Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rapport d'activités 2019

84 views

Published on

Chiffres et faits marquants de l'année 2019

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rapport d'activités 2019

  1. 1. 20 19 Rapport d’activité
  2. 2. SOMMAIREBretagne Commerce International - Rapport d’activité 20192 Sommaire Message du Président du Directoire 3 L'action de BCI vue par les entreprises 4 Synthèse 2019 par secteur d’activité 6 Agriculture 6 Agroalimentaire 7 Biens de consommation 8 Santé/medtech & biotech 9 Industrie 10 Numérique & cybersécurité 10 Nos indicateurs clés 12 Développement international des entreprises bretonnes 13 Sensibiliser & informer 14 Conseil technique, réglementaire et stratégique 15 Rendez-vous individuels dans les entreprises 16 Réunions d’information 17 Actions ponctuelles gratuites 20 Accompagner sur les marchés étrangers 21 Prestations individuelles à l’étranger 22 Salons internationaux 22 Missions sectorielles à l’étranger 24 Délégations d’acheteurs en Bretagne 24 Dispositifs d'aides aux entreprises 26 Investissements directs étrangers 27 Prospection 28 Accompagnement à l’implantation 28 Bilan global 2019 des IDE en Bretagne 29 Le réseau BCI 31 Le réseau d'accompagnement à l'étranger 31 Le réseau des Partenaires régionaux & nationaux 34 Information & Communication 37 OPEN de l'international 39 Vie de l’association 40 Gouvernance 41 Adhérents 42 Ressources humaines 43 Éléments financiers au 31/12/2019 44
  3. 3. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019EDITO Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 3 Message du Président du Directoire Vous prendrez connaissance du rapport d’activité 2019 de BCI alors que l’année 2019 sera déjà loin et que nous aurons à faire face à la plus grande crise économique depuis la seconde guerre mondiale. Je vous assure du soutien des équipes opérationnel- les de BCI dans cette période compliquée pour vous permettre de maintenir vos flux d’affaires à l’international. En 2019 déjà, elles se sont mobilisées avec notre réseau de prestataires agréés à l’étranger pour faciliter la croissance de vos entreprises sur les marchés export. Vous trouverez dans notre rapport d’activité 2019, le détail de nos accompagnements et de nos comptes validés lors des réunions du Conseil de surveillance et du Directoire de BCI qui se sont tenues au début du mois de juin. Pour revenir brièvement sur l’année écoulée, je vous citerai cinq faits marquants de l’activité de BCI, à commencer par le succès incontestable de la 7e édition de l’Open de l’international qui s’est déroulée le 1er juillet dernier à Brest. L’Open a accueilli plus de 1.100 participants dont 35 % d’entre eux étaient des adhérents de BCI, profitant de cette journée pour rencontrer 92 de nos prestataires étrangers venant de plus de 50 pays différents grâce à plus de 1.000 rendez-vous B2B. Nous avons aussi atteint notre objectif de franchir le seuil des 1.000 adhérents en célébrant le 1.000e d’entre eux le jour de l’Open à Brest. Au 31 décembre dernier, l’association comptait 1.019 adhérents, Il faut savoir que l’adhésion n’étant pas obligatoire pour bénéficier de nos services, cette adhésion est un signe de confiance et de satisfaction envers notre association. Par ailleurs à la suite de notre prospection téléphonique, 900 entreprises différentes en Bretagne ont accepté d’accueillir les personnels de BCI pour la tenue de 1.700 rendez-vous individuels. Vous avez été aussi parmi les 700 participants et plus qui ont assisté aux 16 réunions du « BREXIT Breizh Tour » organisées par BCI en coopération étroite avec le Conseil régional, les services de l’Etat, Préfecture, Douanes, DRAAF, sur les conséquences du BREXIT. Cela est pour nous un témoignage de reconnaissance dans les compétences des équipes de BCI déployées, proches de vous, sur tout le territoire breton. Le nombre croissant de vos consultations du site de BCI et des pages de BCI info réservées aux adhérents est également pour nous un indicateur qui positionne désormais notre site web comme l’outil régional de veille économique internationale. Enfin comme chaque année depuis 6 ans, nous avons missionné un cabinet spécialisé indépendant pour une enquête auprès des entreprises ayant utilisé nos services. Les résultats montrent pour la quatrième année consécutive une progression du taux de satisfaction des entreprises qui a atteint 98%. Les entreprises ont estimé à 84% qu’elles avaient atteint « plutôt » ou « tout à fait » l’objectif qu’elles s’étaient fixées en faisant appel à BCI et 39% d’entre elles ont confirmé un développement concret de leur activité généré par l’accompagnement de BCI. Toutes ces données sur notre activité 2019 sont encore en progression par rapport à celles de 2018. Nous tirons une très grande motivation des résultats autour de ces cinq faits marquants pour faire en sorte de maintenir votre niveau de satisfaction des services proposés par BCI, d’obtenir le renouvellement de vos adhésions à notre association, et bien sûr de garder la confiance de nos financeurs, le Conseil régional de Bretagne et la Chambre de Commerce et d’Industrie régionale. Soyez assurés de la totale mobilisation des équipes de BCI pour vous accompagner dans cette période de relance de vos activités à l’international et de notre capacité à nous adapter aux nouveaux besoins de transformation numérique au sein de vos organisations dans un contexte économique évolutif. Gilles FALC’HUN Président du Directoire Chères adhérentes, chers adhérents,
  4. 4. L'ACTION DE BCI VUE PAR LES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 20194 Bretagne Commerce International Rapport d’activité 2019 4 L'ACTION DE BCI VUE PAR LES ENTREPRISES Impact de l'action de BCI sur le chiffre d'affaires des entreprises accompagnées et l'emploi. Enquête réalisée par AOC en mars 2020 sur observation de l'année 2019 auprès de 300 entreprises. Comment avez-vous jugé l’apport de BCI ? Pour la 4ème année, augmentation de la satisfaction des entreprises accompagnées. Recommanderiez-vous BCI ? Net Promoteur Score = % promoteurs - % détracteurs Cet accompagnement a-t-il déjà généré un développement concret de votre activité ? 98% satisfaisant 39% oui 2% non satisfaisant 61% non 2018 2018 2018 2017 2017 2017 2016 2016 2016 96% 22,3 32,1% 94% 20,1 37,6% 93% 11,3 43,4% 4% 67,9% 6% 62,4% 7% 56,6% 21,4 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Détracteurs Passifs Promoteurs 2015 3 2015 92% 8% 2015 44% 56%
  5. 5. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019L'ACTION DE BCI VUE PAR LES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 5 Bretagne Commerce International Rapport d’activité 2019 5 * Plusieurs réponses possibles Cet accompagnement va-t-il générer un développement concret de votre activité dans l'année à venir ? 78,1% oui 21,9% non 2018 2017 2016 73,9% 70,9% 65,8% 26,1% 29% 34,5% Quels sont les types d'emplois générés ? (sur les 10,4%) 5 emplois dans la production pour répondre à un accroissement de volume 5 emplois de type commercial France & export 4 emplois dédiés totalement à l'international 4 emplois dans l'administration des ventes et autres 2017 2016 2015 5 emplois commercial France & export 11 emplois dédiés totalement à l'international 23 emplois de type commercial France & export 5 emplois dédiés totalement à l'international 11 emplois dans la production 13 emplois dans l'administration des ventes 4 emplois dans la production 4 emplois de type commercial France & export 10 emplois dans la production 3 autres 1 autre3 emplois dans l'administration des ventes et autres 8 autres Quel développement concret de votre activité ?* (sur les 39%) Augmentation de l’impact de la veille économique, impact BCI info. 54,8% augmentation du chiffre d'affaires 47,8% info marchés, veille concurrentielle... 10,4% création d'emplois 2018 2017 2016 60,9% 39% 50,5% 49,5% 67% 35% 12% 10,8% 20% 2015 66% 30% 20% 2018 7 emplois dans la production 4 emplois commercial France & export 3 emplois dédiés totalement à l'international 3 emplois dans l'administration des ventes et autres 2015 76,1% 23,9%
  6. 6. SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉBretagne Commerce International - Rapport d’activité 20196 Le commerce mondial a connu de fortes turbulences en 2019 après une croissance plus faible que prévu en 2018, du fait de la montée des tensions commerciales et d’un accroissement de l’incertitude économique. Production mondiale de céréales En 2019, la récolte mondiale de céréales a progressé de 15 Mt, pour atteindre 2.157 Mt, selon les dernières estimations du CIC (Conseil international des céréales). Les récoltes en Ukraine et en Argentine ainsi que dans l’Union européenne ont été abondantes. Dans ce contexte, les cours des céréales françaises (hors blé dur) ont baissé par rapport à 2018. Ces pays, notamment Ukraine et Russie, ont pris en 2019 une bonne partie du marché à l’export des français, en particulier vers les pays du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest. À  moins d’un accident climatique majeur en Russie, une certaine inquiétude pour 2020 plane sur les prix. Par exemple, le prix du blé russe Fob a été d’environ 7 à 8% moins cher que le prix Fob Rouen, ce qui signifie qu’aujourd'hui, les blés français sont loin d'être compétitifs par rapport à l’origine russe ou ukrainienne en nouvelle récolte. Production mondiale de viande La production de viande est toujours dominée par le Brésil, la Chine, les États-Unis et l’Union européenne. La production mondiale de viande a augmenté de 1% pour s’établir à 327 Mt en 2018, notamment dans les filières bovine, porcine et avicole, ainsi que, plus modestement, dans la filière ovine. La majeure partie de l’augmentation observée à l’échelle mondiale provient de l’Australie, des États-Unis, de Russie et de l’Union européenne, ainsi que, dans une moindre mesure, de l’Argentine, de l’Inde Crédit photo : E. Pain - Marque Bretagne et du Mexique. La production de viande a en revanche légèrement reculé en Chine et au Brésil, deux des plus importants producteurs au monde, ce qui a modéré l’accélération à l’échelle planétaire. La Chine assure à elle seule la moitié de la production mondiale de porcs, et l'épidémie de fièvre porcine africaine qui a frappé particulièrement ce pays a bouleversé tout l'équilibre du commerce international. Le pays augmente ses importations de viande (France,Allemagne et Espagne pour l’UE) et fait flamber les cours en Bretagne. Évolution des productions agricoles en France EnFrance,en2019,avecdestempératuresparticulièrement élevées l’été et une sécheresse persistante sur une grande partie de l’année, l’évolution des productions végétales est contrastée : baisse pour les oléagineux, la plupart des légumes d’été et la vigne, hausse pour les céréales et les fruits. Les productions animales se maintiennent globalement : hausse pour les porcins, les veaux de boucherie et les ovins, recul pour les volailles, les œufs, les gros bovins, et quasi-stabilité pour la collecte de lait. Les cours à la production augmentent dans l’ensemble, sous l’effet de la hausse de la plupart des légumes d’été, de la pomme de terre, du lait et des porcins. Ceci dans un contexte d’accroissement des coûts de production du fait de la hausse du prix des engrais et des aliments. Les défis à relever Produire mieux avec moins de ressources Il faudra prendre en compte cette double évolution  : développement démographique et urbanisation croissante, notamment en Afrique et Asie. Agriculture SYNTHÈSE 2019 par SECTEUR d’ACTIVITÉ
  7. 7. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 7 De nombreux aléas… Les entreprises du secteur agricole sont soumises aux aléas du système politique, réglementaire, économique, sociétal  : BREXIT, accords de libre-échange, ou encore Épizooties (grippe aviaire puis fièvre porcine africaine qui ont décimé les élevages en Chine, Russie, Ukraine et Europe de l’Est). Ils resteront les principaux déterminants de l’évolution et de la dynamique du marché de la viande. D’autres facteurs sont susceptibles d’influer sur les perspectives, comme les préférences et les attitudes des consommateurs à l’égard de la viande, compte tenu de ses impacts sur la santé, le respect du bien-être animal, l’environnement et les émissions mondiales de GES. Les enjeux de la Bretagne La France et à fortiori la Bretagne, possède des atouts agricoles considérables qui doivent lui permettre de saisir les opportunités qui s'offrent à elle, tant sur le marché national que sur les marchés internationaux. Les entreprises de la région sont prêtes à relever ces défis car elles ont déjà intégré ces contraintes. La pérennité de ces entreprises passera par le développement de leurs activités à l’international et les actions de BCI contribuent à les guider dans leurs choix et leur stratégie à l’export. Les actions de BCI se sont matérialisées par la présence de pavillons France/Bretagne à travers des salons de renommée internationale, comme le VIV (Thaïlande), le VIV MEA (EAU), l’IPPE (USA) à forte connotation avicole, en Afrique (Maghreb avec le SIPSA en Algérie, le SIAM au Maroc) et pour la 1ère fois, l'AGRI LIVESTOCK au Myanmar. Les entreprises bretonnes sollicitent BCI pour des missions individuelles dans les pays d’Asie du Sud Est, l’Afrique subsaharienne et les pays de l’Est. Les pays d’Amérique latine sont également des destinations privilégiées. Avant de franchir le premier pas dans ces pays, les entreprises -quelle que soit leur taille- sollicitent BCI pour des demandes d’homologations de produits, notamment des compléments nutritionnels. Des demandes pour des produits Bio ou certifiés Le marché du Bio continue sa croissance à deux chiffres en France, tiré par une demande forte des consommateurs pour des produits plus sains et pour un développement durable. Ce qui constituait encore un marché de niche hier, constitue un axe stratégique pour de plus en plus d’entreprises. Cette croissance pourrait même être encore plus forte si elle n’était pas freinée par l’accès aux matières premières (en raison du processus de conversion qui est très long) et la capacité limitée de certains sites de production qui ne peuvent répondre à la demande. La Bretagne a franchi le cap des 3.000 fermes Bio et les conversions continuent d’augmenter ; elle devient la 6e région française en nombre d’exploitations Bio, la 1ère pour la production de légumes Bio, la 1e pour les œufs Bio, la 2e pour le lait Bio. Le Congrès Mondial de la Bio (OWC2020) se déroulera à Rennes du 21 au 27 septembre 2020, au Couvent des Jacobins. Ce Congrès, organisé par IBB (Initiative Bio Bretagne), sera l’occasion de débattre et de partager avec les acteurs de l'agriculture biologique du monde entier. A côté du Bio se développent également des démarches de développement durable comme le lancement de la gamme de tomates "Cultivées Sans Pesticide" par Prince de Bretagne, Saveol et Solarenn ou comme Tomwest dont l’ensemble de la production est certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) niveau 3. Ailleurs dans le monde, le marché du Bio progresse également, notamment chez nos voisins européens. Nous Crédit photo : O.Marie - Marque Bretagne avons pu constater cette évolution à travers plusieurs opérations acheteurs étrangers, organisées par BCI, en particulier celle de Sonae Portugal (qui a racheté la chaîne BRIOspécialiséeBio)etEroskiEspagnedontlesdemandes ont porté uniquement sur des produits 100% Bio. Du côté de la Chine, on peut noter que BCI a reçu pour la première fois des acheteurs en recherche de produits certifiés (Label Rouge, IGP, AOP…) notamment les acheteurs chinois CCIEC et Qingdao Guangmaoruilin Trade. Une filière petfood très bien structurée en Bretagne La Bretagne offre la particularité de rassembler, sur un même territoire, tous les acteurs de la filière. En particulier, l’accès aux matières premières est assuré, grâce aux coproduits issus d’abattoirs de porcs, de volailles et de bœufs et aux coproduits issus du traitement des produits de la mer, sans parler des matières premières végétales. Ceci a permis le développement d’entreprises spécialisées dans la fabrication de facteurs d’appétence et d’ingrédients dédiés au petfood. Mais aussi d’entreprises spécialisées dans la fabrication d’aliments secs (croquettes pour chiens et chats, alimentation spéciale pour les chevaux, pour les rongeurs de compagnie…), dans la fabrication d’aliments en boite et même dans la production de friandises. Cette chaîne de valeurs complète constitue une vraie force, dans un secteur en pleine croissance et à valeur ajoutée. Et c’est également une nouveauté, la filière petfood intéresse les acheteurs étrangers, notamment les coréens Agroalimentaire
  8. 8. SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉBretagne Commerce International - Rapport d’activité 20198 de TAM GLOBAL qui sont venus spécialement en Bretagne pour démarrer l’importation d’aliments chiens et chats, avec un positionnement premium. L’impact de la Chine sur le marché des protéines animales Le contexte sanitaire chinois pèse énormément sur les cours des matières premières animales avec, en premier lieu, la peste porcine africaine qui a décimé le cheptel porcin chinois (selon les sources, entre 50 et 80%). Rappelons que jusqu’ici la Chine était le 1er producteur mondial de porc, loin devant les États-Unis et les pays de l’UE. C’est également le premier pays consommateur au monde, le porc étant la viande la plus consommée en Chine. La crise sanitaire a engendré une forte augmentation des importations chinoises et fait grimper les cours mondiaux, avec des conséquences positives sur la filière amont, mais aussi avec de fortes tensions économiques dans le secteur de la transformation charcutière. Ceci a également engendré un report de la consommation chinoise vers d’autres sources de viandes, en particulier la volaille. Néanmoins, la capacité de réponse de la filière aviaire bretonne est limitée, l’exportation vers la Chine n’étant possible que pour des abattoirs agréés par les autorités chinoises. La procédure d’agrément est lourde et le nombre d’abattoirs agréés est à ce jour encore limité. Concernant le bœuf, même si la demande chinoise est encore timide, on note également un démarrage de nos exportations de viandes bovines et plusieurs visites de clients chinois qui envisagent de démarrer prochainement les importations. Enfin, le marché de la poudre de lait infantile est toujours soutenu, avec des valorisations intéressantes. L'inquiétude du Brexit, plus que jamais ! Le Brexit laisse toujours planer beaucoup d’incertitudes sur les échanges entre l’Europe et le Royaume-Uni qui constitue le 5e client de la Bretagne et son 8e fournisseur. L’inquiétude est encore plus accrue dans le secteur de la pêche puisqu’une grande partie des produits de la mer débarqués dans les ports bretons provient des eaux britanniques. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le gouvernement britannique envisagerait de présenter un projet de loi, interdisant ses eaux territoriales aux bateaux étrangers, ce qui aurait des conséquences dramatiques pour le secteur. En représailles, l’UE pourrait fermer l’accès du marché européen aux produits de la mer britanniques, ce qui annonce un bras de fer tendu dans les prochains mois. Ajoutons que la fermeture des eaux territoriales britanniques aurait pour conséquence de concentrer les bateaux d’autres pays européens au large des côtes françaises, ce qui ne ferait qu’exacerber le problème de l’accès aux ressources marines. Dans les autres secteurs agroalimentaires, tout est encore à définir, entre le libre-échange, les taxes à l’importation, les restrictions sanitaires éventuelles… le tout conditionné à l’origine et la traçabilité des produits. Perspectives 2020 Les opérations acheteurs étrangers sont de plus en plus nombreuses, avec 20 opérations lancées en 2019, dans le domaine agroalimentaire, ayant généré 55 rendez-vous d’entreprises. BCI entend continuer ses efforts dans ce domaine en 2020, la Bretagne étant très attractive pour ce type d’opérations, aussi bien en raison du grand nombre de sites de production que de la diversité des segments de produits. A noter que 20 salons et 2 missions collectives dans le secteur agroalimentaire sont au programme de BCI en 2020. Avec des salons incontournables comme le Gulfood Dubaï, le PLMAAmsterdam, le SIAL Paris, mais aussi des salons spécialisés comme le Seafood Expo Bruxelles, dans les produits de la mer ou le FIE Francfort, dans les ingrédients. Art de vivre : mode & accessoires Au niveau mondial, la demande reste stable. Toutefois, le PAP féminin connait une croissance. Le secteur doit s'adapter aux nouveaux comportements de consommation : accélération du e-commerce, transformation du retail (concept stores, collections capsules, co-branding...), demande de plus en plus pressante pour une mode responsable et durable, sans oublier la montée en puissance des réseaux sociaux et des influenceurs. Ces deux derniers sont désormais incontournables pour les entreprises souhaitant prospecter ou effectuer une veille marché. Les entreprises bretonnes de la mode sont principalement constituées de groupes internationaux et de jeunes créateurs innovants, qui proposent pour l'essentiel des produits d'entrée et de moyen de gamme. Les jeunes structures ont besoin d’accompagnement humain et financier pour structurer leur projet, positionner l'offre et la promouvoir notamment via les réseaux sociaux et outils web marketing. De manière générale, les entreprises régionales s’appuient sur les salons sectoriels, les missions individuelles ou collectives en France et à l’étranger pour recruter des distributeurs, capter l’attention d’acheteurs et d’influenceurs. L'attractivité de la création française ainsi que le "Fabriqué Biens de consommation Crédit photo : Hallou Escaliers/Mikaël Jurado - Marque Bretagne
  9. 9. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 9 en France" sont des atouts indéniables. Les entreprises peuvent également s'appuyer sur des marchés de proximité en Europe, en Asie et en Amérique du Nord et sur les synergies entre marques et filières. Néanmoins, la filière textile sur toute la chaîne de valeur est peu développée en Bretagne et en France (matières premières, tissage, confection...) et le coût de la main d’œuvre française reste élevé. Le "Made in France" est un choix qui s’assume. Le secteur doit aussi faire face aux difficultés de recrutement de certaines compétences et savoir-faire (couturières qualifiées sur différentes matières). Art de vivre : décoration & lifestyle L'engouement pour l’art de vivre à la française, l’excellence de nos métiers et de nos artisans et l'émergence des classes moyennes connectées qui s’occidentalisent permettent aux acteurs bretons du secteur (marques d’objets de décoration, ameublement, agencement d’intérieur, artisans d’art) de se distinguer de la forte concurrence étrangère. Toutefois, les marchés, de niche bien souvent, restent difficiles à conquérir et les réseaux sont souvent confidentiels. Les entreprises du secteur sont confrontées à une volatilité et aux cycles longs des projets. La présence et l'animation sur les réseaux sociaux sont incontournables pour recruter et fidéliser les prescripteurs. Pour se développer, les Bretons participent aux salons et aux expositions en France ou à l'étranger. Plus spécifiquement, les agenceurs et les artisans d’art activent les réseaux de prescripteurs. Cosmétiques Al'échelle mondiale, le secteur est en constante croissance malgré une forte concurrence sur la plupart des marchés (environ 6% en valeur en 2018, 3% en volume). Le secteur bénéficie en outre de la montée en puissance des réseaux sociaux et des influenceurs. Les consommateurs exigent des produits naturels, performants, des formules simplifiées, certifiées ou labellisées. Se positionner sur ce type d'offre est une clé d’accès pour certains marchés. Le tissu breton (composé de façonniers, marques de soin, d'hygiène, Spa, thalasso, ingrédients) bénéficie d'une bonne image grâce à son offre de qualité et de l'attrait du "Made in France". Il devrait profiter des accords de libre- échange (Asie et Mexique notamment), de la croissance des marchés émergents (Asie, Amérique latine) et du pouvoir d’achat des classes moyennes connectées. Mais pour répondre aux demandes des marchés et faire face à l’évolution très rapide de la distribution, comme en Chine par exemple, les entreprises doivent avoir la capacité d’innover et de s'adapter. C'est donc les organisations structurées, ayant des ressources humaines (R&D, réglementaire) et financières suffisantes, qui tirent leur épingle du jeu. L'assurance prospection ou les accélérateurs sectoriels de Bpifrance sont des dispositifs non négligeables pour répondre à ces défis. Pour recruter et fidéliser leur réseau de distributeurs, de marques, les Bretons s'orientent vers les salons sectoriels (BCI a organisé 5 salons en 2019 en Europe, au Moyen-Orient et en Asie). A noter également l’importance de certains salons sectoriels en France à dimension internationale (1er marché producteur et exportateur au monde), qui attirent de plus en plus d'étrangers, de prescripteurs précieux pour la promotion de notre savoir- faire à l’international. La baisse des financements publics, l'augmentation des financements privés, le vieillissement de la population, la demande en produits innovants pour des consommateurs et prescripteurs de plus en plus exigeants et connectés (influence des Key Opinion Leaders) font que les besoins en produits et solutions santé/e-santé s’accélèrent sur tous les marchés. La Bretagne est dotée d'une diversité importante d’entreprises (medtech, biotech, e-santé) et couvre ainsi de nombreuses spécialités. Les entreprises de la région proposent une offre de produits et de solutions souvent reconnus pour leurs caractères innovants et bien positionnés face aux leaders du marché. C'est principalement par le biais de salons sectoriels internationaux (salon Medica en Allemagne organisé par BCI), de congrès ou de conventions par spécialité en France et à l’étranger que les entreprises prospectent et recrutent. Il est vital qu'elles aient des besoins humains et financiers conséquents pour transformer leurs projets R&D et les promouvoir sur les marchés les plus porteurs. Les dispositifs de Bpifrance et les programmes de financements bilatéraux sont par conséquent des leviers essentiels. Mais c'est principalement sur la réglementation qu'une attention particulière doit être portée. Tout d'abord avec la mise en application des nouveaux règlements européens applicables dès 2020 pour les dispositifs médicaux. Mais aussi avec l'engorgement des organismes notifiés qui retarde la délivrance du marquage CE et donc de la commercialisation. Santé/medtech & biotech Crédit photo : E. Pain - Marque Bretagne
  10. 10. SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201910 D’un point de vue technologique, 2019 s’inscrit dans la continuité des dernières années. On ne recense pas de rupture venue perturber l’écosystème existant. Les filières de l’IoT, de la photonique ou encore de la cyber gagnent en maturité, se structurent et commencent à trouver leur modèle d’affaires en proposant des cas d’usages adaptés aux différentes industries. Cependant, afin de pouvoir adapter leurs produits ou solutions, ces entreprises innovantes sont très consommatrices de R&D et doivent pouvoir s’appuyer sur deux ressources indispensables : le financement et la matière grise. La quête de ces dernières a largement occupé les entreprises bretonnes en 2019. En effet, le besoin en financement impose souvent aux entreprises technologiques de lever des fonds. Si l’année a été marquée par quelques belles opérations (Hoppen - 32M€, Lumibird - 25M€, Broadpeak - 10M€, Dolmen - 9M€, Ekinops - 7,5M€, VitaDX - 4M€, Acklio - 2M€), beaucoup d’entre elles peinent à convaincre les investisseurs, mettant ainsi en péril leur activité à court ou moyen terme. Le second levier de croissance des entreprises technologiques réside dans leur capacité à attirer et à garder des talents. Malgré la mise en avant de leurs innovations technologiques et la promesse d’une bonne qualité de vie, tant professionnelle que personnelle, la majorité des sociétés, même celles en plein essor, pâtissent d’un manque de ressources, en particulier de développeurs informatiques. Pour les entreprises ayant réussi à surmonter ces deux enjeux, 2019 a été le témoin de la création d’un nombre conséquent d’implantations locales. En effet, le coût Numérique & cybersécurité Crédit photo : BCI L’industrie en Bretagne compte 10.000 entreprises employant 100.000 salariés. 800 entreprises exportent. Naval Le secteur est très dynamique, les chantiers et les fournisseurs d’équipement ont un carnet de commandes très rempli, en grande majorité grâce à la demande française (Naval Group, les Chantiers de l’Atlantique, DGA). Les commandes prises par Kership en 2019 devraient encore renforcer les besoins en 2020. Les entreprises se développent également à l’export (Asie, Europe, Afrique) et opèrent des diversifications dans l’Oil & Gaz et les énergies marines renouvelables. Le recrutement reste cependant un problème majeur qui ralentit le développement du secteur. Aéronautique La Bretagne, même si elle est moins dynamique que d’autres régions françaises, dispose de sous-traitants performants. Le salon du Bourget en juin 2019 a permis de fédérer 28 sociétés sur le pavillon Bretagne. Le secteur se porte globalement bien, cependant les entreprises fournissant des pièces pour Boeing connaîtront une baisse de volume en 2020 suite à l’arrêt du Boeing 737 MAX. L’international, où elles peuvent valoriser leurs références françaises, intéresse de plus en plus les entreprises du secteur, l’Allemagne et l’Espagne en tête. Nautisme Le secteur s’organise. 14 sociétés étaient présentes au salon du Boot à Düsseldorf en janvier 2019. Les chantiers et les équipementiers plébiscitent cet évènement international qui regroupe 2.500.000 visiteurs sur 10 jours et qui est leur principal vecteur de prospection à l’export. La diversification opérée par certains (aéronautique, injection plastique, composite…) est également un critère de réussite à l’export. En France, l’export est principalement tiré par les majors comme Bénéteau et Fontaine Pavot qui ont une activité très soutenue, en particulier aux USA et aux Caraïbes. Automobile & mobilité Ce secteur en pleine mutation oblige les équipementiers de rang 1 et 2 à monter en compétences afin de s’adapter aux nouvelles demandes des donneurs d’ordres (poids, recyclable, électriques...). Les développements en cours sur la mobilité (Smile) qui fédèrent déjà un certain nombre d’acteurs en Bretagne, devraient permettre la création d’une nouvelle filière rapidement. Industrie Crédit photo : D. Leroux - Marque Bretagne
  11. 11. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019SYNTHÈSE 2019 PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 11 de création d’un bureau ou d’une filiale représente un investissement et un risque limités par rapport à d’autres industries nécessitant la mise en place de moyens de production. Les entreprises bretonnes du numérique ont très vite compris l’intérêt d’être présentes localement afin d’aborder de manière plus efficace un marché domestique, voire régional. Citons par exemple, AMA à Hong Kong, Broadpeak à Dubaï ou des projets de création au Canada ou en Afrique du Sud. Les entreprises bretonnes ont continué à se développer à l’international, notamment via des acquisitions. Prenons comme exemple Ekinops avec le rachat du brésilien OTN, Lumibird avec l’acquisition d’Ellex Medical en Australie ou encore Enensys intégrant le français Expway, leur ouvrant ainsi de nouveaux marchés à l’international. De par leur nature, les entreprises du numérique utilisent de plus en plus les outils webmarketing pour leur prospection. Cependant, les salons restent très largement plébiscités en 2019 car ils permettent de nouer et de maintenir des relations avec leurs clients et partenaires. Près de 100 entreprises du numérique ont participé à des salons opérés par BCI en 2019 (dont 40 au salon de l’aéronautique au Bourget), en tant qu’exposant ou visiteur. Sur la base de sa connaissance du tissu breton, de son réseau de prestataires à l’étranger et de son expertise technique, Bretagne Commerce International permet à ces entreprisesd’optimiserleursdémarchesdedéveloppement international.
  12. 12. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201912 Activité globale NOS INDICATEURS CLÉS * Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années **Autres : membres de Produit en Bretagne basés dans le 44, entreprises dont le siège social est basé hors Bretagne mais disposant d'un établissement en Bretagne ou créateurs d'entreprise. 10.223 accompagnements 6% Accompagner à l'étranger 628 accompagnements 476 participations d'entreprises 36% d'entreprises nouvelles* Répartition par effectif d'entreprise : 94% Sensibiliser & informer 9.595 accompagnements 3.486 participations d'entreprises 38% d'entreprises nouvelles* Répartition par effectif d'entreprise : 1.710 17% 1.259 12%3.579 35% 3.183 31% Autres**492 5% pour 2.120 entreprises différentes dont 637 entreprises nouvelles* soit 30% des entreprises différentes Répartition des accompagnements -10 (47,73%) 10>50 (24,52%) 50>250 (17,97%) +250 (9,78%) -10 (39,49%) 10>50 (32,17%) 50>250 (17,68%) +250 (10,67%)
  13. 13. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 13 ACTIVITÉ 2019 DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES BRETONNES Pour développer ou pérenniser le développement international des entreprises bretonnes, BCI organise son action autour de 2 grands axes : E Sensibilisation & information des entreprises E Accompagnement sur les marchés à l’étranger
  14. 14. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201914 SENSIBILISER & INFORMER Sensibiliser et informer les entreprises sur les opportunités de développement, les aspects techniques et réglementaires à prendre en compte, les moyens humains et financiers à mettre en place. Toutes ces prestations sont proposées aux entreprises GRATUITEMENT, les coûts d’organisation et la mobilisation des ressources BCI étant couverts par le budget de fonctionnement de BCI abondé par la Région Bretagne et la CCI Bretagne. En 2019, cette activité a été réalisée à travers 9 595 accompagnements pour 3 486 participations d'entreprises. Parmi elles, 1 345 sont qualifiées de "nouvelles" puisque n'ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années. Cette action de sensibilisation et d’information se décompose en quatre activités : 1. Conseil technique, réglementaire et stratégique à travers notre réseau BCI-Territoires hébergé par les Chambres de Commerce et d'Industrie ; 2. Rendez-vous individuels en entreprise pour favoriser leur développement commercial ; 3. Réunions d’information ; 4. Actions individuelles gratuites autre que réglementaires.
  15. 15. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 15 1. Conseil technique, réglementaire & stratégiqueà travers notre réseau BCI-Territoires hébergé par les CCI 420 200 982 326 568 241 1.645 400 Nb conseils délivrés Nb d’entreprises conseillées 1.167 entreprises dont 601 nouvelles 3.632 conseils délivrés Nombre de conseils par type RÉGLEMENTAIRE (formalités, douanes…) TECHNIQUE (logistique, finance, aides financières…) STRATÉGIQUE (RH, partenariats…) L’effet BREXIT aura fortement mobilisé les équipes Conseil. Mise en place et interventions lors des 8 "Fondamentaux du commerce international spécial Brexit" déployés sur tout le territoire et ciblés vers les entreprises ne travaillant qu’en UE. Par ailleurs, le Brexit aura suscité de nombreuses questions et demandé des réponses individuelles liées au contexte, notamment sur les nouvelles formalités et surcoûts engendrés…. Demandes venues par le numéro vert mis à disposition des entreprises ou par une approche directe des conseillers. Outre le Royaume-Uni, d’autres pays questionnent toujours : les USA et la Chine pour leur complexité et risques douaniers, ou encore le Japon dans le cadre de l’accord avec l’UE, sans oublier l’Algérie. A noter plus globalement toujours de grands besoins de conseils en matière de formalités, y compris en mode dématérialisé, procédures administratives et réglementaires, facturation… vers les pays tiers. La nouvelle règle Incoterms® 2020 et sa dose de "fake news" avant la sortie des textes officiels aura posé beaucoup d’interrogations lors du dernier trimestre 2019. Les formations sur ce sujet dispensées dans les CCI auront fait le plein. Nous prévoyons des réunions d’information vers une plus large cible d’entreprises sur le deuxième trimestre 2020. Sur la question des outils en matière d’accompagnement, si le Pass Export RH à temps partagé a suscité moins d’intérêt cette année, ce n’est pas le cas des Pass Export COM et Pass Export VIE de plus en plus plébiscités par les entreprises. 1.588 1.530 514 Autres**17
  16. 16. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201916 Nombre de diagnostics d'entreprises : 67 Top 15 des pays les plus demandés 40 DIAG TACI : permet de diagnostiquer les techniques administratives du commerce international dans l’entreprise et de valider ou d’apporter des pistes d’amélioration. 27 DIAG DÉCLIC EXPORT : diagnostic permettant d’analyser la capacité de l’entreprise à aller à l’international et de définir un plan d’action. 1 Royaume-Uni 2 USA 3 Chine 4 Suisse 5 Allemagne 6 Algérie 7 Japon 8 Canada 9 Maroc 10 Turquie 11 Espagne 12 Emirats arabes unis 13 Belgique 14 Russie 15 Egypte Nombre de conseils par secteur d’activité 2. Rendez-vous individuels en entreprise pour aborder leur développement commercial Nb de rdv 881 entreprises rencontrées dont 225 nouvelles 1.681 rendez-vous Autres**47 308 255 525 546 **cf. p12 Agroalimentaire 1.087 Biens de conso., santé, environnement 691 Industrie 685 Agriculture, élevage, pêche 585 Numérique, cybersécurité 549 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/ loisirs, associations/ organismes, consultants…) 35 Nombre de rendez-vous par secteur d’activité Biens de conso., santé, environnement 390 Agroalimentaire 387 Numérique, cybersécurité 295 Agriculture, élevage, pêche 290 Industrie 286 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/ loisirs, associations/ organismes, consultants…) 33
  17. 17. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 17 3. Réunions d’information Les réunions d’information sont organisées à travers tout le territoire sur deux thématiques : E aspects techniques, réglementaires et stratégiques ; E opportunités pays et sectorielles. 18 448 50 dont 34 lors de l'Open 2.299 dont 2 033 lors de l'Open Nb de réunions Nb d’entreprises 3.721 entreprises dont 338 nouvelles 109 réunions d'info 9 146 32 828 2.081 entreprises dont 328 nouvelles 70 réunions Réunions d'information sur les aspects techniques, réglementaires et stratégiques Thème Nbre participants Département Assurance prospection Bpifrance 7 29 11 35 15 56 Biens à double usage 40 35 Bpifrance - Quelles solutions pour piloter sa trésorerie ? 13 35 BREXIT - Contrôles sanitaires et phyto aux frontières sur les marchandises importés du Royaume-Uni 28 29 32 35 BREXIT Breizh tour - le déploiement des formalités et procédures douanières 66 35 CGV - pourquoi et comment 25 29 Collaborateurs en mobilité internationale 30 35 Comment couvrir le risque de change 8 29 Comment passer de la logistique à la supply chain 23 56
  18. 18. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201918 Thème Nbre participants Département Comment votre site internet peut-il devenir un outil de vente efficace? 13 22 22 29 25 56 Compliance lutte anticorruption extraterritorialité des législations 24 35 Connaitre et choisir les bons moyens de paiement à l’international 14 35 12 56 Contentieux douaniers et fiscaux liés à l'international 27 35 La certification de conformité à l’export 19 56 La certification de conformité à l’export - aspects réglementaires à maîtriser 40 35 Le crédit documentaire outil de sécurisation de vos paiements 19 22 21 29 Le transport multimodal de marchandises dangereuses à l'international 18 29 Les fondamentaux - spécial BREXIT 9 22 26 35 22 56 20 29 23 35 14 22 21 29 22 56 Les fondamentaux du commerce international 15 35 8 29 11 35 7 22 6 35 12 56 9 29 6 35 5 29 Médiation et arbitrage à l’international 9 22 OPEN - Accélérer votre développement avec les douanes 44 29 OPEN - Blockchain et trade finance : digitalisation du commerce international, ou en sommes-nous ? 77 29 OPEN - DGA : les dispositifs de soutien à l'export pour les PME de défense 37 29 OPEN - La protection de votre marque à l'international 53 29 OPEN - Le digital : nouveau mode de prospection 146 29 OPEN - Le volontariat international en entreprise (V.I.E) 49 29 OPEN - Les aides financières pour faciliter votre développement international 122 29 OPEN - Les aspects réglementaires sur les accords de partenariat entre UE et pays tiers 78 29 OPEN - Les aspects sanitaires de l'exportation 31 29 OPEN - RH à l'international : employer un salarié à temps partiel en Bretagne 43 29 OPEN - Salons internationaux : bien se préparer pour optimiser son succès 87 29
  19. 19. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 19 Thème Nbre participants Département OPEN - Table ronde d'entrepreneurs : comment protéger sa propriété intellectuelle ? 16 29 OPEN - Table ronde d'entrepreneurs : comment recouvrer ses impayés ? 17 29 OPEN - Table ronde d'entrepreneurs : comment utiliser une société de négoce ? 17 29 OPEN - Table ronde d'entrepreneurs : rémunérer au bon prix ses partenaires commerciaux 17 29 Opérations triangulaires - aspects TVA et douane 27 29 Plan d’action TVA 2016 - réforme du système de la TVA en UE 48 56 43 22 Réglementation spécifique au transport multimodal des piles et batteries au lithium 26 35 Rôle des Incoterms dans l’environnement du commerce international 13 29 50 35 Sécuriser les risques commerciaux fiscaux et juridiques à l’international 20 35 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le crédit documentaire 23 35 23 56 Transport international de marchandises - prévention et gestion des litiges 24 22 31 56 Vous commercez avec le Royaume-Uni et vous souhaitez continuer après le BREXIT 58 56 64 35 1 639 entreprises dont 304 nouvelles 39 réunions Réunions d'information sur les opportunités pays et sectorielles Thème Nbre participants Département Agri market focus Algérie Space 2019 23 35 Agri market focus Royaume-Uni Space 2019 30 35 Agri market focus Turquie Space 2019 21 35 Algérie loi de finance 2019 focus agri agro 12 56 Arabie saoudite / Qatar : process ingrédients IAA 14 35 Bénin : alimentation et production animales 7 56 Bénin : couloir unique de transit vers l’Hinterland et le Nigeria 17 35 Brésil focus agri machinisme élevage 8 22 CES 2020 ça se prépare dès maintenant 18 35 Et si on vous hackait 44 35 Forum agri agro Kazakhstan Space 2019 41 35 La fonction du distributeur aux USA et son rôle 14 56
  20. 20. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201920 117 entreprises conseillées dont 82 nouvelles 275 actions Thème Nbre participants Département Le Canada : vaste marche à saisir pour les PME bretonnes 33 56 Networking adhérents Locminé 67 56 Rencontres ambassadeurs 19 35 Rencontre avec le DG de l’AFD 16 35 Rencontre avec les ministres japonais et français des Affaires étrangères 25 29 Serbie : terre d'opportunité pour l'agriculture et l'élevage 5 56 Vendre aux USA : finalité ou phase initiale de développement 9 29 Vendre des produits agroalimentaires haut de gamme en Chine 17 35 OPEN - Afrique : retour d'expérience de 2 entrepreneurs bretons 91 29 OPEN - Agri tech & Food tech in Bretagne 21 29 OPEN - Agrolafi, acteur de la filière maraîchère au Burkina Faso 39 29 OPEN - Allemagne : besoins et attentes des circuits de distribution de produits alimentaires 59 29 OPEN - Allemagne : panorama du marché 105 29 OPEN - Amérique latine : retour d'expérience de 2 entrepreneurs bretons 73 29 OPEN - Asie : retour d'expérience de 2 entrepreneurs bretons 81 29 OPEN - Benelux : panorama du marché 68 29 OPEN - BREXIT or not BREXIT - comment commercer avec le Royaume-Uni ? 97 29 OPEN - Canada : panorama du marché 84 29 OPEN - Chine : les opportunités pour les européens 73 29 OPEN - E-health & Biotechnology in Bretagne 10 29 OPEN - Europe : retour d'expérience de 3 entrepreneurs bretons 96 29 OPEN - Feedback from foreign companies already established in Bretagne 26 29 OPEN - Japon : les opportunités de l'accord de libre-échange avec l'UE 71 29 OPEN - Renewable energies & Smart grids in Bretagne 16 29 OPEN - Table ronde d'entrepreneurs : comment changer de partenaire commercial ? 17 29 OPEN - USA : panorama du marché 90 29 OPEN - USA : retour d'expérience de 3 entrepreneurs bretons 82 29 4. Actions individuelles gratuitesautres que réglementaires : démarches facilitant l'obtention de visa, recherche d'info marchés, réalisation d'études...
  21. 21. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 21 ACCOMPAGNER SUR LES MARCHÉS ÉTRANGERS Après s’être informées et avoir déterminé leur stratégie en prenant en compte les aspects techniques et réglementaires, les entreprises vont valider sur les marchés étrangers la pertinence et les modalités pratiques de leur développement commercial. En 2019, cette activité a été réalisée à travers 628 accompagnements pour 476 participations d'entreprises. Parmi elles, 174 sont qualifiées de "nouvelles" puisque n'ayant pas mobilisé nos services ces trois dernières années. Ce service de découverte et d’approche des marchés à l’étranger se décompose en cinq prestations : 1. Prestations individuelles à l’étranger ; 2. Salons internationaux ; 3. Missions sectorielles à l’étranger ; 4. Délégations d’acheteurs en Bretagne ; 5. Dispositifs d'aides aux entreprises.
  22. 22. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201922 Nb d'entreprises 404 entreprises accompagnées dont 89 nouvelles 30 salons Autres**2 89 55 122 136 104 entreprises sous contrat dont 46 nouvelles 155 prestations Nb de contrats Autres**2 29 22 30 72 1. Prestations individuelles à l’étranger 2. Salons internationaux Optimiser la croissance, définir le cadre juridique et réglementaire, sécuriser les flux logistiques et financiers, structurer les ressources humaines, s'implanter, pérenniser l'activité à l'étranger... BCI accompagne l'entreprise dans son développement international grâce à son réseau de prestataires agréés à l'étranger. Les salons à l’étranger sont organisés en collaboration avec les partenaires nationaux et régionaux (Adepta, BDI, Bretagne Pôle Naval, Business France, CBB Capbiotek, Coceb, DGA, French Tech, IEF Aéro, Initiative Bio Bretagne, Photonics Bretagne, Pôle Mer Bretagne Atlantique, Valorial) ou par BCI seul. Nombre de prestations par secteur d’activité Agroalimentaire 67 Agriculture, élevage, pêche 33 Industrie 30 Biens de conso., santé, environnement 17 Numérique, cybersécurité 8 **cf. p12 Nombre d'entreprises par secteur d’activité Agroalimentaire 184 Agriculture, élevage, pêche 63 Industrie 53 Biens de conso., santé, environnement 51 Numérique, cybersécurité 51 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/ loisirs, associations/ organismes, consultants…) 2
  23. 23. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 23 Les salons en 2019 Jan. Fév. Mars Avril Mai Oct. Juin Sept. Déc. Nov. CES USA 21 entreprises IPPE USA 7 entreprises VITAFOODS Suisse 14 entreprises ANUGA Allemagne 22 entreprises COSMOPROF Chine 6 entreprises FI EUROPE France 16 entreprises EUROBIKE Allemagne 6 entreprises SIAE France 39 entreprises VIV ASIA Thaïlande 29 entreprises IN-COSMETICS France 16 entreprises BOOT Allemagne 14 entreprises BIOFACH Allemagne 7 entreprises SEAFOOD Belgique 6 entreprises SIPSA FILAHA Algérie 5 entreprises MEDICA Allemagne 5 entreprises AGRI'LIVESTOCK Birmanie 9 entreprises FI ASIA Thaïlande 5 entreprises LASER WORLD of PHOTONICS Allemagne 9 entreprises COSMOPROF Italie 6 entreprises BEAUTYWORLD ME EAU 5 entreprises SIRHA France 33 entreprises GULFOOD EAU 15 entreprises CAHE Chine 7 entreprises NATEXPO France 42 entreprises METSTRADE Pays-Bas 12 entreprises LUXE PACK FORMULATION Monaco 5 entreprises MWC Espagne 7 entreprises PLMA Pays-Bas 21 entreprises GULFOOD M. EAU 7 entreprises MILIPOL France 8 entreprises
  24. 24. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201924 Mission E-Santé Allemagne Visites d’entreprises & rendez-vous ciblés 5 entreprises Oscars 22 Pologne Visites d’entreprises & rendez-vous ciblés 4 entreprises Mission visiteurs Anuga Allemagne Visite du plus grand salon de l'alimentation 11 entreprises Mission Bois Ecosse Visites d’entreprises & rendez-vous ciblés 23 entreprises Mission visiteurs Seafood Belgique Visite du salon des produits de la mer 13 entreprises Oscars 35 Corée du Sud Visites d’entreprises & rendez-vous ciblés 5 entreprises 61 entreprises accompagnées dont 41 nouvelles 6 missions 3. Missions sectorielles à l’étranger Afin de découvrir les bonnes pratiques à l’étranger et initier des courants d’affaires, BCI organise des missions sectorielles très ciblées alliant visites terrains, salons, rencontres d’interlocuteurs pertinents. 63 entreprises rencontrées dont 26 nouvelles 18 délégations 4. Délégations d’acheteurs en Bretagne L'objectif de cette prestation est de faire venir les acheteurs de grands groupes étrangers, dans les entreprises en Bretagne, afin qu'ils rencontrent leurs futurs fournisseurs.
  25. 25. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 25 Logismose Meyers (IAA) Danemark 1 société rencontrée Aeon (IAA) Japon 3 sociétés rencontrées Hollands Best (IAA) Pays-Bas 3 sociétés rencontrées Natur Avena (IAA) Pologne 2 sociétés rencontrées Seongshin Thomas Kim (IAA) Corée du Sud 1 société rencontrée Kehe & Fresh Thyme Farmer's Market (IAA) USA 5 sociétés rencontrées Défense Australie 3 sociétés rencontrées Globus (IAA) Allemagne 1 société rencontrée Tam Global (IAA) Corée du Sud 4 sociétés rencontrées Easenmyne (IAA) Royaume-Uni 5 sociétés rencontrées Soyuzsnab (IAA) Russie 2 sociétés rencontrées Chaînes de distribution (IAA) Portugal 4 sociétés rencontrées Filière porc (Élevage) Portugal 6 sociétés rencontrées Wu Fang Zhai (IAA) Chine 1 société rencontrée Chilemprende (IAA) Chili 1 société rencontrée Union P (IAA) Thaïlande 2 sociétés rencontrées Grossistes fruits & légumes (IAA) Espagne 9 sociétés rencontrées Qingdao Guangmaoruilin Trade Co. Ltd (IAA) Chine 10 sociétés rencontrées
  26. 26. DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISESBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201926 Aides régionales directes aux entreprises Le Conseil régional de Bretagne agit au quotidien pour les entreprises régionales en soutenant leur développement par la mise en place de financements directs tels que le Pass Export Com, le Pass Export RH ou le Pass Export VIE. Les chiffres de ces trois dispositifs ne sont pas à l'actif du bilan de l’association, BCI n’assurant qu’un rôle de promotion de ces accompagnements et d’interface avec le Conseil régional de Bretagne. En 2019, plus de 600 éligibilités ont été vérifiées dans le cadre de salons et missions ou de dossiers d’aides Pass Export COM, RH et VIE. 20 Pass Export COM 196.204€ alloués par la Région 20 Pass Export RH 257.474€ alloués par la Région 9 Pass Export VIE 88.220€ alloués par la Région 49 dossiers d’aides Pass Export pour un montant total d’aide régionale de 541.898 € 22 salons/missions sur un total de 36 opérations, accompagnés par l’équipe BCI, ont fait l’objet d’une aide directe aux entreprises de la part du Conseil régional de Bretagne via le Pass Salon. Aides régionales indirectes aux entreprises Le budget de fonctionnement de BCI est assuré par le Conseil régional de Bretagne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bretagne et par les cotisations de ses adhérent(e)s. 2.990.000 € de subvention de fonctionnement 855.000 € de subvention de mise à disposition 5. Dispositifs d'aides aux entreprises 20 salons pour un montant d'aide de 719.660 € 22 salons & missions pour un montant total d’aide régionale de 729.553 € 2 missions pour un montant d'aide de 9.893 € Plus d'informations sur les modalités et les bénéficiaires du Pass Export sur : https://entreprise.bretagne.bzh et www.bretagnecommerceinternational.com
  27. 27. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 27 INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS Depuis 2007, BCI est missionnée par le Conseil régional pour la prospection régionale et le suivi des investisseurs étrangers en Bretagne. A ce titre, BCI est également le correspondant régional de Business France Invest pour le traitement des prospects identifiés par son réseau à travers le monde. Sur les chiffres régulièrement publiés, il faut distinguer, d’une part, l’activité de prospection des IDE générant des succès d’implantation liés à l’activité de BCI et, d’autre part, l’inventaire des investissements étrangers mis à jour chaque année par Business France Invest. Cet inventaire prend en compte tous les investissements étrangers qui ont eu lieu dans notre région. Il intègre donc les prises de participation par des capitaux étrangers dans des entreprises bretonnes, les ouvertures de surfaces commerciales à capitaux étrangers, investissements qui sont exclusivement du domaine du privé, liés à l’existence d’un marché local et pour lesquelles BCI n’est informé qu’après la finalisation de ce partenariat ou acquisition. Ces chiffres de l’inventaire apparaissent naturellement dans le "Bilan Global" publié par Business France Invest, ils sont donc repris dans le "Bilan global 2019" page 29. Nota : la nationalité d’un investissement est déterminée sur la base de la société mère. L’investissement est réputé d’origine étrangère s’il émane d’une société détenue à plus de 10% par une entreprise à capitaux étrangers. L’activité de prospection IDE par BCI se décompose en deux phases : 1. la prospection ; 2. l'accompagnement à l’implantation et après l’implantation.
  28. 28. INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERSBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201928 E Identification des entreprises étrangères porteuses de projets E Qualification du projet E Proposition d’une offre régionale ou d’une entreprise régionale correspondant à leur recherche Trois facteurs pour cette activité : 1. Difficulté à identifier des projets : 1.000 prospects pour obtenir 1 implantation en Bretagne. 2. Longueur du processus : le délai entre le premier contact et la décision du prospect est passé d’1 an à plus de 2 ans. Le nombre de projets "en stock" est donc un critère important dans cette activité. 3. La rareté des projets "green-field" (plus d’implantations suite à un partenariat avec une entreprise bretonne). Un indicateur de résultat incontestable de la performance de cette prospection est la visite en Bretagne du prospect. Cette visite est organisée par BCI mais totalement financée par l’entreprise étrangère marquant ainsi son intérêt pour notre proposition d’implantation ou de partenariat. La prospection de BCI au moyen de salons, de la veille, des informations données par les entreprises, bretonnes complétée par celle de Business France, a permis d’atteindre les résultats suivants : 175 nouveaux contacts 89 nouveaux prospects identifiés 30 projets qualifiés de nouvelles implantations ou extensions 16 premières visites d’investisseurs étrangers en Bretagne 2 implantations/ extensions/ reprises 1. Prospection E Démarches administratives E Recrutement de personnel E Immobilier en lien avec les territoires E Accueil des expatriés et de leur famille E Création d’activité Grâce au travail réalisé les années précédentes, en particulier les visites organisées, nous avons accompagné : 2 créations de société en Bretagne : NEWCOLD (Pays-Bas) et NUPROXA (Suisse). Pour maintenir le contact avec toutes les entreprises IDE installées en Bretagne, les équipes de BCI ont réalisé +100 visites en 2019. 2. Accompagnement à l’implantation et après l'implantation www.Invest-in-Bretagne.org présente, valorise et fait connaître la Bretagne et ses filières clés auprès des entreprises étrangères. De nombreuses informations y sont disponibles : données sectorielles et brochures, tout ce qu’il faut savoir pour s’implanter en France, l’annuaire et la carte dynamique des entreprises à capitaux étrangers présents en Bretagne, les services offerts par Invest in Bretagne.
  29. 29. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 29 L’inventaire des investissements étrangers réalisés en Bretagne en 2019 indique : Bilan national global 2019 des IDE en Bretagne Fin 2019, la Bretagne comptait : 11 créations 164 sociétés de prestations de services 218 sites de production/ réalisation/assemblage 6 fusions/acquisitions 53 plates-formes de distribution/ logistique/conditionnement 3 reprises/extensions 51 bureaux commerciaux/ de liaison 1 modernisation 1 prise de participation (<50%) 2 centres d’appel & services en ligne 1 rachat-extension 7 centres de traitement/ valorisation de déchets 2 pérennisations 11 points de vente 47 nouvelles décisions d'investissement 383 entreprises étrangères à capitaux étrangers sur 539 sites 36.478 emplois en Bretagne 36 de ces investissements sont créateurs d’emplois représentant : 494 emplois créés et/ou envisagés recensés et 605 emplois maintenus 45% des investissements sont des investissements industriels qui comptent pour 58% des emplois créés ou maintenus Ces investissements viennent de 13 pays : 77% d’Europe 21% d’Amérique Nord 17% des investissements concernent le secteur agro et représentent 23% des emplois créés ou maintenus 11% concernent le secteur des TIC/numérique/ logiciel et représentent 22% des emplois créés ou maintenus 11% concernent le secteur transport/stockage 33 centres de R&D 19 extensions 3 déménagements en France Deux newsletters sectorielles couvrant l’industrie agroalimentaire et le numérique/électronique ont été envoyées à environ 5.000 contacts étrangers de ces secteurs en 2019. Ces éditions mettent en valeur des belles histoires d’entreprises bretonnes, adhérentes de BCI et/ou entreprises à capitaux étrangers établies en Bretagne. Invest in Bretagne est aussi présent sur LinkedIn et compte plus de 200 abonnés.
  30. 30. INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERSBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201930 Pays d’origine des investissements (en nombre d’établissements) Répartition par département 19% 103 sites 14% 74 sites 25% 137 sites 42% 225 sites Canada (15) USA (125) Lituanie (1) Estonie (1) Suède (19) Finlande (4) Pologne (1) Allemagne (104) Luxembourg (10) Pays-Bas (31) Danemark (14) Norvège (3) Islande (2) Irlande (14) Royaume-Uni (41) Qatar (4) Portugal (5) Japon (25) Espagne (13) Chine (6) Italie (11) Israël (1) Suisse (27) Autriche (5) Russie (2)Belgique (41) Inde (3) Thaïlande (4) Maroc (1) Arabie saoudite (4) Nelle Zélande (1) Algérie (1)
  31. 31. INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERSBretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019LE RÉSEAU BCI Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 31 LE RÉSEAU D'ACCOMPAGNEMENT À L'ÉTRANGER Depuis janvier 2018, le réseau des prestataires étrangers BCI est ouvert à tout prestataire public ou privé répondant aux 10 critères essentiels pour assurer un accompagnement de qualité, spécifiés sur son site web. Si 2018 a vu s’inscrire 202 consultants, les inscriptions 2019 se sont faites à un rythme moins soutenu, pour atteindre en fin d’année le nombre de 227 consultants basés dans 82 pays agréés.
  32. 32. LE RÉSEAU BCIBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201932 Animation du réseau de prestataires à l’étranger E Rencontre/échange avec les nouveaux prestataires, précision des process BCI, établissement d'un lien de confiance et de transparence. E Présentation hebdomadaire à l’équipe BCI des nouveaux prestataires agréés. E Echanges individuels réguliers avec les prestataires et ajustements liés au process, au comportement, au relationnel avec l’équipe ou l’entreprise cliente. E Informations relatives aux événements internationaux en Bretagne (SPACE, CFIA Rennes, OPEN de l'international). Opérations acheteurs 19 opérations acheteurs réalisées en 2019 majoritairement apportées par les bureaux Business France. Réunions d'information 11 prestataires BCI ont animé 18 réunions d’information sectorielle. Répartition du réseau de prestataires agréés à l’étranger Depuis 2018, les cahiers des charges formulés par les entreprises bretonnes font l’objet d’un appel d’offres adressé à tout prestataire pertinent sur le secteur et la typologie de la prestation demandée. Les devis sont recueillis et transmis à l’entreprise qui choisit librement de lancer sa mission via BCI ou directement avec le prestataire. Ont ainsi été traités l’an passé 287 appels d’offres, générant 687 opportunités dont 652 sollicitations à 158 prestataires. Contrats 2019 : top 10 Contrats 2019 : répartition par typologie 1. Chine (7) 2. USA (6) 3. Russie (6) 4. Allemagne (5) 5. Afrique du Sud (5) 6. Maroc (4) 7. Thaïlande (4) 8. Espagne (4) 9. Roumanie (3) 10. Benin (3) 62% vente 16% autres 7% RH 7% sourcing 5% implantation 3% certification technique 21% bureaux Business France 19% chambres de commerce 60% cabinets privés ou freelances Business France 17% Business France 14% Chambres françaises à l’étranger 20% Chambres françaises à l’étranger 9% Privés 63% Privés 77% Retrouvez l'annuaire des partenaires agréés à l'étranger sur : www.BretagneCommerceInternational.com Répartition des 652 sollicitations Répartition des contrats Contrats réalisés ou en cours de réalisation via BCI avec les prestataires choisis par les entreprises concernées:
  33. 33. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019LE RÉSEAU BCI Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 33 Couverture des prestataires BCI agréés au 31/12/2019 Allemagne Autriche Belgique Biélorussie Bulgarie Chypre Croatie Danemark Espagne Finlande Grèce Hongrie Irlande Italie Norvège Pays-Bas Pologne Portugal Rép. tchèque Roumanie Royaume-Uni Russie Serbie Slovaquie Slovénie Suède Suisse Ukraine Afrique du Sud Algérie Angola Benin Burkina Faso Cameroun Côte d'Ivoire Egypte Ethiopie Gabon Ghana Kenya Mali Maroc Mauritanie Mozambique Namibie Nigeria R.D. du Congo Sénégal Togo Tunisie Canada Mexique USA Arabie saoudite EAU Géorgie Kazakhstan Koweït Liban Qatar Turquie Australie Indonésie Malaisie Philippines Singapour Birmanie Cambodge Chine Corée du Sud Hong Kong Inde Japon Sri Lanka Taiwan Thaïlande Vietnam Argentine Brésil Chili Colombie Costa Rica Equateur
  34. 34. LE RÉSEAU BCIBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201934 LE RÉSEAU DES PARTENAIRES RÉGIONAUX & NATIONAUX
  35. 35. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019LE RÉSEAU BCI Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 35 PRIE : BCI s’engage avec l’ensemble des partenaires publics Autres partenaires régionaux La loi NOTRe a confié aux Régions la compétence exclusive sur leur territoire des orientations, animations et mises en œuvre en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’internationalisation et à l’innovation, ainsi que les orientations relatives à l’attractivité du territoire régional. Ces orientations s’incarnent dans le Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) de la Région Bretagne, adopté le 13 décembre 2013. Il confirme la priorité donnée à l’export avec l’intégration spécifique d’un Plan régional d’internationalisation des entreprises (PRIE), signé le 8 juillet 2013, et toujours en vigueur, entre les acteurs œuvrant pour le développement des entreprises bretonnes à l’international : Préfecture de Région, Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat, Chambre Régionale d’Agriculture, Bpifrance Bretagne, Bretagne Développement Innovation, Business France, Comité Bretagne des Conseillers du Commerce Extérieur, Direccte, Douanes et BCI. Il a pour objectif de fluidifier les relations entre les partenaires accompagnant les entreprises et de coordonner leurs actions. Dans le cadre d’une contractualisation débutée en 2017, le Conseil régional et les 59 EPCI de Bretagne ont mis en place un Service public de l’accompagnement des entreprises (SPAE) avec pour objectif d’offrir à toute entreprise du territoire la meilleure lisibilité et le meilleur accès quant aux dispositifs de soutien proposés et au fonctionnement de l’écosystème d’appui. Il s’agit de fédérer et coordonner les actions des acteurs au contact des entreprises (collectivités, consulaires, autres partenaires) pour être collectivement proactifs et réactifs dans les réponses apportées aux besoins exprimés par les entreprises. Le soutien à l’internationalisation des entreprises bretonnes constitue un des objectifs du SPAE. Ainsi, toute entreprise souhaitant se développer à l’international est orientée vers Bretagne Commerce International, l’interlocuteur régional unique de l’export. En complément, dans un objectif de mutualisation des moyens, BCI est à la disposition et en soutien des clusters, technopoles, pôles de compétitivité… lorsqu’ils désirent organiser des opérations liées aux marchés étrangers. Team France Export en Bretagne La Team France Export unit, au plan national, les opérateurs publics au service de l'internationalisation des entreprises françaises (Business France, CCI France et Bpifrance) et associe les acteurs privés offreurs de solutions pour l’export. L'objectif commun est de proposer aux PME et ETI un dispositif lisible, efficace et adapté à chaque situation d’entreprise. La Région Bretagne, après la signature d’un protocole sous l’égide du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en juillet décline cette stratégie nationale à travers BCI, partenaire exclusif de Team France Export en Bretagne.
  36. 36. LE RÉSEAU BCIBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201936 BCI DIRECCTE PRÉFECTURE DE RÉGION BUSINESS FRANCE BPIFRANCE CONSULATS/ AMBASSADES ADEPTA /FRANCE AGRIMER /SOPEXA DCRI AFSSA DGA CONSEIL RÉGIONAL /SRDEII /CESER MÉTROPOLES TECHNOPOLES DSV AGENCES DE DÉVELOPPEMENT CCE COMITÉ BRETAGNE CCI /CRMA /CHAMBRE D’AGRICULTURE /DRAF FÉDÉRATIONS /ASSOCIATIONS PROFESSION- NELLES DOUANES DIVERS /RÉSEAUX ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR CONSEILS DÉPARTEMENTAUX PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ /CLUSTERS /CENTRES TECH COMMUNES /AGGLOS /COMMUNAUTÉS /EPCI ACAD ADRIA DÉVELOPPEMENT BRETAGNE PÔLE NAVAL CBB CAPBIOTEK COMPOSITES BRETAGNE ECO ORIGINE EDEN ID2SANTE ID4CAR IDMER IEF AERO IMAGE & RÉSEAUX MER NUTRITION SANTE PHOTONICS BRETAGNE PÔLE CRISTAL PÔLE MER VALORIAL ABEA ABIBOIS IBB PRODUIT EN BRETAGNE MEDEF BRETAGNE UIMM BRETAGNE Etat Région Les acteurs de l'écosystème BCI CCIFE CLUSTERS ÉTRANGERS AGENCES ÉCONOMIQUES ÉTRANGÈRES EN FRANCE AMBASSADES ÉTRANGÈRES EN FRANCE CATALONIA TRADE & INVESTMENT ENTERPRISE IRELAND FLANDERS INVESTMENT & TRADE INVEST HK INVEST IN SPAIN KOREAAGRO FISHERIES & FOOD TRADE CORPORATION SICHUAN INVEST International (IDE) RENNES MÉTROPOLE BREST MÉTROPOLE OCÉANE AUDELOR BDI – EUROLARGE CAD 22 VIPE VANNES CAFA/CREATIV/ECTI/EGEE EEN FRENCH TECH RENNES ST-MALO/BREST MAISON DE L’EUROPE RENNES & HAUTE BRETAGNE MAISON DE LA BRETAGNE/MIR OSCARS 22/35 WTC RENNES BRETAGNE/BREST ANTICIPA LORIENT TECHNOPOLE INNOVATION PAYS DE VANNES RENNES ATALANTE TECHNOPOLE BREST IROISE TECHNOPOLE QUIMPER CORNOUAILLE ZOOPOLE PLOUFRAGAN
  37. 37. LE RÉSEAU BCIBretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019INFORMATION & COMMUNICATION Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 37 Site web : www.bretagnecommerceinternational.com Le site web de BCI permet à l'association de sensibiliser les entreprises bretonnes sur l'international par le biais d’informations de qualité et de communiquer sur ses services et ses actions menées ou à venir. 87.873 visites 62.893 visiteurs 201.791 pages vues Les pages les plus consultées INFORMATION & COMMUNICATION Plateforme fonctionnelle, adaptée aux usages des entreprises bretonnes, le site propose de nombreux services, certains étant réservés aux adhérents : E BCI info, service d'information en ligne E agenda et inscription en ligne (réunions, salons, missions, rendez-vous d'acheteurs) E annuaire des adhérents E CVthèque (dépôt/consultation de CV et d'offres) E présentation des services et de l'équipe E prise de contact avec les membres de l’équipe et les prestataires agréés à l'étranger. BCI info Nos services Nos adhérents CVthèque Agenda Actualités "Objectif International", newsletter mensuelle, permet à BCI d'informer les entreprises bretonnes et les partenaires. Au sommaire : actualités, agenda des réunions d’informations, salons, missions et rendez-vous d'acheteurs, actualités réglementaires et des partenaires... Objectif International 11 newsletters +15.000 destinataires/mois Réseaux sociaux Grâce à sa présence digitale, BCI augmente sa visibilité, informe les entreprises bretonnes sur l'actualité internationale, promeut les actions menées par BCI (salons, réunions d'information, rendez-vous d'acheteurs, etc.) et relaie l'actualité des partenaires et des sociétés adhérentes. 5.779 abonnés 1.947 abonnés 12,96% de taux d’engagement moyen sur les publications +52% d'abonnés en 1 an 7 588 vues
  38. 38. INFORMATION & COMMUNICATIONBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201938 Lancé en 2017, BCI info a été créé pour répondre à un besoin de veille sectorielle et réglementaire des entreprises bretonnes adhérentes à BCI. L’accès à la totalité des contenus de la plateforme est conditionné à l’adhésion de l’entreprise à BCI. Chaque collaborateur d’une entreprise adhérente a la possibilité de se créer un compte de manière autonome. Le contenu de BCI info (mars 2020) 2.866 articles de presse 636 études diverses 612 brèves "marchés" 322 fiches sectorielles 100 risques pays TAC ECONOMICS (pays émergents) 75 fiches "Ma vision du pays" (retour de prestataires agréés sur la pratique des affaires, les secteurs porteurs) 98 retours de réunion d'information 287 articles "Bulletin de veille". Production d'études & de fiches Pour répondre au mieux aux besoins des entreprises bretonnes, BCI a décidé de prioriser la rédaction et la publication de ses contenus en propre. En 2019, 85 recherches d’informations marché/pays ont été effectuées selon des demandes précises d'entreprises faites lors de rendez-vous avec les collaborateurs BCI. Ces recherches nous ont permis de créer nos propres publications, en adéquation avec les besoins et recherches des entreprises de notre territoire et disponibles dorénavant sur BCI info. Ces publications sont majoritairement des photographies d’un secteur, d’une filière dans un pays donné. Elles consistent en : E données statistiques (flux import/export, données clés...) E tendances de consommation, évolution du marché, perspectives, opportunités… E photographie des principaux acteurs (industriels, distributeurs, élevages, prospects, fédérations professionnelles...). 2.151 comptes ouverts 1.706 recherches effectuées 20.053 visiteurs différents Études/fiches réalisées par secteur d’activité en 2019 E Agriculture/élevage : 34 E Agroalimentaire : 27 E Biens de conso & santé : 12 E Industrie : 4 E Numérique & cyberdéfense : 8 Quelques exemples de production E Panorama de la filière bois en Afrique E Le développement de la fibre en Allemagne E Le marché de la conserve de porc au Vietnam E Le marché de la plaisance aux Emirats arabes unis E La filière élevage en Birmanie. Veille réglementaire La veille réglementaire est alimentée dans sa quasi- totalité par les équipes techniques et réglementaires de BCI. Elle comprend : E 22 fiches réglementaires E 58 fiches pays "contexte réglementaire" E 193 brèves marchés (durée de mise en ligne courte pour prioriser les actualités les plus récentes) E 48 retours de réunion d’information "technique et réglementaire". Depuis 2015, BCI diffuse un Bulletin de veille réservé à ses adhérents. Ce 60 pages est une compilation de la veille effectuée chaque jour par BCI pour capter l’actualité économique à vocation internationale. En 2019, la ligne éditoriale a évolué pour mieux mettre en exergue des informations plus proches des priorités économiques de la région Bretagne et de ses entreprises. Désormais, chaque édition est dédiée à une zone géographique. L'accent est mis sur les opportunités commerciales des marchés ou leurs risques (mise en perspective de la zone sur les marchés mondiaux, zooms sectoriels, parcours d'entreprises bretonnes). En 2019, 3 éditions du bulletin de veille en version papier ont été adressées à près de 1.000 contacts/adhérents. Une version électronique est également envoyée aux équipes des sociétés adhérentes, ce qui représente en moyenne 6.000 destinataires. Bulletin de Veille
  39. 39. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019OPEN DE L'INTERNATIONAL Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 39 +90 prestataires BCI agréés à l'étranger 34 ateliers et focus pays 7e édition Brest 1er juillet 2019 Top 5 des ateliers et focus pays en 2019 1. L’Europe, notre marché naturel dans un monde instable 2. Le digital : nouveau mode de prospection 3. Les aides financières pour faciliter votre développement international 4. Allemagne : panorama du marché 5. Brexit or not Brexit : comment commercer avec le Royaume-Uni ? +1.000 rendez-vous individuels planifiés sur une journée +1.100 participants dont 75% venant d'entreprises bretonnes La journée des entrepreneurs bretons qui osent le monde ! Événement annuel incontournable de l'économie bretonne, l'OPEN de l'international s'est déroulé, pour sa 7ème édition à Brest. Organisée par BCI, avec le soutien du Conseil régional de Bretagne et la CCI Bretagne, cette journée gratuite permet à toute entreprise bretonne, adhérente ou non, de trouver réponse à toutes ses questions à propos de son développement international. Au programme de cette journée d’information et de réseautage : ateliers d’information, focus pays, échanges de bonnes pratiques, conférence plénière, assemblée générale de BCI, rendez-vous B2B et village des partenaires nationaux et régionaux à l’international. Les temps forts de l'édition 2019 E Allemagne, pays mis à l'honneur E Conférence plénière "L’Europe, notre marché naturel dans un monde instable" E Lancement de la Team France Export en Bretagne OPEN DE L'INTERNATIONAL +50 pays représentés LA JOURNÉE DES ENTREPRENEURS BRETONS QUI OSENT LE MONDE ! 1 Programme & inscription www.opendelinternational.com #OPENBCI19 7e édition
  40. 40. VIE DE L'ASSOCIATIONBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201940 VIE DE L'ASSOCIATION Bretagne Commerce International est une association à but non lucratif d’entrepreneurs bretons, dont le fonctionnement est financé par le Conseil régional de Bretagne et la CCI Bretagne. L'organisation de l'association s'articule autour de : La Gouvernance deux organes assurent le contrôle et les choix stratégiques de l'association : E le Conseil de surveillance, composé notamment des financeurs et des chambres consulaires ; E le Directoire, 12 chefs d'entreprises élus par les adhérents. Les Adhérents Les Adhérents de l’association sont des entreprises basées en Bretagne qui témoignent par leur adhésion, leur satisfaction sur les services et conseils rendus par BCI mais aussi militent en faveur de l'internationalisation de la Bretagne. Le entreprises bretonnes n'ayant pas l'obligation d'adhérer pour bénéficier du support de BCI, le nombre d'adhérents est un des indicateurs observé par nos financeurs pour valider la réalité et la pertinence de notre action. Les adhérents participent à l'assemblée générale et élisent les membres du Directoire de l'association, leurs représentants. Le Directoire, en leur nom, détermine et contrôle les modalités pratiques de déploiement de la stratégie régionale de développement économique à travers le développement international des entreprises bretonnes, et s'assure de la bonne gestion de l'association. L’équipe opérationnelle Une équipe répartie sur tout le territoire breton, au plus près des entreprises bretonnes.
  41. 41. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019VIE DE L'ASSOCIATION Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 41 1. Conseil de surveillance Membres du Conseil de surveillance de BCI en 2019 Le Conseil de surveillance est l'organe de contrôle permanent de l’activité et de la bonne gestion de l’association par le Directoire. Il s'assure de la cohérence de la stratégie de BCI avec la stratégie régionale de développement économique. Il est présidé par le Président du Conseil régional de Bretagne et le Vice- président, de droit le Président de la CCI Bretagne. Conseil régional de Bretagne Olivier ALLAIN Vice-président chargé de l’agriculture & de l'agroalimentaire Anne GALLO Vice-présidente chargée du tourisme, du patrimoine & des voies navigables Martin MEYRIER Vice-président chargé de l’économie, l'innovation, l'artisanat & les TPE Bertrand PLOUVIER Conseiller régional Forough SALAMI-DADKHAH Vice-présidente chargée de l'Europe & de l'international CCI Bretagne Frank BELLION Président de la CCI Métropolitaine de Bretagne Ouest - Brest Jean-Paul CHAPALAIN Vice-président de la CCI Bretagne Président de la CCI Métropolitaine de Bretagne Ouest - Morlaix Philippe MARTINEAU Membre de la CCI Côtes d'Armor Jean-Pierre RIVERY Membre de la CCI Morbihan Emmanuel THAUNIER Vice-président de la CCI Bretagne Président de la CCI Ille-et-Vilaine Louis NOEL Président de la Chambre régionale de Métiers et de l'Artisanat André SERGENT Président de la Chambre régionale d’Agriculture Hugues MEILI Président de Bretagne Développement Innovation Jean-Christophe PIOT Président du comité Bretagne des Conseillers du Commerce Extérieur de la France Président : Loïg CHESNAIS-GIRARD Président du Conseil régional de Bretagne Vice-président : Jean-François GARREC Président de CCI Bretagne Gouvernance 2. Directoire Membres du Directoire de BCI en 2019 Le Directoire est l'instance en charge de la bonne gestion, de l’administration et des orientations stratégiques de l’association. Il est élu pour 3 ans par les adhérents de l'association lors de l’assemblée générale et il est composé de 12 chefs d’entreprises, membres de l’association. Président : Gilles FALC’HUN SILL (29) Secrétaire : Henri LE GALLAIS ENAG (29) Trésorier : Christian QUEFFELEC KERLINK (35) Assemblée générale 1/7 Conseil de surveillance 14/6 - 18/12 Directoire 28/3 - 14/6 - 18/12 Réunion de travail 17/10 Réunions de la Gouvernance en 2019 Fabrice BERROU TERRE D'EMBRUNS (29) Vincent GORIOUX GROUPE GORIOUX (29) Marianne GUYADER GROIX & NATURE (56) Valérie LE GRAET GROUPE LE GRAET (22) Frédéric MARTIN MX (35) Richard PELLEVOISIN ALFA METAL INTERNATIONAL (22) Ronan PERENNOU ACTUPLAST (29) Yannick RIOU DIANA FOOD (35) Dominique VIEUVILLE STG & NAGEL LOGISTIQUE (35)
  42. 42. VIE DE L'ASSOCIATIONBretagne Commerce International - Rapport d’activité 201942 Comme chaque année depuis trois ans, BCI organise une journée en janvier exclusivement dédiée aux adhérents, pour leur permettre de se rencontrer et d'échanger. En 2019, cet événement s'est déroulé le 22 janvier 2019 à Locminé. Au cours de cette journée, une conférence s'est tenue sur la thématique "Que nous réserve 2019 ?". Dans un premier temps, Sylvain Barthelemy, directeur général de Tac Economics est revenu sur les éléments marquants de 2019 et a dressé un panorama sur les perspectives, les opportunités, mais aussi les risques économiques et financiers en 2019 (Brexit, Iran, politique bilatérale américaine, accords de libre-échange, etc.). Puis, Jacques Campistro, co-auteur avec Jean-Yves Parisot (Diana) du livre "Tectonic Management", est intervenu sur le thème "de la gestion internationale au management global par le géographique" pour un éclairage sur la façon d’organiser son entreprise face à la globalisation qui rend nécessaire l’intégration de l’international dans toutes les fonctions de l’entreprise. 24 organismes 1.023 adhésions Répartition des adhérents par secteur d’activité Répartition des adhérents par département Biens de conso., santé, environnement 137 Agriculture, élevage, pêche 172 Agroalimentaire 349 Numérique, cybersécurité 148 Industrie 197 198 155 294 368 Autres8 Autres 20 999 entreprises adhérentes dont 352 via un groupe Retrouvez l'annuaire des adhérents sur : www.BretagneCommerceInternational.com Evénement annuel de networking dédié aux adhérents Adhérentsau 31/12/2019
  43. 43. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019VIE DE L'ASSOCIATION Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 43 Ressources humaines au 31/12/2019 61,5% de femmes 38,5% d'hommes BREST MORLAIX ST-BRIEUC QUIMPER LORIENT RENNES Finistère 29 Ille-et-Vilaine 35 Côtes d’Armor 22 Morbihan 56 Localisation de l'équipe BCI en Bretagne Développement international des entreprises bretonnes Missions Sensibilisation & Information des entreprises, Découverte & Approche des marchés à l’étranger CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT 9 conseillers en développement international (basés dans les 6 CCIT) 5 chargés d’affaires sectoriels 1 assistante commerciale 2 chargées de projets Réunions d'information SALONS INTERNATIONAUX À L’ÉTRANGER ET EN FRANCE - MISSIONS À L’ÉTRANGER - DÉLÉGATION D’ACHETEURS 3 chargées de projets Salons/missions à l'étranger 1 chargée de projets Salons internationaux en France Investissements Directs Étrangers 2 chargées de projets 1 chargé de missions Fonctions Support INFOCOM 2 chargées de projets 1 chargée de veille documentaire 1 chargée de projets web INFORMATIQUE - RÉSEAUX - BASE DE DONNÉES 1 chargé de projets ADMINISTRATION - COMPTABILITÉ - RH 1 responsable comptable 1 assistante comptable 1 secrétaire accueil 0,5 attachée RH/juridique Direction générale 1 directeur général 1 directeur des Opérations 1 directeur Investissements Directs Étrangers 1 directeur Conseil aux entreprises 1 chargée animation réseau de Partenaires 0,5 attachée DG Répartition Missions/Métiers (en nombre de personnes) RSE BCI, s'attache à mettre en place des démarches Responsabilité Sociale des Entreprises : E Démarche environnementale, avec la collecte et le recyclage du papier et la sensibilisation du personnel à la réduction des impressions papier. E Démarches sociales, avec l'accueil de stagiaires pour des missions d'1 à 6 mois, la formation du personnel au secoursime (SST) et à la sécurité routière par le biais de séances de sensibilisation en partenariat avec la Prévention Routière. 26 salariés BCI en CDI 38 personnes 12 salariés de la CCI Bretagne mis à disposition de BCI 9 hébergés dans les CCI Territoriales : Brest, Côtes d’Armor (St-Brieuc), Morbihan (Lorient), Morlaix, Quimper, Ille-et-Vilaine (Rennes) 3 chez BCI
  44. 44. ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2019Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 201944 ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2019
  45. 45. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2019 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 45 BRETAGNE COMMERCE INTERN. 1 Terrains Autres immobilisations corporelles Immobilisations en cours Créances rattachées à des participations Participations évaluées selon mise en équival. Autres titres immobilisés ACTIFIMMOBILISEACTIFCIRCULANT Frais d'établissement Frais de recherche et de développement Concessions brevets droits similaires Prêts Autres immobilisations financières Brut Amort. et Dépréc. Net Net IMMOBILISATIONS INCORPORELLES IMMOBILISATIONS CORPORELLES IMMOBILISATIONS FINANCIERES (2) STOCKS ETEN-COURS Matières premières, approvisionnements En-cours de production de biens En-cours de production de services Produits intermédiaires et finis Marchandises Avanceset Acomptesverséssur commandes CREANCES (3) Créances usagers et comptes rattachés Autres créances Frais d'émission d'emprunt à étaler ( III ) Primes de remboursement des obligations ( IV ) Ecarts de conversion actif ( V ) COMPTESDE REGULARISATION Avances et acomptes Fonds commercial (1) Autres immobilisations incorporelles Constructions Installations techniques,mat. et outillage indus. Avances et acomptes Charges constatées d'avance (1) dont droit au bail (2) dont à moins d'un an (3) dont à plus d'un an 31/12/2019 31/12/2018 TOTAL (I ) 687 051 616 598 70 452 85 985 801 917 801 917 1 131 892 395 311 395 311 542 281 TOTAL ACTIF (I àVI) 3 459 003 630 924 2 828 079 3 463 800 490 882 14 326 476 556 424 068 Bilan Actif TOTAL ( II ) 552 393 520 632 31 760 43 411 2 733 2 733 2 168 96 619 95 966 653 653 Autres participations 38 039 38 039 41 921 1 081 110 1 081 110 1 277 407 2 771 952 14 326 2 757 627 3 377 815 38 039 41 921 Immobilisations grevées de droits ENGAGEMENTS RECUS Dons en nature restant à vendre Legs nets à réaliser : -acceptés par les organes statutairement compétents -autorisés par l'organisme de tutelle DISPONIBILITES VALEURS MOBILIERES DEPLACEMENT
  46. 46. ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2019Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 201946 BRETAGNE COMMERCE INTERN. 2 Fondspropres Fonds associatifs sans droit de reprise Dont legs et donations avec contrepartie d'actifs immobilisés, Ecarts de réévaluation Report à nouveau Réserves Résultat de l'exercice Provisions pour risques Provisions pour charges DETTES FINANCIERES Emprunts obligataires convertibles Autres emprunts obligataires Emprunts dettes auprès des établissements de crédit (2) Emprunts et dettes financières divers Avances et acomptes reçus sur commandes en cours DETTES D'EXPLOITATION Dettes fournisseurs et comptes rattachés Dettes fiscales et sociales DETTES DIVERSES Dettes sur immobilisations et comptes rattachés Autres dettes Produits constatés d'avance Ecarts de conversion passif FondsassociatifsDETTES(1) Total desfondsassociatifs Provisions Bilan Passif 31/12/2019 31/12/2018 1 160 352 1 163 098 (114 477) (2 746) 1 045 875 1 160 352Total desfondspropres 66 000 66 000 Total desprovisions 66 000 66 000 693 120 1 064 778 TOTAL PASSIF 2 828 079 3 463 800 Total desdettes 1 716 204 2 237 448 420 328407 897 10 097 12 511 1 045 875 1 160 352 4 200 4 200 600 890 735 631 (114 476,68) (2 746,40) (2) Dont concours bancaires courants, et soldes créditeurs de banques et CCP (1) Dont à moins d'un an 1 716 204 2 237 448 Autresfondsassociatifs Fonds associatifs avec droit de reprise -Apports -Legs et donations Ecarts de réévaluation Subventions d'investissement sur biens non renouvelables Provisions réglementées Total desautresfondsassociatifs Sur subventions de fonctionnement Sur legs et donations affectés Fonds dédiés Total desfondsdédiés Sur dons manuels affectés Résultat de l'exercice exprimé en centimes Droits des propriétaires Résultats sous contrôle de tiers financeurs -Subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables ENGAGEMENTS DONNES
  47. 47. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2019 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2019 47 BRETAGNE COMMERCE INTERN. 3 Compte de Résultat Ventes de marchandises, de produits fabriqués Prestations de services Production immobilisée Subventions d'exploitation Dons Autres produits Total desproduitsd'exploitation Achats Variation de stock Autres achats et charges externes Impôts, taxes et versements assimilés Charges sociales PRODUITSD'EXPLOITATIONCHARGESD'EXPLOITATION Productions stockée Rémunération du personnel Autres charges mois mois 31/12/2019 31/12/2018 12 12 Cotisations Legs et donations Autres produits de gestion courante Subventions accordées par l'association Dotation aux amortissements et dépréciations Dotation aux provisions Total deschargesd'exploitation 1 -RESULTATCOURANTNON FINANCIER Produits financiers Intérets et produits financiers Charges financières Intérets et charges financières 2 -RESULTATFINANCIER 3 -RESULTATCOURANTAVANTIMPOT(1 +2 ) Produits exceptionnels Charges exceptionnelles 4 -RESULTATEXCEPTIONNEL Impôts sur les sociétés TOTAL DES PRODUITS TOTAL DES CHARGES EXCEDENTou DEFICIT PRODUITS Bénévolat Dons en nature CHARGES Prestations en nature Secours en nature Mise à disposition gratuite de biens et services Personnel bénévole EVALUATIONDESCONTRIBUTIONS VOLONTAIRESENNATURE 3 000 3 000 4 460 776 4 603 392 7 364 682 6 611 193 2 848 122 1 913 201 9 183 11 095 1 044 8 684 5 125 050 4 332 434 126 811 148 835 1 489 060 1 428 406 700 521 670 565 25 061 30 358 11 400 250 3 639 5 313 7 481 542 6 616 163 (116 859) (4 970) 3 426 3 213 1 043 989 2 383 2 224 (114 477) (2 746) 7 368 108 6 614 406 7 482 585 6 617 152 (114 477) (2 746) 42 558 71 820 (+) Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs (-) Engagements à réaliser sur ressources affectées Reprises sur provisions et amortissements, transfert de charges Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges Dotation aux amortissements et aux dépréciations
  48. 48. Siège social Le Colbert - 35 place du Colombier CS 71238 35012 Rennes cedex - France T +33 (0)2 99 25 04 04 contact@BretagneCommerceInternational.com www.BretagneCommerceInternational.com

×