Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

baromètre jeunes & médias 2013

623 views

Published on

Présentation des résultats du baromètre "jeunes et médias" réalisé par le CSA en 2013 http://www.csa.be/breves/813

  • Be the first to comment

baromètre jeunes & médias 2013

  1. 1. IMAGE ET REPRÉSENTATION DES ENFANTS ET DES JEUNES DANS LES MÉDIAS TÉLÉVISÉS DE LA FÉDÉRATION WALLONIEBRUXELLES BAROMÈTRE 2013 © Etudes et recherches - CSA
  2. 2. UN CONSTAT, DES OBJECTIFS  des enfants et des jeunes sous-représentés à l’écran / un accès à la parole limité  dépasser le « qui »  déjà observé par les Baromètres égalité/diversité  Étudier le « comment »  la représentation, l’image des jeunes à la télé
  3. 3. MÉTHODOLOGIE  intervenant jeune (3-30 ans) poids de parole présence à écran  identité sociale et socio-économique  participation parole rôles médiatiques et sociaux  éléments de contexte
  4. 4. ECHANTILLON 1.598:51:55 heures analysées 11.356 intervenants jeunes 2.455 programmes 4.959 séquences
  5. 5. LES JEUNES À L’ÉCRAN  à 39,22% sur les TVL et 25,07% sur la RTBF une forte présence de jeunes… journalistes  hors journalistes, des intervenants majoritairement passifs (82,33%)  à parts quasi égales dans les différents genres de programmes mais souvent dans des thématiques info liées à la culture et aux loisirs (54,84%)
  6. 6. IDENTITÉ JEUNE
  7. 7. IDENTITÉ JEUNE  quasi égalité filles-garçons (49%-51%)  diversité des origines (21,63%) des catégories sociales surtout intermédiaires (49,20%)  peu de handicap (0,65%)  des mentions fonction de l’âge
  8. 8. IDENTITÉ JEUNE  un style « casual » général mais un look tribu plus fréquent chez les ados (12,32%)  des jeunes filmés plutôt sur les terrains sportifs (28,98%), dans des lieux culturels (28,38%) ou en rue (27,59%)  des jeunes plutôt en espaces urbains (63,72%), surtout en vieillissant  en marqueur socioéconomique « difficultés financières »
  9. 9. PAROLE JEUNE
  10. 10. PAROLE JEUNE
  11. 11. PAROLE JEUNE  une parole sollicitée et plus soutenue avec l’âge  du vocabulaire courant, un peu plus cultivé chez les jeunes adultes, un peu plus vulgaire chez les ados  des interviews, peu de débats des interlocuteurs essentiellement médiatiques  peu de parole dans les lieux de culture  des questions écoles pour les enfants et les ados
  12. 12. RÔLES MÉDIATIQUES ET ¾ de figurants quel que soit SOCIAUX l’âge  de rares experts… en foot de jeunes travailleurs… sportifs, des étudiants, des artistes  peu ou pas de représentants d’associations, de mouvements de jeunesse, de partis…  un rôle narratif plus souvent principal (68,22%)  des registres d’apparition tant positifs que négatifs mais plus négatifs pour les ados et plus positifs pour les jeunes adultes
  13. 13. EN CONCLUSION  un déficit certain de représentation des jeunes à l’écran  si les jeunes ont leur place en télévision, cette place est limitée, cadrée, voire stéréotypée  image d’une jeunesse sans parole, passive et désinvestie

×