Présentation 2 :               Conférence d’Alexander STAHLE               architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 1  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapos 2 à 5                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 6                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 7                                        ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 8, 9      Diapo 4                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 10                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 11                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 12                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 13                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 14, 15                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 16                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 17                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 18                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 19                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 20                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 21                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 22                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 23                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 24                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 25, 26                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 27, 28                              ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 29, 30                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 31                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 32, 33                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 34                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 35                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 36                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 37                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 38                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 39                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 40                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 45                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 46           4                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 47, 48                                   ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 49           4                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 50                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 51, 52                              ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 53                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 54 à 56                             ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 57                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 58                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 59                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 60                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 61                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 62                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 63                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 64                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 65                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 66                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 67                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 68                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 69                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 70                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 71                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 72                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 73                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 74                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 75                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 76                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 77                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 78, 79                              ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 81                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 82 à 87            Depuis la boîte d...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 88                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 89, 90                              ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 91                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 92                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 93                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 94                                  ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 95                                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 96 à 99                             ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 100                                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 101                                 ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 102                                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape     Diapo 103     à 106                       ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 107                                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape      Diapo 108                                ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 109                                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape      Diapo 110                                ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 111                                      ...
Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape      Diapo 112, 113                           ...
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Actes sociotopes A. Stahle
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Actes sociotopes A. Stahle

676 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
676
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
101
Actions
Shares
0
Downloads
8
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Actes sociotopes A. Stahle

  1. 1. Présentation 2 : Conférence d’Alexander STAHLE architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 1 Mesdames et messieurs, chers col- lègues, je suis très heureux de vous rencontrer tous ici, aujourd’hui. Je veux remercier AudéLor et la com- mune de Ploemeur de m’avoir invité pour cette conférence. Et, en plus, un grand merci à Jean-Pierre d’orga- niser mes vacances en Bretagne. Donc aujourd’hui, je vais vous mon- trer qu’il est possible de créer une ville à la fois dense et verte.24
  2. 2. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapos 2 à 5 Ce que vous voyez ici est une publi- cité pour l’un des plus grands pro- moteurs immobiliers de Suède. Qu’est-ce que ça dit  ? Qu’est-ce qu’ils vendent en fait ? Tout ce qu’ils disent, c’est qu’ils ont des apparte- ments dans une ville dense et ils di- sent également qu’ils ont des appartements dans une ville verte, proche des parcs. Voilà les argu- ments de vente utilisés par des pro- moteurs immobiliers. Ville dense Ville verte 25 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  3. 3. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 6 Que disent les politiques à Stock- holm ? Ici vous avez la responsable de la planification urbaine. Il s’agit d’un article paru dans l’un des plus grands quotidiens de Suède. Et que dit cette personne ? Elle dit qu’elle veut une ville dense, sûre, où il est possible de se déplacer à pied.26
  4. 4. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 7 Voici une autre personnalité poli- tique importante : le maire de Stock- holm (dans un autre journal). Et que dit-il dans cet autre journal ? Il dit simplement que «les parcs doivent constituer une partie importante de la planification urbaine». Mais vous voyez aussi, ce sont les mêmes bords politiques mais ils par- lent de la planification urbaine de manière différente. 27 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  5. 5. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 8, 9 Diapo 4 Et les habitants  maintenant, que disent-ils ? C’est une asso- ciation qui souhaite et de- mande la construction de nouveaux logements dans la ville de Stockholm. Eux aussi demandent d’une certaine façon une densification, une ville plus dense. Il y a également des habitants, des résidents de la ville de Stockholm très concernés par leur ville qui eux aussi veulent une ville verte. Nous avons dun côté un besoin de construire de nouveaux lo- gements et en même temps, les résidents, qui veulent égale- ment une ville verte et préser- ver ce qui existe.28
  6. 6. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 10 On observe la même tendance à Stockholm, en Suède et dans les grandes villes européennes, de- puis la fin du siècle dernier, une tendance à l’agrandissement des villes. Alors pourquoi mainte- nant faut-il densifier ? 29 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  7. 7. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 11 Il y a plusieurs raisons à cela, princi- palement des raisons sociales : il y a, en effet, une forte demande des gens pour vivre en ville, près des ser- vices qu’offrent les centres urbains. Il y a également une demande de plus d’intégration sociale, de sécu- rité, d’un meilleur accès aux trans- ports en commun et la troisième raison est de pouvoir se déplacer plus facilement à pied, sans prendre la voiture.30
  8. 8. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 12 Et il y a également des motifs écono- miques, car bien évidemment quand la ville s’étend, le centre ville est de plus en plus recherché et les prix en centre ville deviennent plus élevés. Il y a aussi le fait que nous sommes passés d’une économie industrielle à une économie de l’information, et cette économie de l’information tend à avoir besoin de contacts hu- mains, des besoins de rencontrer les gens d’où cette nécessité de densi- fier les villes. Enfin, une autre raison économique est le fait qu’il est moins cher de construire sur des ter- rains déjà viabilisés avec des accès existants aux réseaux urbains. 31 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  9. 9. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 13 Il y a également des motifs environ- nementaux : tout d’abord préserver les forêts, parce que lurbanisation réduit considérablement les surfaces des forêts et il y a également le souci de préserver les terres agricoles. Le deuxième motif environnemental est bien sûr de préserver la nature et la diversité biologique. Le troisième motif environnemental est de ré- duire la consommation dénergie, ce qui est lié à la nécessité de combat- tre le changement climatique. évi- demment dans une ville dense, il est plus facile de se déplacer à pied, à vélo, en utilisant les transports ur- bains. Donc on consomme moins d’énergie et on émet moins de gaz à effet de serre.32
  10. 10. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 14, 15 Alors quelques graphiques. à gauche sur le réchauffement clima- tique et à droite sur le rapport entre la densité urbaine et la consomma- tion de carburant. On peut voir que plus la ville est dense, plus elle est économe en carburant. 33 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  11. 11. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 16 Donc quest-ce qui fait la différence entre habiter en ville et vivre à la campagne  ? Et quand je parle de ville, je parle de tout environnement urbain dense, de la petite à la plus grande ville, même dans les petits bourgs, comme vous en avez beau- coup en Bretagne. Ce sont presque des modèles de la planification pour nous en Suède. C’est vraiment inté- ressant de voir cela.34
  12. 12. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 17 Pas besoin de voiture : 27% en ville, 6% à la campagne. Ce que l’on peut souligner ici, c’est que dans les villes denses, les gens n’ont pas de voiture. 35 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  13. 13. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 18 Un bon réseau de transports pu- blics : 87% en ville, 15% à la cam- pagne. Les transports publics sont également plus nombreux et le ré- seau est meilleur dans les villes qu’à la campagne.36
  14. 14. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 19 Et l’accessibilité d’un magasin de proximité pour l’alimentation en particulier : 96% en ville, 48% à la campagne. Et si vous regardez l’accessibilité aux espaces verts et à la nature, elle est évidemment meilleure à la cam- pagne,  mais en Suède, en ville, la différence n’est pas énorme. 37 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  15. 15. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 20 Un espace vert tout près  : 80% en ville, 96% à la campagne.38
  16. 16. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 21 Comment la ville dense peut-elle être verte ? Comment la ville dense peut-elle également être perçue par la population comme étant en même temps une ville verte ? 39 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  17. 17. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 22 Comparaison Örby/Östermalm : Voici deux exemples. Sur l’exemple de droite, il s’agit d’un centre urbain qui est 10 fois plus dense que celui de gauche. Quand je parle de den- sité ici, je parle de rapport entre la surface habitée et la surface totale construite, équivalent du coefficient d’occupation des sols.40
  18. 18. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 23 Nous avons fait une étude à Stock- holm et nous avons envoyé des questionnaires aux habitants pour leur poser la question de savoir si, selon eux, il manquait de parcs et d’espaces verts dans leur quartier. On va faire un petit concours sur ces deux exemples : Örby (densité d’ur- banisation : 0,2%, espaces verts dis- ponibles 15%) et Östermalm (2%/15%). Selon vous, dans quel quartier les gens pensent-ils man- quer d’espaces verts ? 41 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  19. 19. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 24 Voici la réponse à cette question  : Örby : 40% et Östermalm : 4%. Vous voyez, les résultats sont surprenants. Dans le quartier le plus dense, les gens souffrent le moins d’un manque d’accès aux espaces verts. Dans le quartier moins dense, ils dé- clarent, au contraire, souffrir davan- tage de ce manque despaces verts, alors que le pourcentage d’espaces verts est le même dans les deux quartiers. à la suite de ce résultat très surprenant, on s’est demandé pourquoi on obtient des résultats aussi différents ? Et ça a été le début de mon travail de recherche. Le big «pourquoi» ?42
  20. 20. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 25, 26 Là on s’intéresse à d’autres quartiers de ville, la densité est à peu près la même, mais c’est le pourcentage d’espaces verts qui change. 43 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  21. 21. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 27, 28 Exemple d’Högdalen et Farsta. Ce sont des quartiers à faible densité, où il y a quand même l’accès aux parcs et à des espaces verts. Là vous avez des exemples de quartiers HLM, des quartiers récents, mo- dernes, mais en Suède, la verdure, la structure verte est toujours très présente. Cependant, les résultats des questionnaires à la réponse posée ne sont pas les mêmes d’un quartier à l’autre. Alors pourquoi ces différences ?44
  22. 22. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 29, 30 Voici encore deux autres exemples de quartiers : Norrmalm et Öster- malm, cette fois-ci dans le centre de Stockholm, donc des quartiers beau- coup plus denses avec une petite dif- férence d’espaces verts mais une grande différence dans les résultats obtenus. à priori, il n’y pas de rapport du tout entre l’accessibilité aux espaces verts et la densité. Donc ma conclusion, c’est que, en fin de compte, les écarts s’expliquent par la structure urbaine. 45 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  23. 23. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 31 En fait, je me suis aperçu, lors de ma recherche, qu’il y a des facteurs qui créent de l’accessibilité aux es- paces verts : 1/ LA tAiLLe Un des principaux facteurs est la taille de ces espaces verts, ils doivent être suffisamment grands.46
  24. 24. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 32, 33 Prenons l’exemple d’Östermalm, c’est un quartier qui a obtenu le meilleur résultat au questionnaire 47 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  25. 25. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 34 En fait, les espaces verts dans ce quartier ne représentent que 15%, ce ne sont pas de si grandes aires d’espaces verts48
  26. 26. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 35 Et en fin de compte, on a autant d’espaces verts sur cet exemple là : Manhattan. Manhattan a aussi 15% d’espaces verts ! 49 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  27. 27. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 36 D’autres exemples. Il y a peut être, quand même, un pourcentage minimum d’espaces verts nécessaires pour créer un envi- ronnement urbain attractif. Je suis désolé, je n’ai pas les chiffres pour Paris, Brest ou Lorient. Cela aurait été intéressant de les avoir50
  28. 28. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 37 Mais voici quelque chose que j’ai trouvé : dans l’équivalent du SCOT de Stockholm, on s’est aperçu que le minimum de superficie d’espaces verts par personne serait de 10m2 par personne. 51 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  29. 29. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 38 2/ LA QUALite Quand la ville se densifie, il y a un bien sûr un processus d’urbanisation et il est alors essentiel de s’assurer de la qualité de cet environnement ur- bain, de la qualité des espaces pu- blics ouverts. Cela signifie que les espaces verts deviennent des parcs ou des espaces naturels52
  30. 30. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 39 C’est là qu’intervient la méthode des sociotopes, car il s’agit d’une mé- thode qui nous permet de mesurer la qualité de ces espaces verts. Comme Jean-Pierre Ferrand nous a déjà expliqué la distinction entre biotope et sociotope, je pense que cette notion est claire pour tout le monde. Cette carte des sociotopes nous per- met d’évaluer la qualité des espaces verts telle qu’elle est perçue par la population, en termes social, cultu- rel… C’est vraiment ce qui fait que les gens vont sortir de chez eux et aller dans ces espaces verts. Donc en fin de compte des environnements très différents peuvent avoir des qualités similaires. 53 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  31. 31. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 40 Une qualité appréciée par les habitants peut être ici la tran- quillité54
  32. 32. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 45 Bien sûr pour les enfants, les aires de jeux sont essentielles, mais ils peu- vent être également attirés par d’autres choses 55 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  33. 33. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 46 4 Il est important d’avoir des aires de jeux aménagées, mais aussi des ter- rains de jeux plus naturels56
  34. 34. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 47, 48 Différents exemples de terrains de jeux, qui sont très importants pour les enfants. 57 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  35. 35. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 49 4 La qualité, c’est aussi des endroits de bain de soleil car la quantité de so- leil est parfois rare dans les pays du nord58
  36. 36. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 50 Alors, tout le monde sort pour attra- per le maximum de soleil, c’est très important pour nous 59 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  37. 37. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 51, 52 ça aussi, c’est le sociotope qui nous permet de le déterminer.60
  38. 38. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 53 Les espaces verts sont également des lieux de rencontre. Et c’est une des qualités de ces espaces que l’on ou- blie fréquemment 61 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  39. 39. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 54 à 56 Il n’y a pas seulement les rues ou les places qui permettent de se retrou- ver, de se rencontrer.62
  40. 40. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 57 Cette carte saisit la valeur sociolo- gique des espaces verts et des es- paces publics ouverts. La méthode utilisée fut celle développée dans ma thèse et appliquée à Stockholm. Alors comment faire ? Quelle méthode utiliser ? 63 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  41. 41. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 58 1 - Premièrement, il faut différencier les espaces ouverts au public.64
  42. 42. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 59 2 - Deuxièmement, il convient d’éta- blir avec les experts (urbanistes, archi- tectes, sociologues…) une évaluation pour déterminer la manière dont ces sociotopes sont utilisés. 65 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  43. 43. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 60 3 - Troisièmement, il s’agit de faire une évaluation par les usagers (au moyen de groupes d’entretiens, de questionnaires…). Sur une carte, les participants citent les endroits qui sont importants pour eux. Il faut bien dire que c’est la partie la plus agréable. Il faut par exemple  de- mander à des enfants de décrire ce qui est important pour eux : les ré- sultats sont très amusants ! Cette dé- marche n’est pas réservée au seul sociotope, mais peut être utilisée dans d’autres domaines de la plani- fication urbaine.66
  44. 44. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 61 4 - Ensuite, il faut rassembler les données et établir une cartographie (système SIG). 67 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  45. 45. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 62 5 - La cartographie nous permet d’apprendre beaucoup des habi- tants, de leurs habitudes, cela per- met d’établir des lignes directrices68
  46. 46. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 63 Elles ont été rassemblées et utilisées dans le « city plan de Stockholm », le schéma directeur de Stockholm. 69 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  47. 47. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 64 3/ LA PROXiMite La troisième chose importante, en ce qui concerne les espaces verts, c’est leur proximité. Pour se donner une ligne directrice, ?70
  48. 48. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 65 Dans le schéma directeur de Stock- holm, il est jugé nécessaire que les espaces verts, tranquilles avec des aires de jeux, se trouvent à 300m des habitations. 71 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  49. 49. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 66 Et que pour les plus actifs, un espace naturel de jeux, une prairie (avec une aire de pique-nique, de bain de soleil…) se situent à 500m des habi- tations.72
  50. 50. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 67 à une échelle plus importante, à une échelle régionale, il est impor- tant de trouver un lieu d’événe- ments (comme un terrain de foot...) à 1 000 m des habitations. 73 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  51. 51. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 68 Et enfin, que l’on puisse trouver un grand espace naturel calme et un terrain d’athlétisme à 2 500 m.74
  52. 52. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 69 En fin de compte, cette idée des es- paces verts intégrés dans une ville dense n’est pas une idée récente. Ex- trait de la pensée d’un architecte, Albert Lindhagen, qui date de 1867 : «Des parcs bien conçus pour la popu- lation d’une ville doivent offrir les plus grands bénéfices, ils doivent pénétrer jusqu’au cœur de la ville, être si possi- ble partout à portée de main, se trou- ver sur le chemin de tout le monde et près de l’habitation de chacun.» C’est cet architecte qui est à l’origine de la planification urbaine du cen- tre-ville de Stockholm qui, encore aujourd’hui, est un bel exemple de l’association de quartiers denses et verts, d’espaces verts et d’espaces d’urbanisation en même temps. Déjà à l’époque, c’était un plan très durable. 75 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  53. 53. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 70 Vous voyez là une carte de la densité du bâti de Stockholm. Les zones rouges ce sont les quartiers du cen- tre-ville, les bleues, la banlieue. Et ce qui est représenté en gris, ce sont les parcs et les espaces verts. Regar- dez bien ces couleur.76
  54. 54. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 71 Et maintenant voici la carte d’acces- sibilité aux espaces verts. Donc les points verts présentent les habita- tions qui se trouvent à 200m d’un es- pace vert. Et voyez qu’en fin de compte, il n’y a pas de différence entre les quartiers très denses du centre-ville et les quartiers moins denses des banlieues. Les distances sont mesurées avec un système in- formatique SIG qui calcule les lon- gueurs parcourues par un individu à pied et non pas à vol d’oiseau, c’est vraiment la distance réelle parcou- rue à pied pour se rendre d’une ha- bitation à un espace vert. 77 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  55. 55. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 72 Maintenant regardons l’accessibilité aux espaces de jeux : les familles vi- vant au centre ville, et elles sont nombreuses, ont accès aux espaces de jeux. En orange, c’est vraiment le centre ville.78
  56. 56. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 73 Maintenant voyons l’accessibilité aux espaces verts silencieux  : vous pouvez voir une différence entre le nord et le sud dans les quartiers du centre-ville. En fin de compte, on s’est aperçu qu’un environnement urbain très dense peut également être perçu comme un environne- ment calme. 79 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  57. 57. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 74 Vous voyez ici sur l’image de droite qu’une autoroute passe et, qu’évi- demment, elle perturbe la tranquil- lité des lieux80
  58. 58. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 75 Un environnement également très bruyant : Stureplan... 81 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  59. 59. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 76 ... et ce quil est important de savoir, c’est que cette boîte de nuit se trouve à 10 minutes d’un endroit calme :82
  60. 60. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 77 ... la forêt de Lill-Jans. Voilà ce qu’on a à dix minutes de marche de cette boîte de nuit. Et 65 000 habitants vi- vent à moins de 10 minutes à pied de cet endroit. 83 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  61. 61. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 78, 79 Et toujours à 10 minutes à pied de cette boîte de nuit, c’est Galärpar- ken, un parc très apprécié de la po- pulation, parc le plus important du centre ville de Stockholm. Bien évi- demment ces deux espaces verts ont des utilisations très différentes : la forêt est un endroit calme, propice à la tranquillité alors que le parc est beaucoup plus utilisé.84
  62. 62. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 81 4/ LA FACiLite D’ORieNtAtiON Ce qui m’amène au dernier point très important : l’orientation, c’est- à-dire les différents chemins que l’on peut prendre, par exemple, lorsque l’on sort de la boîte de nuit, pour se rendre à l’un des deux espaces verts (forêt ou parc) 85 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  63. 63. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 82 à 87 Depuis la boîte de nuit, pour le parc, il faut changer trois fois de direc- tion, mais si l’on veut se rendre dans la forêt, ça devient beaucoup plus compliqué. La possibilité de s’orien- ter facilement pour se rendre dans un lieu est un facteur aussi impor- tant que la distance à pied entre deux lieux.86
  64. 64. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 88 Voici une carte de l’accessibilité du réseau pédestre de Stockholm. En vert, ce sont les chemins les plus ac- cessibles à pied et, en bleu, ceux qui le sont le moins. Pourquoi les per- sonnes vivant dans ce quartier ont une très bonne accessibilité aux es- paces verts ? 87 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  65. 65. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 89, 90 L’explication principale est que le parc est visible de toutes les rues. Ce parc est également connecté aux au- tres espaces verts et aux espaces na- turels plus importants88
  66. 66. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 91 Dans un espace où il est facile de se repérer, de s’orienter, les espaces verts sont également plus visibles. Donc ils s’intègrent également plus facilement dans la vie quotidienne des habitants. 89 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  67. 67. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 92 Dans les banlieues, il y a souvent le réseau routier qui constitue autant d’obstacles aux piétons qui veulent se rendre aux espaces verts. Là, le parcours à suivre relève plus du laby- rinthe qu’autre chose. Donc ces quartiers de banlieue peuvent paraî- tre verts quand vous les photogra- phiez, mais pour les habitants, ce ne sont pas des quartiers verts, car il est difficile de se rendre aux espaces verts.90
  68. 68. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 93 Voici les 4 facteurs : la taille, la qua- lité, la proximité et la facilité d’orientation, qui favorisent l’accès aux espaces verts et qui permettent donc de faire en sorte que des es- paces urbains denses soient égale- ment perçus comme des espaces verts. De ce que j’ai pu voir en Bretagne, il existe beaucoup de villages et de villes assez denses, des petits bourgs, des centres villes assez denses. Le défi  est d’amener dans ces ensem- bles urbains des structures vertes, qui soient de qualité, tout en gar- dant la densité de ces espaces ur- bains. Cela semble être un paradoxe, mais d’après mon expérience, cela est tout à fait possible. 91 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  69. 69. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 94 Comment construire une ville verte ? Je vais maintenant vous montrer quelques exemples pour savoir com- ment mettre en œuvre ces idées92
  70. 70. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 95 Lindhagen  : voici une zone située juste à l’extérieur du centre-ville, qui est en cours d’urbanisation. Cest un environnement urbain assez dense mais l’objectif est de construire des logements bénéficiant d’espaces verts de qualité. Il y a donc une al- ternance entre les immeubles de bu- reaux, les habitations et le parc. 93 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  71. 71. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 96 à 99 On a essayé de créer des es- paces verts qui soient rela- tivement éloignés du réseau routier pour que ce soient des lieux de tranquil- lité. Dans cette zone, qui est en cours d’urbanisation, la superficie des espaces verts a diminué, mais la qualité de ces espaces a, elle, augmenté.94
  72. 72. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 100 Et on a également créé des espaces verts dans la partie la plus attractive, la partie au bord de l’eau : des ter- rains de jeux, des lieux de rencontre avec des aires de pique-nique… 95 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  73. 73. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 101 Comme je l’ai dit, la proximité, la fa- cilité d’orientation contribuent à l’accessibilité des espaces verts, ils sont facilement visibles et facile- ment accessibles. Je voudrais souli- gner que le projet est aujourd’hui terminé.96
  74. 74. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 102 Voici un autre projet mené avec un cabinet d’architecture français : Lil- jeholmen. Il y a eu un appel à projet sur cet espace que l’on souhaitait densifier et relier à d’autres zones adjacentes, et faire un espace vert de qualité. C’est une zone d’environ 20ha, assez vaste. Ce que Spacescape essaie vraiment de faire,  c’est de l’aménager en fonction de la carte des sociotopes. 97 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  75. 75. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 103 à 106 Donc regardons les relations entre la partie bâtie et la partie parc. Ce que vous pouvez voir, c’est un projet de construction avec des bâtiments, mais également des bâtiments qui donnent directement sur les espaces verts, des espaces verts de qualité avec des zones de jeux, des zones de rencontre…98
  76. 76. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 107 Sabbastberg – Vasaparken : Voici un autre projet en centre-ville, un pro- jet de densification en fin de compte d’une zone hospitalière. 99 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  77. 77. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 108 Vous avez l’hôpital et un parc assez important, c’est cette zone que l’on souhaite densifier. En même temps, il a été décidé d’allouer une partie du budget à la création de ce parc que vous voyez ici100
  78. 78. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 109 Ce parc existe déjà, il est aujourd’hui très apprécié de la population parce qu’il offre, en fin de compte, toutes les qualités relevées par la cartogra- phie et grâce à l’étude des socio- topes. Ce parc mesure 5 ha. 101 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  79. 79. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 110 Voici un autre projet pour lequel nous avons vraiment travaillé avec la logique des sociotopes : Photo Gott- sunda, zone HLM. Un autre projet au cœur de ce quartier HLM.102
  80. 80. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, SpacescapeDiapo 111 Ce qui est ressorti des focus groupes, des discussions que l’on a pu avoir avec les habitants, c’est un message clair : ils souhaitent vraiment avoir des espaces verts, bien qu’il existe des espaces naturels à proximité. Ils veulent, dans leur quartier, des es- paces verts qui offrent toutes les qualités  : des terrains de jeux, des lieux de rencontre… Alors on a éta- bli un plan. 103 «Réussir la Ville dense en l’ouvrant sur la nature» - Les Actes - Décembre 2009
  81. 81. Partie 2 : Conférence d’Alexander STAHLE, architecte-paysagiste, Spacescape Diapo 112, 113 L’idée ici, c’est de créer un parc d’ac- tivités. Le parking a été et mis sur le toit du centre commercial et l’idée est de lutiliser pour faire un espace vert. Dans ce parc, on a décidé de concentrer toutes les activités de- mandées par les habitants au travers du sociotope.104

×