Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Briefing de Bruxelles 52: Kristina Roesel " Expériences de renforcement de capacités des marchés informels en Afrique "

87 views

Published on

Le Briefing de Bruxelles sur le Développement numéro 52 sur le thème de « La sécurité des aliments : un élément essentiel du système alimentaire en Afrique» s'est tenu le mercredi 19 septembre 2018 (9:00 à 13:00) au Secrétariat ACP (Avenue Georges Henri 451, 1200 Bruxelles, salle C). Ce Briefing de Bruxelles a été organisé par le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) en collaboration avec la DG Développement et Coopération et la DG de la santé et de la sécurité alimentaire de la Commission européenne (CE/DEVCO et SANTE), CONCORD, le Secrétariat ACP, et Global Food Safety Partnership.

Published in: Food
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Briefing de Bruxelles 52: Kristina Roesel " Expériences de renforcement de capacités des marchés informels en Afrique "

  1. 1. L’importance et l’expérience du renforcement des capacités sur les marchés informels, en particulier en Afrique sub-saharienne Kristina Roesel Briefing politique de Bruxelles n° 52 : « La sécurité des aliments : un élément essentiel du système alimentaire en Afrique » 19 septembre 2018 à Bruxelles
  2. 2. Le CGIAR, un partenariat mondial de recherche agricole pour un futur sans faim • Vision : un monde sans pauvreté, sans famine et sans dégradation environnementale • Approche : réduire la pauvreté grâce à la recherche agricole • 15 centres de recherche sans but lucratif • 8 000 membres du personnel de recherche et d’appui • Retour sur investissement : 1 USD  17 USD
  3. 3. Bureaux de l’ILRI Principaux campus : Nairobi, au Kenya, et Addis Abeba, en Éthiopie Bureaux dans 14 autres pays Bureaux de l’ILRI
  4. 4. http://www.a4nh.cgiar.org/ http://aghealth.wordpress.com/
  5. 5. Groupe cible : marchés informels d’Afrique sub-saharienne © ILRI/Danilo Pezo © ILRI/Dave Elsworth © ILRI/Stevie Mann • Fournir de la nourriture et des emplois à des milliards de personnes • Organisation très hétérogène et laborieuse • Interventions avec des résultats sur la santé locale © ILRI/Ben Lukuyu © CSRS/Valentin B. Koné © ILRI/Dave Elsworth © ILRI/Apollo Habtamu
  6. 6. Comment gérer les marchés informels ? Interdire ou promouvoir ? Type de mesures auparavant largement non concluant : réglementation/inspection • absence de conditions préalables au respect des normes • non application des normes • intérêts particuliers Compromis : Professionnaliser au lieu de pénaliser © Erastus Kang‘ethe, 2014 (ILRI/BMZ Safe Food Fair Food)
  7. 7. Gestion de la sécurité alimentaire sur les marchés : lacunes de compréhension informels Où intervenir ? Intervention sur les exploitations agricoles Intervention sur le marché Comment intervenir ? Au niveau technologique (par exemple l’aflasafe™ ou des variétés résistantes) Au niveau institutionnel (par exemple les négociants laitiers T&C) Efficacité technique ? Contribue à améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition ? Rentabilité ? L'intervention sera-t- elle bien accueillie ? Combien de bénéficiaires en profitent ?
  8. 8.  Preuves : chaîne de valeur, risques  Interventions : technologiques et institutionnelles  Impact : participation aux politiques, défense de la sécurité alimentaire Notre approche
  9. 9. Regroupement © ILRI/Stevie Mann © ILRI/Ben Lukuyu © ILRI/Apollo Habtamu © ILRI/Brad Collins © ILRI/Stevie Mann © SUA/Fortunate Shija © ILRI/Dave Elsworth Pourquoi cibler les négociants en lait cru ?
  10. 10. Interventions technologiques alliées à la formation des acteurs de la chaîne de valeur Économies sur le bois de chauffe/mois = 900 000 UGX (260 USD) + >100 arbres Portée : 50 % des bouchers qui vendent du porc et leurs 3 500-14 000 clients à Kampala
  11. 11. Bottes en caoutchouc (6 USD) Robinet économiseur artisanal (1 USD) Savon (0,50 USD) 250mL d’eau de javel (0,70 USD) Affiche et certificat plastifiés (6 USD) = env. 15 USD par kit Portée : Tous les bouchers et leurs clients des sites d’étude L&F du CRP 50 % des bouchers qui vendent du porc et leurs 3 500-14 000 clients à Kampala
  12. 12. Adoption par le secteur privé Lancé par PPM 2017 : 5 000 personnes 2018 : 15 000 personnes
  13. 13. Formation de transformateurs de viande à Ibadan, au Nigeria (2009) • Atelier interactif de formation pour 68 représentants envoyés par 22 associations de bouchers • Les participants ont reçu du matériel de formation et de l’équipement • Impact immédiat (à court terme) • Rentable Grace et al., 2012 (TAHP) : https://dx.doi.org/10.1007/s11250-012-0207-0 https://dx.doi.org/10.1007/s11250-012-0208-0 Toutes les images © ILRI/Delia Grace
  14. 14. Impact sur les consommateurs à l’autre bout de la chaîne d’approvisionnement
  15. 15. Approche pull (demande de nourriture sûre) Approche push (fourniture de nourriture sûre) Maladies d'origine alimentaire moins dévastatrices, professionnalisation du secteur informel, gouvernance adaptée ENVIRONNEMENT PROPICE Les consommateurs reconnaissent et demandent une nourriture plus sûre Les acteurs de la chaîne de valeur répondent à la demande et aux mesures d'incitation Informer, surveiller et légitimiser les acteurs de la chaîne de valeur Renforcement des capacités et de la motivation des régulateurs Campagne afin d’autonomiser les consommateurs Collecter des informations de base afin de planifier des interventions détaillées et des actions politiques Exploiter les contributeurs à l’évolution du marché
  16. 16. Sénégal Ghana Éthiopie Kenya Tanzanie MozambiqueAfrique du Sud Mali Remerciements Ouganda Côte d’Ivoire Nigeria Ainsi que tous les gouvernements locaux et nationaux, les SNRA, les étudiants et les acteurs de la chaîne de valeur.
  17. 17. Cette présentation est soumise à une licence Creative Commons. Vous pouvez la réutiliser ou la distribuer moyennant mention de la source ILRI. Kristina Roesel Coordinatrice du projet « Safe Food, Fair Food » (2012-2016) Scientifique conjointement désignée Freie Universität Berlin / Institut international de recherche sur l’élevage k.roesel@cgiar.org https://safefoodfairfood.wordpress.com/ https://aghealth.wordpress.com/ Mieux vivre grâce à l’élevage www.ilri.org ASANTE SANA - MERCI !

×