Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
M i c r o p r o g r a m m e e n i n t é g r a t i o n d e s T I C e n é d u c a t i o n : T r a v a i l 3 0
P a g e | 2
L’...
M i c r o p r o g r a m m e e n i n t é g r a t i o n d e s T I C e n é d u c a t i o n : T r a v a i l 3 0
P a g e | 3
RÉ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

L’intégration des TIC dans toutes les classes se fait toujours attendre!

3,709 views

Published on

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

L’intégration des TIC dans toutes les classes se fait toujours attendre!

  1. 1. M i c r o p r o g r a m m e e n i n t é g r a t i o n d e s T I C e n é d u c a t i o n : T r a v a i l 3 0 P a g e | 2 L’intégration des TIC dans toutes les classes se fait toujours attendre! Par Nadine Tanguay le 12 mars 2013 L’intégration des technologies dans les classes tente de faire sa place depuis plusieurs années. En changeant les programmes ou en injectant de l’argent, le ministère semble rater son objectif d’améliorer les apprentissages grâce aux outils technologiques. Pourtant, les TIC peuvent devenir des outils à potentiel cognitif pour favoriser le développement de compétences, si elles sont utilisées pédagogiquement. Nous apporterons d'abord des précisions sur les difficultés de l’intégration des TIC en milieu scolaire, nous examinerons ensuite la valeur ajoutée des TIC sur les développements des compétences. Enfin, nous analyserons l’impact des TIC sur l’enseignement. Dans le document Enseigner avec les technologies (Depover, Karsenti et Komis, 2007) où ils parlent d’intégration des TIC en milieu scolaire, les auteurs constatent que c’est un énorme défi pour nos écoles. Selon les conclusions de l’OCDE (2004), il est montré que l’organisation scolaire et des classes ainsi que la faible compétence technopédagogique des enseignants ne permettent pas une véritable intégration des TIC dans les classes. Pourtant tous s’entendent pour dire que c’est la responsabilité de l’école de former les futurs citoyens aux défis du troisième millénaire. Mais encore pour certains, rien ne pourrait garantir que les technologies instables et souvent conçues à d’autres fins que la salle de classe puissent efficacement aider l’école à mieux remplir sa mission éducative. Outre ce qui a été mentionné plus haut, d'autres études comme la méta-analyse de Schacter (1999), permettent d’avancer le potentiel des TIC pour améliorer l’enseignement et favoriser le développement de compétences chez les élèves. Les auteurs du document Enseigner avec les technologies (Depover, Karsenti et Komis, 2007) ont aussi constaté auprès de plusieurs études qu’elle pouvait avoir un impact important sur le développement de la compétence à communiquer par écrit, sur l’apprentissage des mathématiques et des sciences, sur la recherche d’information et finalement aidait les élèves ayant des difficultés d’apprentissage ou de comportement. Nous devons insister sur le fait que pour optimiser l’intégration pédagogique des TIC, il doit avoir une métamorphose profonde de la tâche de l’enseignant, de l’organisation de l’enseignement, de la conception de l’apprentissage, voire de la façon dont l’étudiant s’approprie la connaissance (Lefoe, 1998). Il est important de favoriser la formation pédagogique et non seulement technique de l’utilisation des TIC en classe et aussi offrir du soutien technique et pédagogique aux enseignants de façon continue en montrant comment les TIC peuvent être intégrées à des contextes spécifiques d’enseignement (McCrory Wallace, 2004). C’est en encourageant les enseignants ouverts au changement que nous pourrons progressivement estimer la valeur des TIC en classe! En conclusion, l’utilisation efficace des TIC dans nos classes a un grand potentiel pour aider les élèves à améliorer leur apprentissage. Son introduction doit nécessairement passer par un changement dans la philosophie de l’enseignement. Les enseignants doivent enseigner à apprendre avec les technologies et devenir des consultants pour leurs élèves. En offrant du support technique et pédagogique de qualité, nous pourrons influencer de plus en plus d’enseignants à suivre ce mouvement et surtout, d’optimiser son potentiel!
  2. 2. M i c r o p r o g r a m m e e n i n t é g r a t i o n d e s T I C e n é d u c a t i o n : T r a v a i l 3 0 P a g e | 3 RÉFÉRENCES Depover, C., Karsenti, T. et Komis, V. (2007). Enseigner avec les technologies (chap. 5). Québec : Presse de l’Université du Québec. OCDE (2004). OECD Survey of Upper Secondary Schools – Technical Report, OCDE. Schacter, J. (1999). The Impact of Education Technology on Student Achievement: What the Most Current Research Has to Say, Santa Monica, Milken Family Foundation, 12 p. Lefoe, G. (1998) “Creating constructivist learning environments on the Web: The challenge in higher education”, ASCILITE 1998: Flexibility, the next wave, Wollongong (Australie), décembre, Revue électroniq ue, (En ligne). www.asci-lite.org.au/conferences/wollongong98/asc98-pdf/lefoe00162.pdf. McCrory Wallace, R. (2004). “A framework for understanding teaching within the Internet, American Educational Research Journal, été, 41(2), 447-488.

×