Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016

3,601 views

Published on

Interprétation d'un ECG pédiatrique

Published in: Healthcare

Interpretation ECG Urgence Dr. Anne Fournier 2016

  1. 1. L’interprétation d’un ECG en urgence pédiatrique Anne Fournier, md Service de cardiologie CHU mère-enfant Ste-Justine
  2. 2. Électrocardiogramme • Activité électrique du coeur • Électrocardiographe • Électrodes • Position des électrodes • Patient !
  3. 3. Standardisation
  4. 4. Patient de 9 ans
  5. 5. • Fréquence • Rythme • Axes • Intervalles • Hypertrophie • Repolarisation
  6. 6. Valeurs normales
  7. 7. Électrocardiogramme • Changements avec l’âge – Diminution du rythme cardiaque – Augmentation de la durée des intervalles (PR, QRS, QT) – Dominance droite dominance gauche • Axe droit axe gauche • Onde R précordiales droites diminuent et ondes R précordiales gauches augmentent • Ondes S précordiales droites augmentent et ondes S précordiales gauches diminuent – Ondes T positives en V1 au cours de la première semaine de vie deviennent négatives
  8. 8. ECG normal, 1 jour
  9. 9. ECG normal, 5 ans
  10. 10. ECG normal, 15 ans
  11. 11. ???
  12. 12. Rythme sinusal
  13. 13. Axe onde P
  14. 14. Axe P
  15. 15. Axe QRS
  16. 16. Axe QRS DI aVF
  17. 17. Dilatation auriculaire
  18. 18. Dilatation auriculaire • Dilatation oreillette droite –Augmentation amplitude onde P : > 2.5 mm > 1 semaine > 3 mm < 1 semaine • Dilatation oreillette gauche –Augmentation durée onde P : > 0.09 < 3 ans, > 0.10 > 3 ans –Déflection négative en V1 > 1 mm profondeur et 0.04 sec durée
  19. 19. Dilatation auriculaire droite
  20. 20. Dilatation auriculaire gauche
  21. 21. Hypertrophie ventriculaire droite • QR dans les précordiales droites • Ondes T + V1 > 1 semaine • Onde R V1 > 98ème percentile • Onde S V6 > 98ème percentile • Ratio R/S augmenté en V1 • RSR’ en V1 • Déviation axiale droite
  22. 22. Hypertrophie ventriculaire droite
  23. 23. Patient de 9 ans avec souffle au rebord sternal gauche haut
  24. 24. Hypertrophie ventriculaire gauche • Changement onde T et segment ST • Onde R V6 > 98ème percentile • Onde S V1 > 98ème percentile • Somme de l’amplitude de l’onde R V6 et onde S V1 > 98ème percentile • Ondes Q anormales
  25. 25. Hypertrophie ventriculaire gauche
  26. 26. Patiente de 5 ans avec souffle à la base
  27. 27. Patient de 13 ans avec douleur rétrosternale à l’effort
  28. 28. Hypertrophie bi-ventriculaire
  29. 29. Nouveau-né avec malformation cardiaque
  30. 30. Ondes Q anormales • Anomalie de position des cavités cardiaques • Hypertrophie cardiaque • Pré-excitation • Infarctus du myocarde – Lésions des artères coronaires – Cardiomyopathie
  31. 31. Inversion ventriculaire
  32. 32. Infarctus latéral
  33. 33. Préexcitation WPW type A (gauche) WPW type B (droit)
  34. 34. Bloc de branche • Pré-op: rare • Post-op –Bloc de branche droit: CIV, Canal AV, Tronc commun, Rastelli Tétralogie de Fallot (50% à 100%) –Bloc de branche gauche: sténose sous- aortique
  35. 35. Bloc de branche droit complet
  36. 36. Bloc de branche gauche
  37. 37. Repolarisation
  38. 38. Repolarisation • Onde T – Positive en V1 chez nouveau-né – Négative en V1 après la première semaine de vie, positive en V6 – Négative précordiales droites de une semaine à l’adolescence
  39. 39. Repolarisation • Intervalle QT – QT corrigé = QT/ √ RR précédant – 1ère semaine : QTc < 0.47 – Après 1 semaine: QTc < 0.45 – < 450 si < 6 mois – <440 si > 6 mois
  40. 40. Repolarisation • Segment ST – Ondes T aplaties ou de basse amplitude normales chez le nouveau-né
  41. 41. QTc = QT/RR, 0.60/ 1.36=0.52 Intervalle QT corrigé
  42. 42. Arythmies • RC lent • RC rapide • RC irrégulier
  43. 43. RC lent • Bradycardie sinusale – Pré-op • Augmentation du tonus vagal • Très rare – Post-op: Dommage au nœud sinusal • Fermeture de CIA (sinus venosus) • Mustard ou Senning • Fontan
  44. 44. RC lent • Bradycardie sinusale – Causes secondaires • Anit-arythmique (digoxin, β-bloqeurs, anticalciques, classe IA, IC et III) • Hypoxie, acidose, hypercalcémie, hypothyroïdie,  pression intra-crânienne – Traitement • Pacing • Isoprotérénol
  45. 45. RC lent • Bradycardie sinusale – Rythme cardiaque lent pour l’état du patient • Anémie, fièvre, hypovolèmie, épanchment péricardique, etc.. – Valeurs normales
  46. 46. Bradycardie sinusale
  47. 47. BAV 1er degré • Bloc auriculo-ventriculaire 1er degré – PR > 160 (1 jr), PR > 140 (> 1 jr) – Malformation cardiaque congénitale (CIA, Canal AV, Ebstein, ATRVP, discordance AV) – Myocardite, maladie de Kawasaki, endocardite, cardite rhumatismale – Cathéter, médication, métabolique, familial
  48. 48. Bloc AV 1er degré
  49. 49. Bloc AV IIème degré • Type Mobitz I ou Wenckebach • Type Mobitz II
  50. 50. Bloc AV deuxième degré: Mobitz I ou Wenckebach
  51. 51. Bloc AV deuxième degré: Mobitz II
  52. 52. Bloc AV haut degré
  53. 53. Bloc AV IIIème degré • Pré-op: L-TGV, polysplénie, mère lupique • Post-op: – CIV, L-TGV, Sténose sous-aortique, Canal AV, TF – Incidence 2%, persistance 27%
  54. 54. Bloc AV troisième degré: complet 
  55. 55. RC irrégulier • Arythmie sinusale: >10% variation du rythme sinusal • Pacemaker auriculaire variable: changement de l’axe des P de plus de 90%
  56. 56. Arythmie sinusale
  57. 57. Arythmie sinusale
  58. 58. RC irrégulier • Extrasystoles auriculaires – Arythmie la plus fréquente au cours des premiers jours de vie – Conduites normalement, avec aberration, bloquées – Irritation mécanique, anévrysme du septum inter-auriculaire – Risque de TSV
  59. 59. Extrasystole auriculaire
  60. 60. Extrasystole auriculaire avec conduction aberrante
  61. 61. Extrasystole auriculaire bloquée
  62. 62. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Réentrée sans faisceau accessoire – Réentrée avec faisceau accessoire – Automatique – Déclenchée
  63. 63. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Réentrée sans faisceau accessoire • Réentrée sinusale • Réentrée intraauriculaire (flutter auriculaire) • Réentrée nodale • Réentrée hisienne
  64. 64. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Réentrée avec faisceau accessoire (> 50%) • WPW • Faisceau caché • PJRT • Mahaim
  65. 65. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Paroxystique – Incessante – Début et arrêt soudains – Warming up et cooling down – RP court, RP long
  66. 66. RC rapide • Syndrome de WPW – Maladie d’Ebstein – Transposition corrigée – Atrésie tricuspidienne – Cardiomyopathie hypertrophique
  67. 67. Tachycardie sinusale
  68. 68. Tachycardie supraventriculaire
  69. 69. Tachycardie supraventriculaire
  70. 70. Wolff-Parkinson-White (Pré-exciatation)
  71. 71. Wolff-Parkinson-White (Pré-exciatation)
  72. 72. Faisceau accessoire
  73. 73. Réentrée nodale
  74. 74. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Traitement aigu • Réflexe de plongée • Manœuvres vagales • Adénosine • Cardioversion • Pas de vérapamil < 1 an
  75. 75. RC rapide • Tachycardie supraventriculaire – Traitement chronique • Digoxin – Éviter si WPW, risque décès 2-4% • Propranolol, Sotalol • Amiodarone • Flécaïnide • Propafénone • Ablation > 15 à 25 kg
  76. 76. RC rapide • Arythmies ventriculaires – ESV • QRS large > 0.08 sec anormal avec changements ST-T, pas d’onde P qui précède – TV • 3 ESV ou plus en salves, RC > 120 bpm, dissociation AV, QRS différent QRS en sinusal
  77. 77. RC rapide • Arythmies ventriculaires – Étiologies • Tumeurs cardiaques • Maladie myocarde • Syndrome QT long • Anomales électrolytiques • Médicaments • Mécanique • Maladie du système nerveux central • Idiopathique
  78. 78. Extrasystoles ventriculaires
  79. 79. Bigéminisme ventriculaire
  80. 80. Couplets ventriculaires
  81. 81. Rythme ventriculaire accéléré
  82. 82. Tachycardie ventriculaire
  83. 83. RC rapide • Arythmies ventriculaires – Traitement • Observation • Propranolol • Amiodarone • Défibrillateur
  84. 84. ECG et électrolytes
  85. 85. ECG et électrolytes
  86. 86. ECG et électrolytes

×