Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Briefing de Bruxelles 49:
Les jeunes dans l’agribusiness: préparer l’avenir de l’agriculture
Présentation
Betty Wampfler ,...
Brussels Policy Briefing n. 49
Youth in agribusiness: shaping the future of agriculture
Organised by CTA, ACP Secretariat,...
Des milliers de jeunes ruraux arrivent sur le marché du travail
Un consensus récent : l’agriculture source d’emploi / jeun...
Rural poles
Rural continuums
Rural stations
Rural ghettos
Today
Revitalisation
of rural areas
Abandonment
of rural areas
S...
Agricultures familiales
productives,
à haute valeur économique,
sociale,
environnementale
Agricultures
familiales
d’aujour...
2. L’installation des jeunes est une
clé de cette transformation
L’IRC & partenaires travaillent / 3 hypothèses « agricole...
L’IRC & partenaires travaillent / 3 hypothèses « agricoles »
3. Le marché seul ne permettra pas ces installations
Besoin d...
Depuis 2008, des travaux pour alimenter la réflexion
- Conférence AFD avril 2017
- Notre rencontre aujourd’hui
Bientôt dis...
Cambodge
Depuis 2008, des travaux pour alimenter la réflexion
Mauritanie/ CRF
2013-2014
Sénégal /
Alfang Jappoo,
2014- 201...
Cambod
 Comment les jeunes s’installent-ils - ou
non – en agriculture aujourd’hui, dans
différents contextes ?
 Comment ...
Pour contribuer /réflexion, une 1ère étape méthodologique
Elaboration d’une grille d’analyse mobilisable pour
Comprendre ...
Quelles conditions pour une installation durable ?
Société ?
Wampfler B. 2014
EFFETS
Compétences
Pratiques
Résultats
Vision –
Référentiel
Objectifs
Structure-
Ressources
Activités
Gouvernance
Disposit...
Que nous apprennent
ces travaux / jeunes en agriculture ?
Comment les jeunes s’installent-ils en agriculture
aujourd’hui q...
Cambodge
En l’absence de dispositif d’appui à l’installation & volonté politique,
Mais beaucoup de points communs ….
Les ...
Cambodge
En l’absence de dispositif d’appui à l’installation & volonté politique,
Les familles poussent les jeunes
hors d...
Que nous apprennent
ces travaux / jeunes en agriculture ?
Comment les jeunes s’installent-ils en agriculture
aujourd’hui q...
Des études / 5 dispositifs de formation & insertion
Fékama
Collèges agricoles
Madagascar
2002
AFOP CAMEROUN
2008
CIDAP Tog...
Les 5 dispositifs de formation /accompagnement analysés
FEKAMA
Madagascar
CIDAP Togo AFOP
Cameroun
ALFANG
Sénégal
COOPARA
...
Des résultats, des effets, …
Des jeunes viennent se former dans ces dispositifs
Des jeunes créent leur exploitation …
Avec...
Des résultats, des effets, …
Ils rencontrent des difficultés
Accéder au foncier
Pertes après récolte,
accidents santé
Ingé...
Des résultats, des effets, …
Mais obtiennent des résultats ….
Estime d’eux-mêmes
se voient, se vivent actifs
et entreprena...
Des résultats, des effets (notamment) liés à l’accompagnement
Quels facteurs
de « réussite » ?
Qui se donnent
du temps
Des...
Des éléments de conclusion … (très provisoires) …
Des jeunes, effectivement acteurs de la
transformation des agricultures ...
Des études qui nous ont fait rencontrer
des jeunes, des formateurs / accompagnateurs, (quelques)
politiques , débordant de...
Merci de votre attention
Betty Wampfler
betty.wampfler@supagro.fr
Crédit Photos
AFOP Cameroun
FEKAMA FERT Madagascar
CIRAD...
Annexes pour discussion questions en suspens ….
1.
Comment
pérenniser
des dispositifs
de ce type ?
Technique
Compétences
O...
2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ?
25 … 380…1400
jeunes formés & insérés
… 100 000 ….
….300 000…
… Cohort...
2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ?
25 … 380…1400
jeunes formés & insérés
… 100 000 ….
….300 000…
… Cohort...
2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ?
25 … 380…1400
jeunes formés & insérés
… 100 000 ….
….300 000…
… Cohort...
2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ?
25 … 380…1400
jeunes formés & insérés
… 100 000 ….
….300 000…
… Cohort...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Briefing de Bruxelles 49 « Les jeunes dans l'agribusiness: l'avenir de l'agriculture » Betty Wampfler : Expériences des jeunes dans l’agriculture : principaux moteurs du succès

151 views

Published on

Le prochain Briefing de Bruxelles sur le Développement numéro 49 sur le thème « Les jeunes dans l'agribusiness: l'avenir de l'agriculture » s'est tenu le jeudi 18 mai 2017 (09:00 to 13:00) au Secrétariat ACP (Avenue Georges Henri 451, 1200 Bruxelles, salle C). Ce Briefing de Bruxelles a été organisé par le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) en collaboration avec la DG Développement et Coopération de la Commission européenne (CE/DEVCO), CONCORD, le Secrétariat ACP, PAFO et AgriCord.

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Briefing de Bruxelles 49 « Les jeunes dans l'agribusiness: l'avenir de l'agriculture » Betty Wampfler : Expériences des jeunes dans l’agriculture : principaux moteurs du succès

  1. 1. Briefing de Bruxelles 49: Les jeunes dans l’agribusiness: préparer l’avenir de l’agriculture Présentation Betty Wampfler , IRC SupAgro Montpellier « Préparer l’avenir en accompagnant l’installation des jeunes dans des agricultures familiales productives, à haute valeur économique, sociale et environnementale »
  2. 2. Brussels Policy Briefing n. 49 Youth in agribusiness: shaping the future of agriculture Organised by CTA, ACP Secretariat, European Commission (DG DEVCO), Concord, PAFO and AgriCord Préparer l’avenir en accompagnant l’installation des jeunes dans des agricultures familiales productives, à haute valeur économique, sociale et environnementale Une capitalisation de travaux de recherche développement Betty Wampfler , IRC SupAgro Montpellier 18 mai 2017, Bruxelles
  3. 3. Des milliers de jeunes ruraux arrivent sur le marché du travail Un consensus récent : l’agriculture source d’emploi / jeunes Asie de l’Est Asie du Sud et Centrale Afrique Sub-Saharienne 40 35 30 25 20 15 10 5 Source: RuralStruct, avec des données de United Nations, World Population Prospects, 2008 Revision Cohortes annuelles de jeunes arrivant sur le marché du travail (millions) 20502015 L’inclusion des jeunes, un enjeu vital, planétaire, aujourd’hui reconnu Les secteurs secondaire et tertiaire insuffisants / ces cohortes Des questions en suspens : Quelle agriculture ? Quelles politiques, quels appuis ?
  4. 4. Rural poles Rural continuums Rural stations Rural ghettos Today Revitalisation of rural areas Abandonment of rural areas Smaller numerous lower input multifunctional systems of activity linked to local markets of diversified products Fewer higher input large agro-industrial systems of activity linked to global markets of standardised products Quelle agriculture, quel rural ? Adapté de R. Bourgeois Une vision prospective GFAR …
  5. 5. Agricultures familiales productives, à haute valeur économique, sociale, environnementale Agricultures familiales d’aujourd’hui L’IRC & partenaires travaillent/ 3 hypothèses agricoles 1. Les agricultures familiales en se transformant peuvent remplir cinq fonctions essentielles : Nourrir l’humanité Produire de la richesse Gérer durablement les ressources Fournir significativement de l’emploi Contribuer à la stabilité sociale Rural continuums
  6. 6. 2. L’installation des jeunes est une clé de cette transformation L’IRC & partenaires travaillent / 3 hypothèses « agricoles » Agricultures familiales d’aujourd’hui Agricultures familiales productives, à haute valeur économique, sociale, environnementale Création d’emplois pérennes Transformation /modernisation Rural continuumsRural continuums
  7. 7. L’IRC & partenaires travaillent / 3 hypothèses « agricoles » 3. Le marché seul ne permettra pas ces installations Besoin d’une volonté « politique » et de dispositifs d’appui adaptés Quels dispositifs pour appuyer la création de ces nouveaux métiers agricoles ? Kit insertion ?
  8. 8. Depuis 2008, des travaux pour alimenter la réflexion - Conférence AFD avril 2017 - Notre rencontre aujourd’hui Bientôt disponibles en ligne sur les sites FAR & MSA /IRC Activités de formation initiale et continue Note technique AFD n°27 Stages étudiants individuels et collectifs Expertise & appui au développement Recherche développement Une vingtaine de travaux mobilisés & Partenaires FERT FEKAMA AFOP – FAR CIDAP- ALFANG COOPARA …
  9. 9. Cambodge Depuis 2008, des travaux pour alimenter la réflexion Mauritanie/ CRF 2013-2014 Sénégal / Alfang Jappoo, 2014- 2016 - 2017 Bénin / Arcade RAFAM, 2015 Togo/CIDAP 2015 Cameroun AFOP 2013 2014 2015 2016 2017 Madagascar Fekama 2015 Formaprod 2016 Vakinankatra 2016 Maroc/OP 2014 Niger/OP 2014 Ghana/Cacao 2014 Cambodge, thèse 2017 France Aveyron Gard Limousin Corse Montpellier CI / Coopara 2014 2016
  10. 10. Cambod  Comment les jeunes s’installent-ils - ou non – en agriculture aujourd’hui, dans différents contextes ?  Comment accompagner ces installations pour renforcer leurs perspectives de durabilité ? - Quels dispositifs de formation et d’accompagnement ? - Quels résultats / Quels effets / - Jeunes ? - Territoires & communautés ? - Niveau macro ? - Comment pérenniser les dispositifs ? - Comment changer d’échelle ? La formation de masse en question Au Sud, au Nord , aujourd’hui
  11. 11. Pour contribuer /réflexion, une 1ère étape méthodologique Elaboration d’une grille d’analyse mobilisable pour Comprendre les processus d’installation sans /avec dispositif d’appui Construire des dispositifs de formation /accompagnement Analyser les effets des dispositifs Réfléchir à la durabilité des dispositifs Réfléchir le changement d’échelle Une grille d’analyse qui sous tend les # études et permet les comparaisons (dans une certaine mesure )
  12. 12. Quelles conditions pour une installation durable ? Société ? Wampfler B. 2014
  13. 13. EFFETS Compétences Pratiques Résultats Vision – Référentiel Objectifs Structure- Ressources Activités Gouvernance Dispositif formation –Insertion Pratiquesdudispositif Modalités de conception du dispositif Conditions de durabilité du dispositif Société ?
  14. 14. Que nous apprennent ces travaux / jeunes en agriculture ? Comment les jeunes s’installent-ils en agriculture aujourd’hui quand il n’y a pas de dispositif d’appui ? Comment les jeunes s’installent –ils dans le cadre des cinq dispositifs d’appui spécifiquement analysés ? Résultats, effets, questions …
  15. 15. Cambodge En l’absence de dispositif d’appui à l’installation & volonté politique, Mais beaucoup de points communs …. Les agricultures familiales d’auj. ne motivent pas les jeunes, ceux qui restent ou reviennent sont ceux qui ont échoué ailleurs Elles peuvent cependant être des filets de sécurité Quand les jeunes s’installent, c’est avec très peu de ressources, essentiellement d’origine familiale Des ressources qui ne permettent que rarement la transformation /modernisation Une grande diversité de situations …
  16. 16. Cambodge En l’absence de dispositif d’appui à l’installation & volonté politique, Les familles poussent les jeunes hors de l’agriculture Les services d’appui agricoles ne touchent pas spécifiquement les jeunes  Peu d’OPA intègrent vraiment les jeunes Tout est encore plus dur pour les jeunes femmes le plus souvent sans perspective d’activité agricole en dehors du mariage
  17. 17. Que nous apprennent ces travaux / jeunes en agriculture ? Comment les jeunes s’installent-ils en agriculture aujourd’hui quand il n’y a pas de dispositif d’appui ? Comment les jeunes s’installent –ils dans le cadre des cinq dispositifs d’appui spécifiquement analysés ? Résultats, effets, questions …
  18. 18. Des études / 5 dispositifs de formation & insertion Fékama Collèges agricoles Madagascar 2002 AFOP CAMEROUN 2008 CIDAP Togo 2003 Alfang Sénégal 2014 Programme jeunes COOPARA Cote d’Ivoire 2014
  19. 19. Les 5 dispositifs de formation /accompagnement analysés FEKAMA Madagascar CIDAP Togo AFOP Cameroun ALFANG Sénégal COOPARA Cote d’Ivoire Date création formation /insertion 2002 2009 2003 ? 2008 2014 2014 2016 2012 2014 Nbre centres 5 1 90 1 1 Nbre jeunes formés 170 /an 23/ an 2700 / 2 ans 20 /an 100 (61) Nbre total jeunes installés 381 27 1400 20 en cours 67 ont sécurisé foncier Age recrues 15-20 ans 18-25 ans 18-25 ans 18- 25 ans 20- 40 ans Durée formation 3 ans 3 ans 2 ans 6 mois + 1an 3 x qq jours Gouvernance OPA Privé Etat + territoires Associations société civ. Coopérative COOPARA Mode financement FIFATA/ FERT + APD Privé + APD C2D Parents + assoc. + APD COOPARA FERT En cours réflexion
  20. 20. Des résultats, des effets, … Des jeunes viennent se former dans ces dispositifs Des jeunes créent leur exploitation … Avec des projets d’agriculture familiale main d’œuvre familiale productions commercialisées & productions vivrières ) De nouvelle génération ? pratiques techniques pratiques de gestion …. Au début, par défaut … aujourd’hui, avec conviction …
  21. 21. Des résultats, des effets, … Ils rencontrent des difficultés Accéder au foncier Pertes après récolte, accidents santé Ingérence des familles Survivre la première année Jalousie et sorcellerie Bien gérer l’agricole, le non agricole & la famille … Accéder aux services financiers Accéder aux marchés
  22. 22. Des résultats, des effets, … Mais obtiennent des résultats …. Estime d’eux-mêmes se voient, se vivent actifs et entreprenants Revenu … Changement de vision de l’agriculture … et du monde Autonomie … Des compétences maitrisées Conduite du système de production Techniques améliorées Décision gestion Commercialisation … Reconnaissance par les autres : Par leurs pairs /dynamique collective  par leur famille Par leur communauté Dans certains cas, une production de richesse (valeur ajoutée) significative / niveau macro
  23. 23. Des résultats, des effets (notamment) liés à l’accompagnement Quels facteurs de « réussite » ? Qui se donnent du temps Des dispositifs ancrés dans les réalités locales Des dispositifs qui placent le jeune au cœur de son projet qui combinent formation & accompagnement de l’installation Des dispositifs qui tentent de faire évoluer la société et les politiques Formation systémique système d’exploitation Technique x gestion x social /citoyenneté Alliant théorie & pratique L’agriculture appréhendée comme un métier …
  24. 24. Des éléments de conclusion … (très provisoires) … Des jeunes, effectivement acteurs de la transformation des agricultures familiales Agricultures familiales productives, à haute valeur économique, sociale, environnementale De nombreuses questions vitales en suspens … - Ces installations seront-elles pérennes ? - Comment améliorer l’accès aux ressources : foncier, financement … - Des jeunes accompagnés / des agriculteurs en activité délaissés ??? - Comment pérenniser les dispositifs d’appui ? - Comment changer d’échelle ? - Quel rôle des organisations agricoles ? - Quelles politiques publiques ? - Comment favoriser apprentissages Sud /Sud, Sud / Nord ?
  25. 25. Des études qui nous ont fait rencontrer des jeunes, des formateurs / accompagnateurs, (quelques) politiques , débordant de vitalité et de projets … … qui donnent confiance en l’avenir ….
  26. 26. Merci de votre attention Betty Wampfler betty.wampfler@supagro.fr Crédit Photos AFOP Cameroun FEKAMA FERT Madagascar CIRAD Gfar Gretel Riveira Margot Shaads Merlin Leppens Jacques Aite B.Wampfler AFOP Cameroun FEKAMA FERT Madagascar CIDAP Togo Alfang Jappoo Sénégal COOPARA Cote d’Ivoire ARCADE Benin Edouard Offomou Florette Rengard Gretel Riveira Margot Shaads Merlin Leppens Jacques Aite Jai Sinelle Louise Berges Clara Limousin Anne Panel Amandine Schlur Christophe Bouland Elsa Peter Malick Ndaye Christophe Lesueur Djeneba Diarra Jean François Bélières Raphael Monot KimlonfgLy Lucie Poline Audrey Bousaoud Lova Rakotoson Fréderic Lhoste Carole Lambert Aurelle de Romemont B.Wampfler Etudiants, formateurs, partenaires ayant contribué à ces études
  27. 27. Annexes pour discussion questions en suspens …. 1. Comment pérenniser des dispositifs de ce type ? Technique Compétences Outils … Economique & financier Quels coûts ? Qui paye ? … Organisationnel Gouvernance ? Evaluation ? … Cohérence / politiques publiques Social Insertion sociale Insertion /contextes dépourvus de services agricoles pour « adultes » Reconnaissance agriculture par société ? Outils … Juridique Statuts … Environnemental Agroécologie …
  28. 28. 2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ? 25 … 380…1400 jeunes formés & insérés … 100 000 …. ….300 000… … Cohortes ….? ? ? ?
  29. 29. 2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ? 25 … 380…1400 jeunes formés & insérés … 100 000 …. ….300 000… … Cohortes ….? ? ? ? Eléments de définition (FORMAPROD / SNFAR Madagascar) « Formation de masse » pour … - Insérer un grand nombre jeunes (100 000 jeunes) - En répondant à leurs aspirations, de qualité - Faible cout faible car mobilisant moyens existants
  30. 30. 2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ? 25 … 380…1400 jeunes formés & insérés … 100 000 …. ….300 000… … Cohortes ….? ? ? ? Eléments de définition (FORMAPROD / SNFAR Madagascar) « Formation de masse » pour … - Insérer un grand nombre jeunes (100 000 jeunes) - En répondant à leurs aspirations, de qualité - Faible cout faible car mobilisant moyens existants Exemples ? Une telle formation existe –t-elle ? CMR Cote d’Ivoire ? JAC France (1950 – 1960 …) Madagascar ? Pas de modèle miracle actuel répondant à la définition ….
  31. 31. 2. Comment changer d’échelle ? Formation de masse ? 25 … 380…1400 jeunes formés & insérés … 100 000 …. ….300 000… … Cohortes ….? ? ? ? Eléments de définition (FORMAPROD / SNFAR Madagascar) « Formation de masse » pour … - Insérer un grand nombre jeunes (100 000 jeunes) - En répondant à leurs aspirations, de qualité - Faible cout faible car mobilisant moyens existants Exemples ? Une telle formation existe –t-elle ? CMR Cote d’Ivoire ? JAC France (1950 – 1960 …) Madagascar ? Pas de modèle miracle actuel répondant à la définition …. Penser autrement ? … Les jeunes formés dans les dispositifs actuels ne pourraient –ils pas devenir les acteurs d’une formation de masse ?

×