Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Activé: Le lion, le dragon et la bête

11 views

Published on

Livres, livres électroniques, magazines et bandes dessinées gratuits sur divers sujets - www.spiritualibrary.com

Published in: Spiritual
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Activé: Le lion, le dragon et la bête

  1. 1. activéCHANGEZ VOTRE VIE, CHANGEZ VOTRE MONDE. LE FUTUR DE NOTRE PLANÈTE. DIEU S’EST-IL TROMPÉ ? NOTRE DIEU N’EST PAS CONFORMISTE. UN MOMENT DE CALME VOTRE FORCE. ET LA BÊTE LE LION, LE DRAGON
  2. 2. 2 activé numéro 6 Pour nourrir votre âme et élever votre esprit, pour fortifier votre famille et offrir à vos enfants l’opportunité d’apprendre en s’amusant, nous vous proposons une grande variété de livres et de productions audio et vidéo. Pour vous les procurer, veuillez contacter l’un de nos distributeurs ci- dessous ou visiter notre site Internet: www.auroraproduction.com Activated Africa/Europe Bramingham Pk. Business Ctr. Enterprise Way Bramingham Park Luton, Beds. LU3 4BU England active@activated.org (07801) 442–317 Activated Ministries P.O. Box 462805 Escondido, CA 92046-2805 USA activatedUSA@activated.org (1–877) 862–3228 (toll-free) Activated India P.O. Box 5215 G.P.O. Bangalore – 560 001 India activatedIndia@activated.org VISITEZ NOTRE SITE : www.activated.org RÉDACTEUR EN CHEF : Keith Phillips CONCEPTION GRAPHIQUE : Giselle LeFavre ILLUSTRATION : Hugo Westphal, Ana Fields PRODUCTION : Francisco Lopez TRADUCTION : Bernard Le Chevalier Paul Benjamin Numéro 6 © 2001 Aurora Production, Ltd. Tous droits réservés À défaut de mention spéciale, les citations de la Bible sont extraites de la Bible du Semeur. © 1992, Société Biblique Internationale. Avec permission. devousàmoi Les enfants sont parfois impatients de savoir. Que fait ce paquet dans l’armoire de maman ? Serait-ce mon cadeau de Noël ? Je me demande ce qu’on va faire quand on sera arrivé à la plage. Et papa, pourquoi est-ce qu’il roule si lentement ? Comment est-ce que je serai quand j’aurai six ans ? Mais lorsqu’on y réfléchit, ne sommes-nous pas tous un peu comme eux ? On voudrait pouvoir jeter un coup d’œil sur le futur. Aurons- nous du beau temps pour notre sortie ce week-end ? Notre équipe favorite va-t-elle remporter le championnat ? Est-ce que je peux faire confiance à ce vendeur de voitures d’occasion ? Et puis, il y a les questions plus fondamentales, celles qui nous pèsent. Est-ce que je saurai décrocher la promotion que j’espère, ou est-ce que je pourrai garder mon emploi à travers la crise ? Serai-je à même de subvenir aux besoins des miens ? Dans un monde où s’écroulent les valeurs morales, où l’humanité a le pouvoir de s’anéantir par la guerre nucléaire, quel héritage léguerons-nous à nos enfants ? L’amincissement de la couche d’ozone autour de la terre, dû à l’irréversible pollution, nous fait-il courir à une catastrophe ? L’accroissement constant et rapide de la population nous conduit-il à la famine, selon les mises en garde de certains experts? Dans ce numéro d’Activé, nous examinerons de plus près certaines prophéties de la Bible qui traitent des temps que nous vivons. Non seulement celles-ci se prêtent à une étude fascinante, mais elles ont le mérite de nous réconforter. Car elles nous montrent que les événements actuels font partie du grand dessein de Dieu concernant le temps de la fin. Quand nous voyons se réaliser des événements dont Il nous a parlé à l’avance, nous pouvons être assurés qu’Il nous tient, nous et notre futur, dans Ses mains. Les perspectives peuvent sembler peu encourageantes, mais quand on lève les yeux, quelle splendeur ! Keith Phillips Pour vos amis d’Activé
  3. 3. activé numéro 6 3 Parfois, une simple rencontre peut tout changer dans notre vie. Je peux vous assurer que vous avez changé la mienne. En m’apprenant à voir Dieu à l’œuvre dans ma vie quotidienne, vous m’avez donné un nouveau regard sur les choses. À présent, je comprends que dans mes problèmes, mes échecs, mes chagrins, je peux me tourner vers le Seigneur pour Lui demander de m’aider à m’en sortir. De tout mon cœur, merci ! Soyez comblés d’amour et de bonheur ! — Rajeeb, Inde Chers amis, je pense souvent à vous. Un immense merci pour la nourriture spirituelle que vous m’envoyez. Vos bulletins mettent la CONNEXIONS — LE COURRIER DE NOS LECTEURS foi et la vie chrétienne à la portée de tous, même de ceux qui, comme moi, vivent dans un univers pas comme les autres. En effet, je suis en prison depuis 6 ans. Je peux dire maintenant que je suis enfin transformé. J’ai l’impression d’avoir trouvé le bon chemin, et je suis déterminé à le suivre. Je remercie Dieu pour Son amour et Son salut ! — Pedro, Chili Les publications que vous me faites parvenir me procurent la paix. Aucune autre lecture n’a cet effet-là sur moi. J’apprends à trouver le temps de les lire chaque jour, et je constate que cela me donne de la force. — M. Somchai, Thailande Nous serions heureux de recevoir vos réactions aux articles d’Activé ! Ou peut-être désirez-vous nous parler de vous- même...Vous pouvez nous écrire, nous téléphoner, ou nous contacter par e-mail. Jamais un sacrifice On parle de mes nombreuses années passées en Afrique comme d’un grand sacrifice. Mais peut-on appeler sacrifice ce qui n’est qu’un tout petit paiement sur la dette énorme que nous devons à notre Dieu ? Peut-on qualifier de sacrifice une vie qui a déjà reçu sa récompense, que ce soit sous la forme d’une vie saine, ou de la paix de l’esprit, ou bien du fait de savoir qu’on fait le bien, sans parler de la formidable perspective d’une vie glorieuse dans l’au-delà ? Assurément, il ne s’agit pas là d’un sacrifice. Parlons plutôt de privilège. L’anxiété, la maladie, la souffrance, le manque relatif de confort, ou les dangers qui se présentent parfois, tout cela peut nous faire hésiter, ou faire chavirer notre esprit, mais puisse cette incerti- tude n’être que passagère ! Toutes ces difficultés sont dérisoires en comparaison de la gloire qui sera révélée en nous et pour nous. Non, je n’ai jamais fait de sacrifice ! Comment pourrait-on jamais parler de la sorte, quand on pense au grand sacrifice qu’Il a fait, Lui, en quittant le trône de Son Père pour se donner à nous ? Le grand explorateur et missionnaire, David Livingstone, disait ceci de sa vie :
  4. 4. 4 activé numéro 6 lllll E LIVRE de l’Apocalypse, écrit il y a plus de 19 siècles, nous propose une bien étrange vision du futur de notre planète. Même les esprits sceptiques qui ont étudié les anciennes prophéties de l’Apocalypse, doivent admettre qu’on y trouve certaines descriptions précises d’événements à venir qui sont pour le moins troublantes. Quand on pense, par exemple, à certains événements qui n’ont été rendus possibles que depuis l’apparition du microprocesseur. L’Apocalypse nous avertit que l’accomplis- sement de ses prédictions marquera la fin du monde, tout au moins du monde tel que nous le connaissons. Et cela ne va pas sans inquiéter un grand nombre de nos contemporains. En effet, les prophéties se réfèrent à cette période de l’histoire comme étant les derniers joursou la fin des temps. Un grand nombre de spécialistes en matière de prophéties bibliques s’accordent à dire que tout est en train de se mettre en place, dans le monde actuel, pour l’ultime épreuve de force qui opposera les forces du bien et du mal, lors de la terrible bataille d’Armaguédon. Saint Jean, l’auteur de l’Apocalypse, dépeint les protagonistes de ce conflit cosmique sous John Weaver Dragons,bêtes,étrangescréatures, Vous rencontrerez dans les pages Des textes anciens et saintes écritures, Des prophètes, des voyants et des sages. Dansdeterriblesvisionsilsentrevirent La naissance et la chute de maintes nations, Pourtantpeud’humainssurentdéchiffrer Leurs signes et leurs révélations. Bien que les incrédules considèrent ces paroles Comme des histoires insensées et mythiques Les hommes sages attestent que le futur Est révélé dans ces images allégoriques. Ecoutez donc le mystère Du Lion et de Ses adversaires, Et voyez quelle en sera l’issue Quand le temps sera venu. & LELION, LEDRAGON LA BÊTE
  5. 5. activé numéro 6 5 la forme symbolique d’un Lion, d’un Dragon, et d’une Bête. LE LIONest présenté comme“Le Lion de la tribu de Juda [qui] a triomphé” (Apocalypse chapitre 5, verset 5). D’autres passages identifient ce personnage céleste à L’Agneau. S’il est vrai que l’on considère généralement l’agneau comme l’un des animaux les plus faibles et les plus doux, cet Agneau-là, semblable à un lion,n’est autre pourtant que le formidable Conquérant qui vaincra définitivement le mal. Son pouvoir n’a pas de limites. Son nom fait trembler tous les démons de l’enfer. Le Dragon et la Bête jetteront toutes leurs forces dans la bataille contre l’Agneau et Ses partisans, mais leurs efforts seront vains et leur défaite sera totale. Les armées de la Bête feront la guerre à l’Agneau, mais Celui-ci les vaincra, car Il [Jésus-Christ] est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois. Les Siens, ceux qu’Il a appelés et élus, ceux qui Lui sont fidèles, vaincront avec Lui. (Apocalypse 17:14) LE DRAGONentre ainsi en scène : Là-dessus, un autre signe parut dans le ciel, et voici : c’était un dragon énorme, couleur de feu. Il avait sept têtes et dix cornes. Chacune de ses têtes portait un diadème… Alors une bataille s’engagea dans le ciel : [l’archange] Michel et ses anges combattirent contre le dragon… Mais le dragon fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier... Alors, furieux contre la femme, le dragon s’en alla faire la guerre …à ses enfants, ceux qui s’attachent à la vérité dont Jésus est le témoin. (Apoca- lypse 12:3,7-9,17) Le Dragon est l’entité spirituelle du mal communément appelée le Diable ou Satan. Du fait que c’est un esprit, il se sert principalement d’agents humains pour opérer dans notre dimension matérielle. Au cours des âges, il investit de certains pouvoirs et posséda des individus qui s’étaient soumis à son influence maléfique. La plupart des tyrans et des démagogues de l’histoire furent des instru- ments dont le Dragon se servit pour mettre en œuvre son programme d’oppression, d’asservissement et de destruc- tion de l’humanité. LA BÊTE a été symboliquement représentée par Saint Jean comme une créature sinistre et monstrueuse, surgissant des profondeurs et tenant sa puissance surnaturelle du Dragon: Alors je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes. Elle portait sur
  6. 6. 6 activé numéro 6 ses cornes dix diadèmes et sur ses têtes étaient inscrits des noms insultants pour Dieu. La bête que je vis avait l’allure d’un léopard, ses pattes ressemblaient à celles d’un ours et sa gueule à celle d’un lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité. (Apoca- lypse 13:1-2) D’après de très nom- breuses prophéties, la Bête représente un personnage politique de tout premier rang qui apparaîtra bientôt sur la scène internationale. Celui-ci deviendra le dirigeant d’un Nouvel Ordre Mondial qui gouvernera la terre et exigera un serment d’allégeance de la part de toutes les nations. Les Écritures l’appellent également l’Antéchrist ou le Fils de Perdition. Il sera complètement possédé par Satan. Dès qu’elle sera parvenue à la tête du gouvernement Mondial, la Bête exigera d’être adorée par ses sujets comme un dieu. Le monde entier, rempli d’admiration, se rangera derrière la bête. Les peuples adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné son pouvoir à la bête, en disant : “Qui est semblable à la bête et qui peut combattre contre elle?” Tous les habitants de la terre l’adoreront, tous ceux dont le nom n’est pas inscrit dans le livre de vie de l’Agneau. (Apocalypse 13:3,4,8) LaBêteaccéderaaupouvoir grâceàuntraité,oupacte,desept ans (qui pourrait très bien se faireensecret).Cedirigeant promettra la paix mondiale et la liberté religieuse, et parviendra àrésoudretemporairementla criseduMoyen-Orient,en persuadant les Arabes et les Juifsd’accepteruncompromis sur la question de Jérusalem et des Lieuxsaints. L’undes principauxpointsdecetraité seralestatutdumontMoriahà Jérusalem où se trouvait l’ancien temple juif avant sa destructionparlesRomainsen 70 après J.-C., et où se trouve aujourd’hui lamosquée musulmaneduDômeduRoc. LesÉcrituresindiquentquece traitépermettraauxJuifsde reconstruireleurtemplesurce lieusacrétrèscontesté.(cf. Daniel8:23-25;2 Thessalo- niciens2:1-4;Daniel9:27.) Audébut,presquetoutle mondeacclameralaBêteentant que sauveur politique. Mais trois ans et demi après la promulgationdecetraitéde septans,cepersonnage révoqueraledittraité,interdira et abolira toutes les religions traditionnellesendéclarant qu’il est Dieu, et exigera que le mondeentierl’adore!(cf.Daniel 9:27;8:9-12;11:21-24,28-31,36; 2Thessaloniciens2:3,4,8,9.) Aumêmemoment,une idoleextraordinaire,que l’Apocalypseappellel’imagede laBête,seraérigée, apparemmentàJérusalem,sur le site du temple juif à peine reconstruit.Jésusenparle commede“l’Abominable Profanation”(Matthieu24:15).Il est fort probable qu’il s’agira d’unsuper-ordinateurdehaute technologie,directementrelié auréseaudetélécommunica- tionsduNouvelOrdreMondial. LaBiblenousapprendquecette “’image” sera capable de parler etqu’elle“fera mettreàmort tousceuxquirefusentde l’adorer.” (Apocalypse13:14-15) Jésus nous dit que lorsque nous verronscetteimageétabliedans le lieu saint,“à ce moment-là, il yauraunedétresseplusterrible quetoutcequ’onaconnu depuislecommencementdu monde.”(Matthieu24:15-21) C’est alors que la Bête et son régimeharcèlerontdefaçon impitoyableetpersécuteront tousceuxquicroientenDieu. Au cours de cette période de grande détresse de trois ans et demi, la monnaie de papier n’aura plus cours. Elle sera remplacée parun systèmede crédituniversel. L’Apocalypse nous révèle que tous ceux qui se soumettrontàlaBêterecevront dugouvernementunnuméro decréditqu’onleurimplantera dans la main droite ou sur le front(ils’agira probablement d’unemicro-puceimplantée sous la peau). Le chiffre 666 sera la clé de ce système. Les adversaires de la Bête seront facilementrepérésparles Il promettra la paix mondiale et la liberté religieuse Ce sera une époque de harcèlement impitoyable et de persécution
  7. 7. activé numéro 6 7 autorités,étantdonnéquenul nepourraplusacheterni vendresanscenumérooucette “marquedelaBête”.Cependant, les vrais enfants de Dieu refuserontlamarqueetc’est DieuLui-mêmequisubviendra miraculeusementàleurs besoins.(Apocalypse13:16-18et 12:6,14) EXACTEMENTTROISANS ET DEMIaprès que la Bête aura rompu le pacte et qu’elle se sera déchaînée contre ceux qui croient en Dieu, le puissant Lion de Juda, Jésus-Christ Lui- même, “descendra du ciel sitôt que la voix de l’archange aura retenti” et “reviendra sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire” pour miraculeusement arracher les Siens des griffes de leurs horribles persécuteurs.Tous ceux qui aiment Jésus et qui L’ont reçu dans leur cœur serontinstantanément transformés; ils recevront un corps surnaturel, c’est-à-dire leur corps ressuscité, semblable au corps de Jésus après sa résurrection ! Ils s’envoleront dans le ciel— événement culminant qu’on appelle l’Enlèvement —“pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons toujours avec le Seigneur!” (Matthieu 24:29-31, 1 Thessaloniciens 4:14-17) (cf. également 1 Corin- thiens 15:51-57 et Philippiens 3:21.) C’est alors que Jésus ravira Son“épouse”,c’est-à-dire tous ceux qui L’aiment et Le suivent, pour l’emmener au Ciel à la plus grande fête jamais donnée, le Banquet des Noces de l’Agneau ! Pendant ce temps, Dieu déversera Ses terribles jugements et Sa colère sur la Bête et ses partisans restés sur terre. Dieu portera un coup fatal aux suppôts du Dragon lorsque les armées de la Bête se rassembleront en Israël près du site de l’ancienne ville de Meguiddo, sur“les hauteurs de Meguiddo ”— en Hébreu : Armaguédon. Alors Jésus et Ses partisans, montés sur des chevaux ailés surnaturels, reviendront sur terre pour anéantir les forces du mal lors de la terrible bataille d’Arma- guédon.(cf.Apocalypse9:13-21; 19:11-21;17:14;16:12-21.) Jésus et les Siens s’empa- reront du monde pour l’orga- niser et le gouverner de la ma- nière dont il aurait dû être organisé et gouverné depuis le début. Alors seulement toutes ces guerres cesseront et le Monde enfin sera gouverné avec justice, dans la liberté, la paix, le bonheur et l’abondance pour tous! Cette ère merveilleuse durera mille ans, d’où son nom, le Millénium.(cf.Apocalypse 20:1-14;Daniel2:44;7:18,26,27; Ésaïe 2:2-4; Psaume 22:27,28; 47:2,3,8.) À la fin du Millénium, Dieu renouvellera complètement la surface de la terre, pour en faire une Nouvelle Terre, un jardin d’Éden paradisiaque. Puis la Nouvelle Jérusalem,la gigantesque cité céleste de Dieu, descendra du ciel et se posera sur la planète recréée. Cette magnifique Cité Spatiale mesurera 2 400 km de long, 2 400 km de large, et 2 400 km de haut ! Ses seuls habitants seront les enfants sauvés du Seigneur, qui connaîtrontun bonheur parfait et jouiront des plaisirs du paradis pour l’éternité ! (cf. l’Apocalypse chapitres 21 et 22.)
  8. 8. 8 activé numéro 6 l e Seigneur nous dit : “Arrêtez ! Reconnaissez-Moi pour Dieu”, ou bien : “C’est dans le calme et la confiance que sera votre force !” (Psaume 46:10 ; Ésaïe 30:15). Quant à Lui, Il mettait en pratique ce qu’Il prêchait. À plusieurs reprises, dans les Évangiles, il est mentionné que Jésus se levait avant l’aube, avant que ne s’éveillent les disciples, pour s’isoler avec Son Père afin de recevoir Ses instructions pour la journée. D’autres fois, Il quittait Ses disciples et les multitudes, pour se retirer à l’écart et prier. Si pour Jésus, c’était une nécessité, à combien plus forte raison ce l’est pour nous ! Nous avons tous besoin de moments de calme en présence du Seigneur. Ces moments nous permettent d’échapper au train-train quotidien. Pour reprendre nos esprits. Pour Lui remettre nos problèmes et nos soucis dans la prière. Pour nous fortifier dans Sa Parole. Et pour nous rafraîchir dans un moment de douce communion avec Lui. De fait, un grand nombre de Ses promesses dépendent de ce temps que nous Lui consacrons : Votre nouvelle vie d’amour Un moment de calme “Venez à Moi… et Je vous donnerai du repos” (Matthieu 11:28) ; Invoque-Moi et Je te… révélerai de grandes choses et des choses secrètes” (Jérémie 33:3); Demeurez en Moi … et [ce que vous demandez], vous l’obtiendrez” (Jean 15:7). Si, tous les jours, vous vous réservez 10 à 15 minutes — ou davantage — pour vous isoler avec le Seigneur, vous verrez que vos journées s’écouleront bien plus harmonieusement. Nul besoin d’un endroit spécial ou d’un moment particulier, ni d’ailleurs d’aucun “rituel”. Il vous suffit de vous arrêter et de penser au Seigneur. Répandez votre cœur devant Lui. Ecoutez, à l’intérieur de vous, Sa petite voix tranquille vous répondre et vous apporter l’encouragement et la force pour chaque jour. “Ceux qui comptent sur l’Eternel renouvellent leur force : ils prennent leur envol comme de jeunes aigles ; sans se lasser, ils courent, ils marchent en avant, et ne s’épuisent pas” (Ésaïe 40:31). 8 activé numéro 6
  9. 9. activé numéro 6 9 DDDDD ieu a donné aux hommes 6 000 ans pour qu’ils tentent de résoudre leurs problèmes, pour qu’ils administrent le monde et instaurent la paix et le bonheur. Mais que voyons-nous partout ? La guerre, la misère, la pagaille ! Si Dieu ne devait pas intervenir en cette dernière heure de l’histoire, l’homme finirait par s’anéantir ; soit qu’il fasse exploser la planète, soit qu’il se détruise petit à petit, par la famine, la pollution de l’air ou de l’eau, pour ne citer que cela. À maintes reprises, depuis les temps les plus reculés, pour le moins tout au long de la Bible, Dieu nous a prévenus que les gouvernements humains allaient, tôt ou tard, prendre fin, pour que Dieu puisse établir Son royaume céleste de paix sur terre. Si vous ne croyez pas en la Bible, ou dans les prophéties que Dieu a données, ouvrez les yeux sur ce qui se passe autour de vous. Lisez les journaux, ou regardez les nouvelles à la télévision, ou encore naviguez sur l’Internet. Pas besoin d’être prophète pour constater que le monde est au bord d’une catastrophe. Rien ne vous oblige à connaître le futur et les prophéties du temps de la fin dans tous leurs détails : que vous les connaissiez ou non , elles se réaliseront ! Mais, si vous avez une certaine vision des événements à venir, les choses seront plus faciles pour vous. En outre, vous serez à même de partager votre connaissance de l’avenir avec les autres et de les prévenir. Certes, Jésus nous exhorte à ne pas nous soucier du lendemain. Néanmoins, Il nous a laissé un grand nombre d’indications sur le futur.De toute évidence, Il veut que nous soyons informés.Tel est précisément l’objet des prophéties : que nous connaissions l’avenir, pour ne plus nous en soucier. Comprendre l’avenir, c’est s’y préparer. Et bien sûr, la meilleure préparation, c’est de connaître Jésus, et d’avoir l’assurance d’être sauvé. Alors, quoi qu’il arrive, Jésus est avec vous. Il fait sombre à l’horizon, mais tout est bien qui finit bien ! Vous pouvez désormais vous tourner vers l’avenir sans appréhension, avec la foi et la conviction que Dieu prendra soin de vous. Connaître Dieu et Sa Parole, avoir une vision de l’avenir, vous donne la foi de Lui faire confiance et le courage de Lui demeurer fidèle. À travers les jours de la Grande Détresse et le Retour de Jésus-Christ, vous parviendrez , victorieusement, à une vie d’amour avec Lui, pour toujours ! CONNAÎTRECONNAÎTRECONNAÎTRECONNAÎTRECONNAÎTRE le futur Est-ce souhaitable ? Est-ce possible ?
  10. 10. 10 activé numéro 6 lllll a question est posée : Dieu s’est-Il trompé en plaçant Adam et Ève dans le Jardin d’Éden — où ils finirent par faire leur choix, mais le mauvais ? (cf. Genèse 3:6.) Dieu ne devrait-Il pas admettre qu’Il a manqué Son coup dans l’histoire du Déluge ? Après tout, Il dut anéantir toute l’humanité pour sa méchanceté. (Cf. Genèse 6:5-7.) Et l’épisode de laTour de Babel ? N’était-ce pas la pire des défaites, la confusion des langues ne fut-elle pas une pure calamité ? Ou fallait-il en arriver là pour que s’accomplisse le plan de Dieu, celui d’humilier les hommes et de les disperser sur la surface de la terre ? (Cf. Genèse 11:1-9.) Dieu s’est-Il trompé en laissant Moïse tuer l’Égyptien, ce qui l’obligea, pour sauver sa vie, à s’enfuir dans le désert, où il demeura quarante ans, apprenant à accomplir les humbles tâches d’un berger ? (Cf. Exode 2.) N’était-ce pas là un terrible revers pour la cause de la libération de son peuple? Ou fallait-il que Moïse connût l’exil pour que Dieu puisse faire de lui un homme à la mesure de sa mission, un homme entièrement dépendant de Dieu, et non pas de lui-même ? Né dans une étable, haï de tous N’aurait-il pas été plus respectable, plus acceptable, pour le Roi des rois, Jésus, de naître dans un palais, entouré des membres illustres de la cour, jouissant des honneurs et des éloges de la société ? Mais au lieu de cela, Il naquit sur la terre battue d’une étable, au milieu des ânes et des vaches, enveloppé de chiffons et couché dans une mangeoire, entouré d’une bande de petits bergers agenouillés à même le sol. N’aurait-il pas été préférable de lui donner pour père terrestre un puissant DieuDieuDieuDieuDieu s’est-Ils’est-Ils’est-Ils’est-Ils’est-Il trompétrompétrompétrompétrompé ????? David Brandt Berg Dieu s’est-Il trompé en laissant Moïse tuer l’Égyptien, ce qui l’obligea à s’enfuir pour sauver sa vie ?
  11. 11. activé numéro 6 11 monarque, plutôt qu’un humble charpentier ? L’appui et le soutien de l’ordre établi n’auraient- ils pas quelque peu facilité les choses pour Jésus et Ses disciples ? Par ailleurs, n’était-il pas humiliant, totalement injuste, que Ses parents aient dû fuir leur pays, comme des réfugiés ou de vulgaires criminels, pour avoir donné naissance au leader d’un nouveau gouvernement révolutionnaire, le Royaume de Dieu ? (Cf. Matthieu chapitres 1 et 2.) Quant à ce nouveau leader, n’aurait-il pas été préférable qu’Il adoptât une façon de vivre un peu plus décente, plus convenable ? Au lieu de vivre aux crochets des autres, en allant ramasser sa nourriture dans les champs ou en dormant chez l’habitant — comme par exemple chez les deux jeunes et jolies sœurs célibataires, Marthe et Marie. Et au lieu d’être enter- ré dans la tombe de quelqu’un d’autre. (Cf. Luc 10:38-42 ; Jean 19:38-42.) Fallait-il vraiment qu’Il provoque toujours la religion établie, qu’Il défie les conventions, qu’Il brave les tradi- tions et menace le statu quo ? Ce qui Lui valut la mauvaise réputation de frayer avec les délinquants, les ivrognes et les gloutons, pour finalement être exécuté en compagnie de vulgaires criminels. Pourquoi ainsi, de façon délibérée, insulter l’ordre établi ? Pourquoi, en toute connaissance de cause, avoir choisi comme disciples une bande de pêcheurs sans le sou, plus un collecteur d’impôts détesté ? Le Roi des rois, n’aurait-il pas pu s’assurer un meilleur départ, au lieu de susciter la haine dès la première heure ? Seigneur, assurément, il devait bien y avoir une meilleure façon de faire ! Pour sûr, il devait y avoir une meilleure façon de faire ! Allons, Jésus, Tu aurais pu te ménager de meilleures conditions de vie ! Quelle idée d’aller camper sur l’herbe et sous les arbres ! Tu savais bien que ça finirait par faire jaser, qu’on se poserait des questions sur Ta moralité et celle deTes disciples, déjà qu’au départ ça n’était pas la classe ! Assurément, Seigneur,Tu as dû te tromper au moins pour ça.Tout de même, Tu aurais pu faire mieux ! Ne crois-Tu pas, Jésus, que Tu aurais progressé plus vite si Tu avais fait les choses à la manière des hommes, si Tu avais choisi Tes dis- ciples au sein du Sanhédrin (le haut conseil de l’ancienne nation juive), si Tu t’étais assuré du soutien des synagogues et avais obtenu la permis- sion des grands prêtres, plus une licence de Rome ? N’aurais-Tu pas ainsi, Jésus, consolidé ton point de départ ? Ne crois-tu pas, Seigneur, que Tu aurais pu légèrement améliorer Tes tactiques ? Ne penses-Tu pas que de telles méthodes, et cela dès le départ, Il naquit dans une étable… enveloppé de chiffons et couché dans une mangeoire [suite page 14]
  12. 12. 12 activé numéro 6 vvvvv ous reconnaissez que vous vous mettez facilement en colère, c’est le premier pas. Le deuxième est de l’admettre en face des autres.Vous êtes donc en bonne voie de trouver la solution ! On ne pourrait trop souligner l’importance du troisième : demander au Seigneur de vous changer. Sans Lui, vous ne pouvez rien faire de bien, mais grâce à Son aide, tout vous est possible ! (Cf. Jean 15:15 et Philippiens 4:13) Comprendre les mécanismes de la colère est également important. Une colère refoulée est comparable à une bombe à retardement. Si vous en con- naissez le fonctionnement, vous serez capable de la désa- morcer avant qu’elle n’explose. Voici quelques conseils : Il faut admettre que la colère résulte bien souvent de préoccupations égoïstes. Nous n’arrivons pas à nos fins, notre orgueil se trouve blessé, nous sommes vexés ou nous avons l’impression d’avoir été maltraités, d’où notre frustration et notre colère. La capacité à contrôler votre colère est un signe de maturité, une admirable qualité.“Mieux vaut être lent à la colère que puissant, mieux vaut savoir se dominer que de conquérir des villes” (Proverbes 16:32). Réfléchissez avant d’ouvrir la bouche. Si vous êtes capable de vous retenir assez long- temps pour réfléchir à ce que vous allez dire, vous pourrez, la plupart du temps, exprimer vos sentiments d’une manière plus posée. “Le sot donne libre cours à toutes ses passions, mais le sage les retient et les calme” (Proverbes 29:11). Considérez les conséquences. Donner libre cours à ses ressentiments sous forme de paroles ou d’actes incontrôlés ne peut qu’engendrer des erreurs, heurter ceux que l’on aime, et détruire l’amitié. “L’homme prompt à la colère provoque des querelles, et celui qui s’emporte facilement commet beaucoup de fautes” (Proverbes 29:22). “Celui qui est très en colère en portera la peine” (Proverbes 19:19, DARBY). Apprenez à reconnaître les J’ai un caractère épouvantable. Que puis-je y faire ? à vos?uestions... RéponsesRéponsesRéponsesRéponsesRéponses signes avant-coureurs. La colère est synonyme de danger. Les signes avertisseurs varient d’une personne à l’autre, mais c’est quelque chose que l’on ressent, et on se connaît assez bien pour savoir repérer l’amorce d’une colère qui monte. C’est à ce stade-là qu’il faut l’arrêter.“Celui qui garde son sang-froid fait preuve d’intelligence, mais l’homme coléreux étale sa sottise” (Proverbes 14:29). Demandez de l’aide. Avouez à votre interlocuteur que vous avez du mal à contrôler vos émotions. C’est humiliant peut-être, mais pas autant que d’avoir à vous excuser à la suite d’un terrible accès de colère. Priez Jésus qu’Il vous vienne en aide. Vous pouvez, si besoin est, vous isoler pour aller prier, mais la prière de groupe est très efficace. Jésus a promis : “Demandez ce que vous voudrez, vous l’obtien- drez”(Jean 15:7). Canalisez votre colère. Réorienter cette énergie refoulée vers une activité constructive, vous permet de distraire votre esprit de l’objet Q:
  13. 13. activé numéro 6 13 initial de votre colère. Tondez le gazon. Passez la serpillière dans la cuisine. Faites vos exercices quotidiens. Ou mieux encore, faites quelque chose qui fera plaisir à celui ou celle qui est à l’origine de votre colère. Plongez-vous dans la Parole. “Comment, quand on est jeune (ou moins jeune), avoir une vie pure ? C’est en se conformant à Ta Parole” (Psaume 119:9). Ceux qui se précipitent sans réfléchir souvent se cassent le nez. La Bible abonde en histoires étonnantes qui montrent que Dieu protégeait Ses enfants lorsque ceux-ci se tournaient vers Lui du fond de leur détresse. Ces histoires sont propres à fortifier notre foi, car elles nous donnent l’assurance que Dieu nous protégera également durant les temps d’épreuves qui nous guettent. En voici quelques-unes qui, tout au cours des siècles, ont encouragé des millions d’hommes et de femmes : NOTRE MEILLEURE PROTECTION Le partage des eaux de la Mer Rouge Exode 14 Le défi du Géant 1 Samuel 17 Enfin libéré ! 2 Samuel 22 L’armée secrète d’Élisée 2 Roi 6 Ne crains point ! Psaume 37 L’endroit le plus sûr au monde Psaume 91 À quatre dans la fournaise Daniel 3 Une nuit dans la fosse aux lions Daniel 6 Avertis juste à temps Matthieu 2 Jésus ... JeTe remercie de pouvoirparcourirle chemin de ma vie avec Toi,mon compagnonde tous les instants.JeTe remercie de m’avoir révélé notre ultime destination: Ton Royaume céleste. Merci depréparerpourTes enfants un pays d’une telle splendeur ! Un pays d’une beauté et d’un bonheurinimaginables! Prière du jour Si vous désirez approfondir le sujet de la colère, référez-vous au recueil de versets bibliques À la découverte de la Vérité, qui aborde toutes sortes de thèmes de la vie de tous les jours.
  14. 14. 14 activénuméro 6 ont contribué à compliquer les choses? Ne penses-Tu pas qu’une telle témérité, un tel manque de sagesse, ont entraîné des difficultés et des persécutions tout à fait inutiles. Assurément, il devait bien y avoir une meilleure façon de faire ! On peut admettre que Tu aies commis quelques bévues, mais de t’opposer ainsi, de façon aussi persistante, aussi entêtée, à toute raison, à toute logique, aux us et coutumes, n’y a-t-il pas là, Seigneur, quelque chose d’un peu insensé ? Tu as chassé à coup de fouet les changeurs du Temple : mais si seulement Tu t’étais contenté de le faire une seule fois, ils auraient pu Te le pardonner. Mais, par trois fois,Tu les as chassés, Tu as cassé leurs tables et Tu as renversé leur argent… C’en était trop.Tu le savais bien !Tu savais bien qu’on finirait par vouloir Ta peau ! (Cf. Jean 2:13-16 ; Matthieu 21:12,13 ; Marc 11:15.) De toute évidence, il s’agissait là d’égarements ! Ou bien, cela veut-il dire que Tu n’étais pas le moins du monde soucieux du qu’en-dira-t-on ? Te moquais-Tu complètement de ce qu’on pensait deToi et deTes dis- ciples ? Il doit bien y avoir une façon plus correcte, n’est-ce pas ? La réponse Une façon plus correcte, dites-vous ? Inutile de vous casser la tête ! Voulez-vous savoir comment Dieu s’y prend d’habitude ? Eh bien, de façon inattendue, incorrecte ! Il va à l’encontre des conven- tions, des traditions, de l’orthodoxie, du pompeux. Il va contre toute attente.“Car vos pensées ne sont pas Mes pensées, et vos voies ne sont pas Mes voies, déclare l’Éternel ; autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant Mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et autant Mes pensées sont élevées au-dessus des vôtres” (Ésaïe 55:8-9). Qui peut connaître la pensée du Seigneur, et qui peut L’instruire ? (Cf. 1 Corinthiens 2:16.) Dieu sait ce qu’Il fait, et Ses méthodes ne nous regardent pas ! Ayez toute confiance qu’Il sait ce qu’Il fait ! “Mets ta confiance dans l’Éternel de tout ton cœur, et ne te repose pas sur ta propre intelligence. Cherche à connaître Sa volonté pour tout ce que tu entreprends, et Il te conduira sur le droit chemin” (Proverbes 3:5-6). Dieu adore faire les choses contrairement à la manière dont nous pensons qu’Il devrait les faire ! Dieu ne se trompe pas, et même “la folie de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes, et cette faiblesse de Dieu est plus forte que la force des hommes (1 Corinthiens 1:25). Êtes- vous prêt à passer par la porte étroite qui mène à la vie, au risque d’être pris pour un fou, et d’y perdre votre belle réputation ? (extraits de l’article du même titre, de David Brandt Berg, que vous pourrez trouver dans la brochure Osez la différence !) Dieu adore faire les choses contraire- ment à la manière dont nous pensons qu’Il devrait les faire ! [suite de la page 11] DEHORS!!
  15. 15. activénuméro 6 15 a rrête-toi à la prochaine station ! Le Seigneur m’avait parlé de façon extrêmement claire. “ Mais, Seigneur, protestai-je, je n’ai pas besoin de carburant ! Et puis, le gazole est moins cher à Stuttgart et j’y serai bientôt. ” Station : 3 km, lisai-je en passant le panneau annonçant la prochaine aire de service d’autoroute. A nouveau, la voix du Seigneur se fit entendre dans mon cœur. “ Mais, Seigneur, je suis fatigué et il est déjà 3 heures du matin. Je dois rentrer chez nous. Si je m’arrête, c’est un quart d’heure de perdu et… ” Station:1km. Comme la voix d’un père qui s’adresse à son enfant désobéissant, la voix du Seigneur se fit plus ferme : Tu dois t’arrêter ! Je m’efforçai d’examiner et d’analyser toutes les raisons pour lesquelles il était préférable de continuer ma route. Ce matin-là, très tôt, je m’étais rendu de Stuttgart à Francfort, en Allemagne, pour assister à une réunion. Les choses avaient traîné en longueur et il était presque minuit quand j’avais pu reprendre la longue route du retour. J’étais épuisé! D’ailleurs, on comptait sur moi le lendemain matin, et il fallait que je dorme. Et puis, oui, le gazole était moins cher à Stuttgart que sur les stations d’autoroute. Toutes ces pensées m’assaillaient tandis que se rapprochait le dernier panneau qui disait: Sortie. Je ne sais pas trop comment, mais le Seigneur réussit à se faire entendre au milieu de ma confusion. Je mis mon clignotant et jetai un coup d’œil à mon rétroviseur. Je me trouvais déjà sur la voie de ralentissement, derrière toute une file de vacanciers hollandais qui se dirigeaient vers la Forêt Noire. Soulevant mon pied de l’accélérateur, doucement, je sortis de l’autoroute et j’allai placer mon fourgon VW à proximité des pompes à essence. Au moment même où j’ouvrais la portière, un effroyable crissement de pneus vint déchirer le silence glacial de la nuit… suivi bientôt par un énorme vacarme de tôles et de métal qui s’entrechoquaient. Immédiatement, comme en chœur, de nouveaux crissements de pneus se firent entendre, les automobilistes qui suivaient cherchant désespérément à éviter la collision. En un instant, la voie était jonchée de plus d’une dizaine de carcasses de véhicules disloqués. De longues flammes rouges s’échappèrent de cet amas de ferraille, illuminant ce qui ressemblait maintenant à un champ de bataille. Le personnel de la station prévint la police. Les pompiers et les équipes d’auxiliaires médicaux se précipitèrent sur les lieux, dans un tourbillon de gyrophares et une cacophonie de sirènes gémissantes. Je me tenais là, bouche bée, pris de vertige, au spectacle de ce qui venait de se passer. Comme mes sens me revenaient peu à peu, je fus secoué par une pensée qui me fit, littéralement, sauter en l’air, comme une onde de choc me parcourant tout le corps : Mon Dieu ! Si je ne m’étais pas arrêté, je serais au beau milieu de ce carnage ! En regardant tout cet amas de métal tordu, calciné, les paroles du psalmiste résonnaient à mes oreilles : “Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort, je ne craindrais aucun mal, car Tu es auprès de moi” (Psaume 23:4). Un effroyable crissement de pneus vint déchirer le silence glacial de la nuit… Arnie, Allemagne
  16. 16. Mon amour se manifeste à toi de toutes sortes de manières. Mon amour se manifeste dans chaque joie, chaque plaisir de la vie, et dans la satisfaction de tous tes besoins. Chaque fois que quelqu'un t'encourage ou te témoigne de l'affection, c'est Mon amour pour toi. Chaque fois que tu te tournes vers Ma Parole et que tu y puises la force et l'inspiration d'aller de l'avant, c'est Mon amour pour toi. Lorsque, le soir, tu t'allonges, épuisé par le labeur de la journée, et que tu peux trouver le doux sommeil qui vient rafraîchir ton corps et ton esprit, c'est Mon amour pour toi. Tes moments de relaxation, de loisirs, de bonheur et de rires, sont Mon amour pour toi. Chaque nouvelle chose que tu apprends, chaque nouvelle expérience, chaque nouveau défi, chaque fois que tu sens ton cœur comblé, ton esprit reposé, chaque fois que ton corps éprouve du bien-être, tout cela est mon amour pour toi. Plus tu apprendras à Me reconnaître dans les choses de la vie de tous les jours, à apprécier ces petits gestes que Je fais pour Me manifester à toi, plus aussi tu découvriras et ressentiras Mon amour. —Jesus Les visages de Mon amour Mon amour pour toi

×