Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Repenser l'équation Formations-Compétences-Compétitivité

386 views

Published on

Conférence-débat du 18 mars 2015, à la CCI Paris Île-de-France.
Avec la participation de Jean-Louis Marchand, Président d'Advancity Paris Region

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Repenser l'équation Formations-Compétences-Compétitivité

  1. 1. REPENSER L’ÉQUATION FORMATIONS / COMPÉTENCES / COMPÉTITIVITÉ CONFÉRENCE-DÉBAT 18 MARS 2015 #COMPET2015
  2. 2. Etude de l'OFEM (Observatoire de la formation, de l'emploi et des métiers) Besoins des entreprises franciliennes en termes de formations et compétences
  3. 3. Principale évolution des 10 dernières années Un « niveau d’expertise et/ou de spécialisation » plus élevé Avoir un niveau d'expertise et/ou de spécialisation plus élevé 147 % 5 8 % Avoir un meilleur niveau en langues et une ouverture internationale 313 % Savoir intégrer l'informatique et le numérique (internet) dans l'activité quotidienne quelle qu'elle soit 4 9 % Travailler davantage en réseau avec leurs collègues, leurs fournisseurs ou leurs clients 2 23 % Faire preuve de qualités personnelles, de culture générale et d'un comportement plus rigoureux
  4. 4. Dans 5 ans, l’exigence portera sur : 1Le niveau d'expertise et de spécialisation des salariés 42 % 5 7 % Le travail en réseau entre les collègues, les fournisseurs et les clients 3 12 % Savoir intégrer l'informatique et le numérique 4 10 % Avoir un meilleur niveau en langues et une ouverture internationale 2 30 % Les qualités personnelles (curiosité, écoute, motivation), la culture générale et le comportement
  5. 5. Prioritépouraméliorerlacompétitivité desentreprisesfrançaises pour1répondantsur2 LE MANAGEMENT DES HOMMES Le management des hommes L’accueil et le service client La technologie Le commercial Les métiers manuels L’entrepreunariat 50% 47% 43% 28% 24% 64% pour les grandes entreprises 44%
  6. 6. LES DIPLÔMES : RECRUTEMENT des différences selon les tailles d’entreprise LES GRANDES ENTREPRISES LES MOYENNES ENTREPRISES LES PETITES ENTREPRISES ET TPE AUCUN DIPLÔMEUN BAC +5 61% 18% AUCUN DIPLÔMEUN BAC +5 46% 25% AUCUN DIPLÔMEUN BAC +5 30 %20% PrivilégientlesdiplômesBac+5 Àmi-cheminentrelesgrandes etpetitesentreprises Privilégientlesavoir-êtreetlescompétences
  7. 7. 53% 44 OUI NON 52% des TPE 67,2% des Grandes Entreprises Les diplômes valident-ils, de façon générale, des formations de bon niveau ? %
  8. 8. Obtenirdescandidatsavecleprofildéfini 59% DES DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT POUR : Trouverdescandidatsassezspécialisés dansleuractivité Obtenirdescandidatsquisont suffisammentmulti-compétences Avoirdescandidatsayantlebonsavoir-être (Ponctuel,autonome,avecunebonneprésentation,etc.) Aucunedifficulté 57% 55% 51% 16%
  9. 9. ontunebonneconnaissancedesformations existantesdansleursdomainesd'activité74% LA CONNAISSANCE DES FORMATIONS 67% 59% 51% 35% choisissentlesécolesoulesuniversités enfonctiondeleursexpériencespassées estimentquelesformationspréparentbien lesétudiantsàleursmétiers ontunebonneconnaissancedesenseignements conduisantauxdiplômesqu’ilsrecrutent recrutentenfonctiondelaréputation(classement) desécolesouuniversités
  10. 10. La formation des prochaines années 1Le poids du diplôme va baisser au profit de la certification professionnelle d'acquisition de compétences 27 % 225 % L'auto-formation via les cours en ligne et Internet va se développer rapidement 319 % Le plan annuel de formation dans les entreprises restera prépondérant pour développer la formation des salariés 417 % Les contenus de formation seront de plus en plus internationalisés et accessibles grâce à Internet 5 12 % On verra se développer le financement de la formation par les individus eux-mêmes
  11. 11. Base : ENSEMBLE DES NOUVELLES FORMATIONS “Uneformationàlarestaurationcertifiéeparungrandchef étoiléauralamêmevaleurqu'unCAPrestaurationreconnu parl'Etat” “Uneformationàl'informatiqueproposéeetcertifiéeparun géantdel'informatiqueseraaussirecherchéequ'undiplôme d'ingénieurd'unegrandeécoleoud'uneuniversité ” 43 % d’accord “Undiplômeobtenuparl'enseignementenligned'une universitéaméricaineprestigieuseauralamêmevaleurque leMasterd'unegrandeécoledemanagementfrançaise” 36 % d’accord 44 % d’accord
  12. 12. TABLERONDE1 Écoleetentreprise, commentfairebougerleslignes… COMPÉTENT DIPLÔMÉ ? OU NicolasAubourg Président du pôle de Compétitivité AsTech XavierCornu Directeur général adjoint CCI Paris Idf Enseignement - Recherche - Formation NicolasSadirac Directeur de l’École 42 Jean-LouisMarchand Président du pôle de Compétitivité Advancy Son-ThierryLy Économiste, enseignant, chercheur ENS
  13. 13. source : Wagepoint Admissions Consultants Millennial Generational Expert Social Media Manager Cloud Computing Technologist Sustainabilty Expert User Experience Designer Dans le top 10 des profils professionnels qui s’arrachaient en 2010, aucun n’existait en 2004 ! App Developper Data Miner
  14. 14. source : Wagepoint Quels emplois en 2030 ? ARCHITECTE DIGITAL Créateur d'édifices virtuels. L'INGÉNIEUR EN PARTIES DU CORPS HUMAIN Créateur de parties du corps humain vivantes pour les transplantations. NANO-MÉDECIN Créateur de minuscules implants pour le contrôle des fonctions vitales. CONSULTANT EN BIEN-ÊTRE DES PERSONNES DU 3ÈME ÂGE Spécialiste des soins et des conseils à apporter aux personnes âgées. LE CONTRÔLEUR DE CLIMAT Surveille et invente des moyens d'actions sur le climat. L'AGRICULTEUR VERTICAL Spécialiste en fermes verticales et murs végétaux. Spécialiste du retraitement responsable des données usées. LE MANAGER D'AVATARS Imagine, dessine, met en fonctionnement et gère des personnes virtuelles. LE CHIRURGIEN DE LA MÉMOIRE Aide à préserver et à reconstituer la mémoire des personnes âgées. LE DESIGNER D'ENFANTS Dessine et imagine les enfants qui pourraient correspondre aux envies et besoins des parents.
  15. 15. 40% desactifs occupentunemploisansrapport avecleurformationinitiale desactifs50% Plusde ontchangéaumoinsunefois d’orientationprofessionnelle dansleurcarrière! Source : Atelier de l’emploi Manpower
  16. 16. Aucunefilièren’échappera àlarévolutionnumérique quiimpactera touslessecteurs Quellesconséquences entermes decompétences? >
  17. 17. TABLERONDE2 Commentpasserduprototypeaumarché… EXPERT MANAGER ? OU DominiqueRestino Vice-président CCI Paris IdF président Moovjee et APCE, JeanLucBeylat Président du pôle de Compétitivité Systematic ArnaudFrey Président Directeur général d’EXTIA PascalMorand Directeur général adjoint CCI Paris IdF Etudes et mission consultatives EmmanuelJoubert Responsable Innovation Airbus Group
  18. 18. Les managers spécialisés dans l’exécution de stratégies clairement définies ne sont pas armés pour réfléchir de manière innovante (Harvard Business Review, août-septembre 2014) “ ”
  19. 19. «Nous sommes une entreprise créée par des ingénieurs pour des ingénieurs.» Éric Flatt, ingénieur logiciel Google «La plupart des ingénieurs et pas seulement chez Google, veulent passer du temps à concevoir de nouveaux produits ou à les améliorer, pas à communiquer avec des chefs ou superviser le travail de leurs collaborateurs. Éric Flatt En 2002 Google a décidé de supprimer les postes d’ingénieurs-managers, l’expérience n’a duré que… quelques mois (Harvard Business Review, août-septembre 2014)
  20. 20. 91% 61% C’est le pourcentage des entreprises franciliennes ayant cherché à innover en 2013 sans bénéficier d’aides. C’est le taux d’abandon de projets innovants par manque de financement pour les PME franciliennes. Débrider l’innovation : enjeux pour les entreprises et l'emploi, défi pour les politiques publiques étude de la CCI Paris Île-de-France
  21. 21. les propositions de la CCI Paris-Île-de-France Partir du marché et du consommateur Mettre l’accent sur la partie aval du processus d’innovation Evaluer et simplifier les dispositifs et structures Renforce la mise en réseau des acteurs 43 1 2
  22. 22. Directrice générale d'Advancity Paris Region FLORENCE CASTEL Directeur général de la CCI de Paris Île-de-France ETIENNE GUYOT
  23. 23. SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT Advancity CCI paris Île-de-France
  24. 24. JEAN-LOUIS MARCHAND Président d’Advancity Paris Région
  25. 25. PIERRE-ANTOINE GAILLY Président de la CCI Paris Île-de-France
  26. 26. Retrouvez la CCI Paris Ile-de-France... ...et sur le site www.cci-paris-idf.fr Twitter.com/ @CCI_Paris_IdF facebook.com/ CCIP.CCI.Paris linkedin.com/company/ cci-paris-idf youtube.com/ CCIParisIdF plus.google.com/ +CCIParisIdF/

×