Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Les bibliothécaires qui ont franchi la frontière - Grégory Chermeux

Congrès ABF 2014
Jeudi 19 juin 2014 à 14h30

Intervention de Grégory Chermeux, médiathèque d'Anzin

  • Login to see the comments

Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Les bibliothécaires qui ont franchi la frontière - Grégory Chermeux

  1. 1. 60ème Congrès de l’ABF / 19 juin 2014 BIBLIOTHECAIRE ? EN SORTIR C’EST BIEN… LES FRONTIERES DU METIER DE BIBLIOTHECAIRES …Y REVENIR C’EST MIEUX !
  2. 2. Chemin vers les frontières…Episode I 2002 à 2005 Médiateur du livre en contrat Emploi-Jeune 35h /semaine Ville (village) de 1 300 habitants Préfiguration, suivi de construction et gestion- animation d’une médiathèque-cybercentre 1 employé – 3 bénévoles AVANTAGES - Entrée dans le métier INCONVENIENTS - Objectifs déjà ambitieux - Axes d’approches multiples - Statut précaire (contractuel) - Pas de titularisation en cat. B ou A en cas de concours - Animation Culturelle - Fêtes et cérémonies - Animateur CLSH - Tourisme et Patrimoine
  3. 3. Chemin vers les frontières…Episode II Première partie… 60ème Congrès de l’ABF / 19 juin 2014 - Grégory Chermeux 2005 à 2008 Ass. Qual. de conservation et du Patrimoine Directeur de l’Action Culturelle et de la Médiathèque 35h /semaine (minimum) Ville de 8 000 habitants - 1 médiathèque de 600m² - 1 service culturel - 1 équipe de 9 personnes AVANTAGES - Titularisation INCONVENIENTS - Progression professionnelle - Aspect pro et perso réunis - Horaires « variables » - Champs de compétences divers - Culture événementielle (programmation spectacles)
  4. 4. Chemin vers les frontières…Episode II Deuxième partie… 60ème Congrès de l’ABF / 19 juin 2014 - Grégory Chermeux 2008 à 2012 Directeur de l’Action Culturelle et de la Médiathèque + Régisseur Général d’un Espace Culturel + Coordinateur des Ecoles Culturelles 35h /semaine (minima du minimum) Ville de 8 000 habitants - 1 médiathèque de 600m² - 1 service culturel - Gestion d’une salle de spectacle de 1000 places - Régie technique son / lumière AVANTAGES - Traitement en hausse INCONVENIENTS - Compétences accrues - Horaires intenables - Multiplicité des missions - Vie de famille impactée - Démotivation - Culture événementielle (programmation et technique)
  5. 5. Veuillez nous excuser pour l’interruption plus ou moins momentanée de votre bibliothécaire… La suite dans quelques mois…
  6. 6. 60ème Congrès de l’ABF / 19 juin 2014 - Grégory Chermeux Le chemin du retour passe par… 2012 à 2013 Responsable d’une médiathèque annexe dans une ZSP 35h /semaine Ville de 100 000 habitants (quartier de 9 000 h.) - 1 médiathèque de 600m² (annexe d’un réseau) - 1 équipe de 5 personnes AVANTAGES - Sorti de l’enfer ! INCONVENIENTS - Progression professionnelle - Nouvelles compétences - Eloignement - Perte financière
  7. 7. 60ème Congrès de l’ABF / 19 juin 2014 - Grégory Chermeux 2013 à … Chargé des publics ados et adultes, SIGB et portail 35h /semaine Ville de 14 000 habitants - Politique documentaire - Encadrement - Partenariats – Animations - Gestion informatique-numérique De retour à la maison ! ! ! AVANTAGES - Nouvelles pratiques - Stabilité professionnelle - Nouveau départ - Travailler avec la Présidente de l’ABF… INCONVENIENTS - Perte financière - Travailler avec la Présidente de l’ABF…
  8. 8. LA POROSITE DES MISSIONS EN BIBLIOTHEQUES AUJOURD’HUI: - Intérêt professionnel par le développement de nouvelles compétences ou le travail avec d’autres milieux professionnels (informatique, animation, patrimoine, spectacle..), - Approches variées des publics et enrichissement mutuel - Recentrage de la bibliothèque comme élément essentiel de la vie du citoyen - Evolution de notre métier en lien avec la société, - D’autres aspects que chacun peut énumérer.. car la liste est non exhaustive. MAIS… - Nécessité absolue de rester dans un cadre de compétences large… mais cohérent, - Compréhension et valorisation de ce cadre par les tutelles hiérarchiques et / ou politiques, - Connaissance de nos champs de compétences accrues par les usagers, les partenaires, les collègues…. Et par nous-mêmes !

×