État des lieux des réserves en eau dans le monde : enjeux et perspectives

4,172 views

Published on

Serge Lallier. BRGM . État des lieux des réserves en eau dans le monde : enjeux et
perspectives. Conférence dans le cadre de la préparation à la semaine de la solidarité internationale au CDDP d'Indre-et Loire. Novembre 2011.

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
4,172
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
920
Actions
Shares
0
Downloads
39
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

État des lieux des réserves en eau dans le monde : enjeux et perspectives

  1. 1. État des lieux des réserves en eau dans le monde : enjeux et perspectives Serge LALLIERService EAUvendredi 11 novembre 2011
  2. 2. Où est l’eau douce ???? V en km3 Pourcentage Remarques Océans 1 310 302 97.3 Eau salée Glace 29 492 2.2 Antarctique Souterraine 6 733-10 000 0.5 - 1 Aquifères Lacs 242 0.02 Eau douce, pêche Sols 74 0.005 Réserve utile Atmosphère 14 0.001 Vapeur, nuages Eau douce, Rivières 1.3 0.0001 irrigationvendredi 11 novembre 2011 >2
  3. 3. Les eaux souterraines : conditions d’existence > Apport d’eau : précipitations (pluie ou neige) …une exception : les eaux «fossiles» > Un réservoir : couche de terrain, superficielle ou profonde, dont les propriétés physiques permettent le stockage de fluides.Nom du service émetteurvendredi 11 novembre 2011 >3
  4. 4. Le cycle de l’eauvendredi 11 novembre 2011 >4
  5. 5. Un bilan en…109 m3 (ex. France) 60% 40%vendredi 11 novembre 2011 >5
  6. 6. PRECIPITATIONS …..une répartition très hétérogène liée à : > Dynamique atmosphérique • Étagement latitudinal des températures => évaporation/condensation, champs de pressions et vents > Dynamique océanique • Circulation océanique générale, couplage océans/atmosphère  climat > Le relief • Effets à l’échelle régionalevendredi 11 novembre 2011 >6
  7. 7. vendredi 11 novembre 2011 >2 7
  8. 8. vendredi 11 novembre 2011 >8
  9. 9. L’EAUS DANS LE SOUS-SOL ET LES AQUIFERESvendredi 11 novembre 2011 >9
  10. 10. LES AQUIFERES ….. les principaux typesvendredi 11 novembre 2011 > 10
  11. 11. vendredi 11 novembre 2011 >> 2 11
  12. 12. Indication de conclusionvendredi 11 novembre 2011 >> 2 12
  13. 13. vendredi 11 novembre 2011 > 13
  14. 14. vendredi 11 novembre 2011 >> 2 14
  15. 15. vendredi 11 novembre 2011 > 15
  16. 16. vendredi 11 novembre 2011 > 16
  17. 17. vendredi 11 novembre 2011 > 17
  18. 18. vendredi 11 novembre 2011 > 18
  19. 19. vendredi 11 novembre 2011 > 19
  20. 20. vendredi 11 novembre 2011 > 20
  21. 21. vendredi 11 novembre 2011 > 21
  22. 22. vendredi 11 novembre 2011 > 22
  23. 23. vendredi 11 novembre 2011 > 23
  24. 24. vendredi 11 novembre 2011 > 24
  25. 25. vendredi 11 novembre 2011 > 25
  26. 26. vendredi 11 novembre 2011 > 26
  27. 27. PERSPECTIVES…. face à : > L’évolution démographique mondiale et sa répartition géographique > Aux besoins alimentaires futurs > Au… changement climatiquevendredi 11 novembre 2011 > 27
  28. 28. vendredi 11 novembre 2011 > 28
  29. 29. Prélèvements en eau par habitant(1990-2000) vendredi 11 novembre 2011 > 29
  30. 30. Pays ou Régions en situation de pénurie ou de pauvreté en eau en 2000 suivant l’indicateur Ressources en eau, naturelles renouvelables (moyennes par habitant) Pénurie : < 500 m3/an/capita Difficultés d’approvisionnement : 500-1000 m3/an/capitavendredi 11 novembre 2011 > 30
  31. 31. La population mondiale aujourd’hui …et demain ?????vendredi 11 novembre 2011 > 31
  32. 32. Projections d’évolution de la population mondiale (UN)vendredi 11 novembre 2011 > 32
  33. 33. Perspectives dévolution de la population mondiale par continent jusquen 2050, selon divers modèles destimations et scénarios, fournis par lONUvendredi 11 novembre 2011 > 33
  34. 34. Pays ou Régions en situation de pénurie ou de pauvreté en eau en 2050 selon projections démographiques UN 2004 Pénurie : < 500 m3/an/capita Difficultés d’approvisionnement : 500-1000 m3/an/capitavendredi 11 novembre 2011 > 34
  35. 35. Ressource en eau et populations Population importante = problème d’approvisionnement en eau ??? OUI, souvent Problème d’approvisionnement en eau = absence de ressource ??? NON, rarement - Beaucoup de ressources en eau souterraine demeurent peu ou mal exploitées (zone intertropicale africaine p. ex.), - Les ressources existantes sont encore mal gérées : l’accès à l’eau est peu développé, la ressource n’est pas protégée, l’assainissement est globalement inexistantvendredi 11 novembre 2011 > 35
  36. 36. L’accès à l’eau potablevendredi 11 novembre 2011 > 36
  37. 37. PERSPECTIVES…. face : > L’évolution démographique mondiale et sa répartition géographique > Aux besoins alimentaires futurs > Au… changement climatiquevendredi 11 novembre 2011 > 37
  38. 38. vendredi 11 novembre 2011 > 38
  39. 39. vendredi 11 novembre 2011 > 39
  40. 40. Ressource en eau et agriculture L’agriculture contribue à l’évapotranspiration globale et impacte donc directement la ressource en eau. L’irrigation aggrave cette situation, notamment vis-à-vis des eaux souterraines Les pratiques agricoles doivent donc s’adapter aux disponibilités locales en matière d’eau et doivent viser prioritairement l’autosuffisance alimentaire dans les pays à ressource limitée, particulièrement lorsqu’il s’agit de ressources fossiles (non renouvelées) => changement de pratiques culturales, appui de la recherche agronomiquevendredi 11 novembre 2011 > 40
  41. 41. PERSPECTIVES…. face à : > L’évolution démographique mondiale et sa répartition géographique > Aux besoins alimentaires futurs > Au… changement climatiquevendredi 11 novembre 2011 > 41
  42. 42. EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE > Réchauffement climatique : vrai ou faux ? • Il est observé, mesuré et donc difficilement contestable ! > Réchauffement => augmentation de l’évaporation (et de l’évapotranspiration) > Plus d’évaporation => plus de pluies ? • C’est globalement le contraire qui est observé !.... Beaucoup reste à découvrir….vendredi 11 novembre 2011 >> 2 42
  43. 43. AUTRES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE > Développement suspecté des phénomènes extrêmes • Inondations et sécheresses > Conséquences : • déficit relatif de recharge, • érosion des sols • altération de la qualité des eaux des nappes phréatiques peu profondesvendredi 11 novembre 2011 >> 2 43
  44. 44. LES VOIES D’AMELIORATION > L’eau peut être utilisée plusieurs fois • Re-use > Surexploitation contrôlée des stocks • Prélèvement temporaire supérieur à la recharge, > Exploitation rationnelle des eaux minières > Production d’eau douce par dessalement d’eau de mer • En développement mais nécessite énergie… > L’eau virtuelle • Transfert des denrées alimentaires des pays riches en eau vers les pays pauvres (Volume #1600 km3 aujourd’hui !) •vendredi 11 novembre 2011 >> 2 44
  45. 45. CONCLUSIONS > Il n’y a pas de lien entre disponibilité de la ressource et demande en eau • Les pressions exercées sur la ressource varient de <1 à >100 • Les pays déficitaires en eau ne sont pas les consommateurs les plus économes > les crises et les problèmes existent bien • Ils sont régionalisés et ne résultent pas nécessairement d’un déficit de ressource en eau • L’accès à l’eau reste un problème majeur, particulièrement en dehors des zones urbaniséesvendredi 11 novembre 2011 >> 2 45
  46. 46. CONCLUSIONS > Les problèmes d’accès à l’eau • Liés à la pauvreté => les objectifs du Millénaire ne seront pas tenus (réduction de 50% de la population n’ayant pas accès à l’eau potable en 2015) • Liés également à de réels déficits de gouvernance > sont aggravés par une absence de protection de la qualité des eaux qui réduit d’autant la ressource disponible • Résulte du déficit (absence !) d’assainissementvendredi 11 novembre 2011 >> 2 46
  47. 47. CONCLUSIONS > Des futures zones de tensions aux origines contrastées qui concernent : • les régions naturellement déficitaires en eau renouvelable : la moitié nord africaine et les pays périphériques du golfe arabo-persique • les régions naturellement dotées de ressources renouvelables : sud asiatique et zone intertropicale africaine • et qui ont touts pour dénominateur commun : l’explosion démographique ! > Des futures zones de tensions liées aux partage des ressources communes : la gestion des aquifères transfrontaliersvendredi 11 novembre 2011 >> 2 47
  48. 48. L’accès à l’eau dans les zones rurales éthiopiennes… MERCI de votre attention !vendredi 11 novembre 2011 > 48
  49. 49. vendredi 11 novembre 2011 > 49

×