Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Modéliser avec ARCHIMATE 3.1®

129 views

Published on

Cartographie du SI, des activités métier, de la stratégie d'entreprise et des services à destination des clients
Issue de la démarche d'urbanisme TOGAF, ARCHIMATE est devenu le complément indispensable pour se transformer.

Published in: Business
  • Be the first to like this

Modéliser avec ARCHIMATE 3.1®

  1. 1. Blue Jigsaw Competensis Christine Dessus chdessus@competensis.com +336 31 09 73 54 www.competensis.com Cartographier avec ARCHIMATE 3.1
  2. 2. Licence • Ce document est sous licence « CREATIVE COMMONS » • Pas d’utilisation commerciale • Partage dans les mêmes conditions http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/ v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®2
  3. 3. Sources • Les photos duVal d’Allos sont trouvées sur Internet, grâce à Google. Je ne suis pas le/la photographe. • Certaines pages sont issues d’une formation en anglais à Archimate 3 par la société BizzDesign https://www.bizzdesign.com/academy Ces pages ont été traduites et bien souvent transformées. • Spécifications de l’OPENGROUP : https://pubs.opengroup.org/architecture/archimate31-doc/ v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®3
  4. 4. Objectif du document • L’objectif de ce document est de vous présenter une démarche de cartographie et modélisation portée tout commeTOGAF® par l’Open Group. Ce n’est en aucun cas un support de formation. • Ce support est accompagné de nombreux exemples de modélisation fournis lors de journées de conseil. • SiTOGAF® présente les processus et la démarche d’architecture d’entreprise et urbanisation du système d’information, ARCHIMATE® est la démarche de cartographie associée. • Des outils du marché sont certifiés ARCHIMATE® fournissant des fonctionnalités de modélisation, gestion du dictionnaire, publication des modèles et surtout des fonctions collaboratives permettant à plusieurs acteurs de modéliser ensemble. • La solution ARCHI, open-source vous permet de démarrer la modélisation, sans investir dans un premier temps lourdement : www.archimatetool.com Cette solution devient parfois pérenne dans certaines organisations. Nous vous encourageons dans ce cas à faire une donation afin de faciliter le maintien et le développement de la solution. La versionARCHI 4.6 supporte les dernières évolutions de la démarcheARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®4
  5. 5. Documentation •Groupe LINKEDIN « Archimate » •Blog et livre de GerbenWIERDA « Mastering Archimate » : https://masteringarchimate.com/ •Spécifications de l’OPEN GROUP : https://pubs.opengroup.org/architecture/arch imate31-doc/ v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®5
  6. 6. Cartographier A quoi cela sert ? v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®6
  7. 7. Produire, capturer et délivrer de la valeur • Modéliser permet de montrer comment l’entreprise capture, produit et délivre de la valeur. La valeur est toujours considérée avec la perspective de celui qui la reçoit : client, consommateur, utilisateur. • Une entreprise s’appuie en général sur 2 types de savoir pour produire la valeur • Le savoir implicite : La connaissance est détenue par les employés, les experts et bien souvent n’est pas transcrite sur un support. La connaissance implicite est difficile à formaliser à extraire et à diffuser. • Le savoir explicite : Les connaissances explicites sont transférables physiquement car elles se présentent sous forme de documents, modèles. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®7
  8. 8. Transformer le savoir implicite en savoir explicite pour maîtriser les flux de valeur • Si l’entreprise ne s’appuie que sur du savoir implicite, la capacité à produire de la valeur depend exclusivement des personnes qu’elle choisit d’employer, de leur savoir, savoir-faire, leur motivation et leur capacité à travailler collaborativement. • Le savoir explicite est un « asset », un atout, une richesse pour l’entreprise lui permettant d’atteindre ses objectifs. Vous ne pouvez effectivement pas améliorer, automatiser des activitiés que vous ne connaissez pas. • La modélisation permet de rendre explicite ce qui ne l’était pas. Le savoir explicite ne depend plus uniquement de la bonne volonté des personnes. • L’entreprise fait face à de nombreux coûts cachés avec les activités implicites « on a toujours fait comme cela ». Personne ne peut donner une vision d’ensemble de la situation et des sources d’amélioration. Au contraire le savoir explicite fournit cette vue d’ensemble et permet à l’entreprise de décider comment investir et dépenser l’argent. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®8
  9. 9. Les apports de la version Archimate 3.1 pour la formalisation des flux de valeur • Archimate 3.1 renforce les outils de modélisation de niveau stratégique avec la modélisation des « value stream ». • Une value stream n’est pas un processus. C’est un ensemble d’étapes décrivant la capture, production de valeur avec la perspective de celui qui reçoit cette valeur. • Le meta modèle est simple.Toujours en couches. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®9
  10. 10. Les apports de la version Archimate 3.1 pour la formalisation des flux de valeur v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®10 • VALUE STREAM : étape d’activités avec une vue très haut niveau - encore plus haut que la vue d’avion si célèbre - et pour laquelle, on est capable de décrire l’apport de valeur avec la perspective de celui qui la reçoit. • CAPABILITY : compétence que l’entreprise doit posséder ou acheter pour garantir la production de valeur. • Les autres éléments internes ou externes permettent de réaliser la capability et sont des éléments opérationnels : métier, applicatifs, fonctionnels, voir physique ou technique. • Value stream et capability décrivent le modèle d’affaire. Les objets de niveau métier, fonctionnel ou applicatif, physique décrivent le modèle opérationnel.
  11. 11. Réduire le volume documentaire •De façon raisonnée •En facilitant l’information partagée, le consensus et la décision •« Un schéma vaut mille mots mais mille et un mots valent mieux qu’un schéma. » •On travaille différemment, on améliore la lisibilité des livrables. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®11
  12. 12. Démontrer le besoin de changement •Communiquer sur le fonctionnement actuel •Communiquer les changements attendus ✓Sans les spécifier ✓On montre l’écart et on l’évalue, tant du point de vue de son périmètre, complexité, voir charge et délais de mise en œuvre • Le changement est vu selon 4 axes : stratégique, métiers, fonctionnel, applicatif v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®12
  13. 13. Démontrer l’adéquation aux besoins du client, des utilisateurs, directions utilisatrices •Cartographier le mode de fonctionnement attendu par le demandeur •Démontrer l’adéquation des solutions proposées •Montrer les écarts •Démontrer l’apport de valeur v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®13
  14. 14. Communiquer avec tout le monde •Cartographier facilite les échanges, partages ▪Langage commun métier, fonctionnel et technique ▪Niveau de granularité adéquat : on reste à un niveau macro, on se concentre sur le QUOI et le POURQUOI. • On ne décrit pas le comment •On s’inscrit dans une véritable démarche de transformation. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®14
  15. 15. Pourquoi cartographier ? v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®15 Cap Cohérence Coopération Co- construction Communication Créativité Changement Coordination Source : Hervé SERIEYX sur blog.neocamino.com
  16. 16. Pourquoi cartographier ? v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®16 • Parler le même langage Boot ? Lever les ambiguïtés de vocabulaire et les double significations Source : Formation à Archimate 3 par BizzDesign
  17. 17. Cartographier Définition & positionnement v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®17
  18. 18. Discipline •Urbanisation du système d’information •Enterprise Architecture •Business Architecture • et un métier : Urbaniste v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®18
  19. 19. Discipline : Son positionnement v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®19 Gouvernance Portefeuille Urbanisation Cartographie du SI Business Analyse Projets Projet Conduite du projet Business Analyse Spécification Conception et développement
  20. 20. Enjeux •L'effet de levier de l'urbanisme porte sur la création de valeur. •Renforcer la valeur d’usage du Système d’Information et en faire un atout pour l’Entreprise COMPETENSIS - ARCHIMATE®20 v2.0 - Nov 2019
  21. 21. Enjeux •Révéler les points faibles du système d’information •Une fonction sous-configurée et incapable de répondre, en qualité, aux enjeux, pourra mettre en péril l'entreprise, bien au-delà de la performance des processus. •Mettre le client et ses besoins au centre du dispositif de création de valeur. COMPETENSIS - ARCHIMATE®21 v2.0 - Nov 2019
  22. 22. Enjeux • Introduire de la cohérence et de l’efficacité dans la construction du SI : •Définir les règles de construction des futurs systèmes communs. •Définir un cadre normalisé de référence pour la gouvernance •Homogénéiser les développements lorsqu'il y a plusieurs directions fonctionnelles. •Faire partager la vision, rechercher le consensus. COMPETENSIS - ARCHIMATE®22 v2.0 - Nov 2019
  23. 23. Objectif – Changer de modèle • Un mécanisme progressif et cumulatif, par cycle : commencer par ce qui pose le plus de problèmes, les domaines fonctionnels les moins connus • Quelques principes : •alignement sur les métiers •cohérence •modularité •subsidiarité •progressivité COMPETENSIS - ARCHIMATE®23 v2.0 - Nov 2019
  24. 24. Objectif – Changer de modèle •Du modèle en silos à la vision modulaire •Historiquement les systèmes d’information des métiers sont isolés les uns des autres. •Urbaniser son système d’information, c’est d’abord le rationaliser. COMPETENSIS - ARCHIMATE®24 v2.0 - Nov 2019
  25. 25. Objectif – Changer de modèle •Système d’information des années 1990 à 2000 COMPETENSIS - ARCHIMATE®25 v2.0 - Nov 2019
  26. 26. Objectif – Changer de modèle •Du modèle en silos à la vision modulaire, service, composant, fonctionnalité réutilisable COMPETENSIS - ARCHIMATE®26 v2.0 - Nov 2019
  27. 27. D’où vient la démarche Archimate ? v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®27
  28. 28. Démarche proposée • Structurée • S’appuie sur un référentiel mondial d’urbanisation • Outillée, c’est un « standard » v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®28
  29. 29. Démarche proposée v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®29
  30. 30. Démarche proposée v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®30
  31. 31. Démarche proposée v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®31 Archimate masque les détails techniques. Archimate a été pensé pour s’intégrer avec UML. Archimate est une formalisation « chapeau », de haut niveau, très synthétique.
  32. 32. The Open Group v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®32 • TOGAF, IT4IT,ARCHIMATE… sont des référentiels de l’OpenGroup • Un référentiel neutre, du point de vue des fournisseurs et des technologies • Portée mondiale mais son origine est hollandaise • 300 organisations membres de l’OpenGroup. • >40 pays, 6000 contributeurs au Framework, environ 58000 certifiés • Utilisateurs finaux • Banques, organismes financiers, assurances • Commerces retail, industriels • Agences gouvernementales (EEU) • Fournisseurs • Vendeurs de solutions • ESN, Développeurs de solutions • Intégrateurs, architectes fonctionnels et techniques • Consultants
  33. 33. Mantra de l’Open Group v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®33
  34. 34. Standards de l’Open-Group v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®34 • 200 sociétés participent au forum de l’OpenGroup • 2 thèmes :TOGAF et ARCHIMATE
  35. 35. Preliminary A Architecture Vision B Business Architecture C Information System Architecture D Technology ArchitectureE Opportunities & Solutions F Migration Planning G Implementation Governance H Architecture Change Management Requirements Management Standards de l’Open-Group Togaf v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®35
  36. 36. Standards de l’Open-Group Archimate v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®36
  37. 37. EnterpriseArchitecture Tout ensemble d’organisations ayant des objectifs ou un intérêt commun. Any collection of organisations that has a common set of goals and/or a single ‘bottom line’. v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®37
  38. 38. Enterprise Architecture • On définit l’architecture d’un système par : • Son organisation interne • Ses composants, leurs relations • Les principes qui guident sa conception et son évolution • Ses interactions avec l’environnement v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®38
  39. 39. Enterprise Architecture • 4 niveaux d’architecture v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®39 Stratégie, métiers, processus, organisation, contrôle Applications et leurs relations aux processus Structure et organisation des données logiques et physiques Infrastructure technique (middleware y compris)
  40. 40. Partie-prenante v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®41 •Toute personne ou organisation concernée par le sujet ou projet •Du point de vue de sa conception, construction, maintenance •Du point de vue de sa description •Du point de vue de son usage
  41. 41. Enterprise Architecture | Points de vue etVues v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®42 Point de vue :Val d’Allos Un point de vue n’est pas une opinion Point de vue Où je me trouve ? A qui je m’adresse ➔ partie-prenante On commence généralement par une vue d’ensemble.
  42. 42. Enterprise Architecture | Points de vue etVues v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®43 Vue n°1 Fonte des neiges en été Vue n°2 Construction d’un chalet en montagne Vue n°3 Surveillance de la croissance des sapins dans le Mercantour Vue n°4 Analyse de l’érosion du sol Vue n°5 Analyse de la pollution des lacs de montagne et de l’impact faune et algues du réchauffement climatique Vues Ce que je veux montrer ou dire Ce que j’ai analysé Un intérêt ou un sujet particulier Donne un message précis A qui je m’adresse ➔ partie-prenante
  43. 43. Enterprise Architecture | Points de vue etVues v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®44 Vue n°1 Fonte des neiges en été Vue n°2 Construction d’un chalet en montagne Vue n°3 Surveillance de la croissance des sapins dans le Mercantour Vue n°4 Analyse de l’érosion du sol Une vue n’a pas besoin d’être exhaustive. On transmet un message. Vue n°5 Analyse de la pollution des lacs de montagne et de l’impact faune et algues du réchauffement climatique Vues Ce que je veux montrer ou dire Ce que j’ai analysé Un intérêt ou un sujet particulier Donne un message précis A qui je m’adresse ➔ partie-prenante
  44. 44. Archimate Structure du langage v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®45
  45. 45. Version Version de la démarche ARCHIMATE : Archimate 3.1 ® v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®46
  46. 46. Quelques clarifications de langage •Beaucoup de documentation, supports en anglais •La norme est en anglais, la plus part des outils aussi v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®47
  47. 47. Quelques clarifications de langage v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®48 Anglais Français Clarification Capacity Capability Capacité Capacity : Possibilité au sens physique, quantité mesurée Capability : au sens compétences, aptitudes pour une personne ou une organisation Planning Scheduling Planifier Planning : Lister ce qui doit être fait Scheduling : Mettre des dates, jalons dans un calendrier Perform Performance Réaliser Réalisation Réaliser, réalisation une action Sans lien forcément avec une évaluation chiffrée Responsible Accountable Responsable Responsible : c’est celui qui réalise l’activité Accountable : c’est celui qui a le pouvoir de valider, superviser
  48. 48. Quelques clarifications de langage v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®49 Anglais Français Clarification Outcome Output Résultat Produit Outcome = gain Output = ce qui est fabriqué, produit Business Function Fonction métier En français, une fonction est souvent liée à un organigramme En anglais, c’est un ensemble de responsabilités ou compétences. Exemple de fonctions : freinage (pour un vélo), réparation des vélos (business function) On assigne un rôle à un acteur qui réalise des fonctions. Ces fonctions peuvent être associées à des processus. Event Evénement Considéré ici comme un changement d’état
  49. 49. ARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®50 • Standard ouvert maintenu par l’Open-Group www.opengroup.org/archimate www.archimate.org • Un langage graphique avec une sémantique • Pour décrire les architectures : •métiers, applicatives, données, infrastructures techniques • Un framework, modèle en couches • Décrire chaque niveau • Décrire les liens entre les couches
  50. 50. Structure du langage ARCHIMATE 3.1 • 6 couches / layers • 4 aspects : • passive structure, behavior, active structure, composite • 60 concepts • 13 types de relations v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®51
  51. 51. Structure du langage ARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®52 Aspect Couches / layer
  52. 52. Structure du langage ARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®53 JE LIS LE LIVRE L’APPLICATION TRANSMET LES DONNEES DE LA COMMANDE ACTIVE STRUCTURE BEHAVIOR PASSIVE STRUCTURE SUJET VERBE COMPLÉMENT
  53. 53. Structure du langage ARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®54 PASSIVE STRUCTURE BEHAVIOR ACTIVE STRUCTURE LE LIVRE LIRE TU POURRAS LE CÔTÉ OBSCUR DE LA FORCE REDOUTER TU DOIS La construction des phrases en pratique…. http://www.dessein-de-dessin.com/comment-dessiner-yoda/
  54. 54. Structure du langage ARCHIMATE 3.1 v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®55 LE LIVRE EST CLASSÉ PAR MME ROCHAT, BIBLIOTHECAIRE LA FACTURE EST VALIDÉE PAR LE SERVICE COMPTABLE LES DONNEES DE LA COMMANDE SONTTRANSMISES PAR L’APPLICATION PASSIVE STRUCTURE BEHAVIOR ACTIVE STRUCTURE En pratique…. On lit à la voie passive
  55. 55. Archimate 3.1 CORE v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®56 • 3 couches : Business, Application,Technologie • 3 aspects • Active structure : Une entité capable de réaliser une action (un behavior) • Behavior: Une activité réalisée par un ou plusieurs éléments de structure • Passive structure: Un objet sur lequel le “behavior” est réalisé • Des éléments composites
  56. 56. Synthèse – ARCHIMATE 3.1 PASSIVE STRUCTURE BEHAVIOR ACTIVE STRUCTURE COMPOSITE Business object Contract Representation Event Function Process Service Actor Rôle Interface Product BUSINESS Capability Value stream Course of action Resource STRATÉGIE v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®57
  57. 57. Synthèse – ARCHIMATE 3.1 PASSIVE STRUCTURE BEHAVIOR ACTIVE STRUCTURE COMPOSITE Data object Event Function Process Service Interface Component APPLICATION Artifact Event Function Process Service Interface Node Device Path Network System software TECHNOLOGY v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®58
  58. 58. Resource v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®59 STRATEGY ACTIVE STRUCTURE Une ressource represente un “asset”, atout, un avantage, une richesse possédée ou contrôlée par un acteur ou une organization. Traduction de ASSET en français : https://www.linguee.fr/anglais-francais/traduction/asset.html Quelques exemples de ressources, richesses pour l’entreprise : liquidités, placements, usines, équipements, foncier, réserves financières ou minérales, brevets, reputations, marques, compétences, savoir-faire, copyrights (droits).
  59. 59. Value Stream v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®60 STRATEGY Un flux de valeur (value Stream) représente une sequences d’activités qui créé un résultat (produit de la valeur) pour un client, consommateur, utilisateur, partie-prenante. Value Stream et processus peuvent sembler identiques mais ils ne le sont pas. Les value stream et capability décrivent le business model de l’entreprise (comment elle produit de la valeur avec la perspective de celui qui la reçoit). Les processus décrivent le modèle opérationnel, le séquencement d’activités temporelles par des acteurs ou des rôles nommés. Value Stream et Capability décrivent le QUOI et le POURQUOI. Les processus décrivent le COMMENT organisationnel. BEHAVIOR
  60. 60. Capability v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®61 STRATEGY Une capability représente une aptitude possédée par un élément de type ACTIVE STRUCTURE : une organization, personne ou un système. Une capability décrit ce que l’entreprise fait (ou souhaite faire) et non pas comment elle le réalise. Une capability met l’accent sur le résultat business, les gains pour l’entreprise, en relation avec sa stratégie. Les capability sont réalisées par une combinaison d’éléments : personnes (acteurs, rôles), processus, systèmes, technologie qui constituent le modèle opérationnel. Les capability réalisent (ou servent) un flux de valeur (value stream).. Une capability peut aussi servir une autre capability. BEHAVIOR
  61. 61. Course of action v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®62 STRATEGY A traduire en français par un plan d’action. Cela décrit ce que l’entreprise a décidé de faire, soit au niveau stratégique (long terme), soit au niveau tactique (plus opérationnel). En toute simplicité, je vous avoue ne pas utiliser souvent cet objet. Un usage intéressant est de représenter un projet, plan de transformation, sans rentrer dans un détail trop fin. La plus part des plans d’actions sont généralement modélisés grâce à des outils de gestion de portefeuille. BEHAVIOR
  62. 62. Business Actor v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®63 BUSINESS ACTIVE STRUCTURE Une entité business capable de réaliser une action de type « behavior » Un « business actor » peut être une personne, une fonction, une machine (bot) impliqué dans la réalisation d’une action de type « behavior »
  63. 63. Business Role v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®64 BUSINESS ACTIVE STRUCTURE Une responsabilité pour réaliser une action de type « behavior » Un rôle peut être assigné à un acteur (business actor) Les rôles sont utilisés pour décrire une organisation avec la perspective d’un processus. Les rôles sont associés aux tâches réalisées par un acteur. Un acteur peut avoir plusieurs rôles alors que généralement un rôle est associé à une fonction dans l’organisation.
  64. 64. Business Interface v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®65 BUSINESS ACTIVE STRUCTURE Un point d’accès à un service business. Exemple : Service = Passer une commande et Interface = téléphone, web ou magasin La façon dont une « active structure » peut communiquer avec l’environnement
  65. 65. Business process v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®66 BUSINESS BEHAVIOR Une séquences d’actions (behaviors) pour réaliser un résultat. Le résultat d’un processus/activité peut être un service ou un produit. Un processus décrit le comportement de l’organisation
  66. 66. Business function v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®67 BUSINESS BEHAVIOR Une collection de « behavior » basée sur des critères de sélections à définir, très liés à l’organisation, mais pas nécessairement gouverné par l’organisation. Exemple : hébergement d’applications, achats… Une fonction requiert des ressources et des compétences
  67. 67. Business event v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®68 BUSINESS BEHAVIOR Un élément de comportement (behavior) qui indique un changement d’état dans l’organisation. Il peut avoir une origine interne ou externe. De même, il peut avoir une influence interne ou externe à l’organisation. Les processus, fonctions business peuvent être déclenchées (trigger) ou interrompues par un événement. Un processus peut déclencher un événement qui va déclencher un autre processus. Attention : aucune vision temporelle.
  68. 68. Business service v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®69 BUSINESS BEHAVIOR Un service est exposé aux clients, parties-prenantes. Un service produit un « comportement » qui a du sens du point de vue de l’environnement. Exemple : passer une commande d’un produit
  69. 69. Business Object v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®70 BUSINESS PASSIVE STRUCTURE Un concept ou un ensemble d’informations utilisés au sein d’un domaine spécifique. Exemples : commande, livraison, facturation, équipement, intervention, bâtiment, asset… Généralement un ensemble d’informations décrivant un concept d’un domaine métier
  70. 70. Contract v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®71 BUSINESS PASSIVE STRUCTURE Spécification formelle ou informelle d’un accort qui spécifie les droits et obligations associés à un produit. Définit les éléments fonctionnels et non-fonctionnels d’une interaction. On peut utiliser cet objet pour décrire un contrat au sens légal mais aussi des accords moins formels associés à un produit. Un contrat est une spécialisation d’un « business object ». Exemple : SLA
  71. 71. Représentation v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®72 BUSINESS PASSIVE STRUCTURE Le format du « business object » Peut être utilisé pour décrire le média utilisé : électronique, papier, audio, vidéo mais aussi le format : HTML, XML,ASCII, RTF
  72. 72. Product v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®73 BUSINESS COMPOSITE Combine des éléments « passive structure » et de type « behavior » Collection cohérente de services, données constituant un contrat offer globalement aux clients Cette définition couvre à la fois les services offerts aux clients et les produits physiques.
  73. 73. Product v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®74 BUSINESS COMPOSITE Product Passive structure Business Layer : BusinessObject IS Layer : Data objects Technology object Behavior Business service Application service Technology service
  74. 74. Application Interface v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®75 APPLICATION ACTIVE STRUCTURE Expose un point d’accès aux services d’une application pour un utilisateur, une autre application ou un composant d’infrastructure (node) Une « application interface » expose une fonctionnalité, un service à l’environnement. Un service peut être exposé au travers de plusieurs interfaces. Explique comment les fonctionnalités de l’application sont accédées Explique quelles fonctionnalités sont requises par une application
  75. 75. Application Component v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®76 APPLICATION ACTIVE STRUCTURE Encapsulation de fonctionnalités alignées avec l’infrastructure Vision modulaire, interchangeable. Le composant agrège des comportements (behavior), données, expose des services et les rend disponible au travers d’interfaces. Regroupement de fonctionnalités, déployables indépendamment, réutilisables et interchangeable.
  76. 76. Application Function v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®77 APPLICATION Comportement (« behavior ») automatisé réalisé par un composant applicatif. On fait abstraction des moyens d’implémentation technique. On ne spécifie que le comportement (behavior). BEHAVIOR
  77. 77. Application Process v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®78 APPLICATION Processus automatisé, workflow réalisé par un composant applicatif. Séquences d’étapes produisant un résultat (outcome) On décrit le comportement interne d’un composant applicatif requis pour réaliser un/plusieurs services applicatifs On peut indiquer qu’un composant applicatif réaliser le « Application process » par une relation d’assignation BEHAVIOR
  78. 78. Application Event v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®79 APPLICATION BEHAVIOR Montre un changement d’état C’est un événement particulier qui signale le changement d’état. Un événement est instantané. Il n’a pas de duré. Un événement peut provenir de l’environnement de l’organisation (externe) ou de composants ou fonctions internes.
  79. 79. Application Service v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®80 APPLICATION BEHAVIOR Un comportement (behavior) explicitement exposé aux utilisateurs. Un service a un objectif : il a du sens du point de vue de l’environnement. Il propose un ensemble de fonctionnalités qui ont une utilité pour les utilisateurs du service.
  80. 80. Data Object v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®81 APPLICATION Représente les données structurées pour être traitées automatiquement. On reste à un niveau macro qui doit être compréhensible pour l’utilisateur et le métier. Exemple : dossier client, base de données fournisseur, réclamation. On ne décrit pas une structure de tables . PASSIVE STRUCTURE
  81. 81. Technology interface v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®82 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Point d’accès où les services techniques offerts par un « nœud » (node) sont accessibles. Un node est soit un élément logiciel (software) soit un élément d’infrastructure technique (hadware) Indique comment les services d’un nœud (node) sont accessibles
  82. 82. Node v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®83 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Un élément de logiciel ou de matériel qui héberge, manipule, interagit avec d’autres éléments logiciels ou matériels. Eléments qui réalise un « behavior » technologique (action ou comportement) ou qui transforme des éléments passifs (artefacts). Un « node » est utilisé pour cartographier des serveurs applicatifs, serveurs de base de données, stations de travail clients
  83. 83. Device v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®84 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Spécialisation d’un « node » Elément technologique sur lequel les logiciels et artefacts sont stockés ou déployés Spécialisation d’un « node » qui représente une ressource physique, ayant une fonction « processeur ». Exemple : PC, routers
  84. 84. System Software v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®85 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Logiciel qui contribue au stockage, exécution de traitements, utilisant (ou non) des données stockées. Spécialisation d’un « node » qui représente l’environnement logiciel dans lequel les artefacts sont mis en œuvre. Exemple : système d’exploitation, serveur d’application JEE, système de base de données.
  85. 85. Path v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®86 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Un lien entre plusieurs nœuds, pour échanger des données ou partager l’usage d’un élément technique (matériel). Modéliser la communication logique entre les nœuds. Un path sera réalisé par un ou plusieurs réseaux de communication (communication network)
  86. 86. Communication network v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®87 TECHNOLOGY ACTIVE STRUCTURE Un ensemble d’éléments de structure ou comportement (behavior) qui connecte des systèmes informatiques ou des composants électroniques pour la transmission, routage, réception de données, voie ou vidéo C’est l’infrastructure physique de communication.
  87. 87. Technology function v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®88 TECHNOLOGY Un ou plusieurs « behaviors » (comportement ou action) réalisés par un « node » Décrire le comportement interne du nœud. Du point de vue de l’utilisateur, une fonction technique n’est pas visible. Une fonction technique reste une abstraction de son mode d’implémentation, ne décrit pas tout le détail de son implémentation BEHAVIOR
  88. 88. Technology process v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®89 TECHNOLOGY Une séquence de « behaviors » (comportement ou action) produisant un résultat Workflow technique Décrire le comportement interne du nœud. On prend des objets techniques en entrée, pour les transformer BEHAVIOR
  89. 89. Technology event v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®90 TECHNOLOGY Changement d’état d’un élément de structure Des fonctions techniques ou processus techniques peuvent être déclenchés ou interrompus par un événement, un changement d’état. Un changement d’état (event) est instantané et n’a pas de durée. Exemple : une alarme BEHAVIOR
  90. 90. Technology service v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®91 TECHNOLOGY Un service (comportement (behavior) explicitement exposé. Fait abstraction de son fonctionnement interne. Fonctionnalité exposée à l’environnement. Un service expose une fonctionnalité d’un « node » à son environnement. Doit être utile pour les utilisateurs. Exemple : envoi de messages, stockage, service d’annuaire… BEHAVIOR
  91. 91. Artifact v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®92 TECHNOLOGY Un élément physique de données utilisé ou produit par un « node » Un élément tangible comme : un fichier source, des exécutables, scripts, tables d’une base de données, messages, documents, spécifications, modèles. Un artifact peut être utilisé pour représenter tout élément de donnée physique. Un artifact réalise un « data object » PASSIVE STRUCTURE
  92. 92. Quelques précisions ! Services – Fonctions - Processus • Couche métier • Un service est exposé au client final, sans considération de la technologie ou de l’organisation.C’est une possibilité qui lui est offerte. • Exemple : payer son loyer, faire une demande de logement, Click&Collect • Une fonction décrit un ensemble d’activités et d’aptitudes de l’entreprise, sans considération de la technologie ni de l’organisation • Exemple : gérer et suivre les encaissements de loyers pourra englober les encaissements mais aussi le suivi des retards et le déclenchement d’un contentieux. On ne décrit pas dans quel ordre sont exécutés les activités. • Un processus décrit un enchainement d’activités avec les responsabilités, résultats obtenus mais sans considération de la technologie • Le processus décrit le QUOI et le COMMENT v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®93 réaliser servir réaliser servir
  93. 93. Quelques précisions ! Services – Fonctions - Processus • Couche applicative • Un service applicatif est exposé à l’utilisateur, sans considération de la technologie ni de l’organisation. • Un service peut être utilisé peut décrire une exigences attendues par l’utilisateur vis-à-vis de la solution à mettre en place. • Un fonction applicatif représente une fonctionnalité ou une possibilité attendue (ou offerte) de la solution applicative. Une fonction décrit un ensemble d’aptitudes que devra réaliser la solution. • Exemple : consulter le catalogue de produits, commander une pizza et payer en ligne • Un processus décrit un enchainement d’activités à automatiser. Exemple : un workflow de validation d’une commande v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®94 réaliser servir Assigner
  94. 94. Quelques précisions ! Echanges entre applications v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®95 • Le composant applicatif A déclenche le composant application B ➔ Relation =Triggering • C envoie les données (data) à D ➔ Relation = Flows • H envoie les données (Data Object) à I ➔ Relation = Flows
  95. 95. Quelques précisions ! Echanges entre applications v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®96 • Les composants applicatifs E, F et G partagent un même ensemble de données. • Les applications E et G mettent à jour les données ➔Relation =ACCESS avec la flèche WRITE, du composant vers les données. • L’application F lit les données ➔ Relation =ACCESS avec la flèche READ, des données vers le composant.
  96. 96. Archimate Relations v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®97
  97. 97. Relations v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®98 Une relation d’ASSOCIATION peut maintenant indiquer une direction. Elle reste cependant par défaut sans direction.
  98. 98. Exemple d’usage de la relation d’ASSOCIATION • Cette relation vous permet de réaliser des modèles conceptuels. Je l’utilise beaucoup pour les modèles d’information (ontologies). • Pour les modèles logiques ou physiques, je préfère utiliser UML et les diagrammes de classe. • Exemple des spécificationsARCHIMATE 3.1 par l’ Open Group • Autre exemple v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®99
  99. 99. Utiliser les relations v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®100 Type Usage Serving D’une couche à une autre, relation de dépendance entre 2 objets Association Relation la plus faible, entre n’importe quel objet, quand on ne sait pas. Assigned D’un élément de type BEHAVIOR vers un élément de typeACTIVE STRUCTURE Realize Toujours au sein d’une même couche, sauf pour les data Triggers Flows Entre éléments de processus, au sein d’une même couche Access Un élément de structure « behavior » ou « active » accède à un élément passif (données ou data ou artifact).On peut spécifier le niveau d’accès : access, read, write, read/write Composition Décomposition d’un objet Aggregate Un objet composite agrège d’autres éléments passif, behavior ou actif. Exemple : PRODUCT Specialize Entre objets de même type, même usage que UML
  100. 100. Archimate Cooperation & Interaction v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS- ARCHIMATE®101
  101. 101. Collaboration • Agrégation de 2 ou plusieurs ACTIVE STRUCTURE qui travaillent ensemble pour fournir un « behavior » (comportement, activité, service…) commun • Business collaboration : plusieurs rôles • Application collaboration : ERP constitué de plusieurs outils indépendants • Technology collaboration : collaboration de plusieurs technologies pour offrir un service commun (exemple : médiation) v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®102 ACTIVE STRUCTURE
  102. 102. Interaction • BEHAVIOR (comportement) collectif réalisé par la collaboration de plusieurs ACTIVE STRUCTURE v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®103 BEHAVIOR
  103. 103. EXEMPLE BUSINESS v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®104
  104. 104. EXEMPLE BUSINESS v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®105
  105. 105. EXEMPLE APPLICATION v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®106
  106. 106. EXEMPLE – TECHNOLOGY INFRASTRUCTURE v2.0 - Nov 2019 COMPETENSIS - ARCHIMATE®107
  107. 107. Competensis® Christine Dessus chdessus@competensis.com +336 31 09 73 54 www.competensis.com COMPETENSIS® est une marque déposée. Ce document n’est pas libre de droit et ne doit pas être utilisé sans le consentement écrit de son ou ses auteurs.

×