Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Congrès ABF 2017 - Le numérique : facteur d'égalité

123 views

Published on

Congrès ABF 2017
Vendredi 16 juin - 11h15

Intervention d'Annie Le Guen Porchet, directrice de la médiathèque de Languidic

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Congrès ABF 2017 - Le numérique : facteur d'égalité

  1. 1. Table ronde du vendredi 16 juin Le numérique, facteur d'égalité Une plateforme communautaire d'adhérents en ligne Annie Le Guern-Porchet annieporchet@gmail.com Médiathèque municipale de Languidic
  2. 2. Languidic, une population dispersée ● 7 800 habitants ● 1 centre ville, 2 villages, 365 hameaux ● 4ème ville la plus étendue de Bretagne, 11 communes limitrophes
  3. 3. Un lieu rassembleur : l'EMA ● Une école de musique ● Une médiathèque ● Des salles d'activités associatives ● Un auditorium
  4. 4. Une synergie efficace 30 % de la population inscrite Nombreux séjourneurs Une offre de services sur place développée
  5. 5. Changer de point de vue : de l'usager à l'individu ● Importation d'une activité du domicile ● Fédérateur et coopératif ● Transmission et création ● Usage d'un service pré-existant ● Individualisé et consommateur ● Occupationnel
  6. 6. De l'individu au réseau (je suis connecté à) Labellisé Réseau d’Échange Réciproque des Savoirs en 2017 Pas de hiérarchie dans les savoirs Pas de réciprocité directe Chacun, tour à tour, apprend et enseigne Un médiateur des échanges
  7. 7. Du réseau à la communauté (j'appartiens à) ● Membres : la population ● Un facilitateur : le bibliothécaire ● Un lieu de rencontre : la médiathèque ● Un outil de diffusion d'informations, de partage, de discussion entre les rencontres : un outil numérique Jean-Michel Cornu
  8. 8. Un objectif : faire société ● Révéler à l'individu la communauté à laquelle il appartient et la place qu'il peut y occuper. ● Favoriser l'expression des compétences individuelles et inciter à leur mise à disposition collective. ● Aider à la mise en œuvre d'actions collectives citoyennes.
  9. 9. L'aide d'une plateforme numérique collaborative ● Crée du lien entre les membres et entre les rencontres, sans contraintes horaires ni de déplacement dans le lieu. ● Rend visible tous les acteurs du réseau ● Offre des outils de communication, d'implication et de partage.
  10. 10. Steeple, la communauté avant tout Mise sur la confiance et la proximité géographique qui existent dès lors que les gens font partie d'une communauté [écoles, entreprises, médiathèques] afin de favoriser l'échange de compétences, d'idées et d'objets.
  11. 11. Le principe ● Inclus dans l'abonnement de l'adhérent ● Accès avec mot de passe ou sur validation administrateur ● Prise en charge du coût de l'abonnement par la médiathèque
  12. 12. Un tableau d'annonces et réseau social
  13. 13. Un espace de publication
  14. 14. Espace de dépôt des offres et demandes pour le réseau d'échange des savoirs (RERS)
  15. 15. Espace d'organisation des rencontres ● Visible par l'ensemble ● Pas d'intervention directe du bibliothécaire ● Choix de l'organisation, des moyens du lieu, du jour et de l'heure
  16. 16. La médiathèque, lieu de réalisation des échanges ● Point de rendez- vous, neutre et sécurisant ● Lieu de réunion en groupe* *[et d'occupation des enfants] ● Utilisation du matériel et de la documentation Dans la mesure du possible en respectant leur disponibilité !
  17. 17. Publication de tutoriels, trucs et astuces Avec photos, textes, vidéos Amène des commentaires, avis, interactions Espace de collectage des savoirs
  18. 18. Révélateur de besoins de territoire ● Isolement, solitude, besoins d'activités de loisirs à plusieurs ● Difficulté de déplacement en dehors et sur le territoire
  19. 19. Révélateur de tendances sociétales Culture alternative, permaculture Recherche de solutions locales Entraide, partage, solidarité, intelligence collective
  20. 20. Le bibliothécaire facilitateur Limite ses interventions ! Selon Lirographe : Typologie des actions de médiations Cas n° 5 : Les usagers forment une communauté de création et d’échange de contenus. L’institution héberge, stimule  et canalise.
  21. 21. Le bibliothécaire, animateur de communauté ● En ligne, il est le community manager de la plate-forme ● Sur place, il organise des moments conviviaux pour des échanges « en vrai » : café, pique-nique, etc.
  22. 22. Le bibliothécaire ...bibliothécaire ● Propose son savoir professionnel au même titre que les membres. ● Propose la collection, fait le lien entre le savoir humain et le savoir encyclopédique.
  23. 23. Rendre visible les savoirs et savoir-faire
  24. 24. Rendre visible la communauté Phygital = contraction de « physique » et « digital » « Il s’agit notamment d’allier le côté rassurant d’un point de contact physique, la possibilité de « théâtralisation » ou d’immersion expérientielle d’un lieu avec la richesse informationnelle, commerciale et interactive du monde digital » www.e- marketing.fr Borne tactile Steeple
  25. 25. Résultats quantitatifs ● Nombres de personnes sur Steeple : 130 membres en juin ● Échange sur la plateforme :
  26. 26. Mise en œuvre de services pertinents ● Présentation des projets locaux : ex : potager partagé ● Grainothèque, partothèque ● Valorisation de leurs échanges : gratiferia, troc presse et manuels scolaires ● Invitation au co-voiturage vers l'EMA
  27. 27. Résultats qualitatifs : des actions collectives ● Entre habitants et bibliothécaires Après-midi jeux de société à la médiathèque . ● Entre associations Pièce de théâtre au profit d'une association contre une maladie programmée à l'EMA ● Entre habitants Atelier entre le rédacteur de l'article Wikipedia sur la commune et des randonneurs- photographes pour alimenter la base photo
  28. 28. En conclusion ! « Après cette première journée au Métronome #1, Pierre  continue à en fréquenter le site web, où il est mis en lien avec des clubs d’agriculture urbaine du quartier, et  est par ricochet invité à participer à la création d’un  jardin de cactus dans un hôpital.  Le Métronome, cette étrange organisation municipale  qu’il découvre peu à peu, semble parvenir à créer du  lien social, et favoriser la rencontre entre les citoyens.  C’est toute une communauté — sa communauté, son quartier — qui se révèle peu à peu à lui . » Vincent Chapdelaine, l'utopie d'un métronome
  29. 29. Pour aller plus loin ● Steeple : www.steeple.fr ● Let it bib : première article sur l'expérience https://letitbib.wordpress.com/2015/11/25/les-reseaux-dechanges-de-competences-en-bibliotheque/ ● Les Réseaux d’Échanges Réciproques des savoirs http://www.rers-asso.org/ ● Sylvère Mercier-Oser le pair à pair http://www.bibliobsession.net/2016/01/07/lautoformation-bibliotheques-oser-pair-a-pair/ ● Thomas Laigle – Faire vivre et animer une communauté en ligne https://fr.slideshare.net/tomlaigle/faire-vivre-et-animer-une-communaut-en-ligne-1784389/18 ● Jean-Michel Cornu- Une heure par semaine pour animer une grande communauté http://jmichelcornu.learnybox.com/anim1h/
  30. 30. Merci de votre attention ! ● Annie Le Guern-Porchet annieporchet@gmail.com @aporchet https://twitter.com/aporchet https://www.facebook.com/annieporchetpro ● Médiathèque de Languidic www.mediatheque-languidic.net

×