Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Quel est le style
dominant que
j’actionne?
3
Directif
Maximaliste
Participatif
Organisateur Réaliste
4
Pour structurer et/ou
sécuriser
UN MANAGEMENT
DIRECTIF
Autonomie très faible
Ne sait pas et
ne veut pas
LE TÉLÉCONSEILLE...
5
 Etre précis sur les résultats attendus et la méthode à
adopter,
 Etre présent, multiplier les occasions de
rencontre,...
6
Pour encourager
accompagner
UN MANAGEMENT
MAXIMALISTE
Autonomie en évolution
Ne sait pas bien
et veut bien
LE TÉLÉCONSEI...
7
 Etre disponible,
 Expliquer les causes et les conséquences
 Susciter des questions et de la participation
 Développ...
8
Pour associer en
négociant
UN MANAGEMENT
PARTICIPATIF
Autonomie bonne
Sait et veut
autrement
LE TÉLÉCONSEILLER
PARTICIPA...
9
Prendre en compte les idées et les suggestions de la
personne
 Privilégier le dialogue, sur un pied d’égalité
 Négocie...
10
Pour réguler
Autonomie en régression
Sait et
ne veut plus
UN MANAGEMENT
PARTICIPATIF
LE TÉLÉCONSEILLER
PARTICIPATIF
11
 Etre très disponible
 Proposer son accompagnement
 Mettre en place des points de contrôle assez fréquent
pour marqu...
12
Autonomie excellente
Sait et
veut
LE TÉLÉCONSEILLER
ORGANISATEUR
Pour responsabiliser
UN MANAGEMENT
ORGANISATEUR
13
 Respecter le partage des responsabilités
 Aider indirectement par de l’information
 Définir la forme et le rythme d...
Teleperformance France Academy -Le CABA-2016_v1 14
Suite au
prochain
épisode! 
Les styles de management
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Les styles de management

Suite du premier billet qui abordait le management, l'équipe de Teleperformance Academy continue sa présentation. Caroline vous présente maintenant les différents styles de management.

  • Be the first to comment

Les styles de management

  1. 1. Quel est le style dominant que j’actionne?
  2. 2. 3 Directif Maximaliste Participatif Organisateur Réaliste
  3. 3. 4 Pour structurer et/ou sécuriser UN MANAGEMENT DIRECTIF Autonomie très faible Ne sait pas et ne veut pas LE TÉLÉCONSEILLER DIRECTIF
  4. 4. 5  Etre précis sur les résultats attendus et la méthode à adopter,  Etre présent, multiplier les occasions de rencontre,  Donner des objectifs progressifs,  Etre centré sur le présent et le concret,  Sécuriser et accepter les erreurs comme des occasions de comprendre  Faire obtenir des résultats positifs pour permettre à la personne de développer un sentiment de satisfaction et de confiance en soi Les actions à mettre en place Les décisions sont prises par le manager
  5. 5. 6 Pour encourager accompagner UN MANAGEMENT MAXIMALISTE Autonomie en évolution Ne sait pas bien et veut bien LE TÉLÉCONSEILLER MAXIMALISTE
  6. 6. 7  Etre disponible,  Expliquer les causes et les conséquences  Susciter des questions et de la participation  Développer la capacité de raisonnement de la personne en l’aidant à faire des liens avec ce qu’elle connaît  Proposer des options Mode de management qui laisse une marge d’initiative à la personne tout en restant ferme sur les objectifs à atteindre : On partage, on échange, on confronte son savoir et des idées, mais les décisions restent de la responsabilité du manager. Les décisions sont prises par le manager Les actions à mettre en place
  7. 7. 8 Pour associer en négociant UN MANAGEMENT PARTICIPATIF Autonomie bonne Sait et veut autrement LE TÉLÉCONSEILLER PARTICIPATIF
  8. 8. 9 Prendre en compte les idées et les suggestions de la personne  Privilégier le dialogue, sur un pied d’égalité  Négocier les objectifs mais laisser la personne libre de choisir la méthode  L’aider à raisonner sur les contraintes  Apporter assistance et conseil lorsqu’elle le demande  Les décisions sont partagées entre le collaborateur et le manager Mode de management qui permet au collaborateur de participer aux décisions et d’apporter sa contribution. Le manager négocie et approuve des décisions qu’il n’aurait pas prises lui-même, à la condition que les objectifs soient atteints. Les actions à mettre en place
  9. 9. 10 Pour réguler Autonomie en régression Sait et ne veut plus UN MANAGEMENT PARTICIPATIF LE TÉLÉCONSEILLER PARTICIPATIF
  10. 10. 11  Etre très disponible  Proposer son accompagnement  Mettre en place des points de contrôle assez fréquent pour marquer son soutien et sa disponibilité  Avoir un/des entretiens pour échanger sur les souhaits d’évolution de la personne (autre fonction, autre responsabilité) En revenant au management participatif, le manager redevient plus présent pour écouter, réguler et accompagner Les actions à mettre en place
  11. 11. 12 Autonomie excellente Sait et veut LE TÉLÉCONSEILLER ORGANISATEUR Pour responsabiliser UN MANAGEMENT ORGANISATEUR
  12. 12. 13  Respecter le partage des responsabilités  Aider indirectement par de l’information  Définir la forme et le rythme du contrôle avec la personne  Rencontrer la personne lorsqu’elle le demande  Discuter des projets dont la personne prend d’elle- même l’initiative. Dans ce mode de management, le manager est discret et assure une mission de suivi (par les tableaux de bord) et d’aide à la demande Les actions à mettre en place
  13. 13. Teleperformance France Academy -Le CABA-2016_v1 14 Suite au prochain épisode! 

×