Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Activé: Le voyage fantastique

11 views

Published on

Livres, livres électroniques, magazines et bandes dessinées gratuits sur divers sujets - www.spiritualibrary.com

Published in: Spiritual
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Activé: Le voyage fantastique

  1. 1. CHANGEZ VOTRE VIE, CHANGEZ VOTRE MONDE. UN RÉCIT DE LA VIE AU-DELÀ DE LA MORT. LE CIEL ET SES PLAISIRS UN APERÇU DU PARADIS. LES PLATERRIENS ENTREZ DANS LE DOMAINE FASCINANT DE LA CINQUIÈME DIMENSION. LE VOYAGE FANTASTIQUE
  2. 2. 2 Activated! Issue 7 Si l’on vous disait que vous venez de faire l’acquisition d’une somptueuse demeure toute neuve, une demeure qui vous est entièrement offerte, le croiriez-vous ? Et si la chose vous était certifiée par écrit, est-ce que cela vous aiderait à y croire ? Admettons que oui. Quelle serait alors votre réaction ? Vous voudriez savoir où se trouve votre nouvelle maison et à quoi elle ressemble, n’est-ce pas ? Vous brûleriez d’envie d’en consulter les plans, de vous informer du site, des voisins, du climat de la région et d’une quantité de détails intéressants. Vous seriez impatient de pouvoir enfin emménager. Et, entre-temps, en quoi cette nouvelle modifierait-elle le cours de votre vie et votre ordre de priorités ? Or, il se trouve que quelqu’un vous a promis une telle demeure, et qu’il l’a certifié par écrit: “Dans la maison de Mon Père, il y a beaucoup de demeures... Je vais vous préparer une place... afin que vous soyez, vous aussi, là où Je suis” (Jean 14:2-3). Aimeriez-vous savoir comment vous vivrez dans votre demeure? Ce numéro d’Activé vous donne un aperçu de la merveilleuse vie future qui vous attend dans l’au-delà. Si vous avez reçu Jésus, tout cela vous appartient, gratuitement, sans impôts, ni la responsabilité de l’entretien ! Cela vous paraît-il trop beau pour être vrai ? Et pourtant, ce n’est qu’un début ! Keith Phillips Pour vos amis d’Activé devousàmoi Pour nourrir votre âme et élever votre esprit, pour fortifier votre famille et offrir à vos enfants l’opportunité d’apprendre en s’amusant, nous vous proposons une grande variété de livres et de productions audio et vidéo. Pour vous les procurer, veuillez contacter l’un de nos distributeurs ci- dessous ou visiter notre site Internet : www.auroraproduction.com Activated Africa/Europe Bramingham Pk. Business Ctr. Enterprise Way Bramingham Park Luton, Beds. LU3 4BU England active@activated.org (07801) 442–317 Activated Ministries P.O. Box 462805 Escondido, CA 92046-2805 USA activatedUSA@activated.org (1–877) 862–3228 (toll-free) Activated India P.O. Box 5215 G.P.O. Bangalore – 560 001 India activatedIndia@activated.org VISITEZ NOTRE SITE : www.activated.org RÉDACTEUR EN CHEF : Keith Phillips CONCEPTION GRAPHIQUE : Giselle LeFavre ILLUSTRATION : Hugo Westphal, Ana Fields PRODUCTION : Francisco Lopez TRADUCTION : Bernard Le Chevalier Paul Benjamin Numéro 7 © 2001 Aurora Production, Ltd. Tous droits réservés À défaut de mention spéciale, les citations de la Bible sont extraites de la Bible du Semeur. © 1992, Société Biblique Internationale. Avec permission. activé numéro 7
  3. 3. activé numéro 7 3 N ous avons rencontré Robert il y a deux ans. À l’époque, il venait de sortir de prison et était en liberté surveillée, en attendant son procès pour recel de stupéfiants. Au cours des mois qui suivirent, nous l’avons revu à plusieurs reprises et, chaque fois, nous l’avons encouragé à se tourner vers le Seigneur. Il nous écoutait et avait l’air de se plaire en notre compagnie, mais sans jamais nous donner l’impression de progresser sérieusement. Un peu plus tard, Robert fut déclaré coupable et condamné à deux ans de prison. Comme il n’avait droit qu’à un nombre limité de visiteurs, nous avons perdu tout contact avec lui jusqu’à récemment. Quand nous avons finalement réussi à lui rendre visite en prison, quelle ne fut pas notre surprise ! — Vous aviez entièrement raison ! s’exclama Robert. Tout le monde a besoin d’amour! En prison, j’ai découvert que même les gars les plus endurcis avaient besoin d’amour, de quelqu’un à qui parler, à qui se confier. Il nous raconta que, dans la section haute sécurité, où il avait été incarcéré au début de sa peine, régnait la haine entre les races et que les membres des différents groupes ethniques, qu’ils soient chinois, noirs, insulaires, maoris, asiatiques ou libanais, ne se mêlaient jamais aux autres. Robert décida qu’un jour il mangerait à la table d’un certain groupe et que, le lendemain, il marcherait en compagnie d’un autre, et ainsi de suite, tout en témoignant du Seigneur. Il y avait un détenu, dénommé Tom, que tout le monde craignait. Celui- LE LEVLE LEVLE LEVLE LEVLE LEVAIN DANS LAIN DANS LAIN DANS LAIN DANS LAIN DANS LA PÂTE !A PÂTE !A PÂTE !A PÂTE !A PÂTE ! ci avait passé 18 ans en prison, dont une grande partie en cellule disciplinaire, parce que, chaque fois qu’il se retrouvait avec les autres détenus, il déclenchait des bagarres qui, invariablement, faisaient des victimes. Robert prit l’habitude de jouer aux échecs avec Tom. Or, un jour, au cours d’une partie, Robert lui demanda si quelque chose pouvait bien lui faire peur. Tom lui répondit: — Non ! Je n’ai peur de rien ! Mais quelques jours plus tard, Tom alla trouver Robert pour lui signifier qu’il désirait lui parler. — En fait, il y a une chose qui me fait peur, avoua Tom… C’est Dieu ! Robert saisit l’occasion pour lui parler de l’amour et du pardon de Dieu. — Même si quelqu’un se repent sur son lit de mort après avoir mené une vie de dépravé, lui expliqua-t-il, Jésus a suffisamment d’amour pour lui pardonner et l’accueillir au Paradis. Les deux prisonniers poursuivirent leur discussion sur Dieu et Jésus, puis Robert finit par demander: — Tu ne crois pas qu’il serait préférable de demander pardon à Dieu et d’essayer de vivre une vie honnête dès maintenant, plutôt que d’attendre la dernière minute? Tom décida de relever le défi. Il reçut Jésus et, depuis ce jour, c’est un nouvel homme. Lorsque Robert quitta le quartier de haute sécurité, le directeur regretta de le voir partir, car son influence sur les autres détenus avait été extrêmement bénéfique. Robert nous confia que, bien que dans ce quartier de sécurité renforcée, on vive constamment sous la tension et dans la peur, c’est là pourtant qu’il s’était senti le plus utile. Bien entendu, depuis qu’il est dans le quartier de sécurité minimale, il est toujours un instrument du Seigneur. Il tient même, chaque soir, des réunions de prière dans sa cellule, et ne cesse de montrer à tous la voie qui mène à Jésus. En fait, il y a une chose qui me fait peur… C’est Dieu! RÉCIT DE PAUL ET JOY AUSTRALIE
  4. 4. 4 Activated! Issue 7 C ’est avec impatience que Pierre avait attendu ce week-end. Levé avant l’aube, il était passé chercher sa fiancée, la belle Mélinda, qui devait l’accompagner dans une aventure aérienne. En route vers l’aérodrome, qu’ils se dépêchaient d’atteindre avant le lever du jour, il lui assura que tout se passerait bien. Le petit avion que Pierre avait loué pour l’occasion les attendait sur la piste. Il faisait encore nuit, à l’exception d’une touche de ciel bleu vers l’est, lorsque, dans un ronflement de moteur, l’appareil s’élança sur la piste pour décoller. Quelques minutes plus tard, ils survolaient un superbe paysage. Ils ne purent retenir des cris d’admiration quand à l’horizon le soleil vint enflammer les sommets et réchauffer le cockpit de ses beaux rayons dorés. C’était un instant inoubliable, exactement ce dont Pierre avait rêvé pour le baptême de l’air de sa future épouse. — N’est-ce pas formidable? dit-il. Ici, on se sent libre et léger comme un oiseau! — Oui, mon chéri, tu as raison, c’est magnifique, répondit-elle en se blottissant tout contre lui. Vingt minutes plus tard, alors qu’ils savouraient encore la beauté du paysage et la joie d’être ensemble, ils furent brusquement interrompus par le toussotement du petit moteur. L’hélice finit par s’immobiliser. Instinctivement, Pierre tourna le contact pour essayer de redémarrer. Une fois, deux fois, trois fois, mais sans succès. Cen’est pas possible !pensa-t-il. — Fais quelque chose, chéri, je t’en prie! s’écria Mélinda d’une voix suppliante. Fiévreusement, Pierre essayait, mais en vain, de remettre en marche le moteur. — Je fais tout ce que je peux, rétorqua-t-il, mais il refuse de démarrer ! — On perd de l’altitude ! cria-t-elle. Oh, mon Dieu, je t’en prie, viens à notre aide ! Pierre parcourut des yeux le terrain, qui se rapprochait à vue d’œil, pour y chercher un endroit où atterrir : une route, un champ, ou même une voie ferrée. — Zut ! Des arbres, rien que des arbres ! lança-t-il. Inexorablement, du ciel matinal, le petit avion plongeait vers une mer interminable de feuillage. Comme se réveillant d’un cauchemar, Pierre appela: — Mélinda, Mélinda, est-ce que tout va bien ? — Oui, je crois, soupira-t-elle d’une voix faible, un peu hébétée. Je me souviens que nous nous agrippions l’un à l’autre et puis que l’avion s’est écrasé dans les arbres. Ensuite, j’ai dû m’évanouir. Stupéfaits, mais soulagés d’avoir survécu à une telle catastrophe, ils s’embrassèrent et se serrèrent l’un contre l’autre. Pourtant, ils se sentaient étrangement différents. La faible griserie qu’ils éprouvaient se transformait peu à peu en une curieuse sensation de légèreté, comme une impression de flotter. Soudain Mélinda s’exclama : 4 activé numéro 7
  5. 5. Activated! Issue 7 5 — Pierre, qu’est-ce qui se passe ? Regarde ! Nos pieds... ils ne touchent même pas le sol ! — Je... je ne comprends pas, parvint-il à répondre. Je n’ai jamais ressenti ça... On dirait qu’on monte ! Comme ils s’élevaient, Mélinda pointa le sol du doigt ens’écriant: — Oh mon Dieu ! Là- bas, l’avion, il est complètement démoli ! Il brûle ! Et regarde... oh non, c’est impos- sible! Ces deux corps... c’est nous ! — Mon Dieu ! gémit Pierre, alors ça veut dire qu’on est... mort! La fatalité de ces mots résonnait encore à leurs oreilles quand ils eurent l’impression qu’une force invisible s’emparait d’eux pour les entraîner toujours plus vite, toujours plus haut, loin du lieu de l’accident. Soudain ils se trouvèrent projetés, à une vitesse incroyable, dans une sorte de tunnel, de couloir obscur ! Au loin, une lumière leur apparut qui, au fur et à mesure qu’ils s’en rapprochaient, devenait de plus en plus brillante. Bientôt cette lumière se fit plus intense qu’aucune autre lumière. Pourtant, chose curieuse, celle-ci ne les aveuglait pas. Ens’approchant, ils réalisèrent que cette lumière était quelqu’un, un Être de Lumière resplendissant ! Comme ils baignaient dans cette formidable clarté, un immense sentiment d’amour et de compassion vint les inonder. À présent, le choc et l’appréhension qu’ils avaient ressentis en découvrant qu’ils étaient morts, avaient disparu. Enveloppés dans cette chaude lumière d’amour, ils éprouvaient une paix profonde. Jamais ils ne s’étaient sentis aussi merveilleusement bien, autant aimés ! C’est là qu’en présence de cet Être de Lumière, ils devinrent les témoins de toute leur vie, qui repassait en détail devant leurs yeux. Ils étaient bien plus que de simples spectateurs, ils revivaient littéralement leur existence, en trois dimensions et en couleur, depuis leur plus jeune âge jusqu’au moment de l’accident. Avec remords, ils revécurent chacun des moments égoïstes, chacune des petites méchancetés de leur enfance. Chaque détail était parfaitement clair. Avec joie ils revirent aussi leurs bonnes actions, les jouets prêtés ou donnés, les occasions d’entraide, les mots d’encouragement, toutes les gentillesses. Et rien n’y manquait! On aurait dit que cette rétrospective faisait d’eux leurs propres juges. Avec honnêteté et sans détours ils reconnurent leurs échecs et leurs réussites.Tout était indéniable, irréfutable, et les conclusions à tirer, parfaitement justes et claires. De plus, bien qu’ils eussent revu leur vie entière, scène par scène, il leur sembla que le tout n’avait duré que quelques instants. Après avoir ainsi vu défiler le film de leur vie, ils se retournèrent vers l’Être de Lumière. Quel soulagement de constater, quand leurs yeux se rencontrèrent, que les Siens étaient toujours chaleureux, remplis d’amour, de sympathie et de compréhension! Malgré leurs fautes, ils trouvaient en Lui un amour et un accueil sans condition. L’Être leur tendit la main, et leur fit signe de se activé numéro 7 5
  6. 6. 6 activé numéro 7 diriger vers une lumière merveilleuse tout au loin, qui scintillait avec l’éclat de l’or et dépassait en clarté toutes les étoiles à l’entour. — Ne craignez rien, mes enfants, les encouragea-t-Il, votre Père a trouvé bon de vous donner Son Royaume ! Car il y a beaucoup de demeures dans la maison de Mon Père et Je vous ai préparé une place, afin que là où Je suis vous y soyez aussi ! Pierre et Mélinda se rendent compte à présent que cette personne pleine d’amour n’est autre que Jésus, et qu’Il est en train de les accueillir au Paradis. En dépit de tout ce qu’ils ont fait de mal, de leurs fautes, leurs faiblesses et leurs échecs du passé, en dépit du fait que toutes ces choses sont bien connues de Lui, Il n’a jamais cessé de les aimer, et les reçoit à bras ouverts. Tandis qu’Il les prend dans Ses bras pour les réconforter, des larmes de reconnaissance mouillent leur visage, qu’Il essuie tendrement. — C’est parce que Je vous aime que Je suis mort pour vous!, leur assure-t-Il, J’ai pris sur Moi votre péché afin que vous n’ayez pas à souffrir des conséquences. Parce que vous avez cru en Moi et que vous avez accepté Mon sacrifice pour vous, vous êtes purifiés et pardonnés, à toujours, de vos péchés!Venez donc et entrez maintenant dans le Royaume que Je vous ai préparé ! Sur ces mots, Il les prend chacun par la main, et comme dans le tunnel, ils se remettent à voler. Ils se rapprochent de leur destination, une magnifique cité céleste d’or cristallin qui ne cesse de s’élargir à leurs yeux. Ils sont sidérés par sa beauté et son immensité ! Ils pénètrent dans la cité par l’une de ses portes de perle: quelle émotion de découvrir qu’un comité de réception les y attend! Pierre croit rêver quand il entend, juste à côté de lui, une voix qui lui a tant manqué : — Bienvenue chez nous, fiston. Il se retourne, pour découvrir sa mère, qu’il a perdue il y a sept ans à la suite d’une maladie. Elle est radieuse, ravissante, respirant la vie et la jeunesse — semblable au souvenir que Pierre avait d’elle quand il était petit garçon. Tous deux s’embrassent avec effusion, pleurant de joie et remerciant Dieu pour ces merveilleuses retrouvailles ! Ni Pierre ni Mélinda n’avaient imaginé que le Ciel serait si beau!Tout le monde y est aimable, gentil. Personne n’est un inconnu. Tout semble déborder de vie, depuis les jardins et les parcs garnis de fleurs exquises jusqu’aux arbres majestueux, sans parler de tous nos amis les animaux. Les maisons, les édifices, sont d’une conception prodigieuse, d’une telle beauté de couleurs et de matériaux, qu’il leur est impos- sible de trouver à quoi les comparer. Les habitants y sont vêtus d’étincelantes parures lumineuses qui drapent avec légèreté, tout en les révélant, leurs belles silhouettes. Nul n’est pressé. Certains semblent flotter plutôt que marcher, touchant à peine de leurs pieds les trottoirs aux reflets d’or ou le gazon verdoyant. D’autres volent et glissent avec grâce dans les airs ! Le récit du voyage fantastique de Pierre et Mélinda n’est pas simple fiction. Il est fondé sur des milliers de cas d’expériences aux frontières de la mort, qui ont été scientifiquement documentés et étudiés dans plusieurs ouvrages qui font autorité. Bien sûr, dans tous ces cas, les sujets ont été réanimés, bien qu’on les ait déclarés cliniquement morts parfois jusqu’à 20 ou 30 minutes. Ils ont affirmé que l’Être de Lumière, celui qui leur avait fait revoir leur vie, leur avait donné le choix de reprendre posses- sion de leur corps afin de continuer leur vie terrestre. Mais de toute évidence il s’agit d’exceptions, étant donné que la grande majorité des gens ne reviennent pas, une fois qu’ils nous ont quittés pour l’autre monde. Êtes-vous prêt pour ce voyage fantastique ?Y a-t-il une place pour vous dans la merveilleuse Cité du Ciel (décrite dans le livre de l’Apocalypse aux chapitres 21et 22) ? Si Pierre et Mélinda étaient prêts, c’est qu’ils avaient tous deux, avant de partir dans l’au-delà, fait le choix de croire en Jésus, et de Le recevoir dans leur cœur.“ Dieu a tant aimé le monde [vous et moi] qu’Il a donné Son Fils, Son unique [Jésus], pour que tous ceux qui mettent leur confiance en Lui, échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle.” (Jean 3:16)
  7. 7. activénuméro 7 7 Q: à vos ?uestions… RéponsesRéponsesRéponsesRéponsesRéponses D’après votre lettre, il semblerait que le verset Jean 15:19 s’applique bien à votre situation: “Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui lui appartiendrait” (version TOB). Être un vrai chrétien ne va pas sans sacrifice, et parfois on y perd des amis, en tout cas au début. C’est l’un des pre- miers tests, et l’un des plus fréquents, auquel se trouvent confrontés les nouveaux chrétiens: choisiront-ils Jésus et leur nouvelle foi, ou leurs anciens amis ? Le choix n’est pas facile, mais si vous optez pour Jésus et que vous continuez à manifester Son amour, tôt ou tard, vous découvrirez que vous avez de nouveaux amis, des amis plus proches et en plus grand nombre. Et peut-être même que, parmi eux, vous retrouverez d’anciennes relations. Prenez le cas de Saint Mon entourage réagit mal… Que faire ? François d’Assise (1182-1226), par exemple : on connaît peu de choses sur sa jeunesse, si ce n’est qu’il était insouciant et plutôt superficiel, et qu’il était entouré d’un grand nombre d’amis, tout aussi insouciants que lui. Mais lorsqu’il découvrit Jésus, il changea du tout au tout! Sa famille le déshérita et la plupart de ses anciens camarades lui tournèrent le dos. Ce qui n’empêcha pas François de s’appliquer à vivre une vie digne du Christ et de continuer à propager l’amour de Dieu. Et très vite, il fut rejoint par plusieurs de ses anciennes connaissances, et d’autres aussi, qui désiraient l’amour et la joie qu’ils voyaient en lui. Ce petit groupe d’amis s’agrandit jusqu’à devenir l’ordre franciscain, lequel, au cours des huit siècles passés, compta des centaines de milliers de membres, sans parler des innombrables vies que ces derniers influencèrent. Des amis, me dites-vous ? Ma foi, des millions de croyants seraient honorés d’être comptés parmi les amis de Saint François ! Alors continuez à partager l’amour de Jésus et à briller vivement pour Lui, et, nul doute, vous ferez un tas de nouvelles rencontres. “Quiconque quitte, à cause de Moi et de l’Évangile, sa maison, ses frères, ses sœurs, sa mère, son père, ses enfants, ou ses terres, recevra cent fois plus dès à présent ... et dans le monde à venir, la vie éternelle” (Marc 10:29-30). En attendant, vous avez Jésus, et il n’existe pas de meilleur ami. C’est un ami qui vous promet de ne jamais vous laisser tomber, d’être avec vous chaque jour jusqu’à la fin du monde, et de vous être plus attaché qu’un frère (Jean 15:14; Hébreux 13:5; Matthieu 28:20; Proverbes 18:24). Je croyais, après avoir reçu Jésus et le Saint-Esprit, que ma famille et mes amis se réjouiraient des changements survenus en moi. Certains sont contents, d’autres pas. En fait, je ne suis plus aussi proche de mes amis, étant donné qu’à présent, nos centres d’intérêt divergent. Certains vont jusqu’à dire qu’ils me préféraient comme j’étais avant. Que faire ?
  8. 8. 8 Activated! Issue 7 Il arrive que les chagrins et les déceptions que nous réserve la vie soient lourds à porter. Lorsque tout va mal, ou que nous subissons une perte, une défaite personnelle, nous nous demandons parfois si la vie vaut bien la peine d’être vécue. Des individus sincères et honnêtes peuvent-ils réussir à créer une société meilleure dans un monde où, trop souvent, le mal, la corruption et l’égoïsme semblent l’emporter ? Lorsque le découragement nous abat, les perspectives ne paraissent guère brillantes. C’est pourtant dans ces moments-là qu’il faut con- tinuer de faire confiance à la Parole de Dieu et à Ses promesses, parce que, sans l’ombre d’un doute, un monde meilleur verra bientôt le jour. Le chagrin ne dure qu’une nuit, nous dit la Bible, mais l’aube apporte avec elle la joie (Psaume30:5). L’aube glorieuse du Ciel se lèvera pour chasser les ténèbres et l’obscurité de cette vie. Ne perdez donc pas de vue le Seigneur et Ses merveilleuses promesses qui nous annoncent le Paradis ! Vous verrez que vos fardeaux se trouveront allégés par le simple fait de savoir que les épreuves de cette vie ne durent qu’un instant, en comparaison de l’éternité qui nous attend. Tous les chagrins, les déceptions, les promesses non tenues seront oubliés et disparaîtront, comme un cauchemar qui s’estompe aux premières lueurs radieuses de l’aube céleste. “Il n’y a aucune mesure entre les souffrances de la vie présente et la gloire qui va se révéler en nous” (Romains 8:18). L’Apocalypse nous promet, au chapitre 21, verset 4, que Dieu essuiera toutes larmes de nos yeux. Quel bonheur !, n’est-ce pas ? Il effacera toutes nos larmes, tous nos chagrins, toutes nos déceptions ; et il n’y aura plus ni larmes, ni peines, ni deuil, ni aucune souffrance ! Le Ciel est l’ultime paradis. Pourtant, beaucoup ne semblent pas intéressés. N’est-ce pas curieux ? Leur vie n’est souvent qu’une succession de chagrins, de peines et de problèmes ; cependant ils se résignent à accepter le triste lot de leur existence terrestre, comme s’il n’y avait rien d’autre, et refusent de croire en une meilleure vie future. Pour quelle raison ? Peut-être est-ce dû à leur idée du Ciel : un Ciel où l’on joue de la harpe à longueur de journée, assis sur un nuage, où l’on se tourne les pouces en jouant les saints — ce qui n’a, évidemment, rien d’attrayant ! Dieu merci, cela n’a rien à voir avec la description qu’en donne la Bible ! Jésus disait: “Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures. Je vais vous préparer une place” (Jean 14:2). C’était il y a près de deux mille ans. On ne pourra pas nous faire croire que 8 activé numéro 7
  9. 9. Activated! Issue 7 9 réserve pour tous ceux qui L’aiment” (1 Corinthiens 2:9). Il s’agit d’un monde bien plus merveilleux que tout ce que nous pouvons connaître ici- bas! Pourtant, à bien des égards, le Ciel nous rappellera les aspects positifs de cette vie, mais en beaucoup mieux ! On y retrouvera les meilleures choses d’ici-bas, mais sans les problèmes, la souffrance, la maladie, les soucis, et la mort: ce sera un monde de roses sans épines. Sur cette vieille terre, il est difficile de jouir pleinement de toutes les joies et de tous les plaisirs de la vie, mais au Ciel, tous vos désirs deviendront réalité !Tout ce que vous avez désiré de bien, tous vos rêves secrets seront à vous. La Parole de Dieu nous dit qu’Il renouvellera toutes choses, et que les vainqueurs hériteront de tout (Cf. Apocalypse 21:5,7). Qui sera vainqueur? Celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu (1 Jean 5:5). Celui qui croit en Jésus héritera de tout, car il plaît à Dieu de vous donner les désirs de votre cœur. Il dit : “Mets ta joie en Dieu, et Il comblera les vœux de ton cœur” (Psaume 34:4).“Il a plu à votre Père de vous donner le royaume [le Ciel]” (Luc 12:32). Au ciel, vous retrouverez toutes les joies et tous les plaisirs auxquels vous aurez goûté ici- bas, mais en beaucoup mieux ! Vous connaîtrez la félicité d’un amour ineffable, le bonheur d’avoir des enfants, les charmes de la variété et du changement, l’attrait de nouveaux horizons et des nouvelles tâches à accomplir, et même l’enchantement de l’aventure et de la découverte de nouveaux mondes. Toutes les joies, tous les délices, tout l’amour et toutes les tâches fascinantes dont vous avez rêvé au cours de votre vie, seront à vous dans ce royaume céleste — si, en ce monde, vous aimez Jésus et croyez en Lui ! Qu’attendez-vous ? “ pour nous préparer une place ”, Jésus comptait rembourrer les nuages pour en faire des fauteuils, ou qu’Il voulait fabriquer des harpes pour tout le monde. Bien sûr que non ! Cette représentation du Ciel est tout à fait contraire à la Parole de Dieu ! Si vous voulez vous faire une idée juste du Ciel, il vous suffit de lire les deux derniers chapitres de la Bible : Apocalypse chapitres 21 et 22. Telle qu’elle y est présentée, la Cité céleste, demeure de tous les chrétiens sauvés depuis le commencement, est d’une beauté à vous couper le souffle, absolument indescriptible ! Imaginez, si toutefois vous le pouvez, une ville aux avenues pavées d’or, d’un or cristallin qui scintille ! Une ville de 2 400 km de longueur sur 2 400 km de largeur, et de 2 400 km de hauteur ! Au-delà de ses somptueuses portes de perle, se trouve le Paradis de Dieu où, au milieu de parcs à la végétation luxuriante, s’écoule gracieusement le Fleuve de la Vie, où aussi s’amusent des enfants rieurs et de charmants animaux — et où nous attendent nos êtres chers disparus ! Pouvez-vous concevoir un monde sans deuil ni souffrance, ni peur, ni chagrin, ni maladies, ni larmes ? Un monde où règnent le bonheur et le plaisir; un monde où chacun travaille en harmonie et en coopération l’un avec l’autre, et dans l’amour ? Cela dépasse notre pauvre intelligence humaine. La Bible en parle ainsi: “Ce que l’œil n’a pas vu et que l’oreille n’a pas entendu, ce que l’esprit humain n’a jamais soupçonné, mais que Dieu tient en Le Ciel est l’ultime paradis. Pourtant, beaucoup ne semblent pas intéressés. activé numéro 7 9
  10. 10. 10 activé numéro 7 L ’un des tous derniers signes de la fin du règne de l’homme sur terre, auquel la Bible consacre de nombreux chapitres, est l’instauration d’un gouvernement mondial dirigé par un tyran possédé du démon, qu’on appelle l’Antéchrist (ou Antichrist) ou “la Bête”. Le Chapitre 13 de l’Apocalypse nous apprend que le monde entier adorera Satan en la personne de ce dirigeant bestial. “Les peuples adorèrent le dragon (le Diable), parce qu’il avait donné son pouvoir à la Bête (l’Antéchrist). Ils adorèrent aussi la Bête” (Apocalypse 13:4). L’opinion publique mondiale est aujourd’hui rapidement préparée à accepter un dirigeant mondial. Le célèbre historien britannique Arnold Toynbee (1889-1975) n’avait pas tort de dire : “Les nations sont prêtes à offrir les royaumes de la terre à l’homme qui leur apportera la solution aux problèmes du monde”. Le premier président de l’Assemblée Générale des Nations Unies, Paul Henri Spaak, qui fut également premier ministre en Belgique et l’un des premiers artisans du Marché Commun, déclara, lorsqu’il était secrétaire général de l’OTAN : “Nous ne voulons pas d’une nouvelle commission, nous en avons déjà trop ! Nous voulons un homme qui ait une stature suffisante pour com- mander l’allégeance de tous les peuples et pour nous faire sortir du marasme économique actuel. Qu’on nous donne un tel homme et, fût-il Dieu ou Diable, nous le recevrons à bras ouverts.” Le nouvel ordre mondial On parle de plus en plus de mondialisation et de “nouvel ordre mondial”. C’est le président américain George Bush qui a popularisé le terme à l’époque de la Guerre du Golfe, dans le cadre d’un discours prononcé devant le Congrès des États-Unis :“Nous nous trouvons aujourd’hui au moment extraordinaire et unique où un nouvel ordre mondial peut émerger de cette époque troublée ... Aujourd’hui ce nouvel ordre mondial est sur le point de voir le jour !” 1 L’accord de paix sur Jérusalem Il semblerait que ce dirigeant mondial, porté par une vague d’euphorie universelle qui saluera son apparition sur la scène politique internationale, accédera au pouvoir pour sauver le monde de ses plaies économiques, militaires et politiques — ce qu’il réussira à faire de façon tout à fait momentanée. À l’instar de Satan qui apparaît fréquemment sous les traits d’un ange de lumière, cet homme parviendra à faire croire au monde entier qu’il est un héros et un homme de paix. Le prophète Daniel ne disait-il pas à propos de l’Antéchrist : “Grâce à son habileté, il réussira à tromper beaucoup de gens ... Il surviendra en temps de paix et s’emparera de la royauté à force d’intrigues” (Daniel 8:25; 11:21). La Bible révèle qu’un pacte ingénieux ou une “alliance” de 7 ans LLLLLa Bête qui doit venira Bête qui doit venira Bête qui doit venira Bête qui doit venira Bête qui doit venir La Bête interdira toutes religions sauf l’adora- tion de sa propre personne. 10 activé numéro 7 “L’antichrist vient” (1 Jean 2:18, DARBY).
  11. 11. activé numéro 7 11 jouera un rôle déterminant dans son accession au pouvoir mondial. L’accord en question résoudra temporairement la crise du Moyen-Orient, en obligeant les Juifs et les Arabes à accepter un compromis sur la question de Jérusalem et des Lieux saints. L’accord portera, entre autres, sur le Mont Moriah, à Jérusalem, que les Juifs considèrent comme sacré (c’était l’emplacement de leur temple, avant sa destruction par les Romains en 70 après J.C.), et que les Musulmans considèrent, eux aussi, comme sacré (c’est là que se trouve actuellement le Dôme du Roc, leur principal lieu saint à Jérusalem). Les prophéties bibliques indiquent que l’accord élaboré par l’Antéchrist permettra aux Juifs de reconstruire leur temple, pour qu’ils puissent reprendre leurs anciens rituels de sacrifices d’animaux. (Cf. Daniel 8:23-25; 9:27; 2 Thessaloniciens 2:1-4.) L’entrée en scène de la Russie ! Le prophète Ézéchiel appelle l’Antéchrist“Gog, au pays de Magog, prince suprême de Mechek et de Toubal” (Ezéchiel 38:2). Les exégètes de la Bible s’accordent à dire que l’ancienne contrée de Magog est un pays puissant situé au Nord par rapport à Israël. Mecheck et Toubal, les anciens noms de Moscou et Tobolsk, feraient référence au peuple russe. Pour cette raison, de nombreux spécialistes bibliques pensent que l’Antéchrist s’élèvera du chaos qui prévaut actuellement en ex-Union Soviétique. La Bible indique que les grandes nations européennes joueront un rôle prépondérant dans le gouvernement mondial de l’Antéchrist, et que leurs dirigeants se rangeront derrière sa bannière. “Ils poursuivent un même but et mettent leur puissance et leur autorité au service de la Bête” (Apocalypse 17:13). Le “sauveur” jette le masque. Au départ, le monde entier acclamera la Bête comme un sauveur politique, mais trois ans et demi après l’entrée en vigueur du pacte de 7 ans, ce soi-disant sauveur révoquera le traité de paix et montrera ses vraies couleurs. C’est alors qu’il envahira Israël et fera de Jérusalem la capitale de son empire mondial. Il interdira toutes les religions, sauf l’adoration de sa propre personne et d’une image qu’il fera de lui-même. Il s’agira sans doute d’une sorte de super- ordinateur, auquel sera donné le pouvoir de parler et de faire “mourir ceux qui refusent de l’adorer” (Apocalypse 13:14- 15). Jésus prophétisa que lorsque nous verrons cette image, “l’abominable profanation annoncée par Daniel le prophète s’établir dans le Lieu saint (le Temple)... à ce moment-là, la détressesera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde” (Matthieu 24:15,21). Dès lors, la Bête et son régime exerceront une répression impitoyable à l’encontre de ceux qui croient en Dieu. (Lire également Daniel 7:21-25; 8: 23-24; 11:31-35; Apocalypse 13:5-7). C’est dans cette période de temps que l’Antéchrist en profitera pour im- poser le “666”, son tristement célèbre système de crédit universel. Ne manquez pas la suite duFutur dévoilé, au prochain numéro d’Activé, où vous sera présentée une vision extrêmement révélatrice de ces événements imminents. (Extraits du Futur Dévoilé de Michaël Roy.) 1 Jerry Johnston. Les derniers jours de la planète Terre. Eugène, Or. : Harvest House Publishers, 1991, pages 129-131 “Les nations sont prêtes à offrir les royaumes de la terre à l’homme qui leur appor- tera la solution aux problèmes du monde.” activé numéro 7 11
  12. 12. 12 activé numéro 7 ACCROCHEZ VOS CEINTURES ! NOUS SOMMES SUR LE POINT DE QUITTER LE MONDE MOROSE ET INFINIMENT ÉTRIQUÉ DU PLATERRIEN POUR ENTRER DANS LA DIMENSION FASCINANTE DU MONDE DE L’ESPRIT ! 12
  13. 13. activénuméro 7 13 V enez vous brancher sur la mystérieuse dimension des réalités spirituelles: le monde vivant de l’éternité plutôt que le monde du présent qui se meurt ; le royaume de ce qui est éternel plutôt que notre espace-temps purement éphémère ; la dimension fascinante qui reste largement invisible à nos yeux de mortels, plutôt que ce monde physique et temporaire. La Bible nous engage à fixer nos yeux sur les réalités d’en haut — le Ciel — et non sur celles qui appartiennent à la terre, car les choses visibles ne durent qu’un temps, mais les réalitésinvisibles demeureront éternellement (Cf. Colossiens 3:2; 2 Corinthiens 4:18). Depuis toujours, les enfants de Dieu — enfants de Dieu par la foi — ont recherché un monde invisible, une“cité aux fondements inébranlables [éternels] dont Dieu Lui-même est l’architecte et le constructeur” (Hébreux 11:10). N’ayant pas reçu tout ce que Dieu leur avait promis, ils ont vu ces promesses de loin et ont reconnu qu’ils étaient eux- mêmes des étrangers et des voyageurs sur la terre; en fait, ils recherchaient une meilleure patrie, c’est-à-dire la patrie céleste. Aussi Dieu n’a-t-Il pas honte d’être appelé “leur Dieu” et Il leur a préparé une cité, la somptueuse Cité Céleste, la Nouvelle Jérusalem qui descendra du Ciel d’auprès de Dieu pour se poser sur la planèteTerre! (Cf. Hébreux 11:13-16; Apocalypse 21:2-3.) Telle est l’espérance de tous les âges: ce monde éternel, pour l’instant invisible, où nous vivrons avec Lui pour l’éternité — la Cité céleste décrite aux deux derniers chapitres de la Bible, en Apocalypse 21 et 22, d’ailleurs évoquée dans beaucoup d’autres passages bibliques. Tel est l’objet de notre attente : non pas un mirage, mais le Paradis sur terre, ni plus ni moins. Le Royaume céleste de Dieu, bien qu’encore invisible, existe déjà et estdéjà opérationnel ! Il nous entoure. Bien plus, il est en nous. Jésus le disait :“Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous” (Luc 17:21). La science nous dit que, pour exister, tout objet physique doit posséder quatre dimen- sions : la longueur, la largeur et la profondeur, lesquels définissent un espace, plus le temps. Einstein a très bien démontré, dans sa théorie de la relativité, que le temps et l’espace sont intimement liés. Sans la dimension du temps, rien ne peut occuper un espace matériel; les choses ne peuvent exister que dans le temps. Je tiens en main une petite carte postale très insolite : il s’agit d’une magnifique scène sous-marine, très richement colorée, l’une des splendeurs de la création de Dieu. Il se trouve que lorsque je regarde ma carte postale en l’inclinant de côté, je ne vois que deux dimensions, la longueur et la largeur. Je suis au pays du platerrien qui ne comprend que son petit monde à deux dimensions, où la profondeur n’existe pas. Il ne voit rien d’autre.Tout comme moi, lorsque je regarde ainsi la carte. Si j’étais platerrien, étant donné que je ne pourrais rien voir au-delà de mes deux dimensions, je serais persuadé qu’il n’existe pas d’autre monde. Maintenant, si je me déplace dans une direction inconnue du platerrien, de façon à regarder la carte postale d’en haut, à la verticale, je me trouve catapulté dans un monde absolument fascinant, car il s’agit d’une carte 3-D (tridimensionnelle). Tout à coup, une nouvelle dimension apparaît: la profondeur. J’ai l’impression de voir à l’intérieur même de l’image et je remarque que certains objets sont placés devant d’autres. Il y a un roseau qui pousse devant un magni- fique corail rouge, et des poissons qui passent entre les deux ; le sol caillouteux se fond dans le lointain, au-delà même de ma vision 3-D. Nous venons de pénétrer dans un nouveau monde, au- delà de la sphère du pauvre platerrien, qui ne perçoit que deux dimensions — si toutefois ce platerrien pouvait exister . Et cette nouvelle dimension nous permet d’explorer un monde inconnu et merveilleux. Aux yeux du platerrien, nous sommes devenus des dieux, des DAVID BRANDT BERG Le platerrien, parce qu’il ne peut rien voir au-delà de ses deux dimensions, est persuadé qu’il n’y a pas d’autre monde. ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ activé numéro 7 13
  14. 14. 14 activé numéro 7 êtres qui dépassent complètement son entendement. Nous nous trouvons à présent au-delà de son plan limité à deux dimensions et, comme il ne peut regarder ni vers le bas ni vers le haut, nous avons complètement disparu de son champ visuel. À moins que nous ne descendions à son niveau, il ne peut nous voir, et encore moins appréhender notre nouvelle dimension. Pour qu’il puisse nous voir, il faut que nous soyons exactement sur le même plan que lui. Pour peu que nous nous écartions, un tant soit peu, de son plan, nous disparaissons totalement! Notre monde tridimensionnel est presque illimité, tellement plus vaste que le sien qu’il lui est impossible de le comprendre ou de nous comprendre. Il s’agit d’un monde radicalement différent, merveilleux, somptueux, qui n’est même pas connu du platerrien, pour la simple raison qu’il ne peut pas le voir. Et même, en admettant qu’on puisse le lui montrer, ce monde dépasserait à tel point son intelligence bidimensionnelle qu’il réagirait probablement comme le vieux paysan, la première fois qu’il vit une girafe: “Impossible ! Ça peut pas exister !” La vérité, c’est que notre cher platerrien est bien trop fier pour admettre qu’il existe quelque chose au-delà de sa perception limitée. Le pauvre! Que sa vision est étriquée! Que son territoire est restreint! Que son champ d’opération est limité! Comme lui-même ne peut aller nulle part ailleurs, il répugne à admettre qu’il existe un “ ailleurs ”.Par conséquent, l’idée même que quelqu’un puisse prétendre avoir été propulsé dans cet autre monde, avoir aperçu ce qui existe au- delà de son petit domaine, lui est proprement insupportable. Mais le fait qu’il ne croit pas en l’existence de cette dimension, invisible à ses yeux, n’empêche pas à cette dimension d’exister ! Il en va de même pour ceux que la Bible appelle“les hommes naturels”, lesquels refusent de croire en l’existence d’une cinquième dimension, d’un monde de l’esprit, pour la simple et unique raison qu’ils ne l’ont jamais vu ou qu’ils ne s’y sont jamais aventurés. “L’homme naturel n’accepte pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui” (1 Corinthiens 2:14, SEGOND). Ceux-là se permettent d’affirmer:“Impossible, ça n’peut pas exister !”, uniquement parce qu’ils n’en ont jamais fait l’expérience. Le fait de nier ainsi l’existence du monde spirituel serait tout aussi absurde que de déclarer : “Je ne crois pas que les villes de Paris ou Londres existent, parce que je ne les ai jamais vues, et que je n’y suis jamais allé”. Ce serait le comble du ridicule ! La Bible regorge de preuves, de récits et de témoignages directs attestant l’existence de cette cinquième dimension, le monde de l’esprit. Certains personnages immortalisés par la Bible qui, en franchissant le rideau de la mort, avaient expérimenté cet autre monde, sont même revenus pour nous en parler. D’autres se sont vus transportés dans la dimension de l’esprit et l’ont aperçu brièvement, sans parler de tous ceux qui ont reçu des messages en provenance de l’au-delà. Et certains parmi nous s’y sont même rendus ! C’est d’ailleurs mon cas. Et c’est bien pourquoi je saisqu’il existe. Et vous aussi, vous pouvez le savoir! Si vous voulez connaître la vérité, si vous êtes prêt à admettre que d’autres ont quelque chose que vous n’avez pas mais que vous aimeriez avoir, et si, humblement, vous reconnaissez vos limites et demandez à Dieu et à Ses enfants de vous aider à découvrir ce nouveau monde, alors vous pourrez, vous aussi, connaître le bonheur ineffable, les visions magnifiques, les sons merveilleux et les émotions extatiques de ce somptueux nouveau monde ! C’est un endroit féerique où règne le bonheur.Un lieu absolument “cosmique”. Que vous aimerez, sans aucun doute ! Pourquoi ne pas tenter votre chance ? Vous n’avez rien à y perdre ! (extrait d’un article original de David Brandt Berg publié dans Osez la différence.) La Bible regorge de preuves, de récits et de témoignages attes- tant l’existence de cette cinquième di- mension. ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○
  15. 15. activénuméro 7 15 CONNEXIONS —LECOURRIERDENOSLECTEURS Le monde de l’espritLe monde de l’espritLe monde de l’espritLe monde de l’espritLe monde de l’esprit À travers un grand nombre de récits étonnants, la Bible nous laisse entrevoir le monde de l’esprit. Ce mois-ci, “Lectures substantielles” vous invite à nous suivre dans un voyage au cœur de ce monde. Desangesàlarescousse Genèse 19:1-28 Jacoblutteavecl’ange Genèse 32:24-30 L’arméedesCieux — La voyez-vous ? 2 Rois 6:8-23 Un chariot de feu 2 Rois, chapitre 2 LeTrône de Dieu Ézéchiel, chapitre 10 Lemessageestpassé Daniel, chapitre 10 Conférenceausommetavec Jésus Matthieu 17:1-9 Jeanvoyagedanslemondede l’esprit Apocalypse 1:10-18 Une vision de la Cité céleste Apocalypse, chapitre 21 Un grand merci pour ces paroles qui nous émeuvent et nous réveillent d’un long et profond sommeil. Vos publica- tions nous ont permis de trouver le chemin du salut, et la clé du succès: l’amour ! — Muenda, Kenya Je suis un lecteur assidu de vos fascicules et je crois avoir enfin trouvé la façon de servir Dieu et mon prochain. J’aimerais comment vous aider à dif- fuser la Parole de Dieu. Que Dieu vous bénisse, vous et votre oeuvre. — Gary Roberts, USA Chaque fois que je lis vos imprimés, je me sens très proche de Dieu. J’ai souvent des problèmes dans mon travail, et, franchement, je ne réagis pas toujours très bien. Comme aujourd’hui, d’ailleurs. Alors que j’étais au comble de la frustration, j’ai reçu ce courrier de vous. Tandis que je méditais sur les versets bibliques que vous m’avez envoyés, le Seigneur a apaisé mon esprit troublé. — Robert, Australie Nous aimerions recevoir de vos nouvelles ou vos réactions aux articles d’Activé. Ou peut-être désirez-vous nous parler de vous-même... Vous pouvez nous écrire, nous téléphoner, ou nous contacter par e-mail. Lorsque je suis abattu et découragé par les événements de la journée, apprends-moi, Seigneur, à diriger mes pensées vers le merveilleux futur que Tu m’as promis pour l’éternité! Puisse l’évocation des merveilles à venir me donner la force et le courage d’affronter les difficultés que je serai amené à rencontrer dans cette vie. Prière du jour
  16. 16. Mon amour pour toi Sois sans crainte, Mon enfant bien aimé, car Je t’aime d’un amour infini ! Mon amour est éternel ! Rien de ce que tu peux faire ou dire ne pourra venir altérer Mon amour pour toi, ni M’inciter à le reprendre, à le retenir. Lorsque tu trébuches, lorsque tu commets des fautes ou des erreurs, lorsque tu déçois ton entourage ou te déçois toi-même, lorsque tu es à la traîne au lieu de Me suivre de près, lorsque tu ne manifestes pas l’amour comme tu le devrais, Mon amour pour toi n’en est pas pour autant diminué. Tu as connu des moments de faiblesse et des moments de force. Parfois tu es au zénith, parfois tu es au plus bas ! Tu as connu les succès, tu as connu les échecs. Mais sache que, quoi qu’il arrive, Je t’aimerai toujours. Rien ne pourra ternir l’amour que Je te porte, ni tes échecs, ni tes faiblesses, ni tes problèmes. Ceux-ci n’affectent nullement Mon amour pour toi. Tu ne pourras jamais rien faire, rien dire, rien penser qui Me fasse t’aimer moins. Je ne pose aucune condition à Mon amour : je n’exige rien en retour : Je t’offre Mon amour de manière totalement inconditionnelle !

×