La Validation est une thérapie qui tient compte de chaque
                         personne, quel que soit son handicap, m...
La formation

Encore peu développée en Europe francophone, la Validation est dispensée au centre belge Rhapsodie et
reconn...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Methode de VALIDATION

4,132 views

Published on

senior planet

Published in: Health & Medicine, Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
4,132
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
26
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Methode de VALIDATION

  1. 1. La Validation est une thérapie qui tient compte de chaque personne, quel que soit son handicap, même psychique. Au service des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, cette méthode permet de recréer des liens en mettant les émotions et le ressenti au cœur de la relation. La quot;Validation Therapyquot; a été développée par Naomi Feil dans les années soixante aux États-Unis. Inspirée de l'écoute empathique, des théories d'Eric Erikson, de la PNL, des outils verbaux et non-verbaux, et des stimulations sensorielles, elle se fonde sur la reconnaissance de la valeur de la personne et de ce qu'elle dit, même si cela semble incompréhensible. Naomie Feil a grandi dans la maison de retraite de Cleveland où travaillaient ses parents. Elle s'est ensuite consacrée aux personnes désorientées. Déçue par les autres méthodes non médicamenteuses, elle conçoit la thérapie de la quot;Validationquot;. Marie-Claire est certifiée en Validation depuis 1997 et elle exerce Centre Public d’Action Sociale de Woluwe Saint Lambert à Bruxelles. Depuis 2002, elle enseigne également cette méthode de communication au sein du centre de formation Rhapsodie. quot;J'ai toujours eu le souci des plus démunis. Je suis assistante sociale et je travaille avec les personnes âgées depuis plus de vingt- cinq ans. J'essaie de les aider à rester maître de leur vie. Pour mieux les rencontrer et pour comprendre leurs besoins, j'ai décidé de travailler en maison de retraite quot;, explique Marie-Claire, tout juste cinquante ans. Les personnes qui souffrent d'Alzheimer ou de démence sont désorientées dans le temps et dans l'espace. Force est de constater que si l'on essaie de les ramener à la réalité et de les raisonner, cela ne marche pas. Pire, tout le monde s'énerve. En revanche sur le terrain des émotions, il s'avère que la rencontre est possible : quot;La vie affective reste jusqu'au bout, explique Marie-Claire, les personnes malades d'Alzheimer ressentent la peur, la joie, la tristesse. Avec empathie, respect et humilité, je peux percevoir ces sentiments. La communication est bel et bien possible. Même si je ne connais pas la raison de l'état du patient, je peux en prendre conscience et lui faire sentir par exemple que sa tristesse me rend triste. Parfois, à l'heure du repas certains tapent sur la table. C'est là qu'il est important de leur dire, que de ne plus pouvoir manger seul est difficile à vivre. Dès lors, ils se sentent compris et se calment.quot; La Validation se pratique de différentes manières, individuellement ou en groupe. Le thérapeute en Validation, souvent simple personnel soignant peut choisir de programmer des rendez-vous formels ou informels à l'occasion de soins. Il crée alors un rythme de rencontres et des liens privilégiés. quot;On peut profiter du moment de la toilette, par exemple, pour voir ce qui se passe là, dans cette rencontre. Cela fait sensquot;, précise Marie-Claire. Le déroulement des séances de groupe est très précis et à chaque fois identique. Deux animateurs accueillent pendant une heure un maximum de huit personnes qui savent encore parler. Chacune tient un rôle qui correspond à sa personnalité et à ses besoins. Il y a le président, le chanteur, l'hôtesse, le philosophe, le secrétaire de séance, etc. Les animateurs veillent à ce que les émotions s'expriment. Un moment d'activité, souvent un jeu de ballon, relie les personnes. quot;On échange des regards de compassion, les personnes s'expriment sur leur maladie. Il y a de vrais moments de sympathie ! Ensuite, c'est au tour de l'hôtesse de distribuer les biscuits, on se tend la main, on se remercie. Certaines personnes ne savent plus boire ni manger seules. Là, elles prennent le verre à deux mains et le portent à leur bouche ! Elles se savent accompagnéesquot;, assure Marie-Claire. http://www.seniorplanet.fr/sp.fr.php?id=11152&action=article&id_cat=342&page=1 page n°1
  2. 2. La formation Encore peu développée en Europe francophone, la Validation est dispensée au centre belge Rhapsodie et reconnue par le Validation Training Institute de Naomi Feil. La certification de praticien en Validation individuelle se déroule pendant deux jours, cinq fois dans l'année. Cela permet d'expérimenter les techniques auprès des personnes désorientées et de partager ensuite ces rencontres. Il s'agit d'une démarche personnelle qui répond à un choix de formation soit de la part du personnel soignant, soit de la part des institutions. Le cycle annuel accueille quinze personnes au maximum. Une formation adaptée aux familles devrait voir le jour fin 2005. Par ailleurs, Marie-Claire est également membre de l’APVAPA, association francophone pour la promotion de la Validation selon Naomi Feil, un lieu de réflexion qui propose également des conférences. Changer de regard La théorie du psychologue Erik Erikson établit une correspondance entre les âges et des quot;tâches de viequot; à accomplir. Ainsi, le nourrisson doit faire confiance, l'enfant doit apprendre les règles de la société, l'adolescent doit trouver son identité, l'adulte doit être responsable. A l'âge mûr, il faut trouver la force de se réorienter et à l'âge avancé trouver la force de boucler sa vie. Forte de cet enseignement, Naomi Feil ajoute qu'à l'heure du bilan du grand âge, ceux qui ne l'ont déjà fait revivent les tâches du passé pour les résoudre. quot;Avec les pertes physiques et physiologiques, la diminution des sens et la mémoire qui disparaît, les personnes rentrent en elles-mêmes. Beaucoup revivent le passé comme s'il était d'actualité. C'est tout à fait autre chose que la vision dégradante des personnes désorientées. Elles mettent de l'ordre afin de partir en paix…quot;, témoigne Marie-Claire. À lire, à voir : Livres de Naomi Feil : quot;Validation : pour une vieillesse pleine de sagessequot;. Éditions Pradel 1997. (Actuellement indisponible, se renseigner auprès du centre Rhapsodie). quot;Validation mode d’emploiquot;. Éditions Pradel (2005), 22 euros. quot;Validation : Communiquer avec des personnes âgées de type Alzheimerquot;. Vidéo en V.O. sous-titrée de vingt minutes (Actuellement indisponible, se renseigner auprès du centre Rhapsodie). Le centre Rhapsodie http://www.rhapsodie.be/ L'APVAPA http://users.swing.be/apvapa/ Le site de Naomi Feil http://users.swing.be/apvapa/ Découvrir la PNL http://www.pnl.fr/ Lire aussi notre dossier quot;Des émotions pour mieux vivre Alzheimerquot; http://www.seniorplanet.fr/sp.fr.php?id=11154&action=article&id_cat=342&page=1 http://www.seniorplanet.fr/sp.fr.php?id=11152&action=article&id_cat=342&page=1 page n°2

×