Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019

314 views

Published on

Evénement de conférences permettant de faire le point sur les projets actuels et futurs en transition énergétique. Nombreux orateurs & projets : Brugel (cadre légal ACC – RBC), Cabinet Crucke (cadre légal ACC – RW), Cenaero & Multitel (projet Wal-E-Cities), CMI (projet Copernic), Desimone (projet Accutherm), Flux50 (zoom Flandre), ORES & Elia (projet Internet of Energy), Pôle Medee & Art et Métiers (projet ZAV Saint-Sauveur), Powerdale (projet EM2), Th!nk E (projet Rolecs), TWEED (mapping projets & memorandum), UTC (projet Mobel_City).

Published in: Environment
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Projets de la transition énergétique : états des lieux | TWEED - 25 avril 2019

  1. 1. 2 5 a v r i l 2 0 1 9 - C e r c l e d u L a c Th!nk E Projets de la transition énergétique : états des lieux 28/05/19
  2. 2. 2 5 a v r i l 2 0 1 9 - C e r c l e d u L a c Programme : - Introduction • Introduc)on - Cédric Brüll, directeur du cluster TWEED • Point sur le cadre légal lié à l'autoconsomma)on collec)ve en Région wallonne - Cabinet du Ministre Jean-Luc Crucke - Dimitri De Weyer, Expert juridique – Cellule énergie) • Point sur le cadre légal lié à l'autoconsomma)on collec)ve en RBC - Brugel - Régis Lambert, Chef de service Energies Renouvelables • Internet of Energy : une ini)a)ve pour co-construire les services énergé)ques de demain – Ores, Fernand Grifnée, Administrateur délégué & Elia, David Zenner, Head of Customer RelaRonshipTransi)on énergé)que – Vision stratégique du groupe Total – Total GP/Lampiris, Philippe Grandelet, Head of B2B • Mapping des projets en Recherche & Innova)on en Wallonie et à Bruxelles en transi)on énergé)que - Cluster TWEED
  3. 3. 2 5 a v r i l 2 0 1 9 - C e r c l e d u L a c Programme : Session projets • Zoom : Hauts-de-France, overview des projets en génie électrique - Pôle MEDEE, Louise Vignau, Project Officer • Projet ZAC Saint Sauveur - ModélisaAon horaire d'un micro-grid mulA-énergie sur un friche de 23 Ha à Lille (avec gymnase, piscine olympique, appartements, bureaux...) - Arts et Mé<ers Paris Tech, Thomas Roillet, Ingénieur d'Études • Projet Mobel_City - Micro-réseau intelligent, implantaAon urbaine et régulaAon locale pour la mobilité électrique en ville – Laboratoires AVENUES, Université de Technologie de Compiègne, UTC, Manuela Sechilariu, Professeur Sorbonne Université – UTC • Memorandum des futurs projets en transiAon énergéAque à mePre en oeuvre en Wallonie - Cluster TWEED • Zoom : Flandre, overview des projets "Smart Energy / Local Energy CommuniAes" - Flux50, Frederik Loeckx, Managing Director
  4. 4. 2 5 a v r i l 2 0 1 9 - C e r c l e d u L a c Programme : Session projets • Wal-E-Ci(es, vers des villes intelligentes en Wallonie grâce à des solu(ons IoT (mobilité, efficacité énergé(que,...) - Cenaero, Cécile Goffaux, Business Development & Innova:on Manager & Mul:tel, François Narbonneau, Head of department Smart Technology • Projet Rolecs, Roll-out of Local energy communi(es - Th!nk E, Leen Peeters, Founder and Managing Director • EM2, Intégra(on EM2 (Electromobilité x Management énergé(que) de recharge et de produc(on locale dans un parking communautaire – Powerdale, Alain De Cat, CEO • Accutherm, solu(on de stockage de froid pour chambres froides et applica(ons industrielles – Desimone, Axel Soyez, COO • Copernic, Transi(on énergé(que globale et nexus Energie-Eau-Alimenta(on - Copernic (Groupe CMI), Guillaume Delporte
  5. 5. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 1 TWEED : Introduction
  6. 6. 2 Wind Hydraulic Solar Biomass District heating/coo ling Batteries Hydrogen Qui sommes-nous? Cluster Energie Durable Wallonie/Bruxelles Technologies
  7. 7. 3 Renewable energies mix Smart grids Energy conversion and storage Energy efficiency in buildings Low-carbon mobility Energy efficiency in industry Microgrids Qui sommes-nous? Cluster Energie Durable Wallonie/Bruxelles Applica>ons
  8. 8. Que faisons-nous? • Mise en réseau des entreprises et autres acteurs des secteurs de l'énergie durable via l'organisation de conférences à thèmes, d'évènements de networking, de conférences, de séminaires, de séances d'information, de visites d'entreprises… • Organisation de groupe-projets qui rassemblent des entreprises aux compétences complémentaires afin de constituer des filières d'entreprises capables d'offrir des solutions globales aux clients dans des projets de taille industrielle. • La réalisation d'une veille technologique dans le domaine de l'énergie durable. • Soutien technique au montage de projets d'investissement et/ou de R&D sur la thématique des énergies durables. • Réalisation d'études de marché et d'analyse économique et technologique sur la thématique de l'énergie durable. • Promotion locale et internationale du cluster et de ses membres.
  9. 9. TWEED in 2018 5
  10. 10. 1er axe : Soutenir les acteurs publics/privés dans leur axe Energie Table ronde avec Renowatt – 3/05/2019
  11. 11. Energie durable & efficacité énergétique dans les écoles, 14/05/19 2ème axe Offrir des soluBons complètes auprès des clients/secteurs
  12. 12. 3ème Axe Favoriser le rayonnement local & international des membres/technologies du cluster 1ère édition des Rencontres Régionales des Clusters de l'Énergie – 16/05
  13. 13. GreenMind University 3ème édition - 28/05 3ème Axe Favoriser le rayonnement local & international des membres/technologies du cluster
  14. 14. Mission Boston/NY 16-20/09/2019 3ème Axe Favoriser le rayonnement local & interna@onal des membres/technologies du cluster
  15. 15. 4ème Axe Identifier les opportunités & Monter / Participer à des projets d’envergure Projet CERACLE Vers des Communautés Energétiques Renouvelables via l’Autoconsommation Collective et Locale d’Energie en Wallonie
  16. 16. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 12 Vers des Communautés Energétiques Renouvelables via l’Autoconsommation Collective et Locale d’Energie en Wallonie Projet CERACLE
  17. 17. Scope et objectifs généraux du projet 13 • Comme plusieurs pays européen et poussé par les nouvelles directives européennes favorisant les communautés énergétiques locales, la Wallonie définit actuellement un cadre normatif permettant la mise en place de l’autoconsommation collective et le développement de réseaux alternatifs (microgrids) susceptibles d’apporter une plus-value à la gestion des réseaux (besoins de renforcement moindres des réseaux, transition énergétique, flexibilité, économie circulaire, promotion des circuits courts,…). • Un rapport du cabinet de conseil américain, Navigant Research indique que le marché des microgrids, ou micro-réseaux électriques intelligents, augmentera de près de 30 milliards de dollars d’ici 2020, passant de 10 milliards en 2013 à 40 milliards en 2020. Dans le monde, plus de 400 projets représentant plus de 3,2 GWh d’électricité sont en cours de développement ou déjà opérationnels. Et le nombre de ces projets devrait quadrupler d’ici 2020. • Afin de soutenir et structurer la mise en place de projets en autoconsommation collective, réseaux alternatifs, micro-réseaux & communautés énergétiques locales, le cluster TWEED collabore avec le pôle Mecatech afin de positionner stratégiquement la Wallonie en tant qu’acteur clé de cette thématique prioritaire pour le secteur énergétique.
  18. 18. Contexte 14 « Actuellement, un cadre légal existe déjà pour le prosumer qui est le client résidentiel qui autoconsomme sa propre production énergétique (photovoltaïque). La nouveauté du projet porté par le décret du Gouvernement wallon est la possibilité de créer des communautés énergétiques, appelées des « opérations d’autoconsommation collective », afin de dépasser la dimension physique du réseau. Ainsi, tout en mobilisant le réseau public, plusieurs entités (personnes physiques ou morales), au sein d’un périmètre, pourra s’entendre pour mutualiser leur production et consommation électrique (…) Le développement de modes de circuits courts de consommation de l’énergie permettra, à terme, de faire des économies dans le développement et le renforcement du réseau de distribution. L’autoconsommation collective d’électricité permettra une meilleure intégration des énergies renouvelables (…) L’autoconsommation collective favorisera également la smartisation du réseau. Posséder un compteur intelligent sera essentiel pour pouvoir participer à une opération d’autoconsommation collective d’électricité (meilleur calibrage de la consommation), ce qui permettra in fine d’éveiller la société à une adaptation de son mode de consommation d’électricité et à rebooster la compétitivité énergétique wallonne (Source : CP Gouvernement wallon, 25/10/2018) Cadre décrétal favorisant l’autoconsommation collective d’électricité en cours d’approbation au niveau wallon (adopté en troisième lecture)
  19. 19. Contexte 15 • Différentes combinaisons possibles o Soit un ménage produit plus qu’il n’en a besoin et s’associe avec d’autres ménages qui ne produisent pas afin de mutualiser les consommations ; o Soit un immeuble résidentiel installe de manière commune des panneaux sur son toit afin de répartir la production avec les habitants de l’immeuble ; o Soit plusieurs entreprises s’associent afin de répartir leur production/consommation sur la journée afin de consommer au maximum lors des pics de production d’énergie et moins le reste du temps ; (Source : CP Gouvernement wallon, 25/10/2018) Cadre décrétal favorisant l’autoconsomma4on collec4ve d’électricité en cours d’approba4on au niveau wallon (adopté en troisième lecture)
  20. 20. Volet 1 – Appel à projet 16 • Axes stratégiques et Champs d’Application visés par cet appel : o Réseaux alternatifs d’énergie (chaleur & électricité) & Micro-réseaux o Réseaux virtuels permettant notamment « une meilleure valorisation locale des productions d’électricité renouvelable locales à l’échelle du zoning ou d’un quartier tout en utilisant et rémunérant de manière équitable le réseau public de distribution d’électricité (ex : compensation collective) » (Consultation Plan Air Climat Energie 2030) o Autoconsommation collective o Communautés énergétiques locales (« local energy communities », Clean Energy Package) • Les projets visés dans ce call visent en priorité la mise sur le marché d’innovations technologiques pouvant déboucher sur de nouveaux produits/services des différents partenaires du consortium. • L’approche disruptive visant à permettre l’établissement d’un cadre normatif favorable au développement des réseaux alternatifs et des modes de consommations collective est également visé par cet appel (projets pilotes). Appel à projet TWEED/Mecatech « Transition énergétique : Autoconsommation collective, réseaux alternatifs, micro-réseaux & communautés énergétiques locales »
  21. 21. 17 Montage • Via des groupes de travail spécifiques (inter-clustering) • Via exper9se marché pour les coordinateurs de projets/consor9a,… •De manière formelle : par9cipa9on de TWEED dans la procédure d’analyse des projets de Mecatech via les réunions, des leJres d’inten9on et des avant-projets ainsi qu’aux réunions de diagnos9cs de valorisa9on Montage Suivi & Valo. du projet Projet Volet 2 (Micro) - Soutien des projets R&I – Expertise marché Le rôle de TWEED, en soutien de Mecatech se profile de la manière suivante :
  22. 22. 18 Suivi du projet Montage Suivi & Valo. du projet • Via la participation de TWEED aux WP « valorisation et diffusion des résultats » • De manière formelle, via le soutien direct au coordinateur (soutien à la recherche) Exemple d’inputs : - Visibilité/Marketing du projet - Réseautage & Veille - Accès au marché nationaux & internationaux - Soutien aux étapes suivantes : appels à projets européens (valorisation du know-how des partenaires),… Projet Le rôle de TWEED, en soutien de Mecatech se profile de la manière suivante : Volet 2 (Micro) - Soutien des projets R&I – Expertise marché
  23. 23. 19 Volet 3 (Macro) – Projet transversal « pilotage stratégique » Afin de structurer cette nouvelle filière mais également de veiller à ce que les développements à venir permettent de créer une valeur ajoutée aussi bien au niveau microéconomique que macro- économique (impact positif au niveau du réseau public/bien commun et du consommateur), il est essentiel de faire travailler l’ensemble des acteurs de la filière de manière coordonnée. Il est proposé de structurer un projet « transversal » (ou « chapeau ») dont les objectifs sont de : • Rassembler les différents projets pilotes (et leurs acteurs clés) soutenus en Wallonie • Amener au niveau « macro » les sujets transversaux que sont la tarification, la réglementation, la sécurité des données ou encore la convergence des interfaces EMS (sujets étant actuellement débattus au sein des projets individuels, un gain en efficacité budgétaire est visé en plus de l’intérêt sociétal) • Echanger et partager les expériences de terrain et s’inspirer les uns les autres • Contribuer aux réflexions du « New Market Design » poussé par la Commission Européenne • Trouver des modèles économiques/organisationnels/économiques/organisationnels/tarifaires/réglementaires favorables (Win-Win) pour un déploiement au niveau régional
  24. 24. 20 Volet 4 - Diffusion Roadshow « Energie 4.0 » Cibles : zonings, secteurs industriels Afin de promouvoir les opportunités liées à l’autoconsommation collective (AC) sur l’entièreté du territoire, il est proposé : • Diffuser les « success stories » et les résultats (nouveaux produits/services) des projets financés dans le cadre de l’appel à projet (voir volet 1) et des acteurs wallons • Diffuser les résultats (modèles économiques/organisationnels/tarifaires/réglementaires favorables) du projet centralisateur « CERACLE » • Informer les acteurs de terrain des opportunités liées à l’émergence de technologies digitales « 4.0 », permettant notamment une meilleure efficacité énergétique : • Industrie/PME’s : notamment via des vouchers permettant en œuvre des démonstrateurs intégrant l’IoT, le Big Data, l’Intelligence Artificielle ou encore la Cybersécurité dans les outils et moyens de production d’entreprises souhaitant numériser leurs processus (via projet « IoT4Industry », Mecatech)
  25. 25. 21 Cibles : Villes et communes La mise en place de communautés énergétiques locales représente une opportunité importante pour les villes & communes afin de mettre en œuvre leur potentiel étudié dans les PAEDC. Afin de soutenir les villes et communes sur ce sujet, il est proposé de : • Identifier les « success stories » et les résultats (nouveaux produits/services/modèles) des projets en Autoconsommation Collective lié au secteur public (voir volet 1) • Informer les villes et communes des opportunités liées à l’émergence de technologies digitales liés à ces projets de communautés énergétiques locales afin de travailler à la « smartisation » des communautés urbaines • Identification de projets porteurs en autoconsommation collective via des GT avec des villes et communes pionnières. • Structurer et diffuser des modèles réplicables (ex: soutien à la création de coopératives actives en ACC, modèles financiers à mettre en place,…) Volet 5 - Soutien des villes et communes
  26. 26. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development TWEED Asbl Rue Natalis 2 – 4020 Liège – Belgium www.clustertweed.be Cédric Brüll Directeur cbrull@clustertweed.be Renaud Dachouffe Ingénieur projets rdachouffe@clustertweed.be Paul Bricout Ingénieur projets pbricout@clustertweed.be Tangy Detroz Président
  27. 27. PRESENTATION Cluster Tweed CABINET DU MINISTRE DU BUDGET, DES FINANCES, DE L’ENERGIE, DU CLIMAT ET DES AEROPORTS PRESENTATION DU CADRE DECRETAL RELATIF AUX COMMUNAUTES D’ENERGIE RENOUVELABLE Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 1
  28. 28. Réforme relative aux réseaux alternatifs • Réseaux alternatifs physiques : • Réseaux fermés professionnels; • Lignes directes; • Conduites directes. • Réseau alternatif virtuel : les communautés d’énergie renouvelable Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 2
  29. 29. Qu’est-ce qu’une communauté d’énergie renouvelable ? • Entité juridique constituée afin de • Partager (autoconsommation collective d’électricité) • Via le réseau public de distribution • De l’électricité renouvelable • Produite (ou stockée) par des outils de production détenus par la communauté d’énergie. Bénéfices environnementaux, sociaux et économiques Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 3
  30. 30. Défini&on du périmètre local : • Zone géographique et technique • Une ou plusieurs communautés d’énergie • Arrêté par le Gouvernement • Promouvoir l’autoconsomma;on collec;ve d’électricité sur le segment op;mal du réseau public de distribu;on ou de transport local. Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 4
  31. 31. Définition d’un participant : Article 2, (16) de la Directive « renouvelable » : • Personnes physiques; • TPE / PME • Autorités locales (y compris les municipalités) Possibilité d’élargir la liste des participants (incertain). Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 5
  32. 32. Définition des conditions et seuils spécifiques : • Arrêtés par le Gouvernement (canevas) • Concertation avec les acteurs de marché • Lien entre les notions de périmètre et de participant. Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 6
  33. 33. Procédure d’autorisation : Participants (documents) GRD (Avis circonstancié) CWaPE (authorisation/notification) Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 7
  34. 34. Tarif incitatif : 2 niveaux de conditions et seuils : • Par périmètre • Par communauté 60% (*) % tarif incitatif 20 % (autoconsommation collective*) Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 8
  35. 35. Possible déléga-on de la ges-on de la communauté d’énergie renouvelable: • Secteur technique / compliqué • Offres globales • IT, innova;on, etc… • Le GRD ne peut pas exercer ceBe ac;vité (excep;on art 8, §2) Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 9
  36. 36. Grand nombre de modèles : • Bâtiments résidentiels ; • Zones d’activité économique; • Zones rurales ; • Habitat social ; • … Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 10
  37. 37. Bénéfices énergétiques / écologiques : • Impact positif sur la compétitivité énergétique wallonne ; • Développement des énergies renouvelables ; • Meilleure intégration des énergies renouvelables ; • Evolution vers les réseaux intelligents ; • Conscientisation du consommateur (Consom’Acteur); • … Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 11
  38. 38. Merci Avez-vous des ques0ons ? Cluster Tweed Communautés d’énergie renouvelable 12
  39. 39. Cluster Tweed Conférence sur l’autoconsommation collective & communautés énergétiques locales 25/04/2019 Régis Lambert Point sur le cadre légal lié à l'autoconsommation collective en RBC
  40. 40. Valorisation de l’électricité : AS IS pour P ≤ 5 kW 2 E injectée o Compensation totale o 1 seul code EAN o Facturation A+ - A- o Max (0, A+ - A-) o Entre deux relevés d’index E autoconsommée o Invisible pour le marché o Diminue la part élec qui nécessite d’être prélevée (A+) è gain facture direct è valorisation à hauteur du prix élec all-in A+ A- A- A+ A+ - A- Facturation commoditygridfee A+ - A-
  41. 41. Valorisation de l’électricité : AS IS pour P > 5kW et TO BE pour P ≤ 5kW 3 E injectée o 2 codes EAN o TO BE pour P ≤ 5kW o Facturation A+ au prix all-in o Revente A- au marché à un prix à négocier o Tarif injection = 0 E autoconsommée o No change vs AS IS o Invisible pour le marché o Diminue la part élec qui nécessite d’être prélevée (A+) è gain facture direct è valorisation à hauteur du prix élec all-in A+ A- A- A+ Facturation commodity A+ All-in A- Achat Vente
  42. 42. Autoconsommation : individuelle vs collective 4
  43. 43. Cadre EU 14) « autoconsommateur d'énergies renouvelables »: un client final qui exerce ses activités dans ses propres locaux, […], qui produit de l'électricité renouvelable pour sa propre consommation, et qui peut stocker ou vendre de l'électricité renouvelable […] 15) « autoconsommateurs d'énergies renouvelables agissant de manière collective »: un groupe d'au moins deux autoconsommateurs d'énergies renouvelables agissant de manière collective […]; 16) « communauté d'énergie renouvelable »: une entité juridique: a) qui, conformément au droit national applicable, repose sur une participation ouverte et volontaire, est autonome, est effectivement contrôlée par les actionnaires ou des membres se trouvant à proximité des projets en matière d'énergie renouvelable auxquels l'entité juridique a souscrit et qu'elle a élaborés; b) dont les actionnaires ou les membres sont des personnes physiques, des PME ou des autorités locales, y compris des municipalités; c) dont l'objectif premier est de fournir des avantages environnementaux, économiques ou sociaux à ses actionnaires ou à ses membres ou en faveur des territoires locaux où elle exerce ses activités, plutôt que de rechercher le profit; 5 Article 2 . Définitions o Directive 2018/2001 du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables (publiée au Journal EU le 21/12/2018) Cadre légal
  44. 44. Cadre EU 1. Clients finaux, en particuliers ménages, peuvent participer à une CER tout en conservant leurs droits. Pour ce qui concerne les entreprises privées, leur participation ne constitue pas leur activité principale. 2. CER sont autorisées à a) produire, consommer, stocker et vendre ER b) partager l’ER produite c) Accéder à tous les marchés de l’énergie 3. Evaluation des obstacles et potentiel de développement des CER 4. Prévoir un cadre favorable visant à promouvoir et à favoriser le développement des CER: 6 Article 22 . Communautés d’énergies renouvelables o Directive 2018/2001 du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l’utilisation de l’énergie produite à partir de sources renouvelables (publiée au Journal EU le 21/12/2018) Cadre légal
  45. 45. Cadre RBC Art. 89. L'opération d'autoconsommation est collective lorsque la fourniture d'électricité est effectuée entre un ou plusieurs producteurs et un ou plusieurs consommateurs finals liés entre eux au sein d'une personne morale et dont les points de soutirage et d'injection sont situés en aval d'un même poste public de transformation d'électricité de moyenne et basse tension. Art. 90. Brugel a la possibilité d'adopter, pour une durée limitée dans le temps, des règles de marché et des règles tarifaires spécifiques pour des zones géographiques ou électriques délimitées. Ces zones sont développées spécifiquement par la réalisation de projets pilotes innovants et en particulier pour le développement de solution à la problématique de connexion des productions décentralisées par rapport aux réseaux de distribution. 7 o Méthodologie tarifaire 2020-2024 approuvée courant Q1 2019 Le para 1.1.4.1 de la méthodologie définit quatre catégories de projet possibles, dont : 3. Projets « innovants tels que définis par la législation ou faisant l’objet d’une concertation avec BRUGEL » ; ceux-ci doivent être: o Financés via affectation du Fonds tarifaire o Validés à priori et explicitement par BRUGEL o Suivis technico-financièrement (dossier de suivi, BRUGEL au CA, …) 4. Autres projets, « principalement des projets à caractère informatique et ne rentrant pas dans les catégories développées ici plus haut. » Ceux-ci « doivent répondre à l’ensemble des conditions suivantes »: o En accord avec objectifs méthodologie o En dehors des activités récurrentes ou BAU o Dans le scope des activités régulées o Ponctuel o Ordonnance du 23 juillet 2018 modifiant l'ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en RBC Cadre légal / régulatoire
  46. 46. Merci pour votre attention Régis Lambert Chef du Service Energies Renouvelables T: 02/563.02.08 @: rlambert@brugel.brussels
  47. 47. IO.ENERGY AG TWEED April 25, 2019
  48. 48. IO.ENERGY Context: power system & consumer trends Powered by
  49. 49. Our context is rapidly evolving: beyond the Energy Transition Distributed & low-carbon energy dominating Digitalisation & automation available to all Empowered people at the centre Power system trends
  50. 50. A view on a more renewable and decentralized system 3.5 7.9 11.3 4.7 7.2 11.8 24 170 1650 ~0 1000370 Today 2025 2030-351 2 3 5.9 0 0 6.8 9494 Solar2, GW Wind2 3, GW Heat pumps2 , ‘000 EV2 , ‘000 Nuclear, GW Other1 , GW At first: major RES uptake Followed by massive Electrification of demand A B SOURCE: Electricity scenarios for Belgium towards 2050, Elia 1 Gas, CHP, Biomass, Hydro 2 Average from the 3 scenarios of Elia 250 study 3 Including onshore and offshore 4 Incl. new undefined new build: biomass, ccgt, ocgt Power system trends And there is a trend towards sectors converging, with electricity playing a pivotal role
  51. 51. IO.ENERGY Objective: new business model Powered by
  52. 52. New business models are emerging every day Business model trends Spanning a wide-range of possibilities
  53. 53. IO.ENERGY Method: Design & Agile thinking
  54. 54. In such context, no blueprint of new services can be created from scratch Business model trends You have to identify the problem you want to solve , define a first solution and build it progressively with your customers
  55. 55. IO.ENERGY How: Ecosystem and Platform
  56. 56. You cannot start from a blueprint Now Start small scale organically with more services for more consumers with more actors you co-create with frontrunners
  57. 57. Ecosystem – federating the frontrunners IDEATION Establish user need and develop use case proposal 5 workshops Call to sign up Federate frontrunners from different sectors and with different experCse to work in an innovaCve way in an ecosystem
  58. 58. The IO.E Ecosystem • 60 + gigawatt partners working on building and testing new energy services • 30 + Megawatt partners following the development & contributing to discussion • Supported by 6 services providers • And facilitated by all BE system operator
  59. 59. The basis of the IO.E Platform is an open communication layer The IO.E Platform 13 which empowers the consumers and service providers to exchange data in a secure and private way, In a way that, leveraging smart metering data, system and market signals to develop services tailored to individual behavior becomes user-friendly and cost efficient.
  60. 60. Towards a sustainable consumer-centric system 1 Provide energy services & develop new business models Manage the power system Digital meter Consumer Industry Supplier … TSO DSO OPEN Communication Layer
  61. 61. IO.ENERGY Q&A
  62. 62. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development 1 Cartographie projets
  63. 63. Objectifs 2 1. Réaliser une cartographie des projets wallons et bruxellois contribuant à la transition énergétique 2. Accroître la visibilité des projets aussi bien en Belgique qu'à l'étranger, lors d'évènements nationaux et internationaux via un site internet interactif et un répertoire (document papier ou électronique) 3. Stimuler la création de nouveaux projets innovants, en identifiant les défis en matière d'innovation technologique
  64. 64. Conditions 3 1. Etre lié au secteur énergétique, et dès lors concernées une ou plusieurs sous-filières (biomasse- énergie, efficacité énergiétuqe, éolien, géothermie, hydrogène, pompes à chaleur, smartgrids, solaire thermique, solaire photovoltaïque, stockage). 2. Etre financé dans le cadre d'un appel à projets régional / belge ou européen / international. 3. Etre récent, l'année de début de projet doit être égale au postérieure à 2014. Le projet peut être clôturé.
  65. 65. Formulaire d’inscription 4 • Deux parties : o La description du projet (secteurs concernés, durée, couverture géographique, ...). o La description des partenaires du projet (leader et autres partenaires) Ø Formulaire : www.clustertweed.be > Actualités > Appel à participation | Cartographie projets de transition énergétique
  66. 66. rewallonia.be/projets/ 5 1. Accutherm 2. BATTERIE 3. BATWAL 4. BEMA 5. BioEnNW 6. BuildHEAT 7. CAV_EPBD 8. Cheap-GSHPs 9. Digi-Label 10. E-CLOUD 11. easyCOPRO 12. Ecoptine 13. EENSULATE 14. eForFuel 15. ExcEED 16. FALCO 17. FlexiPAC 18. FutureFlow 19. GAC 20. GEO4CIVHIC 21. GRAMOFON 22. GREDOR 23. H2GREEN 24. HYB2HYB 25. HYLIFE 26. IMPLEMENT 27. InduStore 28. IntEnSys4EU 29. INTERESTS 30. InterFlex 31. Lora-Sense 32. MAGNITUDE 33. MeryGrid 34. MESB 35. MINERVE 36. Mirage 37. MOSAIC 38. OPTIGRID 39. ORGANEXT 40. OSMOSE 41. PCC80 42. PENTAGON 43. PHOEBUS 44. Phoenix 45. PHOSPHAGEL 46. PHOSTER 47. POWER 48. PROMOTioN 49. PV-Prosumers4Grid 50. PVMAINT 51. REMOURBAN 52. RESCOOP MECISE 53. REVIVE 54. SmartWater 55. Solar Perform 56. SOLARCYCLE 57. SOLAUTARK 58. TABEDE 59. TeacHy 60. Torero 61. UPWARDS 62. WallonHY Projets références :
  67. 67. Exemple - rubrique 6
  68. 68. Exemple – projet #biomasse 7
  69. 69. Exemple – projet #chaleur verte 8
  70. 70. Exemple – projet #efficacité énergétique 9
  71. 71. Exemple – projet #éolien 10
  72. 72. Exemple – projet #hydrogène 11
  73. 73. Exemple – projet #photovoltaïque 12
  74. 74. Exemple – projet #smart grids 13
  75. 75. Exemple – projet #stockage 14
  76. 76. Cluster Technology of Wallonia Energy, Environment and sustainable Development TWEED Asbl Rue Natalis 2 – 4020 Liège – Belgium Bricout Paul Project engineer pbricout@clustertweed.be Renaud Dachouffe Project engineer rdachouffe@clustertweed.be Cédric Brüll Director cbrull@clustertweed.be 15
  77. 77. Avril 2019 MODÉLISATION ÉNERGÉTIQUE DYNAMIQUE QUARTIER SAINT-SAUVEUR MOTS CLEFS: ENERGIES RENOUVELABLES, STOCKAGES, OPTIMISATIONS, SMARTGRID LABORATOIRE DU L2EP - PLATEFORME EPMLAB
  78. 78. 2 CONTEXTE: - TRANSITION ENERGETIQUE ET ECOLOGIQUE - SMARTCITY QUARTIER EN RENOVATION - METROPOLE EUROPEENNE DE LILLE : 1,2 M HAB Les halles et le St So Bazaar Le Parc de La Vallée Le Parc JB- Lebas Les îlots nordiques La piscine Gymnase 2018: - 23 Ha au Cœur de Lille - Friche (gare) - 1,8 MWh/an - Réseaux à construire EN 2030: -Gymnase/Ecole -Piscine olympique - 230 000 m² logt - 30 000 m² bureaux -15000m² commerces -20000m² StSo Bazaar - 30 GWh/an FRICHE « DE LA FRICHE A LA ZAC ‘St-SAUVEUR’ »
  79. 79. 3 CO-FINANCEMENT: -PIA ’ECOCITE’ -3 GESTIONNAIRES RESEAUX - VILLE LILLE – ARTS ET METIERS CONVENTION DE RECHERCHE PARTENARIALE  UNE DÉMARCHE AMONT ASSOCIANT : - Les collectivités MEL et Ville de Lille - Le campus des Arts et Métiers Lille (L2EP) et la MOE Urbaine - Les concessionnaires énergétiques : ENEDIS, GRDF, RESONOR  DEFINIR UNE STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE GLOBALE À L’ÉCHELLE DU QUARTIER  INTÉGRER LES ENJEUX VISANT À RÉDUIRE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET ÉCONOMIQUE DES CONSOMMATIONS ÉNERGÉTIQUES - Analyse comparative de scénarios d’approvisionnement énergétique - Modélisation dynamique des consommations énergétiques - Recherche de mutualisations - Intégration des enjeux liés aux smart grids - Interopérabilité des réseaux / mix énergétique / Valorisation des EnR&R / Stockage résonor
  80. 80. 4 - 110 PERS - CRÉÉ1989 - EA 2697 - 4 ECOLES - 4 ÉQUIPES R&D - PARTENARIAT L2EP: Laboratoire d’Electronique et d’Electrotechnique de Lille Un regroupement stratégique Né de la volonté de 4 établissements partenaires Commande A. Bouscayrol Electronique de puissance Ph. Le Moigne Réseaux B. Robyns Optimisation et Modélisation numérique M. Tounzi
  81. 81. 5 Electrical Power Management Lab EQUIPE RESEAUX Plateforme technologique Energies « Epmlab» 2 thématiques scientifiques  Réseau de transport et électronique de puissance  Réseaux intelligents Smartgrid Avril 2019
  82. 82. 6 RESEAUX ENERGETIQUES « INTELLIGENTS » SOURCE DE LA « CRE » ZAC St SAUVEUR : ETUDES DES RESEAUX « MULTI-GRID » Commission de Régulation de l’Energie
  83. 83. 7 MODÉLISATION ÉNERGIQUE DYNAMIQUE L2EP / ENSAM ZAC St SAUVEUR – TRAVAUX DE R&D Données d’entrée •Besoins: •Productions ENR: solaire (ENSAM) •Prix: (Partenaires) •Puissances: (Partenaires) •Facteurs Emissions: •CO2, PF,… •Radionucléides Simuler des Consommations •Ilots :selon E+/C- •VE: •Modélisation recharge •Stockage Ballon Solaire: •Pertes par usage: Modéliser des sources •Chaleur: (ENSAM) •Boucle basse T° •Cogénération •PAC •Chaudière gaz •Electricité •Réseau traditionnel •ENR Solaire: •Photovoltaique •Solaire Thermique •Hybride Scénarios Données de sortie •Energie (kWh): •Electricité •Chaleur •Taux ENR •Emissions (kg) •CO2, radionucléides •Prix (€ TTC) •Modules « Smart » •Détection horaire des surplus •Stockage th •charge VE • Simuler en dynamique une année de productions et consommations au pas horaire! • S’adapter au programme ‘constructif’ de la ZAC • Intégrer les spécificités des ENR&R / Sources d’énergie ‘ traditionnelles’ • Comparer les scénarios proposés par les partenaires
  84. 84. 8 Stockage Thermique kWh Surplus_th_balon SMART Thermique kWh SMART Electric kWh ST m²PV m² kWhkWh Chaque ilots du futur Quartier est modélisé au pas horaire sur une année - En besoins (kWh): - En sources de production (kWh): ILOTS NORDIQUES PERFORMANTS SELON LABEL « E+,C-». NIV.E2: RT2012-15% OU NIV. E3: 100% ENR
  85. 85. 9 SCÉNARIO DE PLANIFICATION ÉNERGÉTIQUE - ZAC ST SAUVEUR: MODÉLISATION ÉNERGIQUE DYNAMIQUE L2EP / ENSAM SCENARIO « MULTI-GRID »
  86. 86. 10 MODELISATION ENERGETIQUE: PHASE 1: - 11 ILOTS - 1 GYMNASE - 1 PISCINE - 1 BAZAAR - ECLAIRAGES - 50 VE CAPTURE ECRAN:PHASE 1 DE LA ZAC St SAUVEUR
  87. 87. 11 MERCI DE VOTRE ECOUTE L2EP / ARTS ET MÉTIERS +33(0)3 20 62 22 29 THOMAS.ROILLET@ENSAM.EU DANIEL.MARIN@ENSAM.EU résonor ZAC Saint-Sauveur : projection 2030 Les halles et le St So Bazaar Le Parc de La Vallée La piscine Gymnase Les îlots nordiques
  88. 88. Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain Projet MOBEL_CITY Système énergétique innovant dédié à la recharge des véhicules électriques M. Sechilariu, professeur des universités
  89. 89. 2Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain 1. Projet MOBEL_CITY 2. Plateforme expérimentale STELLA 3. Quelques résultats 4. Conclusion PLAN DE L’EXPOSE
  90. 90. 3Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain Infrastructure Intelligente pour la Recharge de véhicules électriques VEs  ADEME  APRED 2017  Micro-réseau intelligent, implantation urbaine et régulation locale pour la mobilité électrique en ville 1. PROJET MOBEL_CITY Système énergétique innovant et son implantation dans un espace urbain
  91. 91. 4Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Partenaires  Projet intersectoriel et interdisciplinaire  Labélisations 1. PROJET MOBEL_CITY Energie renouvelable et technologie numérique Transport et mobilité électrique IIRVEs Aménagement urbain et territoire durable
  92. 92. 5Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Résultats attendus  Ensemble de méthodologies, d’outils d’évaluation, de dimensionnement et de régulation des IIRVEs et de services associés  Outil de régulation technico-économique  Impact sociétal  Intégration potentielle aux habitus des utilisateurs, pratiques sociales  Gain en terme économique et/ou d’image  Terrain d’application prévu  Compiègne : quartier de la gare et le centre-ville  Appui aux acteurs territoriaux et entreprises pour favoriser l’émergence des IIRVEs 1. PROJET MOBEL_CITY
  93. 93. 6Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  À l’échelle de la ville  À l’échelle de l’IIRVEs 1. PROJET MOBEL_CITY Outil d’évaluation de la capacité d’un espace urbain pour l’implantation des IIRVEs Outil de dimensionnement des IIRVEs Source : https://fr.chargemap.com/map Source : Sustainable Urban Design & Innovation
  94. 94. 7Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Au niveau des services associés : V2G, V2H, I2H 1. PROJET MOBEL_CITY Outil de régulation technico- économique Caractérisation des services V2G, V2H, I2H Spécifications techniques et fonctionnelles d’un outil d’accès aux services V2H
  95. 95. 8Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Micro-réseau intelligent, implantation urbaine et régulation locale pour la mobilité électrique en ville 1. PROJET MOBEL_CITY V2H V2G V2H: Vehicle to Home V2G: Vehicle to Grid I2H: Infrastructure to Home I2H IIRVEs VEs
  96. 96. 9Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Plateforme STELLA 2. PLATEFORME TECHNOLOGIQUE • Ombrières photovoltaïques • 9 places de parking • Centre d’innovation de l’UTC • 84 panneaux photovoltaïques • SPR X21-345 • Sunpower 345W (STC) • Total 28,9kW (STC) Stockage plomb- acide 17,8kWh ; 96V/185Ah Supercondensateurs 0,294kWh ; 300V/23,5F Stockage Li-ion 7,2kWh ; 48V/150Ah Onduleurs pour la connexion au bâtiment FRONIUS SYMO 3,7kW Armoires TRIPHASE Électroniqu e de puissance Commande temps réel et interfaces de puissance Réseau publique Connexion au bâtiment Charge DC Emulateur 12kW
  97. 97. 10Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Interface 4. QUELQUES RESULTATS 10 OPERATION PREDICTION OPTIMISATION DES COUTS ENERGETIQUES METADONNEES Charge VE prévisionnelle Prévision météo MESSAGES RESEAU INTELLIGENT Gestion charges VEs Tarification dynamique réseau Pics de consommation Limites imposées par le réseau Limites physiques du système Temps de réponse HEURES Temps de réponse MINUTES Temps de réponse < SECONDE Météo Prédiction de production Prédiction de consommation Paramètres de contrôle prédictif (sources et charges) Limites imposées par le réseau Limites physiques du système Etats du micro-réseau Prédiction d’injection au réseau Prédiction d’absorption du réseau Références des puissances Coefficients de charge VE MICROGRID CONTRÔLEUR MICRO-RÉSEAU Mode opérationnel prédéfini Critères de charge VEUTILISATEUR (IoT) Choix utilisateur INTERFACE HOMME-MACHINE
  98. 98. 11Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Analyse urbaine 4. QUELQUES RESULTATS FE = Facteur Éliminant = note de 0 E = Éviter = note de 1 A = Acceptable = note de 2 P = Privilégier = note de 3
  99. 99. 12Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Typologie des rues pour les IIRVEs  Proposition de sites d’implantation d’IIRVEs  IIRVEs avec panneaux photovoltaïques  Parkings VL  IIRVEs (2 roues) > segments de rues  IIRVEs sans panneaux PV mais avec renvoi de l’énergie sur le réseau  IIRVEs avec panneaux PV implantés sur bâtiment 4. QUELQUES RESULTATS Type 1 Type 2 Type 3 Type 4 Stationnement uni- ou bilatéral et un trottoir >= 1,60 m et < 1,80 m Stationnement uni- ou bilatéral et un trottoir >= 1,80 m Rue avec commerces, stationnement uni- ou bilatéral et un trottoir >= 2,20 m < 2,60 m Rue avec commerces, stationnement uni- ou bilatéral et un trottoir > 2,60 m
  100. 100. 13Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Acceptation sociale  Tendances générales à l'acceptabilité sociale 4. QUELQUES RESULTATS Décharge de la batterie V2G, V2H Utilisation d’une borne dont l'énergie est renouvelable Utilisation d’une borne dont l'énergie est renouvelable PV
  101. 101. 14Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain  Micro-réseau intelligent, implantation urbaine et régulation locale pour la mobilité électrique en ville  Électromobilité  Système énergétique innovant  Interdisciplinarité  Transition énergétique, numérique  Dimension sociétale  L’humain au centre des préoccupations et des études 4. CONCLUSION Energie renouvelable et technologie numérique Transport et mobilité électrique IIRVEs Aménagement urbain et territoire durable
  102. 102. 15Hauts-de-France, projets en génie électrique - Pôle MEDEE Journée AG TWED – 25 avril 2019 – Louvain MERCI POUR VOTRE ATTENTION
  103. 103. 28/03/2019transition énergétique 1 25 Avril 2019
  104. 104. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transi2on énergé2que 2 Réflexions spontanées du secteur Motivation : Réussir la transition Energétique ! Objectif : Guider la mise en place de chantiers H2025
  105. 105. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transi2on énergé2que 3 4 thèmes : 1. Développement des Communautés Energétiques Locales 2. Promotion du stockage intelligent 3. Soutien de la chaleur verte 4. Pour la durabilité énergétique
  106. 106. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transi2on énergé2que 4 1. Développement des CEL Les réseaux énergé2ques à l’échelle des grandes Villes wallonnes Les éco-quar2ers à énergie posi3ve Un mécanisme simple pour la ges3on de la demande électrique résiden2elle L’intelligence humaine au centre des implémenta2ons smartgrid
  107. 107. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transition énergétique 5 2. Promotion du stockage Les aéroports wallons tous mis au vert Les entreprises mobilisent leur flo,e de véhicules électriques Le stockage d’énergie est disponible à grande échelle
  108. 108. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transition énergétique 6 3. Soutien de la chaleur verte La valorisa;on énergé;que de biomasse locale (bois recyclés) La géothermie sur nappe développe des réseaux de chaleur locaux Un réseau de biogaz est mis en place dans les « zones blanches »
  109. 109. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transition énergétique 7 4. Pour la durabilité énergétique L’efficacité énergé<que est l’un des principaux moteurs de la créa%on d’emplois Développement durable, transi<on énergé<que et développement Nord-Sud Les campus universitaires autosuffisants sont des vitrines technologiques Un « Perex énergie » est mis en place pour nos bâ<ments publics
  110. 110. Memorandum – Présentation 28/03/2019think-tank transi2on énergé2que Rôle de clustering important Discussion avec prochain gouvernement Importance de faire vivre le Memorandum
  111. 111. Energy Communities 25 APRIL 2019
  112. 112. 3 PILLARS Inform Innovate Internationalise Inform to innovate Innovate for interna/onal success
  113. 113. Focal Areas Energy Harbors Microgrids Mul3-Energy Solu3ons Energy Cloud Pla8orms Intelligent Renovation
  114. 114. Energy Communities (Renewable) (Local) Energy Communities (Citizen) Near Zero Energy Districts
  115. 115. Energy Communities (ww) ‘renewable energy community' means a legal en6ty; • i. which, according to applicable na6onal law, is based on open and voluntary par6cipa6on, is autonomous, and is effec6vely controlled by shareholders or members that are located in the proximity of the renewable energy projects owned and developed by that community; • ii. whose shareholders or members are natural persons, local authori6es, including municipali6es, or SMEs; • iii. whose primary purpose is to provide environmental, economic or social community benefits for its members or the local areas where it operates rather than financial profits.
  116. 116. Energy Communities (11) ‘ci(zen energy community’ means a legal en(ty that • (a) is based on voluntary and open par(cipa(on and is effec(vely controlled by members or shareholders that are natural persons, local authori(es, including municipali(es, or small enterprises; • (b) has for its primary purpose to provide environmental, economic or social community benefits to its members or shareholders or to the local areas where it operates rather than to generate financial profits; and • (c) may engage in genera(on, including from renewable sources, distribu(on , supply , consump(on , aggrega(on, energy storage, energy efficiency services or charging services for electric vehicles or provide other energy services to its members or shareholders;
  117. 117. One Three concept(s) – multiple approaches
  118. 118. Microgrid Services for Local Energy Communities Paper presented at the CIRED Workshop 2018 by Ruth van Caenegem (Eandis).pdf
  119. 119. De Staak
  120. 120. Green Energy Park 600m 21 buildings 72 companies Brussels Health Campus
  121. 121. Green Energy Park
  122. 122. TO CREATE, BUILD AND TEST THE SOLUTIONGreen Energy Park - Jimmy VAN MOER – 9 januari 2019 | 12 GREEN ENERGY • CO2 – NEUTRAL RESEARCHZONE • MICROGRID WITH PV AND WINDENERGY • DEVELOPMENT OF STORAGE SYSTEMS • HYBRID- AND ELECTRICAL MOBILITY • ULTRA-LOW TEMPERATURE HEAT NETWORK à TECHNOLOGY DEVELOPMENT à REGULATION à BUSINESSMODELS
  123. 123. Rolling Out Local Energy Communities 23 Flemish Consor/um partners • Th!nk E, ABB, Wa<son, Thermovault, Enervalis, ENERGENT, Ducoop, Farys Solar, Ingenium, Engie Electrabel, Quares, Engielab, Openmo/cs, Metha, Magenta Tree, Powerdale, Antea, Aspiravi Energy, 70GigaWa<, C-Valley, Fluvius, KBC, 3 Brussels consor/um partners • 3E , Fieldfisher, Blixt 5 Knowledge partners • KULeuven, Ugent, VUB, VITO, IMEC • Total subsidy: 5,7MEuro
  124. 124. Rolling Out Local Energy Communities • How to trigger poten,al par,cipants to a LEC to effec,vely join and become ac,ve contributors? • How to integrate in the technical energy models the social science and humani,es aspects crucial in the success of a LEC? • How to develop advanced control algorithms an,cipa,ng the human aspect? • What is the impact of a large-scale roll-out of LECs on the energy system as a whole, the emissions and the further investments in more a sustainable and reliable back- upinfrastructure?
  125. 125. CONTACT Flux50 Frederik Loeckx Koningsstraat 146 B-1000 Brussel Frederik.loeckx@flux50.com Patrick.devos@flux50.com Krisvandaele@alphamate.be Twitter: @flux_50
  126. 126. ROLECS Presentation, 25.04.2019 Louvain La Neuve, Belgium Speaker: Leen Peeters An introduction to the project
  127. 127. Why? 1. Clean Energy Package; 2. Challenging business case; 3. User behaviour is decisive; 4. Co-development.
  128. 128. The driving force Clean energy package
  129. 129. RED and EMD Energy Communities
  130. 130. Reality Challenging business case
  131. 131. Societal value Energy Poverty Large scale impact Roles and responsibilities Bussiness case
  132. 132. Social science integration: User behaviour is decisive EdwinAustinAbbey
  133. 133. User behaviour
  134. 134. Co-development
  135. 135. Regulator DSO Commercial entities End-users Government
  136. 136. Approach: 1. Supporting LEC tools; 2. Tariffing and metering; 3. Social science aspect; 4. Test beds; 5. Multi-dimensional analysis and conclusions
  137. 137. Pilot sites
  138. 138. Kortrijk- commercieel Oud-Heverlee residentieel bestaand Mechelen Noord - industrieel Haasrode industrie - industrieel Thor - onderzoek Genk-Hasselt - residentieel Opwijk - ambachtelijk VUB - microgrid Nieuwe Dokken – residentieel nieuwbouw Energent – coöperatief residentieel
  139. 139. What? • 29 Partners • 7,5 million euro • 2 years • > 1000 end consumers engaged
  140. 140. Main aim LEC framework
  141. 141. Wal-e-Cities INITIATIVE FEDER POUR UNE WALLONIE SMART REGION 4.0 Wal-e-Cities /AG Tweed 25/04/2019 Cécile Goffaux (Cenaero), François Narbonneau (Multitel)
  142. 142. 2
  143. 143. From plane to buildings… 1 Pilot city (Charleroi) Energy & Buildings team 10+ PPP R&D projects 30+ companies collaboration (75+ % PME) Construction 4.0 demo building ü Factories 4.0 Precast performance assessment tools BIM-to-manufacturing lines (HMI) Quantity take-off managment (ERP) ü Advanced Products & Processes Energy (Boiler, Ventilation, Fuel cell, …) Structural/thermal composites & parts ü Smart Buildings Support to Certification Control & data analytics Software & App ü New built environments Microclimate in districts Energy in building stock & grid Big/geo-data analytics 2 key partnerships (T&P, CSTB)
  144. 144. SMARTBIN–LEVELSENSOR Wal-e-Cities aims to develop innovative citizen oriented solutions in: § Mobility § Energy & Environment § Governance § Smart Living § Connectivity § Economy & Businesses All these developments are based on new wireless communication channels using street furniture and public lighting. Wal-e-Cities is also market-oriented to facilitate the development of innovative ecosystems driving technological breakthroughs, addressing societal challenge, fostering start-ups, and giving Walloon companies a competitive advantage.
  145. 145. SMARTBIN–LEVELSENSOR
  146. 146. URBAN NOISE MONITORING § Increasingly recognized health, educational and economics costs § Stealth enemy: ephemeral and difficult to monitor efficiently in a urban environment. Noise level measurement with alerts BUT no identification and not-accurate mapping. Full analysis based on: Other sectors of applications: § Industry 4.0 § Security Intelligent sensing Noise analysis Data- driven mitigat ion
  147. 147. Usual Multitel Other Pilots or on-going projets: Communication syst. (4G, 5G, WiFi, LoRa® …) Proccessing unit with embedded AI for identification v s * Mechanical design & integration, in collaboration with Micro-array network *
  148. 148. Ø Réduire les besoins effectifs en énergie (chaleur/ froid, élec.) et ressource (eau) Ø Garantir des projets et technologies rentables basées sur le « produire au bon moment et bon endroit » Ø Maximiser l'impact dans les villes (règle des 3x70 %), de manière soutenable pour le public Ø Développer un socle d‘outils numériques bâti sur des capacités nouvelles en matière de • Données • Briques technologies d'exploitation de la donnée Volet Energie & Environnement
  149. 149. Crowdata (GPS, mobile,…) Conventionnelles (cadastres, factures, statistiques, PEB,…) Capteurs thermo. & Météo Entrepôt de données SIG & BIM Intelligence artificielle, Optimisation , EMS Simulation & Jumeau numérique IoT, Data Cloud 2,6 milliards d’objets connectés en 2017 40% pour les bâtiments Web platform, App, Soft sur mesure Interopérabilité
  150. 150. – Gestion des échelles spatiales (système à bâtimentà ville) et dynamique (temps réel à pluri-annuel, Intermittence) – Massification des capteurs dans l’infrastructure urbaine à coût supportable – Protocoles d’échange & centralisation des flux de données – Réconciliation/enrichissement de DB hétérogènes et éparses – Développement d’informations contextuelles accessibles depuis la DB dans des applications ICT sur mesure (App/plateforme) – Identification et propagation des incertitudes (approches stochastiques) dans les simulations et boucles de contrôle – Calibrage de modèles par la donnée – Management du risque technico-économique dans les modèles en conception et opération
  151. 151. EX. DE DÉPART : BUILDING MODEL-BASED PREDICTIVE CONTROL Project Batterie, supported by Wallonia – 1. Données 1/4h dans un Cloud – Plateforme ICT (SynaptiQ) – Température, Consignes, Prévisions/Observations, … – 2. Librairies de modèles prédictifs de bâtiments tertiaires – Dynamique car la flexibilité vient de l’inertie notamment – 3. Algorithmes d’optimisation & data analytics – Calibrage des modèles par la donnée – Minimization des coûts énergétiques sur une plage de 24h glissante – Contrainte de confort (et de reseau si smart grid) – 4. Contrôleurs programmables (ie. PLC type) – Double gateway avec le Building Management System – Action = Stop/Start HVAC @ 1/4h
  152. 152. Bâtiment de 10+ ans • -30% coûts d’énergie • ROI < 5ans • Confort + • Moins de problème de dérégulation manuelle Valorisation de la flexibilité 1/4h des bâtiments sur le réseau électrique (MPC coopératif); Cas test théorique sur 50+ résidences Contrôle (MPC); PoC sur démos tertiaires Simulation Système/ Bâtiment -100% de respect de la contrainte réseau (puissance max. disponible) -Flexibilité récompensée par une tarification dynamique Vers un PoC en autoconsommation
  153. 153. • Recherche, Business, Partenariat ouvert aux acteurs publics et économiques • Budget Energie/environnement : ~4 mio€ • Fin de projet : 2023 max. Obtenir les données Créer les business cases à façon avec les acteurs économiques (10+ parrains ajd) Transfert et industrialisation Etoffer les démos (5 ajd) Préciser les use case scenario Développer les briques technos nécessaires aux démos Communication, Dissémination & Réplication (OpenDATA et RGPD friendly) Développer les méthodologies (challenges) sur démos
  154. 154. Décisions stratégiques en transformation urbaine Optimisation technico- économique des systèmes, bâtiments et réseaux Opérations des infrastructures dans des Energy/Water Managment Systems Constituer un jumeau numérique Ex : Conscience et changement d’usages Ex : KPI pour les investisseurs Suivre les impacts Ex. : Réaliser les économies et (ré-)agir Ex. : Pilotage évolutif des PAED Simulation & optimisation Ex : Conception de bâtiments Co- ZEB et rénovation Ex : Dimensionnement de smart grids Jumeau numérique en maintenance prédictive Ex. Installations techniques du bâtiment Ex. Approvisionnement et stockage réseau (pic, incidents) Contrôle optimal et flexible Ex. Bâtiment (confort/économie) Ex. Smart Grid (écrêtage, tarification dynamique, autoconsommation) Risque d'engagement à la performance Ex : Exploitation des modèles dans les CPE en rénovation, GRE(I) en neuf Projeter des scenarii stratégiques « haut niveau » Ex. : Développement de smart grid ; Politique renouvelable Ex. : Rénovation raisonnée en fonction des classes de bâtiments USE CASES PRÉ-IDENTIFIÉS
  155. 155. Récupération de la chaleur fatale sur eaux usées dans un écoquartier de Verviers Surveillance et optimisation éco- énergétique de l’approvisionnement en eau sur le réseau de la CILE à Liège Autres identifiés -2 projets en autoconsommation en cours de discussion -Lien projet Ecocitytools : Seraing (cadastre environnemental) • Nivelles + : Développement d’éco- quartiers avec offre de maintenance et GRE à termes Rénovation et stratégie d’extension d’un réseau de chaleur sur Charleroi (lien projet SMART) Smart building en OpenDATA sur Gosselies pour l’innovation supportée par le BIM, la conception virtuelle, l’IoT en opération (BUILD4WAL; Cenaero) LES DEMOS : STATUT
  156. 156. Transformation urbaine Jumeau énergétique accessible pour tous Démos assurés Topics à renforcer ( car partiellement couvert ou en négo) Topics pas (encore) couvert Scenarios stratégiques de transformation Charleroi Suivi des impacts et mesures correctrices Charleroi Dimensionnement & Conception Sys/Bat/Res Simulation & optimisation avancée Charleroi, Gosselies, Verviers Dimensionnement de smart grid thermique & électrique Conception globale écoquartier + smart grid thermique Maîtrise du risques à l’engagement Nivelles+, Gosselies Méthodes de simulation en rénovation du stock en lien avec CPE GRE sur bâtiments tertiaires EMS Maintenance optimale Gosselies, Liège Maintenance réseaux thermique et électrique Contrôle optimal et flexible Gosselies, Liège 1 cas théorique sur smart grid éléctrique (pas suffisant) Contrôle Smart Grid thermique et hybride (en lien ou non avec autoconsommation LES DEMOS : STATUT
  157. 157. Intégra(on EM2 (Electromobilité x Management énergé(que) de recharge et de produc(on locale dans un parking communautaire Alain De Cat Les Projets de la transi(on énergé(que : états des lieux | 25 avril 2019
  158. 158. EM2 = Energy Management x Electro Mobility
  159. 159. Nos produits aujourd’hui Nexxtender NexxtGEM Nexxtmove
  160. 160. Nos solutions… …pour recharger partout
  161. 161. Le point d’inflexion vu sous l’angle du VE
  162. 162. Le point d’inflexion vu sous l’angle de l’infrastructure “… buildings with more than ten parking spaces will have to equip one parking space per ten for electro-mobility…” DIRECTIVE OF THE EUROPEAN PARLIAMENT AND OF THE COUNCIL amending Direc;ve 2010/31/EU on the energy performance of buildings
  163. 163. DC ELECTRICAL GRID (AC) DC POWER CONVERTER AC TO DC AC BATTERY PACK B M S DC AC ON BOARD CONVERTER AC TO DC DCAC DC Charging system Charging system Power electronic converter (AC to DC) is inside the charging sta7onPower electronic converter (AC to DC) on board of the vehicle AC AC AC MOBILE AC vs DC
  164. 164. Combien consomme ma voiture? 140 kWh/100 km 20 kWh / 100 km 7 kWh/100 km → Variations saisonnières → Dépend du type de véhicule Autres facteurs → Style de conduite → Vitesse → Route → … 8 BMW i3 Tesla Zoé NEDC : new european driving cycle
  165. 165. Comparons les configurations 9 Durée de parking AC/DC EV/150 kVA 50 km 10 kWh 30 min DC 20 kW 8 50 km 10 kWh 6 h AC 1.67 kW 90 100 km 20 kWh 30 min DC 40 kW 4 100 km 20 kWh 6 h AC 3.33 kW 45 200 km 40 kWh 30 min DC 80 kW 2 200 km 40 kWh 6h AC 6.66 kW 23 Recharge
  166. 166. En moyenne: 50 km par jour 10 Durée de parking AC/DC EV/150 kVA 50 km 10 kWh 30 min DC 20 kW 8 50 km 10 kWh 6 h AC 1.67 kW 90 100 km 20 kWh 30 min DC 40 kW 4 100 km 20 kWh 6 h AC 3.33 kW 45 200 km 40 kWh 30 min DC 80 kW 2 200 km 40 kWh 6h AC 6.66 kW 23 Recharge Note: En BT (< 250 A), le coût de raccordement est de 155 €/ kVA (gratuit jusqu’au 11ème KVA). 150 kVA coûtent donc 21 545€
  167. 167. Nexxtender Cluster “… buildings with more than ten parking spaces will have to equip one parking space per ten for electro-mobility…” DIRECTIVE OF THE EUROPEAN PARLIAMENT AND OF THE COUNCIL amending Direc;ve 2010/31/EU on the energy performance of buildings “We develop cu>ng edge technologies to help organiza@ons transi@oning to electro-mobility.” Powerdale Mission Statement
  168. 168. Facility needs • Electrifying large scale parking lot • Managing charging during minimum 4h presence • Managing load control for • Peak • Solar • Phase balancing • Accessing control and providing mobility services • Ensuring investment return • Limitation of maintenance
  169. 169. Driver needs • Benefi%ng from a clean and ready-to-use cable • Ge7ng vehicle charged in min 4h presence • Charging with solar energy when possible • Pricing choice • Smartphone app if • Iden%fica%on is required • Charge planning • Payment • Contactless visa/MC • RFID Roaming/Member
  170. 170. Confiden'al Sta'on ID & QR code Plug detec'on Integrated cable and plug (spiral) Cover Clean & dry Color branding possibility
  171. 171. Confiden'al How to charge ? 1. Take the cable and plug in 2. Use your app (ID or QR) (alterna've: payment console) 3. Choose your pricing/priority 4. Charge
  172. 172. Confiden'al How to Stop charging ? 1. Unplug your car 2. Place the plug in the holder 3. You get a no'fica'on: - energy, price - cable in holder or not
  173. 173. Cabling concept NexxtGEM
  174. 174. Key Benefits MINIMAL MATERIAL OUTSIDE à LONG TERM INVESTMENT MAXIMAL PREPARATION IN WORKSHOP à INSTALLATION COST REDUCED CABLE PROTECTED AND PERMANENT à EASY TO CHARGE ALL KEY COMPONENTS DIRECTLY ACCESSIBLE à EASY TO MAINTAIN ONE CONTROLLER PER CABINET à DATA COSTS REDUCED A DRIVER-ORIENTED SOLUTION à SATISFACTION AND POSITIVE BEHAVIORS
  175. 175. Paramètres de décision CAPEX • Connec*on réseau • Bornes + installa*on OPEX • Electricité • Ges*on (comptage, factura*on)
  176. 176. Copropriétés de parking uniquement en intérieur d’ilôt avec possibilité de produc9on locale solaire • Avantage : PV via CV permet de dégager de la marge pour financer l’infrastructure fixe pour piloter la puissance/ mesurer conso , le tout financé et remboursé par la vente des CV. Pas de décaissement côté copropriété • La rentabilité d’autant plus importante que le taux de pénétraCon du VE l’est . • win win pour tous: recharge pas chère qui valorise la producCon locale au bénéfice de tous y compris ceux qui ne roulent pas en véhicule électrique
  177. 177. Bâ#ment à Cogen à Bxl seulement (grâce aux CVs) • même approche pour valoriser la cogen qui est en place , financée par tiers investisseur mais l’électricité produite sur place est en grande partie perdue car les communs ne consomment qu’une partie de la production • Puissance électrique disponible en continu : entre 15 et 50 kW, si répartition de la puissance, optimisation de cette électricité gratuite par les VE, demain création de tampons avec solutions batteries démocratiques.
  178. 178. Parkings déjà électrifiés mais non prévus pour les VE • Problème rencontré: des gens avec VE qui veulent recharger leur VE mais pas autorisé car conso sur communs et pas prévu d’un point de vue puissance ( car 1 câble 16 ampères pour alimenter 5 boxes ) • Deux cas de parking connus : 400 et 600 places même configuraIon à chaque fois. • 16 A par 5 box • Puissance limitée pour l’ensemble du parking • SoluIons : • proposer le cluster pour ceux qui veulent un VE • meOre un système de mesure de la conso/ puissance par unité de 5 boxes pour contrôler si abus puis idenIficaIon précise grâce aux détails des informaIons des consommaIons
  179. 179. • We believe the future of industry goes through process automa8on and perfect quality • We help to implement what we call : Why Desimone ? ZERO DEFECT AUTOMATION
  180. 180. How ? Our resources • 40+ Employees : – Mechanics, pneuma=cs, hydraulics, electricity, automa=on, robo=cs specialists – Very high employee loyalty, thanks to : • Profit sharing with our staff • Con=nuous training programs • 4000 sqm offices and produc=on halls • 8+ M € turnover (65%+ Export) • Own R&D company (Industrie & Développement S.A.) • Strong financial situa=on
  181. 181. What we do We support companies to Ø Automate their produc3on line Ø Increase manufacturing efficiency Ø Reduce opera3onal costs, AUTOMATION ZERO DEFECT while helping them to Ø Produce defect free products Ø Increase customer sa3sfac3on Renewable energies
  182. 182. They trust us
  183. 183. Background
  184. 184. Background • 2008 : R&D of single axis Sun Trackers for solar energy op>misa>on • 2009-2013 : over 800 Trackers sold • 2013 : next step thoughts : what to do with solar electricity ? • 2014 : founding R&D project of the Greenwin walloon cluster will be : Accutherm • 2018 : R&D phase 1 finished • 2019 : from a prototype to an industrial product
  185. 185. The idea • Thermal energy storage (T.E.S.) for posi9ve cold applica9ons • Plug & Play installa9on • Bio and low cost materials (vs. Li-Ion) • Compe99veness towards electricty storage technologies WE STOCK THE DIRECTLY USABLE ENERGY, NOT THE PRIMARY ENERGY
  186. 186. The benefits • Defer produc3on and use of energy • Minimise consump3on peaks and/or choose their moment • Cold chamber regula3on smoothing • Dras3c reduc3on or even full withdrawal of electricty re-injec3on in the grid • No wear of the baCery itself • Reminder : +-25% of all electricity produced is used for cooling applica:ons
  187. 187. The product Cold chamber Fluid pump Heat exchanger Evaporator Cooling unit Ba:ery Control unit
  188. 188. Easily expandable
  189. 189. Prototype
  190. 190. Current results • 80% of electricity consump2on during 8 hours only (on a 24 hours total cycle) • 60 hours autonomy in full discharge mode • 5% volume ra2o between ba?ery size and cold chamber size (standard door-closed model) • 80 KwH thermal stock capacity per m3 of ba?ery Test condi+ons : 3° inside chamber, 20° outside, 60% HR, 1 loading goods (20% volume loaded)
  191. 191. Pricing target Tesla Powerwall 2 LG Chem 10 Accutherm Ex-works price 5.685,95 € 5.042,00 € 5.000,00 € Inverter included 800,00 € not needed ! Capacity (KwH) 13,50 10,00 N.A. Thermal capacity (COP 3,7) 49,95 37,00 50,00 Price/KwH (thermal) 113,83 € 157,89 € 100,00 € +14% +58%
  192. 192. Pricing target • Our technology allows a much be6er posi8oning than any Li-Ion solu8on available on the market • On 20 years base, Tesla would be 64% more expensive than Accutherm Tesla Powerwall 2 LG Chem 10 Accutherm Warranty 70% after 10 years 60% after 10 years 100% after 10 years 10 Years KwH capacity (thermal) 157.000 108.500 182.500 Amortization/KwH (thermal) on 10 year base 0,0362 € 0,0538 € 0,0274 € +32% +96%
  193. 193. Next steps & challenges • Leave the lab and go for an « industrial » product • Confirm target prices and find beta testers • To do this we need : – Thermodynamic modelizaDon – Cooling industry partner – Beta testers • Market launch : ? … like every baJery ! – Depends on grid reinjecDon cost of renewable energy – Today in Belgium : 16 years ROI L
  194. 194. A f f o r d a b l e l i f e
  195. 195. A f f o r d a b l e l i f e
  196. 196. Intégration de solutions industrielles pour fournir l’accès à l’énergie, l’eau et l’alimentation de façon durable, autonome, rentable et fiable.
  197. 197. 200 000 kcal2 m³250 kWh100 – 150 adultes Intégration de solutions industrielles pour fournir l’accès à l’énergie, l’eau et l’alimentation de façon durable, autonome, rentable et fiable. Installa4on standard :
  198. 198. Solu%ons « low-tech » Modules standardisés Synergies techniques Collabora%on locale Durable | Autonome | Rentable | Fiable
  199. 199. Solutions « low-tech » Modules standardisés Synergies techniques Collaboration locale Durable | Autonome | Rentable | Fiable
  200. 200. Solutions « low-tech » Modules standardisés Synergies techniques Collaboration locale Durable | Autonome | Rentable | Fiable
  201. 201. Solutions « low-tech » Modules standardisés Synergies techniques Collaboration locale Durable | Autonome | Rentable | Fiable
  202. 202. Solu%ons « low-tech » Modules standardisés Synergies techniques Collabora%on locale Durable | Autonome | Rentable | Fiable
  203. 203. Budget : 500 k€ Hypothèses • 100 – 150 adultes • Eau douce en nappe • Ensoleillement > 2000 h/an
  204. 204. Inputs : • Soleil • Eau brute Outputs : • Energie • Eau potable • Alimentation Panneaux photovoltaïques | Panneaux solaires thermiques | Cycle thermique | Chaudière biomasse/biogaz | Stockage énergétique Pompage | FiltraDon UltrafiltraDon | DésinfecDon Hydroponie | Serres | Bac Pleine terre | Permaculture Elevage de volaille
  205. 205. 12 première installation au Kenya : The NEST panneaux photovoltaïques + batteries traitement d’eau grise originale projet sur-mesure 8 mois 220 k$ dont 140 k$ localement
  206. 206. Ready for Market ! Une installation low-tech, des modules standardisés, basé sur des synergies et une collaboration locale. Pour un accès aux ressources durable, autonome, rentable et fiable. copernic@cmigroupe.com
  207. 207. A f f o r d a b l e l i f e copernic@cmigroupe.com www.groupe-copernic.com
  208. 208. A f f o r d a b l e l i f e copernic@cmigroupe.com www.groupe-copernic.com

×