Requalification du quartier de la Gare Zac des Marettes - Panneaux_concertation_005_LT_P03

1,541 views

Published on

La Ville de Clermont étudie actuellement le futur aménagement du quartier de la Gare en fonction de l’évolution des besoins des usagers et habitants du quartier. Retrouvez, dès à présent, les panneaux explicatifs de la SAO, prestataire de la Ville pour ce projet, le bilan de la mise à disposition de l'étude d'impact et l'avis rendu par l'autorité d’État, en téléchargement dans l'article ci-dessous. http://goo.gl/2DPCL

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Requalification du quartier de la Gare Zac des Marettes - Panneaux_concertation_005_LT_P03

  1. 1. ZAC du Parc des Marettes Clermont de l’Oise Etude d’Impact : Analyse de l’Etat Initial, Impacts du projet et Mesures compensatoires Thème Contrainte Nature de l’impact Principales mesures Géographie Nulle Pas de contrainte particulière vis-à-vis de cette thématique. Trafic routier Forte Le quartier de la gare est soumis à un trafic élevé du fait de la desserte de la gare et de sa position en entrée de ville. Cela peut s’avérer être Dissociation des flux : •Une nouvelle rue interne structurante pour une desserte locale en sens unique une contrainte pour la position et le dimensionnement des points d’échanges. •Une seule sortie sur la rue des Déportés pour l’ensemble du pôle d’échange en périphérie du programme •Création d’un nouveau parking permettant d’éviter la colonisation du quartier par les voitures. résidentiel •De nombreuses liaisons douces (piétons, cyclistes)- •Une sortie indépendante pour le quartier d’habitation •Desserte par les transports en commun (réaménagement de la gare routière en réflexion) •Une signalétique adaptée pour assurer la sécurité des usagers Augmentation du trafic sur l’avenue des Déportés : encombrement par les voitures aux franges du quartier Des Aménagements pour la RD 916 en cours de réflexion (création d’un giratoire à l’intersection avec la rue Louise Michel et mise en sens unique de la rue Louise Michel) Relief / Topographie Faible Le site présente une pente faible du sud-ouest vers le nord-ouest ; les eaux de ruissellement ont donc tendance à s’écouler naturellement vers •Topographie existante prise en compte •Matériaux de terrassement excédentaires non pollués pourront être réutilisés sur pla–ce en la Brèche. Cette contrainte doit être prise en compte pour l’implantation des réseaux de la ZAC. fonction des besoins et de leurs propriétés géotechniques •Volume des bâtiments s’intégrant au volume des bâtiments existants Sous-sol Forte Le projet se développe sur des formations très hétérogènes (2 types de sol rencontrés) qui devront être prises en compte dans le •Parking souterrain •Suivi de la fluctuation de la hauteur de la nappe mis en œuvre pendant 1 an pour vérifier les dimensionnement des fondations. éventuelles contraintes La zone présente un Aléas faible pour le retrait et gonflement des argiles. •Parking souterrain étanche ou pas de parking en sous sol quand la nappe est affleurante Le site est en dehors des périmètres du Plan de Prévention des risques naturels. Remarque : - Il pourra être nécessaire de prévoir l’étanchéité des parties enterrées par un cuvelage étanche. Si le niveau PHEC n’atteint pas la côte de niveau bas, un drainage traditionnel pourra être réalisé dans le but d’assurer l’étanchéité des parties enterrées. - Les terrains non conformes (remblais, poche de moindre consistance) détectées à l’ouverture des fouilles seront purgées. Hydrogéologie Très forte La nappe de la craie a été identifiée à des profondeurs variant de 5.8 à 7.6 m et de 2.10 m à 5.80 m, suivant les localisations des •Assainissement : demande équivalente à 550 habitants piézomètres mis en œuvre. •Réseau séparatif mis en place Elle ne bénéficie d’aucune protection de surface et est très vulnérable. A noter la présence de captages d’alimentation en eau potable en aval •Bassin de tamponnement des eaux pluviales existant avant un rejet au réseau respectant le hydraulique du projet d’aménagement. débit autorisé après passage dans un séparateur hydrocarbure (pas d’apport d’eau dans les Le risque de remontées de nappes est très fort. Cette contrainte devra notamment être prise en compte lors des travaux d’affouillement espaces collectifs) (risques d’arrivées d’eau). •Une partie des eaux pluviales de toitures récupérée pour l’entretien des espaces verts Captages AEP Moyenne Les captages d’alimentation en eau potable de Clermont sont situés à l’aval hydraulique du projet d’aménagement, dans un secteur où la • Consommation eau : 70m3/jour nappe est vulnérable. Le périmètre de protection ne concerne toutefois pas le site. Eaux superficielles Moyenne La Brèche est un cours d’eau écologiquement intéressant mais considéré comme de qualité médiocre en aval de Clermont pour les nitrates et •Création d’espaces verts •Une partie des eaux pluviales de toitures récupérée pour l’entretien des espaces verts l’azote. Il convient donc de contribuer à l’amélioration de sa qualité ; même si des actions plus ciblées sur l’agriculture, l’élevage, l’érosion,… •Pas d’interception de cours d’eau sont mises en œuvre par ailleurs Risque industriel et Forte Le projet se situe pour partie sur le site de l’ancienne coopérative agricole et de l’ancienne entreprise de transport routier dont les activités •Quelques poches de pollution identifiées dans le diagnostic Evacuation des terres dans des filières d’élimination adaptées aux concentrations relevées ou poluution des sols ont laissé des composés polluants dans le sol. Ces composés pourraient présenter un risque de pollution lors des travaux de terrassement de •Etude en cours afin de confirmer la faible migration de la contamination de la nappe (moins d’un kilomètre) confinement la zone, et ultérieurement, nécessitant de prendre les mesures adéquates. •Les recommandations du plan de gestion font état d’une qualité des sols et de la nappe compatible avec un •Recommandations du plan de gestion mise en œuvre usage d’immeubles de logements. •Couche de terre végétale saine sur les espaces non recouverts variant de 30 à 50 cm. •Aucun accès à la nappe Climat Nulle - •Effet microclimatique positif •Arrosage en phase chantier pour éviter les poussières •Substitution d’un quartier minéralisé pour une alternance d’espaces verts Air Nulle Pas de contrainte particulière. Milieu naturel Nulle Le site est une zone aux enjeux écologiques faibles, voire très faibles. Il n’y a donc pas d’interactions avec la zone d’étude. •Aucune espèce végétale et animale sensible ou remarquable •Une véritable trame verte mise en œuvre •Parcelles privées possédant de larges espaces verts orientés Sud Ouest •Plantations d’alignement, favorables aux oiseaux Paysage Moyenne L’identité du nouveau quartier doit lui permettre de s’intégrer harmonieusement dans le tissu urbain existant. Patrimoine culturel Faible Le projet est en dehors des périmètres de servitude des monuments historiques. Aucun site archéologique n’a été signalé à cet endroit. et historique Economique et Faible La création d’un quartier à dominante d’habitat répond à un besoin de logements. Elle s’inscrit dans une logique de refonte de la ville sur elle- •Construction d’environ 200 logements diversifiés démographique même, et d’optimisation de l’organisation des déplacements et plaçant les habitants près du pôle multimodal que constitue la gare. •Construction d’environ 1 300 m² de commerces et 900 m² à destination de la formation ; favorisant ainsi le développement de l’emploi. Documents Nulle Le projet se trouve en zone UBq dans le POS actuel. Le règlement est à mettre en compatibilité avec le nouveau projet. •Compatible avec le SCOT (Schéma de Cohérence et d’Organisation Territorial) •Aspects liaisons douces, accueil de nouvelles populations, développement commercial du Pays d’urbanisme Clermontois-Plateau Picard, mise en valeur des entrées de ville •Procédure de mise en compatibilité du POS et intégration du projet dans le PLU Réseaux Forte En l’état actuel le réseau d’eaux pluviales est en limite de capacité; il conviendra donc de ne pas aggraver la situation. •Les réseaux vont être refaits et remis à neuf •Contraintes fournies par les concessionnaires prises en compte •Régulation des débits de rejet au réseau des eaux pluviales pour répondre au règlement d’assainissement de la Communauté de communes Bruit Forte L’environnement sonore du quartier de la gare est bruyant, et le projet se situe dans la zone de bruit des infrastructures de transport terrestre. •Aucune activité industrielle bruyante implantée dans la ZAC •Dimension acoustique intégrée dans la conception de la ZAC •Activités tertiaires et commerciales conformes à la législation en vigueur •Mise en œuvre d’un parc urbain en cœur d’îlot •Frange paysagère à l’Ouest assurant l’intimité des fonds de jardin •Sources de bruit équipées de protections phoniques pour un respect de la réglementation •Disposition périphérique des bâtiments permettant de constituer une barrière à la propagation du bruit des infrastructures •Un parking silo faisant office de barrière pour les nouvelles constructions vis-à-vis des voies ferrées Intégration •Placette d’accueil s’ouvrant sur l’Avenue des Déportés : lien entre l’espace devant la Gare et l’intérieur de l’îlot paysager paysagère du projet •Parvis des commerces implantés en rez-de-chaussée •Promenade piétonne : permet la traversée du quartier assurant ainsi la liaison douce majeure entre la gare et les équipements à l’Ouest •Parc des Marettes : parc urbain central : respiration paysagère à l’échelle du quartier •Parcelles privatives bénéficiant d’un ensoleillement favorable •Une large frange paysagère est plantée sur les parcelles privées créées •L’implantation et les hauteurs des bâtiments minimisent l’impact visuel (pignon n’ouvrant pas de vue sur l’Ouest et hauteur ramenée en R+2+C à proximité des parcelles mitoyennes). Vue générale du projette RembauvilleDémocratie Locale etc les Villes Jumelées Perspective d’Entrée de Ville - Avenue des Déportés Perspective d’Entrée de Ville Quartier de la Gare 3

×