La décolonisation de lAfrique noire                  Quelles sont les modalités de cette décolonisation ?       Au lendema...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

L'indépendance de l'Afrique noire

1,503 views

Published on

Le travail de Floriane C.

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,503
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

L'indépendance de l'Afrique noire

  1. 1. La décolonisation de lAfrique noire Quelles sont les modalités de cette décolonisation ? Au lendemain de la seconde guerre mondiale, le prestige des étatscolonisateurs est remis en cause. Les revendications des peuples coloniséss’intensifient, ils souhaitent notamment quon reconnaissent leur participation àla victoire. Les britanniques entament rapidement des discutions avec les leadersindépendantistes de leurs colonies : Le Ghana devient indépendants dès 1957, leNigeria, la Sierra Leone, le Gambie en Afrique occidentale, lOuganda et leTanganyika en Afrique australe entre 1960 et 1965. L’Afrique Noire française est organisée en 2 ensembles :– L’AOF = Afrique Occidentale française– L’AEF = Afrique Equatoriale françaiseLindépendance de lAfrique francophone se fait aussi par étapes et pacifiquement(sauf au Kenya). Dès 1944, lors de la conférence de Brazzaville, de Gaulle parlaitdéjà dune évolution du statut des colonies. Les colonies vont devenir des «territoires d’outre-mer ». En 1956, la loi-cadre Defferre, sous le gouvernement deGuy Mollet, accorde une assez large autonomie aux Territoires africains, quipeuvent désormais élire chacun une Assemblée locale appelée elle-même àdésigner un Conseil de gouvernement dont le Vice-président doit êtreobligatoirement un Africain.En 1958, le général De Gaulle de retour au pouvoir, poursuit dans cette voie enproposant au territoire doutre-mer de choisir entre lindépendance et ladhésion àla Communauté française présidée par lui même et préparant le chemin verslindépendance. Chaque territoire doit se prononcé lors du référendum du 28septembre 1958. Onze sur les douzes territoires acceptent la Communautéfrançaise. Seule la Guinée de Sékou Touré refuse; elle accède aussitôt àl’indépendance et rompt donc avec le soutien français.Mais en 1960, tous les territoires y renoncent et deviennent tous indépendantspuis accèdent à lONU. Enfin, la décolonisation se termine par la signatured’accords de coopération militaire et économique garantissant l’influencefrançaise sur l’Afrique francophone.

×