Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

2021_rapport annuel_DT78versionVF.pub_compressed.pdf

Ad

RAPPORT
ANNUEL
2021
Document interne/ Délégation Territoriale des Yvelines
RAPPORT ANNUEL
2021
Délégation Territoriale
des...

Ad

2
SOMMAIRE
1/Editorial de la Présidente
2/Organisation de la Délégation
Territoriale des Yvelines
3/Evènements marquants 2...

Ad

3
Martine de Labarre
La Croix-Rouge française a connu, en 2021, deux événements ma-
jeurs qui ont d’une part, modifié sens...

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Loading in …3
×

Check these out next

1 of 48 Ad
1 of 48 Ad
Advertisement

More Related Content

Advertisement

2021_rapport annuel_DT78versionVF.pub_compressed.pdf

  1. 1. RAPPORT ANNUEL 2021 Document interne/ Délégation Territoriale des Yvelines RAPPORT ANNUEL 2021 Délégation Territoriale des Yvelines Délégation Territoriale des Yvelines
  2. 2. 2 SOMMAIRE 1/Editorial de la Présidente 2/Organisation de la Délégation Territoriale des Yvelines 3/Evènements marquants 2021 4/Actions 2021 Délégation Territoriale des Yvelines RAPPORT ANNUEL 2021
  3. 3. 3 Martine de Labarre La Croix-Rouge française a connu, en 2021, deux événements ma- jeurs qui ont d’une part, modifié sensiblement nos actions sur le terrain et qui auront d’autre part, un impact sur nos missions à ve- nir. Tout d’abord la poursuite de la pandémie nous a obligé à nous adapter de mois en mois : ajuster nos activités, modifier nos ac- cueils, accompagner les personnes les plus isolées et venir en sou- tien aux pouvoirs publics au SAMU, à l’Hôpital Mignot de Versailles et dans les centres de vaccination… Tous nos bénévoles et salariés se sont mobilisés sur le terrain avec un seul objectif: soutenir la population de notre territoire, en privi- légiant le secours aux personnes les plus isolées. Vous trouverez, dans ces pages, les actions les plus significatives de l’engagement admirable de tous les acteurs de la Croix-Rouge française des Yvelines. Ensuite, la mise en place de notre nouvelle stratégie “Cap 2030” , nous le savons : les crises impactent en premier lieu les plus fragiles ; la CRf doit se préparer aux missions de soutien de la population en s’engageant davantage dans une action humanitaire et sociale exemplaire, neutre, impartiale et indépendante, pour mettre le pouvoir de l’humanité au service de la pro- tection, du relèvement et de la résilience des personnes vulnérables. Nos objectifs sont triples :  préparer la population aux crises à venir par l’éducation et la formation grand public  la protéger lorsqu’elles surviennent  et enfin, aider chaque personne à se relever en rétablissant le lien social et en construi- sant avec elle sa résilience Notre tâche est immense, mais nous pouvons compter sur l’engagement inconditionnel et total des 1 700 bénévoles de nos Unités Locales et des 650 salariés de nos établissements dans les Yvelines. Merci à tous et bonne lecture Editorial de la Présidente
  4. 4. 4 Organisation de la Délégation Territoriale des Yvelines UNE PROXIMITÉ LOCALE ET UNE LARGE COUVERTURE TERRI- TORIALE la Délégation Territoriale dont le siège est à Versailles 16 Unités Locales 17 établissements 1700 bénévoles 650 salariés 7 offres de proximité
  5. 5. 5 LES MISSIONS DE LA DELEGATION TERRITORIALE  Garantir la mise en œuvre sur tout le territoire de la Délégation des missions propres à toutes les sociétés nationales de la Croix-Rouge. A cet effet, elle est chargée, dans les domaines des activités bénévoles, d’animer, de coordonner et de contrôler les actions des Unités Locales,  Élaborer le Plan d’Action Territorial (PAT) pour le mandat (4 ans), en assurer le suivi et la mise à jour,  Coordonner l’élaboration des projets de budgets annuels et assurer le suivi des feuilles de route des 16 Unités Locales,  Développer des coopérations entre toutes les Unités Locales ainsi qu’avec les établissements CRf établis sur le territoire.
  6. 6. 6 LA GOUVERNANCE DE LA DELEGATION TERRITORIALE Rôles et missions des instances La Délégation Territoriale de la Croix-Rouge française dans les Yvelines (DT78), structure élue, est consti- tuée et fonctionne conformément aux Statuts et au Règlement Intérieur de l’Association. Elle est située au 31, rue Edmé Frémy à Versailles, dans un bâtiment appartenant à la Croix-Rouge française. Le Conseil de la Délégation Territoriale Le Conseil anime, coordonne et contrôle l’action de la Croix-Rouge française sur le territoire. Il est saisi de toute décision qui engage de manière importante l’avenir de la Délégation Territoriale; il vote le pro- jet de budget et arrête les projets de budget des Unités Locales du territoire. A ce titre, il est chargé :  de s’assurer de la mise en œuvre et de la bonne exécution, sur le territoire, de la politique natio- nale arrêtée par l’Assemblée générale et le Conseil d’Administration, de favoriser et de contrôler la réalisation des projets locaux dans le cadre de la politique territoriale. Il élabore notamment un plan d’actions et des budgets prévisionnels, en fonction des Engagements Stratégiques 2030, vo- tés par l’Assemblée Générale en septembre 2021, en prenant en compte les plans d’actions et budgétaires locaux, dans les formes prescrites par le Conseil d’Administration.  Il est composé des Présidents des 16 Unités Locales et de 11 membres qualifiés, dont les membres du Bureau (5 membres en 2021). Il se réunit six fois par an. Le Bureau de la Délégation Territoriale Le bureau prend, collégialement, toute décision concernant la gestion courante de la Délégation Terri- toriale. Bureau de la DT Martine de Labarre Présidente Georges Roy Trésorier Catherine Talleu Secrétaire Conseil de la DT Membres du Bureau Présidents des UL Personnes qualifiées Jeunesse Ghita Mammar Communication Sylvie Peyronnet Direction de l’Action Sociale Jean Michel Losa Directeur Direction de l’Urgence et du Secourisme Cédric Robin Directeur Formation des bénévoles et Education Humanitaire Philippe Puget
  7. 7. 7 Les Evénements Marquants 2021 L’année 2021 a été marquée par une série d’événements qui ont impactés fortement la vie de nos 16 Unités Locales et de la Délégation Territoriale. Nous vous proposons de feuilleter ensemble un rapide éphéméride de cette année par- ticulière qui a demandé à nos bénévoles de s’adapter continuellement à la demande d’aide. A nouveau, ils ont répondu présents à l’appel des Mairies du Département pour renfor- cer leurs centres de vaccination de janvier à décembre.
  8. 8. 8 Janvier Participation aux centres de vaccination COVID19 de jan- vier à décembre Les mairies de Versailles, Saint Cyr l’école, St Rémy Les Che- vreuse, Houdan, Rambouillet, Septeuil, Vélizy nous ont demandé de renforcer les équipes de leurs centres de vaccination contre la Covid 19 : accueil, prise en charge administrative, surveillance post- injection. accompagnement du service de vaccination à domicile Accueil des sinistrés à la suite d’un incendie dans un foyer Mise en place d’un Centre d’Ac- cueil des impliqués (CAI) pour 264 personnes sur la commune des Mureaux. Distribution de cadeaux aux bénéficiaires de l’ac- cueil/domiciliation de Sartrouville et aux sans- abri lors des maraudes Cette distribution a été rendue possible grâce à de nombreux dons de la part du lycée Evariste Galois, du collège Darius Milhaud, de l’école Ledreux-Alain de Mai- sons–Laffitte et la participation des élèves du Collège Colette op- tion Croix-Rouge française de Sar- trouville. Février Forte activité des Vestibou- tiques à Viroflay 27 tonnes de collecte de vêtements, le confinement a incité au tri des vête- mentsparlesparticuliers. Formation aux Gestes Qui Sauvent (GQS) dans un collège de Sartrou- ville Les élèves de l’option Croix-Rouge française du collège Colette ont suivi la formationauxGestesQuiSauvent Participation à une ma- nœuvre avec les pompiers des Yvelines. Plusieurs secouristes et bénévoles de l’urgence (BENUR) ont participé à des journées de manœuvres avec les pom- piersdesYvelines Mars Avril Poursuite des actions d’aide alimentaire malgré le confi- nement Des livraisons sont organisées pour per- mettreauxplusisolésdesenourrir. Les maraudes ont été maintenues jus- qu’àfinmars Les vestiboutiques ont dû être fermées pourraisonssanitaires. Mai Nouvelles élections des Bu- reaux des Unités Locales du département Mobilisation des bénévoles pour les Journées Natio- nales Croix-Rouge française, Réouverture des vestibou- tiques Juin Juil.Août Nuit des Maraudes Participation à cette action commune aux côtés de la Protection Civile et de l’OrdredeMalte Tenue du Dispositif Prévi- sionnel de Secours de la Fête des Loges à Saint Germain-en-Laye Poursuite des maraudes tout l’été Cérémonie de clôture de l’Option Croix-Rouge française au collège Co- lette de Sartrouville Les 30 élèves de 4è et 5è ont pré- senté le bilan de l’année écoulée, riche d’enseignements Septembre Projet Jeunes aux Mureaux 15 jeunes ont participé à la col- lecte alimentaire et à la distribu- tion des jouets collectés en colla- boration avec l’UL des Mureaux et des Equipes Jeunes 78 Collecte des fournitures sco- laires à Rambouillet Cette collecte a été effectuée en partena- riataveclemagasinCultura Création d’une vestibou- tique au PECQ en centre ville Rénovation du local de l’UL Mantes La Jolie Accueil de cours d’alphabétisa- tion et d’apprentissage au numé-
  9. 9. 9 Octobre Inauguration d’ une nouvelle ambulance à l’UL de Saint Quentin en Yvelines Cet achat a été rendu possible grâce à la participation financière de la Communauté de Saint Quen- tin en Yvelines, de la Fondation Terre Plurielle et de BNP Paribas Formations PSC1 Malgrélecontextesanitaire,lesformations PSC1ontpuêtredispenséesdansnosUL. Sensibilisation aux va- leurs humanitaires et au droit international huma- nitaire pour les élèves de la classe U13 du centre de formation de la fé- dération française de football Novembre Collectes alimentaire et de cadeaux A Houdan cette collecte a permis de confectionner plus de 300 colis destinés à des familles en grande précarité via 36 Mairies. A Versailles et Voisins Le Breton- neux 16 tonnes de marchandises ont été collectées avec la collabo- ration du Lions Club, le Rotary Club et la société Spirax permettant d’alimenter nos épiceries solidaires pour une grande partie de 2022 Séminaire Nouvelles Orientations stratégiques de la Croix-Rouge fran- çaise pour 2030 à Claire- fontaine Une centaine de bénévoles et sala- riés de la Croix-Rouge française des Yvelines se sont réunis au Centre National de formation du football, à Clairefontaine pour échanger au- tour d’ateliers thématiques sur les orientations CAP2030 proposées par la Direction Générale de la Croix-Rouge française pour les pro- chaines années Décembre Participation aux actions des centres de vaccina- tion pour accompagner la nouvelle campagne de vaccination contre la CO- VID à Rambouillet Distribution de boîtes Ca- deaux de Noël Pour que les personnes à la rue ne soient pas les oubliés de Noël, les équipes de maraude des Yvelines ont distribué les boites-cadeaux faites par des centaines d’ano- nymes et déposées dans les mairies et associations. Inauguration de la pre- mière boutique solidaire en IDF CHEZ HENRY à Houilles Le 11 décembre Philippe Da Costa, président de la Croix-Rouge fran- çaise a inauguré dans le centre ville de Houilles un nouveau concept de boutique (240 m2) qui favorise la mixité sociale autour du don et de l’acte d’achat de vêtements de qualité de seconde main. Visite de l’épicerie soli- daire à Trappes par Ma- dame Nadia Hai, ministre déléguée en charge de la Ville Le 21 décembre Madame la Mi- nistre accompagnée par le Préfet a échangé avec les bénévoles de l’unité locale de St Quentin en Yve- lines sur le fonctionnement de cette épicerie à Trappes et l’aide apportée au quotidien aux habi- tants. Lancement de l’option Croix -Rouge française pour 33 élèves de la seconde à la terminale au lycée Les Pierre Vives de Carrières sur Seine Mise à disposition d’équi- piers secouristes aux Ur- gences du Centre Hospita- lier de Versailles dans le cadre de la crise sanitaire
  10. 10. 10 Les crises mettent en évidence les besoins d’accompagnement des populations les plus fra- giles. La Direction Territoriale des Yvelines a poursuivi ses actions dans le respect des règles sanitaires ainsi bien pour ses bénévoles que pour ses bénéficiaires. Voici les 4 grands domaines d’interventions pour lesquels la Délégation Territoriale a du adap- ter son action : Les Actions Sociales L’Urgence et le Secourisme La Formation Les Actions Jeunesse Les Actions 2021
  11. 11. 11 Les Actions Sociales Pour lutter au mieux contre toutes les formes de précarité, la Croix-Rouge française s’adapte constam- ment aux réalités du terrain et à ses évolutions. Pour y parvenir, la Direction Territoriale de l’Action Sociale (DTAS) coordonne les actions de solidarité des 16 unités locales des Yvelines et s’implique aux côtés des pouvoirs publics et autres acteurs majeurs de l’Action Sociale dans des dispositifs de grande ampleur. En 2021, l’Action Sociale à la Croix-Rouge des Yvelines a dû faire face à des situations inédites dues à la crise sanitaire de la Covid-19. Les bénévoles ont fait preuve de réactivité, d’inventivité et de détermina- tion pour adapter les activités indispensables aux besoins des personnes accompagnées.  Accueil-écoute-orientation  Accompagnement alimentaire  Maraudes  Textile  Aides financières  Transport social  Apprentissage des savoirs de base  Halte Répit Détente Alzheimer  Espace Bébé Parents  Prison-Justice
  12. 12. 12 Accueil – Ecoute – Orientation 16 points d’accueil 1 point hygiène 1 200 bénévoles impliqués 3 370 personnes accueillies La Croix-Rouge française des Yvelines fait de l’accueil-écoute et de l’orientation le cœur de son action. Ses 16 unités locales permettent aux personnes accueillies d’accéder à des aides concrètes (aides ma- térielles et financières) mais aussi, d’entamer une dynamique de revalorisation. L’accueil de qualité et l’écoute : moment essentiel qui permet d’établir un climat de confiance entre deux personnes, dans le respect de la personne accueillie et la confidentialité des échanges. Cette écoute attentive proposant à la personne accueillie, si elle le souhaite, de s’engager dans un pro- cessus de reconstruction en étant dirigée vers des aides adaptées proposées par les 16 Unités Lo- cales de la CRf des Yvelines : aides alimentaires, financières et vestimentaires, accès aux droits et aux services, apprentissage de la langue française, mais aussi orientée vers les services sociaux de nos terri- toires : partenaires privilégiés et incontournables. Mise à mal par la pandémie de la COVID, cette mission a été fortement perturbée, faute de pouvoir ac- cueillir les bénéficiaires correctement dans les locaux en raison de restrictions sanitaires.
  13. 13. 13 Accès aux droits et aux services 11 Unités Locales 120 bénévoles impliqués 3 000 personnes accueillies Toute personne n’ayant pas de domicile stable, peut demander à la Croix-Rouge, une domiciliation don- nant droit à un justificatif de domicile et une adresse postale pour recevoir du courrier. Ce dispositif est un critère indispensable pour remplir certaines obligations et faire valoir ses droits civils, civiques et sociaux : prestations sociales, délivrance d'une carte d'identité, inscription sur les listes électo- rales, aide juridictionnelle… De plus, pour les personnes sans domicile stable, une domiciliation constitue une étape essentielle dans leur parcours d’insertion. Dans le département des Yvelines, 6 unités locales ont l’agrément de la préfecture pour assurer la mission de domiciliation. Cette année, plus de 3 000 personnes bénéficient d’une adresse postale à la Croix- Rouge leur permettant de recevoir leur courrier. Sur place des bénévoles « écrivains publics » peuvent aider à la compréhension d’un courrier tandis que d’autres proposent une aide à l’informatique pour remplir différents dossiers... Domiciliation administrative Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  14. 14. 14 Accompagnement alimentaire et hygiène 4 épiceries sociales et 1 en projet 13 Unités Locales proposent un soutien alimentaire 1 Unité Locale propose un service itinérant 236 bénévoles impliqués 3 440 foyers aidés L’accompagnement alimentaire prend différentes formes dans les Yvelines. Les centres d’accompagnement alimentaire permettent d’aider les personnes en grande précarité financière. Il leur est proposé un panier déjà constitué de denrées alimentaires de base afin de pouvoir bénéficier d’une alimentation de qualité et équilibrée. Les épiceries sociales, ont pour enjeu de redonner progres- sivement de l’autonomie aux personnes en difficulté finan- cière. Ces personnes réapprennent à gérer leur budget. Leur participation financière reste symbolique. Ceci rentre dans le cadre d’un projet social et d’un accom- pagnement personnalisé, pour une durée limitée dans le temps. Le dispositif Croix-Rouge sur roues : C’est un dispositif mobile alimentaire qui permet aux bénévoles de parcourir nos territoires locaux à la rencontre des personnes isolées et de leur offrir un accompagne- ment adapté. Ces activités sont soutenues par des partenaires : la Banque alimentaire Paris Ile de France, l’Association Dons Solidaires, des grandes surfaces , des producteurs locaux… Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  15. 15. 15 Equipes Sociales Mobiles (maraudes) 14 Unités Locales , en liaison avec les équipes salariées du Pôle Exclusion du 78 242 bénévoles concernés 671 sorties 6 820 aides accordées Tous les jours de l’année, les bénévoles et les salariés de la Croix-Rouge française des Yvelines agissent auprès des personnes à la rue pour les écouter et leur apporter soutien et réconfort. Lors de maraudes en soirée, en liaison avec le département et le Samu social de la Croix-Rouge des Yve- lines, les équipes de bénévoles parcourent le territoire à la rencontre des personnes à la rue, en leur ap- portant conseils, chaleur humaine ainsi que, si besoin, denrées alimentaires, couvertures, vêtements…. Un transport vers un hôpital ou un hébergement peut être proposé En 2021, du fait de la crise sanitaire, ce lien avec la population à la rue a été essentiel et permanent. Si un certain nombre de bénévoles ont été contraints à l’abandon du fait des risques encourus, de nou- veaux arrivants ont quotidiennement renforcé les équipes sur le terrain. Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  16. 16. 16 Activité Inclusion numérique/point informatique 4 UL au cours de la crise sanitaire Lutter contre l’exclusion numérique Réduire la fracture numérique s’impose comme un enjeu social majeur à l’heure de la dématérialisation massive des démarches administratives et des modes de recrutement. Or, selon le Baromètre numérique de décembre 2018, la France compte 13 millions de citoyens « éloignés » du numérique. La révolution digitale a donc bien lieu, mais pas pour tous. L’accès aux droits et la relation avec l’Administration sont fortement impactés par la digitalisation. Petit à petit, les démarches administratives tendent à se faire exclusivement en ligne (demande de la prime d’ac- tivité, inscription à Pôle Emploi, déclaration des impôts sur le revenu …) De plus, la maîtrise des usages de base est devenue incontournable pour l’insertion professionnelle : création d’un CV et rédaction d’une lettre de motivation, recherche d’offres d’emploi en ligne, utilisation de logiciels divers même pour des emplois peu qualifiés sans oublier ce qu’apporte le numérique dans le maintien du lien familial. Certains publics sont plus concernés que d’autres par cette exclusion numérique : les personnes âgées, les personnes à la rue, les personnes ayant un faible niveau d’études. Aussi, la Croix-Rouge des Yvelines a repris un des objectifs de cette stratégie : « Accompagner et former au numérique les personnes accueil- lies dans les structures bénévoles et dans les établissements » Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  17. 17. 17 Aides financières 10 Unités Locales Comme toutes les activités des unités Locales, l’aide financière s’accompagne d’une notion d’accueil. Elle peut prendre différents aspects mais s’effectue toujours en lien avec le Centre Communal d’Action So- ciale (CCAS) de la commune, les assistantes sociales du département mais aussi d’autres associations. L’aide financière directe L’aide financière permet soit d’apporter une aide ponctuelle (timbre fiscal pour l’obtention des papiers, dette de loyer, de cantine, facture énergétique, nettoyage logement…) soit d’aider au financement d’un projet (inscription à une formation, permis de conduire …). Cette année, et tout spécialement durant la crise sanitaire, les Unités Locales des Yvelines ont aidé de nombreuses familles et personnes seules. Chèque d’Accompagnement Person- nalisé Les Unités Locales peuvent mettre en place des CAP, Chèques d’Accompagnement Personnalisé Alimenta- tion et Hygiène, d’une valeur de 6€ et plus. Ces CAP constituent un petite aide financière ponctuelle favorisant une meilleure alimentation et une meilleure hygiène. En 2021, ces CAP ont été proposés dans 7 unités locales. Micro-crédit personnel (accompagnement) Le microcrédit personnel est un crédit destiné aux personnes exclues du système bancaire classique. Il sert à réaliser un projet personnel destiné à améliorer la situation de l'emprunteur. Le microcrédit personnel a non seulement vocation à faciliter l’insertion des personnes mais également à lutter contre le phénomène d’exclusion bancaire. Il vient réparer une injustice dont sont victimes les personnes en situation de précari- té : l’impossibilité pour elles d’avoir accès à un crédit personnel à un taux modéré. En 2021 , 4 Unités locales ont accompagné les bénéficiaires au moyen de micros crédits Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  18. 18. 18 Activité Textile 10 vestiboutiques 372 bénévoles impliqués Près de 2500 foyers aidés L’activité textile de la Croix-Rouge française se décline de plusieurs fa- çons : les boutiques « Chez Henry» et les vestiboutiques ouvertes à tous. Les boutiques « Chez Henry » sont un lieu d’échange, d’engagement soli- daire et éco-responsable ouvert à tous. Installées dans une zone commer- ciale, ce sont des boutiques de vêtements neufs de marque achetés mais aussi d’occasion grâce à des dons de particuliers. Les boutiques sont ou- vertes toute la semaine. Des dons de vêtements gratuits peuvent être demandés par les travailleurs sociaux du secteur Les vestiboutiques de la Croix-Rouge sont ouvertes à tous. Ce sont des boutiques solidaires prodiguant aussi bien de l’aide vestimentaire gratuite à la demande des travailleurs sociaux que des ventes pour finan- cer les activités sociales de leurs unités locales. Les dons de textiles sont triés rigoureusement et pro- posés contre une participation financière mo- dique. Ainsi, l’activité textile engagée de la Croix-Rouge française vise 3 enjeux : Enjeu environnemental : réduire les déchets, préserver les res- sources naturelles et favoriser le circuit court. Enjeux économique et social: favoriser le commerce solidaire et alléger les charges des ménages. Enjeu financier : investir dans l’action sociale plutôt que payer la mise en déchetterie.
  19. 19. 19 Activité Transport social 6 Unités Locales 31 bénévoles 283 personnes aidées 160 sorties—10 222 kms Objectif La Croix-Rouge des Yvelines développe des actions de Transport Social à destination des personnes rencon- trant des difficultés de mobilité dans le cadre de leur vie quotidienne. Elle offre une solution de transport véhiculé aux personnes exclues des offres classiques, du fait de difficul- tés de nature physique, géographique ou financière, tout en s’inscrivant dans une démarche d’accompagnement social des personnes. Cette offre de Transport Social fait partie par ailleurs du dispo- sitif mis en place par les partenaires locaux : CCAS, Mairies, associations etc. Ainsi, l’unité locale de Meulan transporte des personnes âgées dont la liste lui est communiquée par la mairie de Meu- lan et complète cette activité par des visites de courtoisie. Mise en œuvre Lors de la période de COVID, le transport social a nécessité une adaptation particulière dans le respect des mesures sanitaires. Exclusivement consacrés au transport médical, nos véhicules cor- rectement équipés pour préserver les personnes transportées ont permis de maintenir une activité clé pour nos bénéficiaires. Les Unités Locales ont maintenu cette activité pendant la pandémie dans le respect des mesures sanitaires
  20. 20. 20 Apprentissage des savoirs de base 11 Unités Locales avec 24 activités 90 bénévoles impliqués 223 personnes aidées Cours de français Langue Etrangère Les cours de français pour adultes s’adressent aux personnes étrangères de plus de 16 ans scolarisées dans leur pays, souhaitant apprendre le Français mais aussi à ceux français ou étrangers qui n’ont pas pu bénéficier d’un enseignement de la lecture et de l’écriture. Ces cours s’adressent à des personnes ayant des revenus modestes La Croix-Rouge française accueille les apprenants quelle que soit leur origine. Les bénévoles sont for- més aux techniques d’apprentissage du français au- près d’adultes. Les apprenants sont répartis, par pe- tits groupes de 5 ou 6 personnes au maximum, après avoir évalué leur niveau de compréhension orale ou leurs acquis à l’écrit. Enfin, les bénévoles organisent des sorties culturelles ou conviviales afin de renforcer les liens entre les personnes et les faire progresser à l’oral. Les objectifs de ces séances de français sont multiples :  apprendre aux personnes à se débrouiller dans la vie quotidienne  pouvoir communiquer avec les organismes. Accompagnement à la scolarité Dans les Yvelines, 7 Unités Locales proposent de l’accompa- gnement scolaire auprès des écoliers, collégiens et lycéens, dans le cadre de conventions avec des mairies, des associa- tions, des écoles. Une à deux fois par semaine des bénévoles aident des jeunes à faire leurs devoirs, à acquérir des mé- thodes de travail, à avoir confiance en eux. Les soirs de la semaine, après la classe, ou le mercredi après- midi, les bénévoles accompagnent les jeunes et les enfants pour améliorer leur vie scolaire. Enfin, les bé- névoles organisent des sorties culturelles ou conviviales afin de renforcer les liens entre les personnes et leur donner progressivement confiance en eux grâce à la pratique du français. Ils les aident à apprendre, à acquérir des méthodes de travail, écoutent leurs joies et leurs difficultés. Les cours s’adaptent  Certains cours ont pu se poursuivre en Visio
  21. 21. 21 Espace Bébé-parents 1 Espace Bébé-Parents Des collaborations locales avec des associations qui s’occupent d’enfants Les Espaces Bébé Parents sont des dispositifs d’accompagnement à la parentalité adaptés aux difficultés spécifiques rencontrées par les familles en situation de vulnérabilité (précarité, isolement social, parcours de migration, etc.) et animés par des bénévoles formés à cet effet. L’accompagnement des parents en si- tuation de vulnérabilité, avec enfants de la naissance à 36 mois, recouvre plusieurs actions visant à amélio- rer le bien-être de l’enfant et de ses parents :  Accueillir et recréer du lien social : Au-delà de l’espace de convivialité favorisant le jeu et les échanges entre les parents, au moins 8 ateliers (atelier massage bébé, atelier éveil etc.) à destination des parents et des enfants sont organisés chaque année.  Ecouter, échanger et orienter : les familles accueillies bénéficient d’une écoute attentive des bénévoles, d’une orientation selon leurs besoins spé- cifiques ainsi que des conseils d’intervenants profes- sionnels sur les bonnes conduites à adopter pour la prise en charge de leurs enfants en bas âge.  Soutenir via une aide matérielle : les familles accueillies rencontrant par- fois des difficultés fi- nancières, les Espaces Bébé Parents propo- sent une aide maté- rielle (alimentaire, matériel de puériculture, vête- ments bébé etc.) pour un prix symbolique. Halte Répit Détente Alzheimer 3 HRDA Les HRDA sont destinées aux personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou pathologies apparentées à un stade de débutant à modéré, et vivant au domicile. Objectifs Le but est de maintenir le lien social de ces personnes au sein d’un lieu convivial et d’offrir un temps de répit aux proches aidants (conjoint, enfants) ainsi qu’un espace d’écoute. C’est aussi l’occasion de rompre le face à face souvent exclusif aidant-aidé, de préparer une intégration dans une structure médico-sociale (accueil de jour ou Ehpad). Fermé à partir de mars pour cause COVID Les bénévoles ont instauré des appels de convivialité pour les aidants
  22. 22. 22  Une organisation  Des agréments et des conventions  Des moyens humains  Des moyens matériels  Un dispositif de formation continue L’Urgence et le Secourisme
  23. 23. 23 Pôle Santé Médecin Infirmier Pharmacien Psychologue Directeur territorial Formation Assistante DTUS Urgence Moyens opérationnels Opération de Secours Animation des équipes Cadre de permanence Joignable 7j/7—24h/24 5 adjoints Assistés par des responsables d’activité Urgence Secourisme Une organisation au service des missions de l’Urgence   Dispositifs Prévisionnels de Secours (Petite, Moyenne et Grande Envergure)  Prise en charge de victimes (renfort du dispositif sanitaire/secours public)  Prise en charge d’impliqués (accueil, écoute, hébergement, distribution eau, nourriture, couvertures)  Prise en charge à domicile des personnes vulnérables et fragiles identifiées  Renfort des établissements pour personnes vulnérables (EHPAD, IME, etc.)  Renfort des actions du SAMU Social  Soutien à la CUMP  Renfort d’une cellule d’accueil téléphonique Organisation Missions
  24. 24. 24 Urgence Secourisme Nos agréments - Nos conventions La Direction Territoriale de l’Urgence et du Secourisme des Yvelines dispose de 4 Agréments de Sécurité Civile Départementaux et Nationaux. D’autre part, elle est signataire de plusieurs Conventions. On peut citer :  la Convention tripartite relative aux évacuations des victimes depuis les Dispositifs Prévisionnels de Secours (DPS),  la Convention avec la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP) du SAMU 78 relative aux soutiens humains et matériels (appui logistique , accueil/orientation des impliqués, renfort de personnel spécialisé),  la Convention avec la Préfecture des Yvelines de soutien aux populations dans le cadre de catastrophe et de conventions avec les exploitants autoroutiers des Yvelines. Agrément Objet A Opérations de Secours B Actions de soutien aux populations sinistrées C Encadrement des bénévoles lors des actions de soutien D Dispositifs Prévisionnels de Secours (Autonome sur les DPS GE)
  25. 25. 25 Les formations L’année 2021 a été riche de 39 formations liées à l’urgence : 11 TCAU (Tronc Commun des Acteurs de l’Urgence) 94 bénévoles formés par une équipe de 8 formateurs 2 PAE TCAU afin de renforcer notre équipe de for- mateurs 2 TCEO (Tronc Commun des Encadrants Opération- nels) 6+7 nouveaux encadrants opérationnels formés grâce à l’aide d’un formateur toulousain 1 Journée des BENURs 32 BENURs encadrés par 14 des animateurs TCAU, des logisticiens et des jeunes Enca- drants Opérationnels 3 formations nationales à la Réponse Téléphone au CDCS (Centre De Crise et de Soutien) du MEAE (Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères) 6 écoutants et 1 encadrant formés 2 formations via une présentation Power Point Ecoutant InfoPublic 25 écoutants formés En complément, 1 formation E-learning Info Public 20 formés 4 BRI (Ballade Risque Inondations) 21 formés 1 formation Organiser un BRI 4 formés 3 formations OCO (Opérateur Centre Opération- nel) 10 formés 1 formation Astreinte DL pour les 2 cadres locaux 1 formation Minutis Mobile 15 formés 14 de nos bénévoles ont été plastrons lors des 3 jours des Entrainements des Sapeurs-Pompiers 6 formations pour 10 cadres territoriaux Et la participation d’une de nos cadres au Hackathon Gestion de crise Soit 1274 H de bénévolat
  26. 26. 26 Info Public est la nouvelle cellule de réponse téléphonique du Ministère de l’Intérieur qui sera activée en cas de catas- trophe sur le territoire français. Une cadre de la DT 78 a été invitée à découvrir cette nouvelle action afin de former des écoutants lors de présentation en visioconférence. Un e- learning sur le logiciel utilisé à Info Public a été mis à dispo- sition. 2021 a été marqué par le lancement des Balades Risque Inondations dont l’objectif est de sensibiliser dans un pre- mier temps les bénévoles. Pour démarrer, 5 Animateurs ont été formés afin de déployer cette animation sur les dif- férentes rivières des Yvelines, actuellement sur la Seine à Chatou et la Mauldre à Beynes. La Direction Nationale a ouvert aux bénévoles d’IDF la fonction d’Opérateur Centre Opérationnel afin d’élargir leur vivier de volontaires pour armer le Centre Opération- nel en cas de besoin. Notre secrétaire a rédigé un Catalogue de Formations dans lequel les bénévoles peuvent retrouver le détail notam- ment des nombreuses formations liées à l’urgence. En 2021, une réunion des responsables locaux de l’Urgence a été organisée le 24 février. Cette année, la priorité a été l’accompagnement dans la prise de fonction des nouveaux responsables.
  27. 27. 27 Les exercices La CRf 78 est très régulièrement sollicitée par ses parte- naires pour participer aux exercices. En 2021, seuls 2 exercices ont été organisés par nos par- tenaires. Le Centre Hospitalier de Versailles a organisé un exercice pour sa formation Situation Sanitaire Exceptionnelle. Les 14 plastrons sont passés à la douche de décontamina- tion. Les Sapeurs-Pompiers ont organisé un exercice d’acci- dent de bus. Les 22 bénévoles ont joué leur rôle en tant que Secouristes ou BENURs.  209 H de bénévolat Les exercices et opérations d’Urgence Les déclenchements d’urgence  En 2021, en parallèle du Covid-19, les bénévoles des Yvelines sont intervenus à 8 reprises dans les Yvelines, sur 1 opération dans le 95 et sur 1 opération nationale, ce qui représente :  10 déclenchements  208 bénévoles engagés  1355 H de bénévolat  2662 personnes prises en charge  Le 15 janvier 2021 : Déminage à Mantes Ouverture d’un Centre d’Accueil des Impliqués pour les habitants et les résidents à proximité du chantier  4 bénévoles engagés, 35 heures de bénévolat, 55 personnes prises en charge  Le 29 janvier 2021 aux premières heures : Incen- die aux Mureaux Ouverture d’un Centre d’Hébergement d’Urgence suite à l’incendie d’un centre Coallia  25 bénévoles engagés, 200 heures de bénévolat, 157 personnes prises en charge  Soirée du 9 février 2021 : Neige à St Arnoult Distribution de sandwichs aux routiers à la barrière de péage avant l’immobilisation des poids lourds  7 bénévoles engagés, 80 heures de bénévolat, 500 personnes prises en charge
  28. 28. 28 Exercices et opérations d’Urgence  10 février 2021 : Transfert d’hôpital En soutien d’une opération de la CRf95 Grande noria  3 bénévoles engagés, 6 heures de bénévolat  25 mars 2021 : Décès d’un collégien à Poissy Mise en place d’un Poste d’Urgence Médico Psychologique en collaboration avec le SAMU 78 dans le Col- lège  11 bénévoles engagés, 132 heures de bénévolat, 604 personnes prises en charge  23 et 30 avril 2021 : Assassinat d’une policière municipale à Rambouillet Reconnaissance d’un cadre pour la mise en place d’un Poste d’Urgence Médico Psychologique : mission annulée Participation à la couverture sanitaire de l’hommage à la policière Participation à l’hommage au pompier décédé  11 bénévoles engagés, 44 heures de bénévolat Soirée du mardi 22, journée du mercredi 23, matinée du vendredi 25 juin 2021  Inondations à Houilles Montage d’un Centre d’Hébergement d’Urgence Montage d’un Centre d’Accueil des Impliqués et Opération Coup de Main Coup de Cœur au profit des si- nistrés d’une résidence Participation à la visite des autorités  30 bénévoles et 13 véhicules engagés, 197 heures de bénévolat, 20 personnes prises en charge
  29. 29. 29  Du 16 août au 13 septembre 2021 : Rapatriement d’Afghanistan Opération nationale de la CRf en soutien à l’opération APAGAN Réponse téléphonique au MEAE Accueil aéroportuaire des rapatriés à Roissy Préparation et transport de matériel pour un des hôtels de rapatriement  77 bénévoles engagés, 445 heures de bénévolat, 1313 personnes prises en charge  Les vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021 : Hommage à Samuel Paty, 1 an après PUMP avec la CUMP 78 PMA avec le SAMU 78  27 bénévoles engagés, 135 heures de bénévolat, 9 personnes prises en charge  Les 16 et 17 décembre 2021 : Suicide à Mantes PUMP avec la CUMP 78  12 bénévoles engagés, 79 heures de bénévolat, 4 personnes prises en charge
  30. 30. 30 Covid-19 du 1er janvier au 31 décembre 2021 Les BENURs, les bénévoles de l’Action Sociale, les Bénévoles d’un jour, les secouristes et les cadres de la Croix-Rouge française des Yvelines se sont fortement mobilisés en 2021 notamment dans la campagne de vaccination Covid-19. A travers la participation dans 7 centres, les bénévoles de la CRf 78 ont contribué grandement à la vaccination de la population des Yvelines. Voici le résumé des 10 missions les plus significatives : Dépistage antigénique dans 38 communes Les samedis 9 et 16 janvier sous la neige, les bénévoles ont participé à une vaste campagne de dépistage organisée par la Région Ile de France. Les binômes étaient chargés de l’accueil et de l’administratif. Un infirmier était chargé du prélèvement. Des étudiants et salariés ont complété le dispositif qui a nécessité la mobilisation de 6 chefs de secteur.  60 bénévoles engagés  1 618 personnes testées  450 heures de bénévolat MEAE Fermeture des frontières Du 30 janvier au 5 février, nos bénévoles ont été mobilisés à la Réponse Téléphonique du Centre De Crise et de Soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) suite à la fermeture des fron- tières.  3 bénévoles engagés  30 appels traités  36 heures de bénévolat Véhicule Léger d’évaluation Covid-19 : 3ème vague Comme les précédentes vagues, la CRf 78 a mis à disposition du SAMU 78 deux Véhicules Légers d’évalua- tion Covid-19. Ce dispositif était organisé en partenariat avec l’Ordre de Malte 78, la Croix-Blanche et la Pro- tection Civile 78. Un duo de secouristes intervenait à domicile et transmettait leur bilan au SAMU. Les vaca- tions ont eu lieu en journées, soirées et en weekends. Cette mission s’est déroulée du 27 mars au 9 mai. Pour ce 3ème engagement, Minutis, application CRf de suivi des moyens en direct a été adoptée par la Régu- lation du SAMU 78 et les AASC afin d’optimiser les prises en charge.  35 vacations  70 secouristes engagés de 7 Unités Locales  78 prises en charge  500 heures de bénévolat  2950 kilomètres parcourus A noter que cette mission a redémarré le 6 janvier 2022 pour la 5ème vague.
  31. 31. 31 Covid-19 du 1er janvier au 31 décembre 2021 Constantes au Service d’Accueil des Urgences du Centre Hospitalier de Versailles (CHV) Lors de la 5ème vague, le CHV a sollicité les secouristes de la CRf78 pour une nouvelle mission qui a débuté le 6 décembre 2021 et qui se poursuivra en 2022. Un équipier secouriste seconde l’Infirmière d’Accueil et d’Orientation (IAO). Cette mission est très enrichis- sante pour les équipiers secouristes engagés.  31 vacations  25 équipiers secouristes des 7 Unités Locales constituent l’équipe Constantes  628 prises en charge  158 heures de bénévolat Centre de vaccination St Rémy les Chevreuse Ce centre a été ouvert dès le 18 janvier. Dans une ambiance détendue, les bénévoles ont rapidement pris leur rythme. Les 2 bénévoles étaient chargés de la saisie dans le logiciel SI Vaccination et de l’impression des do- cuments. Depuis le 26 août, les bénévoles ont changé de poste, ils sont désormais à l’accueil et à la prise de RDV sur Doctolib Pro. Il y a désormais 1 bénévole par vacation. Le 26 octobre, le centre a fermé ses portes, puis rouvert le 2 décembre. De nombreux médias et autorités ont visité ce centre.  628 bénévoles engagés  32 793 personnes vaccinées  3 096 heures de bénévolat Centre de vaccination du Pays Houdanais : Houdan et Septeuil Ce centre a été ouvert dès le 18 janvier à Houdan. Dans ce centre, les 2 à 3 bénévoles étaient en charge de l’accueil et de l’administratif. Il a fermé le 30 octobre, pour être rouvert le 7 décembre à Septeuil.  752 bénévoles engagés  33 596 personnes vaccinées  3 736 heures de bénévolat
  32. 32. 32 Covid-19 du 1er janvier au 31 décembre 2021 Centre de vaccination Rambouillet Ce centre a été ouvert du 25 janvier au 22 juillet. Il a fonctionné avec les bénévoles du réseau des associa- tions de solidarité. Il a la particularité d’avoir ouvert la vaccination en drive à l’Hippodrome pendant une semaine. La CRF a été de nouveau sollicitée pour les centres éphémères qui sont ouverts pendant 6 samedis (du same- di 11 septembre au samedi 16 octobre). La CRf a participé du 12 octobre au 12 novembre à la vaccination dans des EPHADs et des établissements sco- laires. Puis le 9 décembre, les bénévoles CRF se sont fortement remobilisés.  644 bénévoles engagés  55 223 personnes vaccinées  2 839 heures de bénévolat Centre de vaccination Versailles La CRf a commencé sa mission dans ce centre le 13 mars. Au début les bénévoles de l’Ordre de Malte étaient également présents. 2 à 3 bénévoles ont complété le dispositif pour assurer l’accueil et l’orientation. La particularité de ce centre est de fonctionner avec 90% de Bénévoles d’un jour qui ont été fidélisés tout au long de cette mission. A partir du 5 septembre, la CRf a été moins sollicitée en raison d’une forte baisse du nombre de RDV. Puis, la CRf a de nouveau été sollicitée le 20 novembre.  452 bénévoles réguliers et bénévoles d’un jour engagés  86 792 personnes vaccinées  1 886 heures de bénévolat Centre de vaccination St Cyr l’Ecole La CRf a été sollicitée pour aider dans ce centre. La mission a commencé le 15 décembre.  25 bénévoles réguliers et bénévoles d’un jour engagés  6 200 personnes vaccinées  76 heures de bénévolat Centre de vaccination Viroflay La CRf a commencé sa mission dans ce centre le 14 mai. Un binôme est présent le jeudi matin. Leur mission était l’accueil. La CRf s’est désengagée auprès de ce centre le samedi 31 juillet.  24 bénévoles engagés  1 656 personnes vaccinées  102 heures de bénévolat
  33. 33. 33 Covid-19 du 1er janvier au 31 décembre 2021 Chiffres sur les 7 centres Ce graphique montre la forte mobilisation des bénévoles lors de 3 périodes :  Entre le 18 janvier et le 25 juillet (S29), en moyenne 77 bénévoles étaient mobilisés chaque semaine  Entre le 26 juillet et le 7 novembre (S44), en moyenne 21 bénévoles étaient mobilisés chaque semaine. Les fermetures par manque de RDV étaient de plus en plus récurrentes  Entre le 8 novembre et le 31 décembre, en moyenne 17 bénévoles étaient mobilisés notamment pour la 3ème dose Et la fresque historique permet de visualiser, les périodes de mobilisation sur les différents centres
  34. 34. 34 Covid-19 du 1er janvier au 31 décembre 2021 Actions ponctuelles Des missions ponctuelles se sont déroulées tout au long de l’année :  La préparation du dépistage pour Choose France prévu le 25 janvier et finalement annulé  Le transport d’une personne à mobilité réduite vers le centre de vaccination de Versailles le 23 février  L’accueil au centre de vaccination des Mesnuls du 16 au 18 mars  Le transport d’un médecin vaccinateur dans les villages de la Communauté de Communes du Pays Hou- danais, 8 vacations entre le 9 avril et le 29 juin  L’aide logistique pour le Centre de Vaccination de Vélizy le 30 août  Les rapatriements sanitaires, 4 bénévoles ont été engagés sur les Antilles (Hippocampe) et 1 sur la Poly- nésie (Manuea) entre le 22 août et le 19 septembre Nous avons dû décliner des demandes d’autres mairies pour la tenue de leurs centres de vaccination du fait du nombre de bénévoles important à mobiliser. Encadrements locaux et territoriaux Durant l’année 2021, l’encadrement local a représenté 236 H de bénévolat concernant notamment la trans- mission des informations. Au niveau territorial, 4 983 H de bénévolat ont été assurées par 4 cadres territoriaux et les 5 référents des centres de vaccination, notamment pour la recherche d’effectifs et les relations avec les mairies. Voici le bilan Urgence & Secourisme de la 2ème année de mobilisation face au Covid-19 :  5 483 bénévoles engagés  218 584 prises en charge (vaccinés, dépistés, transportés, pris en charge …)  18 243 heures de bénévolat
  35. 35. 35 Les Moyens Humains de l’Urgence 168 Bénévoles de l’Urgence 10 Opérations d’Urgence sur les Yvelines hors Covid-19 2662 personnes prise en charge hors Covid-19 Le secteur Urgence se prépare tout au long de l’an- née selon plusieurs axes :  L’anticipation  L’accompagnement des cadres locaux et départementaux  Les formations  Les exercices  Les déclenchements d’urgence et leurs retours d’expérience L’année 2021 a été de nouveau marquée par la crise sanitaire, en particulier la campagne de vaccination. De nombreux déclenchements se sont déroulés en parallèle des actions liées au Covid-19. Nos équipes ont fait preuve d’adaptation dans la durée Les intervenants Depuis plusieurs années les secouristes ne sont plus les seuls à intervenir sur les opérations d’urgence, nous intervenons conjointement avec des bénévoles issus de l’Action Sociale dénommés BENURs (Bénévoles de l’Urgence). A cet effet, ils suivent une formation initiale appelée TCAU (Tronc Commun des Acteurs de l’Urgence) d’une journée. Afin de parfaire leur formation, d’échanger et de s’entrainer, nous avons organisé la 2ème Journée des BENURs le 8 octobre en visioconférence, ce qui a per- mis de faire un point sur les activités. Formation Ecoutant au CDCS (Centre De Crise et de Soutien) du MEAE (Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères) le 18 novembre 2021,
  36. 36. 36 Les moyens humains du Secourisme 159 Intervenants Secouristes 50 Dispositifs Prévisionnels de Secours 153 Prises en charge sur le 78 7 évacuations vers le Centre Hospitalier effectuées 110 gardes de Prompt Secours sur le département 92 et 75 (SAMU 15 et BSPP) Les actions de secourisme Formation, prévention et action sont au cœur des activités d’urgence et de secourisme de la Croix- Rouge des Yvelines. Partenaire privilégié des pouvoirs publics, dans son rôle d’auxiliaire, le département des Yvelines compte aujourd’hui 168 volontaires dont 138 intervenants secouristes placés sous la Direction Territo- riale de l’Urgence et du Secourisme (DTUS). Les postes de secours appelés Dispositifs Prévisionnels de Secours (DPS) sont mis en place pour couvrir les événements qu’ils soient sportifs, culturels ou sociaux. Un poste de secours permet une in- tervention très rapide car les équipes sont déjà implantées au sein de la manifestation. C’est donc un gain de temps important dans la prise en charge d’une victime. La mise en place d’un poste de secours permet aussi d’assurer un tri des victimes et de décider, en collaboration avec les médecins du Centre 15, si elles néces- sitent une évacuation vers un centre hospitalier ou une prise en charge médicale par un SMUR. Les postes de secours s’adaptent aux caractéristiques de l’événement à couvrir. En fonction du public attendu, du lieu et de l’environnement, il est composé d’un binôme, d’une équipe de 4 secouristes avec ou sans VPSP (ambulance), ou de plusieurs équipes avec, par exemple, un poste de secours avancé (PSA) pour assurer un regroupement des victimes.
  37. 37. 37 Chaque année, les secouristes des Yvelines participent à nombreux postes de secours sur le département. La DTUS assiste et conseille les Unités Locales des Yvelines lors de Dispositifs de Secours nécessitant des moyens humains et l’utilisation de matériels importants.  30 Chefs d’Intervention (CI)  98 Equipiers Secouristes (PSE2)  10 Secouristes (PSE1) Secourisme Les dispositifs mis en place en 2021 (hors Covid-19) Les actions menées en 2021 (hors Covid-19)  42 Points d’Alerte et de Premiers Secours (PAPS)  72 DPS de Petite Envergure (DPS < 12 IS)  3 DPS de Moyenne Envergure (DPS < 36 IS)  0 DPS de Grande Envergure (DPS > 36 IS)  53 transports vers un Centre Hospitalier  21 décharges (refus transport par les vic- times)  205 « petits soins secouristes »  174 prises en charge de victimes avec traumatismes  133 prises en charge de victimes de malaise
  38. 38. 38 Urgence Secourisme Les moyens matériels La Délégation Territoriale des Yvelines dispose de moyens impor- tants pour réaliser ses missions :  Une base logistique sur le camp militaire de Satory  Un ensemble de salles dédiées à la formation  Un important réseau de radiocommunication autonome (analogique et numérique)  1 Poste de Commandement Mobile (PCM)  8 Véhicules de Secours à Personne (VPSP)  32 Véhicules Légers  6 Minibus  3 Véhicules Logistique  32 Lots de Secours (12 Lots A, 11 Lots B et 7 Lots C)  3 Lots CAI (Centre d’Accueil d’Impliqués)  1 Lot CHU (Centre d’Hébergement d’Urgence)  Matériel logistique divers (Tentes, brancards catastrophes, Groupes Electrogènes, Eclairages, etc.)
  39. 39. 39 La formation L’offre extrêmement développée (plus de 80 modules) regroupe les domaines sui- vants :  Formations internes  Parcours d’intégration  Croix-Rouge Bienvenue 5 sessions 29 stagiaires  Acteurs de solidarité 1 session 6 stagiaires  Formations métiers AS  Solidar 4 sessions 35 stagiaires  Sens MIG 1 session 4 stagiaires  Formations Vie Associative  Formations pédagogiques  Formation PIAF 1 session 7 stagiaires  Formation d’animateurs Croix-Rouge Bienvenue 1 session 6 stagiaires  Formation Acteurs Humanitaires initiale 1 session 4 stagiaires  Formation Acteurs Humanitaires continue 1 session 13 stagiaires  Formations Grand Public  Formations aux premiers Secours  Formations hors premiers secours La Croix-Rouge des Yvelines propose des ateliers de formation à chaque bénévole en fonction de ses responsabilités et des activités qu’il exerce mais aussi aux différentes populations qui s’adressent à elle. La Délégation Territoriale des Yvelines s’est fixée comme objectif pour la période 2017-2021 de déployer son action sur la plupart de ces programmes. La crise sanitaire a mis un coup d’accé- lérateur sur la mise en place de solutions en ligne
  40. 40. 40 Adaptation du Parcours d’intégration pour les nouveaux bénévoles La Croix-Rouge française fait évoluer ses dispositifs de formation et y inclus une part de distanciel, généra- lement au format numérique, pour permettre aux stagiaires de s’approprier à leur rythme et dans les con- ditions qui leur semblent les plus adaptées à un apprentissage efficace, les connaissances théoriques de leurs formations. Cette approche permet de faire évoluer l’approche pédagogique des formations proposées durant la phase présentielle. Les stagiaires deviennent alors acteurs de leur formation et à leur tour acteurs de la for- mation des autres stagiaires du groupe. De plus, le temps dédié à la pratique est optimisé rendant ainsi les formations pratiques plus concrètes et tournées vers l’efficacité et l’action. Cette démarche pédagogique permet ainsi de garantir une meilleure rétention des informations transmises durant leur parcours de formation et facilite leur passage à l’action ce qui est un des enjeux majeurs de la formation grand public. Un pôle d’innovation et d’expérimentation La Croix-Rouge française des Yvelines s’inscrit fortement dans cette nouvelle dynamique puisque nous avons pu sur la période 2021 participer aux expérimentations nationales sur cette nouvelle approche péda- gogique sur les formations grand public PSC1 (5 sessions) et internes PSE (1 session). La dynamique se prolonge en 2022 avec l’intégration de la PICF toujours dans un contexte d’expérimentation et une montée en puissance des PSC1 et PSE sous ce format. Toujours dans la mise en œuvre de ces nouveaux dispositifs de formation, et afin de répondre à ces enjeux, l’équipe de formateurs de formateurs a accompagné les formateurs le souhaitant à cette nouvelle ap- proche à travers des week-ends de formation continue dédiés pour les FPS, en intégrant cette nouvelle di- mension de la formation dans le recyclage annuel des formateurs PSC tout en accompagnant en binôme sur le terrain les formateurs souhaitant passer à l’action. Enfin, le pôle santé territorial a débuté le déploiement de formations à l’utilisation de l’ECG suite à un ac- cord d’expérimentation passé entre le SAMU 78 et la Croix-Rouge française des Yvelines. A l’heure actuelle, les responsables d’équipes sont tous formés. L’ambition pour 2022 est la formation de l’ensemble des équi- piers sur ce nouveau matériel. Ainsi la Croix-Rouge française des Yvelines s’est dotée d’un moyen de ré- ponse aux urgences cardiaques potentielles et participe à l’optimisation de l’engagement des moyens du SAMU 78. Formation
  41. 41. 41 Formation La formation en chiffres La Croix-Rouge française, acteur de la Sécurité Civile participe activement à la sensibilisation et à la formation aux Gestes Qui Sauvent ainsi qu’à la participation aux plans d’urgence et aux dispositifs de premiers secours. Cette mission est déployée au niveau de la délégation territoriale des Yvelines. Afin de mener à bien ces missions, la Croix-Rouge française des Yvelines met en œuvre au travers de son équipe de formation territoriale et de ses équipes de formateurs déployés au niveau local des sessions de formations grand public. Elle forme en interne les bénévoles pour garantir leur efficacité dans les actions menées. Cela comporte les formations initiales et continues de Sécurité Civile (opérationnelles avec les PSE mais aussi pédagogiques) ainsi que des formations internes métier tournées entre autres vers les actions sociales. Aider l’autre et l’accompagner pour toujours plus de résilience ne nécessitent pas seulement de la bonne volonté, cela s’apprend. L’équipe Les formations Compétences Nombre d’acteurs FFPS 5 FFPSC 3 FPS 12 FPSC 46 Initiateurs 38 Type de formation Nombre de sessions (nombre de stagiaires) PSE 2 (18) PSC1 70 (397) Initiations 82 (604) PICF 2 (17) PAE PSC 1 (6) Formation d’initiateurs 2 (11)
  42. 42. 42 Formation Grand public Secourisme Formation Grand Public La Croix-Rouge française, partenaire de la Sécurité Ci- vile dans le projet de la Citoyenneté propose de nom- breuses formations ouvertes à tous, de 3 à 100 ans ! En 2021, avec 56 Formateurs PSC1, 34 Initiateurs Pre- miers Secours et 5 Instructeurs (FFPSC), l’équipe de formation Secourisme des Yvelines a assuré 70 ses- sions de PSC1 + IRR et formé 397 personnes.
  43. 43. 43 Dynamique Jeunesse La Croix-Rouge des Yvelines cherche, année après année, à faire une place aux jeunes afin qu’ils puis- sent développer leurs projets solidaires et concréti- ser leur envie d’agir. Afin de coordonner les équipes locales, elle a mis en œuvre une animation et une coordination au niveau de la Délégation Territoriale, qui a permis de définir un Plan d’Action territorial Jeunesse Actions Jeunesse Quelques actions  L'équipe jeunesse a prêté main forte au personnel du Centre de Pantin pour charger le textile stocké sur la plateforme. Nettoyage des abords de rivières Collecte de couvertures à Poissy Participation à la collecte de jouets de Saint- Quentin en Yvelines Confection de boîtes cadeaux pour Noël des- tinées aux plus démunis. Participation des jeunes acteurs humani- taires au projet Option Croix-Rouge française du lycée Les Pierres Vives
  44. 44. 44 16 Unités Locales
  45. 45. 45 2 Avenue de l'Europe 78400 CHATOU Présidente : Brigitte Poire-Maraux https://yvelines.croix-rouge.fr/boucleseinesud/ Action Sociale Accès aux droits et aux services Accueil et orientation-Domiciliation-Point Hygiène Inclusion numérique Activités textile et recyclerie Aide Alimentaire Aides financières Apprentissage des savoirs de base Accès à la culture et aux loisirs Samu Social et équipes mobiles Formation Formation Grand Public Formation Interne Urgence et Secourisme Postes de secours Urgence et autres opérations Jeunesse Dynamique jeunesse Boucle de Seine 151 Rue Jean Jaurès 78132 LES MUREAUX Présidente : Pascale Arnaud https://yvelines.croix-rouge.fr/lesmureaux/ Action Sociale Domiciliation Accueil et orientation Samu Social et équipes mobiles Formation Formation Grand Public Formation Interne Urgence et Secourisme Postes de secours Urgence et autres opérations Les Mureaux
  46. 46. 46 27 Rue Gambetta 78250 MEULAN EN YVELINES Présidente : Annie Rousselet https://yvelines.croix-rouge.fr/meulan/ Action Sociale Accueil famille-enfant Aide Alimentaire - Aides financières –microcrédit Aide Vestimentaire et Recyclerie Apprentissage des savoirs de base Actions auprès des personnes âgées Samu Social et équipes mobiles Transport social Urgence et Secourisme Urgence et autres opérations Meulan 1 Rue Fernand Bodet 78200 MANTES LA JOLIE Présidente : Armelle Ballerini https://yvelines.croix-rouge.fr/manteslajolie/ Action Sociale Actions auprès des personnes âgées Activités textile et recyclerie Apprentissage des savoirs de base Samu Social et équipes mobiles Formation Formation Grand Public Formation Interne Urgence et Secourisme Urgence et autres opérations Mantes La Jolie
  47. 47. 47
  48. 48. 48 Croix-Rouge française Délégation Territoriale des Yvelines 31, rue Edmé Frémy—78000 Versailles Tél. . 01 30 83 95 61 - dt78@croix-rouge.fr Retrouvez toutes les informations sur le site internet https://yvelines.croix-rouge.fr/ @CroixRouge78

×