Maroc telecom t3 2010

862 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
862
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Maroc telecom t3 2010

  1. 1. ♦ Maroc Telecom arrive toujours à tirer profit du marché local... Durant les 9 premiers mois de l’année en cours, Maroc Telecom enregistre une croissance de son chiffre d’affaires consolidé de 5,8% à 23,7 MMDh. Cette performance est liée essentiellement à l’activité Mobile au Maroc qui enregistre sur la même période une hausse de 5,2% à 14,8 MMDh, et cela grâce : - Au parc Mobile de l’opérateur qui augmente de 9,8% pour atteindre 16,7 millions de clients sous l’effet d’un effort marketing et commercial appréciable; - Au maintien d’un niveau d’ARPU relativement stable à 95 Dh, facteur clé confortant nos hypothèses de croissance concernant Maroc Telecom. ...tout en bénéficiant de la pertinence de son modèle de croissance externe La stratégie de croissance externe développée par Maroc Telecom a permis au groupe d’acquérir une expertise pointue sur les marchés des télécoms africains et de pouvoir exporter un modèle de développement très porteur qui fait ses preuves. Les résultats de l’opérateur malien Sotelma intégré dans le périmètre de consolidation depuis Aout 2009, attestent de ce constat. Durant les 9 premiers mois de l’année en cours, les filiales africaines enregistrent une progression moyenne de 17,7% au niveau de l’activité Mobile, tirée essentiellement par les performances de l’opérateur malien Sotelma. Depuis son acquisition par le groupe Maroc Telecom, l’opérateur malien a connu une mutation appréciable de son activité avec une croissance de son chiffre d’affaires de 24,8% et un parc Mobile qui progresse de 185% par rapport à fin septembre 2009, pour avoisiner les 2 millions de clients. ♦ Une stratégie visant la préservation des marges et le développement de l’usage qui s’avère payante Dans un marché local qui devient de plus en plus concurrentiel, Maroc Telecom tolère de perdre quelques points de PDM au profit d’une préservation d’un niveau de marge opérationnelle intéressant, aux alentours de 45%. L’opérateur historique semble toujours maintenir cet objectif. Au niveau concurrentiels, Wana dispose d’un objectif de PDM au niveau du Mobile de 15%, ce qui nous semble cohérent compte tenu de la physionomie du marché national ainsi que des capacités techniques et financières du nouveau entrant. Ceci devrait aboutir selon nous à une PDM cible à fin 2010 de 55% pour Maroc Telecom contre 30% pour Méditel. A terme, nous estimons que l’entrée de Wana se fera essentiellement au détriment de Méditel, pour des raisons de similitudes des profils clients des deux opérateurs. Le recul de la marge opérationnelle de –1 point à 44,3% à fin septembre 2010 s’explique essentiellement par l’effort d’investissement fourni par le groupe, notamment à travers l’élargissement de ses infrastructures réseaux (au Maroc ainsi qu’en Afrique) et sa stratégie de croissance externe en Afrique avec la récente acquisition de Sotelma. Nous maintenons nos prévisions inchangées pour 2010 à savoir une marge opérationnelle de 45,0%. Nous estimons que l’impact de la baisse des tarifs sur l’ARPU serait neutralisé, in fine, par le développement de l’usage au Maroc. Ainsi, la consommation moyenne mensuelle par utilisateur pourrait dépasser les 80 mn d’ici 2014 contre 50mn actuellement. Grâce à sa couverture réseau la plus développée et la plus large, Maroc Telecom pourrait supporter aisément cette hausse importante de l’usage. ♦ Notre vision du secteur à moyen / long terme Au niveau des perspectives du secteur, nous sommes convaincus que la croissance des revenus sur le marché des télécoms au Maroc dépendrait in fine, des trois critères suivants : la technologie, la qualité du service offert et la couverture réseau. Sur ce plan, Maroc Telecom semble avoir une avance considérable par rapport à ses concurrents, lui permettant ainsi de conserver à long terme sa position de leader sur le marché. Maroc Telecom Évolution de l’indice en 2010 (base 100) 96,8% 88,5% 81,2% 75,5% 81,2% 75,5%74,0% 69,4% 57,8% 53,5% 44,3% 41,5% 35,9% 31,2% 26,5% S12004 S22004 S12005 S22005 S12006 S22006 S12007 S12008 S22008 S12009 S22009 S12009 S22009 S12010 T32010 PDM Mobile T3 2008 T3 2009 T3 2010 MarocTelecom 65,6% 60,8% 54,9% Méditel 33,2% 36,7% 35,0% Wana 1,2% 2,5% 10,1% Évolution du taux de pénétration du mobile 90 95 100 105 110 115 120 125 31/12/2009 14/01/2010 28/01/2010 11/02/2010 25/02/2010 11/03/2010 25/03/2010 08/04/2010 22/04/2010 06/05/2010 20/05/2010 03/06/2010 17/06/2010 01/07/2010 15/07/2010 29/07/2010 12/08/2010 26/08/2010 09/09/2010 23/09/2010 07/10/2010 Maroc Telecom MASI En MDh 2010 2009 Var CA brut Mobile 17 851 16 289 6,8% Maroc Telecom 14 019 14 754 5,2% Filiales étrangères 3 832 1 535 17,7% CA brut Fixe et Internet 7 820 8 316 -7,8% Maroc Telecom 6 400 7 028 -8,9% Filiales étrangères 1 420 1 288 -2,5% CA consolidé net 23 710 22 420 5,8% REX consolidé 10 505 10 153 3,5% Marge opérationnelle consolidée 44,3% 45,3% -1,0 point Direction Analyse & Recherche Recherche Actions Résultats consolidés des 9 premiers mois de l’année Vos contacts Actions Attijari Intermédiation Salma Alami +212 522 43 68 21 s.alami@attijari.ma Wafabourse.com Abdelaziz Selkane +212 522 54 50 50 a.selkane@attijariwafa.com Attijari intermédiation Tunisie Abdelaziz Hammami +216 71 84 10 34 abdelaziz.hammami@attijaribank.com.tn IAM MASI Cours au 05/11/2010 149,5 12 229,3 Capitalisation boursière MDh 131 380 553 941 Poids de la capitalisation 23,7% 100,0% Perf 2010 10,3% 17,1% Volume moyen quotidien MDh 45,1 399,5 P/E 10e 13,7 22,3 D/Y 10 e 7,3% 3,7% P/B 10e 6,9 4,5 Source : Communiqué des résultats de Maroc Telecom 8 novembre 2010

×