Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Presentation tankam&tchekote

49 views

Published on

[Workshop en économie de développement sur le thème : « Pertinence des politiques publiques de développement dans les pays d’Afrique subsaharienne».]

Published in: Economy & Finance
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Presentation tankam&tchekote

  1. 1. Conditions d’une politique de développement d’une agriculture durable dans la commune de Nkong- Zem en pays Bamiléké, Cameroun TANKAM CHLOÉ, LARDON SYLVIE, TCHÉKOTÉ HERVÉ, FONGANG GUILLAUME
  2. 2. Plan de la présentation Introduction Contexte de l’étude Question de recherche et hypothèses Itinéraire méthodologique Résultats Conclusion et discussion 2
  3. 3. Introduction Volonté de territorialisation des politiques publiques : rupture avec le « tout Etat » ◦ La nouvelle politique agricole ◦ FEICOM, PNDP et Programme d'Appui à la Décentralisation et au Développement Local Enjeux de gestion des ressources naturelles ◦ Engagements en 1992 à la CNUCED ◦ Emergence des Organisation Paysannes des structures de microfinance ◦ Agriculture (PGSA) et eau en agriculture (PMEA) Malgré tout, on constate un échec des Politiques Publiques notamment lié au manque d’appropriation Sur le plan local: Enjeux agricoles et environnementaux dans la zone des Monts Bamboutos ◦ Pression foncière : démographie, baisse de la disponibilité des terres arables ◦ Accès à l’eau ◦ Biodiversité (forêts notamment) Comment nous arrivons dans les Bamboutos, à Nkon-zem notamment? 3
  4. 4. Contexte de l’étude Recherche-formation-action Commanditaires : ◦ 3 ONG de la zone de Dschang-Bamoungoum ◦ En appui à un projet financé par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) Commande : ◦ Quelle(s) agriculture(s) pour un développement durable de la zone de Nkong-Zem-Dschang ? Réponse à la commande : ◦ Proposition méthodologique : organisation d’une enquête et d’un atelier participatif nommé « Jeu de territoire » 4
  5. 5. Question de recherche et hypothèses Quelles politiques publiques pour un développement durable au Cameroun ? H1 : L’enjeu d’efficacité des politiques publiques réside dans une meilleure articulation avec les acteurs locaux, dans une perspective de développement territorial ◦ Contexte de fortes incertitudes (changement climatique, processus de décentralisation inachevé) : ◦ Stratégies d’adaptations formelles et informelles ◦ Chaque acteur détient individuellement des connaissances et compétences progressivement constituées H2 : Le développement va au-delà de l’accès marchés, l’enjeu réside aussi dans la constitution d’une gouvernance assurant la représentation d’intérêts pluralistes parfois antagonistes (Jaglin et al., 2007) 5
  6. 6. Itinéraire méthodologique Absence de consensus sur la notion d’« agriculture durable » Analyse compréhensive (Kaufman, 2011) : construire la théorie à partir du terrain ◦ Le terrain n’est plus un espace de vérification d’une problématique mais le point de départ de la problématisation Jeu de territoire : ◦ Jeu d’expression visant à construire une vision partagée entre les acteurs pour la conception de leur projet de territoire (Lardon, 2013) Observation participante Etape 1 Diagnostic Retranscrire les dynamiques du territoire sur une carte Etape 2 Scénario d’évolution Définir les scénarios d’évolution en rapport avec les enjeux Etape 3 Pistes d’action Proposer des pistes d’action pour l’agriculture durable 6
  7. 7. Carte de localisation des enquêtés Exemple d’une table du Jeu de territoire 7
  8. 8. Informer une politique publique en faveur de l’AD : apports d’une approche compréhensive RÉSULTAT 1 8
  9. 9. Enjeux perçus par les agriculteurs : l’AD n’est pas un enjeu en tant que tel Les enjeux perçus par les agriculteurs ne sont pas superposables aux piliers du développement durable : apports de l’analyse compréhensive SUBVENIR AUX BESOINS DE LA FAMILLE Santé Accéder à une eau potable Pouvoir se soigner Consolider les projets de vie des jeunes DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS CONQUÉRIR DE NOUVEAUX MARCHÉS, ACCROÎTRE LE CHIFFRE D’AFFAIRE Sécuriser les stocks Logistique de la distribution Transformation des produits Amélioration de la gestion financière Appui à la transmission aux jeunes PRÉSERVER LES RESSOURCES DE L’EXPLOITATION HUMAINES ET MATÉRIELLES Conflits agro-pastoraux Accès à l’eau pour l’agriculture en saison sèche Appui face aux effets du changement climatique 9
  10. 10. Les enjeux agricoles perçus dans la zone de Nkong-Zem-Dschang par les agriculteurs, mai 2017 (réalisation AgroParisTech) DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS PRÉSERVER LES RESSOURCES Enjeu foncier Enjeu social (isolement et organisation collective) Enjeu durabilité des exploitations Enjeu eau potable Enjeu développement des filières Enjeu santé Enjeu sécurisation de l’épargne SUBVENIR AUX BESOINS DE LA FAMILLE Enjeu financier Enjeu changement climatique Enjeu disponibilité en eau Enjeu gestion durable des sols 10
  11. 11. Structurer des filières Qualité des produits (goût) Accès aux financements Gestion des conflits Accès eau pour agriculture (saison sèche) Conflits agro- pastoraux Fertilité des sols Fertilité des sols Gestion durable des sols Fertilité des sols Raréfaction eau Changement climatique Santé des troupeaux Raréfaction des eaux Pression démographique Pollution des eaux Santé maladieAccès à l’eau potable Santé maladie Qualité des produits (santé) Pollution eau potable Assurer la transmission Sortir de la misère Organisation collective du travail Isolement social Maintien des rendements Pression démographique Accès aux financements Foncier : accès, Pression, sécurité Pressions foncières Foncier : accès, pression, sécurité Accès eau pour agriculture (saison sèche) Raréfaction eau Changement climatique GIC Mairie Agriculteurs Chef Services de l’Etat Délégués départementaux Chefs de poste Sensibiliser aux pratiques durables Protection des sols Nourrir la population Autosuffisance alimentaire Centre de formation Développer des partenariats pour accompagner les jeunes Transformation des produits Développer (S) agriculture – élevage respectueux de l’environnement Consolider les projets de vie des jeunes Développer (S) agriculture – élevage Sensibiliser à l’activité agricole Microfinance Sensibiliser/former les agriculteurs à la gestion financière Encourager l’épargne Garantir le prêt Adapter son activité aux changements climatiques Atténuer les risques liés à l’activité agricole Qualité des eaux ONG Ferti lité des sols Acc ès à l’ea u pota ble Foncier : accès, Pression, sécurité Santé maladie Disponibil ité de l’eau Déboisement Transmission Commerçants Fertilité des sols Santé / Salubrité Sensibilisation à l’utilisation des produits phytosanitaires Logistique Actions déjà en cours en fonction des enjeux agricoles perçus dans la zone de Nkong-Zem, Dschang, mai 2017 (réalisation AgroParisTech) Recouvrement pour accès aux services publics Dépendance ONG Chef : pression démographique et ses conséquences, gestion des conflits Microfinance : appui au développement des filières Mairie : accès et qualité de l’eau, gestion des conflits DÉVELOPPER LES ACTIVITÉS PRÉSERVER LES RESSOURCES SUBVENIR AUX BESOINS DE LA FAMILLE 11
  12. 12. Agriculture durable Centres de formation ONG Services de l’Etat Agriculteurs Des actions déjà en cours 12
  13. 13. Diversité de perceptions de l’AD Vision 1: Pratiques agricoles respectueuses de l’environnement Utilisation raisonnée d'intrants chimiques, agriculture sans intrants chimiques, maintien de la fertilité des sols Vision n°5: agriculture bien - être Paysage et harmonie du cadre de vie Alimentation saine, assurer force et santé Produit des denrées avec un meilleur goût Vision 2: Agriculture intensive Produire en quantités suffisantes pour nourrir le pays sur le long terme Augmentation du rendement Vision N°3: Autonomie des familles Revenus pour la famille sur le long terme Activité qui assure sa sécurité alimentaire Vision n°4: Agriculture intégrée Prend compte des dimensions économiques, sociales et environnementales Institut de microfinance Institut de microfinance Un changement de pratiques amorcé dans plusieurs cas : effet positif de l’arrêt des intrants de synthèse 13
  14. 14. Enseignement 1 - Stratégies d’adaptations formelles et informelles : face aux enjeux, des actions existent déjà, y compris des tests d’arrêt d’intrants - Chaque acteur détient individuellement des connaissances et compétences  Hypothèse 1 Besoin d’une meilleure articulation avec les acteurs locaux validée & renforcée : - Attention à adresser les besoins des acteurs : l’AD ne ressort pas comme un enjeu pour les agriculteurs ◦ Agenda des ONG ? - Diversité de la compréhension de la notion d’AD 14
  15. 15. Enseignement 2 Des enjeux intégrés et non sectoriels ◦ Transversalité de l’enjeu foncier, de l’accès à l’eau, de l’isolement social et du problème de transmission Prendre en compte des enjeux reliés dans un projet de développement territorial intégré 15
  16. 16. Informer une politique publique en faveur de l’AD : enseignements du jeu de territoire RÉSULTAT 2 16
  17. 17. Légende  Et qu’il y a transversalité des dynamiques, besoin d’une action collective Reforestation Retenues d’eau Replantation de raphiales Compost Système Agriculture- élevage-forêt Aménagement et plans d’occupation des sols Formation et installation de jeunes Installation de lieux de transformation des produits Desserte pour accès à de nouveaux marchés Synthèse des scénarii prospectifs de l’avenir agricole de la zone de Nkong-Zem, Dschang, mai 2017 (réalisation AgroParisTech) Si on questionne l’agriculture durable sur ses indicateurs, le jeu de territoire nous renseigne qu’il y a des actions qui sont dejà menés 17
  18. 18. Bailleurs de fond Centre de formation Consommateurs Etat Distributeurs d’intrants chimiques Agriculteurs ONG Commune GIC / Coopératives Vendeurs Conseillers municipaux Chefs de poste agricole Chefferie Sous- préfecture Micro finance Les acteurs en capacité d’agir pour le développement d’une agriculture durable dans la zone de Nkong-Zem, Dschang, mai 2017 (réalisation AgroParisTech)  Multiplicité des échelles institutionnelles 18
  19. 19. Une capacité d’action à différents niveaux: les acteurs pour réinterroger le territoire Multiplicité des acteurs et des échelles institutionnelles et spatiales, transversalité des dynamiques : Donc, une nécessité de saisir un territoire dans sa complexité Faire prendre conscience aux acteurs du territoire qu’ils sont porteur d’une vision personnelle qui peut être discutée et pas nécessairement partagée Hypothèse 1 besoin d’une meilleure articulation avec les acteurs locaux validée 19
  20. 20. Une capacité d’action à différents niveaux : des leçons au sujet du développement territorial Par ailleurs, nous pouvons retenir que le jeu de territoire interroge la façon de concevoir et de mettre en œuvre les politiques publiques : Il insiste sur le renversement de la territorialité à travers une lecture critique des interventions qui n’interrogent pas les besoins des populations Propose des pistes d’actions : marges de manœuvre au sein du cadre réglementaire et des possibles collaborations à établir Le JDT aide ainsi à construire le réseau des acteurs et à enrichir la compréhension de la nature des partenariats à créer, pour une effectivité des actions Mais un manque de données pour valider l’H2 : constitution d’une gouvernance assurant la représentation d’intérêts pluralistes parfois antagonistes 20
  21. 21. Conclusion et discussion On a démontré l’enjeu de mieux articuler politiques publiques et acteurs des territoires dans une approche bottom up : transversalité des enjeux, acteurs engagés dans des dynamiques formelles et informelles, porteurs d’enjeux et de visions différentes du territoire Sur l’agriculture durable : il n’existe pas de définition stabilisée Difficultés du changement d’échelles : d’une expérience localisée et commanditée par des acteurs de la société civile vers des politiques publiques Quelle réponse à la demande sociale sur la mise en acte des réflexions ? Dans quelle mesure le JDT peut-il être mis au service d’une gouvernance territorialisée de l’agriculture ? ◦ Co-construire l’accompagnement avec les acteurs politiques 21
  22. 22. Merci de votre attention 22

×