Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Tutoriel Snapchat

14,283 views

Published on

Comment être présent sur Snapchat ? Les questions à se poser, prise en main de l'appli, etc. A destination du champ large des organisations non marchandes.

Une production UNIJ - CRIJ Rhône-Alpes - 2016

Published in: Social Media

Tutoriel Snapchat

  1. 1. 1 UTILISER SNAPCHAT AU SEIN DE SON BIJ/PIJ TUTORIEL CRIJ Rhône-Alpes - UNIJ Janvier 2016
  2. 2. UN TUTORIEL POUR LES STRUCTURES INFORMATION JEUNESSE Le CRIJ Rhône-alpes a conçu ce document pour aider les structures IJ (et les autres) à investir le réseau social Snapchat. NOUS RETROUVER, NOUS CONTACTER Union Nationale Information Jeunesse (UNIJ) : communication@unij.fr www.unij.fr Centre Régional Information Jeunesse (CRIJ) Rhône-alpes : Pierre Guyomar, Responsable Numérique/Infolab pguyomar@crijrhonealpes.fr Tél 04 72 77 04 38 www.crijrhonealpes.fr SNAPCHAT, C'EST QUOI ? ... DÉFINITION _ p. 4 ... INFO ou INTOX _ p. 5 MON BIJ/PIJ SUR SNAPCHAT ? ... POURQUOI Y ÊTRE _ p. 7 ... POURQUOI NE PAS Y ÊTRE _ p. 7 ... POUR Y METTRE QUOI _ p. 7 SNAPCHAT PAS À PAS ... INSTALLER L'APPLICATION _ p. 8 ... PRENDRE EN MAIN L'OUTIL _ p. 8 ... COMMUNIQUER _ p. 10 RÉFÉRENCES _ p. 12
  3. 3. 4 5 SNAPCHAT, C'EST QUOI ? Définition Snapchat est un réseau social de partage de photos et de vidéos qui se présente sous la forme d’une application pour plates- formes mobiles (smartphones et tablettes). L’application est accessible sous les systèmes d’exploitation Android et iOS (iPhone). Elle a été développée par trois jeunes étudiants amé- ricains en 2011. La singularité de Snapchat, celle par qui le succès est arrivé, est de n’afficher les photos et vidéos (les « snaps ») échangées par les utilisateurs que pour un temps limité (entre 1 et 10 secondes). Cette particularité a souvent valu au réseau social le qualificatif d’éphémère. Les médias échangés peuvent être enrichis de textes, de dessins ou d’emojis et adressés à un, plu- sieurs ou tous ses contacts. L’application a depuis évolué et le mode « stories », désormais plus populaire que le mode « snap », permet d’accéder aux contenus échangés par les utilisateurs pendant 24h. Dernières évolutions en date, Discover qui permet d’accéder à desfluxd’informationsissusdesitespopulaireschezlesjeunes, comme BuzzFeed ou Vice… et une version premium payante (pour l’instant uniquement disponible aux USA) qui permet de retrouver des snaps ou des stories de son choix, balayant ainsi les promesses originelles des créateurs de l’application. Le nouveau chouchou des jeunes ? Snapchat, avec Instagram et d’autres, fait désormais partie des médias sociaux les plus utilisés par les jeunes français avec déjà un peu plus de 5 millions d’utilisateurs en France dont 75 % ont moins de 25 ans1. Snapchat est particulièrement apprécié par les 13/17 ans. 1. Social Life 2015 - Baromètre annuel des usages des réseaux sociaux en France - Harris Interactive Pourquoi ce succès ? Les raisons sont multiples et sont longuement commentées sur de nombreux articles web : loin du regard des adultes (impos- sible pour l’instant d’y rencontrer mamie Françoise ou son pro- fesseur de mathématique), nouveau (Facebook est le réseau social des grands frères et grandes sœurs, voire des « vieux » tout court), plus potache que Instagram ou Facebook parce que moins exposé (et donc moins tyrannique en terme d’identité numérique). Outil générationnel, comme l’ont été MSN, MySpace, Skyblog et Facebook en leur temps, Snapchat cèdera sûrement sa place à un ou d’autres médias sociaux dans quelques mois, quelques années. Info ou intox ? « On peut faire des copies d’écran des snaps. » Info. L’application n’empêche pas de faire des copies d’écran de snaps. En revanche l’expéditeur du snap en question reçoit une notification. Des applications tierces ont permis à une époque de faire des screenshots en toute discrétion. Celles-ci ne sont maintenant, à notre connaissance, plus disponibles sur les pla- teformes Google Play et App Store. « On peut facilement retrouver les photos et vidéos de Snapchat sur son smartphone. » Info/Intox. L’opération a été possible à plusieurs reprises via des failles de sécurité de l’application, à chaque fois rapidement corrigées par Snapchat. Les manipulations nécessaires ne sont pas cependant à la portée de l’internaute moyen. 5
  4. 4. 6 7 « Les serveurs de Snapchat ont déjà été piratés. » Info. Les serveurs de Snapchat ont été hackés en 2013 par une entreprise de sécurité informatique australienne1 qui désirait alerter l’entreprise sur les failles de sécurité de ses serveurs. 1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Snapchat#Attaque_du_31_d.C3.A9cembre_2013 « Les jeunes sont tous sur Snapchat. » Intox. Les jeunes ne sont pas tous sur Snapchat, bien évidemment. Tout comme ils n’ont pas tous déserté Facebook. « L’application encourage les jeunes à s’envoyer des sex- tos (photos ou vidéos à caractère érotique ou pornogra- phique). » Info/intox. Le phénomène du sexto ne date pas de Snapchat et ne concerne pas que les jeunes. Il est également largement répandu sur les messageries instantanées (Skype ou Facebook Messenger…), les SMS et autres MMS. Il faut donc relativiser. Il est cependant vrai que la pratique existe et que le caractère dit éphémère des contenus peut être source de désinhibition… Info+ Snapcash et Square : l’application propose une fonction transfert d’argent en partenariat avec Square, société spécialisée dans le transfert d’argent sur internet. MON BIJ/PIJ SUR SNAPCHAT ? S’il était très difficile d’y être présent pour une organi- sation jusqu’en 2014 (le réseau d’amis ne pouvait se faire que via les contacts téléphoniques du smartphone), il est désormais assez facile d’être présent sur ce média social au titre d’une structure. Pourquoi y être ? Parce que beaucoup de jeunes y sont et qu’ils y passent beau- coup de temps. Parce que personne ne les obligera à rejoindre votre compte et que la fonction story n’est pas intrusive. Cerise sur le gâteau, la relation sur Snapchat est très directe, « privi- légiée », proche du fonctionnement des textos au final. Enfin, et c’est essentiel, l’application donne accès à des sta- tistiques qui permettent d’évaluer et de valoriser son activité. Pourquoi ne pas y être ? Parce qu’il est peut-être vain de vouloir à tout prix suivre les jeunes sur leurs médias sociaux préférés ? Parce que l’absence de certaines fonctionnalités complique un peu le travail de community management (notamment l’impos- sibilité de télécharger des photos de bonne qualité). Pourquoi y mettre quoi ? Votre actualité, celle de votre territoire, des offres d’emploi près de chez vous, des bons plans, de l’information à forte va- leur ajoutée, susceptibles de capter l’attention des jeunes, de les inciter au dialogue et à venir vous rendre visite.
  5. 5. 8 9 SNAPCHAT PAS À PAS La durée de vie de ce tutoriel sera courte. Les nombreuses et constantes mises à jour qui caractérisent les médias sociaux rendent vite caduques les guides pratiques d’uti- lisation. Installer l’application 1. Télécharger l’application via Google Play ou Apple Store. 2. S’inscrire à l’aide d’une adresse e-mail valide, un mot de passe et une date de naissance. Indiquer être majeur, sinon c’est Snapchat Kidz (version bridée de l’application dédiée aux enfants). 3. Entrer son nom. Important, c’est par votre nom que les jeunes pourront vous trouver. Puis indiquer un numéro de télé- phone portable (non visible par les utilisateurs) pour récupérer un numéro d’identification qui permet de finaliser son inscrip- tion. Prendre en main l’outil Les fonctionalités : Mode Selfie Nouveaux contacts (quand le fantôme est jaune) Flash Nouveau message ou snap (en rouge) Prise de photos (un coup sec) ou de vidéos (maintenir appuyé) Nouvelle story (en violet) Dessiner, écrire, intégrer des emojis Choisir le temps d’affichage (valable pour les snaps et stories) Enregistrer le snap Ajouter à sa story Envoyer le snap Attention, si vous ajoutez un snap à votre story, ne l’envoyez pas à vos contacts. Ces doublons ne sont pas appréciés. Les paramètres (tous vos paramétrages, identifiants, mots de passe, blocage, notifications…) Votre nom (c’est celui que vos amis voient) et votre nom d’utilisateur. Liste (non exhaustive) des amis qui vous suivent Les différentes options pour ajouter des amis Les amis que vous suivez Les stories Retrouver ses stories et évaluer leur impact : Snapchat permet d’évaluer l’efficacité de ses stories. Cela vous permettra d’identifier les types de contenus qui sont les plus efficaces avec votre communauté (tapotez sur les 3 petits points à droite). Nombre de contacts Nombre de contacts ayant ouvert la story ayant screenshoté la story
  6. 6. 10 11 NB : La portée des publications est plutôt bonne sur Snapchat. Au CRIJ Rhône-Alpes, en moyenne 75 % de nos contacts ouvrent nos contenus. L’engagement, les screenshots, dépendent beaucoup du contenu. Entre 1 et 10 % de nos contacts engagés font des captures d’écran. Communiquer Pas de communication ? Pas d’amis ! Pour donner de la visibilité à votre compte, mettez en évidence dans votre lieu d’accueil le Snapcode (ou QR code) de votre compte. Il suffit alors aux jeunes de photographier votre Snap- code avec l’application pour rejoindre automatiquement votre compte. votre snapcode ajout d'un snapcode Sur le web, partout où vous pouvez être présent (sites web, médias sociaux…) avec des bandeaux de ce type.
  7. 7. 12 13 RÉFÉRENCES Lexique Chat : messagerie instantanée Instagram : application et service de partage de photos et de vidéos disponibles sur plates-formes mobiles de type iOS, Android et Windows Phone. Elle fut cofondée et lancée par l'américain Kevin Systrom et le Brésilien Michel Mike Krieger en octobre 2010. Ra-chetée par Facebook en 2012, Instagram revendique 400 millions d'utilisateurs à travers le monde, dont 75 % d'utilisateurs en dehors des États-Unis, selon les chiffres officiels fournis en septembre 2015. On appelle communément les utilisateurs d'Instagram les "Igers". www.instagram.com MSN : service de messagerie et chat très populaire durant les années 2000 MySpace : site web de réseautage social fondé aux États-Unis en août 2003 Screenshot : copie ou capture d’écran Skyblog : plate-forme de blogs lancée le 17 décembre 2002 par la radio française Skyrock, très en vogue chez les adoles- cents au début des années 2000 Snap : photo ou vidéo éphémère (s’autodétruit, oui, comme dans Mission Impossible, au bout de 1 à 10 secondes) Snapart (ou Snapchat art) : dessin réalisé sur des photos (tapez snapchat art dans la catégorie photos de votre moteur de recherche) Story : photo ou vidéo accessibles pendant 24h Uploader : télécharger (traduction du mot en anglais) Webographie / Bibliographie Parce que ce sont les jeunes qui en parlent le mieux : www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/1153656- usages-snapchat Comprendre le succès de Snapchat : www.fftelecoms.org/articles/la-mort-annoncee-par-les- ados-de-facebook-et-l-envol-de-leurs-usages-sur-snapchat Parlez-vous "Pic speech" ? La nouvelle langue des générations Y et Z de Thiu Thrin Bouvier (Editions Kawa)
  8. 8. Rédaction : Pierre GUYOMAR Conception graphique : Marie VALORGE, memesi.net Réalisation PAO : Sara Cerf Les caractères utilisés sont MISO REGULAR et MISO BOLD, types libres dont les usages sont définis par leur designer Mårten NETTELBLADT. Suivant une licence proposée par Creative Commons nous mettons la conception et la rédaction de cette publication à disposition du public. Vous êtes donc libres de copier, modifier et distribuer ce travail (hors images, non libres de droits), selon les conditions suivantes : • Attribution : Vous devez citer les auteurs de sa conception (CRIJ Rhône-Alpes, UNIJ), de sa rédac- tion (Pierre Guyomar) et de sa mise en page (Marie Valorge et Sara Cerf), sans pour autant suggérer qu'ils approuvent votre utilisation. • Partage à l’identique : Si vous reproduisez, diffusez, modifiez cette publication, vous le ferez sous les mêmes conditions ou alors vous demanderez l'autorisation préalable des auteurs. Pour aller plus loin, le CRIJ Rhône-Alpes et l'UNIJ peuvent vous soutenir et vous accompagner dans vos projets en mettant à votre disposition des ressources, des intervenants et des dispositifs de formation ou de sensibilisation. CRIJ - Centre Régional Information Jeunesse Rhône-Alpes 66 cours Charlemagne • 69002 Lyon 0472770066•crijlyon@crijrhonealpes.fr www.crijrhonealpes.fr UNIJ - Union Nationale Information Jeunesse communication@unij.fr www.unij.fr www.facebook.com/crij.rhonealpes @crijrhonealpes

×