Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Communication : les 10 clés de la relation

1,792 views

Published on

Quelles sont les 10 clés pour des relations de coopération et de communication optimales?

Published in: Leadership & Management
  • Be the first to comment

Communication : les 10 clés de la relation

  1. 1. 10 CLÉS DE LA RELATION COMMUNICATION
  2. 2. 10 CLÉS DE LA RELATION Management Coaching Mentoring Relation d’aide Communication
  3. 3. Accepter sa responsabilité = Restaurer son pouvoir d’agir Source:https://youtu.be/T7DvKsWc7b0 Accepter sa responsabilité c’est restaurer son pouvoir d’agir
  4. 4. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°1 LA VALIDATION
  5. 5. LA VALIDATION ▪ Il s’agit d’accepter son interlocuteur de façon inconditionnelle en tant que personne, et de considérer sa valeur : >> sans jugement ni dévalorisation. ▪ Il s’agit aussi de s’accepter soi, tel que l’on est et de manière inconditionnelle, avec ses qualités et ses défauts : >> à sa juste place, sans surévaluation ni dévalorisation.
  6. 6. LA VALIDATION LES POSITIONS DE VIE • Ce que je pense de moi-même à un instant T • Ce que je pense de l’autre au même instant T
  7. 7. LA VALIDATION L’EFFET PYGMALION
  8. 8. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°2 LA RESPONSABILISATION
  9. 9. LA RESPONSABILISATION ▪ Il s’agit de se prendre en main, faire grandir son autonomie et son pouvoir d’agir, accepter sa responsabilité sans accuser : >> ni les autres, ni les circonstances. ▪ Il s’agit aussi de responsabiliser l’autre en le rendant autonome; considérer qu’il/elle est capable, lui faire confiance, et lui laisser trouver des solutions par lui/elle même : >> confiance, responsabilité, autonomisation.
  10. 10. LA RESPONSABILISATION LE CYCLE D’AUTONOMIE Dépendant Contre- dépendant Indépendant Interdépendant Passivité - Besoin d’être pris en charge (position - / +) Contestation – Remise en cause – Refuse d’être guidé (position - / -) Séparation – Besoin de contrôle - Individualisme (position + / -) Véritable autonomie – Coopération – Ouverture (position + / +)
  11. 11. LA RESPONSABILISATION CONFIANCE INTELLIGENTE Stephen Covey Smart Trust
  12. 12. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°3 LA STIMULATION POSITIVE
  13. 13. LA STIMULATION POSITIVE ▪ Il s’agit de redonner de l’importance au positif, qui motive, fait grandir l’énergie et donne envie d’aller de l’avant : >> valoriser ce qui va bien, ce qui marche, célébrer les succès grands et petits. ▪ Il s’agit aussi de voir le positif chez l’autre, et les ressemblances, ce qui nous rassemble et nous fait avancer ensemble : >> valoriser, stimuler, encourager.
  14. 14. LA STIMULATION POSITIVE LIEN PENSÉES – COMPORTEMENTS
  15. 15. LA STIMULATION POSITIVE ÉTAT D’ESPRIT SOLUTIONS
  16. 16. LA STIMULATION POSITIVE LA RECONNAISSANCE 4 Formes de reconnaissance Brun, Université Laval
  17. 17. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°4 UN OBJECTIF PORTEUR DE SENS
  18. 18. OBJECTIF PORTEUR DE SENS Il s’agit de donner et de se fixer des objectifs motivants car directement reliés à quelque chose de plus grand : ▪ Objectif SMARTER : Spécifique – Mesurable – Ambitieux – Réaliste atteignable – Temporel – Excitant motivant – Récompensé. ▪ Objectif connecté à ses valeurs profondes. ▪ Objectif avec un sens réel, une véritable valeur ajoutée, aligné sur une stratégie supérieure.
  19. 19. OBJECTIF PORTEUR DE SENS LE SENS DU SENS
  20. 20. OBJECTIF PORTEUR DE SENS SENS POUR SOI & EN SOI Le sens comme boussole personnelle, relationnelle, et organisationnelle : alignement, concordance, prise en compte des valeurs.
  21. 21. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°5 DES LIMITES CLAIRES
  22. 22. DES LIMITES CLAIRES Il s’agit de poser un cadre et de déterminer ce qui est autorisé dans la relation. Quand le cadre est clair, on sait à quoi s’attendre, c’est rassurant et ça délivre de l’incertitude. ▪ Connaître et respecter ses propres limites. ▪ Respecter les limites des autres et faire respecter les siennes en toute assertivité. ▪ Savoir dire oui, savoir dire non. ▪ Savoir ce que l’on autorise, ce que l’on refuse, ce que l’on tolère, et à quelles conditions.
  23. 23. DES LIMITES CLAIRES 3 BESOINS ESSENTIELS
  24. 24. DES LIMITES CLAIRES LA RÈGLE DES 3 P
  25. 25. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°6 DES CHALLENGES
  26. 26. DONNER DES CHALLENGES Il s’agit de booster la motivation, et d’apporter une dimension stimulante, voire ludique. Il s’agit aussi de valoriser les actions réalisées, et les résultats obtenus. ▪ Les challenges mettent du sel dans la vie, du peps dans la réalisation de soi et de ses actions. ▪ Les challenges donnent envie de se dépasser, et permettent de voir au-delà des difficultés. ▪ Les challenges portent une ambition, et doivent rester réalisables, sans pression.
  27. 27. DONNER DES CHALLENGES ÉVITER L’ENNUI Bore out Perte d’énergie épuisement par ennui Brown out Blue out Épuisement existentiel à quoi-bonisme Baisse d’énergie sentiment d’inutilité expérience de l’absurde
  28. 28. DONNER DES CHALLENGES STIMULER LA MOTIVATION Deci et Ryan
  29. 29. DONNER DES CHALLENGES STIMULER L’EFFICACITÉ Suffisamment de challenge et de ressources
  30. 30. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°7 UNE ASSISTANCE TECHNIQUE & AFFECTIVE
  31. 31. ASSISTANCE TECHNIQUE & AFFECTIVE Il s’agit de soutenir la motivation en aidant de façon ponctuelle ou plus régulière, et en soutenant la personne vers la réalisation de son objectif, et l’autonomie. ▪ Assistance technique : explications, conseils, aide concrète pour la réalisation d’une activité. ▪ Assistance affective : soutien orienté vers l’humain – reconnaissance symbolique, soutien moral, valorisation, stimulation, encouragements, compliments, félicitations.
  32. 32. ASSISTANCE TECHNIQUE & AFFECTIVE TRILOGIE DE L’ASSISTANCE Soutien moral Attitude encourageante Aide concrète
  33. 33. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°8 UN ENVIRONNEMENT POSITIF
  34. 34. ENVIRONNEMENT POSITIF Il s’agit de savoir entourer et s’entourer, de façon à créer un environnement favorable et constructif pour soi et pour autrui. ▪ S’entourer de personnes positives, capables de relations équilibrées. ▪ Être capable de privilégier les personnes bénéfiques et laisser les toxiques de côté. ▪ Être pour l’autre et avoir autour de soi des personnes qui croient en l’autre. ▪ Savoir accueillir ou remettre chacun à sa juste place.
  35. 35. ENVIRONNEMENT POSITIF ATTENTION À L’EFFET GOLEM Éléments négatifs dirigés vers l’autre Attitudes et comportements négatifs à l’égard d’autrui Perception par autrui de ces comportements Modification de la motivation intrinsèque d’autrui Modification de son comportement
  36. 36. ENVIRONNEMENT POSITIF ÇA COMMENCE PAR MOI Intention Responsabilité Empathie - Bienveillance Respect de soi et de l’autre Attitude coopérative + / + Esprit de développement
  37. 37. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°9 UN NIVEAU D’EXIGENCE
  38. 38. UN NIVEAU D’EXIGENCE Il s’agit de définir des objectifs suffisamment ambitieux, et aussi atteignables, de façon à inciter à se dépasser, et à donner le meilleur de soi- même. ▪ L’exigence n’est pas l’intransigeance. ▪ L’exigence réaliste est une question de curseur. ▪ L’exigence s’accompagne de moyens. ▪ Le besoin de progresser est un besoin humain fondamental. ▪ Si l’exigence de réalisation n’existe pas, alors c’est que le projet n’est pas important.
  39. 39. Où placez-vous le niveau d’exigence ? UN NIVEAU D’EXIGENCE L’EFFET CURSEUR Attitude intransigeante Complaisance Manque d’exigence
  40. 40. Votre exigence envers vous-même est-elle au moins égale à celle que vous placez sur autrui? >> Golden Rule, éthique de réciprocité, intégrité. UN NIVEAU D’EXIGENCE L’EXEMPLARITÉ
  41. 41. 10 CLÉS DE LA RELATION CLÉ N°10 L’APPRENTISSAGE CONSTANT
  42. 42. L’APPRENTISSAGE CONSTANT Il s’agit de saisir toutes les opportunités pour apprendre, s’améliorer, se développer seul et ensemble, individuellement et collectivement. ▪ Apprendre de Tous, et de toute situation. ▪ Développer la pratique réflexive. ▪ Recycler les erreurs en connaissance. ▪ Le changement est un apprentissage à partir des erreurs. ▪ Capitaliser les expériences. ▪ Éliminer les sources d’interférence pour développer le potentiel.
  43. 43. APPRENTISSAGE CONSTANT GROWTH MINDSET L’état d’esprit de développement (Growth Mindset, Dweck) Je suis capable de m’améliorer J’obtiens des résultats J’accomplis davantage
  44. 44. RESSOURCES ▪ Le pouvoir de la confiance, S. Covey. ▪ Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons? E. Deci. ▪ Osez réussir, changez d’état d’esprit, C. Dweck. ▪ L’analyse transactionnelle, Cardon, Lenhardt, Nicolas.

×