Comment prononcer le tibétain

1,465 views

Published on

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Comment prononcer le tibétain

  1. 1. Comment prononcer le tibétain
  2. 2. La syllabe en tibétain Une syllabe tibétaine peut être constituée de plusieurs caractères : Un radical, un préfixe, une lettre suscrite, une lettre souscrite, et un ou deux suffixes.
  3. 3. Les lettres suscrites Seules trois lettres peuvent être suscrites : ར /r/, ལ /l/ and ས /s/. Elles ne sont pas prononcées, mais elles changent plusieurs choses : •la 3e colonne devient entièrement voisée et perd son aspiration. རྒ (rga) n’est plus /kʰa/ mais /ga/. •la 4e colonne passe au ton haut : ལྔ lnga → lngā •Une exception: ལྷ est prononcé /lhā/
  4. 4. La lettre souscrite : ཡ (ya) ཀྱ kyā ཁྱ khyā གྱ gya et ཧྱ hya sont prononcés /kyā/, /kʰyā/, /kʰya/ et /hyā/ པྱ pyā ཕྱ phyā བྱ bya et མྱ mya sont prononcées : /tɕā/, /tɕʰā/, /tɕʰa/ et /ɲa/ (tout comme ཅ, ཆ, ཇ et ཉ)
  5. 5. La lettre souscrite : ར (ra) Elle transforme les consonnes en rétroflexes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Consonne_rétroflexe) ཀྲ krā ཏྲ trā པྲ prā sont prononcés : /ʈā/ ཁྲ khrā ཐྲ thrā ཕྲ phrā /ʈʰā/ གྲ gra དྲ dra བྲ bra /ʈa/ ཧྲ hra devient /ʂā/ (c’est un son rare en tibétain) ཤྲ shra མྲ mra et སྲ sra ne changent pas
  6. 6. La lettre souscrite : ལ (la) ཀླ klā གླ glā བླ blā རླ rlā et སླ slā sont toujours prononcés /lā/ ཟླ zla est prononcé /ta/
  7. 7. La lettre souscrite : ཝ (wa) C’est écrit ྭ (exemple : ཀྭ) et elle n’est pas prononcée du tout ! En fait, la prononciation a existé mais elle s’est perdue au fil du temps.
  8. 8. Les préfixes Ils ont les mêmes effets que les lettres suscrites, ils ne sont pas prononcés, mais changent plusieurs choses : •la 3e colonne devient entièrement voisée et perd son aspiration. •la 4e colonne passe au ton haut Mais si le radical est ཡ ya, il passe aussi au ton haut : གཡ /ya/ → /yā/
  9. 9. Les préfixes Quand ད est le préfixe et བ le radical, དབ est prononcé /wā/. Avec les autres voyelles, le /w/ disparaît : དབུ /ū/ Dans le cas d’une lettre souscrite ར ra or ཡ ya: དབྲ est prononcé /rā/ དབྱ est prononcé /yā/ Idem avec les autres voyelles
  10. 10. Les suffixes changent la ne changent voyelle pas la voyelle sont prononcés ན (ལ) གངབམར ne sont pas prononcés ད ས (ལ) འ
  11. 11. Les suffixes Pour les suffixes qui changent les voyelles : •/a/ devient /ä/ (comme en français avec ‘è’) •/o/ devient /ö/ (comme en français avec ‘eu’) •/u/ devient /ü/ (comme en français avec ‘u’) Lorsque le suffixe est ལ (la), il peut être prononcé ou pas, mais plus important il rend la voyelle plus longue : /ä:/, /ö:/, /ü:/, /i:/ et /e:/
  12. 12. Les suffixes Les seconds suffixes ད et ས ne changent rien. (en réalité ils ont une influence mais ce n’est pas gênant pour la compréhension donc je n’en parlerai pas)
  13. 13. Exemple Vous souvenez-vous de la deuxième diapositive de cette présentation? Le mot était : (brgyad) signifie ‘huit’ et c’est prononcé /gyä/
  14. 14. Comment trouver le radical de la syllabe • S’il y a une voyelle ou une lettre suscrite/souscrite, ça indique le radical, facile. • Si la voyelle est /a/ sans lettre suscrite/souscrite, alors : 1. syllabe à 2 caractères : le radical est le premier 2. syllabe à 3 caractères : • Si le suffixe n’est pas ས : le radical est le second • Si le suffixe est ས : la plupart du temps, le radical est le premier caractère. Les ambiguïtés existent mais sont rares, et le contexte aide à clarifier. 3. syllabe à 4 caractères : d’après les règles, c’est le second
  15. 15. Comment lire un mot Ce sont les dernières règles : •Le ton est important uniquement dans la première syllabe du mot. Il n’y a pas de ton dans les autres. •Idem avec l’aspiration : il ne peut y avoir une aspiration que dans la première syllabe. Il n’y a pas d’aspiration ailleurs. •Quand le radical བ (ba) est à l’intérieur ou en dernière syllabe d’un word, c’est prononcé /wa/: ཟླ་བ་ /tawa/: la lune
  16. 16. Comment lire un mot Parfois, le préfixe de la seconde syllabe est prononcé. Pour མ et འ, ils sont souvent prononcés comme /m/, /n/ ou /ng/ Autrement བ crée un /p/ et ག crée soit /k/ soit /p/. Il n’y a pas de règles, donc je donnerai des indications soit dans les mems soit dans les niveaux multimédias ;)
  17. 17. Comment lire un mot • Les syllabes et mots sont séparés par un tshā, un point intersyllabique. Vous pouvez le voir à la fin ici : • Il n’y a pas d’espace en tibétain, même entre les mots, oubliez le tshā et la phrase est illisible… ;-) • Par conséquent, seule votre connaissance du vocabulaire et de la grammaire vous aidera à couper une phrase en mots.
  18. 18. J’ai essayé de rendre cette présentation aussi simple et courte que possible, mais si c’est incompréhensible, dites-le moi et je changerai ça. Vous pouvez aussi parfaitement revenir plus tard quand vous serez habitué au tibétain, et ces règles seront bien plus faciles pour vous. Une dernière chose : si vous regardez sur Internet, vous pouvez parfois trouver différentes prononciations, mais il peut s’agir d’un autre dialecte. Le dialecte de ce cours est le plus courant : le dialecte de Lhassa, considéré comme le standard. Bonne chance !

×