Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Activé: Les pierres de gue...

22 views

Published on

Livres, livres électroniques, magazines et bandes dessinées gratuits sur divers sujets - www.spiritualibrary.com

Published in: Spiritual
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Activé: Les pierres de gue...

  1. 1. CHANGEZ VOTRE VIE, CHANGEZ VOTRE MONDE. POUR VOUS AIDER À TRAVERSER LES ÉPREUVES. LES BATTANTS AVEC DIEU, IL EST IMPOSSIBLE DE PERDRE. LES PIERRES DE GUÉ...
  2. 2. 2 activé numéro 10 Pour nourrir votre âme et élever votre esprit, pour fortifier votre famille et offrir à vos enfants l’opportunité d’apprendre en s’amusant, nous vous proposons une grande variété de livres et de productions audio et vidéo. Pour vous les procurer, veuillez contacter l’un de nos distributeurs ci- dessous ou visiter notre site Internet : www.getactivated.co.uk Activated Africa/Europe Bramingham Pk. Business Ctr. Enterprise Way Bramingham Park Luton, Beds. LU3 4BU England active@activated.org (07801) 442–317 Activated Ministries P.O. Box 462805 Escondido, CA 92046-2805 USA activatedUSA@activated.org (1–877) 862–3228 (toll-free) Activated India P.O. Box 5215 G.P.O. Bangalore – 560 001 India activatedIndia@activated.org VISITEZ NOTRE SITE : www.activated.org RÉDACTEUR EN CHEF : Keith Phillips CONCEPTION GRAPHIQUE : Giselle LeFavre ILLUSTRATION : Hugo Westphal, Ana Fields PRODUCTION : Francisco Lopez TRADUCTION : Bernard Le Chevalier Paul Benjamin Numéro 10 © 2001 Aurora Production, Ltd. Tous droits réservés À défaut de mention spéciale, les citations de la Bible sont extraites de la Bible du Semeur. © 1992, Société Biblique Internationale. Avec permission. devousàmoi Parfois la vie semble faite d’un amoncellement de problèmes — maladie, accidents, perte d'un être cher, problèmes financiers ou familiaux, et ainsi de suite… “N’y a-t-il pas là quelque absurdité ?, vous demandez-vous. S’il est vrai que Dieu est amour, comme le dit la Bible en 1 Jean 4:8, et qu’Il a créé ce monde magnifique pour qu’on puisse y vivre heureux, alors pourquoi tous ces problèmes ?” Il y a presque autant de réponses qu’il y a de problèmes. À travers ces difficultés, le Seigneur veut peut-être tester notre foi, pour la fortifier. Parfois, ces difficultés surviennent pour nous garder proches du Seigneur et dépendants de Lui, en nous faisant toucher du doigt notre insuffisance et le besoin que nous avons de Son aide. Quelquefois, c’est pour nous provoquer à prier de façon plus pressante, plus fervente. Ou pour nous apprendre à être patients, plus positifs par rapport à l’adversité. Ou bien encore, pour nous garder humbles. Ces obstacles peuvent aussi donner à Dieu l’occasion de nous montrer qu’Il est tout à fait capable de résoudre nos problèmes. Parfois, c’est pour nous aguerrir dans notre façon de penser et dans notre esprit. Ou pour nous permettre d'acquérir une plus grande sagesse. Ou bien, pour nous faire apprécier nos bénédictions, et tous les problèmes que nous n’avons pas. Autant de raisons possibles à nos épreuves, comme vous le voyez ! Mais quoi qu’il en soit, en fin de compte, c'est toujours pour notre bien ! “L’esprit fait concourir toutes choses au bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8:28). Il est évident que, pour permettre à Dieu d'accomplir de façon rapide et complète le bien qu'Il s'est proposé de faire, nous devons Lui apporter notre coopération. Ce numéro d'Activé vous expliquera comment coopérer avec Dieu et mettre à Son service vos ressources spirituelles, même dans les circonstances les plus difficiles. Car c’est ainsi qu’Il pourra vous donner ce qu’Il a de meilleur. Keith Phillips Pour vos amis d’Activé
  3. 3. activé numéro 10 3 RÉCIT DE MICHAËL, AUSTRALIE infirmière de la cause de l'ac- cident et celle-ci, en quelques mots, lui avait parlé d'un mauvais plongeon, comme c'était le cas pour moi. Il avait été profondément consterné, se souvenait-il, à l'idée qu'un tel malheur ait pu arriver à un homme aussi jeune, qui avait encore toute la vie devant lui. Bien sûr, ce qu'il voulait dire, c'était: comment Dieu pouvait- Il permettre quelque chose d'aussi atroce ? — À l'époque, cet accident m'est apparu, ainsi qu'à tout mon entourage, comme la pire des catastrophes, expliquai-je, mais tant de bonnes choses en sont sorties ! La meilleure étant que ce fut pour moi le point de départ d'une vraie relation avec Jésus, une relation très profonde. Quoi qu'Il fasse, Dieu fait tout par amour. De son propre aveu, Jo n'était pas du genre mystique, mais il croyait en Jésus. Je l'invitai donc à demander à Jésus d'entrer dans son cœur. Il répondit par l'affirmative, et avec une grande sincérité, il pria avec moi pour L'accueillir dans sa vie et recevoir le don gratuit de la vie éternelle. Comme vous le voyez, mon accident n'a pas fini de pro- duire de bons effets. n Il acquiesça. Puis il me confia que quelque chose l'in- quiétait lui-même au plus haut point. Il souffrait de troubles cardiaques dus à son abus de tabac dans les années passées. Il avait subi une grave opéra- tion après laquelle les méde- cins ne lui avaient pas donné plus de cinq années à vivre. Or il y avait de cela 17 ans. — Mon cœur semble faire des siennes, depuis ce matin, poursuivit Jo. Je pense que ça pourrait bien être la fin. Je lui citai la Bible pour l'en- courager, ce dont il me remer- cia avec profusion. Puis il me demanda comment je m'étais retrouvé dans une chaise rou- lante. — Je me suis cassé le cou en plongeant dans une rivière près de chez nous, le jour de la fête nationale, en 1985. — À quel hôpital vous a-t-on emmené ? me demanda-t-il, en me fixant soudain d'un regard stupéfait. Alors il m'expliqua qu'il se revoyait, ce même jour, de façon très précise, assis dans le hall du service des urgen- ces, dans le même hôpital, et que devant lui, on avait fait passer précipitamment un jeune homme sur une civière. Il s'était enquis auprès d'une J e passais dans la rue à la hauteur d'un homme d'un certain âge, lorsque Le Sei- gneur me fit signe que je devais lui parler. — Bonjour ! Je m'appelle Michaël, l'interpellai-je au moment où se croisaient nos regards. — Salut, Michaël. Moi, c'est Jo. Ravi de vous rencontrer, répondit-il avec un fort accent italien. Après un court échange, je lui expliquai que j'étais missionnaire et que les rues de notre ville constituaient mon champ de mission. — C'est fou comme, de nos jours, les gens ont besoin d'aide avec tous leurs problè- mes, fis-je remarquer. UN PETIT MONDE, GRAND DIEUMAIS UN
  4. 4. 4 activé numéro 10 S 'il vous arrive de vous sentir démuni face à vos faiblesses, à vos échecs, ou aux circonstances, c'est là que vous allez découvrir combien le Seigneur est proche de vous et soucieux de votre bien. Car c'est au milieu des plus grandes épreuves que nous apprenons que Jésus est toujours à nos côtés. Il nous aime et ne désire rien d'autre que notre plus grand bien. Lorsque nous comprenons que le Seigneur a une bonne raison pour tout ce qu'Il laisse arriver, c'est alors que nous pouvons apprendre à tirer parti de nos difficultés. Chaque obstacle, chaque déception peut devenir un passage, un tremplin qui nous emmène plus haut. Le plan d'amour de Dieu “Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui L'aiment” (Romains 8:28). Il ne vous laissera jamais rien arriver, à vous Son enfant, qui ne soit pour votre bien. Il se peut que vous ayez vécu une multitude d'événements qui, au départ, semblaient négatifs, mais avec le temps vous vous rendrez compte qu'ils ont, d'une certaine ma- Apprenez cette simple équation: “épreuves égalent quelque chose de bien”, et votre vie s'en trouvera enrichie: vous progresserez plus vite, votre esprit sera plus serein, et vous reconnaîtrez plus facile- ment la main de Dieu dans votre vie. Toute la différence est là: on peut considérer tous les problèmes, les tests, les luttes et les tribulations, en s'attendant au pire, ou bien on peut y faire face avec l'excitation et le challenge d'y décou- vrir tout le bien que le Seigneur saura tirer de ces difficultés. —Maria David LES PIERRES de gué
  5. 5. activé numéro 10 5 nière, joué un rôle positif dans votre vie. Vous le constatez peut-être déjà. Dieu exauce toujours nos prières de façon parfaite, mais pas toujours comme nous le voudrions, parce qu'Il voit plus loin que nous et sait que ce que nous recherchons pourrait nous faire du tort, à nous ou aux autres, s'Il devait nous l'accorder. Souvent, par après, nous nous rendons compte que l'objet de notre requête n'était autre qu'un caillou — un caillou qui ressemblait à du pain. Alors qu'Il cherchait à nous donner du pain qui, dans notre vision extrêmement limitée des choses, nous apparaissait comme un caillou (Matthieu 7:7-11). Les moments les plus sombres Les desseins de Dieu n'apparaissent pas toujours à première vue, mais vous pouvez toujours avoir l'assurance qu'Il veille sur vous et que toutes choses fini- ront par concourir au bien — d'une façon ou d'une autre. Quand vous traversez une épreuve, en dépit de la confusion, des batailles qui font rage, en dépit des pertes subies et de l'immensité du chagrin, il vous faut vous accrocher à la certitude que le Seigneur vous aime. Son amour est immuable, infaillible, éternel. Quoi qu'il arrive, aussi sombres que soient les perspectives, aussi intenses que soient les combats, aussi long et obscur que soit le tunnel, aussi difficile à supporter que soit la souffrance, Il vous aime ! Il ne mesure pas Son amour. Il ne le distribue pas avec parcimonie en proportion de vos méri- tes. Mais Il le déverse libéralement et en abondance ! “Je suis Moi-même avec vous chaque jour, jusqu'à la fin du monde”, nous a promis Jésus (Matthieu 28:20). Et aussi: “Je ne te laisserai pas, non, Je ne t'aban- donnerai jamais” (Hébreux 13:5). Même au milieu des épreuves les plus sombres, le Seigneur est toujours “un véritable ami plus attaché qu'un frère” (cf. Proverbes 18:24). “Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort, je ne craindrais aucun mal, car Tu es auprès de moi: Ta houlette me conduit et Ton bâton me protège” (Psaume 24:4). Il est là dans les ténèbres. Il est là, au milieu de l'épreuve. Dans le test. Au sein même de la confusion. Il est là dans les profon- deurs. Parce qu'Il vous aime. Il est là pour vous aider à vous en sortir. Jésus n'aime pas vous voir souffrir, vous voir malheureux, mais Il sait que vous devez endurer ces difficultés pour devenir l'homme ou la femme qu'Il veut que vous soyez, afin que vous puissiez jouer votre rôle dans le grand dessein de Dieu — comme Lui-même dut endurer l'agonie de Sa mort sur la croix pour les péchés du monde. Le chemin vers la gloire Quand vous parviendrez au terme de votre vie et que vous regarderez en arrière le chemin parcouru, vous verrez combien le Seigneur vous a aimé, et avec quelle fidélité Il a veillé sur vous, surtout dans les moments les plus difficiles. Alors, il vous apparaîtra clairement que toutes les pierres en travers de votre route n'avaient pas été placées là pour vous faire tré- bucher, mais pour vous permettre de traverser, pour vous servir de tremplin vers la gloire — la gloire d'un abandon total au Seigneur, la gloire de Son Esprit opérant à travers un esprit humble, une âme confiante, des pensées soumises, un cœur aimant. Donc, où que semble vous emmener votre route, n’oubliez pas que Jésus est avec vous. Il se soucie de vous, et, tôt ou tard, Il fera en sorte que les “pires” situa- tions concourent à votre bien. C'est ce qu'Il a promis ! Pour en savoir plus sur la façon de surmonter les épreuves, ne manquez pas de lire À l’assaut des obstacles, collection Activé. n activé numéro 10 5
  6. 6. 6 activé numéro 10 AU SEIN DE LA “GRANDE DÉTRESSE” “Si Dieu est pour nous, qui peut tenir contre nous ?” (Romains 8:31) sus] et grâce au témoignage qu'ils ont rendu pour Lui, car ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à redouter de mourir” (Apocalypse 12:11). La Parole de Dieu promet égale- ment que, durant cette période, “le peuple de ceux qui connaissent leur L a Bible nous avertit qu'aux derniers jours du règne de l'homme sur Terre, un puissant gouvernement mondial s'élèvera, dirigé par un dictateur — l'Antichrist, ou Antéchrist — qui, à vrai dire, sera possédé par Satan en personne ! La Bible appelle les trois dernières an- nées et demie de son règne le temps de la “grande détresse” (Matthieu 24:21; Apocalypse 7:14). Pour con- trôler les masses, ce gouvernement antéchrist instaurera un système électronique de crédit universel : nul ne pourra acheter ni vendre sans un numéro personnel de crédit, ou “marque de la Bête” (Apocalypse 13: 16-18). En outre, l'Antéchrist établira une idole, une image de lui-même, et fera en sorte que quiconque refuse d'adorer cette image sera exécuté (Apocalypse 13:14-15). Mais les enfants de Dieu refuseront d'adorer l'Antéchrist ou de recevoir sa marque — et Dieu prendra soin d'eux ! (Apocalypse 12:6,14). Certains chrétiens mourront martyrs, mais l'Antéchrist ne pourra les vaincre spi- rituellement. Le Seigneur dit : “Et eux [les chrétiens] ils l'ont vaincu [l'Anté- christ] grâce au sang de l'Agneau [Jé- Dieu agira avec courage”, et que “les hommes du peuple qui auront de la sagesse enseigneront un grand nombre” (Daniel 11:32,33). À cette époque, beaucoup rechercheront la vérité et une issue à leur situation désespérée, et ceux qui connaissent le Seigneur et comprennent Sa Parole seront à même de leur expliquer ce qui est en train de se passer. Ces initiés guideront et encourageront les autres enfants de Dieu, et ce jusqu'à la fin. Le Seigneur a également promis
  7. 7. activé numéro 10 7 Pour nous rapprocher de Lui Psaume 107:12-13 Pour voir si nous Lui demeu- rerons fidèles Deutéronome 8:2 Deutéronome 13:3–4 Jérémie 17:10 Pour nous rapprocher de Sa Parole Psaume 94:12 Psaume 119:67,71 Pour nous faire porter plus de fruit Jean 15:2 Pour notre instruction Hébreux 5:8 1 Pierre 4:1–2 Pour faire de nous des vases plus utiles Jérémie 18:4 2 Timothée 2:21 Pour nous purifier Psaume 66:10 Job 23:10 Ésaïe 48:10 Daniel 11:35 1 Pierre 1:7 Pour nous préparer au futur Deutéronome 8:16 Psaume 105:17–22 Pour nous enseigner la patience Romains 5:3 Jacques 1:3–4 Pour nous apprendre la com- passion à l'égard des autres Hébreux 4:15 2 Corinthiens 1:4 qu'Il viendrait au secours de Son peuple avec de nombreux signes et prodiges. Lorsqu'aux chapitres 8 et 9 de l'Apocalypse, vous lisez le récit des “trompettes de la grande détresse” et des effroyables plaies qu'elles annon- de Dieu — autrement dit, ceux qui croient en Jésus et qui L'aiment — n'ont rien à craindre ! (Apocalypse 7: 2-3; 9:1-5). Par ailleurs, le Seigneur dotera de pouvoirs miraculeux un grand nombre de ceux qui croient en Lui. Ce sera pour leur protection et leur survie, et pour qu'ils puissent continuer de proclamer la vérité et gagner d'autres âmes à Jésus, jusqu'à l'heure même de Son retour (Apoca- lypse 11:3-6). Par conséquent, ne vous inquiétez pas de la “grande détresse” ! En aucun cas il ne s'agit d'une victoire pour le diable ! Le peuple de Dieu rempor- tera des victoires surnaturelles sur le diable et toutes ses forces.n Le Seigneur dotera de pouvoirs miraculeux un grand nombre de ceux qui croient en Lui... cent, vous devez garder à l'esprit que c'est sur les méchants et les impies que Dieu déverse ces plaies, pour les tourmenter. Ceux qui portent le sceau POURQUOI DIEU PERMET-IL LES ÉPREUVES ET LES TESTS ?
  8. 8. 8 activé numéro 10 David Brandt Berg “Tel un bon soldat de Jésus-Christ, prends, comme moi, ta part de souffrances.” (2 Timothée 2: 3). LesbattantsLorsqu'ils reçoivent Jésus comme leur Sauveur, beaucoup s'imaginent que tous leurs problèmes se trouveront automa- tiquement résolus, et de façon définitive. Ils pensent qu'ils n'auront plus jamais de difficultés. Mais ce n'est généralement pas le cas.” Ma mère avait coutume de dire, en parlant des tests auxquels les nouveaux chrétiens se trouvent souvent confrontés, surtout ceux qui témoignent de leur nouvelle foi : “Le démon ne se met pas à tirer avant que vous ne vous lanciez à l'assaut !” Elle faisait allusion à la guerre de tranchées au cours de la première guerre mondiale. Il n'était pas rare que les soldats, des deux côtés, restent blottis dans leurs tranchées, des jours, voire des semai- nes durant, sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré. Mais pour peu que l'un des deux antagonistes prenne l'offensive et que des soldats sortent de leurs tranchées pour se jeter à l'assaut de l’ennemi, aussitôt l'autre camp se mettait à tirer sur eux de toute sa puissance de feu ! Cela me rappelle l'histoire de Sam, le serviteur d'un riche pro- priétaire de plantation. Sam était chrétien, son patron incroyant. Un jour, ce dernier lui demanda : — Comment se fait-il, Sam, que toi, qui es chrétien, tu aies tous ces problèmes, tous ces ennuis ? Moi, qui ne crois même pas en Dieu, je suis loin d'en avoir autant que toi ! — Ben… Patron, y va falloir que j'y réfléchisse avant de pouvoir vous répondre, répliqua Sam. Quelques jours plus tard, le patron de Sam s'en alla chasser le canard. Il se fit accompagner de Sam, qui devait l'aider. Le patron toucha plusieurs canards, puis cria à Sam: — Vite, Sam ! Ensache les vivants ! Les vivants d'abord ! Laisse les 8 activé numéro 10
  9. 9. activé numéro 10 9 morts par terre ! (Lorsqu'on chasse le canard, ou autres volatiles, certains sont tués sur le coup. D'autres sont seulement blessés, qui peuvent trouver la force de s'enfuir, à moins que le chasseur ne se dépêche de les attraper pour les enfermer dans un sac.) Quand Sam rejoignit son patron avec les canards, il annonça : — Patron, je crois bien que j'ai la réponse à la question que vous m'avez posée l'autre jour. Moi je suis un vivant ! Le démon a peur que je me sauve, alors il essaye de m'attraper d'abord. Vous, vous faites partie des morts ! Vous ne l'inquiétez pas le moins du monde. Il vous a déjà eu ! Le démon cherche à stopper, par tous les moyens possibles, chaque nouveau chrétien. Une fois que nous sommes sauvés, il ne peut pas nous ra- voir, parce que nous ne pouvons perdre notre salut; nous Lui appartenons pour toujours. La bataille de notre âme est gagnée, de façon définitive (Jean 6:37; 10:28-29). Bien qu'il ne puisse nous ravoir, le démon peut néanmoins nous donner bien du souci. Il va tout faire, en parti- culier, pour nous empêcher de servir Dieu et d'amener d'autres âmes à Son Royaume. Chaque personne gagnée au Christ constitue une menace pour le diable. Chacun des nouveaux chrétiens a le potentiel de lui arracher des centai- nes d'autres âmes, d'où son acharne- ment à étouffer leur productivité pour le Seigneur. En butte à une telle opposition, cer- tains chrétiens se demandent : — À quoi ça sert d'avoir reçu Jésus ? Voici qu'à présent j'ai toutes ces horri- bles batailles ! Ces chrétiens qui se plaignent de la sorte devraient réfléchir un moment à tout ce que Jésus a fait pour eux. Ils sont sauvés, et c'est le principal. Ils ont la vie éternelle; ils n'iront pas en enfer; ils n'ont plus à s'inquiéter de la mort. Où donc est leur gratitude ? Où donc sont leur amour et leur loyauté ? L'amour du Sauveur ne vaut-il pas la peine qu'on se batte ? Et les nouveaux frères et sœurs dans la foi ne valent- ils pas la peine qu'on se batte ? Passe encore qu'ils n'aient aucun désir d'en- durer ces épreuves pour eux-mêmes, mais ne devraient-ils pas être prêts à se battre par amour pour les autres ? Ils devraient aussi passer en revue tous les avantages qu'il y a à être chré- tien. Désormais, ils ont à leur disposi- tion toutes les promesses de la Bible. Oui, “le juste doit passer par beau- coup de souffrances”, mais, comme le promet la deuxième partie du verset, “l'Eternel l'en délivre toujours” (Psau- me 34:20). Même s'ils doivent faire quelques sacrifices, le Seigneur leur rendra le centuple en cette vie (cf. Marc 10:30). Ils possèdent la paix de l'esprit, ils se sentent bien, ils se sentent utiles dans ce qu'ils accomplissent pour le Seigneur (cf. Esaïe 26:3; Jean 14:27; Romains 5:1; Philippiens 4:7). Ils sont épaulés par la plus grande puissance de tout l'univers — Dieu Lui-même. Ils peuvent être assurés que, quoi qu'il arrive, ils finiront vainqueurs. En dépit de la virulence des combats au jour le jour, en dépit de l'intensité de la bataille, ils remporteront la guerre. La victoire finale leur appartient déjà. Ils ne peuvent pas perdre parce qu'ils sont dans le camp des gagnants ! Ils se doivent de garder les yeux droit devant eux sur l'objectif ultime, l'objec- tif éternel, comme le souligne le cha- pitre 11 des Hébreux, le chapitre de la foi : “Par la foi, par la foi, par la foi…” Il y est dit que tous les grands patriarches Avec Dieu, on ne peut pas perdre, parce qu’on est du côté qui va gagner ! activé numéro 10 9
  10. 10. 10 activé numéro 10 de la Bible ont regardé droit devant eux, avec les yeux de la foi. Il ne leur suffisait pas d'être citoyens de ce monde : ils recherchaient une cité céleste, bâtie par le Seigneur. Ils étaient prêts à endurer les épreuves et les tribulations, à être étrangers et pèlerins ici-bas — un peu- ple sans patrie — parce qu'ils savaient qu'une autre patrie les attendait pour laquelle il valait la peine de se battre, de vivre, de souffrir, et parfois même de mourir (cf. Hébreux 11:13-16). “J'es- time, écrivait Paul, qu'il n'y a aucune commune mesure entre les souffrances de la vie présente et la gloire qui va se révéler en nous” (Romains 8:18). Les nouveaux chrétiens doivent réa- liser qu'on est en guerre — une guerre des mondes entre l'empire du démon et le Royaume de Dieu — et ils doivent être prêts à y prendre part. Ils doivent comprendre qu'ils se sont enrôlés dans l'armée du Seigneur et qu'à ce titre ils sont engagés dans une lutte avec le Dé- mon et ses œuvres maléfiques. Il faut se battre ! Après tout, c'est à cela que sert une armée, à se battre. Ils sont du côté qui va gagner, mais, néanmoins, ils doivent se battre ! Dans Son armée, c'est tout au début que le Seigneur soumet Ses soldats aux tests les plus sévères. Exactement comme à l'instruction militaire où les nouvelles recrues doivent subir un entraînement extrêmement rigoureux, de façon à éliminer tous ceux qui sont inaptes. Le Seigneur permet au dia- ble de tester les “recrues” pour voir ce qu'elles ont dans le ventre. Servir le Seigneur est souvent un combat. Mais ce combat, nous appre- nons à l'aimer, parce que nous savons que nous défendons le bon côté, le camp qui va gagner, et nous sommes sous les ordres du meilleur général en chef, Jésus, que nous sommes si fiers et si heureux de servir. Nous aimons nous battre, tout comme un athlète aime la compétition. Nous aimons combattre le diable et le vaincre dans cette bataille incessante qui a pour enjeu les âmes des hommes. Nous aimons la lutte, l'excitation et l'euphorie de la victoire qu'on connaît au front. Le Seigneur nous enjoint : “Sois fidèle jusqu'à la mort, et Je te donnerai la couronne de vie” (Apocalypse 2:10, DARBY). Cela me rappelle une histoire qui, d'après ce qu'on dit, s'est passée aux premiers jours du communisme en Russie, alors que les chrétiens subissaient une terrible persécution. Un peloton de soldats arrêtèrent un groupe de chrétiens et les forcèrent à complètement se déshabiller. Puis, sous la menace des armes, ils les firent “Sois fidèle jusqu'à la mort, et Je te donnerai la couronne de vie” (Apocalypse 2: 10)
  11. 11. activé numéro 10 11 sortir et les emmenèrent sur un lac gelé. Les soldats leur firent comprendre que s'ils voulaient échapper à la mort par le froid, il leur suffisait de renier leur foi. C'est ainsi que les chrétiens, les uns après les autres, s'écroulèrent, morts de froid. Le dernier, incapable d'endurer plus longtemps un tel supplice, s'en vint titubant sur la glace en direction des gardes, criant qu'il reniait sa foi. Comme il se rapprochait des soldats, tout à coup, l'un d'entre eux courut sur le lac à sa rencontre. — Tiens, prends mon uniforme ! Et mon fusil ! s'exclama-t-il. Je vais là-bas mou- rir à ta place ! Je vous regardais tous et, chaque fois que l'un d'entre vous tom- bait, je voyais une couronne se poser sur sa tête. Mais juste au moment où une main descendait du Ciel pour déposer une couronne sur la tienne, tu as craqué et tu t'es enfui. Alors, vas-y, prends mon uniforme et mon fusil. Je veux prendre ta place ! Moi je la veux, cette couronne ! Il n'y a pas de couronne sans croix, pas de témoignage sans test, pas de triomphe sans épreuve, pas de victoire sans bataille ! Rappelez-vous, c'est pour vous battre et pour gagner que vous vous êtes engagés ! Alors continuez le com- bat ! Tant que vous vous battrez, vous gagnerez. John Paul Jones, capitaine de vais- seau au 18ème siècle, pourrait vous apprendre bien des choses à ce sujet. Son navire, mitraillé de toutes parts, était en train de couler. La moitié de ses hommes avaient été tués, beaucoup d'autres avaient été blessés, et lui-même d'ailleurs. Lorsque le capitaine ennemi le pressa de se rendre, Jones hurla en guise de réponse : — Nous rendre ? Jamais de la vie, par tous les diables ! La bataille n'a pas en- core commencé ! Il refusa de se rendre, il continua de se battre, et finit par remporter la bataille. C'est ce genre de soldats qui remportent les victoires — ceux qui refusent d'aban- donner. Que Dieu suscite parmi nous de tels soldats, des soldats qui aiment se battre pour Lui avec l'arme de Sa Parole, des soldats qui aiment vaincre le démon, des soldats qui se savent invincibles, des héros conquérants qui aiment vivre, se battre et se sacrifier pour Jésus, pour leurs frères et pour la vérité ! Des soldats de cette trempe ne peuvent être vaincus. Et quand bien même ils mourraient, ils ne peuvent perdre, parce qu'ils recevront une couronne de gloire. “J'ai combattu le bon combat, nous confie l'apôtre Paul. J'ai achevé la course. J'ai gardé la foi: désormais m'est réservée la couronne de justice” (2 Timo- thée 4:7-8, DARBY). Pourrez-vous en dire autant ? n
  12. 12. 12 activé numéro 10 Renouvelez vos pensées Pourquoi mémoriser des écritures ? Les avantages sont nombreux ! Les ver- sets que nous“cachons dans notre cœur” seront pour nous une source de béné- dictions tout au long de notre vie :ils soutiendront notre foi,ils nous aideront à reconnaître tout ce que le Seigneur fait pour nous et nous inspireront à Le remercier.Mémoriser développe en nous une intimité spéciale avec Jésus,car Lui-même est la Parole (Jean 1:1-14).En outre,il devient plus facile de revendi- quer les promesses que le Seigneur nous a laissées quand on les connaît par cœur (Pierre 1:4). “Les paroles que Je vous ai dites sont Esprit et vie”(Jean 6:63).C'est la Parole qui nous apporte vie,nourriture,force et santé spirituelles.Si,fidèlement,vous la cachez dans votre cœur,vous décou- vrirez qu'elle est vivante ! Vous l'aurez toujours avec vous,avec ou sans Bible à votre disposition.Et cela s'avère très utile lorsqu'on témoigne. Si vous méditez dans la Parole,et y trouvez votre joie,le Seigneur vous bénira et vous fera prospérer. Et vous serez “comme un arbre planté près des ruisseaux d'eau,qui rend son fruit en sa saison…,et tout ce qu'il fait prospère”! (Psaume 1:2-3,DARBY). 1 6 2 3 4 5 Votre mémoire se développe comme un muscle. Plus vous l'utilisez, plus elle devient performante ; mais si vous négligez de la faire travailler, elle s'atrophie. Plus vous vous concentrez, plus il vous sera facile de mémoriser. Réfugiez-vous dans un endroit calme, loin de toute distraction. Trouvez le moment qui vous est le plus adapté. Pour la plupart, c'est le matin au réveil, quand l'esprit est reposé. Le soir se prête à réviser ce que vous avez appris ce jour-là. Voir, écouter, agir. Lisez le texte à mé- moriser, écrivez-le, et récitez-le à haute voix. L'utilisation de ces trois méthodes renforce le processus de mémorisation. Mémoriser ne va pas sans effort ! Il faut une bonne dose de détermination et d'autodiscipline, mais plus vous le ferez, plus cela deviendra facile. Oui, vous pouvez y arriver. Dieu vous a donné un esprit plus puissant qu'aucun ordinateur. Si vous vous sentez incapable de mémoriser, appuyez-vous sur Philip- piens 4:13 : “Je peux tout, grâce à Celui qui me fortifie”. Et surtout, n'abandonnez pas. MÉMORISATIONQuelques conseils
  13. 13. activé numéro 10 13 LESALUT Si vous désirez une liste de certains des princi- paux versets de la Bible,organisés par thèmes, commandez Les Versets clé de la Bible.Cette petite brochure — dans son format de poche facile à transporter — se révèlera un outil précieux de mémorisation. Pourquoi ne pas commencer avec ces quelques versets ? Jean 3:16 Oui,Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils,Son unique,pour que tous ceux qui mettent leur confiance en Lui échappent à la perdition et qu'ils aient la vie éternelle. Actes 16:31 Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé,toi et les tiens. Éphésiens 2:8-9 Car c'est par Sa seule grâce que vous êtes sauvés,par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous,c'est un don de Dieu. Ce n'est pas le fruit d'œuvres que vous auriez accomplies.Personne n'a donc de raison de se vanter. Jean 14:26 Le Défenseur,le Saint-Esprit que le Père enverra en Mon nom,vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que Je vous ai dit Moi-même. Actes 1:8 Le Saint-Esprit descendra sur vous: vous recevrez Sa puissance et vous serez Mes témoins à Jérusalem,dans toute la Judée et la Samarie,et jusqu'au bout du monde. Actes 2:17 Voici ce qui arrivera,dit Dieu,dans les jours de la fin des temps:Je répandrai de Mon Esprit sur tous les hommes. Psaume 119:105 Ta Parole est comme une lampe qui guide tous mes pas,elle est une lumière éclairant mon chemin. Matthieu 24:35 Le ciel et la terre passeront, mais Mes paroles ne passeront jamais. Jean 6:63 C'est l'Esprit qui donne la vie; l'homme n'aboutit à rien par lui-même.Les paroles que Je vous ai dites sont Esprit et vie. Jérémie 33:3 Invoque-Moi et Je te répondrai, Je te révélerai de grandes choses et des choses secrètes que tu ne connais pas. Matthieu 7:7-8 Demandez et vous recevrez; cherchez,et vous trouverez;frappez,et l'on vous ouvrira.Car celui qui demande reçoit;celui qui cherche trouve,et l'on ouvre à celui qui frappe. 1Jean 5:14 Voici quelle assurance nous avons devant Dieu:si nous demandons quelque chose qui est conforme à Sa volonté,Il nous écoute. LESAINT-ESPRITLAPAROLEDEDIEULAPRIÈRE 9 8 10 7Fixez-vous des buts. Au début, essayez d'apprendre par cœur un verset par jour, ou un tous les deux jours. Ayez des projets à long terme, d'autres à court terme. Soyez régulier. Réservez-vous un ou deux créneaux de cinq minutes par jour. Il n'en faut pas plus. C'est en répétant qu'on fixe dans la mémoire. Plus vous révisez, plus vous apprendrez vite, et plus longtemps vous vous en souviendrez. Revoyez un nouveau verset trois fois par jour jusqu'à ce qu'il devienne familier, puis il suffira de le re- voir une ou deux fois par semaine, et en- fin une ou deux fois par mois, etc. Si vous avez du mal à vous rappeler un “ancien” verset, revoyez-le plus souvent… Il est bon d'apprendre aussi la référence (le nom du livre, le numéro du chapitre et du verset, qui situent ce dernier dans la Bible). Cela s'avérera bien pratique lorsque, plus tard, vous aurez besoin de retrouver le verset. “Serre-les constamment dans ton cœur, attache-les comme un collier à ton cou! Ils te guideront quand tu voyageras, ils veilleront sur toi durant ton sommeil et s'entretiendront avec toi à ton réveil” (Proverbes 6:21-22).n
  14. 14. 14 activé numéro 10 VOUS EN DÉBARRASSER ! Les remords sont dangereux,ils peuvent conduire à la dépression. D'autre part,ils viennent entraver l'efficacité de nombreux chrétiens qui se demandent : “Comment Dieu pourrait-Il se servir de moi,ou même me pardonner,alors que je suis incapable de me pardonner à moi-même ?” Mais quel que soit le problème, Jésus a la solution.Et dans ce cas, la solution est simple.Première étape :demandez et recevez le pardon de Jésus.Il le donne libéralement à tous ceux qui Le lui demandent,qu'ils aient ou non l'impression d'en être dignes ! Deuxième étape :demandez à à vos ?uestions... Réponses Q: Je sais que, d'après la Bible, tous les péchés sont pardonnés lorsqu’on reçoit Jésus comme son Sauveur, mais le souvenir de certaines de mes actions passées continue de me hanter. Que faut-il faire ? ceux que vous avez offensés de vous pardonner,et,si possible,ré- parez vos torts (Matthieu 5:23-24). La première étape a déjà été franchie,une fois pour toutes, au moment précis où vous avez accueilli Jésus en tant que Sau- veur et Lui avez demandé de vous pardonner tous vos péchés.“Si nous avouons nos péchés,Il est fidèle et juste et,par conséquent, Il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis”(1 Jean 1:9). Il se peut que la deuxième étape soit un peu plus difficile,plus humiliante,mais une fois qu'elle est franchie,nous sommes libérés d'un poids énorme ! Le poids de la condamnation. Le Seigneur a déjà oublié et pardonné (Jérémie 31:34).Donc à présent,il vous suffit de vous pardonner à vous-même,d'oublier et d'aller de l'avant dans votre nouvelle vie en Jésus. N'est-ce pas ce que fit l'apô- tre Paul ? Et Dieu sait s'il avait de bonnes raisons d'avoir des re- mords ! Paul (Saul,de son premier nom) avait assisté à la lapidation d'Étienne,le premier martyr (Actes 7:54-60; 8:1),et devait devenir l'un des chefs de file dans la persécu- tion systématique des chrétiens qui allait s'en suivre (Actes 8:3; 9: 1-4; 22:4-5).Il avait agi avec prémé- ditation et avait causé grand tort à une foule de gens.Mais après qu'il ait vu“la lumière qui venait du ciel”(cf.Actes 9:3-6),il devint leader pour la bonne cause et, tout le reste de sa vie,il accomplit de grandes choses au service du Seigneur. Quel fut donc son secret ?“Je n'estime pas être arrivé à la perfec- tion,expliqua-t-il un jour,mais j'ap- plique toute mon énergie à faire la chose suivante:à oublier le passé, à tendre vers ce qui est devant moi,et à poursuivre ma course vers le but pour remporter le prix que Dieu,du haut du Ciel,nous a appelés à recevoir grâce à ce que Jésus a fait pour nous”.(d'après Philippiens 3:13-14).Il avait appris à se débarrasser des remords !n 14 Si vous croulez sous les remords, vous ne pouvez plus avancer ! Il faut vous en debarrasser — et pour- suivre votre route avec le Seigneur !
  15. 15. activé numéro 10 15 CONNEXIONS à la recherche de la vérité ! Je peux imaginer l'existence d'un Être supérieur. Mais je préfère Le voir comme un soutien, quelqu'un sur lequel je peux m'appuyer, comme un Ami in- time. J'ai une Bible, ainsi qu'un certain nombre d'ouvrages scientifiques. Ils se côtoient sur mon étagère : je crois, en effet, qu'il est du devoir de la science de prouver que Dieu existe. — Sanjay, Inde Que je suis heureux qu'il y ait sur terre des gens comme vous, qui ne se contentent pas d'avoir trouvé la voie mais qui cherchent à guider les autres le long du sentier étroit qui mène à l'amour, au bonheur, à la vie éternelle dans le Royaume de Dieu. — John, États-Unis Nous serions heureux de recevoir vos réactions aux articles d'Activé. Ou peut-être désirez-vous nous parler de vous-même... Vous pouvez nous écrire, nous téléphoner, ou nous contacter par e-mail. Une pierre précieuse est un fragment de terre tout à fait ordinaire qui a vécu des expériences extraordinaires. Nous sommes environ 100 jeunes de 16 à 26 ans qui, il y a quatre ans, avons décidé de former une église. Nous nous réunissons dans différentes maisons, étant donné que nous n'avons rien qui puisse nous servir d'église. Nous sommes la première communauté évan- gélique de notre ville. Récem- ment, quelqu'un nous a donné votre adresse. Veuillez nous envoyer toutes les publications que vous pou- vez, parce qu'ici, en Bulgarie, ce genre de matériel n'est pas imprimé. Ce qu'il nous faut, c'est un réveil spirituel pour nous permettre d'accomplir le plan que Dieu a pour nous, et de proclamer l'Évangile à un plus grand nombre. Que Dieu vous bénisse ! Nous prions qu'à travers vous Il en amène beaucoup au salut. — Aleksei, Bulgarie Ma sœur s'intéresse à la reli- gion, mais chez moi, c'est plus qu'un simple intérêt : je suis Jésus,Tu es si doux,si tendre ! Je sais que Tu m'aimes comme aucun autre.Si souvent,j'avais besoin d'amour et d'encouragement, et Tu n'a pas man- qué de te mani- fester.Tu as fait ce petit geste vers moi qui comptait tant.Cela est pour moi la preuve que Tu te soucies des moindres détails de ma vie. Prière du jour
  16. 16. 16 activé numéro 10 Ne pense pas à ce qui te manque, mais garde tes yeux sur Moi, et crois en Mes promesses. Crois aux paroles que Je t'adresse. Crois en Ma voix qui te parle au cœur. Crois en l'amour que tu ressens tout autour de toi. Quand tu es tenté de t'inquiéter, d'avoir peur, de douter, fixe sur Moi tes yeux et fais-Moi confiance. Quand la peur te fait frémir, confie-toi en Moi. Lorsque c’en est trop et que tu ne peux plus retenir tes larmes, continue de Me faire confiance. Fais-Moi confiance en toutes circonstances. Aie confiance en Mon jugement. En Ma sagesse. En Ma capacité à te guider, à faire de toi le meilleur instrument possible. Aie confiance en Moi pour le futur, Je ne te laisserai pas tomber, J'accomplirai toutes les Paroles que Je t'ai dites. Aie confiance en Moi, Je ne te laisserai pas sans réconfort. Aie confiance en Moi, tu ressentiras Mon amour et tu le connaîtras mieux que jamais. Fais-Moi confiance,Je te consolerai dans l'obscurité de la nuit, quand tu te sentiras délaissé de tous. Fais-Moi confiance, Je suis à tes côtés. Fais-Moi confiance, sache que Je suis capable de te soutenir et que Je te soutiendrai durant ce temps d'épreuve. Fais- Moi confiance, Je ne te laisserai jamais tomber, quoi que te disent tes pensées. Garde tes yeux sur Moi et fais-Moi pleinement confiance. Mon amour pour toi

×