Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les ressources numériques musicales des bibliothèques de Grenoble

1,972 views

Published on

Intervention d'Emeline Monraisse, Bibliothèque Kateb Yacine (Grenoble). Le blog BMOL, la Numothèque, bibliothèque numérique de Grenoble, la médiation avec la ressource 1Dtouch. Table ronde « Ressources numériques musicales en bibliothèque : du partenariat à la co-production de service ». Ressources numériques de musique : journée d’échanges et de présentations
Le 16 mai 2017 à la Bibliothèque publique d’information (Paris)
Journée co-organisée par Réseau Carel (Coopération pour l’accès aux ressources numériques en bibliothèques) et l’ACIM (Association pour la coopération des professionnels de l’information musicale)

Published in: Art & Photos
  • Be the first to like this

Les ressources numériques musicales des bibliothèques de Grenoble

  1. 1. B I B L I O T H È Q U E S D E G R E N O B L E / M A I 2 0 1 7 RESSOURCES NUMÉRIQUES MUSICALES EN BIBLIOTHÈQUE
  2. 2. 2007, NAISSANCE DE BMOL • Création du blog dans un contexte national de baisse des prêts de CD • Etre présent sur le net c’est se rapprocher des « nouvelles pratiques » d’écoute en ligne • C’est retrouver un rôle de prescripteur • Une envie pour nous de renouer avec l’écrit
  3. 3. BIBLIOTHÈQUE MUSICALE ON LINE
  4. 4. S’INSCRIRE DANS UN PAYSAGE LOCAL • Volonté de ne pas désolidariser le numérique du physique = chronique de CD présents dans les bacs, création de vidéos thématiques • Mise en place d’un travail de partenariat avec la scène locale = showcases organisés en bib, captation vidéo à retrouver sur Bmol, bacs scène locale • Partenariat avec les festivals locaux : création de discographies, captation vidéo, tarifs préférentiels pour les détenteurs d’une carte de bib • Partenariat avec la SMAC : labélisation de concerts par Bmol, écriture d’articles de prescription/soutien
  5. 5. LE COMITÉ DE RÉDACTION • Comité de rédaction de 5 personnes : • Gestion du planning de rédaction • Mise en ligne d’articles, discographies, vidéos • Captation de concert, montage vidéo • Animation des pages Facebook/Twitter • Rédaction d’articles (ouvert à tous les collègues) • Temps de travail estimé par semaine : 4h • Blog non institutionnel garanti sans conservateur 
  6. 6. 2012 – LE PROJET BNR • Dans le cadre du projet BNR les bibliothèques de Grenoble se dotent de services numériques • Importance de trouver un service musical mais difficulté de coller au plus près des usages des abonnés vu le peu de considération que les prestataires accordent aux collectivités • Exit Deezer, Spotify ou Qobuz • Intérêt pour Musicme mais coût considérable : 35000€/an • La commission Musique se tourne vers 1Dtouch pour son prix abordable, son caractère équitable et le soutien aux entreprises locales
  7. 7. 1DTOUCH • 1. 1Dtouch • Écoute en streaming • Rémunération équitable • Lancement le 18 septembre 2015 • Catalogue (labels indépendants) : • 107 000 albums • 98 000 artistes • 13 000 labels • Travail de sélection / mise en avant • par les bibliothécaires
  8. 8. PAGE D’ACCUEIL D’1DTOUCH
  9. 9. LA RECHERCHE THÉMATIQUE
  10. 10. RECHERCHE PAR LA BOITE DE SAISIE
  11. 11. AVANTAGES • Une éthique vis-à-vis des artistes rémunérés à hauteur de 0,29€/clic contre 0,03€ sur Deezer… • Une interface claire et une navigation plutôt intuitive • Un cout modéré : 5100€/an (tarif forfaitaire basé sur un nombre maximal d’abonnés) • Une équipe réactive et passionnée • Un catalogue d’artistes indépendants
  12. 12. LES LIMITES D’1DTOUCH • Bugs récurrents • Catalogue très riche mais sur lequel les bibliothécaires n’ont pas la main (pertinence de certains labels ???) • L’utilisateur est souvent noyé devant la masse de réponses • Beaucoup d’artistes inconnus : contribue à la noyade • Service réservé aux utilisateurs curieux de nouvelles découvertes • Nécessite un gros travail d’éditorialisation • Impossible d’exporter les players • Pas d’application, et problèmes en mobilité • Gros problèmes d’intégration de la scène locale
  13. 13. SE SAISIR DE L’OUTIL • Lancement du service grâce à une soirée à la SMAC « La belle électrique » avec présentation d’1Dtouch, blind test et conférence musicale • Présence d’un stand animé par les bibs et 1Dtouch lors du « marché des créateurs » • Importance de renforcer les partenariats locaux et d’identifier la bibliothèque comme acteur de la musique numérique mais aussi vivante : playlists des artistes invités à la B.E, de festivals locaux • Face au catalogue pléthorique, la commission Musique (15 personnes) s’organise pour proposer des capsules/playlists (1/15jours)
  14. 14. CONCRÈTEMENT • Chaque collègue discothécaire est tenu de réaliser 1 à 2 capsules par an • Une sous-commission 1Dtouch (5 collègues) veille à la réalisation d’un « planning de rédaction », à l’éventuelle relance des collègues et à la bonne mise en ligne • Le thème n’est pas imposé • Tous conscient que sans éditorialisation le service perd de son sens et les collègues ne s’en empareraient pas • Temps de travail estimé 5 à 6h/an, 35h pour les membres de la sous-commission
  15. 15. 2016 – LA NUMOTHÈQUE
  16. 16. PROJET BNR • Création entre 2014 et 2016 du portail numérique « La Numothèque » afin de faciliter l’accès aux ressources en ligne et de les valoriser • Implication des équipes (groupe de travail) et des usagers (test sur un panel d’utilisateurs) • Test utilisateurs réalisé sur 5 jours par Usabilis • Volonté de faciliter l’accès au maximum et de montrer les ressources et leurs richesses
  17. 17. Accès par le Menu
  18. 18. MONTRER MAIS EXPLIQUER • Face à la richesse des différents catalogues cumulés = nécessité d’éditorialiser pour prescrire, guider, mettre en valeur • Les sélections sont pour l’instant réalisées sur la base du volontariat, au gré des envies et de l’actualité et sans fréquence préétablie • Page d’accueil qui agrège les nouveautés n’est pas toujours flatteur pour la musique : pas la main sur les acquisitions
  19. 19. FORMER • Formation des équipes • Information générale en matinées numériques • Tournées de présentation de Bibook, Numothèque • Formation des contributeurs du portail • Animation d’ateliers numériques par les bibs, pour le public (10/an)
  20. 20. ÉVALUATION … • Bmol : Statistiques 2016
  21. 21. Réseaux sociaux
  22. 22. Pages les plus vues
  23. 23. STATISTIQUES 1DTOUCH 2016
  24. 24. STATISTIQUES NUMOTHÈQUE 2016 • Total inscrits bibliothèques de Grenoble : 35 000 • Inscrits Numothèque 2016 (lancement octobre): 2500 • Actuellement inscrits : 3 500 soit 10% des inscrits • La nouvelle interface a comptabilisé 25 000 sessions en 2016, pour plus de 1200 utilisateurs actifs, et plus de 20 000 sessions du 1er janvier au 30 mars 2017, pour 2500 utilisateurs actifs en 2017. • 2600 usagers se sont connectés au moins une fois depuis le lancement.

×