SlideShare a Scribd company logo

Les prêts syndiqués

Les prêts syndiqués

1 of 19
Download to read offline
Les prêts syndiqués 
Christophe J. Godlewski 
Professeur des Universités 
UHA & EM Strasbourg | LaRGE 
Université d’Eté 2014 : « Le banquier face aux risques » 
1
Qu’est ce qu’un prêt syndiqué? 
• Dans le cadre d’une syndication, deux ou plusieurs banques s’accordent 
ensemble pour octroyer un ou plusieurs prêt(s) à un emprunteur 
• Suite à un appel d’offres, l’emprunteur sélectionne une (ou plusieurs) banque 
chef de file qui se voit octroyer un mandat pour organiser et gérer la 
syndication du prêt 
• Le prêt syndiqué est un mode de financement à la frontière des prêts 
relationnel et transactionnel 
• La banque chef de file du syndicat analyse et contrôle l’emprunteur dans un 
cadre de relation bancaire, puis cède une partie du prêt aux autres banques 
du syndicat dans un cadre de finance directe via la syndication 
2
3 
Qu’est ce qu’un prêt syndiqué?
Un marché d’importance mondiale 
• Marché mondial des prêts syndiqués: 4 200 milliards USD (+29% / 2012) et 9 500 
transactions 
• Europe de l’Ouest: 737 milliards USD (+25%) et 1200 transactions 
• France: 125 milliards USD (+45%) et 174 transactions 
• Essentiellement pour le financement d’entreprise et le refinancement de la dette 
bancaire 
• Principaux secteurs: énergie, industrie, matériaux, finance 
• Leader = JP Morgan: 400 milliards $ / 1360 transactions / 1.5 milliards $ de commissions 
• Présence de nombreuses banques européennes: Barclays (6e), Deutsche Bank (7e), BNP 
Paribas (9e)… 
4
Un marché en croissance 
5
Des transactions importantes 
6
Ad

Recommended

CA NOTES ON FOREX PRACTICALS OF STRATEGIC FINANCIAL MODELING
CA NOTES ON FOREX PRACTICALS OF STRATEGIC FINANCIAL MODELINGCA NOTES ON FOREX PRACTICALS OF STRATEGIC FINANCIAL MODELING
CA NOTES ON FOREX PRACTICALS OF STRATEGIC FINANCIAL MODELINGKanoon Ke Rakhwale India
 
Grant Writing with Purpose PDF.pdf
 Grant Writing with Purpose PDF.pdf Grant Writing with Purpose PDF.pdf
Grant Writing with Purpose PDF.pdfTechSoup
 
Partnership accounts
Partnership accountsPartnership accounts
Partnership accountsSam Catlin
 
Basic Concepts Applicable to All Borrowers & Lenders (Series: Business Borrow...
Basic Concepts Applicable to All Borrowers & Lenders (Series: Business Borrow...Basic Concepts Applicable to All Borrowers & Lenders (Series: Business Borrow...
Basic Concepts Applicable to All Borrowers & Lenders (Series: Business Borrow...Financial Poise
 
Red flip chart
Red flip chartRed flip chart
Red flip chartPC Ramos
 
Long Term Debt Instrument
Long Term Debt InstrumentLong Term Debt Instrument
Long Term Debt Instrumentmaliksiddique1
 
Capacitacion de Secretarios
Capacitacion de SecretariosCapacitacion de Secretarios
Capacitacion de SecretariosDistrito O5
 

More Related Content

What's hot

What's hot (20)

2516 why wfg
2516 why wfg2516 why wfg
2516 why wfg
 
Integrated Fundraising Strategy - Regular Giving Donor Acquisition
Integrated Fundraising Strategy - Regular Giving Donor AcquisitionIntegrated Fundraising Strategy - Regular Giving Donor Acquisition
Integrated Fundraising Strategy - Regular Giving Donor Acquisition
 
Credit management
Credit managementCredit management
Credit management
 
WFG Business Opportunity - Presented by MD Julio Gerena
WFG Business Opportunity - Presented by MD Julio GerenaWFG Business Opportunity - Presented by MD Julio Gerena
WFG Business Opportunity - Presented by MD Julio Gerena
 
BONDS
BONDSBONDS
BONDS
 
Managerial finance gitman_e12_ch04
Managerial finance gitman_e12_ch04Managerial finance gitman_e12_ch04
Managerial finance gitman_e12_ch04
 
Consumer credit
Consumer creditConsumer credit
Consumer credit
 
Credit score and reports
Credit score and reportsCredit score and reports
Credit score and reports
 
Credit
CreditCredit
Credit
 
Annual Giving: Foundation of the Donor Pyramid
Annual Giving: Foundation of the Donor PyramidAnnual Giving: Foundation of the Donor Pyramid
Annual Giving: Foundation of the Donor Pyramid
 
Wfg Presentation
Wfg PresentationWfg Presentation
Wfg Presentation
 
Loans and project hard copy
Loans and project  hard copyLoans and project  hard copy
Loans and project hard copy
 
The Mortgage Process
The Mortgage ProcessThe Mortgage Process
The Mortgage Process
 
A Business Presentation
A Business PresentationA Business Presentation
A Business Presentation
 
Short Term Financing FIN101
Short Term Financing FIN101Short Term Financing FIN101
Short Term Financing FIN101
 
Bank Guarantee/SBLC procedure
Bank Guarantee/SBLC  procedureBank Guarantee/SBLC  procedure
Bank Guarantee/SBLC procedure
 
Credit Management Chap 9
Credit Management Chap 9 Credit Management Chap 9
Credit Management Chap 9
 
Bfs new associateseriesstep1
Bfs new associateseriesstep1Bfs new associateseriesstep1
Bfs new associateseriesstep1
 
Chapter 9:Capital Budgeting Techniques
Chapter 9:Capital Budgeting TechniquesChapter 9:Capital Budgeting Techniques
Chapter 9:Capital Budgeting Techniques
 
Getting Paid
Getting PaidGetting Paid
Getting Paid
 

Viewers also liked

La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16Jérémy Knafou
 
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en France
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en FranceLes déterminants de la décision de syndication bancaire en France
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en FranceChristophe J. Godlewski
 
Blockchain Consensus Protocols
Blockchain Consensus ProtocolsBlockchain Consensus Protocols
Blockchain Consensus ProtocolsMelanie Swan
 
Blockchain: The Information Technology of the Future
Blockchain: The Information Technology of the FutureBlockchain: The Information Technology of the Future
Blockchain: The Information Technology of the FutureMelanie Swan
 
Creation bases donnes_privees_professionnelles
Creation bases donnes_privees_professionnellesCreation bases donnes_privees_professionnelles
Creation bases donnes_privees_professionnellesLaurent Cheret
 
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15Miguel Blanco
 
Trabajo practico n 7
Trabajo practico n 7Trabajo practico n 7
Trabajo practico n 7Luli Silva
 
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDE
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDENatacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDE
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDESFORMATION
 
Formación productiva en veracruz
Formación productiva en veracruzFormación productiva en veracruz
Formación productiva en veracruzLaura Mendoza
 
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...nadia-vraie Nom de famille
 
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010pclp
 
Chiffrescle2010
Chiffrescle2010Chiffrescle2010
Chiffrescle2010MalickDia
 
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opale
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opaleLocalisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opale
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opaleLe Condettois
 
Banque Nationale du Canada et LinkedIn
Banque Nationale du Canada et LinkedInBanque Nationale du Canada et LinkedIn
Banque Nationale du Canada et LinkedInSulemaan Ahmed
 
Presentation hurtigruten décembre 2012
Presentation hurtigruten décembre 2012Presentation hurtigruten décembre 2012
Presentation hurtigruten décembre 2012yannhrg1
 
Chiffrescle2010(1)
Chiffrescle2010(1)Chiffrescle2010(1)
Chiffrescle2010(1)MalickDia
 

Viewers also liked (20)

La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
 
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en France
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en FranceLes déterminants de la décision de syndication bancaire en France
Les déterminants de la décision de syndication bancaire en France
 
Blockchain Consensus Protocols
Blockchain Consensus ProtocolsBlockchain Consensus Protocols
Blockchain Consensus Protocols
 
Blockchain: The Information Technology of the Future
Blockchain: The Information Technology of the FutureBlockchain: The Information Technology of the Future
Blockchain: The Information Technology of the Future
 
Medecine Religion
Medecine ReligionMedecine Religion
Medecine Religion
 
Creation bases donnes_privees_professionnelles
Creation bases donnes_privees_professionnellesCreation bases donnes_privees_professionnelles
Creation bases donnes_privees_professionnelles
 
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15
Audiovisual jóvenes campaña Cáritas 2014 15
 
Trabajo practico n 7
Trabajo practico n 7Trabajo practico n 7
Trabajo practico n 7
 
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDE
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDENatacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDE
Natacha Syty. FORMATION EN ANGLAIS ET ESPAGNOL SUR DEMANDE
 
Paysage nourriture2
Paysage nourriture2Paysage nourriture2
Paysage nourriture2
 
Formación productiva en veracruz
Formación productiva en veracruzFormación productiva en veracruz
Formación productiva en veracruz
 
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...
1 q pause_repas_&_repos_des_travailleurs_dans_les_gratte-ciel-=en français--l...
 
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010
France RDA. Présentation aux Journées AUSIDEF 2010
 
Test 1
Test 1Test 1
Test 1
 
Chiffrescle2010
Chiffrescle2010Chiffrescle2010
Chiffrescle2010
 
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opale
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opaleLocalisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opale
Localisation des miisions ectiens dans les communes de la cote d'opale
 
Banque Nationale du Canada et LinkedIn
Banque Nationale du Canada et LinkedInBanque Nationale du Canada et LinkedIn
Banque Nationale du Canada et LinkedIn
 
Presentation hurtigruten décembre 2012
Presentation hurtigruten décembre 2012Presentation hurtigruten décembre 2012
Presentation hurtigruten décembre 2012
 
projet
projetprojet
projet
 
Chiffrescle2010(1)
Chiffrescle2010(1)Chiffrescle2010(1)
Chiffrescle2010(1)
 

Similar to Les prêts syndiqués

1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/20131st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013FirstFridaysEdhec
 
edhec workshopleveefonds
edhec workshopleveefondsedhec workshopleveefonds
edhec workshopleveefondsWilliam Caly
 
Les garanties financières : Enjeux et risques
Les garanties financières : Enjeux et risques Les garanties financières : Enjeux et risques
Les garanties financières : Enjeux et risques Sage france
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditZouhair Aitelhaj
 
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiques
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiquesFormation Marché du crédit : fondamentaux et pratiques
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiquesActions-Finance
 
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEPretPME
 
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliers
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliersFormation Fondamentaux sur le crédit aux particuliers
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliersActions-Finance
 
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distribution
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distributionFormation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distribution
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distributionActions-Finance
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMABEL MRHAR Mohamed Amine
 
Abe séminaire financement i 29 05-2012
Abe séminaire financement i 29 05-2012Abe séminaire financement i 29 05-2012
Abe séminaire financement i 29 05-2012impulse.brussels
 
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret PmeCrowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret PmePretPME
 
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projetLe prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projetJérôme Delacroix
 
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...ICMIF Microinsurance
 
La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.Soufiane MERROUN OUAHHABI
 
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière Soufiane MERROUN OUAHHABI
 
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBOFormation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBOActions-Finance
 
Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011Nicolas Guillaume
 
2014 06-02 présentation projet global
2014 06-02 présentation projet global2014 06-02 présentation projet global
2014 06-02 présentation projet globalMissioneco72
 
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016Vermeille & Co
 

Similar to Les prêts syndiqués (20)

1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/20131st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
1st Fridays Club Entreprendre EDHEC - Workshop Levée de Fonds - 6/11/2013
 
edhec workshopleveefonds
edhec workshopleveefondsedhec workshopleveefonds
edhec workshopleveefonds
 
Les garanties financières : Enjeux et risques
Les garanties financières : Enjeux et risques Les garanties financières : Enjeux et risques
Les garanties financières : Enjeux et risques
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiques
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiquesFormation Marché du crédit : fondamentaux et pratiques
Formation Marché du crédit : fondamentaux et pratiques
 
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PMEWebinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
Webinar Crowdfunding Financement Participatif Pret PME
 
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliers
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliersFormation Fondamentaux sur le crédit aux particuliers
Formation Fondamentaux sur le crédit aux particuliers
 
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distribution
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distributionFormation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distribution
Formation Cartes bancaires et de crédit : cadre de distribution
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
 
Abe séminaire financement i 29 05-2012
Abe séminaire financement i 29 05-2012Abe séminaire financement i 29 05-2012
Abe séminaire financement i 29 05-2012
 
Up2gether 4 africa_expo_plaquette-fagace
Up2gether 4 africa_expo_plaquette-fagaceUp2gether 4 africa_expo_plaquette-fagace
Up2gether 4 africa_expo_plaquette-fagace
 
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret PmeCrowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
Crowdfunding - financement participatif : 3eme webinaire de Pret Pme
 
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projetLe prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
Le prêt participatif : gagner de l'argent tout en s'engageant sur un projet
 
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...
CIF: Etablir et entretenir des alliances en microassurance afin d’atteindre u...
 
La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.
 
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
 
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBOFormation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
 
Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011Financement participatif - Juillet 2011
Financement participatif - Juillet 2011
 
2014 06-02 présentation projet global
2014 06-02 présentation projet global2014 06-02 présentation projet global
2014 06-02 présentation projet global
 
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016
Améliorer le traitement des Non Performing Loans en Europe - 07/06/2016
 

More from Christophe J. Godlewski

Private debt renegotiation and financial institutions’ network
 Private debt renegotiation and financial institutions’ network Private debt renegotiation and financial institutions’ network
Private debt renegotiation and financial institutions’ networkChristophe J. Godlewski
 
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?Christophe J. Godlewski
 
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and Performance
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and PerformanceThe Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and Performance
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and PerformanceChristophe J. Godlewski
 
Initial conditions and the private debt renegotiation process
Initial conditions and the private debt renegotiation processInitial conditions and the private debt renegotiation process
Initial conditions and the private debt renegotiation processChristophe J. Godlewski
 
Debt renegotiation and the design of financial contracts
Debt renegotiation and the design of financial contractsDebt renegotiation and the design of financial contracts
Debt renegotiation and the design of financial contractsChristophe J. Godlewski
 
Financial institution network and the certification value of bank loans
Financial institution network and the certification value of bank loansFinancial institution network and the certification value of bank loans
Financial institution network and the certification value of bank loansChristophe J. Godlewski
 
Building reputation on the syndicated lending market
Building reputation on the syndicated lending marketBuilding reputation on the syndicated lending market
Building reputation on the syndicated lending marketChristophe J. Godlewski
 
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?Christophe J. Godlewski
 
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?Christophe J. Godlewski
 
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...Christophe J. Godlewski
 
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...Christophe J. Godlewski
 
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging Markets
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging MarketsThe Design of Bank Loan Syndicates in Emerging Markets
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging MarketsChristophe J. Godlewski
 
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?Christophe J. Godlewski
 
Asymmetric Information and Loan Spreads in Russia
Asymmetric Information and Loan Spreads in RussiaAsymmetric Information and Loan Spreads in Russia
Asymmetric Information and Loan Spreads in RussiaChristophe J. Godlewski
 

More from Christophe J. Godlewski (20)

Language and private debt renegotiation
Language and private debt renegotiationLanguage and private debt renegotiation
Language and private debt renegotiation
 
Private debt renegotiation and financial institutions’ network
 Private debt renegotiation and financial institutions’ network Private debt renegotiation and financial institutions’ network
Private debt renegotiation and financial institutions’ network
 
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?
Are Loans Cheaper when Tomorrow seems Further ?
 
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and Performance
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and PerformanceThe Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and Performance
The Effects of Bank Loan Renegotiation on Corporate Policies and Performance
 
Initial conditions and the private debt renegotiation process
Initial conditions and the private debt renegotiation processInitial conditions and the private debt renegotiation process
Initial conditions and the private debt renegotiation process
 
Debt renegotiation and the design of financial contracts
Debt renegotiation and the design of financial contractsDebt renegotiation and the design of financial contracts
Debt renegotiation and the design of financial contracts
 
Financial institution network and the certification value of bank loans
Financial institution network and the certification value of bank loansFinancial institution network and the certification value of bank loans
Financial institution network and the certification value of bank loans
 
Finance & Ethique
Finance & EthiqueFinance & Ethique
Finance & Ethique
 
Building reputation on the syndicated lending market
Building reputation on the syndicated lending marketBuilding reputation on the syndicated lending market
Building reputation on the syndicated lending market
 
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?
Do the type of Sukuk and choice of Shari'a Scholar matter?
 
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?
What drives the dynamics of bank debt renegotiation in Europe?
 
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...
Does renegotiation of financial contracts matter for shareholders? Empirical ...
 
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...
Credit Risk Management in Banks: Hard Information, Soft Information and Manip...
 
Syndicated Loans in Emerging Markets
Syndicated Loans in Emerging MarketsSyndicated Loans in Emerging Markets
Syndicated Loans in Emerging Markets
 
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging Markets
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging MarketsThe Design of Bank Loan Syndicates in Emerging Markets
The Design of Bank Loan Syndicates in Emerging Markets
 
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?
What Drives the Arrangement Timetable of Bank Loan Syndication ?
 
How many banks does it take to lend?
How many banks does it take to lend?How many banks does it take to lend?
How many banks does it take to lend?
 
How to get a syndicated loan fast?
How to get a syndicated loan fast?How to get a syndicated loan fast?
How to get a syndicated loan fast?
 
Asymmetric Information and Loan Spreads in Russia
Asymmetric Information and Loan Spreads in RussiaAsymmetric Information and Loan Spreads in Russia
Asymmetric Information and Loan Spreads in Russia
 
Concentration in corporate bank loans
Concentration in corporate bank loansConcentration in corporate bank loans
Concentration in corporate bank loans
 

Les prêts syndiqués

  • 1. Les prêts syndiqués Christophe J. Godlewski Professeur des Universités UHA & EM Strasbourg | LaRGE Université d’Eté 2014 : « Le banquier face aux risques » 1
  • 2. Qu’est ce qu’un prêt syndiqué? • Dans le cadre d’une syndication, deux ou plusieurs banques s’accordent ensemble pour octroyer un ou plusieurs prêt(s) à un emprunteur • Suite à un appel d’offres, l’emprunteur sélectionne une (ou plusieurs) banque chef de file qui se voit octroyer un mandat pour organiser et gérer la syndication du prêt • Le prêt syndiqué est un mode de financement à la frontière des prêts relationnel et transactionnel • La banque chef de file du syndicat analyse et contrôle l’emprunteur dans un cadre de relation bancaire, puis cède une partie du prêt aux autres banques du syndicat dans un cadre de finance directe via la syndication 2
  • 3. 3 Qu’est ce qu’un prêt syndiqué?
  • 4. Un marché d’importance mondiale • Marché mondial des prêts syndiqués: 4 200 milliards USD (+29% / 2012) et 9 500 transactions • Europe de l’Ouest: 737 milliards USD (+25%) et 1200 transactions • France: 125 milliards USD (+45%) et 174 transactions • Essentiellement pour le financement d’entreprise et le refinancement de la dette bancaire • Principaux secteurs: énergie, industrie, matériaux, finance • Leader = JP Morgan: 400 milliards $ / 1360 transactions / 1.5 milliards $ de commissions • Présence de nombreuses banques européennes: Barclays (6e), Deutsche Bank (7e), BNP Paribas (9e)… 4
  • 5. Un marché en croissance 5
  • 7. Comment cela fonctionne? 1. Phase pre-mandat • Appel d'offres par l’emprunteur (généralement à ses banques principales - en concurrence) • Emprunteur sélectionne une (ou plusieurs) banque chef de file => attribution d'un mandat unique ou mandats joints • Chef de file = « agent du syndicat » : représente et agit au nom du groupe de prêteurs • Organise et gère la syndication du prêt 7
  • 8. Comment cela fonctionne? 2. Phase post-mandat • Chef de file entame la syndication => structure le prêt en tranches et détermine les commissions • Elaboration du contrat de prêt initial et préparation d'une documentation pour les participants potentiels • Participants sélectionnés sur base des relations passées, expérience dans secteur d'activité ou zone géographique de l'emprunteur • Réunion d'information (roadshow) avec les participants potentiels • Invitation formelle des participants (problèmes de sur- ou sous-souscription) 8
  • 9. Comment cela fonctionne? • Mode de syndication (1 étape vs 2 étapes) • 1 étape : distribution du prêt à un groupe de banques suffisamment important pour financer la totalité des engagements o Chef de file s’engage à octroyer la totalité du prêt sur base des termes prédéfinis => réuni autres membres du syndicat afin de réduire son exposition o Emprunteur se voit garantir la totalité du prêt / prêteur prend risque de ne pas pouvoir redistribuer le prêt => conserver en totalité dans son bilan • 2 étapes : chef de file et groupe de banques restreint souscrivent le prêt puis proposent des parts à un groupe de banques plus large o Taille du prêt est déterminée par les engagements des différentes banques qui participent à la syndication => totalité du prêt n’est plus garantie pour l’emprunteur / prêteur s’engage à octroyer une partie du prêt et de placer le reste sur le marché 9
  • 10. Comment cela fonctionne? • Participants peuvent revendre leurs engagements sur le marché secondaire • Revenus des commissions: praecipium pour mise en place du syndicat; commission de clôture pour approbation du prêt; commission d’engagement sur tout montant non tiré de la ligne de crédit; commission d’utilisation sur montant tiré; commission de participation • Le taux d’intérêt du prêt syndiqué est généralement composé d’un spread défini par rapport à un taux interbancaire 10
  • 11. Pourquoi recourir aux prêts syndiqués? • Motivations des prêteurs • Membres seniors • Respect des contraintes réglementaires en matière de concentration du risque tout en maintenant une relation avec l'emprunteur (diversification / transfert du risque) • Accroître la part des commissions dans leurs revenus • Avantages comparatifs en terme de financement et d'information • Réputation / Présence sur le marché de la syndication • Membres juniors • Manque de capacité de crédit dans certains types de transactions, zones géographiques ou secteurs d'activités • Réduire leur coût d'octroi de prêts • Relations bilatérales avec l'emprunteur 11
  • 12. Pourquoi recourir aux prêts syndiqués? • Motivations des emprunteurs • Transactions multinationales • Négociation avec une seule banque (chef de file) • Termes uniformes du contrat de prêt • Tarification et volume plus avantageux par rapport à une émission obligataire • Structure de financement flexible (une syndication peut inclure plusieurs prêts différents en terme de maturité, d'objet …) • Rapidité et discrétion 12
  • 13. Inconvénients • Anti-sélection : la banque chef de file peut syndiquer des prêts de qualité médiocre (information privée non transmise aux autres membres du syndicat) • Risque de réputation • Aléa moral : les participants du syndicat délèguent l'effort (non observable) de contrôle de l'emprunteur au chef de file • Problème de passager clandestin • Problèmes en cas de défaut de l'emprunteur : accord collectif nécessaire 13
  • 14. Quelques résultats de nos études • Choix d’un financement par prêt syndiqué • Organisation du pool bancaire • Processus de syndication bancaire • Effets de réseau et réputation 14
  • 15. Choix d’un financement par prêt syndiqué Godlewski, Banques & Marchés, 2007 • Quels sont les principaux déterminants de ce choix? • La taille, le type, le motif du prêt et le taux de référence influencent cette décision • Celle-ci est également affectée par le développement du marché obligataire, qui demeure son concurrent direct • La décision de syndiquer un prêt bancaire en France est principalement motivée par les avantages en terme de diversification et/ou de transfert du risque, et par le financement spécifique (tel le LBO) 15
  • 16. Organisation du pool bancaire Godlewski, Finance Contrôle Stratégie, 2009 • Quels facteurs influencent la structure du syndicat bancaire? • En France: syndicat “typique” = 10 membres dont 4 chefs de file qui retiennent 10% du prêt environ • Diversification du risque par le syndicat et effet bénéfique de la transparence de l’emprunteur en matière de réduction de l’asymétrie d’information au sein du syndicat autorisant un syndicat plus grand et moins concentré • Disponibilité information publique via une notation externe de l’emprunteur réduit également la présence de chefs de file réputés dont le rôle est de certifier la qualité de la contrepartie • Structure du syndicat bancaire est bien une réponse organisationnelle adaptée aux problèmes d’agence inhérents à la syndication bancaire 16
  • 17. Processus de syndication bancaire Godlewski, Finance, 2010 • Comment obtenir (plus) rapidement un prêt syndiqué? • Durée moyenne du processus = 8 semaines • Nombreux chefs de file qui retiennent des parts importantes du prêt accélèrent considérablement la syndication • Présence de membres expérimentés / réputées sur le marché permet également de syndiquer un prêt plus rapidement • Relations passées entre membres du syndicat et emprunteur ont également un effet accélérateur • Effets plus prononcés lorsque emprunteur est opaque / peu connu du marché de la syndication 17
  • 18. Effets de réseau et réputation Godlewski et al., Journal of Business Finance & Accounting, 2012 • Quelles sont les conséquences du « networking » des banques sur le marché de la syndication bancaire? • Dynamique du marché français => “petit monde” • Réseau très dense avec de nombreuses connections / interactions entre les banques • Meilleure circulation information et ressources + développement expérience et réputation • Avantages pour emprunteurs: prêt moins coûteux si le syndicat est composé de banques “bien placées” (centrales) dans le réseau • Réduction des problèmes liées aux frictions informationnelles et les coûts d’agence 18
  • 19. Conclusion • Marché des prêts syndiqués en plein essor • Processus complexe • Nombreux avantages pour les contreparties • Certains inconvénients demeurent • Structure des syndicats, expérience et réputation des prêteurs peuvent mitiger ces inconvénients • Marché européen de plus en plus attractif • Entreprises américaines commencent à se financer par syndication bancaire en Europe • Effet d’expérience des banques européennes 19