1 a bord du titanic pourquoi quitter l'europe

430 views

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
430
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

1 a bord du titanic pourquoi quitter l'europe

  1. 1. ÉTUDE DE CAS. Ensemble documentaire 1 A bord du Titanic. Pourquoi quitter lEurope?Document 1. Un matin chez les MaheuEnfouie dans la couverture, elle ne montrait que sa figure longue, aux grands traits, d’une beauté lourde, déjà déforméeà trente-neuf ans par sa vie de misère et les sept enfants qu’elle avait eus. Les yeux au plafond, elle parla avec lenteur,pendant que son homme s’habillait. […]— Hein ? tu sais, je suis sans le sou, et nous voici à lundi seulement : encore six jours à attendre la quinzaine… Il n’y apas moyen que ça dure. À vous tous, vous apportez neuf francs. Comment veux-tu que j’arrive ? Nous sommes dix à lamaison. […] Nous devons soixante francs à Maigrat, qui m’a mise à la porte avant-hier.Et la Maheude continua d’une voix morne […]. Elle disait le buffet vide, les petits demandant des tartines, le cafémême manquant, et l’eau qui donnait des coliques, et les longues journées passées à tromper la faim avec des feuillesde choux bouillies.Maheu était prêt. Il demeura un moment immobile, puis il conclut de sa voix sourde :— Qu’est-ce que tu veux ? c’est comme ça, arrange-toi pour la soupe… Ça n’avance à rien d’en causer, vaut mieux êtrelà-bas au travail.Émile Zola (1840-1902), Germinal, 1885Documents 2. Fields Of Athenry (document sonore)1By a lonely prison wall, I heard a Its so lonely roundyoung girl calling 2 the fields of Athenry."Michael, they have taken you By a lonely prison wall, I heard a young man callingaway, "Nothing matters, Mary, whenFor you stole Travalients corn, youre freeSo the young might see the morn. Against the famine and the crown,Now a prison ship lies waiting in I rebelled, they cut me down.the bay." Now you must raise our child with REFRAIN dignity."Low lie the fields of AthenryWhere once we watched the small 3free birds fly By a lonely harbor wall, she watched the last star fallOur love was on the wing As the prison ship sailed outWe had dreams and songs to sing against the skyIts so lonely round the fields of For she lived to hope and pray for her love in Botany BayAthenry. Une proposition de G. Dominé et C. Jouneau-Sion, 2011

×