Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Cahier des charges_trans-europe seafood sales bv

Cahier des charges envoyé au client pour lancer la refonte.

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Cahier des charges_trans-europe seafood sales bv

  1. 1. Laurent Chastrusse UX Designer, Concepteur d’expérience Utilisateur 06 88 76 43 11 laurent.chastrusse@gmail.com Sommaire 1. Contexte ........................................................................................................................ 2 1.1. Entreprise ............................................................................................................................................... 2 1.2. Le projet ................................................................................................................................................. 3 1.3. Pourquoi ce projet ? ............................................................................................................................... 3 1.4. Objectif du site ....................................................................................................................................... 3 1.5. Cibles ...................................................................................................................................................... 3 1.6. Concurrence ........................................................................................................................................... 4 2. Description du site ......................................................................................................... 4 2.1. Arborescence .......................................................................................................................................... 4 2.2. Fonctionnalités ....................................................................................................................................... 4 2.3. Supports ................................................................................................................................................. 4 2.4. Graphisme .............................................................................................................................................. 5 2.5. Contenus ................................................................................................................................................ 5 3. Hébergement ................................................................................................................. 5 3.1. Nom de domaine .................................................................................................................................... 5 4. Budget ........................................................................................................................... 5
  2. 2. Cahier des Charges – Trans-europe Seafood Sales BV – 02/10/2013 2/5 1.Contexte 1.1. Entreprise TESS (Trans-Europe Seafood Sales B.V.) est une filiale commerciale du géant Japonais Maruha Nichiro Group. La boîte a été installée à Amstelveen, une banlieue sud d’Amsterdam aux Pays Bas en 2002, pour être dans au carrefour de l’Europe. Son rôle est de faire l’intermédiaire entre les producteurs de matières premières (majoritairement du surimi base et des produits filets de poisons blancs d’Alaska) d’Amérique du Nord appartenant également au groupe, et les transformateurs européens. La description est en Anglais mais je te mets ce qu’on pensait mettre en presentation de la boîte ci-dessous: Trans-Europe Seafood Sales B.V. (TESS) is located in the Amsterdam area. Founded in December 2002, TESS started as a sales company of premium marine products. Being a full subsidiary of Maruha Nichiro Group, TESS has a strong relationship with processing factories and providers of the finest seafood. The close cooperation within the group made it possible to strengthen its position in the market, including the prestigious quality guarantee of one of the oldest fishing companies in Japan. By exploring the market conditions and searching for the best quality products, TESS earns the trust and respect of its customers, resulting in the expansion of our business. And so TESS can proudly give the best products to all fish lovers in Europe and surrounding countries. TESS provides raw material, as well as value-added and processed products, to wholesalers, seafood suppliers and import/export (distributors) companies of seafood. Although their main products are Pacific cod and Alaskan Pollock, TESS offers plenty of other products, sourced from the main seafood producing countries. A detailed product list can be found in the section “Products”. As TESS is dedicated to providing its customers with best quality products, as well as maintaining the sustainability of the fishery, they offer products certified by HACCP and MSC (Marine Stewardship Council: www.msc.org). This way TESS can provide a guarantee that the products come from, and can be traced back to, certified sustainable fisheries. Comme tu peux le voir, notre plus gros atout est qu’on fait partie du même groupe que les producteurs, donc on “connaît” mieux, du moins on a un meilleur accès aux info concernant la matière première. Les espèces qu’on traite le plus sont le Colin d’Alaska et le Merlu, mais on pourrait faire tout ce qui se pêche dans la mer du Béring et/ou Golf de l’Alaska. On a aussi l’avantage d’avoir des approvisionnements avec une qualité au standard Japonais guarantie, vu que nos sites de production sont supervises par une équipe de qualité japonaise. En ce qui concerne la durabilité de nos produits, on ne peut pas faire mieux, car les pêcheries d’Alaska sont une des plus strictement contrôlées dans le monde (notammenet certifies MSC). On a aussi des contacts privilégiés avec des producteurs en Asie du SUd-Est pour du surimi tropical (qui est moins cher) via notre boîte mère. Souvent, les contrats de vente envers l’Europe sont aussi exclusifs donc on est les seuls à pouvoir proposer ces produits de haute qualité par rapport à la moyenne de ces pays (car si Maruha se fournit chez eux c’est qu’il y a eu un contrôle qualité de Maruha Nichiro qui est passé par là).
  3. 3. Cahier des Charges – Trans-europe Seafood Sales BV – 02/10/2013 3/5 En gros, pour te dire la vérité, on est le seul moyen pour les transformateurs européens d’avoir accès à la matière première produite par ces producteurs vu qu’on a un contrat commercial exclusive (les clients sont obliges de passer par nous s’ils veulent acheter chez nos producteurs quoi). Pour ce qui est de notre équipe, on est 4 dont un directeur japonais qui a une vingtaine d’expérience dans la vente du surimi, une assistante ventes & marketing, une coordinatrice de vente qui fait tout ce qui est logistique et documents d’exportations/importation, et un contrôleur financier. On a aussi l’avantage d’être assez multilingue, donc on peut communiquer dans les langues de nos clients (les plus gros clients sont francais quoi). 1.2. Le projet Une fenêtre vers notre compagnie et nos produits 1.3. Pourquoi ce projet ? Le site actuel contient des info fausses, et en plus on est en plein restructuration avec l’achat d’une boite hollandaise et tout, donc bon timing pour faire un changement. En plus c’est la honte de présenter ce site de merde qui n’est pas du tout à l’image de notre boîte. 1.4. Objectif du site Présentation de la boîte et de nos produits, et aiguiller le visiteur vers les bons contacts. On ne veut pas un site qui ait d’autres fonctions que de présenter des info justes et éventuellement nos actualités (participation à des expo...). 1.5. Cibles Les cibles sont nos clients actuels et éventuellement des nouveaux clients à qui on a donné une carte de visite et qui voudrait en savoir plus sur nous. La cible principale serait : des transformateurs de matière première (de surimi comme Fleury Michon par ex). Le visiteur type, c’est un acheteur ou responsable de secteur d’une boîte de transformation de matière première halieutique, qui cherche à s’approvisionner en matière première durable/alternative. Il a récupéré notre nom soit via un concurrent soit parce qu’il nous a rencontré dans une exposition. Souvent un homme ou une femme dans la quarantaine, européen, qui va rester pas plus de 15 minutes sur le site juste pour voir nos produits et qui contacter. On n’a pas besoin d’accès via un mobile parce que les gens sont souvent dans leur bureau dans ce scénario-là. Eventuellement accessible par tablette mais c’est pas indispensable.
  4. 4. Cahier des Charges – Trans-europe Seafood Sales BV – 02/10/2013 4/5 1.6. Concurrence Liste vos concurrents : § Nom du concurrent + http://www.jpklausen.com/ § Nom du concurrent + http://… Comment vous positionnez-vous par rapport à eux ? Qu’elle est votre valeur ajoutée ? Pourquoi vous et pas eux ? On est vraiment pareil, vu que c’est la filiale commerciale du plus gros concurrent Japonais de Maruha Nichiro (Nippon Suisan). Pourquoi nous et pas eux, c’est plus une question de contact historique...et l’image globale de la boîte...Je ne saurais malheureusement pas te donner d’arguments...triste. 2.Description du site 2.1. Arborescence On voudrait juste une page simple avec un menu à 5 ou 6 onglets: Présentation de l’entreprise, Nos produits, Nos services, Notre équipe, Nous contacter Ensuite, éventuellement un autre niveau une fois dans un des onglets: Nos produits à Colin d’Alaska, Merlu, Autres poisons 2.2. Fonctionnalités On ne veut pas de formulaire de contact, les gens qui nous contactent préférent généralement directement avoir accès à une adresse mail d’une personne en charge plutôt qu’une addresse style info@tess-bv.com. En plus, on en a déjà une mais on y va jamais pcq on a pas le temps de trier entre les pubs et les vraies demandes de contact. Une carte d’implantation, pourquoi pas si c’est dans le budget, vu qu’on a des boîtes/partenaires partout dans le monde, ce serait une vision plus claire de la chose. 2.3. Supports Un ordi portable suffit, comme je t’ai dit tout à l’heure, les gens qui veulent visiter notre site sont généralement dans leur bureau avec l’accès à un ordinateur portable/bureau. La résolution d’écran : je préfère que l’écran soit centré plutôt que étalé sur toute la largeur. (je savais pas que tu spécifiais jusque là !!)
  5. 5. Cahier des Charges – Trans-europe Seafood Sales BV – 02/10/2013 5/5 2.4. Graphisme On a des images qu’on pourrait utiliser, logos et autres paysages des usines implantées sur les îles en Alaska...et tout et tout. Après, on aimerait que le site soit à l’image de la durabilité de nos produits. Pour un film...je dirai...Into the Wild vs Finding Nemo vs Ice Age Ahahahah je sais pas trop, mais c’est plus une image de pureté, avec une abondance de poisson vu que le stock est managé correctement...et un esprit de qualité et de loyauté comme les Japonais peuvent avoir ...tu vois ? 2.5. Contenus Récupérer des contenus...Pas trop à part le nom du site j’imagine ? On peut éventullement considérer changer le nom (c’est ça le nom du domaine dont tu parles plus bas ?) par rapport au référencement, mais comme je l’ai déjà dit, c’est rare que les gens n’aient pas le nom du site avec eux quand ils cherchent ! Transeuropeseafoodsales-bv.com peut-être ? A confirmer. 3.Hébergement 3.1. Nom de domaine Avez-vous plusieurs noms de domaine ? tess-bv.com n’est pas très optimisé pour le référencement… 4.Budget Oulalalaaaaaaaaaa....D’après ce que j’ai entendu dire par rapport à ce qui a été dépensé pour le site de la boîte mère, je dirais dans les alentours de 5000 à 7000 euros, mais avec la sécurité du site comprise. J’avoue aussi que ça dépend de ce que tout ça peut coûter...clairement le moins cher est le mieux, vu qu’on n’a pas vraiment de budget prévu à ça, c’est moi qui prend l’initiative !

×