Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Petit traité de manipulation

Support de la conférence donnée à l'Agile Tour Rennes 2017. Comment Scrum valorise certains bien et mets en place des pratiques

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Petit traité de manipulation

  1. 1. Petit traité de manipulation à l’usage des Scrum Masters « honnêtes »
  2. 2. BUT Comprendre comment Scrum et l’Agilité met en place des bonnes pratiques… qui nous manipulent.
  3. 3. EN REVANCHE Je ne vous donnerai pas des moyens pour manipuler vos équipes pour arriver à vos fins.
  4. 4. LE PROBLEMELE PROBLEME
  5. 5. Mon cerveau me ment A B
  6. 6. L’agilité et les biais
  7. 7. L’ancrage
  8. 8. Enigme 5 machines 5 chemises
  9. 9. Enigme 100 machines 100 chemises ?
  10. 10. Le biais de l’ancrage C’est la difficulté que l’on a à se départir d’une première impression, en se focalisant sur une première information ou une première valeur ou un premier élément, l’esprit n’arrive plus à apprécier ou prendre en compte de nouvelles informations.
  11. 11. Le biais de l’ancrage 10% 25% 65% 45%
  12. 12. Le biais d’ancrage 751 000€ 784 000€
  13. 13. Scrum VS Le biais de l’ancrage Estimation relative
  14. 14. Scrum VS Le biais de l’ancrage Poker Planning
  15. 15. Engagement et piège abscons
  16. 16. L’escalade d’engagement B A B A B A B A
  17. 17. Scrum et l’escalade d’engagement Scrum utilise ce biais qui fonctionne aussi bien en individuel qu’en groupe pour que chacun s’engage. Super ? Si l’on va dans la bonne direction !
  18. 18. Engagement Ce qui le rend plus fort : Caractère public Répétition de l'acte Le sentiment de liberté Caractère irrévocable de l'acte Caractère couteux de l'acte Rend la conduite plus stable et plus résistante dans le temps
  19. 19. Engagement et Scrum Caractère public Répétition de l'acte Le sentiment de liberté Caractère couteux de l'acte Caractère irrévocable de l'acte Rend la conduite plus stable et plus résistante dans le temps DSM ≈ Sprint Planning ≈ ≈ Retro ≈
  20. 20. Le piège abscons La personne s'est engagée pour atteindre un but donné Conscience ou non qu'atteindre le but est incertain Chaque "dépense" la rapproche du but Le processus se poursuit sauf si la personne décide de l'interrompre L'individu n'a pas fixé au départ de limite à ses investissements
  21. 21. Les dérives de Scrum Le sprint qui continue alors qu’il ne devrait pas, l’objectif de sprint n’est pas possible. La tache qui n’en finit pas, 3 heures de prévues, 3 jours qu’on est dessus. La spécification qu’on ne lit pas, 367 pages à mettre a jours. Le projet qui ne servira pas, mais on a déjà tellement avancé.
  22. 22. On s’engage ! On définit le plus clairement le but (grooming, print planning…) Chaque investissement nous apporte de la valeur Il a des fenêtres pour dire stop. On estime ! Le backlog, les tâches… Scrum VS piège abscons La personnes s'est engagée pour atteindre un but donné Conscience ou non qu'atteindre le but est incertain Chaque "dépense" la rapproche du but Le processus se poursuit sauf si la personne décide de l'interrompre L'individu n'a pas fixé au départ de limite à ses investissements
  23. 23. Les portes de sortie
  24. 24. Scrum met des limites On met des limites dès le début, on estime, on projette. Estimation du backlog, en point. Estimation des tâches, en heures. Estimation de la livraison avec le burnup de livraison
  25. 25. On récapitule Une équipe engagée… Qui avance régulièrement vers son but, Mais qui sait ou elle va, Qui se fixe des limites, Qui a des moments où elle peut décider de changer, de continuer ou d’arrêter.
  26. 26. Vigilance
  27. 27. Statistiques Marc est très timide et réservé, toujours prêt à rendre service, mais sans vraiment s’intéresser aux gens ou à la réalité. Personnalité docile et méticuleuse, il a besoin d’ordre et de structure et se passionne pour les détails. Statistiquement Marc est-il plus susceptible de devenir bibliothécaire ou agriculteur?
  28. 28. Exemple Voulez vous aider Rakia? Rakia a 6 ans Elle aime jouer avec ses amies Elle vit dans un village de Namibie N’a pas accès à de l’eau potable, ce qui la rend malade régulièrement Rakia a besoin de vous!
  29. 29. Agilité et Biais de représentativité Baser son jugement sur des informations personnalisantes plutôt que statistiques peut être utile. Engagé émotionnellement on donne plus, on cherche plus de solutions…
  30. 30. Agilité et Biais de représentativité Les personas
  31. 31. Agilité et Biais de représentativité Les user stories
  32. 32. Biais de confirmation Le biais de confirmation désigne le biais cognitif qui consiste à privilégier les informations confirmant ses idées préconçues ou ses hypothèses et à accorder moins de poids aux hypothèses et informations jouant en défaveur de ses conceptions.
  33. 33. Questions ?
  34. 34. Merci sylvain.calmet@fenikso.fr @calmetsylvain

×