Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Impact du BIM sur les assurances de construction

111 views

Published on

Le BIM - Building Information Modeling - va apporter un grand nombre de changements dans la manière dont le secteur de la construction va aborder les chantiers et les marchés. Cette conférence examine l'impact du BIM sur les assurances habituelles de la construction.

Published in: Engineering
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Impact du BIM sur les assurances de construction

  1. 1. BIM ET ASSURANCES A. CASSART, F. POTTIER – LEXING BELGIUM 19 OCTOBRE 2017 - BRUXELLES 1
  2. 2. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be « Le BIM c’est comme le sexe chez les ados, tout le monde en parle mais personne ne le fait » 2
  3. 3. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Structure Contexte Building Information Modeling BIM dans les marchés publics et privés Organisation – De nouveaux rôles L’irruption du software dans la construction Contractualisation – Le protocole BIM Impact du BIM en matière d’assurance De construction Le cyber-risque Ressources complémentaires Crédits 3
  4. 4. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be Contexte 4
  5. 5. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. 5
  6. 6. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. 6
  7. 7. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Un peu de contexte Construction est en secteur en bonne santé Marché mondial de 10 trn $ / Estimation de croissance de 3,5% Pourtant 90%des projets d’infrastructure en retard ou présentant des dépassements de budget En UK 60% des « petits » projets Croissance de la productivité la plus faible de tous les secteurs d’activité En UE, près de 80 bn EUR perdu chaque année à cause des malfaçons Source : The Economist, 2017 – The European Construction Institue, 2003 7
  8. 8. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be Building Information Modeling 8
  9. 9. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Et BIM ! La réponse à tous les problèmes ? BUILDING INFORMATION MODELING Méthode de travail mettant en relation les objets qui composent un bâtiment, ainsi que leurs caractéristiques (CSTC) Recouvre plusieurs réalités Des logiciels Des bases de données Des processus collaboratifs 9
  10. 10. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Aperçu 10
  11. 11. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Aperçu 11
  12. 12. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Aperçu 12
  13. 13. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. 13
  14. 14. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Plus qu’une simple maquette 3D Visualisation 3D. Avec plusieurs niveaux de détails Gestions du changement. Permet de retracer le suivi des modifications apportées, d’identifier – automatiquement éventuellement - les conflits et de les éviter Simulation de construction. Permet de réaliser, avant la construction, des simulations pour tester différents designs Entrepôt de données. Permet de rassembler et d’assembler des données très hétérogènes provenant de nombreuses sources et sous différents formats afin d’enrichir le modèle Gestion opérationnelle. Améliore la gestion opérationnelle du bâtiment lorsque celui-ci est mis en exploitation … 14
  15. 15. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Niveaux de maturité (Bew-Richards Model, 2008) 15
  16. 16. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Niveaux Niveau 0 : Utilisation de papiers ou de logiciels de CAO traditionnels, avec échange informatique de données non normalisées (courriel, serveurs de fichiers…) Niveau 1 : Recours à des techniques de CAO 2D et/ou 3D ainsi qu’à une plateforme électronique commune, avec une structure et un format de données normalisés. La collaboration est cloisonnée entre chaque disciplines. Niveau 2 : Travail collaboratif entre les différents acteurs et les différentes disciplines en utilisant des modèles CAO 3D intégrés mais pas nécessairement partagés. Chaque élément est informatisé et respecte un format et une structure normalisée. Niveau 3 : Travail entièrement collaboratif dans toutes les disciplines à l'aide d'un seul modèle de projet partagé, centralisé et accessible, et par tous pour modifier les données de partage d'annonces. 16
  17. 17. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Nombreux défis Investissements conséquents Offre logicielle suffisante Compréhension des enjeux Formation à tous les niveaux Collaboration accrue nécessaire de tous les acteurs Disponibilité des données Gestion des flux de données et des droits de PI Contractualisation de l’ensemble des relations … 17
  18. 18. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be BIM dans les marchés publics et privés 18
  19. 19. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Marchés publics - Europe Directive 2014/24/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 février 2014 sur la passation des marchés publics Art. 22.4 Pour les marchés publics de travaux et les concours, les États membres peuvent exiger l’utilisation d’outils électroniques particuliers tels que des outils de modélisation électronique des données du bâtiment ou des outils similaires. Dans ces cas, les pouvoirs adjudicateurs offrent d’autres moyens d’accès, selon les dispositions du paragraphe 5, jusqu’à ce que ces outils soient devenus communément disponibles au sens de paragraphe 1, premier alinéa, deuxième phrase. 19
  20. 20. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Marchés publics - Belgique Pas de transposition explicite sur ce point dans la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics (en vigueur depuis le 30 juin 2017) Article 14 de la loi vise les outils et dispositifs utilisés pour communiquer électroniquement (procédure de passation) AR du 18 avril 2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques (Art. 46) « Conformément à l’article 14, § 5, de la loi, le pouvoir adjudicateur peut, si nécessaire, exiger l’utilisation d’outils et de dispositifs qui ne sont pas communément disponibles pour la communication par voie électronique, à condition d’offrir d’autres moyens d’accès. » 20
  21. 21. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Marchés publics - Belgique Réglementation ne l’interdit pas GO ! Dans le cadre des offres, il convient évidemment de respecter les principes d’égalité, de transparence et de concurrence Pour l’instant, l’exigence de BIM dans un marché peut mettre hors jeu de plus petites structures 21
  22. 22. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. France Faculté – transposition simple de la directive (art. 42, III du décret du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics) « L'acheteur peut, si nécessaire, exiger l'utilisation d'outils et de dispositifs qui ne sont pas communément disponibles, tels que des outils de modélisation électronique des données du bâtiment ou des outils similaires. » En attendant le Code de la commande publique ? Le carnet numérique de suivi et d’entretien du logement (art. L111- 10-5 du Code de la construction et de l’habitation « Il est créé un carnet numérique de suivi et d'entretien du logement. Il mentionne l'ensemble des informations utiles à la bonne utilisation, à l'entretien et à l'amélioration progressive de la performance énergétique du logement et des parties communes lorsque le logement est soumis au statut de la copropriété. » 22
  23. 23. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Ailleurs UK : UK Government’s 2011 Construction Strategy s’est fixé comme objectif de rendre obligatoire le BIM de niveau 2 pour les projets publics dès avril 2016  BIM 3D collaboratif incorporant toutes les informations sur le projet documentées dans un format électronique normalisé Objectif d’améliorer l’efficacité et de limiter le gaspillage de 20 à 30% BIM obligatoire sous une forme ou l’autre : Finlande, Singapour, Pays-Bas, Danemark, Norvège… 23
  24. 24. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Marchés privés Pas de restriction Pas encore de succès fou (?) A prévoir contractuellement 24
  25. 25. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be Organisation – Nouveaux rôles 25
  26. 26. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Question clef ! Qui va prendre la main sur le BIM ? Les intervenants classiques ? Maitre de l’ouvrage - Promoteur + Architecte +++ Bureaux d’études + Entrepreneur général +++ Project manager ++ Un intervenant spécialisé  L’Information Manager +++++ 26
  27. 27. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Nouveaux rôles liés au BIM Information Manager Chef de projet BIM Est administrateur de la maquette Définit les règles de fonctionnement et de collaboration Choisit les formats Assure la traçabilité des modifications Assure la sécurité et la confidentialité Assure la maintenance du logiciel et la sauvegarde des données Information Coordinator Vérifie l’intégrité des données encodées Vérifie le respect des normes et formats Information Collector Assiste les intervenants traditionnels dans l’usage de la maquette Assiste les intervenants traditionnels dans l’encodage des données 27
  28. 28. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Rôle des intervenants classiques Les intervenants classiques Encodent les données Collaborent à la maquette Manipulent la maquette Utilisent la maquette afin de les assister dans leurs prestations classiques !! Si un intervenant classique endosse le rôle d’IM !! Pas de confusion entre les différents métiers Distinction architecte/constructeur Information Manager doit être neutre techniquement par rapport au chantier Abus de la position dominante sur le BIM peut constituer une faute ! 28
  29. 29. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be L’irruption du software dans la construction 29
  30. 30. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Questions spécifiques Editeur du logiciel Définition du scope : fourniture d’un logiciel standard ou développements sur-mesure Responsabilité : Fourniture « as is » et exclusions conventionnelles SLA Propriété intellectuelle Evolutivité – Modification de fonctionnalités Code-source et formats de fichier Assurer la pérennité Escrow Logiciels et formats ouverts Assurer la lisibilité Interopérabilité Simplicité 30
  31. 31. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. La valorisation des données Normalisation ? Pérennité Lisibilité Interopérabilité Ouverture des bibliothèques d’objet (eCatalogues) ? Quid de la titularité des données techniques ? Propriété intellectuelle ? Droit sui generis sur les bases de données ? Secrets d’affaire ? Encadrement contractuel ? 31
  32. 32. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be Contractualisation & Protocole BIM 32
  33. 33. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Préalable Crucial de définir en amont les finalités et le niveau de détail du BIM Conception/exécution/exploitation 1 seul aspect du chantier couvert 1 maquette / plusieurs maquettes Travail simultané/en parallèle Fusion/pas de fusion des maquettes Choisir le niveau voulu (1,2,3) pour définir La technologie choisie Le niveau de service (SLA) souhaité Le niveau de développement de la maquette BIM Les modalités de collaboration Les intervenants 33
  34. 34. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Protocole BIM Objectif ? Définir les normes et les best practices afin de s’assurer de la qualité des données et de l’uniformité des dessins. Contenu Technique Organisationnel Contractuel 34
  35. 35. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Protocole BIM - Technique Le choix des technologies (logiciels, formats…) qui seront utilisés. En tenant compte des exigences d’interopérabilité, de pérennité, de lisibilité… La définition des modèles à développer pour la communication et la collaboration de l’équipe. Les exigences techniques en ce qui concerne les plans de conception, d’exécution ou les spécifications de performance, notamment le niveau de détail requis. Une procédure de “clash detection” pour résoudre et prévenir les hypothèses de conflits lors de l’encodage des données. 35
  36. 36. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Protocole BIM - Organisationnel L’accord sur les normes – références, codes, désignation… – à employer Les délais dans lesquels les modèles doivent être mis à disposition et le degré d’achèvement requis à chaque étape La liste des intervenants (concepteurs, entrepreneurs et fabricants), responsables des modèles et du contenu requis/minimum des modèles La délimitation claire des prestations de conception, de réalisation des plans d’exécution, d’encodage des données techniques, … L’encadrement du processus collaboratif et la documentation des échanges, ainsi les processus de validation et de décision La gestion du changement Les modalités d’accès et de téléchargement de modèles à partir de l’infrastructure informatique La définition des droits d’accès en lecture ou en modification La mise en place et la conservation d’un log des accès (traçabilité) et d’un versioning 36
  37. 37. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Protocole BIM - Contractuel La description des responsabilités spécifiques des parties Les efforts de collaboration ne rendent pas les concepteurs responsables des moyens et des méthodes des entrepreneurs et réciproquement La transposition dans les documents contractuels des changements apportés aux travaux en cours de chantier (change management) L’obligation d’inclure les exigences BIM et la référence au protocole dans les contrats de sous-traitance Le sort des modèles et des données après la fin du chantier : transmission au Maitre de l’Ouvrage, conservation, cessions des droits de propriété intellectuelle… Le sort de la propriété intellectuelle : nœud complexe de cessions/licences 37
  38. 38. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be BIM et assurance 38
  39. 39. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité des acteurs traditionnels Chacun reste responsable de ses travaux, plans et de ses remarques Nouvelles obligations avec le BIM Intégration dans la plateforme commune Utilisation conforme aux normes et règles Pas de modification inopportune des données introduites par les autres intervenants Interaction & Collaboration Prévention des conflits (Clash detection) Détection des données manquantes Sécurité et confidentialité Exclusions et limitations conventionnelles possibles Limitation tacite de la responsabilité puisqu’il s’agit d’un « nouvel » outil ?  Non 39
  40. 40. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - Maitre de l’Ouvrage Pas de modification (?) 40
  41. 41. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - Architecte Mission d’ensemble de l’architecte Obligation subsidiaire de détecter les erreurs et les conflits Obligation subsidiaire de détecter les données manquantes 41
  42. 42. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité – Entrepreneur principal Responsable de l’introduction de ses données (plans d’exécution…) Contrôle réciproque des fautes au stade des plans de détail Contrôle réciproque des fautes au stade des plans d’exécution Responsabilité pour les sous-traitants 42
  43. 43. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - Sous-traitants et Fournisseurs Sous-traitants Idem entrepreneur principal Aggravation éventuelle si spécialiste Fournisseurs Responsable de la validité des données techniques fournies (eCatalogue) 43
  44. 44. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - Bureaux d’étude Obligation de résultat pour l’introduction de leurs données (spécialistes) Vérification de l’absence de conflit par rapport aux données encodées par les autres intervenants 44
  45. 45. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - Information Manager A chercher dans le contrat Dépend de la mission confiée A priori pas ou très peu de responsabilité par rapport à la construction (neutralité) mais plutôt par rapport à ses propres prestations Analyses et choix stratégiques Suivi Niveau de service Sécurité & Confidentialité … Devoir de conseil renforcé ? Exclusions conventionnelles possibles 45
  46. 46. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Responsabilité - éditeur de logiciel Exclusions et limitations contractuelles Expertise pour prouver que des erreurs de construction sont dues au logiciel ? Bon courage ! 46
  47. 47. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Impact sur les assurances ? Simplement une nouvelle méthode de travail Impact assurantiel à priori neutre Le cas échéant Extension de garantie des polices existantes Déclaration d’un risque particulier Voire positif Diminution de la sinistralité Meilleure gestion des sinistres Déclarations de sinistre enrichies Traçabilité des décisions et des interventions Concentration des données en un point … 47
  48. 48. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. RC de l’Information Manager Information Manager peut contracter une RC propre Couvre ses fautes éventuelles dans l’exécution de ses prestations Assurances spécifiques - informatique & cyber-risque Garantie « dommages aux biens » Garantie « perte d’exploitation » Garantie « reconstitution des données » (Garantie « notification des fuites de données ») Garantie « responsabilité civile » 48
  49. 49. Common sense. Innovative solutions. creactivity.lexing.be Take Home Message 49
  50. 50. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Take Home Message BIM = un outil puissant qui doit être bien réfléchi en amont Protocole BIM = Facteur Clé de Succès Rôle clef de l’Information Manager Pour les intervenants classiques, impact assurantiel neutre, voire positif 50
  51. 51. MERCI POUR VOTRE ATTENTION ! DES QUESTIONS ?  A.CASSART@LEXING.BE 51
  52. 52. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Ressources www.lexing.be www.bimportal.be http://www.cstc.be/homepage/index.cfm?cat=information&sub=the me&pag=bim_ict http://www.bimtaskgroup.org/ 52
  53. 53. creactivity.lexing.beCommon sense. Innovative solutions. Crédits Apple Headquarters - https://fortunedotcom.files.wordpress.com/2015/03/o- applecampus-facebook.jpg Berlin airport - https://www.reuters.com/article/uk-germany-airport-berlin/fire- safety-problems-delay-new-berlin-airport-yet-again-idUSLNE84701620120508 Maquette sprinkler et détails tuyau - https://www.stabiplan.com/fr- be/produits/sprinkler/ Revit : https://www.autodesk.com/products/collaboration-for-revit/overview Fondation Louis Vuitton - https://msbim.estp.fr/wp- content/uploads/2014/12/5500_modelisation_3d_desphasesdeconstructiondubati mentdelafondationlo_original-1940x1455.jpeg 53

×