Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

Estimation de charge d_un projet.pdf

Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Ad
Upcoming SlideShare
POO-JAVA-partie3.pdf
POO-JAVA-partie3.pdf
Loading in …3
×

Check these out next

1 of 27 Ad

More Related Content

More from YasushiTsubakik (17)

Recently uploaded (20)

Advertisement

Estimation de charge d_un projet.pdf

  1. 1. Gestion d’un projet Cours 5 Estimation de charge d'un projet Lycée Technique IBN AL HAITAM BTS DSI 2éme Année Année: 2018- 2019 Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 1
  2. 2. Introduction – L’estimation de charge des projets informatiques est l’une des plus importantes activités du développement de logiciels. – La planification rigoureuse et le pilotage du projet ne sont pas envisageables en absence d’une estimation sérieuse et fiable. – En règle générale, notre industrie du logiciel ne sait pas estimer correctement les projets et n’utilise pas convenablement les estimations. – Nous souffrons de ces conséquences et nous devons focaliser nos efforts sur l’amélioration de la situation. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 2
  3. 3. Introduction – La sous-estimation d’un projet entraîne : • Un sous-effectif, provoquant la surchauffe de l’équipe. • Une sous-appréciation de la charge d’assurance qualité, avec le risque de livrables de médiocre qualité. • L’établissement d’un planning trop serré, qui dégradera votre crédibilité, lorsque ces délais sont largement dépassés. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 3
  4. 4. Introduction – Estimation de charges de projets informatiques : • Estimer la taille du produit à développer. Celle-ci se mesure généralement en nombre d’instructions (lignes de code) • Estimer la charge. • Construire le calendrier du planning. • Estimer le coût du projet en monnaie locale Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 4
  5. 5. Notions de base La CHARGE(Effort): – Représente une quantité de travail nécessaire, indépendamment du nombre de personnes. – S’exprime en: • Moisxhommes. • Joursxhommes. • Annéesxhommes. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 5
  6. 6. Notions de base La DURÉE: – C’est le temps consommé par le projet. – La durée se calcule à partir de la charge lorsque l'on sait combien de personnes sont affectées au projet. – Exemple: • Une charge de 6 moisxhommes. • une durée de 6 mois si on ne dispose que d'une seule personne. • 1 mois si on dispose de 6 personnes – Toutefois ce mode de calcul est relativement théorique car toutes les personnes ne sont pas équivalentes et les tâches sont en général interdépendantes. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 6
  7. 7. LES MÉTHODES D’ESTIMATION Il existe des "trucs" (malheureusement plus courants qu'on ne le croit) qui sont des agissements ni scientifiques, ni honnêtes: – Loi de Parkinson : « le travail se dilate jusqu ’à remplir le temps disponible ». – « Méthode du marché » : la charge correspond au prix à proposer pour remporter l ’appel d ’offre. Plus sérieusement, les méthodes employées sont : – la méthode Delphi. – la méthodes COCOMO. – la méthode de la répartition proportionnelle. – la méthode d'évaluation analytique. – la méthode des points fonctionnels. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 7
  8. 8. COCOMO Introduction – COCOMO est un acronyme pour COnstructive COst MOdel. – Modèle des constructions des couts. – C'est une méthode pour estimer le coût d'un projet logiciel. – Dans le but d'éviter les erreurs de budget et les retards de livraison, qui sont malheureusement habituels dans l'industrie de développement logiciel. – Modèle arithmétique : relations mathématiques entre les variables Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 8
  9. 9. COCOMO Historique: – Premier modèle : 1981 par Barry Boehm. – A l'origine elle a été construite à partir d'une analyse des données par régression pratiquée sur 63 projets logiciels (gestion et informatique industrielle) comprenant de 2000 à 100.000 lignes de code dans l'entreprise TRW (USA). Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 9
  10. 10. COCOMO Objectif du COCOMO: Evaluer les critères de projet: – Effort – Durée – Effectif – Productivité Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 10
  11. 11. Principe du COCOMO Le modèle COCOMO 81 est en fait constitué de trois modèles : 1. Le modèle de base. 2. Le modèle intermédiaire. 3. Modèle expert « détaillé ». Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 11
  12. 12. Principe du COCOMO Les 3 types de projet identifiés sont : – Projets de mode organique. – Projets de mode semi-détaché. – Projets de mode embarqué. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 12
  13. 13. Principe du COCOMO Projets de mode organique: – Ces projets sont réalisés par une équipe de taille relativement petite. – Travaillant dans un environnement familier. – Dans un domaine d'application connu de l'équipe. – En conséquence, le surcoût dû à la communication est faible. – Les membres de l'équipe savent ce qu'ils ont à faire et le font rapidement. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 13
  14. 14. Principe du COCOMO Projets de mode semi-détaché: – Ce mode représente un intermédiaire entre le mode organique et le mode embarqué décrit ci-dessous. – L'équipe projet peut être composée de programmeurs de divers niveaux d'expérience. – Les membres de l'équipe ont une expérience limitée de ce type de système. – Ils peuvent être totalement inexpérimentés en ce qui concerne quelques-uns des aspects du système à développer, mais pas tous. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 14
  15. 15. Principe du COCOMO Projets de mode embarqué: – Le système à développer doit fonctionner sous des contraintes particulièrement fortes. – Le système à développer est une partie d'un système complexe et fortement connecté de matériels et de logiciels, de normes et de procédures opérationnelles. – En conséquence, les modifications de spécifications destinées à contourner des problèmes logiciels sont en général impossibles et les coûts de validation extrêmement élevées. – Du fait de la nature même de ces projets, il est habituel de disposer d'ingénieurs logiciels expérimentés dans le domaine d'application. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 15
  16. 16. Principe du COCOMO Les 3 types de projet identifiés sont : – KLOC représente le nombre, en milliers, de lignes de code (LOC = Lines Of Code); en fait il s'agit du nombre d'instructions source. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 16 Type Taille Description Organique < 50 KLOC projets simples menés avec de petites équipes Médian (Semi-detached) < 300 KLOC projets intermédiaires menés avec des équipes mixtes Imbriqué (Embedded) > 300 KLOC projets complexes devant obéir à des ensembles de contraintes
  17. 17. COCOMO: Modèle de base • Il faut identifier le mode de développement : organique, médian ou imbriqué. • Le résultat s'exprime par: • Boehem a déterminé les valeurs a, b et c à partir des résultats d’analyse statistique sur un échantillon significatif de projets. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 17 Mode (Type) a b c Organique 2.4 1.05 0.38 Semi-detached 3.0 1.12 0.35 Imbriqué 3.6 1.20 0.32
  18. 18. COCOMO: Modèle de base Exemple: Soit un projet estimé à 32000 lignes de code. • Effort? Effort = Charge = 2.4 * (32)^1.05 = 91 hm • Temps de développement? TDEV= Délais= 2.5 * (91)^0.38 = 14 mois • Productivité? Productivité = Taille(en LOC)/Effort = 32000/91 = 352 LOC/hm • Nombre Moyen de personnel? Taille de l’équipe = Effort /Temps = 91/14 = 7 personnes Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 18
  19. 19. COCOMO: Modèle de base Exercice: Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 19 Taille Effort TDEV Productivité Moyen de personnel 8 KLOC 128 KLOC
  20. 20. COCOMO: Modèle intermédiaire • Il est plus élaboré et prend en compte des facteurs d'ajustement intégrant les conditions de développement. • L'équation donnant la charge est alors : • EAF (Effort Adjustment Factor) qui vaut 1 dans le modèle de base. EAF est calculé à partir de 15 critères regroupés en 4 catégories : produit, ordinateur, personnel et projet. 1) Produit (Logiciel) 2) Matériels (Ordinateur) 3) Personnel 4) Projet Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 20
  21. 21. COCOMO: Modèle intermédiaire Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 21
  22. 22. COCOMO: Modèle intermédiaire • Par ailleurs, les valeurs de a, b et c sont données par le tableau ci-dessous : Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 22 Mode (Type) a b C Organique 3.2 1.05 0.38 Semi-detached 3.0 1.12 0.35 Imbriqué 2.8 1.20 0.32
  23. 23. COCOMO: Modèle intermédiaire • Exemple: – Projet de 10 KLOC. – Fiabilité requise pour le logiciel: RELY. • Effort? Effort = Charge = 3.2 * (10)^1.05 = 36 hm • Choix du facteur correcteur: Très faible fiabilité: Effort * 0.75= 27 hm Très forte fiabilité: Effort * 1.4 = 50.4 hm Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 23
  24. 24. COCOMO: Modèle intermédiaire • Les étapes: – Identifier le mode du développement – Estimer le nombre de LOC – Calculer la charge (effort) en nombre de mois.hommes – Estimer les 15 facteurs de productivité – Calculer le facteur d’ajustement (EAF) – Multiplier l’effort nominal par le facteur d’ajustement. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 24
  25. 25. COCOMO: Modèle Expert • Le modèle expert inclue toutes les caractéristiques du modèle intermédiaire avec une estimation de l'impact de la conduite des coûts sur chaque étape du cycle de développement: – Définition initiale du produit. – Définition détaillée. – Codage. – Intégration. • Il permet une véritable gestion de projet, utile pour de grands projets. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 25
  26. 26. COCOMO: Modèle Expert • Le projet est analysé en terme d'une hiérarchie : – Module. – Sous système. – Système. • Dispose de 2 diagrammes: – Système / sous-système. – Module. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 26
  27. 27. Abdelkrim HARIDA - BTS DSI 2éme Année 27 Fin

×