Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Investigation non-invasive
Congrès de l’ACVQ
Entretiens Vasculaires 2014
Sandra Lamontagne
Technologue en radiologie
Labor...
Indications
• Claudication intermittente
• Douleur de repos
• Plaie au pied qui ne guérit pas
• MVAS connue
• Suivi post-o...
• Examen non-invasif
• Aucun effet secondaire néfaste
• Aucune préparation spécifique
• Suivi facile et accessible (l’évol...
Contre-indications
• Présence d’une TPP (< 3mois)
• Présence d’un tuteur dans une artère au
site de compression
• Intoléra...
L’appareil
Sondes
• Sonde 4 MHz
(jaune) : pour les
artères plus
profondes
• Sonde 8MHz
(verte) : pour les
artères
superficielles
Technique :1ère étape
• Positionnement
– Patient allongé sur la civière
– la tête la plus basse possible afin de stabilise...
Technique :1ère étape
• Vérification du pouls à cinq niveaux
– Évaluation subjective sur 3
(représentée par des traits)
– ...
Technique: 2ème étape
• Enregistrement doppler des ondes de vélocité
De base:
– Artères fémorales communes
– Artères fémor...
Technique: 3 ème étape
Mesure des pressions segmentaires
• Mise en place de 10 brassards
Pression des bras
• La plus élevée
des 2 bras sera la
pression de
référence.
• Pourquoi les 2
bras ? Éviter
l’effet d’une
...
Pressions segmentaires
À la cheville:
 avec les artères
tibiale post. et
pédieuse
Pression à 3 autres
niveaux:
poplitée ...
Calcul des indices
Indice: P systolique de la cheville
P systolique brachiale
Examen normal
Interprétation clinique de l’ITH
• 0.9 à 1.2 – Normal
• 0.80 à 0.90 – Ischémie légère (maladie possible)
• 0.50 à 0.79 – I...
Particularités
• Artère péronière :
– souvent la dernière artère tibiale à s’occlure
Enregistrement de l’onde et prise de ...
• Calcification artérielle (diabète et athérosclérose)
• Rigidité si grande que la compression est impossible
• Limite de ...
Pression aux orteils
Indications
• Artères incompressibles au niveau de la cheville
• Indices plus élevés par rapport à l’...
• Interprétation
– Pression à l’orteil 50 mm de Hg et +
bon pronostic pour la guérison spontanée
– Pression à l’orteil 49...
Pression aux orteils
• Technique nommée pléthysmographie
• Petit brassard enroulé autour de l’orteil et capteur collé
sur ...
– Grosseur des orteils
– Douleur trop intense aux orteils
– Mouvements involontaires du patient
– Absence de signal valide...
Exemple: Artères incompressibles
Exemple: Faux CNO
Pression au bras
très élevée.
Exemple: Maladie iliaque
Exemple: Maladie fémoro-poplitée
Exemple: Post-pontage fem.-pop.
• Investigation non-invasive fait partie
intégrante de l’évaluation du patient
– Définir la présence ou l’absence de malad...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

2014sessionPara 2

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

2014sessionPara 2

  1. 1. Investigation non-invasive Congrès de l’ACVQ Entretiens Vasculaires 2014 Sandra Lamontagne Technologue en radiologie Laboratoire d’investigation vasculaire CHU de Québec
  2. 2. Indications • Claudication intermittente • Douleur de repos • Plaie au pied qui ne guérit pas • MVAS connue • Suivi post-opératoire
  3. 3. • Examen non-invasif • Aucun effet secondaire néfaste • Aucune préparation spécifique • Suivi facile et accessible (l’évolution de la maladie et l’efficacité des traitements et opérations) • Déterminer la gravité de la maladie artérielle • Peu de contre-indication Avantages
  4. 4. Contre-indications • Présence d’une TPP (< 3mois) • Présence d’un tuteur dans une artère au site de compression • Intolérance à la douleur Permet l’enregistrement doppler sans prise de la pression au membre atteint.
  5. 5. L’appareil
  6. 6. Sondes • Sonde 4 MHz (jaune) : pour les artères plus profondes • Sonde 8MHz (verte) : pour les artères superficielles
  7. 7. Technique :1ère étape • Positionnement – Patient allongé sur la civière – la tête la plus basse possible afin de stabiliser la pression artérielle et qu’elle soit égale partout
  8. 8. Technique :1ère étape • Vérification du pouls à cinq niveaux – Évaluation subjective sur 3 (représentée par des traits) – 3-pulsations bien ressenties – 2-pulsations ressenties moins forte – 1-pulsations faiblement ressenties – 0-pulsation non ressentie **Le temps de vérifier les pouls permet de stabiliser la pression du patient.
  9. 9. Technique: 2ème étape • Enregistrement doppler des ondes de vélocité De base: – Artères fémorales communes – Artères fémorales superficielles – Artères tibiales postérieures – Artères pédieuses Parfois: – Pontage au niveau poplité – Artères péronières**
  10. 10. Technique: 3 ème étape Mesure des pressions segmentaires • Mise en place de 10 brassards
  11. 11. Pression des bras • La plus élevée des 2 bras sera la pression de référence. • Pourquoi les 2 bras ? Éviter l’effet d’une sténose.
  12. 12. Pressions segmentaires À la cheville:  avec les artères tibiale post. et pédieuse Pression à 3 autres niveaux: poplitée distale, proximale et fém. superficielle
  13. 13. Calcul des indices Indice: P systolique de la cheville P systolique brachiale
  14. 14. Examen normal
  15. 15. Interprétation clinique de l’ITH • 0.9 à 1.2 – Normal • 0.80 à 0.90 – Ischémie légère (maladie possible) • 0.50 à 0.79 – Ischémie modérée • 0.35 à 0.49 – Ischémie modérément grave • 0.20 à 0.34 – Ischémie grave • < 0.20 – Ischémie critique du MI probable
  16. 16. Particularités • Artère péronière : – souvent la dernière artère tibiale à s’occlure Enregistrement de l’onde et prise de pression à la cheville avec cette artère: • si une des 2 autres artères est introuvable ou très difficilement perçue. • si le patient a eu une intervention de la péronière (dilatation ou pontage)
  17. 17. • Calcification artérielle (diabète et athérosclérose) • Rigidité si grande que la compression est impossible • Limite de compression tolérable pour les patients d’environ 200-220 mm de Hg • Si on entend toujours un flot doppler dans l’artère on inscrit que l’artère est incompressible  CNO (can not occlude) • Parfois toutes les artères sont incompressibles parfois un niveau seulement Artères incompressibles
  18. 18. Pression aux orteils Indications • Artères incompressibles au niveau de la cheville • Indices plus élevés par rapport à l’onde doppler • Patients diabétiques ou âgés • Plaies sur le pied ou les orteils  Aide à prédire le potentiel de guérison d’une plaie ou d’une amputation
  19. 19. • Interprétation – Pression à l’orteil 50 mm de Hg et + bon pronostic pour la guérison spontanée – Pression à l’orteil 49 mm de Hg et –  guérison peu probable sans intervention Pression aux orteils
  20. 20. Pression aux orteils • Technique nommée pléthysmographie • Petit brassard enroulé autour de l’orteil et capteur collé sur le bout de l’orteil.
  21. 21. – Grosseur des orteils – Douleur trop intense aux orteils – Mouvements involontaires du patient – Absence de signal valide = souvent signe d’une ischémie importante Difficultés
  22. 22. Exemple: Artères incompressibles
  23. 23. Exemple: Faux CNO Pression au bras très élevée.
  24. 24. Exemple: Maladie iliaque
  25. 25. Exemple: Maladie fémoro-poplitée
  26. 26. Exemple: Post-pontage fem.-pop.
  27. 27. • Investigation non-invasive fait partie intégrante de l’évaluation du patient – Définir la présence ou l’absence de maladie – Définir la profondeur de l’ischémie – Préciser la localisation de l’occlusion – Prédire le potentiel de guérison Conclusion

×