Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rencontres Régionales des Clusters de l'Énergie | France - 16 mai 2019

133 views

Published on

Le CD2E, Amiens Cluster, le Cluster Tweed et le Pôle MEDEE ont eu le plaisir de vous convier à la 1ère édition des Rencontres Régionales des Clusters de l'Énergie le 16 mai 2019 à proximité du CD2E et de la plateforme Lumiwatt (Loos-en-Gohelle). Cet événement s'adressait à toute structure (entreprises, universités, startups, etc.) adhérente d'au moins 1 des 4 pôles, et souhaitant développer son réseau régional et transfrontalier, ou sa connaissance de l'écosystème régional et transfrontalier. Nombreux orateurs : ActilityEnergy, Amiens, Annolys, CD2E, Dapesco, DBT, ENEDIS, Enogrid, G+LYTE, Greenwatch, Haulogy, Ingrid Control, Loos en gohelle, MEDEE, ROSSINI ENERGY, TIAMAT, TWEED, UNEOLE, VERTPOM, WindMaker.

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rencontres Régionales des Clusters de l'Énergie | France - 16 mai 2019

  1. 1. Libre Interne Restreinte Confidentielle Rencontres Régionales des Clusters 16 Mai 2019
  2. 2. 2 Les évolutions des usages et la loi de Transition Energétique Aujourd’hui 95 % des énergies renouvelables sont raccordées au réseau de distribution public d’électricité soit plus de 400 000 sites de production. Les objectifs de la loi TEPCV :  diviser par deux la consommation totale d'énergie du pays d'ici à 2050  réduire à 50 % en 2025 la part de l'énergie nucléaire  augmenter à 32 % à horizon 2030 la part des énergies renouvelables
  3. 3. 3 Une transformation de la distribution d’électricité qui accompagne l’évolution du secteur de l’énergie LE SECTEUR DE L’ÉNERGIE ÉVOLUE avec l’avènement de la transition énergétique, de la révolution numérique et de fortes attentes des citoyens Délibérations CRE LTECV Clean Energy Package Chantier REI MICRO- GRID AUTO- CONSO. STOCKAGE FLEXIBILITE VE ENR 48 GW en 2023 7 M en 2030 LA DISTRIBUTION SE TRANSFORME POUR ACCOMPAGNER CES ÉVOLUTIONS MAJEURES en tirant parti des innovations technologiques et numériques, véritables opportunités pour :  Moderniser le réseau pour renforcer la performance industrielle  et développer de nouvelles solutions pour faciliter la transition énergétique Passer d’une gestion du réseau de distribution à une optimisation du système de distribution (réseau, consommateurs et producteurs qui lui sont raccordés) grâce aux Smart Grids TERRITOIRES Auto- consommation Stockage Véhicules électriques CONSOMM.& PRODUCTEURS TRANSPORT Linky 7 M de points de recharge Jusqu’à 50 GW d’EnR 5 M de VE ou hybrides rechargeables Réseau de distribution Cybersécurité 8 GW d’autoconsommation $100 du kWh stocké 6 GW de flexibilités Données massives D’ici 2030…
  4. 4. 4 Un écosystème indispensable pour mener à bien la Transition Energétique Réseau Public de Distribution Fournisseurs RTE Producteurs Agrégateurs Collectivités AODE Citoyens Entreprises Clusters Académiques Bureaux d’études … … … … Startups CORREI
  5. 5. Libre Interne Restreinte Confidentielle Rencontres Régionales des Clusters 16 Mai 2019
  6. 6. AMIENS : VILLE AUTONOME EN ÉNERGIE EN 2050
  7. 7. UN ÉCOSYSTÈME FERTILE
  8. 8. UNE VISION TERRITORIALE La ville d’Amiens et Amiens Métropole se fixent un objectif ambitieux mais atteignable : être la 1-ère ville au monde, dans la tranche 150 000 – 200 000 habitants, à être une ville autonome en énergie d’ici 2050. Pour mettre en œuvre cette stratégie différenciante, elle peut s’appuyer : Les laboratoires publics L’écosystème privé local Plateforme collaborative
  9. 9. Le 2 mai dernier, le conseil d’Amiens métropole vote à l’unanimité le lancement de cet objectif de « ville autonome en énergie ». Un programme pluriannuel d’investissement est en préparation. Le cluster Energeia, quant à lui, lance un programme intégré: 1: Lancement de la 1-ère promotion « ville autonome en énergie » 2: Un concours européen de start up 3: Un appel à démonstration 4: Un colloque européen UN ENGAGEMENT
  10. 10. OBJECTIF : DÉCLINAISON OPÉRATIONNELLE DE LA VILLE AUTOMNE EN ENERGIE UNE STRATÉGIE DESTINÉ À « FAIRE MODÈLE » Méthode : Une chaine de valeur qui permet de fédérer l’écosystème et de structurer des coopérations en Hauts-de-France
  11. 11. • Co-organisé avec des partenaires européens • situées dans chacun des maillons de la chaîne de valeur « ville autonome en énergie » • 4 à 5 lauréats • Annonce des lauréats lors du Amiens Energy Summit Lancement juillet 2019 Objectif: Attirer des start-up pour qu’elles se développent dans les Hauts- de-France Un concours européen de start up
  12. 12. Appel à démonstration - Démonstrations (prototypes) sur le territoire d’Amiens Métropole - Nouvelles technologies ou nouveaux services contribuant à l’autonomie énergétique des territoires - Accompagnement et aides financières pour la mise en place d’un prototype in situ Objectif: faire d’Amiens un laboratoire à ciel ouvert et attirer des entreprises pour qu’elles testent leurs produits innovants Lancement septembre 2019
  13. 13. Lancement novembre 2019 Objectif: - Promouvoir le modèle de « ville autonome énergie » - Faire un point sur les enjeux et les technologies de stockage de l’énergie - Faire un point sur les technologies de rupture Un colloque européen sur l’autonomie énergétique
  14. 14.  Production d’énergie renouvelable  Stockage de l’énergie et ses usages  Optimisation énergétique  Bâtiments durables  Mobilité « propre »  Utilisateur final Ville autonome en énergie Les thématiques recherchées 1 2 3 1. Appel à projets spécialisés Juin 2019 2. Intégration des lauréats Septembre 2019 3. Parcours d’accélération Septembre 2019 – Mai 2020 Engagement Lancement de la 1-ère promotion « ville autonome en énergie » Dès aujourd’hui
  15. 15. Les différents parcours  Finalisation du Business Plan et structuration du projet  Formation aux essentiels de l’entrepreneuriat  Espace de travail dédié  Accompagnement personnalisé jusqu’à l’immatriculation  Eligibilité aux financements exclusifs Incubation  Accompagnement à la levée de fonds  Aide à la levée des verrous technologiques  Activation des leviers de croissance Accélération
  16. 16. Exemple d’accompagnement Parcours incubation Aide au prototypage Ingénierie de projet Supports de communication Aide au financement Levée de fonds Industrialisation
  17. 17. Merci de votre attention Emilie GROSSMANN Manager projet énergie e.grossmann@amienscluster.com 06 82 95 79 44 Jean-Denis BLANC Manager Incubateur / Accélérateur jd.blanc@amienscluster.com 06 43 97 89 34
  18. 18. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 1 TWEED : Mapping des acteurs/projets en énergie durable en Wallonie 16/05
  19. 19. 2 Eolien Hydraulique Solaire Biomasse Réseaux de chaleur Batteries Hydrogène Qui sommes-nous? Cluster Energie Durable Wallonie/Bruxelles Technologies
  20. 20. 3 Mix Energétique Smartgrids Intégration EnR & Stockage Efficacité énergétique dans les bâtiments Mobilité durable Efficacité énergétique dans l’industrie Microgrids Qui sommes-nous? Cluster Energie Durable Wallonie/Bruxelles Applications
  21. 21. TWEED, 10 ans en faveur d'une énergie durable 4 Depuis sa création •  > 120 membres effectifs, dont 85% d’entreprises •  Réseau de plus de 350 acteurs technologiques (membres ReWallonia) •  Près de 120 networking events •  Aide au montage de > 30 projets de recherche ou d’investissement dans le secteur « énergie durable » & partenaires de projets wallons (Plan Marshall, DGO4, First Spin-Off,…) ou européens (H2020, Interreg,…) •  Près de 5 missions à l’international en moyenne par an •  Réalisation de cartographies d'acteurs économiques (Eolien, Solaire PV, Biomasse-énergie, Chaleur verte, Smart Grid, Stockage) & Roadmap/études sectorielles (Hydrogène) •  Plus de 100.000 pages visitées par an sur nos sites Web, 12 newsletters par an, veille informative,… •  Plus de 15 partenariats : AWEX, International Cleantech Network, Edora, Apere, pôles et clusters wallons (Mécatech, Logistics in Wallonia, Cap2020/Eco- Construction, Infopôle ClusterTIC,…), Flux 50, clusters étrangers (Energie 2020, Tenerrdis, Energía del País Vasco, Clean,…) •  MoU avec Maroc (AMEE), Rwanda (EPD),...
  22. 22. 5 TWEED & Flux50 (Flandre) Partanariat au niveau belge : Actions communes & collaborations multiples (suivi des projets, stands conjoints comme l’European Utility Week) Strategie internationale TWEED est le cluster Energie officiel en Wallonie : Collaboration à travers le réseau AWEX dans le monde entier (> 100 attachés économiques) TWEED fait partie de l’International Cleantech Network : Partenariats à l’échelle européenne / mondiale entre clusters internationaux
  23. 23. 6 •  Hab. : > 3,5 millions •  Surface: 16.844 km² •  Energie finale consommée : +- 120 TWh •  5,5 toe/hab, moyenne EU 3,8 toe/inhab Contexte EnR en Wallonie Challenge : réussir la transition énergétique/climatique + sortie du nucléaire en 2025
  24. 24. Contexte GES en Wallonie
  25. 25. 8 Contexte EnR en Wallonie Source : APERe
  26. 26. 9 Contexte EnR en Wallonie Source : APERe
  27. 27. 1 0 Contexte EnR en Wallonie Source : APERe
  28. 28. COP 21: Max +2°C 1 1 80-95% CO2 reduction 100% ENR 2020 2030 2050 Now CO2 reduction 20 % 15 % Renewable ss 20 % 13 % Energy efficency 20 % 18 % CO2 reduction 40% 37% NON ETS EnR 32% 23,5 % EnR Transports 14% dies el EE 32,5 % 23% •  COP21 en décembre 2015 •  EU, objectifs pour 2020, 2030 & 2050 •  Belgique, objectifs pour 2020 & un « Pacte énergétique » entre régions •  Wallonie, objectifs pour 2020, 2030 & 2050 Contexte EnR en Wallonie
  29. 29. 12 •  Comme plusieurs pays européen et poussé par les nouvelles directives européennes favorisant les communautés énergétiques locales, la Wallonie définit actuellement un cadre normatif permettant la mise en place de l’autoconsommation collective et le développement de réseaux alternatifs (microgrids) susceptibles d’apporter une plus- value à la gestion des réseaux (besoins de renforcement moindres des réseaux, transition énergétique, flexibilité, économie circulaire, promotion des circuits courts,…). •  Un rapport du cabinet de conseil américain, Navigant Research indique que le marché des microgrids, ou micro-réseaux électriques intelligents, augmentera de près de 30 milliards de dollars d’ici 2020, passant de 10 milliards en 2013 à 40 milliards en 2020. Dans le monde, plus de 400 projets représentant plus de 3,2 GWh d’électricité sont en cours de développement ou déjà opérationnels. Et le nombre de ces projets devrait quadrupler d’ici 2020. •  Afin de soutenir et structurer la mise en place de projets en autoconsommation collective, réseaux alternatifs, micro-réseaux & communautés énergétiques locales, le cluster TWEED collabore avec le pôle Mecatech afin de positionner stratégiquement la Wallonie en tant qu’acteur clé de cette thématique prioritaire pour le secteur énergétique. Contexte EnR (ACC) en Wallonie
  30. 30. 13 « Actuellement, un cadre légal existe déjà pour le prosumer qui est le client résidentiel qui autoconsomme sa propre production énergétique (photovoltaïque). La nouveauté du projet porté par le décret du Gouvernement wallon est la possibilité de créer des communautés énergétiques, appelées des « opérations d’autoconsommation collective », afin de dépasser la dimension physique du réseau. Ainsi, tout en mobilisant le réseau public, plusieurs entités (personnes physiques ou morales), au sein d’un périmètre, pourra s’entendre pour mutualiser leur production et consommation électrique (…) Le développement de modes de circuits courts de consommation de l’énergie permettra, à terme, de faire des économies dans le développement et le renforcement du réseau de distribution. L’autoconsommation collective d’électricité permettra une meilleure intégration des énergies renouvelables (…) L’autoconsommation collective favorisera également la smartisation du réseau. Posséder un compteur intelligent sera essentiel pour pouvoir participer à une opération d’autoconsommation collective d’électricité (meilleur calibrage de la consommation), ce qui permettra in fine d’éveiller la société à une adaptation de son mode de consommation d’électricité et à rebooster la compétitivité énergétique wallonne (Source : CP Gouvernement wallon, 25/10/2018) Cadre décrétal favorisant l’autoconsommation collective d’électricité en cours d’approbation au niveau wallon Contexte EnR (ACC) en Wallonie
  31. 31. 14 •  Différentes combinaisons possibles o  Soit un ménage produit plus qu’il n’en a besoin et s’associe avec d’autres ménages qui ne produisent pas afin de mutualiser les consommations ; o  Soit un immeuble résidentiel installe de manière commune des panneaux sur son toit afin de répartir la production avec les habitants de l’immeuble ; o  Soit plusieurs entreprises s’associent afin de répartir leur production/ consommation sur la journée afin de consommer au maximum lors des pics de production d’énergie et moins le reste du temps ; (Source : CP Gouvernement wallon, 25/10/2018) Cadre décrétal favorisant l’autoconsommation collective d’électricité en cours d’approbation au niveau wallon Contexte EnR (ACC) en Wallonie
  32. 32. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 15 Cartographie acteurs
  33. 33. Cartographie des acteurs www.REWallonia.be 16 Réalisation d’études sectorielles et stratégiques par secteurs et mise en ligne de cartographie des acteurs
  34. 34. Power to Power Power to Mobility Power to Industry Power to Gas Biogas = CH4 + Co2 + …CO2 CO2 CH4 Power to Fuel Power to Heat CH3OH 1.  Eolien 2.  PV 3.  Biométhanisation 4.  Réseau électrique 5.  Electrolyseur 6.  Stockage H2 7.  Pile à combustible 8.  Mobilité 9.  Industries 10.  Méthanisation 11.  Cogénération 12.  Réseau Gaz 13.  Chauffage résidentiel 14.  Méthanolisation 15.  Stockage méthanol 1 2 4 5 3 6 7 8 9 10 11 12 9 13 Cartographie des acteurs Ex: chaîne de valeur H2
  35. 35. 1 8 R&D R&D Etudes & Conception Financeme nt Fabrication & Production Distribution & Installation Opérations & Maintenanc e Formation & Certificatio n Education, Promotion Roadmap H2 Wallonie Cluster TWeeD -- 2018 ChaînedesMétiers Cartographie des acteurs Ex: chaîne de valeur H2
  36. 36. Armoire électrique • Transformateur • Redresseur Electrolyseur • Cellule • Diaphragme / Membrane • Electrolyte • Hydroxyde Sodium / Potassium • Membrane polymère • Electrode / Plaque bipolaire • Module de déminéralisation • Osmose inverse • Système de refroidissement • Réservoir- séparateur Unité de purification • Echangeur • Recombineur catalytique • Zéolithe • Résistance électrique Système de compression • Compresseur • Groupe froid • Echangeur de refroidissement Stockage • Collecteur • Tuyauterie de transfert • Bouteille (gaz) • Métallique • Composite • Hydrure métallique (solide) Transport • Gazoduc • Camion • Cadres • Tubes Station- service • Borne de distribution • Pistolet • Armoire de gestion de la station • Tuyauteries, vannes, actionneurs, détecteurs, … Pile à combustible • Cellule • Electrolyte • Hydroxyde de potassium • Membrane polymère • Acide phosphorique • Sels fondus • Céramique • Electrode / Plaque bipolaire ChaînedesTechnologies Cartographie des acteurs Ex: chaîne de valeur H2
  37. 37. 20 PORTAL REWALLONIA!
  38. 38. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 21 Cartographie projets
  39. 39. rewallonia.be/projets/ 22 1.  Accutherm 2.  BATTERIE 3.  BATWAL 4.  BEMA 5.  BioEnNW 6.  BuildHEAT 7.  CAV_EPBD 8.  Cheap-GSHPs 9.  Digi-Label 10.  E-CLOUD 11.  easyCOPRO 12.  Ecoptine 13.  EENSULATE 14.  eForFuel 15.  ExcEED 16.  FALCO 17.  FlexiPAC 18.  FutureFlow 19.  GAC 20.  GEO4CIVHIC 21.  GRAMOFON 22.  GREDOR 23.  H2GREEN 24.  HYB2HYB 25.  HYLIFE 26.  IMPLEMENT 27.  InduStore 28.  IntEnSys4EU 29.  INTERESTS 30.  InterFlex 31.  Lora-Sense 32.  MAGNITUDE 33.  MeryGrid 34.  MESB 35.  MINERVE 36.  Mirage 37.  MOSAIC 38.  OPTIGRID 39.  ORGANEXT 40.  OSMOSE 41.  PCC80 42.  PENTAGON 43.  PHOEBUS 44.  Phoenix 45.  PHOSPHAGEL 46.  PHOSTER 47.  POWER 48.  PROMOTioN 49.  PV-Prosumers4Grid 50.  PVMAINT 51.  REMOURBAN 52.  RESCOOP MECISE 53.  REVIVE 54.  SmartWater 55.  Solar Perform 56.  SOLARCYCLE 57.  SOLAUTARK 58.  TABEDE 59.  TeacHy 60.  Torero 61.  UPWARDS 62.  WallonHY Projets références :
  40. 40. Exemple – projet #photovoltaïque 23
  41. 41. Zoom – projet #photovoltaïque 24 Le projet PHOSTER concerne le développement d’un élément de toiture métallique photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV) hautement efficace et conçu de manière écologique.
  42. 42. Exemple – projet #biomasse 25
  43. 43. Zoom – projet #biomasse 26 Valorisation des matières organiques contenues dans les résidus de broyage de déchets métalliques afin de produire des hydrocarbures liquides alternatifs, des concentrés de métaux et du carbone utile pour la sidérurgie (Certech, Comet Traitement, CRM, Ulg: Projet Phoenix)
  44. 44. Exemple – projet #éolien 27
  45. 45. Zoom – projet #éolien 28 Le projet POWER vise à améliorer la fiabilité des éoliennes ainsi qu’à optimiser la production et la qualité de l’énergie produite.
  46. 46. Exemple – projet #efficacité énergétique 29
  47. 47. Zoom – projet #efficacité énergétique 30 Industore vise à modéliser, contrôler et optimiser la consommation, la production et le stockage d’électricité des grands sites industriels. Le projet quantifie également le potentiel de flexibilité énergétique dans les sites industriels en Région wallonne.
  48. 48. Exemple – projet #smart grids 31
  49. 49. Zoom – projet #smart grids 32 Le projet GAC est la mise en place d’un « Proof of Concept » (PoC) permettant d’évaluer l’intérêt technique et économique d’un agrégateur résidentiel sur le marché électrique belge. Aujourd’hui, le système électrique atteint ses limites. Pour les pallier, une solution innovante consiste à mobiliser la flexibilité de la demande. Afin de mettre ce nouveau système en place, un nouvel acteur – l’agrégateur – est créé. Son rôle ? Agréger/fédérer un grand nombre de consommateurs prêts à mettre à disposition leur flexibilité.
  50. 50. Exemple – projet #stockage 33
  51. 51. Zoom – projet #stockage 34 L'objectif du projet ACCUTHERM est de mettre en oeuvre de manière industrielle des matériaux à changement de phase, intégrés dans un système industriel dont la fonction est le stockage de froid (frigo, surgélateur,..) et en parallèle la production et le stockage de chaleur pour utilisation ultérieure (eau chaude, vapeur,…). L'utilisation de matériau à changement de phase permettra de déplacer le pic de consommation vers des moments où l'énergie est moins intensivement demandée et par conséquent moins chère.
  52. 52. Exemple – projet #hydrogène 35
  53. 53. Zoom – projet #hydrogène 36 Le projet « HaYrport » vise à équiper l’aéroport d’installations de production, de distribution et d’utilisation d’hydrogène vert. L’hydrogène est une solution d’avenir permettant une éco-mobilité 100% propre. Sur le site de l’aéroport, il pourra être utilisé de différentes façons, notamment au travers de stations de distribution d’hydrogène utilisables par la flotte de véhicules de l’aéroport, mais également par des véhicules extérieurs.
  54. 54. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 37 Memorandum projets
  55. 55. Memorandum – Exemples 38 1. Développement des Communautés Energétiques Locales 2. Promotion du stockage intelligent 3. Soutien de la chaleur verte 4. Pour la durabilité énergétique Ex : Les réseaux énergétiques à l’échelle des grandes Villes wallonnes Ex : Les éco-quartiers à énergie positive Ex: Les entreprises mobilisent leur flotte de véhicules électriques Ex: La valorisation énergétique de biomasse locale (bois recyclés) Ex: Un réseau de biogaz est mis en place dans les « zones blanches » Ex: Les campus universitaires autosuffisants sont des vitrines techno. Ex: « Perex énergie » est mis en place pour nos bâtiments publics
  56. 56. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development TWEED Asbl Rue Natalis 2 – 4020 Liège – Belgium www.clustertweed.be Cédric Brüll Directeur cbrull@clustertweed.be Renaud Dachouffe Ingénieur projets rdachouffe@clustertweed.be Paul Bricout Ingénieur projets pbricout@clustertweed.be Tangy Detroz Président
  57. 57. C’est ➢ Un projet incubé à Amiens Cluster par Miguel et Kevin ➢ Une création prévue pour le dernier trimestre 2019 avec l’embauche d’un commercial ➢ Basé sur Amiens, notre activité s’étend sur l’ensemble des Hauts de France
  58. 58. Propose D’intégrer les serveurs des entreprises dans des radiateurs Une solution pour les TPE/PME afin de sécuriser leurs données tout en économisant de l’énergie Un produit à la vente/location avec ou sans le matériel informatique
  59. 59. oSécurité oEco-responsabilité oFlexibilité ➢ Protection contre les intrusions externes ➢ Intégrité physique des données ➢ Préservation du matériel informatique ➢ Valoriser la chaleur issue de l’informatique ➢ Compléter votre réseau de chauffage ➢ Fabrication Française à partir de matériaux Recyclable ➢ Intégration Facile dans votre espace de travail ➢ Confort et Silence ➢ Compatibilité avec les serveurs commerciaux Largeur: 19’’ Hauteur: 2x1U
  60. 60. Investissement Déploiement commercial 30 k€ 80k€ 60 k€ 700 k€ 1 500 k€ 20 k€ 20 k€ 50 k€ 200k€ 200 k€ 500 k€ R&D Communication Production Commercialisation t=0 Année 1 Année 2 Année 3 Innov'Metor WN Factory CA sur radiateur-serveur Vente/location 200 k€ 850 k€ 1 800 k€ Produit1Produit2
  61. 61. Retrouvez-nous sur notre stand et aussi sur: Miguel Flasque Fondateur d’Annolys 06.70.11.14.86 contact@annolys.fr
  62. 62. Electrolytes ultra-stables à haut rendement pour les cellules photovoltaïques à colorant
  63. 63. Chargé de Recherche CNRS Créateur et responsable de l’équipe photochimie (≈ 12 personnes, 5 M€ de contrats) Collaborateur scientifique 2007- 2010 chez Prof. Michael Graetzel Board Scientifique Dyepower et 3GSolar Professeur Stratégie de synthèse organique Spécialistes des hisQdines Frédéric Sauvage CTO Albert Nguyen Van Nhien consultant scientifique Business developer SATT Nord Management de BU en chimie fine (32 M€) Développement réseaux de distribution spécialisés Scale-up d’activités Franck Barath CEO
  64. 64. Fort rendements sous lumière diffuse (>10%) Très peu sensible à l’orientation vis-à-vis du soleil Rigide ou Flexible et faible empreinte
  65. 65. E (eV vs. NHE) µ (V) 0.0 -0.5 0.5 1.0 -1.0 S°/S+ S* Ef 1 2 3 4 7 e- h+ Red Ox 5 6 TiO2 PtElectrolyte hv Photovoltage Electronflow Electronflow
  66. 66. 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4 5 6 7 8 9 Gen 2 - CONCERTO-H Gen 1 - CONCERTO-H Mosalyte Solaronix UHSE Dyesol Iodolyte Solaronix HSE Dyesol Rendement(%) Temps de veillissement accéléré (hr) Livion Merck WO2016/071637A1
  67. 67. 1 cm2 - Laboratoire 600 cm2- Pilote
  68. 68. Les marchés
  69. 69. Les concurrents directsProducteurs d’électrolytes
  70. 70. Catalogue G+LYTE Fabricants de modules photovoltaïques Laboratoires académiques Intégrateurs
  71. 71. Ø Marché BIPV en 2015: 3 Mds $ Ø Prévisions pour 2023: 22 Mds $
  72. 72. G-LYTE
  73. 73. Partenariat de développement Marché direct Modules DSSC Codéveloppement d’applica9on: • Serres de culture • Mobilité électrique
  74. 74. Modules DSSC
  75. 75. PLAN A 5 ANS 20 % de part de marché labo en 2023 25 % de part de marché électrolytes en 2024
  76. 76. Budget: 1,3 – 1,5 M€ Durée: 24 mois CA ini<al: 2020 – 200 k€ Equilibre: 2022 CA à 5 ans 6,3 M€
  77. 77. MERCI DE VOTRE ATTENTION
  78. 78. TIAMAT • Start-up fondée en 2017 • 18 employés • Hub de l’énergie – Amiens • Cellules à charge rapide
  79. 79. TIAMAT « Licensing company »
  80. 80. TIAMAT
  81. 81. • Start-up • Equipe de 5 personnes • Basé à Paris & Grenoble • Activités en France • Autoconsommation collective
  82. 82. Autoconsommation collective Gestion technique et administrative Personne Morale Organisatrice Coefficient de répartition Contrats et convention Facturation Suivi des flux énergétiques Nos solutions Conseils Logiciel
  83. 83. Nous recherchons: • Des opération d’autoconsommation collective en service ; • Des projets en étude. Nous sommes disponibles pour : • Apporter notre expertise à l’écosystème ; • Discuter « communauté d’énergie locale » ; • Travailler sur des projets innovants (lien avec VE, stockage, …). Nos attentes
  84. 84. Contacts Rémi BASTIEN Cofondateur & CEO remi@enogrid.com 06 34 12 15 77 • www.enogrid.com • www.linkedin.com/company/enogrid • twitter.com/enogrid
  85. 85. L’éolien Urbain à 360° 9 salariés (en croissance) Made in Hauts de France, disponible pour le reste du monde Objectif : société 0 carbone
  86. 86. Nos métiers excellent exploitable insuffisant
  87. 87. excellent exploitable insuffisant Cadastre solaire BIEN ! Cadastre éolien BIEN (aussi) ! +TOP ! Outils complets de pilotage d’une politique de développement du mix énergétique urbain Besoins : contact de collectivités et agences d’urbanisme
  88. 88. Quentin Dubrulle 06 229 129 08 quentin.dubrulle@uneole.fr .fr
  89. 89. DBT-CEV • Groupe DBT • PME • 83 Employés – 12 M€ de CA • Brebières, 62 117 • périmètre d’activité : • transformateurs de courant, • bornes de contrôle d’accès, • bornes de distribution d’énergie, • bornes de recharges pour véhicules électriques (de 3 KW à 350KW). • Formation IRVE
  90. 90. DBT-CEV
  91. 91. La charge « Rapide » • constante évolution de la gamme des chargeurs rapides (QCNG) • Forte nécessité de solutions de tests et validation fonctionnelle
  92. 92. Contacts DBT Parc Horizon 2000 62117 Brebières +33 (0)3 21 50 92 92 www.dbt.fr CEO Hervé Borgoltz hborgoltz@dbt.fr +33 (0)6 87 75 17 21 Communication Alexandre Borgoltz aborgoltz@dbt.fr +33 (0)6 01 07 24 50 Marlène Maréchal communication@dbt.fr +33 (0)3 21 50 92 92
  93. 93. Producteur ENR Besoins d’outils d’exploitation ad hoc Application d’inspection et de suivi des non conformités Interface unique de contrôle-commande du centre de production Sparksis détenue à 100% par Eurowatt SA, société de tête du groupe. Korys (www.korys.be) actionnaire majoritaire d’Eurowatt SA Solutions indépendantes créées pour répondre aux besoins de performance opérationnelle des producteurs-exploitants ENR Nom : SPARKSIS Forme : SASU Siège : Paris Activité : Fournisseur de solutions technologiques innovantes Secteur : Energies renouvelables Âge : Start-up
  94. 94. Ingrid control: une réponse aux besoins opérationnels du producteur-exploitant Déclenchements intempestifs de la protection du poste électrique du parc (PDL) Obligation réglementaire du réarmement automatique des PDL Vente de l’électricité sur le marché Pertes de productions Intégration d’outil du GRD (DEIE) Problématiques Absence de visibilité de l’état du RPD et du PDL et d’alertes Multiplicité des outils d’exploitation Objectifs & CDC Objectifs:  Réduire les pertes de production  Limiter les interventions sur site  Anticiper les dysfonctionnements du PDL  Interface unique de gestion du parc éolien (PDL + turbines)  Evolutivité de la solution Comment :  Automatisation et autonomisation du PDL  IHM intégrant les signaux pertinents PDL+ éoliennes accessible à tous types d’utilisateur à distance via une interface web  Interfaçage équipement tiers : DEIE, Compteur GRD, Scada Turbinier  Solution permettant l’envoi d’alertes SMS et emails  Conception évolutive
  95. 95. GRD / GRT BIG DATA COMMANDE (Prix <0€) PRODUCTION et autres informations COMMANDE LECTURE DES DONNÉES PROGRAMMATION COMMANDE Ex. : Ajustement à la baisse PRÉVISION Injection Soutirage FOURNISSEUR GRD COMPTAGE État contrat GRD / GRT Centrale Virtuelle de Production AGRÉGATEUR Resp. d’équilibre Resp. de périmètre de certification GRD / GRT Ingrid control: une meilleure intégration des ENR face aux évolutions du marché de l’electricité
  96. 96. Répondre aux besoins opérationnels des producteurs-exploitants  Vue synthétique des états du RPD, du PDL et des éoliennes  Affichage simplifié convenant à tous types d’utilisateurs  Intégration données éoliennes  Relève compteur GRD (TIC)  Monitoring de tous les équipements sensibles du PDL (> 500 signaux)  Compteurs de manœuvres des cellules HTA du PDL  Historique et sauvegarde des données  Suivi qualité et disponibilité du RPD Intégration de fonctions de Sécurité  Contrôle d’accès  Détection présence personne  Détection incendie VALEUR AJOUTEE Offre de services sur abonnement maintenance, mises à jour, upgrades Solution indépendante des fabricants de PDL et des fabricants d’éoliennes Contrôle-commande par des tiers  Administrabilité  Traçabilité TRACK RECORD :  11 parcs éoliens actuellement monitorés par Ingrid control (Vestas, Nordex, Senvion)  1 parc éolien connecté à un agrégateur via la VPP energy & meteo system  23 parcs / 228 MW à fin 2019, dont 3 parcs avec VOL-V
  97. 97. Ingrid control: prochaines étapes de développement  Développement de la gestion de la DATA  Agrégation des données des différents sites de production (VPP)  API permettant l’échange de données (planning, prévisions de production et prix de l’électricité)  Travaux d’expérimentations en cours avec Enedis / RTE  Effacement de production  Modulation en puissance  Choix d’un protocole standard de communication  Services systèmes  Adaptation aux autres ENR  Solaire  Hydro  Biomasse  Internationalisation  Portugal  Espagne  Pologne Partenariats possibles: R&D, fournisseurs d’équipements/installateurs, clients
  98. 98. Carlos Blanco sparksis c.blanco@sparksis.eu T +33 (0)188 32 05 47 M +33 (0)6 40 36 59 57 8 rue Auber, F-75009 Parissparksis.eu
  99. 99.  PME, créé en 2018  5 employés  Localisée à la HAUTE BORNE  Système de stockage, recharge et délestage pour véhicules électriques
  100. 100. Production VS. Consommation
  101. 101. SE FAIRE CONNAITRE
  102. 102. Contacts Guillaume Giraudineau Business development 06.61.63.42.70 guillaume@rossinienergy.com RossiniEnergy - 5 rue Horus, 59650 Villeneuve d’Ascq, France www.rossinienergy.com
  103. 103. Bénéficiaire d'un CAPE au sein de Espace des Entrepreneurs - SIRET: 41854155300032 - NAF 8899B
  104. 104. Carte d’identité Wind Maker • Raison sociale : Wind Maker • SAS en cours de création (prévue en juillet 2019) • Bénéficiaire d’un CAPE au sein de l’Espace des Entrepreneurs • Idée : Rendre autonome des équipements grâce à l’énergie récupérée du vent naturel et du flux d’air du passage des véhicules • 2 co-fondateurs :
  105. 105. • Wind Maker – Une solution modulaire comprenant : • Un mât équipé de 2 éoliennes • Un concentrateur d’air (sera protégé par un brevet) • Un panneau photovoltaïque • Le nombre de module dépendra : • De la consommation de l’équipement • Du nombre moyen de véhicules • Du vent moyen du lieu d’implantation • L’innovation de Wind Maker repose : • Sur la compréhension des flux d’airs en bordure de voie de transport via simulation en soufflerie numérique et mesure in-situ • L’optimisation de ces flux afin de gagner en productivité La solution de Wind Maker
  106. 106. Nos besoins : • Partenaires financiers • Partenaires pour un projet Nos apports : • Notre retour d’expérience • Notre réseau Nos besoins / apports
  107. 107. Contacts Rémy DeneckerArnaud Noiret CEO – Co-fondateurSales President – Co-fondateur Tel : +33 6 19 22 78 68 E-mail : arnaud.noiret@windmaker.co Tel : +33 6 75 31 45 44 E-mail : remy.denecker@windmaker.co @WndMaker Wind Maker Wind Maker
  108. 108. Actility Energy – Expert européen de la flexibilité > 10.000 sites > 700 MW certifiés de 2 kW à 120 MW 25 employés Expertise IoT
  109. 109. Ce que l’on sait (très bien !) faire 8000+ batteries distributed across the territory Aggregation Server • Predictive and Statistical Modelling • Smart Activation Units Selection • Load Curves Monitoring & Optimization ThingParkEnergy R1 Control • Frequency based activation • Local control • Remote reporting & service activation Water distribution process optimization
  110. 110. Actility Energy – Expert européen de la flexibilité
  111. 111. Contacts Adrien Saint-Pierre – Innovation & New Market Manager adrien.saint-pierre@actility.com https://www.actility.com/energy-utilities/ https://www.linkedin.com/company/actility/
  112. 112. DAPESCO • Dapesco Belgique & Dapesco France SAS • Editeur de logiciels de suivi des conso d’énergie • 20 collaborateurs • 2M€ de C.A. en France et Belgique essentiellement • Environ 3000 sites suivis en France • Grande distribution (Casino et Auchan) • Aéroports • Hôpitaux • Coopératives • Environ 30.000 sites suivis dans le monde • Vente directe et via partenaires
  113. 113. • D’abord expert en énergie, puis éditeur de logiciels • Spécialisés en projets complexes (nombres de sites / de compteurs par site) • Interfaçage avec les SI des clients (production, fréquentation…) • Combinaison aspects Techniques, Financiers et environnementaux • Certifiés IPMVP, ISO50001,… Spécificités Dapesco Votre logo
  114. 114. • Clients directs • Partenaires Bureau d’études • Revendeurs de solutions (compresseurs, groupes frigo…) souhaitant développer des services de monitoring Recherche
  115. 115. Contacts Tanguy DETROZ, CEO, tdz@dapesco.com • www.dapesco.com Tél: 01.46.07.97.70
  116. 116. GreenWatch S.A. Informations : • Créée en 2009 • Monitoring & Pilotage énergétique • PME • 13 ETP • Wavre (sud de Bruxelles) • Rayon d’action illimité (Principalement Belgique/Europe mais également monitoring au Benin)
  117. 117. Le GWio : une Gateway sur mesure • Linux embarqué • Multi-protocoles (filaires et wireless) • Cartes d’extensions disponibles • Communications cryptées 4G (3G/2G fallback) vers serveurs GW
  118. 118. - Monitoring production - Système d’alertes - Contrôle du balisage - Pilotage du niveau de tension - Monitoring consommation - Contrôle des charges - 15% de réduction de facture Implémentation à la demande -Monitoring consommation -Monitoring production - Gestion active des consommations
  119. 119. Contacts PELLETIER Julien Project engineer • https://www.greenwatch.be/ • jpelletier@greenwatch.be • + 32 (0) 10 47 13 68
  120. 120. HAULOGY Editeur de logiciels pour fournisseurs et distributeurs d’énergie. Présent en Belgique, France et Pays-Bas. Création en 2005, 80 collaborateurs
  121. 121. HAULOGY – Projet R&D 2 axes majeurs HAU - CSC Configuration Données de Mesure Facturation PortailSurplus Coûts Réseau Gestion flexibilité Autoconsommation Collective 3 pilotes en cours 2 EMSActifs 2 Actifs EMS Actifs 1 EMS 1 Logiciel VPP Smart ARP Contrôle & Commande Flexibilité Gateway1 Marchés de l’Energie Services Réseau Actifs 2 Actifs n EMS 2 EMS n
  122. 122. HAULOGY - Autoconsommation Non Analyse opportunité CER Création CER ? Dimensionnement CER Oui Financement Infrastructure OK ? Non Convention CER Demande autorisation CER GRD OK ? Non Installation Infrastructure Calcul/Envoi clés de répartition AC GRD PRM 1 = 15% PRM 2 = 12,4% …. Traitement Metering AC GRD PRM 1 = 25 kwh PRM 2 = 20 kwh …. Traitement Frais réseaux AC GRD € Facturation AC (calcul, TVA, édition, envoi, interface) Visualisation AC € Gestion Paiements Comptabilité
  123. 123. HAULOGY: Contacts Eric Vermeulen Business Development – New Market Models Eric.vermeulen@haulogy.net +32-494-53.31.51. www.haulogy.net
  124. 124. BISEPS « Business Clusters Integrated Sustainable Energy Packages » L’autoconsommation collective dans le cadre du projet BISEPS
  125. 125. LES OBJECTIFS DU PROJET • Développer la mutualisation des énergies renouvelables à l’échelle des parcs d’activités • Créer du lien entre: les entreprises d’un parc, le domaine public (collectivités, UE, EPIC type ADEME), le monde de la recherche (Universités, Laboratoires), les acteurs privés (fournisseur, BE, Exploitant, Investisseur) • Créer des « sites pilotes » et démonstrateurs. • Créer un logiciel de préfaisabilité de développement des ENR sur les parcs d’activité • Confronter les visions des pays partenaires
  126. 126. CD2EPOM LEIEDAL WVIBREDA UGHENT WEST SUSSEX MEL Les partenaires
  127. 127. Le Site pilote de la MEL : P.A Ravennes les francs ETIGO Gaveau Investissement Sofap fermeture LMC P2A Transport Delfy Confort Hotel Garden PROMATEC SOGEO VATT La Botte Chantilly SDEZ Nord Façonnage LUTTI SYSMO ECOLOPO N.EDM TELENEVELEC SYSTEMS LA POSTE MICROBOX Façonnage Scherpereel Imprimerie Jean Bernard Technofa
  128. 128. Le Site pilote de la MEL : P.A Ravennes les francs 24 entreprises engagées Approvisionnement en énergie : • 2 M €HT/an • 42 GWh Bilan BISEPS : 19,3 GWh 22,4 GWh 1 315 k€ 730 k€ Electricité Gaz
  129. 129. 7 1 COMFORT HOTEL GARDEN 2 ECOLOPO 3 ETIGO – FACDEM 4 FACONNAGES SCHERPEREEL 5 GAVEAU INVESTISSEMENTS 6 IMPRIMERIE JEAN BERNARD 7 LA BOTTE CHANTILLY 8 LMC 9 LA POSTE IMMO 10 LUTTI 11 MICROBOX 12 N.EDM 13 NORD FACONNAGE 14 PDEUXA 15 PROMATEC 16 SDEZ 17 SOFAP FERMETURES 18 SOGEO 19 SYSMO 20 TELENE SAS 21 TECHNOFA 22 TRANSPORTS DELFY 23 VAAT 24 VELEC SYSTEMS PV bâtiments PV au sol ou ombrières Eolien Géothermie Bois-énergie Solaire thermique P.A Ravennes les francs
  130. 130. SCENARIO DE PRODUCTION À L’ÉCHELLE DU PARC 2,8M €HT/an + % à horizon 2050 37 GWh - 11 % à horizon 2050 30 % 4 583 kWc – 3 790 MWh 3 190 kWc – 2 863 MWh 2 000 kW – 4 000 MWh 2 000 MWh Objectif stabilisation des charges et réduction de la vulnérabilité à la fluctuation du marché de l’énergie
  131. 131. Conditions pour remplir le cadre juridique de l’autoconsommation collective : Producteur et consommateurs : ✓ en aval d’un même poste de transformation ✓ Régis par une même Personne Morale Organisatrice ✓ Equipés de compteurs communicants Demain ? « sur le réseau basse tension et respectent un critère de proximité géographique défini par arrêté du ministre chargé de l’énergie » → 1 km de rayon? AUTOCONSOMMATION PV COLLECTIVE
  132. 132. AUTOCONSOMMATION PV COLLECTIVE SUR LE PARC 1 couleur = 1 boucle d’autoconsommation collective
  133. 133. AUTOCONSOMMATION PV COLLECTIVE SUR LE PARC
  134. 134. Le Site pilote du CD2E : La Base 11/19
  135. 135. AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE BASE 11 19 1 bâtiment Producteur En Intégration complète (Bâtiment classé) Salle des machines de la base minière du 11 19 • Puissance totale : 82 kWc • Orientation : Sud-Ouest • Surface totale : 450 m² • Inclinaison : 30° 3 bâtiments Consommateurs • Le CD2E • La pépinière des éco entreprises • Le CERDD et le CPIE Prochainement : • Une brasserie (bâtiment en cours de construction) • Culture commune (Discussions en cours car propriétaire différent)
  136. 136. AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE BASE 11 19 82 kWc – Autoconsommation collective
  137. 137. AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE BASE 11 19 Etude des courbes de charge individuelles
  138. 138. AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE BASE 11 19 Agrégation des courbes de charge sur une semaine type → Pour une semaine type de Novembre le taux d’autoconsommation est de l’ordre de 60% (données de consommations réelles) → En extrapolant sur 1 an : 40 % Enjeu pour améliorer le bilan économique : • Valorisation du surplus • Inclure d’autres consommateurs (brasserie, culture commune)
  139. 139. AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE BASE 11 19
  140. 140. Merci ! Questions/Réponses Alexandre Pauvert a.pauvert@cd2e.com 06 01 98 96 99
  141. 141. Offre d’accompagnement globale pour atteindre des rénovations de qualité ✓ Augmenter le pouvoir d’achat des habitants ✓ Améliorer le confort des habitants ✓ Garantir la qualité des projets ✓ Développer l’emploi local 1
  142. 142. 8 millions de passoires thermiques en France 12 millions de personnes en précarité 800 000 Passoires thermiques en HDF ❸ Développer l’emploi local 1ère cible : les particuliers vivant dans les passoires thermique ❶ Augmenter le pouvoir d’achat des habitants Après ❷ Améliorer le confort des habitants 14,5 15 15,5 16 16,5 17 17,5 18 18,5 19 19,5 Avant Après 19 ° 16 ° Dépenses annuelles de chauffage Température moyenne en hiver Ambition : éradiquer les passoires thermiques sur le territoire €2 000 €5 000 €0 €1 000 €2 000 €3 000 €4 000 €5 000 €6 000 Min Max Avant €500 €1 300 Température - humidité - pollution 2
  143. 143. Une stratégie en 3 étapes ❸ Mobiliser les acteurs pour réussir le déploiement ❶ Garantir des moyens pour atteindre un résultats Après ❷ Mobiliser les banques et institutions pour faciliter les prêts Dépenses annuelles de chauffage €2 000 €5 000 €0 €1 000 €2 000 €3 000 €4 000 €5 000 €6 000 Min Max Avant €500 €1 300 3
  144. 144. Etape ❶ Garantir un résultat de performance Objectif visé : réduction de 70 % des consommations d’énergie de chauffage, soit environ 500 € de dépenses de chauffage pour une habitation de 80 m2 ❶ Implication des entreprises ▪ Validation de base permettant d’intégrer facilement les entreprises ▪ Sensibilisation au dispositif pour les chefs d’entreprises ▪ Accompagnement des pros sur chantier pour les gestes clés ▪ Outils d’autocontrôle pour faciliter la mise en œuvre des œuvre des bonnes pratiques ❷ Accompagnement territorialisé ▪ Réflexion en cours pour garantir la qualité des préconisations adaptées pour garantir un résultat (partage de rôles entre technicien de la réno, cd2e et territoire), ▪ Pour chaque projet, le cd2e valide les préconisations techniques permettant d’atteindre le niveau de résultat attendu (en dépenses moyennes de chauffage) ▪ Réflexion sur la partie financière: une garantie de résultat change complètement le rapport aux banques et à la capacité de financement des travaux. ❸ Contrôle qualité ▪ Le cd2e accompagne le conseiller dans l’analyse des devis ▪ Le cd2e s’assure du respect des préconisations tout au long des travaux et assure des tests en fin de chantier ▪ Des capteurs sont posés afin de vérifier quelques paramètres de l’habitation au cours de la 1ère année. La garantie En cas de dépenses de chauffage supérieures au prévisionnel, le cd2e rembourse le différentiel de dépenses annuelles multiplié par 10 ans. Le programme Réno100% 4
  145. 145. Etape ❷ : Mobiliser les banques et institutions pour faciliter les prêts ❶ Le constat ▪ Les prêts PTZ sont rarement mis en œuvre : ils ne présentent que peu d’intérêt pour les banques et demandent un travail administratif important ▪ Les prêts sur 15 ans ne permettent pas d’obtenir un gain de pouvoir d’achat significatif ▪ Les dispositifs publics de subvention sont dissuasifs pour les artisans qui doivent supporter les avances de trésorerie et le risque financier en cas de refus de subvention ❷ Les pistes de réflexion pour le financement? ▪ Mise en place d’une caisse d’avance pour les artisans ▪ Mise en place de partenariats avec les banques qui souhaitent participer au programme ▪ Mise en place de dispositifs spécifiques pilotes (BEI, Caisse des dépôts…) permettant de bénéficier de prêts à taux 0 sur une durée de 20 ans au lieu de 15 actuellement? ▪ Tiers financement basé sur un sur-abonnement énergétique? 5
  146. 146. Etape ❸ : Mobiliser les acteurs pour promouvoir le programme Quelques réflexions pour la convergence des acteurs ▪ Mise en place du dispositif d’accompagnement ▪ Mise en place d’une caisse d’avance pour les artisans ▪ Mobilisation des partenaires, en particulier sur la mise en place des dispositifs financiers et insertion ▪ Promotion du programme auprès des habitants et des institutions relais ▪ Participation au financement du dispositif de garantie de performance à travers un chèque Energie ▪ Mise à place des dispositifs financiers (caisse d’avance, prêt à taux 0 sur 20 ans, tiers financement sur abonnement énergétique) ▪ Contribution aux programmes de formation des artisans ▪ Promotion du programme lors des achats de logements ▪ Développement de programmes d’embauche et d’insertion au fur et à mesure de la montée en puissance du dispositif 6
  147. 147. Offre de garantie de performance énergétique 7 PARTICULIER PARTICULIER Groupement d’entreprise QUALIFICATION DES PROSPECTS PAR LES ACTEURS RELAIS ET PRESENCE WEB Audit préalable CAHIER DES CHARGES Assistance au choix des entreprises Suivi de chantier sur la performance énergétique Suivi des consommations Le processus de l’offre Moe OPC intégré CHANTIER
  148. 148. Ville de Loos en Gohelle / Plan solaire citoyen Loos-en-Gohelle : territoire TEPOS, 100% renouvelable en 2050. 3 axes : - Rénover les bâtiments municipaux, - Moderniser l’éclairage public, - Massifier la production d’énergies renouvelables, après l’expérience de l’église. -> Lancement d’une concession (30 ans) portant sur la mise en œuvre et l’exploitation de panneaux photovoltaïques sur 8 bâtiments communaux, dans un premier temps !
  149. 149. Ville de Loos en Gohelle / Plan solaire citoyen • Création de la SAS « Mine de Soleil » : SUNELIS + SEM Energies HdF + Ville + Citoyens • Revente de l’électricité produite, • Place importante des citoyens (transparence, sensibilisation, appropriation), • 2600 m² de panneaux, 447 kWc, 440 MWh/an (175 foyers équivalent) • Valeur d’une action : 50€ • Objectif TRI 30 ans > 3% • Pose des premiers panneaux : été 2019
  150. 150. Nos besoins • Des relais de communication et d’informations ! • Des investisseurs ! • Des partenaires et des innovations pour poursuivre la massification et atteindre l’objectif TEPOS 2050 !
  151. 151. Contact Lucas NYSZAK Chargé de Mission Transition Energétique et Développement Durable Mairie de Loos en Gohelle Lucas.nyszak@loos-en-gohelle.fr 06.32.90.47.41 https://plansolaire.loos-en-gohelle.fr/site/
  152. 152. Présentation du 16 mai 2019 Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie
  153. 153. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Les objectifs de la démarche régionale Soutenir des projets d’électrification concrets, réalisables à court terme et reproductibles au bénéfice des acteurs africains Consolider et structurer la filière des réseaux électriques en Hauts-de-France en favorisant les projets multi- acteurs Renforcer le rayonnement à l’international des compétences régionales 2
  154. 154. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 740 établissements recensés 24 300 salariés en Hauts-de- France Prédominance des établissements dont les effectifs sont < à 50 salariés 1. Une filière industrielle solide DES COMPÉTENCES RÉGIONALES DE POINTE 136 équipementiers 206 établissements d’ingénierie 325 établissements en installation travaux neufs 49 établissements de maintenance 111 établissements de grandes entreprises multi-métiers 3
  155. 155. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 11 établissements d’enseignement supérieur 6 laboratoires 2. Une offre académique d’excellence mobilisée pour l’Afrique DES COMPÉTENCES RÉGIONALES DE POINTE 4
  156. 156. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Une dynamique de coopération avec le monde académique africain 5
  157. 157. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 3. Un écosystème d’innovation et d’entrainement économique spécialisé sur les enjeux énergétiques DES COMPÉTENCES RÉGIONALES DE POINTE Les pôles régionaux Les programmes spécifiques CORéSOL 6
  158. 158. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Les premiers outils mis en place ✓ Une veille proactive pour structurer, financer et promouvoir les solutions des acteurs régionaux vers le marché Africain. ✓ Une plateforme, une charte et un forum annuel des acteurs régionaux de l’énergie pour l’Afrique ✓ Un annuaire des entreprises régionales engagées dans la démarche 7 ✓ Un appel à projets Hauts-de-France pour l’accès à l’énergie en Afrique et des réunions territoriales d’information
  159. 159. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Quelques projets représentatifs 8 Coopération avec RTE pour former des consortiums régionaux en réponse aux appels d’offres africains. Objectifs : ▪ renforcer le positionnement de RTE sur le marché africain grâce à l’expertise complémentaire des entreprises régionales et/ou leur expérience en Afrique ▪ Accompagner le développement des PME en Afrique grâce au rayonnement d’un grand groupe ➢Mobiliser les grands groupes français
  160. 160. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Quelques projets représentatifs 9 Plan de formation « Energie pour la Guinée » Objectifs : ▪ Faciliter l’implantation et le développement des entreprises ▪ Pérenniser la montée en compétences locale avec la formation des enseignants et l’équipement d’une salle de TP ▪ Créer des passerelles pérennes entre académiques et entreprises ➢Soutenir les offres innovantes de formation
  161. 161. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Quelques projets représentatifs 10 Programme-pilote : l’énergie solaire contre la malnutrition Objectifs : ▪ Faire bénéficier les associations des compétences de pointe mobilisables en Hauts-de-France ▪ Apporter des sujets de recherche concrets, démonstratifs et stimulants aux laboratoires ▪ Promouvoir l’excellence régionale avec des projets démonstrateurs ➢Collaborer avec la société civile
  162. 162. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Quelques projets représentatifs 11 Collaboration MEDEE – Cluster Energie au Bénin – Sèmè City au Bénin Objectifs : ▪ Profiter d’un terrain d’expérimentation au Bénin pour déployer les solutions innovantes des entreprises françaises ▪ Favoriser l’identification de partenaires académiques et économiques, fiables et compétitifs, au Bénin ▪ Accompagner les projets collaboratifs Bénin / Hauts-de- France ➢Accompagner l’innovation et structurer les filières
  163. 163. Rencontres Régionales des Clusters de l’Energie – 16 Mai 2019 Conclusion 12 Contactez-nous et suivez-nous ! Anaïs ASSELIN Chargée de mission Afrique 07 77 79 72 36 aasselin@pole-medee.com @Pole_MEDEE www.pole-medee.com et notre newsletter ! Cluster MEDEE
  164. 164. La Révolution intelligente des réseaux énergétiques POLE-MEDEE-LOOS-EN-GOHELLE 16 MAI 2019
  165. 165. VERTPOM® 2 Transition énergétique Un comportement consommateur/producteur Déréglement climatique Un moteur de croissance et d’emploi Modélisation de la gestion des énergies
  166. 166. VERTPOM® Programme d’Investissements d’Avenir opéré par l’ADEME - Coordonnateur : CIAC-IT Partenaires : CIAC IT, GAZELEC de Péronne, l’Université de Picardie Jules Verne « UPJV » DEVELOPPEMENT MODELISATION, SIMULATION TESTS DEMONSTRATEUR DEPLOIEMENT INDUSTRIALISATION COMMERCIALISATION Université de Picardie Jules Verne CIAC-IT Université de Picardie Jules Verne Université de Picardie Jules Verne CIAC-IT CIAC International Technologies GAZELEC DE Péronne ENERGIES du Santerre VILLE DE Péronne
  167. 167. VERTPOM® Dans quel but ? Comment ? Solution multi fluide Les réseaux électriques intelligents1 2 Internet des objets Cyber-sécurité3 4 Intelligence artificielle Algorithmes et modélisation 5 Faire de la maîtrise de l’énergie et obtenir de l’efficacité énergétique. En modélisant la production, la consommation et les réseaux de distribution
  168. 168. VERTPOM® • 4 800 clients domestiques • 650 professionnels • 48 km de réseau HTA • 50 km de réseau basse tension • 76 postes DP 20kv/400v • 2 100 en gaz naturel • 64 km de réseau gaz EDS = Energies du Santerre GAZELEC de PERONNE c’est aussi, • 3 600 usagers de l’eau • 2 postes sources • 1 poste de livraison gaz 64 bars • Une station d’épuration • 25 personnes au service des usagers et clients. • 59 300 MWh d’électricité (Volume Hors EDS) • 63 000 MWh de gaz (Volume hors EDS) • 730 000 m3 d’eau sur Péronne et 4 communes avoisinantes)
  169. 169. VERTPOM® Apports de l’Université de Picardie Jules Verne • Laboratoire des Technologies Innovantes :(LTI): méthodes d’étude des systèmes électriques et associées à la mécanique des fluides – 2 doctorants, 1 ingénieur d’études et 5 enseignants-chercheurs • Laboratoire Amiénois de Mathématique Fondamentale et Appliquée (LAMFA): modélisation mathématique et numérique pour l’optimisation énergétique – 1 doctorant et 3 enseignants-chercheurs • Modélisation, Information, Systèmes (MIS): sécurisation des informations associées aux différents utilisateurs du système informatique – 1 doctorant et 2 enseignants-chercheurs • Centre de Recherche en Psychologie: Cognition, Psychisme et Organisation (CRP-CPO): conception des interfaces homme-machine – 1 ingénieur de recherche et 1 enseignant-chercheur • Centre Universitaire de Recherches sur l’Action Publique et le Politique (CURAPP): méthodologie des sciences sociales appliquée à l’enquête qualitative ou à l’analyse quantitative des données provenant des consommateurs - 1 ingénieur de recherche et 1 enseignant-chercheur
  170. 170. VERTPOM® Distributeurs, opérateurs, responsables d’équilibre, planification, régulation Moteur de croissance et d’emploi GRD / ELD : Intégration des ENR , stockage de l’énergie GRD / ELD Relations sociétales, consommateurs, incitations à la MDE GRD / ELD Optimisation des Infrastructures, qualité d’énergie et minimisation des pertes Services techniques, gestion des infrastructures locales ELD /GRD collectivités, villes intelligentes, mobilité électrique Universités / écoles / formation professionnelle Apports aux acteurs Efficacité énergétique Cyber- sécurité Intelligence artificielleBig data Maîtrise de l’énergie VERTPOM-BANK® gestion du cycle complet production-consommation territoire à énergies positives réduction du CO2 VERTPOM-BANK®
  171. 171. VERTPOM® Développement rural Aménagement durable du territoire Protection de l’environnement Cohésion territoriale Création de valeurs Réduction des impacts locaux Planification énergétique Energie, facteur de développement Solidarité urbain-rural
  172. 172. VERTPOM® o Module 1 – Maîtrise de l’énergie o Module 2 – Gestion du cycle complet production/consommation : VERTPOM-BANK® (IA) o Modules 3&4 – Villes intelligentes : Infrastructures publiques et mobilité électrique OFFRE GLOBALE MULTIFLUIDE SIMULATEUR TECHNICO-FINANCIER OUTIL DECISIONNEL CAPEX – OPEX - ROI
  173. 173. VERTPOM® Equilibrage sur le territoire Nouvelles technologies de l’énergie Analyse et optimisation VERTPOM-BANK ® CONSOMMATION PRODUCTION CO2 Algorithmes Prédictifs
  174. 174. VERTPOM® Acteurs VERTPOM® dans les Hauts de France VERTPOM ® Réseaux énergétiques internes et externes SAINT-QUENTIN PERONNE Éclairage public UNE DYNAMIQUE D’INTÉRÊT RÉGIONAL NATIONAL ET INTERNATIONAL ENR VE particuliers Infrastructures publiques AMIENS – Université de Picardie Jules Verne Démonstrateur Péronne Présidence
  175. 175. VERTPOM® VERTPOM et L’EXPORT AMERICANA MONTREAL MARS 2019 SET TECH FESTIVAL BERLIN AVRIL 2019
  176. 176. VERTPOM® vertpom@ciac-it.com 3 Merci ! Présentation : V. LACLEF

×