Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Opinionway pour IDN - Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires

793 views

Published on

Opinionway pour IDN - Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires

Published in: Government & Nonprofit
  • Jean-Marie Matagne , President chez ACDN (Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire) at ACDN (Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire) Ce sondage est intéressant. On peut toutefois exprimer deux regrets. 1°) Il y a deux inexactitudes dans la présentation des faits : le vote du Parlement européen en faveur de la résolution L41 à l'ONU n'a pas eu lieu le 25 octobre, mais le 27 octobre 2016, c'est-à-dire le même jour (quoique quelques heures plus tôt, en raison du décalage horaire) que le vote de ladite résolution au sein de la 1e Commission (celle du désarmement) de l'AG de l'ONU à New York; et d'autre part la Corée du Nord ne s'est pas abstenue, comme la Chine, l'Inde et le Pakistan, elle a carrément voté POUR la résolution L41, c'est-à-dire qu'elle a donné des leçons de pacifisme à tous les Etats nucléaires et à la communauté internationale qui lui reprochent son bellicisme et la soumettent pour cette raison à des sanctions économiques ou autres. 2°) Le deuxième regret porte sur la présentaition des résultats du sondage, qui sont quasiment illisibles, indéchiffrables. Vous devriez reproduire le rapport (par exemple en fichier PDF) comme nous avons fait sur le site d'ACDN (www.acdn.net) pour rendre compte du sondage IFOP-ACDN d'octobre 2015 sur la question : "Voulez-vous que la France négocie et ratifie avec l'ensemble des Etats concernés un traité d'interdiction et d'élimination complète des armes nucléaires sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ?", question à laquelle 3 Français sur 4 (74 %) répondaient OUI. C'était, par anticipation, quasiment la même question que celle qui se pose aujourd'hui, concrètement, grâce à l'évolution de l'attitude des gouvernements des Etats non-nucléaires au sein de l'ONU (elle-même due en partie à l'action des ONG regroupées dans la campagne internationale ICAN et aux 3 conférences sur "l'impact humanitairre des armes nucléaires"). Il serait très intéressant de pouvoir confronter les résultats détaillés des deux sondages, pour mieux apprécier de possibles évolutions en un peu plus d'un an et aussi les différences en fonction de la nature des questions posées. Une chose est sûre, à un an d'intervalle, ces deux sondages aboutissent globalement au même résultat : la France officielle poursuit une politique que la majorité des Français désapprouve. Raison de plus pour soumettre la question aux Français et la leur faire trancher par référendum.
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here

Opinionway pour IDN - Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires

  1. 1. 15 place de la République 75003 Paris Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires 15 décembre 2016 Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Toute publication même partielle doit indiquer Etude Opinion Way pour IDN réalisée entre le 30 novembre et 1° décembre 2016 à partit d’un échantillon de 1073 personnes, représentatif de la population des Français de 18 ans et plus. Anne Robin Competitive Insights Strategies-Comisis Directeur de l’étude IDN.
  2. 2. ENJEUX
  3. 3. 3OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Enjeux Contexte : Pour les peuples du monde entier, l’armement nucléaire constitue une menace d’une extrême gravité. Contrairement aux dispositions du Traité de Non Prolifération (TNP) entré en vigueur depuis plus de quarante ans, les pays qui possédaient l’arme nucléaire comme les Etats -Unis, la Russie, le Royaume- Uni, la France et la Chine n’ont pas désarmé et continuent à moderniser leurs armements. Les trois pays qui n'avaient pas signé le traité –l'Inde, le Pakistan et Israël– se sont dotés d'armes nucléaires, alors qu’à l'exception notable de la Corée du Nord, tous les Etats signataires qui ne possédaient pas la bombe ont tenu leurs engagements de ne pas l’acquérir. Dans quelques jours, l’Assemblée générale de l’ONU va très probablement prendre une décision forte pour engager la rédaction d’un traité interdisant l’armement nucléaire, malgré les pressions diplomatiques exercées par les “pays nucléaires” sur les 123 pays qui y sont favorables. Le 25 octobre 2016, les parlementaires européens ont adopté, à une large majorité, une résolution appuyant le projet de l'ONU. Ils y soulignent, contrairement à la plupart des gouvernements de l'Union européenne que : "Ce mouvement global d'opinion s'explique notamment par une prise de conscience de plus en plus aigüe des conséquences humanitaires d'une explosion, délibérée ou accidentelle, d'un engin nucléaire ».
  4. 4. 4OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Enjeux Objectifs : Pour l’association Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN), les votes récents de l'Assemblée Générale des Nations Unies concernant l’armement nucléaire sont le signe d'un changement profond de l’attitude de la communauté internationale à l’égard de cet armement. Pour le vote final en Assemblée plénière sur la négociation d’un traité d’interdiction de l’arme nucléaire, prévu en décembre 2016, les États non nucléaires semblent résolus à accentuer leur pression sur les puissances nucléaires afin que celles-ci appliquent leurs engagements de désarmement. Ce vote ouvrira en 2017 une nouvelle période de l'histoire du désarmement nucléaire mais, malgré cette perspective, la France s’est, lors des votes en commission, prononcée contre le processus d’interdiction des armes nucléaires. Aussi, l’organisation IDN a souhaité interroger les Français : 1. Pour mieux situer leur position relative à l’armement nucléaire; 2. Pour recueillir leur opinion sur la position que devrait adopter le gouvernement français à l’ONU sur l’ouverture de négociations d’interdiction de l’arme nucléaire.
  5. 5. MÉTHODOLOGIE
  6. 6. 6OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Méthodologie L’étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 1073 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle du chef de famille, après stratification par région et catégorie d’agglomération. Mode d’interrogation : L’échantillon a été interrogé par internet sur système CAWI. Les interviews ont été réalisées du 30 Novembre au 1° décembre 2016. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.
  7. 7. Résultats
  8. 8. 8OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q1. L'Assemblée générale de l'ONU se prononce dans quelques semaines sur une résolution afin de préparer et de négocier un Traité d'interdiction des armes nucléaires en 2017. Lors d'un premier vote, 123 pays ont voté pour l'interdiction, 38 pays ont voté contre (dont la France) et 16 pays se sont abstenus (dont la Chine, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord). Selon vous, ce Traité d’interdiction des armes nucléaires est-il favorable ou pas favorable à la paix et à la sécurité mondiale ? Base : ensemble Impact perçu du Traité d'interdiction des armes nucléaires sur la paix et à la sécurité mondiale Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP 25% 46% 22% 6% 1% Oui 71% Non 28% Ensemble des Français • 7 Français sur 10 reconnaissent au traité d’interdiction des armes nucléaires de plaider en faveur de la paix et de la sécurité mondiale. • Les Françaises plébiscitent plus ce traité d’interdiction des armes nucléaires que les Français ( + 12pts; 76% versus 64%).(cf. page 9) • Les nouvelles générations de 18 à 24 ans ( 77%) et les 25 ans à 34 ans ( 80 %) se situent également dans une tendance plus favorable que les générations de 35 ans et + ( en moyenne + 10pts selon les tranches). (cf. page 10) • En termes de proximité partisane, Europe Ecologie les verts ( 87 %) et le PS ( 82 %) distancent nettement les Républicains (63%) et dans une moindre mesure le PC/Parti de gauche (70 %). (cf.page11) • 18 points séparent les électeurs qui ont voté en faveur de François Hollande au deuxième tour de la présidentielle en 2012 (76%) versus ceux qui ont voté pour Nicolas Sarkozy (58%). (cf.page12)
  9. 9. 9OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q1. L'Assemblée générale de l'ONU se prononce dans quelques semaines sur une résolution afin de préparer et de négocier un Traité d'interdiction des armes nucléaires en 2017. Lors d'un premier vote, 123 pays ont voté pour l'interdiction, 38 pays ont voté contre (dont la France) et 16 pays se sont abstenus (dont la Chine, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord). Selon vous, ce Traité d’interdiction des armes nucléaires est-il favorable ou pas favorable à la paix et à la sécurité mondiale ? Détail selon le sexe des répondants Impact perçu du Traité d'interdiction des armes nucléaires sur la paix et à la sécurité mondiale Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP 24% 40% 25% 10% 1% Oui 64% Non 35% Hommes Femmes 25% 51% 19% 4% 1% Oui 76% Non 23%
  10. 10. 10OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q1. L'Assemblée générale de l'ONU se prononce dans quelques semaines sur une résolution afin de préparer et de négocier un Traité d'interdiction des armes nucléaires en 2017. Lors d'un premier vote, 123 pays ont voté pour l'interdiction, 38 pays ont voté contre (dont la France) et 16 pays se sont abstenus (dont la Chine, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord). Selon vous, ce Traité d’interdiction des armes nucléaires est-il favorable ou pas favorable à la paix et à la sécurité mondiale ? Détail selon l’âge des répondants Impact perçu du Traité d'interdiction des armes nucléaires sur la paix et la sécurité mondiale 19% 25% 25% 28% 22% 58% 55% 43% 39% 44% 13% 16% 26% 24% 24% 8% 3% 4% 8% 9% 2% 1% 2% 1% 1% Total Oui 77% 80% 68% 67% 66% 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et+ Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP
  11. 11. 11OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q1. L'Assemblée générale de l'ONU se prononce dans quelques semaines sur une résolution afin de préparer et de négocier un Traité d'interdiction des armes nucléaires en 2017. Lors d'un premier vote, 123 pays ont voté pour l'interdiction, 38 pays ont voté contre (dont la France) et 16 pays se sont abstenus (dont la Chine, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord). Selon vous, ce Traité d’interdiction des armes nucléaires est-il favorable ou pas favorable à la paix et à la sécurité mondiale ? Détail selon la proximité partisane (principaux partis) Impact perçu du Traité d'interdiction des armes nucléaires sur la paix et la sécurité mondiale Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP 41% 23% 34% 21% 22% 29% 59% 53% 42% 43% 22% 13% 6% 25% 28% 5% 5% 7% 10% 7% 3% 2% Total Oui 70% 82% 87% 63% 65%
  12. 12. 12OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q1. L'Assemblée générale de l'ONU se prononce dans quelques semaines sur une résolution afin de préparer et de négocier un Traité d'interdiction des armes nucléaires en 2017. Lors d'un premier vote, 123 pays ont voté pour l'interdiction, 38 pays ont voté contre (dont la France) et 16 pays se sont abstenus (dont la Chine, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord). Selon vous, ce Traité d’interdiction des armes nucléaires est-il favorable ou pas favorable à la paix et à la sécurité mondiale ? Détail selon le vote au second tour de l’élection présidentielle de 2012 Impact perçu du Traité d'interdiction des armes nucléaires sur la paix et la sécurité mondiale Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout NSP 32% 44% 18% 5% 1% Oui 76% Non 23% 18% 40% 31% 9% 2% Oui 58% Non 40% François Hollande Nicolas Sarkozy
  13. 13. 13OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Q2. Lors du vote de confirmation de cette résolution en décembre, la France s'apprête à voter à nouveau contre cette résolution interdisant les armes nucléaires. Selon vous, la France doit-elle réviser sa position au sujet de cette résolution ? Base : ensemble Opinion relative à la position de la France sur cette résolution Oui, la France doit voter pour cette résolution Oui, la France doit s'abstenir sur cette résolution Non, la France ne doit pas réviser son vote Ne se prononce pas 51% 17% 30% 2% Ensemble des Français La France doit réviser sa position 68% • La France doit réviser sa position pour 68 % des Français, avec un élan notable de la majorité des Français ( 51%) en faveur du pour la résolution d’interdiction. • Les Françaises sont encore plus fermes sur la nécessité de réviser le vote (74%) ainsi que les générations de moins de 34 ans (80 % de 25 à 34 ans, 77% de 18 à 24 ans). • Toutes les proximités partisanes sont en faveur d’une révision du vote; Europe Ecologie les verts (84 %) le PS (77%),le PC / Parti de gauche (75%) et les Républicains (60 %). • La majorité des électeurs, quel que soit leur vote au deuxième tour de la présidentielle de 2012, invitent à une révision de la position de la France (74% pour les électeurs de François Hollande et 60 % pour ceux de Nicolas Sarkozy). (cf page16) • Les électeurs de François Hollande en 2012 sont nettement plus insistants à vouloir un vote de la France pour la résolution (59 %) que les électeurs ayant voté pour Nicolas Sarkozy ( 41%) (cf.page17)
  14. 14. 14OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Hommes Femmes Oui, la France doit voter pour cette résolution Oui, la France doit s'abstenir sur cette résolution Non, la France ne doit pas réviser son vote Ne se prononce pas 46% 16% 37% 1% La France doit réviser sa position 62% 55% 19% 24% 2% La France doit réviser sa position 74% Q2. Lors du vote de confirmation de cette résolution en décembre, la France s'apprête à voter à nouveau contre cette résolution interdisant les armes nucléaires. Selon vous, la France doit-elle réviser sa position au sujet de cette résolution ? Détail selon le sexe des répondants Opinion relative à la position de la France sur cette résolution
  15. 15. 15OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 Oui, la France doit voter pour cette résolution Oui, la France doit s'abstenir sur cette résolution Non, la France ne doit pas réviser son vote Ne se prononce pas 49% 55% 53% 53% 45% 22% 18% 18% 11% 20% 26% 27% 27% 35% 34% 3% 2% 1% 1% Total La France doit réviser sa position 77% 80% 68% 67% 65% 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et+ Q2. Lors du vote de confirmation de cette résolution en décembre, la France s'apprête à voter à nouveau contre cette résolution interdisant les armes nucléaires. Selon vous, la France doit-elle réviser sa position au sujet de cette résolution ? Détail selon l’âge des répondants Opinion relative à la position de la France sur cette résolution
  16. 16. 16OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 62% 58% 69% 42% 50% 13% 19% 15% 18% 22% 25% 22% 16% 39% 28% 1% 1% 75% 77% 84% 60% Total La France doit réviser sa position Oui, la France doit voter pour cette résolution Oui, la France doit s'abstenir sur cette résolution Non, la France ne doit pas réviser son vote Ne se prononce pas Q2. Lors du vote de confirmation de cette résolution en décembre, la France s'apprête à voter à nouveau contre cette résolution interdisant les armes nucléaires. Selon vous, la France doit-elle réviser sa position au sujet de cette résolution ? Détail selon la proximité partisane (principaux partis) Opinion relative à la position de la France sur cette résolution 72%
  17. 17. 17OpinionWay pour IDN Les Français et la résolution de l'ONU sur l'interdiction des armes nucléaires / 12/2016 François Hollande Nicolas Sarkozy Oui, la France doit voter pour cette résolution Oui, la France doit s'abstenir sur cette résolution Non, la France ne doit pas réviser son vote Ne se prononce pas 59% 15% 25% 1% La France doit réviser sa position 74% 41% 19% 39% 1% La France doit réviser sa position 60% Q2. Lors du vote de confirmation de cette résolution en décembre, la France s'apprête à voter à nouveau contre cette résolution interdisant les armes nucléaires. Selon vous, la France doit-elle réviser sa position au sujet de cette résolution ? Détail selon le vote au second tour de l’élection présidentielle de 2012 Opinion relative à la position de la France sur cette résolution
  18. 18. 15 place de la République 75003 Paris « Notre mission est de permettre à nos clients de comprendre de manière simple et rapide leur environnement actuel et futur, pour mieux décider aujourd’hui, agir demain et imaginer après-demain. »

×