Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Chiffrer - Evaluer la charge d'une activité ou d'un projet

4,560 views

Published on

Quelques bonnes pratiques et principes pour savoir évaluer la charge d'une activité ou d'un projet.
Ce sont les supports d'un cours effectué dans une école d'ingé.

Published in: Business

Chiffrer - Evaluer la charge d'une activité ou d'un projet

  1. 1. Blue Jigsaw Competensis Christine Dessus chdessus@competensis.com +336 31 09 73 54 www.competensis.com Competensis ®, Blue Jigsaw Competensis ® et Blue Jigsaw ® sont des marques déposées de la société COMPETENSIS SASU. Tous droits réservés.
  2. 2. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet2 COMPETENSIS Christine DESSUS +336 31 09 73 54 chdessus@competensis.com www.competensis.com
  3. 3. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet3 Objectif Triptyque Unité de mesure Un bon chiffrage ? Charge de référence Méthodes Retours d’expérience Dépassements Responsabilité du chef de projet Liens Charge & Planning
  4. 4. Objectif 21/12/2017 Evaluer la charge du projet4
  5. 5. Objectif •Evaluer l’effort requis pour réaliser une activité •Avec un enjeu fort : la charge réelle devra être proche (ou égale à) l’estimation effectuée •Ne pas confondre charge et durée •« Le travail se dilate jusqu’à remplir le temps disponible » 21/12/2017 Evaluer la charge du projet5
  6. 6. Ne jamais oublier ! • Une évaluation de charges ou délais est TOUJOURS fausse. (on devra faire avec et respecter les engagements) • Le prix d’un projet est celui que le client accepte de payer. (on devra faire avec et respecter les engagements) 21/12/2017 Evaluer la charge du projet6
  7. 7. Ne jamais oublier ! Prix ≠Coût + Marge • On peut faire payer très cher ce qui coûte peu à produire. • On peut sous-vendre un projet, solution : c’est un investissement. On se paye une référence. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet7
  8. 8. Unité de mesure 21/12/2017 Evaluer la charge du projet8
  9. 9. Unité de mesure de la charge •Mesure d’un effort : Ressource*temps •Jour/homme •Rarement : heure/homme •Cela peut être du temps/machine 21/12/2017 Evaluer la charge du projet9 Consommation de ressources (humaines ou machines) pendant une durée définie pour réaliser une activité ou produire un livrable
  10. 10. Tryptique & Quadrature du cercle 21/12/2017 Evaluer la charge du projet10
  11. 11. Projet • Contrat pour réaliser quelque chose (activités, service ou objet) en respectant des engagements de : • Périmètre, objectif à atteindre • Délais • Coût • Qualité • Ce n’est pas une activité récurrente, ordinaire. • Un projet est un ensemble d’activités parsemée d’embuches et d’impondérables. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet11
  12. 12. Triptyque du chef de projet • Si les coûts et délais sont fixes. On adapte le périmètre aux contraintes. • Si le périmètre est figé, on accepte d’éventuels dépassements de charge ou délais. • Si le délais est fixe, on planifiera différemment les réalisations (lotissement, parallélisation) • Si tout est fixe, on fera nécessairement des impasses sur la qualité, voire on arrêtera le projet. • L’agilité consiste à mettre de la souplesse sur le périmètre. Le délais et les coûts sont alors des contraintes à prendre en considération • Plus on augmente le délais, plus on augmente les coûts 21/12/2017 Evaluer la charge du projet12 Coûts Délais Périmètre Fonctions
  13. 13. Quadrature du cercle • Le niveau de qualité attendu dans certains contextes peut influer fortement sur le coût du projet. • Exemple : environnements réglementés, conformité réglementaire ou à une norme ISO 21/12/2017 Evaluer la charge du projet13 Coûts Délais Périmètre Fonctions Qualité
  14. 14. Un bon chiffrage ? 21/12/2017 Evaluer la charge du projet14
  15. 15. Qu’est ce qu’un bon chiffrage ? • Evaluation initiale au démarrage du projet = Charge consommée constatée en fin de projet. •On ne sait vraiment si on a fait un bon chiffrage qu’à la fin du projet. • Savoir vivre avec l’incertitude tout au long du projet • L’expertise du chef de projet consiste aussi à savoir piloter à charges et délais fixes. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet15
  16. 16. Qu’est ce qu’un bon chiffrage ? • Savoir ce que l’on chiffre • Un coût de fabrication en interne • Le prix du projet acheté ou vendu • Complétude des ressources, tâches : rien n’est oublié • Honnêteté : faire abstraction des influences externes • Explicite : ce qui est inclus, ce qui est exclus, les hypothèses de chiffrage, les limites & contraintes • Continuité : 2 chiffrages d’un même projet, activité doivent être très proches  crédibilité • Expérience : capitaliser sur les constats précédents 21/12/2017 Evaluer la charge du projet16
  17. 17. Comment réaliser un bon chiffrage ? • Savoir découper un problème complexe en sous- problèmes, tâches simples à appréhender •Phases, étapes •Activités réalisées par 1 rôle (exemple : développeur, testeur…) •Livrables à produire : les identifier, les compter • Savoir raconter l’histoire de votre projet, sous forme de schémas de processus, enchaînements d’étapes, rôles et livrables… 21/12/2017 Evaluer la charge du projet17
  18. 18. Comment réaliser un bon chiffrage ? •Maîtriser le niveau d’imprécision acceptable ✓Evaluer les risques, anticiper les impondérables ✓Récupérer la capitalisation des projets précédents •Se faire aider ! Ne jamais chiffrer seul un projet. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet18
  19. 19. Comment réaliser un bon chiffrage ? • Se donner des marges de manœuvre et toujours connaître la variable d’ajustement ✓Coût ✓Délais ✓Périmètre ✓Qualité • Ne pas accepter de projet sans variable d’ajustement. 21/12/2017 Evaluer la charge du projet19
  20. 20. Livrable 21/12/2017 Evaluer la charge du projet20
  21. 21. Définir Livrable • Ce qu’on livre au client, de façon formelle 21/12/2017 Evaluer la charge du projet21 Livrables du projet Livrables de pilotage • Sources, paramétrage, machine, logiciel compilé • Documentation, manuel de formation,, spécifications, documents de conception, test, UserStory • Formation • On fait signer un PV de livraison puis un PV de réception. • Support de pilotage : PPT de comité de pilotage, comités organisationnels…. • Planning • Tableaux de bords risques, charges, exigences, avancement du projet
  22. 22. Risques 21/12/2017 Evaluer la charge du projet22
  23. 23. Définir Risques 21/12/2017 Evaluer la charge du projet23
  24. 24. Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet24
  25. 25. Phases types du projet 21/12/2017 Evaluer la charge du projet25 N/A •Décision 15 jours •Spécification des besoins 30 jours •Conception de la solution 60 jours •Construction de la solution •(Dev & tests unitaires) 23 jours •Recette usine de la solution 7 jours •Packaging •Livraison client 15 jours •Réception : Recette et contrôles N/A •Mise en production •Corrections •Garantie •Livraisons… Le client réalise en plus 30 à 50% de la charge Le client réalise en plus 100% de la charge. Le client réalise en plus 5% de la charge Hors charge de réunion, pilotage, comités… 10% 20% 40% 15% 5% 10% 150 jours
  26. 26. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet26 Phases % standard IT Jours IT Total des jours IT % Client Jours Client Jours projet (hors pilotage et réunions) Pilotage 25% Jours projet Spécification des besoins 10% 15 40% 6 21 5 26 Conception de la solution 20% 30 5% 2 32 8 39 Construction de la solution 40% 60 150 5% 3 63 16 79 Recette usine de la solution 15% 23 40% 9 32 8 39 Packaging - Livraison client 5% 8 5% 0 8 2 10 Réception : recette et contrôles 10% 15 100% 15 30 8 38 100% 150 35 185 46 231
  27. 27. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet27 •Base de référence : •Délimiter le périmètre du projet pour évaluer la charge de construction • Le périmètre du projet peut être défini de façon très précise ou très macro •Ce qui va donner le niveau de précision du chiffrage •Exigences, features, userstory, use case… •Livrables
  28. 28. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet28 • Plus le niveau de précision des activités à mener, fonctionnalités à mettre en œuvre est fin, plus le chiffrage est précis • Plus on définit un niveau fin d’activités, plus la charge sera importante ☺ • Savoir s’arrêter… • Consensus sur le niveau d’imprécision acceptable (marge d’erreur).
  29. 29. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet29 • Méthodes d’évaluation de la charge de référence : ✓On évalue les livrables à produire et activités à mener  coût de fabrication ✓On évalue la charge dite de « construction » (build)  coût du produit ▪Codage, paramétrage, montage, démontage ▪Les contrôles, tests effectués par l’acteur réalisant le build • On vérifie son évaluation en utilisant les 2 méthodes (contrôle de cohérence)
  30. 30. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet30 • Moyenner les écarts d’évaluation entre l’évaluation optimiste et pessimiste • Charge moyenne = (charge optimiste + charge pessimiste + 4*charge mediane)/6
  31. 31. Définir Charge de référence 21/12/2017 Evaluer la charge du projet31 • Ajouter une provision pour risques, impondérables •20 à 30% de la charge de référence.
  32. 32. Méthodes 21/12/2017 Evaluer la charge du projet32
  33. 33. • Planning Poker • Abaques – Activités et livrables • Abaques – Référentiel des exigences • Méthode dite du « planning » • Evaluation du Marché • Autres méthodes • COCOMODO • Points de fonction • Cas particulier : complexité du modèle de données Méthodes 21/12/2017 Evaluer la charge du projet33
  34. 34. • Idéale pour chiffrer la réalisation d’activités ciblées et courtes • Organise le consensus • Met en avant le collectif, l’implication des acteurs chargés de réaliser l’activité • Utilisée traditionnellement pour du développement applicatif en modeAgile • Proposition de la généraliser pour toutes les activités ne relevant pas d’un projet complexe. Planning poker 21/12/2017 Evaluer la charge du projet34 Avantage : • Collectif Inconvénients : • Ne pas oublier de UserStory • Temps à passer
  35. 35. • Méthode « à dire d’expert » • Constituer un référentiel • Phases du projet, Activités, Livrables • Mesurer l’effort de réalisation des activités & livrables • Pour chaque phase, activité • Evaluer ensuite les charges proportionnelles au temps • Exemple : pilotage, provision pour risques… Méthode des abaques |Activités & livrables 21/12/2017 Evaluer la charge du projet35 Inconvénient : • On reste à un niveau d’abstraction élevé. • Chiffrage incertain Avantage : • Simplicité • On peut évaluer la coût d’un projet rapidement
  36. 36. • Une extension de la méthode des abaques, à dire d’expert • Valide pour un projet d’intégration ou développement • Sur la base d’un périmètre précis s’appuyant sur un référentiel d’exigences ✓ Identifier les exigences de mise en œuvre ✓ Un expert évalue la charge de construction et test de chaque exigence, fonctionnalité à mettre en œuvre • Les autres phases sont évaluées : • Par des % de la charge de construction • Par une évaluation de la charge requise pour la réalisation du livrable Méthode des abaques | Référentiel des exigences 21/12/2017 Evaluer la charge du projet36 Inconvénient : • Ne pas oublier d’exigences. Bien évaluer la complexité des réalisations • Chiffrage incertain Avantage : • Simplicité • Peut être long à réaliser
  37. 37. • Abaques proposées après évaluation de la charge de référence : Méthode des abaques|Référentiel des exigences 21/12/2017 Evaluer la charge du projet37 Activité Ratio Cadrage du projet, études préalables 10% Conception, spécifications, ateliers, rédaction dossier 20% à 30% Construction CHARGE DE REFERENCE Recette 15% à 20% Intégration, installation 5 à 10% Documentation (manuels, installation, intégration…) 5% Pilotage 20% Assurance qualité, contrôle conformité réglementaire ou ISO 3% à 5% Provision pour risques 10% à 30% Un bon ratio : 20%
  38. 38. • Avantages • Empirique • Simple à mettre en œuvre et rapide • Donne une bonne vision du projet au lancement, très utile pour cadrer un projet • Inconvénients • À la louche, peu précise • Suppose une bonne vision du projet : phases, activités, livrables, exigences. La base de référence du chiffrage doit être fiable • Fiabilité des abaques dans une situation donnée : savoir prendre du recul et faire relire le chiffrage. Méthode des abaques 21/12/2017 Evaluer la charge du projet38
  39. 39. • Identifier les phases, activités, livrables • A dire d’expert, évaluer la durée globale du projet (6 mois, 1 an…) • Identifier les ressources requises ainsi que leur % de disponibilité • Construire le macro-planning par phase et positionner les ressources …………….……………………..………………………………………….……………En déduire la charge du projet Attention : • Méthode encore plus imprécise que la méthode des abaques, ne pas l’utiliser en première approche • Utiliser cette méthode pour « corriger » et lisser une évaluation par la méthode des abaques. Méthode du « planning » 21/12/2017 Evaluer la charge du projet39
  40. 40. • Consiste a demander des évaluations aux acteurs externes du marché • La plus dangereuse et incertaine si on se base pas sur une évaluation précise du périmètre projet et une première évaluation de la charge effectuée en interne. • On obtient des évaluations de prix, de planning et non de charge • Les acteurs du marché ont alors tendance à chiffrer en « prix psychologique », sans lien avec l’effort réel. Méthode du « Marché » 21/12/2017 Evaluer la charge du projet40
  41. 41. • Plus complexes à mettre en œuvre • Supposent une connaissance très fine des composants à développer la disponibilité d’analystes, voir de « contrôleurs de gestion » en capacité de mener ces évaluations • Très utilisées dans certains contextes de développement spécifique de logiciel • COCOMODO • Il faut toujours le même effort pour construire 1 ligne de code • Suppose une évaluation précise de la taille du projet à livrer, du nombre de lignes à produire • Toujours évaluer les facteurs d’ajustement en fonction du contexte • Points de fonction • Identifier les composants, données manipulées. Identifier les entrées/sorties de données entre composants • Suppose une évaluation très fine des composants à développer. Très utilisée pour de l’informatique embarquée, robotique. Autres méthodes 21/12/2017 Evaluer la charge du projet41
  42. 42. • Complexité du modèle de données • Très utile pour le développement spécifique de bases de données techniques • Rédiger le modèle de données « physique » • Evaluer la charge de construction • Pour chaque table de la BDD, sont développés : 1 page de recherche, 1 page de mise à jour, 1 page d’ajout, 1 page de suppression • 1 page = 2 jours de construction • Appliquer des coefficient multiplicateurs • Complexité des pages, design • Complexité des règles de gestion • Largeur de la table, nombre de données • Profondeur de la table, nombre de lignes • Les autres phases sont estimées par % (abaques) Autres méthodes | Complexité du modèle de données 21/12/2017 Evaluer la charge du projet42
  43. 43. En résumé • Ne pas jouer la carte de la confiance extrême dans ses évaluations • Ne pas non plus jouer la carte de la paranoïa et de l’anxiété absolue • Toujours rechercher le pragmatisme : quelles sont les actions à mener, dans quelles phases, quels livrables, quel produit, quel exigence ? • Toujours travailler à plusieurs, se challenger. Poser des questions. Ne pas accepter l’imprécision. • Plus on chiffre, plus on chiffre juste : • Appliquez ces règles à toutes vos évaluations de tâches même simples et répondre à la question « pour combien de temps en as-tu pour réaliser cette activité ? » 21/12/2017 Evaluer la charge du projet43
  44. 44. Contactez nous 21/12/2017 Evaluer la charge du projet44 Competensis SASU SIRET : 82474152400014 www.competensis.com chdessus@competensis.com https://fr.viadeo.com/fr/profile/christine.dessus https://fr.linkedin.com/in/chdessus https://www.slideshare.net/chdessus
  45. 45. Contact : Christine Dessus www.competensis.com chdessus@competensis.com 06 31 09 73 54 45 V1.0 MARS 2016 Blue Jigsaw Competensis - Business Model Competensis ®, Blue Jigsaw Competensis ® et Blue Jigsaw ® sont des marques déposées de la société COMPETENSIS SASU. Tous droits réservés.

×