Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’utilisation durable des ressources en Afrique "

62 views

Published on

Le Briefing de Bruxelles sur le développement n. 56 sur « Les interactions terres-eau-énergie et la durabilité du système alimentaire » organisé par le CTA, la Commission européenne / EuropeAid, le secrétariat ACP et Concord s’est tenu le 3 juillet 2019, de 9h00 à 13h00 au Secrétariat ACP, 451 Avenue Georges Henri, 1200 Bruxelles, Salle C.

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’utilisation durable des ressources en Afrique "

  1. 1. Olufunke Cofie Représentante régionale pour l’Afrique de l’Ouest, IWMI Présentation dans le cadre du Briefing de Bruxelles sur le développement n° 56 : Les interactions terres-eau-énergie et la durabilité du système alimentaire Un aperçu des meilleures pratiques pour la promotion de l’utilisation durable des ressources en Afrique Les interactions eau-alimentation-énergie dans la pratique
  2. 2. Sommaire de la présentation 1. Introduction 2. Les interactions dans la pratique 3. Systèmes d’irrigation à énergie solaire 4. Les interactions eau-énergie-alimentation (WEF) et la durabilité du système alimentaire urbain 5. Conclusion
  3. 3. FAO 2014. Walking the Nexus Talk Introduction • Les courbes actuelles de la demande et de l’utilisation des ressources affaiblissent l’intégration et menacent la durabilité • La solution au problème consiste à utiliser les ressources plus efficacement • Les solutions intégrées (approches des interactions) sont des outils incontournables pour orienter les politiques et les procédures dans le domaine du développement
  4. 4. Les interactions dans la pratique Interactions Pratiques Lieu Eau – alimentation • Pratiques d’irrigation efficaces • Irrigation/aquaculture à partir d’eau usée TAAT-WEC : Dispositifs efficaces d’élévation de l’eau et utilisation pour 5 types de cultures dans 7 pays : Afrique de l’Ouest, de l’Est et australe Énergie – alimentation • Irrigation à énergie solaire • Recyclage des déchets alimentaires en bioénergie Éthiopie, Ghana, Mali, Tanzanie ; Kenya, Ouganda, Bénin, Ghana Eau – énergie • Centrales hydroélectriques • Épuration et réutilisation des eaux usées Bassins versants des fleuves Tana et Volta, Maximiser les bénéfices des infrastructures naturelles et artificielles liées à l’eau
  5. 5. Systèmes d’irrigation à énergie solaire • Potentiel important pour améliorer la sécurité alimentaire • Investissements plus importants des agriculteurs dans les technologies d’irrigation • Accès limité à l’électricité pour pomper l’eau • Les pompes à énergie solaire – une approche « rentable » et « propre » pour l’irrigation en Afrique
  6. 6. Schmitter P. et al. (2018). Pertinence des panneaux solaires dans une sélection de pays Ghana Terres actuellement irriguées • ~221 000 ha Potentiel de l’irrigation solaire : • Sous-sol (7 m) : ~2,1 millions d’ha • Sous-sol (25 m) : ~ 3,5 millions d’ha • Sous-sol & surface : ~ 3,7 millions d’ha Principales contraintes: • Occupation des sols • Stockage des eaux souterraines Éthiopie Terres actuellement irriguées • ~1 million d’ha Potentiel de l’irrigation solaire : • Sous-sol (7 m) : ~2,1 millions d’ha • Sous-sol (25 m) : ~ 6,3 millions d’ha • Sous-sol & surface : ~ 6,8 millions d’ha Principales contraintes : • Altitude/précipitations • Profondeur des eaux souterraines Mali
  7. 7. 1: Relié au réseau : SPICE – Dhundi, Gujarat, Inde 2: Hors réseau : fournisseur de services d’irrigation (modèle ISP)– Bihar, Inde 4: Réseau décentralisé : irrigation solaire + entreprise à la maison 3: Hors réseau : irrigation solaire à très petite échelle – Éthiopie, Ghana, Afrique Des modèles commerciaux variés dans l’irrigation solaire
  8. 8. Installer les solutions d’irrigation solaire Rendre l’énergie solaire accessible de manière équitable Rendre l’énergie solaire durable pour l’environnement Irrigation solaire pour les petits agriculteurs Gestion intégrée des ressources en eau Gestion et efficacité de l’irrigation Élargissement envisageable Accès à un financement sur-mesure Accès aux technologies appropriées Réduction des coûts initiaux prohibitifs Deux tiers des zones rurales en Afrique ne sont pas reliées au réseau. L’énergie solaire pourrait fournir une énergie propre pour bien des usages Soutenir l’intégration sociale Hors-réseau, là où les communautés d’agriculteurs qui ne sont pas propriétaires louent des terres Plus de subsides pour les femmes Incitation à la préservation de la nappe phréatique Installations reliées au réseau en Inde. La vente d’énergie solaire « comme un produit agricole » permet de limiter la surexploitation de la nappe phréatique et offre un revenu supplémentaire1 Systèmes hors réseau : peuvent favoriser l’accès à l’énergie, la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance ainsi que l’accès à l’eau2 Schmitter, 2019 En Éthiopie, les pompes à panneaux solaires permettraient de transformer 18 % (3,7 millions d’ha) des terres dédiées à l’agriculture pluviale dans le pays et de remplacer 11 % des pompes fonctionnant actuellement aux hydrocarbures3
  9. 9. Une sélection d’entreprises de récupération • Eaux usées/boues en engrais - Fortifer • Déchets en énergie - briquettes • Eaux usées dans l’aquaculture • Eaux usées dans l’irrigation Les interactions WEF et la durabilité du système alimentaire urbain : Récupérer et réutiliser les ressources alimentaires et les eaux usées pour d’autres secteurs Technologie // Modèles commerciaux // Institutions // Politiques 9 Lecture delivered at IMT Atlantique, Nantes from 17-20 Dec 2018
  10. 10. Transformer les déchets et les boues en engrais, GHANA 700 MT de déchets alimentaires triés Ajout conventionnel d’eau FortiferTM 240 MT de boues déshydratées Compostage Enrichissement Pressage en pellet Boues fécales livrées par camion-citerne ; 4200 m3 issus des toilettes publiques ; 8400 m3 issus des ménages Liquide Déshydratation Épuration Jusqu’à 10 000 m3 de liquide épuré est rejeté Déchets non organiques vers une décharge Triage/ séchage à l’air libre Déchets alimentaires
  11. 11. Eaux usées épurées (m3/j) Principales techniques d’épuration de l’eau usée dans le pays Produits Arguments en faveur de la réutilisation dans l’aquaculture Poisson Kumasi, Ghana 225 Bassins de stabilisation des eaux usées (1 ha)  40 MT de poisson-chat africain  Alevins  Coûts d’épuration réduits  Disponibilité des terres  Peu de capitaux nécessaires  Bénéfices  Emplois pour les femmes dans la vente de poisson Données sur l’épuration des eaux usées et leur réutilisation dans l’aquaculture au Ghana et au Bangladesh (Source: Amoah et al. 2018-15; Drechsel et al. 2018-15) Épuration des eaux usées pour l’aquaculture
  12. 12. Déchets alimentaires en énergie IWMI, GhanaSafisana, Ghana Nairobi, World Agroforestry Centre WABEF, Bénin Le carburant en briquettes – censé d’un point de vue commercial1. Collecte des déchets 2. Usine 3. Vente du produit final Toilettes publiques Usine Engrais biologique Déchets organiques électricité
  13. 13. Travaux en cours et futurs : Relever les défis mondiaux liés à l’eau grâce aux missions R4D Exemples de travaux en cours • Analyse des compromis liés aux interactions • Cartographie et analyse de la chaine d’approvisionnement de l’irrigation solaire et élaboration d’un modèle commercial pour d’autres pays • Élargissement de la recherche, test et suivi de plusieurs modèles commerciaux, en collaboration avec le secteur privé (fournisseurs de technologies d’irrigation solaire, récupération et réutilisation des ressources) ALIMENTATION Comment parvenir à garantir la sécurité alimentaire pour une population mondiale en augmentation tout en réduisant l’empreinte environnementale des systèmes alimentaires et en protégeant les écosystèmes ? CLIMAT Comment le monde va-t-il s’adapter au changement climatique et en limiter l’impact, tout en améliorant la résilience aux catastrophes et aux chocs ? CROISSANCE Comment rendre la croissance durable et inclusive tout en partageant les bénéfices pour effacer les inégalités ?
  14. 14. www.iwmi.org Merci VISION MISSION RECHERCHE Un monde avec un accès sûr à l’eau Offrir des solutions dans le domaine de l’eau en faveur d’un développement durable et résilient face au climat La science au service d’un programme de transformation

×