Briefing de Bruxelles 47: Ousmane Badiane "Tendances du commerce régional en Afrique"

75 views

Published on

Le dernier Briefing de Bruxelles sur le Développement sur le thème « Commerce régional en Afrique : moteurs de développement, tendances et opportunités » s’est tenu le vendredi 3 février 2017 (9h00-13h00) au sein du Secretariat ACP (451 Avenue Georges Henri, 1200 Bruxelles, salle C). Ce Briefing de Bruxelles a été organisé par le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA) en collaboration avec l’IFPRI, la DG Développement et Coopération de la Commission européenne (CE/DG DEVCO), le secrétariat ACP, et la Confédération européenne des ONG d’urgence et de développement (Concord).

Published in: Government & Nonprofit
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
75
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Briefing de Bruxelles 47: Ousmane Badiane "Tendances du commerce régional en Afrique"

  1. 1. Les tendances du commerce agricole en Afrique Briefing de Bruxelles sur le développement no 47 Commerce régional en Afrique : moteurs de développement, tendances et opportunités Ousmane Badiane, Directeur pour l'Afrique Bruxelles, le 3 février 2017
  2. 2. Les tendances du commerce agricole en Afrique  Composition et direction du commerce agricole en Afrique  La nature changeante de la balance agricole commerciale de l'Afrique  La compétitivité sur les marchés mondiaux et régionaux  Le commerce intra-africain : Tendances et perspectives - Le cas de la CEDEAO Les contours Source : Rapport sur l'état du commerce agricole en Afrique (2017) Sauf indication contraire, les graphiques se fondent sur des données de la Base pour le commerce international (BACI), du Centre d'Études Prospectives et d'Information Internationales (CEPII).
  3. 3. Part du top 10 des export. agricoles (valeur) - 1998 Part du top 10 des export. agric. (valeur) - 2013 Changement dans la composition du commerce africain - EXPORTATIONS  Les produits de base traditionnels dominent toujours les exportations africaines  Le café et le coton ont perdu du terrain  Le cacao reste le produit d'exportation dominant  Les agrumes et les graines oléagineuses ont pris de la hauteur
  4. 4. Changement dans la composition du commerce africain - IMPORTATIONS  Le blé est de loin le principal produit d'importation  Le riz a gagné des parts importantes et se classe maintenant au deuxième rang  L'huile de palme a enregistré les gains les plus importants : elle se classe, à présent, 4e, juste derrière le sucre  La viande a fait son entrée récemment Part du top 10 des import. agricoles (valeur) - 1998 Part du top 10 des import. agric. (valeur) - 2013
  5. 5. Direction du commerce agricole selon les pays africains Exportations Importations  Les pays africains sont la destination de 20 % des exportations africaines  15 % des importations proviennent d'autres pays africains  L'UE est le principal partenaire commercial pour les exportations et les importations  L'Asie la talonne de près  Les Amériques jouent un rôle plus important comme source d'importations
  6. 6. Direction du commerce agricole selon les pays africains Exportations Importations  L'UE perd des parts de marché assez rapidement  L'Asie a gagné des parts et talonne maintenant l'UE  Les pays africains gagnent également des parts, en particulier pour les exportations  Les parts de marché américaines n'ont pas évolué
  7. 7. La part de l'Afrique dans les exportations agricoles mondiales La part de l'agriculture dans le total des exportations africaines Source : Sauf indication contraire, les graphiques se fondent sur des données de la Base pour le commerce international (BACI), du Centre d'Études Prospectives et d'Information Internationales (CEPII). Évolution du rôle de l'Afrique dans les marchés mondiaux et de l'agriculture dans les exportations africaines  La part de l'Afrique dans les marchés mondiaux agricoles oscille entre 3 et 4 %  La part de l'agriculture dans les exportations africaines a chuté de 50 % au cours des 15 dernières années
  8. 8. Total des exportations agricoles, en mia USD courants La balance commerciale agricole normalisée La balance commerciale agricole de l'Afrique  Les exportations africaines ont plus que triplé  Mais les importations ont presque quintuplé  L'écart dans les importations a commencé à se creuser au début des années 2000  L'écart dans les importations représente actuellement environ 20 % de la valeur totale du commerce
  9. 9. -80 -60 -40 -20 0 20 40 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014 Africa ECOWAS ECCAS COMESA SADC Dimension régionale du déséquilibre commercial  La CEEAC a connu une détérioration rapide  Il en va de même avec la CDAA, qui est passée du statut d'exportateur net à celui d'importateur net  La CEDEAO présente l'écart le plus faible, mais est aussi devenue un importateur net  Toutes les régions ont perdu leur position d'exportatrice nette il y a environ 10 ans
  10. 10. Principaux produits de base contribuant à l'écart dans les importations agricoles sucre maïs blé riz huile de palme blé blé lait crème  Le blé est importé massivement par toutes les régions  Il est suivi des produits laitiers européens  Le riz et l'huile de palme sont les principales importations nettes en provenance d'Asie  Le sucre et le maïs sont importés des Amériques
  11. 11. • La production agricole s'est effondrée dans les années 1970- 1980 • Mais la population a continué de croître • La demande non satisfaite a continué à s'accumuler • La hausse des revenus dans les années 2000 a amplifié la demande • L'agriculture renoue avec la croissance, mais elle est insuffisante pour répondre à la demande Pourquoi l'écart commercial se creuse-t-il en dépit de la hausse de la production et des exportations africaines ? Source : Badiane et al (2016).
  12. 12. 0.95 0.98 1.01 1.04 1.07 1.10 COMESA ECCAS ECOWAS SADC Africa Variationmoyennedela compétitivité 0.92 0.94 0.96 0.98 1.00 1.02 1.04 1.06 1.08 1.10 COMESA ECCAS ECOWAS SADC Africa Variationmoyennedela compétitivité Marchés mondiaux Marchés régionaux Variation moyenne de la compétitivité à l'exportation : 1998-2013  L'Afrique a perdu de sa compétitivité sur les marchés mondiaux, mais en a gagné sur les marchés régionaux  La CEDEAO a amélioré sa compétitivité sur les marchés mondiaux en particulier  Le COMESA a essentiellement gagné en compétitivité sur les marchés régionaux Une valeur > 1 signifie une amélioration de la compétitivité
  13. 13. 0.7 0.8 0.9 1.0 1.1 1.2 1.3 EquatorialGuinea WesternSahara Angola Chad SaoTome&Principe CentralAfricanRep. Zimbabwe Gabon Mali D.R.Congo Madagascar Eritrea Benin Libya Guinea Sudan Mauritius Senegal Congo Côted'Ivoire Burundi Seychelles Malawi Comoros Cameroon SACUcountries Gambia Kenya Mauritania SaintHelena Togo Morocco Uganda Tanzania Niger Tunisia Mozambique BurkinaFaso GuineaBissau SierraLeone Liberia Zambia Ghana Rwanda Ethiopia Nigeria Egypt Djibouti Algeria Somalia CapeVerde Changeincompetitiveness Compétitivité par pays sur les marchés mondiaux : 1998-2013  Environ 40 % de l'ensemble des pays sont devenus plus compétitifs  Environ 50 % n'ont enregistré aucun changement significatif  10 % sont devenus moins compétitifs Une valeur > 1 signifie une amélioration de la compétitivité
  14. 14. 0.90 0.95 1.00 1.05 1.10 1.15 1.20 1.25 Groundnutoil Meat&edibleoffal Organicchemicals Poultry Cotton,notcardedorcombed Coffee Canesugar Spices Palmoil Fish&seafoods Hides&skins Othercereals Ediblepreps.ofmeat,fish&crustaceans Tea Preps.ofvegs.,fruits&nuts Gums&resins Cocoabeans Otheranimalproducts Groundnuts Cotton,cardedorcombed Ediblefruits&nuts Essentialoils&resinoids Sugarconfectionery Oliveoil Otheroilseeds Othervegetabletextilefibres Misc.ediblepreparations Rice Furskins Beverages,spirits&vinegar Millingindustryproducts Vegetableplaitingmaterials Finishingagentsfortextiles&paper Sorghum Maize Potatoes Tobacco&substitutes Tomatoes Albuminoidalsubstances Residuesfromfoodindustries Cocoapreparations Medicinalplants Wheat Onions&substitutes Otherlivetrees&plants Otherediblevegetables Otherliveanimals Otheroils&facts Soybeans Wool Preps.ofcereals,flour,starchormilk Sheep&goats Animalfats Roots&tubers Dairy,eggs&honey Silk Cattle Soybeanoil Rye,barley&oats Changeincompetitiveness Une valeur > 1 signifie une amélioration de la compétitivité Compétitivité des produits de base sur les marchés mondiaux : 1998-2013  Compétitivité accrue pour 75 % des produits de base exportés  Faible variation de la compétitivité de 25 % des produits de base
  15. 15.  Productivité des sols  Dépenses publiques en faveur de l'agriculture Part des exportateurs dans le PIB  Efficacité de l'indice de dédouanement  Qualité des ports  PIB des pays exportateurs  PIB des pays importateurs  Densité du réseau routier Principaux facteurs déterminants de la performance commerciale
  16. 16. Évolution du commerce intra-africain  La part du commerce intra-africain a fortement augmenté depuis 2000  Mais son niveau reste très faible en comparaison avec d'autres régions
  17. 17. 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% Africa ECOWAS ECCAS COMESA SADC 1998-2006 2007-2013 Overall Croissance du commerce intrarégional (valeur)  Le commerce intrarégional a progressé de 10 à 15 % en moyenne  La croissance s'est accélérée au fil du temps pour la CEDEAO et la CDAA  Elle a chuté de manière spectaculaire dans la CEEAC
  18. 18. 2001-2005 2006-2010 2011-2013 Animaux vivants 87,7 155,6 95,7 Poissons et produits d'origine animale 165,7 348,4 439,2 Légumes 27,3 28,1 133,7 Céréales 30,1 81,5 64,5 Oléagineux 16,8 17,8 31,8 Huiles comestibles 75,8 137,4 307,3 Autres cultures vivrières 20,6 28,5 54,8 Tous les produits alimentaires de base 424,1 797,3 1127,0 Tendances du commerce intrarégional en Afrique de l'Ouest (en mio USD)
  19. 19. 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 2008 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 2025 Enmilliersdetonnesmétriques CEREALS ROOTS OTHER FOODS ALL FOOD CROPS OTHER CROPS Augmentation escomptée dans le commerce intrarégional sur la base des tendances actuelles Avec les taux de croissance actuels des rendements, des surfaces cultivées, de la population et des revenus :  Les échanges commerciaux régionaux sont appelés à augmenter de manière significative, sauf pour les céréales  L'essentiel de l'accroissement de la demande de céréales s'explique par les importations de riz
  20. 20. 0.0 1.0 2.0 3.0 4.0 Average number of checkpoints per 100 km 0 2000 4000 6000 8000 Average bribe taken per 100 km 0 20 40 60 Minutes Retard par 100 km Obstacles commerciaux transfrontaliers en Afrique de l'Ouest
  21. 21. 0 5 10 15 20 25 30 35 40 CEREALS ROOTS & TUBERS OTHER FOOD CROPS ALL FOOD CROPS OTHER CROPS %delaquantitéinitiale 10% reduction in trade costs Removal of harassment costs 10% increase in crop yields Interventions sélectionnées pour stimuler davantage le commerce régional  Ce sont les céréales locales, les racines et les tubercules qui bénéficient le plus de l'augmentation des rendements et des réformes commerciales  L'élimination du harcèlement commercial transfrontalier serait l'élément qui exercerait le plus d'effets sur le commerce  La réduction des coûts globaux du commerce est favorable aussi bien au commerce extrarégional qu'au commerce intrarégional
  22. 22. Merci !

×