Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Smartcities 2015 - Région Pays de la Loire

629 views

Published on

Présentation "La transition énergétique et les Smart Grids en région Pays de la Loire", dans le cadre de la Mission exploratoire AWEX-WBI. Cap sur les Villes intelligentes françaises. (Volet Bordeaux-Nantes: du 23 au 27 novembre 2015).

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

Smartcities 2015 - Région Pays de la Loire

  1. 1. La transition énergétique et les smart grids en région Pays de la Loire Mercredi 25 novembre 2015
  2. 2. 2 La construction de la stratégie énergie en PDL Enjeux • Construire le Schéma Régional Climat Air Energie des Pays de la Loire • Stabiliser les coûts liés à l’énergie en Région (déficit du commerce extérieur lié à l’énergie en PDL : environ 3 milliards d’€) • Anticiper la hausse du coût de l’énergie • Stratégie énergie comme réponse à la crise économique Les Etats Régionaux de l’Energie • Co-construction d’un scénario : organisation de débats dans les territoires (participation d’environ 9000 personnes) dans le cadre du DNTE • Construction du scénario prospectif à horizon 2050 avec des objectifs chiffrés pour la consommation et la production d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. Objectifs chiffrés par le SRCAE Pays de la Loire à horizon 2020 : • -20% d’émission de GES (//2008, soit une stabilisation en volume par rapport au niveau de 1990), • 21% d’ENR dans la consommation d’énergie finale, • -23% de consommation d’énergie finale par rapport au scénario tendanciel
  3. 3. 3
  4. 4. 15/12/2015 DPSDD 4 Les objectifs chiffrés de la SRTE En 2020 (SRCAE) En 2030 En 2050 Energie finale consommée (ktep) 6750 5586 5021 dont pétrole 2948 2012 1027 dont électricité 1815 1760 1951 Baisse par rapport au tendanciel -23% -30% -47% Proportion de logements rénovés (%) 45 50 92 Parc roulant de véhicules électriques & hybrides (milliers) 88 194 730 Part des poids-lourds à motorisation gaz ou biogaz (%) 10 20 92 Puissance installée des énergies renouvelables (MW) éolien terrestre 1750 1880 2300 éolien offshore 480 1740 4300 photovoltaïque 650 1600 3000
  5. 5. 15/12/2015 DPSDD 5 Mise en œuvre de la SRTE - Une stratégie en 3 axes et 30 actions (cf doc joint) : I/ Consommer moins et mieux l’énergie II/ Faire de la transition énergétique un levier de développement pour les territoires III/ Outiller le « faire ensemble » - 9 groupes de travail thématiques avec les 400 partenaires externes : - Économie - Agriculture - Bâtiment - Transports - Réseaux - Modes de vie - Précarité - Financement - Observation
  6. 6. Candidature Ouest à l’appel à projets DÉPLOIEMENT des smart grids
  7. 7. L’appel à candidatures et à projets déploiement Lancé le 15 avril 2015 par les ministres en charge de l’économie et de l’énergie Cadre : Plan Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents / Solution industrielle Ville Durable Les candidatures devaient intégrer un portefeuille multithématiques de projets industriels déployables à l’horizon 2017-2020
  8. 8. Une dynamique collective
  9. 9. Un territoire de déploiement pertinent • Une zone représentative de la pluralité des situations énergétiques nationales et européennes
  10. 10. Un territoire mobilisé De nombreux projets sur le territoire : • 3 AMI Ademe • 22 TEPCV • 10 Boucles énergétiques locales • …
  11. 11. Un ecosystème dense Un territoire composé de + de 300 acteurs clés des smart grids, dont 216 entreprises et 29 acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche
  12. 12. Une mobilisation sur 3 mois • Des réunions hebdomadaires avec les entreprises, en présentiel ou conférence téléphonique • 6 mai : 110 participants à une réunion d’information à Vannes • 1er juin : Réunion à Nantes (80 personnes) • 27 au 29 mai : salon Smart Grids Paris Présentation de SMILE • 4 COPIL et 5 réunions d’équipe projet
  13. 13. 85 entreprises engagées dans SMILE Une grande diversité : • Des PME locales aux grands groupes nationaux • Des entreprises positionnées sur l’ensemble de la chaine de valeur des smart grids 86 lettres de soutien
  14. 14. Le projet SMILE
  15. 15. projet SMILE : la candidature de l’Ouest SMart Ideas to Link Energies Vitrine industrielle de l'excellence française des technologies smart grids au service de la transition énergétique et de la croissance verte
  16. 16. Partenaires Des régions confrontées à des enjeux de sécurisation énergétique et déjà en mouvement vers la transition énergétique Des SDE impliqués dans les smart grids Des smart métropoles Des partenaires économiques engagés auprès des entreprises
  17. 17. Objectifs du projet SMILE Intégrer massivement les énergies renouvelables, et améliorer leur insertion sur les marchés et les réseaux Maîtriser les demandes d’électricité et l’adéquation consommation - production au plus juste Développer une interconnexion des plateformes d’échanges et d’analyse des flux de données énergétiques d’origines très diverses Intégrer les véhicules électriques dans le panel des solutions de mobilité durable. Sécuriser les réseaux numériques associés aux réseaux électriques via des outils de test et de labellisation de cyber sécurité et d’inter opérabilité. Valider les modèles économiques et la viabilité des technologies et services
  18. 18. Les 17 projets
  19. 19. Les projets industriels 17 projets regroupés en 5 thématiques • Smart Métropoles • Sensibilisation des collectivités et des citoyens autour des questions énergétiques • Clients / technologies du numérique / objets connectés • Territoire intelligent : politique énergétique locale, développement des ENR, aménagement du territoire, eco-quartiers • Mobilité électrique P Ô L E É N E R G I E PAYS DE LA LOIRE
  20. 20. Métropoles 1 projet Smart Métropoles porté par les métropoles de Nantes et de Rennes Sensibilisation des collectivités et des citoyens autour des questions énergétiques Plateforme énergétique territoriale citoyenne ouverte ( animateur Niji)
  21. 21. Clients / technologies du numérique / objets connectés • Autoconsommation et Smart Building (Schneider Electric) • Quartier et Habitat de Demain (Delta Dore) • Usine du futur (Energiency) • Plateforme d’éclairage de la ville intelligente (Bouygues Energies & Services) • Cyberlab (Pôle Images & Réseaux) • Interopérabilité SMILE (All4Tech)
  22. 22. Politique énergétique locale, développement des ENR, aménagement du territoire, eco-quartiers • Plateforme de flexibilité régionale (Alstom Grid) • Gestion des parcs industriels EMR (Alstom) • Gestion des EnR réparties (Cofely Ineo) • Pilotage actif et flexibilité (Voltalis/S2E2) • Ouessant-Yeu : Iles vertes (Engie) • Zones d’activité intelligentes (Schneider Electric)
  23. 23. Mobilité électrique • Maillage IRVE intelligent (Morbihan Energie et SyDEV) • Plateforme de services avancés Electromobilité (Morbihan Energie et SyDEV) • Massification et diversification des usages électromobilité (BDI, CCI Pays de la Loire, Creativ /CCI Rennes)
  24. 24. Les atouts de la candidature SMILE + Des stratégies convergentes et des habitudes de travail en concertation entre les 2 régions + Des smart métropoles labellisées French Tech résolument engagées dans la transition énergétique + Des territoires représentatifs des différents profils de consommation nationaux et européens + Une importante production d’énergies renouvelables marines et terrestres installées et à venir + Deux démonstrateurs nationaux : Smart Grid Vendée et SOLENN + Plus de 300 acteurs dont 216 entreprises dans le domaine des smart grids + Un écosystème riche emmené par 2 pôles de compétitivité membres de l’interpôle Smart Grids France + Un engagement avéré dans le développement de la cyber-sécurité
  25. 25. Impact attendu Un déploiement à grande échelle assurant la pérennité économique des modèles proposés : • Près de 10 000 emplois, directs ou induits • Création d’une dynamique industrielle à l’international • 1 000 bornes de recharge publiques • 50 MWh de stockage • 1 000 bâtiments à énergie positive • 2 000 points lumineux intelligents • 1 outil de sensibilisation des citoyens à grande échelle
  26. 26. Un budget de 300 M€ L’État, les collectivités locales et l’Europe (33 %) Les industriels impliqués dans les projets (40 %) Les gestionnaires de réseaux (27 %)
  27. 27. Prochains jalons • Réponse attendue entre octobre et janvier • Les projets seront accompagnés, que la candidature soit retenue ou non

×