Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

La bibliothèque du Mont Saint-Michel : de la bibliothèque médiévale à la bibliothèque mauriste

Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Loading in …3
×

Check these out next

1 of 63 Ad

La bibliothèque du Mont Saint-Michel : de la bibliothèque médiévale à la bibliothèque mauriste

Download to read offline

Présentation par Marie Bisson lors de l'école d'été Biblissima « Autour de la bibliothèque du Mont Saint-Michel — éditer et cataloguer aujourd’hui » (Avranches, 29 août – 2 septembre 2016).

Présentation par Marie Bisson lors de l'école d'été Biblissima « Autour de la bibliothèque du Mont Saint-Michel — éditer et cataloguer aujourd’hui » (Avranches, 29 août – 2 septembre 2016).

Advertisement
Advertisement

More Related Content

Similar to La bibliothèque du Mont Saint-Michel : de la bibliothèque médiévale à la bibliothèque mauriste (20)

More from Equipex Biblissima (20)

Advertisement

Recently uploaded (20)

La bibliothèque du Mont Saint-Michel : de la bibliothèque médiévale à la bibliothèque mauriste

  1. 1. LA BIBLIOTHÈQUE DU MONT SAINT-MICHEL DE LA BIBLIOTHÈQUE MÉDIÉVALE À LA BIBLIOTHÈQUE MAURISTE ÉCOLE D’ÉTÉ BIBLISSIMA,AVRANCHES, 29 AOÛT-2 SEPTEMBRE 2016 Marie Bisson MRSH de Caen Centre Michel de Boüard- Craham marie.bisson@unicaen.fr
  2. 2. L’ABBAYE DU MONT SAINT-MICHEL Fondation de l’abbaye 704-709 ? Installation desbénédictins 966 1154-1186 Abbatiatde RobertdeTorigni 1386-1410 Abbatiatde Pierre Le Roy 1622 Installation desm oinesde la congrégation de Saint-M aur 1789 Fin de laprésence bénédictine
  3. 3. PLAN Introduction : état des lieux et bibliographie succincte I. La fondation II. Le premier scriptorium (Xe-XIe siècles) III. L’abbatiat de Robert de Torigni (XIIe siècle) IV L’abbatiat de Pierre Le Roy (fin du XIVe siècle) V. La bibliothèque au temps de la congrégation de Saint-Maur (XVIIe-XVIIIe siècles) Conclusion
  4. 4. ÉTAT DES LIEUX 1260 volumes imprimés répartis dans 2 bibliothèques dont 1255 au fonds ancien d’Avranches 230 volumes manuscrits répartis dans 12 bibliothèques dont 203 au fonds ancien d’Avranches 22 000 pièces d’archives détruites en 1944
  5. 5. L’INVENTAIRE RÉVOLUTIONNAIRE DU COMMISSAIRE PIERRE-FRANÇOIS PINOT-COCHERIE (1793-1794) Avranches BM, 246 : Catalogue des livres en depot à l’administration du district d’Avranches, et dont l’inventaire sur des cartes a été envoyé au concile d’instruction publique et redigé par le citoyen Pierre François Pinot Cocherie, commissaire nommé par les administrateurs du district. et plus spécifiquement les folios 105r-139r qui concernent l’abbaye du Mont Saint-Michel 1418 références en théologie ; 270 références en sciences et arts ; 260 références en histoire ; 109 références en jurisprudence ; 45 références en belles-lettres.
  6. 6. COMPARAISON PINOT-COCHERIE (1793-1794) BVMSM (2016) 2776 volumes 1490 volumes 257 manuscrits médiévaux déposés à Avranches 200 manuscrits médiévaux à Avranches + 22 dans d’autres bibliothèques Aucun manuscrits modernes répertoriés 3 manuscrits modernes à Avranches + 5 dans d’autres bibliothèques 2519 imprimés 1260 imprimés
  7. 7. LE PROGRAMME EX MONASTERIO SANCTI MICHAELIS L’état actuel : le nouveau catalogue de la bibliothèque du Mont Saint-Michel ; les inventaires anciens, les listes de livres qui nous renseignent sur le contenu de la bibliothèque avant les disparitions ; les textes historiques, diplomatiques, etc. qui donnent des indications sur les anciennes possessions de l’abbaye.
  8. 8. Bibliothèque du Mont Saint-Michel Cataloguer l’existant Éditer les inventaires anciens Éditer des textes et établir la bibliographie des sources
  9. 9. BIBLIOGRAPHIE SUCCINCTE Sources publiées surtout historiographiques Études le Millénaire Monastique Catalogues 4 catalogues essentiels Études les travaux de Geneviève Nortier, François Avril et Jonathan Alexander La bibliothèqueLe monastère
  10. 10. LES SOURCES ÉDITÉES
 AU XIXE HUYNES Jean (1872-1873), Histoire générale du Mont Saint-Michel au péril de la mer par dom Jean Huynes publiée pour la première fois avec une introduction et des notes par E. de Robillard de Beaurepaire, Eugène Robillard de Beaurepaire (éd.), Rouen,A. Le Brument – C. Métérie, 2 tomes, consultable en ligne. LE ROY Thomas (1878), Les Curieuses recherches du Mont-Sainct-Michel, par domThomas Le Roy, publiées pour la première fois avec une introduction et des notes par E. de Robillard de Beaurepaire, conseiller à la cour d’appel de Caen, secrétaire de la société des antiquaires de Normandie, tome premier [tome deuxième], Eugène Robillard de Beaurepaire (éd.), Caen,Veuve Le Ghost Clérisse (Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie), consultable en ligne. LUCE Siméon (éd.) (1879-1183), Chronique du Mont-Saint-Michel : 1343-1468 : publiée avec notes et pièces diverses relatives au mont Saint-Michel et à la défense nationale en basse Normandie pendant l’occupation anglaise.Tome 1 [tome 2], Paris, Firmin Didot, consultable en ligne. Robert de Torigni (1872-1873), Chronique de Robert deTorigni, abbé du Mont-Saint-Michel, suivie de divers opuscules historiques de cet auteur et de plusieurs religieux de la même abbaye, le tout publié d’après les manuscrits originaux, Léopold Delisle (éd.), Rouen, A. Le Brument – C. Métérie, 2 volumes.
  11. 11. KEATS-ROHAN K.S.B. (éd.) (2006), The Cartulary of the abbey of Mont-Saint-Michel, Donington, Shaun Tyas. COUTANT Coraline (éd.) (2009), Le cartulaire du Mont-Saint-Michel et ses additions (XIIe-XIVe siècles). Édition critique et étude, Thèse pour le diplôme d’archiviste paléographe BOUET Pierre, DESBORDES Olivier (éd.) (2009), Chroniques latines du Mont Saint-Michel, Caen, Presses universitaires de Caen, consultable en ligne. BOUGY Catherine (éd.) (2009), Guillaume de Saint-Pair, Le roman du Mont Saint-Michel, Caen, Presses universitaires de Caen, consultable en ligne. BISSON Thomas (2010), « On the abbots of Le Mont Saint-Michel.An edition and translation », The Haskins Society Journal, vol. 22. SULPICE Audrey (éd.) (2014), Tombel de Chartrose, Paris, Honoré Champion (Classiques français du Moyen Âge ; 173). BISSON Marie (2015), Une édition numérique structurée à l’aide de laText Encoding Initiative des textes montois de dom Thomas Le Roy : établissement critique des textes, recherches sur les sources, présentation littéraire et historique,Thèse de doctorat sous la direction de Catherine Jacquemard etVéronique Gazeau, Université de Caen Normandie. BISSON Thomas, La Chronique de Robert deTorigni, à paraître BOUET Pierre, Le De abbatibus, texte et traduction. avec une introduction de Stéphane Lecouteux, à paraître. LES SOURCES ÉDITÉES
 (XXE-XXIE)
  12. 12. LA CARTULAIRE DU MONT SAINT- MICHEL :AVRANCHES BM, 210 Cartulaire du Mont Saint-Michel, Fac-similé du manuscrit 210 de la Bibliothèque municiplae d’Avranches, introduction par Emmanuel Poulle ; traduction des textes littérires par Pierre Bouet et Olivier Desbordes, Les Amis du Mont Saint-Michel, 2005. KEATS-ROHAN K.S.B. (éd.) (2006), The Cartulary of the abbey of Mont-Saint-Michel, Donington, Shaun Tyas. COUTANT Coraline (éd.) (2009), Le cartulaire du Mont-Saint-Michel et ses additions (XIIe-XIVe siècles). Édition critique et étude,Thèse pour le diplôme d’archiviste paléographe.
  13. 13. f. 25vf. 23v ff. 19v-20r f. 4v Avranches BM, 210
  14. 14. LES TEXTES FONDATEURS : AVRANCHES BM, 210-211-212-213 BOUET Pierre, DESBORDES Olivier (éd.) (2009), Chroniques latines du Mont Saint-Michel, Caen, Presses universitaires de Caen, consultable en ligne https://www.unicaen.fr/ services/puc/sources/ chroniqueslatines/
  15. 15. Avranches BM, 211, f. 156v-157r (XIe siècle) Avranches BM, 211, f. 8v-9r- (XIe siècle)Avranches BM, 213, f.133r (XIVe siècle)
  16. 16. LE ROMAN DU MONT SAINT-MICHEL LONDRES BL ADD. 10289 ET ADD 26876 BOUGY Catherine (éd.) (2009), Guillaume de Saint-Pair, Le roman du Mont Saint-Michel, Caen, Presses universitaires de Caen, consultable en ligne. https://www.unicaen.fr/ services/puc/sources/gsp/
  17. 17. Londres, BL additional 10289, f. 1r http://www.bl.uk/manuscripts/Viewer.aspx?ref=add_ms_10289_fs001r
  18. 18. LE DE ABBATIBUS AVRANCHES BM, 213, F. 178R-181V LABBÉ Philippe, « De abbatibus » in Novae Bibliothecae Manuscriptorum LibrorumTomus primus Historias Chronicas Sanctorum, sanctarumque vitas,Translationes, Miracula, Stemmata Genealocica, ac similia Antiquitatis, praesertim Francicae, monumenta, nunc primum ex MSS variarum Bibliothecarum Codicibus eruta copiose ac plena manu repræsentans. Opera ac studio Philippi Labbe, Biturici, Societ. Jesu Presbyteri. D. D. D. IllustrissimoViro Nicolao Fucquetio, Regio in Parisiensi Senatu Procuratori, & summo Gallici Ærarii Præfecto, Paris, Sébastien Cramoisy, 1657. BISSON Thomas (2010), « On the abbots of Le Mont Saint-Michel.An edition and translation », The Haskins Society Journal, vol. 22. BOUET Pierre, Le De abbatibus, texte et traduction. avec une introduction de Stéphane Lecouteux, à paraître.
  19. 19. LA CHRONIQUE DE ROBERT DE TORIGNI AVRANCHES BM, 159 Robert de Torigni (1872-1873), Chronique de Robert deTorigni, abbé du Mont-Saint-Michel, suivie de divers opuscules historiques de cet auteur et de plusieurs religieux de la même abbaye, le tout publié d’après les manuscrits originaux, Léopold Delisle (éd.), Rouen, A. Le Brument – C. Métérie, 2 volumes. BISSON Thomas, La Chronique de Robert deTorigni, à paraître
  20. 20. LES HISTOIRES MAURISTES HUYNES Jean (1872-1873), Histoire générale du Mont Saint-Michel au péril de la mer par dom Jean Huynes publiée pour la première fois avec une introduction et des notes par E. de Robillard de Beaurepaire, Eugène Robillard de Beaurepaire (éd.), Rouen,A. Le Brument – C. Métérie, 2 tomes, consultable en ligne. LE ROY Thomas (1878), Les Curieuses recherches du Mont-Sainct-Michel, par domThomas Le Roy, publiées pour la première fois avec une introduction et des notes par E. de Robillard de Beaurepaire, conseiller à la cour d’appel de Caen, secrétaire de la société des antiquaires de Normandie, tome premier [tome deuxième], Eugène Robillard de Beaurepaire (éd.), Caen, Veuve Le Ghost Clérisse (Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie), consultable en ligne. BISSON Marie (2015), Une édition numérique structurée à l’aide de laText Encoding Initiative des textes montois de domThomas Le Roy : établissement critique des textes, recherches sur les sources, présentation littéraire et historique,Thèse de doctorat sous la direction de Catherine Jacquemard etVéronique Gazeau, Université de Caen Normandie.
  21. 21. LES ÉTUDES LE MILLÉNAIRE MONASTIQUE LAPORTE Jean (1967), Millénaire monastique du Mont Saint-Michel. t. 1. Histoire et vie monastique, Paris, P. Lethellieux. FOREVILLE Raymonde (1967), Millénaire Monastique du Mont Saint-Michel, t. 2, Vie montoise et rayonnement intellectuel, Paris, P. Lethielleux [réimprimé en 1993]. BAUDOT M. (1967), Millénaire monastique du Mont Saint-Michel. t. 3. Culte de Saint-Michel et pélérinages au Mont, Paris, P. Lethellieux. NORTIER Michel, puis DECAËNS Henri (2001), Millénaire monastique du Mont Saint-Michel. t. 4. Sources et Bibliographie générale, Paris, P. Lethellieux. (1967), Millénaire monastique du Mont Saint-Michel. t. 5. Art et archéologie, Paris,A. et J. Picard.
  22. 22. CATALOGUES CASTILLON DE SAINT-VICTOR L.-E (1834), « Catalogue des manuscrits de la bibliothèque de l’Abbaye du Mont-Saint- Michel », in Histoire pittoresque du Mont Saint-Michel et deTombelene, Maximilien Raoul (éd.), Paris,Abel Ledoux, p. 271-281. DESROCHES Jean-Jacques (1840), « Notices sur les manuscrits de la bibliothèque d’Avranches », Mémoires de la Société des Antiquaires de Normandie, vol. 1, n° XI, p. 70-156. PERTZ G. H. (s. d.), « 8. Stadtbibliothek in Avranches », in I. Frankreich | Zweiter Abschnitt. Handschriftenverzeichnisse | Archiv der Gesellschaft für Älte […] , p. 378-385. RAVAISSON Félix (1841), « Avranches », in Rapports au Ministre de l’instruction publique sur les bibliothèques des départements de l’Ouest, Paris, Joubert, p. 114-194. DELISLE Léopold (1872b), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements, vol. 4,Arras, Avranches, Boulogne, Paris, Imprimerie nationale. OMONT Henri (1889), Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, t. X, Paris, E. Plon – Nourrit et Cie. SAMARAN Charles, MARICHAL Robert (1984), Catalogue des manuscrits en écriture latine portant des indications de date, de lieu ou de copiste t.VII Ouest de la France et Pays de Loire, Éditions du CNRS. JEUDY Colette, RIOU Jean-François (1989), Les manuscrits classiques latins des bibliothèques publiques de France.Tome 1 Agen-Évreux, Paris, Éditions du CNRS.
  23. 23. LES ÉTUDES NORTIER Geneviève (1966), Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie, Caen, Caron et Cie. AVRIL François (1967), « La décoration des manuscrits au Mont Saint-Michel (XIe-XIIe siècles) », in Millénaire monastique du Mont-Saint-Michel, t. 2,Vie montoise et rayonnement intellectuel, Raymonde Foreville (dir.), Paris, P. Lethielleux, p. 203-238. BOUET Pierre et DOSDAT Monique (éd.), Manuscrits et Enluminures dans le monde normand X-XVe siècles (1999),Actes du colloque de Cerisy-la-Salle d’octobre 1995, Caen, Presses Universitaires de Caen. ALEXANDER Jonathan J. G. (1970), Norman Illumination at Mont-Saint-Michel, 966-1100, Oxford. POHL Benjamin (2014), « Abbas qui et scriptor ? The Handwriting of Robert of Torigni and His Scribal Activity as Abbot of Mont-Saint-Michel (1154-1186) », Traditio, 69, p. 45-86. LECOUTEUX Stéphane (2015), Réseaux de confraternité et histoire des bibliothèques, L’exemple de laTrinité de Fécamp, Thèse de doctorat sous la direction de Catherine Jacquemard et Anne-Marie TurcanVerkerk, Université de Caen Normandie. DOSDAT Monique (1991), L’enluminure romane au Mont-Saint-Michel X-XIIe siècles,Avranches,Association des Amis de la Bibliothèque Municipale d’Avranches et Rennes, Editions Ouest-France.
  24. 24. PLAN Introduction : état des lieux et bibliographie succincte I. La fondation II. Le premier scriptorium (X-XIe siècles) III. L’abbatiat de Robert de Torigni (XIIe siècle) IV L’abbatiat de Pierre Le Roy (fin du XIVe siècle) V. La bibliothèque au temps de la congrégation de Saint-Maur (XVII-XVIIIe siècles) Conclusion
  25. 25. I. LA FONDATION Avranches BM, 210, f. 4v
  26. 26. LA FONDATION Revelatio ecclesiae Sancti Michaelis Guillaume de Saint-Pair, Le Roman du Mont Saint-Michel De abbatibus Jean Huynes, L’histoire générale Thomas Le Roy, Les Curieuses recherches Aparition 1e 2e et 3e de l’archange sainct Michel à sainct Aubert et le frappa en la derniere à la teste, l’an 708. (ch. 1 § 3) Thomas Le Roy, L’Histoire de l’abbaye
  27. 27. DE LA FONDATION À L’INSTALLATION DES BÉNÉDICTINS (708-966) […] À cet endroit, depuis lors, pendant près de deux cent soixante-trois ans, s’accomplirent par l’intercession du bienheureux archange Michel de nombreux miracles, et durant tout cet intervalle, des chanoines y succédèrent à des chanoines. (De abbatibus, traduction de Pierre Bouet et al.)
  28. 28. LA BIBLIOTHÈQUE AVANT 966 Inconnue aujourd’hui (aucun inventaire) Probablement présence de livres pour assurer le culte
  29. 29. DISPARITION DES TITRES À L’INSTALLATION DES BÉNÉDICTINS (966) Enlevement des choses plus precieuses de l’eglise du Mont par les chanoines, avant l’etablissement des moines. 966. […] Pour moy, j’estime que pour lors ils emporterent tous les tiltres, chartres et enseignements du chartrier, car il ne nous en reste aulcun du temps de leur regne. Thomas Le Roy, Les Curieuses recherches, ch. 1 § 16
  30. 30. DISPARITION DES LIVRES Li chanoine sourent assez 
 Que li dux eirt od els meslez
 De l’iglisie ount tot fors geté
 Quanque ils pourent, a celé ; 
 Cen que chescuns aveir en pout
 A trestorné au miels qu’il sout ;
 A lor acointes unt livrez
 Les ornemenz qu’enn’unt getez, 
 Quer mielz s’en volent tuit aler
 Que prendre vie reguler (Roman, II, v. 1777-1786) Clerici autem, animadversa adversum se ejusdem principis indignatione, quid vel quantum potuit quisque eorum ex rebus ipsius ecclesiae studuerunt loco emittere sibique fidelibus aliorsum committere, satius ducentes, si sic res urgeret, loco cedere quam sub regularis vitae norma ibi degere. (Introductio,VI, 3) Anno IXCo XCIo primo Mainardo successit Mainardus secundus, nepos ejus et prior ejusdem loci. Hujus tempore combustum fuit istud monasterium cum omnibus officinis. (De abbatibus)
  31. 31. LE TÉMOIGNAGE DE LA BIBLIOTHÈQUE « SURVIVANTE » « Lorsqu’il copia, autour de l'an mil, un ensemble de textes pour les fêtes de saint Michel (ms. Avranches, BM, 211, fol. 156-210), le scribe Heruardus disposait de modèles, aujourd'hui perdus, provenant de l'ancienne bibliothèque des chanoines : le Liber de apparitione du Mont Gargan (fol. 156-161) et surtout la Revelatio ecclesiae sancti Michaelis archangeli in Monte qui dicitur Tumba (fol. 180v-189), œuvre originale composée au Mont ; ces deux textes étaient présents dans la bibliothèque montoise au milieu du IX siècle. » (Lecouteux 2015, 589, n. 3)
  32. 32. RÉDACTION
  33. 33. AUJOURD’HUI Fragment d’un évangéliaire qui a servi de reliure aux manuscrits 48, 66 et 71 ; d’autres feuillets auraient même été retrouvé à Léningrad (voir Nortier 1966) Avranches BM, 238 : Ciceron, De oratore et l’Orator, Xe siècle
  34. 34. II. L’INSTALLATION DES BÉNÉDICTINS Haec nomina vivorum fratrum Domnus abbas Mainardus, Hildebertus,Vualcherius. Rainaldus Gualterius. Herimarus. Frotmundus. Heldemanus. Mainardus francus. Mainardus.Vitalis.Anffridus. Harduinus. Drocus. Bernardus. Gauzbertus. Gislbertus.Teudo. David. Hodo.Aiulfus.Vualdricus.Algerius. Gauffredus. Burcardus.Anschetellus. Mainarkus.Vuascelinus. Heldebertus. Angerius. Goduinus. Hosmundus. Drocus. Rotgerius. Richardus. Franco. Rotgerius. Rainaldus. Ebremarus. Goscelmus. Martinus. Hosbernus. Bertrannus.Vitalis. Burnincus Haec nomina defunctorum vii Kal. Ianuar. obiit Sedemanus. Nonis januari. obiit Uuido XVII kl febr. obiit Stephanus V Kl febr obiit Henmenulfus II dus febr. obiit Maurus x kl Mar. obiit Herengarus XVII kl April obiit Teodericus VIII kl April obiit Berengarus XVI kl Mai obiit Mainardus abba XI kl mai. obiit Fulredus IIII kl mai obiit Heldemanus ii kl mai. obiit Fulco Kal mai. obiit Mainerus V Nonas mai. obiit Hervardus abba XVI kl Iunii obiit Otbertus XV kl Iunii obiit Balfridus XIIII kl Iunii obiit Framericus VII KL Iulii obiit Rotgerius II idus Iulii obiit Amalbertus XVI KL AUgust obiitVuatso et Ernaldus VIII KL August obiit ALbuinus IIII idus August. obiitVualtelmus XVIII KL Septembr obierunt Durandus et Gerardus XVI KL Septembr obiit Garulfus X KL Septembr obiit Tetulus Nonis Septembr. obiit Riboldus VII Idus Septembr. obiit Fulco XI Kl Octob. obiit Gleuloes XVII Kl Novemb. obiit Grimoldus XIIII KL Novemb obiit Benedictus XIIII Kl Decemb. obiitVuarinus V KL Decemb. obiitVuido IIII NOnas Decemb. obiit Radulfus III Nonas Decemb. obiitVuitbertus VII Idus Decemb. obiit Berneherius VI Idus Iunii obiit Rainaldus XII Kl Iulii obiit Fastulus
  35. 35. LES PREMIERS ABBÉS Mainard I (966-991) Mainard II (991-1009) Hildebert I (1009-1017) Hildebert II (1017-1023) Thierry (1023-1027) Aumod (1027-1033) Suppo (1033-1048) Raoul (1048-1058) Renouf (1060/1061-1084)
  36. 36. CE QUE NOUS DISENT
 LES SOURCES « En 1033, Suppo fut […] béni abbé du lieu. Au cours de son abbatiat, il contribua activement à la construction de l’église et y fit déposer des livres et d’autres ornements, notamment un grand calice, une croix, deux anges argentés et de nombreux autres objets. (De Abbatibus, trad. de Pierre Bouet et al.) « Il [Suppon] enrichit la bibliotheque de plusieurs bons livres, lesquelz pareillement ne se voient plus. » (Tlr, CR, ch. 8 § 1) « En outre, estant estably en ce lieu, il [Suppon] comença à orner l’eglise de plusieurs riches vases d’or et d’argent, et à achepter plusieurs bons livres pour occuper ses religieux aux estudes » (Tlr, HA, ch. 16 § 7)
  37. 37. BVMSM LES MANUSCRITS DES XE ET XIE SIÈCLES 32 manuscrits copiés au Mont-Saint-Michel : Avranches BM, 9 ; Avranches BM, 35 ; Avranches BM, 38 ; Avranches BM, 50 ; Avranches BM, 51 ; Avranches BM, 58 ; Avranches BM, 681 ; Avranches BM, 72 ; Avranches BM, 73 ; Avranches BM, 75 ; Avranches BM, 76 ; Avranches BM, 77 ; Avranches BM, 78 ; Avranches BM, 79 ; Avranches BM, 82 ; Avranches BM, 86 ; Avranches BM, 89 ; Avranches BM, 90 ; Avranches BM, 91 ; Avranches BM, 95 ; Avranches BM, 97 ; Avranches BM, 98 ; Avranches BM, 101 ; Avranches BM, 103 ; Avranches BM, 105 ; Avranches BM, 109 (au moins un élément du MSM) ; Avranches BM, 115 ; Avranches BM, 128 ; Avranches BM, 163 ; Avranches BM, 2113 ; Avranches BM, 229 ; Avranches BM, 240 ; NewYork, Morgan Pierpont Library, 641 + Rouen BM, 116 suppl. (1060). 1 manuscrit écrit en Angleterre  Avranches BM, 29 (selon Geneviève Nortier) 1 manuscrit écrit à Saint-Mesmin de Micy : Avranches BM, 322. 9 manuscrits dont le scriptorium n’a pas été identifié : Avranches BM, 47 (peut-être MSM) ; Avranches BM, 59 (MSM ou école de Winchester) ; Avranches BM, 692 ; Avranches BM, 87 ; Avranches BM, 99 ; Avranches BM, 107 (Fécamp ou MSM) ; Avranches BM, 108 ; Avranches BM, 146 ; Avranches BM, 236 ; Avranches BM, 238
  38. 38. COPIE ? RÉDACTION ? Copies Alcuin (Avranches BM, 109) Augustin Boëce Traité de morale de Grégoire Le Grand le Sacramentaire (NewYork Pierpont Library, 641 et Rouen BM, suppl. 16 Rédaction L’Obituaire (Orléans BM, 127, f. 361) daté de l’abbatiat de Mainard II Les Annales : 1027-1035 (copie dans Londres, BL, XIII) ; 876-1035 (Paris BNF, Latin 1130, f. 2v) ; 876-1087 (copie du XIVe siècle dans Avranches BM, 213, ff. 172r- 173v) ; L’Introductio monachorum et les Miracula datés de 1080-1095 par Pierre Bouet.
  39. 39. DATATIONS PROPOSÉES PAR JONATHAN ALEXANDER 980-1000 Avranches, BM, 50 ; 78 990-1015 Avranches, BM, 353 ; 692 ; 95 ; 97 ; 1092 ; 2113 ; 2291 ; 240 1000-1020 Avranches BM, 98 ; 1000-1035 Avranches BM, 105 1015-1035 Avranches BM, 68 ; 702 ; 79 ; 99 ; 115 ; 128 ; 129 1015-1040 Avranches, BM, 38 ; 91 1030-1045 Avranches, BM, 59 ; 612 ; 101 ; 1040-1055 Avranches BM, 75 ; 76 ; 107 1040-1065 Avranches BM, 72 1050-1065 Avranches BM, 90 1050-1070 Avranches, BM, 10 1055-1080 Avranches BM, 51 ; 73 ; 77 ; 862 ; 1065-1080 Avranches, BM, 35, uc 2 ; 163 ; 1070-1090 Avranches, BM, 58 1070-1095 Avranches, BM, 61, uc 1 ; 70 uc 1 ; 861 ; 82 ; 863 ; 89 ; avant 1072 Avranches, BM, 103 1075-1095 Avranches BM, 88 f. 167 ; 94 f. I-II ; 146 1080-1100 Avranches, BM, 9 ; 47 ; 57 ;102 ;
  40. 40. LIENS ENTRE LE MONT SAINT-MICHEL ET FÉCAMP Thèse de Stéphane Lecouteux Influence de Guillaume deVolpiano dans toute la Normandie Élection de moines de Fécamp comme abbés du Mont Saint- Michel Prêt de livres et rapports artistiques
  41. 41. LES COPISTES DU XIE SIÈCLE Valde fratres sancti sunt laude pia venerandi, Qui donante Deo fulxerunt dogmate sacro. Post renovatores scripturae mente fideles Sunt precibus digni quod possideant paradisi Gaudia, quæ cuncti mereantur subtitulati Principis aetherei sancti Michaelis alumpni. Gualterius, digno dictus cognomine Cantor, Hilduinus libros renovavit qui pie multos, Scollandusque, sacro prefulgens dogmate cuncto, Hinc Ermenaldus, post Osbernus, Nicholaus, Tres qui Brittones vixerunt mente fideles. Cuncti divina repleti philosophia Ad decus aecclesiae fulxerunt atque columpnæ. Qui tibi, militiae caelestis signifer almu, Corde placero pio cupientes tempore cuncto, Scripserunt librum legis hunc, quem, lector, amandum Ad decus ecce tuum Michahel semper venerandum, Pro mercede sibi quod reddas dindima caeli. Ut precibusque tuis, Gregori sancte, beatis Alma laude Dei possint feliciter uti, Haec tua mente pia renovarunt dogmata sacra, In quibus attente quisquis legis invenies quae Sint reddenda Deo cum lucro corde benigno.
  42. 42. Avranches BM, 115, f. 67r Avranches BM, 211, f. 157v-158r
  43. 43. II. L’ABBATIAT DE ROBERT DE TORIGNI Bernard (1131-1149) Robert de Torigni (1154-1186) « Anno Mo Co Lo IIo, mortuo Gauffrido abbate, ad instanciam Ricardi, Abrincensis episcopi, cognati sui, Ricardus de Musca, monachus hujus loci, electus fuit abbas istius monasterii. Et quia absque scientia et assensu principis facta fuerat illa ellectio, quas tribulationes, quas cruces inde monasterium Beati Michaelis habuit ! Ex hoc patet quod Ricardus ille non solum de abbacia, sed etiam de tota terra ducis Henricis eliminatus est et omnis dispensatio monasterii per tres laicos et duos clericos, qui sibi invicem in eam successerunt, per duos annos et dimidium facta est.Tandem monachi Montis cassaverunt predictam electionem et Robertum, celerarium Fiscannensem, cognomento Harditum, nec clericum nec laicum, suggestione Reinaldi de Sancto Walerico assensu ducis Henrici elegerunt. Unde Ricardus de Musca adiit papam Eugenium, cujus precepto Ricardus,Abrincensis episcopus, benedixit predictum Ricardum in abbatem in ecclesia Sancti Andree, cui benedictioni nullus monachorum Montis interfuit, excepto uno qui, relicto conventu, illum comitabatur.Tandem, missis monachis Romam pro utraque parte, uterque, scilicet Ricardus de Musca et Robertus Harditi, et eciam Ricardus, episcopus Abrincensis, eos subsecuti sunt. Et infra breve spacium peregre obierunt, scilicet anno Mo Co Lo IIIo. Istos duos in cathalogo abbatum non [fol. 180 v] annumero, quia nec in ecclesia nec in refectorio nunquam abbatis officio usi fuerunt. Ipsi maximum detrimentum eidem ecclesie contulerunt.  » (De abbatibus)
  44. 44. LES SOURCES Anno Mo Co Lo IIIIo, mense mayo,VIo kalendas junii, feriaVa infra octavas Penthecostes, electus fuit Robertus de Torigneyo, prior claustralis Becci, ad regimen istius abbacie. Hic plurima bona ibi operatus est. Et fuit custos castelli de Ponte Ursonis. Obiit anno Mo Co LXXXVIo. (De Abbatibus) Il fit construire les bastimentz qui sont dessus et dessous la chappelle Saint-Estienne, du costé de midy, qui joint la chapelle de Nostre-Dame-sous-Terre. Item, les bastimentz qui sont dessus et dessous les infirmeries d’à present vers ledit costé de midy et ceux-là qui sont dessus et dessous le plomb du four au bout du pignon de l’eglise du costé d’occident avec la tour de l’horeloge qui s’y voit d’un costé, et de l’autre une semblable qui est tombée il y a ja long temps, dans un des estages de laquelle il avoit fait sa bibliotheque et mis quantité de bons volumes, avec les 140 livres qu’il avoit composez. De tout quoy, il ne nous en reste aucun, sinon son Supplement et un autre petit livre tout en parchemin, estant un commentaire intitulé Robertus de Monte de abbreviatione epistolarum apostoli secundum augustinum, gardé encore à present dans la bibliotheque du monastere. La cause que le restant fut perdu, c’est que lors que cette tour tomba les moines estoient devenus si nonchalantz et si peu affectionnez aux lettres qu’ils ne daignerent jamais les sequestrer d’avec les pierres et le sable, de sorte que venant pleuvoir là- dessus en bref, ils furent tous corrompus (Tlr, HA, ch. 15)
  45. 45. BVMSM LES MANUSCRITS DATÉS DU XIIE SIÈCLE Dont les spécialistes s’accordent à dire qu’ils furent copiés au Mont Saint-Michel : Avranches BM, 12 ;Avranches BM, 26 ;Avranches BM, 28, ff. 121r-122v ;  ;Avranches BM, 47 ;Avranches BM, 102 ;Avranches BM, 61 ;Avranches BM, 68 ;Avranches BM, 80 ;Avranches BM, 81 ;Avranches BM, 88 ;Avranches BM, 102 ;Avranches BM, 109 (une unité critique) ;Avranches BM, 114 ; Avranches BM, 145 ;Avranches BM, 157 ;Avranches BM, 159 ;Avranches BM, 160 ;Avranches BM, 210 ;Avranches BM, 225 ;Avranches BM, 235 (1245-1255) ;Avranches BM, 239 ; dont le scriptorium n’a pas été identifié : Avranches BM, 10 ;Avranches BM, 16 ;Avranches BM, 20 ;Avranches BM, 21 ;Avranches BM, 22 ;Avranches BM, 30 ;Avranches BM, 31 (XIIe ou XIIIe) ; Avranches BM, 41 ;Avranches BM, 48 ;Avranches BM, 49 ;Avranches BM, 52 ;Avranches BM, 53 (acquis par Pierre Le Roy)  ;Avranches BM, 60 (XIIe ou XIIIe) ;Avranches BM, 62 ;Avranches BM, 66 ;Avranches BM, 67 ;Avranches BM, 69, uc 1 ;Avranches BM, 71 ;Avranches BM, 74 ;Avranches BM, 84 ;Avranches BM, 85 ;Avranches BM, 92 ;Avranches BM, 93 ;Avranches BM, 94 ;Avranches BM, 96 ;Avranches BM, 104 ;Avranches BM, 106 (XIIe ou XIIIe) ;Avranches BM, 110 ;Avranches BM, 111 ;Avranches BM, 113 ;Avranches BM, 116 (XII ou XIIIe) ;Avranches BM, 118 ;Avranches BM, 119 ; Avranches BM, 135 (uc) ;Avranches BM, 147 ;Avranches BM, 161 ;Avranches BM, 221 ;Avranches BM, 226 ;Avranches BM, 230 ;Avranches BM, 232 ; Avranches BM, 237 ;Avranches BM, 241 ;Avranches BM, 242 ;Avranches BM, 243 ; qui ont été produits au prieuré Saint-Meloir Avranches BM, 129 ; qui ont été produits du nord-ouest de la France : Avranches BM, 162 ;
  46. 46. LES MANUSCRITS PRODUITS SOUS L’ABBATIAT DE ROBERT DE TORIGNI 1/ Avranches BM, 80 : Incipit prologus Roberti, abatis Sancti Michaelis de periculo maris, contra eos qui dicunt hoc opus... a Bede presbitero collectum...” (f. 1) 2/ Avranches BM, 145 :“Iste liber est Sancti Michaelis de periculo maris, quem domnus Robertus abbas fecit fieri. Quicumque istum librum 
 furatus fuerit, anathema sit.” (f. 110v) 3/ Avranches BM, 159 : le manuscrit montois de la Chronique de Robert de Torigni 4/ Avranches BM, 160 5/ Avranches BM, 210 : continuatio du Cartulaire 6/ Avranches BM, 211, ff. 67-77 : Annales 7/ Paris BNF, Latin 6042 : Chronique d’Henri de Huntington
  47. 47. LA MAIN DE ROBERT DE TORIGNI (POHL 2014) 2. Paris, BNF MS Lat. 6042 (France, saec. 12med) 3.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 159 (Mont-Saint-Michel, saec. 12med (ca. 1156-57)) 4.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 211 (Mont-Saint-Michel, saec. 11eX/12in) 5.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 239 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 6.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 67 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 7.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 146 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 8.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 225 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 9.Avranches, Bibliotheque Municipale MS 241 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 10. *Avranches, Bibliotheque Municipale MS 35 (Mont-Saint-Michel, saec. 11eX/12in) 11. *Avranches, Bibliotheque Municipale MS 66 (Mont-Saint-Michel, saec. 12) 12. *Avranches, Bibliotheque Municipale MS 68 (Mont-Saint-Michel, saec. 11eX/12in) 13. *Avranches, Bibliotheque Municipale MS 88 (Mont-Saint-Michel, saec. 12)
  48. 48. LES MANUSCRITS PERDUS 1/ De abbatibus 2/ Robertus de Monte de abbreviatione epistolarum apostoli secundum augustinum 3/ Epistola ad Gervasium priorem Sancti Serenici a Roberto de Monte 4/ Un prologue sur l’œuvre de Pline : 5/« Histoire du Mont Saint Michel en vers faitte du temps de l’abbé Robert de Torigny » 6/ 140 livres de matières diverses : les livres étaient déjà perdus quand dom Thomas Le Roy rédigea son œuvre sur le Mont Saint-Michel.
  49. 49. IV. L’ABBATIAT DE PIERRE LE ROY […] tenent quendam scriptorem, cui de robis et calciamentis providet, et eidem stipendia sua solvit ; victualia non percipit idem scriptor a monasterio memorato. (AD 50, H 15123 (aujourd’hui perdu) édité dans (Delisle (éd.) 1910, 13–25)) Abbatiat (1386-1410) Anno domini millesimo trecentesimo octogesimo quinto, mense februario, die ultima, vacavit monasterium istud Montis per mortem domini Gaufridi de Servone.Ad cujus regimen fuit electus reverendus pater dominus Petrus Regis, decretorum doctor famosissimus, de Aurea valle oriundus in pago Constantiensi, qui antea praefuerat monasterio Sancti taurini Ebroicensis, et tunc praeerat monasterio de Exaquio. (Gestes de Pierre Le Roy, Avranches BM, 211, ff. 79r-80v)
  50. 50. LES GESTES DE PIERRE LE ROY Sciendum igitur quod satis cito post adventum suum ad dictum monasterium cognito statu ipsius monasterii tam in personis subjectorum quam alias ipse incepit legere jura canonica fratribus suis certis horis quibus commodius circa haec vacare potuit ut ipsi circa hujusmodi studium occupati fugato otio inde possent fieri magis scientiffici et litterati aliquos etiam ad continuendam lecturam in sui absencia et alios ad instrumendum juvenes in grammatica deputavit. Item multos libros quam plurimum preciosos tam juris divini canonici et civilis quam alios acquisivit […] (Gestes de Pierre Le Roy, Avranches BM, 211, ff. 79r-80v)
  51. 51. ACQUISITIONS 1/ Avranches BM, 33 : Istum librum compillatum a Jo. De Hysdignio super Marchum et ad Thitum acquisivit frater P. Regis abbas hujus loci, quem isti monasterio contulit, et ipsum in libraria ad usum et utilitatem omnium fratrum reponi voluit. (f. 1) Explicit lectura magistri Johannis de Hysdino, doctoris in theologia. Ego Johannes Cachelart, bach. In decretis, prescripsi et complevi istam præsentem lecturam pro reverendissimo in Christo patre ac domino magistro Petro Regis, divina providentia abbate Beati Michaelis in Monte Tumba, anno Domini Mmo CCCmo nonagesimo primo. Deo gratias (f. 79v) 2/ Avranches BM, 53 :
 Istum librum acquisivit frater P. Regis etc. 3/ Avranches BM, 54 : Expliciunt flores Origenis super vetus Testamentum ordinati secundum ordinem litterarum alphabeti, per dominum Johannem de Fayt, alias de Sancto Amando, abbatem Sancti Bavonis Gandensis, magistrum in theologia. Istum librum acquisivit frater Petrus Regis, abbas hujus loci, quem isti monasterio contulit, etc. 4/ Avranches BM, 55 :
 Istum librum Origenis acquisivit frater Petrus Regis, abbas hujus loci, quem isti monasterio contulit pro salute anime sue et suorum, et ipsum in loco communi ad usum omnium fratrum reponi voluit (f. 1) 5/ Avranches BM, 222 :
 ... P. abbas monasterii Montis Sancti Michaelis a magistro Symone bedello facultatio Decretorum anno MCCCXC XVIII die mensis ianuarii (f. 1)
  52. 52. LE SCRIPTORIAL 1/ Avranches BM, 213 : ce manuscrit, homogène, comprend plusieurs œuvres historiographiques montoises : des annales, des inventaires, le De abbatibus. 2/ Avranches BM, 127 : ce manuscrit contient le Liber contra impugnatores ordinis de Thomas d’Aquin. Il porte la mention suivante : Istum librum scribi fecit frater P., abbas Montis (f. 1r) 3/ Le Livre Blanc : le manuscrit est utilisé par dom Thomas Le Roy, mais il a disparu depuis. 4/ Le Guanandrier : le manuscrit est utilisé par dom Thomas Le Roy, mais il a disparu depuis.

  53. 53. LES ARCHIVES Affin que tous les originaux ne se perdissent, et qu’ils demeurassent sains et entiers, il fit faire un gros livre appellé le Livre Blanc, dans lequel il fit mettre et transcrire en parchemin tous les tiltres, chartres, bulles, etc. qui estoient dans le monastere, depuis la fondation d’iceluy jusques à son temps. Il en fit faire un autre aussy de parchemin in folio, bien plus grand que le precedant, appellé Le Guanandrier, dans lequel il fit mettre au net toutes les remarques que luy mesme avoit faites pour les terres, domaines, rentes et autres droitz seigneuriaux deppendantz de son dit monastere, de sorte que jaçoit que[ tous les tiltres et enseignements dudit monastere vinssent à se perdre, pourveu qu’on reservast ces deux livres manuscriptz, il suffiroit pour la conservation des revenuz de l’abbaye du Mont Saint-Michel et ses deppendances, tant en prioréz que cures (Tlr, HA, ch. 16, § 29)
  54. 54. V. LA CONGRÉGATION DE SAINT-MAUR Arrivée de la congrégation de Saint-Maur en 1622 au Mont Saint-Michel État des lieux des possessions matérielles (prieurés etc.)
  55. 55. LES INVENTAIRES État des lieux des archives Les inventaires de manuscrits Les inscriptions au catalogue Les inventaires des reliques
  56. 56. LES ARCHIVES L’an 1626, noble homme Pierre Beraud, sieur de Brouhë, advocat, natif de Fontenay en Poictou, agent des affaires de monsieur de Guyse, abbé commendataire de ce Mont Sainct-Michel, et son intendant és reparations des logis et ædifices de ladicte abbaye, paracheva l’inventaire des tiltres et enseignements de ladicte abbaye, qu’il fit relier en veau rouge, lequel il avoit commencé de faire l’an 1623. C’est un grand travail et extremement utile pour conserver l’ordre des dicts tiltres, qui ne peut avoir été entrepris que d’un homme de bien et très affectionné à son maistre, qui ne luy commenda pas, et à ladicte abbaye, pour à quoy parvenir, il etoit presque toujours renfermé dans le chartrier d’icelle à feilleter lesdicts enseignements (Tlr, CR, ch. 42 § 42)
  57. 57. LES LISTES DE LIVRES les inventaires de dom Anselme Le Michel les inventaires de dom Bernard de Montfaucon les vies de saints les listes bibliographiques de dom Jean Huynes les inscriptions au catalogue les cotes
  58. 58. RÉNOVATION DU BÂTIMENT L’an 1646, au mois d’aougst vers la fin, le reverend pere dom Dominique Huillard, prieur de l’abbaye du Mont Sainct- Michel, fit totalement parachever la bibliotheque, qui avoit longt temps auparavant été comencée par l’ordre dudict mesme reverend pere, ainssy comme elle se poursuit et compris et comme elle est et se veoit à present au-dessus de la chambre commune, et revient à la somme de deux mille livres tournoiz, tant en maçonnail, croisée, vitraulx, charpente, couverture d’ardoise, lambriz, pavement d’aisses de sapin que buffetz et armoires ou pallettes pour loger les livres avec le petit degré de bois de sapin pour descendre à l’eglise, et la petite allée y conduisant, à costé de laquelle les livres deffenduz sont logez, compris les huitz des portes et les voletz et chassis à verre des fenestres avec les ferrures et le tout generallement sans y comprendre les livres desquelz cy-apres je feray mention et estat pour donner une plus lumineuse congnoissance de cet-œuvre. Il faut sçavoir que la couverture venoit en penthe de la costiere de la muraille du dortoir vers l’eglise, quelque peu eslevée, au-dessus de celle de l’hoteslerie de la hauteur de toute la chambre commune, sur laquelle ledict reverend pere a faict ædifier de nouveau tout le corps de logis où se garde les livres du monastere et s’appelle comme dict est la bibliotheque. Quelq’un s’esmerveillera comment peut avoir tant cousté un si petit bastiment et comment tant de choses se faisoient es logements du monastere si prestement les unes avec et après les autres.Au premier, je le prieray de considerer l’incommodité du lieu pour bastir, de la cherté des matheriaux qu’il fault monter par la rouhe generalement, et la difficulté du chaffaudage, du lieu estroit, et particulierement quand il fault tant destruire et deffaire un viel bastiment pour y en adjouster un neuf.Au second, je ne feray que mettre en veue le zele dudict reverend pere, lequel est si grand pour le bien spirituel et temporel de la religion qu’il n’a pas de parangon. Je pourrois rapporter tout ce qu’il a faict faire du depuis, ayant des ouvriers de tous costez, mais j’attendré à en parler en son lieu et m’en tiendray là. J’ay faict cette remarque le 1er jour du mois de may, l’an de nostre Seigneur 1647. (Tlr, CR, ch. 43 § 74)
  59. 59. ACQUISITIONS « […] à la charge toutefois que ledict Bodin rendra et baillera à ses fraictz et coutz propres dans la bibliotheque des dicts moines en l’abbaye dudict Mont Sainct-Michel : Omnia opera sancti Augustini episcopi ; omnia opera divi Thomæ Aquinatis ; Omnia opera sancti Johannis Chrisostonni Græco latiné ; Omnia opera Berchorii ;Annales Baronii. Le reverend pere dom Bernard Jevardac fit venir tous ces livres là, lesquels Bilaine de Paris estima 600 livres, laquelle somme ledict sieur Bodin delivra audict reverend pere dom Bernard, et par ce moyen, tous procez furent appaisez qui avoient comencé peu auparavant à cause de ladicte garde noble de Medrey » (Tlr, CR, ch. 42 § 191) Acquisition d’une bonne partie de la bibliothèque imprimée 1260 volumes imprimés qui portent l’ex-libris dont 800 qui portent la mention congregationis Santi Mauri des mentions d’inscription au catalogue catalogo inscriptus et des dates d’acquisitions avec un pic au milieu du XVIIe siècle.
  60. 60. RELIURES DU XVIIE SIÈCLE
  61. 61. RÉDACTIONS Rédactions historiographies importantes à partir des sources manuscrites de la bibliothèque : dom Jean Huynes, dom Thomas Le Roy,
  62. 62. L’HISTORIOGRAPHIE MONTOISE PAR LES MAURISTES Travaux de dom Jean Huynes : Travaux de dom Thomas Le Roy Travaux de dom Louis De Camps et dom Étienne Jobart Travaux de dom Robert Quatremaires Œuvre anonyme de 1744 Autres travaux dans des recueils hétérogènes
  63. 63. CONCLUSION Prototype : https://pdnpreprod.unicaen.fr/bvmsm/

×