Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Pres Syst Sh 2

819 views

Published on

Presentation for Toulouse fac

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Pres Syst Sh 2

  1. 1. Système de formation des filières universitaires francophones (Asie du sud-est) II. Analyse du point stratégique du sous-système d’innovation : réforme du français
  2. 2. comment activer le sous-système d’innovation ? • acteurs du sous-système de coordination • vision rétrospective et prospective • le pôle scientifique régional - consortium d’appui aux filières francophones
  3. 3. Pôle scientifique régional et Consortium d’appui ? • structure de réflexion et de travail regroupant les différents partenaires universitaires du Nord et du Sud dans un consortium d’appui • débat (en terme pédagogique et scientifique) sur les forces et faiblesses dans chaque pôle scientifique • définition de nouveaux objectifs en adéquation avec ceux de la programmation quadriennale de l’AUF (2006-2009) • nécessité d’une réforme du français
  4. 4. 1. Objectifs des filières francophones mis en oeuvre par le sous-système d’action et fixés par le sous-système de mémorisation • Objectifs généraux • Objectifs spécifiques linguistiques
  5. 5. a. Objectifs généraux définis par la programmation quadriennale de l’AUF • promouvoir la diversité linguistique et culturelle • consolider les équipes d’enseignants-chercheurs régionaux et assurer le renouvellement des générations • renforcer l’insertion internationale des établissements d’enseignement supérieur de la région • assurer l’employabilité des étudiants sur un marché du travail en voie de structuration
  6. 6. le dénominateur commun : le français la langue française au service du développement de la recherche et de la consolidation scientifique du pays membre
  7. 7. b. Objectifs spécifiques linguistiques • former des scientifiques francophones pour la région, capables de travailler avec leurs homologues francophones • capables d’entreprendre des recherches au sein de la communauté scientifique francophone
  8. 8. • être capables d’entretenir des conversations courantes avec des francophones • être capables de communiquer dans leur discipline scientifique avec des pairs francophones • être capables d’exploiter les documents utiles à leur recherches • être capables de rédiger un mémoire de fin d’études • être capables de soutenir leur mémoire en français
  9. 9. 2. Un enseignement du français réadapté aux objectifs à l’ordre du jour réponse aux insuffisances linguistiques et méthodologiques
  10. 10. Etat des lieux dressé par le sous-système de coordination • difficultés importantes pour les extrants en poursuite d’études dans les universités francophones • difficultés linguistiques qui remettent en cause leur capacité à intégrer un cursus de Master ou d’entreprendre une thèse • inaptitude au travail en autonomie (production d’exposés, synthèses, rédaction de mémoire) • insuffisance du français général pour évoluer dans le français scientifique
  11. 11. 3. Les réponses apportées par le sous-système d’innovation : une triple articulation • français général (FG) • français sur objectifs spécifiques (FOS) • techniques de travail universitaire (TU)
  12. 12. a. Maintien du FG renforcé par l’instrument de mesure du DELF : vers un niveau internationalement reconnu • FG : socle d’acquisition linguistique de base, entrée culturelle • DELF B1: évaluation du niveau seuil
  13. 13. Pourquoi le DELF ? • Diplôme d’Etude en Langue Française (norme Education Nationale) • DELF harmonisé sur le Cadre Européen Commun de Référence (norme européenne) • Niveau B1 obligatoire : “utilisateur indépendant”
  14. 14. b. FOS : de la langue à la maîtrise scientifique • passerelle entre la communication courante et la communication scientifique • meilleur accompagnement vers la capacité d’appréhender des textes, articles scientifiques en français, de rédiger et soutenir un mémoire en français devant un jury international
  15. 15. Pourquoi le FOS ? • adéquation pour un public étranger en poursuite d’études en France • approche notionnelle et fonctionnelle de la langue • spécificités lexicale, syntaxique et discursive
  16. 16. faire acquérir les opérations discursives récurrentes • définir • classer • présenter • hiérarchiser • caractériser • expliquer • décrire • argumenter • comparer • etc.
  17. 17. dispositif de mise en place du FOS : vaste projet pédagogique • logique de formation-action : formation du corps enseignant et conception du matériel pédagogique en simultanéité • élaboration d’un tronc commun pour sensibiliser à la culture scientifique • application de fascicules pour 3 pôles scientifiques d’abord à titre expérimental (1 an), puis démarche généralisée à tous les pôles
  18. 18. c. Le choix de la transversalité : les techniques de travail universitaire prolongement du FOS avec des savoir-faire transversaux en milieu de travail universitaire
  19. 19. compétences visées des TU • Ecrit : compte-rendu, résumé, synthèse, mémoire • Oral : prise de notes, exposé, soutenance de mémoire
  20. 20. fonctions langagières à maîtriser • analyser • exposer • rendre compte • donner son point de vue, son opinion • défendre ce point de vue
  21. 21. Les filières universitaires francophones au Cambodge, Laos et Viêt-Nam un système de formation circulaire
  22. 22. • produit des formés certifiés francophones • donne accès à la poursuite d’études en territoire francophone • ré-injecte ces nouveaux diplômés/ chercheurs dans le système d’action en tant qu’acteurs

×