Bilan poles

313 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Bilan poles

  1. 1. Un dispositif qui a permis de mobiliser les collectivités territorialesd’Ile-de-France pour le développement de l’économie touristique :Pourquoi ?Parce que l’ensemble de la Région, au-delà des grands sitesparisiens, a un potentiel touristique indéniable.Comment ?• en aménageant le territoire,• en coordonnant les politiques locales,• en mettant en réseau les acteurs publics et privés,• en accompagnant les porteurs de projet.
  2. 2. En Seine-et-Marne, les investissements engendrés par les troispôles entre 2001 et 2011 se montent à 42,5 millions d’eurosdont 7 587 000 euros d’aides du Conseil généralet 8 151 000 euros d’aides du Conseil régional.La répartitionfinancière souligne leur rôlede levier1 euro Région+ 1 euro Département5,5 euros investissur le territoireDepuis 2001,les pôles touristiquesrégionauxont permis de financer183 opérations28 études stratégiques129 études opérationnelleset réalisations26 acquisitions
  3. 3. Nbred’opérationsTotalen eurosMOen eurosCG77en eurosRégionen eurosAutresen eurosPBM 35 7 776 318 4 327 468 1 340 033 1 430 168 674 650MOM 62 10 019 173 5 056 680 1 763 777 2 339 222 144 748S&L 80 24 287 000 8 728 250 4 291 564 4 177 025 7 762 200Sous totalpôle177 42 082 491 18 112 398 7 395 374 7 946 415 8 581 598Interpôle 6 374 000 17 000 198 500 198 500 0Total 183 42 449 785 18 129 398 7 593 874 8 144 915 8 581 598Répartition des investissements par pôle
  4. 4. Bilan du pôle Marne, Ourcq et Morin, date de création : 20051 euro Région+ 1 euro Département5,5 euros investissur le territoireActions :10 019 173 € d’investissements(publics et privés) engendréspar cette politique62 opérations :• 17 études stratégiques• 35 études et réalisations• 10 acquisitions Dont 6 opérations concernant l’ensemble du pôle
  5. 5. Bilan du pôle Provinois, Bassée, Montois, date de création : 20071 euro Région+ 1 euro Département5,5 euros investissur le territoireActions :7 776 318 € d’investissementsd’investissements (publics et privés) engendréspar cette politique35 opérations• 4 études stratégiques• 26 études et réalisations• 5 acquisitions Dont 6 opérations concernant l’ensemble du pôle
  6. 6. Bilan du pôle Seine et Loing, date de création : 20011 euro Région+ 1 euro Département5,5 euros investissur le territoireActions :24 317 000 € d’investissements80 opérations :• 5 études stratégiques• 65 études et réalisations• 10 acquisitions Dont 12 opérations concernant l’ensemble du pôle
  7. 7. • Création du Fonds de Développement touristique Régional (FDTR)par la Région Ile-de-France• Maintien de l’effort du Département en faveur du développementtouristique à travers des crédits dédiés et des politiquescontractuelles
  8. 8. Le Fond de développement touristique régionalDeux critères majeurs :• S’inscrire dans une démarche de développement économique,social et écologique (critères d’éco-construction, d’accessibilité entransports collectifs, de création d’emplois, ...)• Contribuer au renforcement de la qualité de la destinationParis Ile de France (des projets structurants générateursde recettes économiques)
  9. 9. Un maintien de l’effort du Département en faveur du développementtouristique à travers des accompagnements financiers ciblés :• La ligne « aménagement touristique »500 000 euros pour l’investissement en 2013,100 000 euros pour les études pré-opérationnelles• La ligne « hébergements »300 000 euros en 2013, pour un accompagnementdes gites de groupes, des gites ruraux, des chambres d’hôtes, descamping-caravaning, des aires de services pour camping-cars etdes hébergements insolites
  10. 10. Un maintien de l’effort du Département en faveur du développementtouristique à travers des accompagnements financiers ciblés :• La ligne « tourisme pour tous »150 000 euros pour l’investissement et 100 000 euros pourles études pré-opérationnelles
  11. 11. Les politiques contractuelles départementales :un outil au service des territoires• en partenariat avec la Région : ruraux/régionaux,communaux départementaux : Contact/CADUCE• intercommunaux départementaux : CLAIR/C3Dspécifique pour la voirie : CTVLe Conseil général de Seine-et-Marne accompagne ledéveloppement et l’aménagement des territoires à travers différentsoutils contractuels depuis 10 ans :
  12. 12. Carte des périmètres retenuspour la territorialisationde la nouvelle politique contractuelledépartementale

×