Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #9 - Sportail Community - Paoline Ekambi

1,111 views

Published on

#PortraitDeStartuper #9 - Sportail Community - Paoline Ekambi

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #9 - Sportail Community - Paoline Ekambi

  1. 1. Co-fondatrice & Présidente Paoline Ekambi Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. Avant de lancer notre start-up, j’ai eu une expérience d’auto-entrepreneure de 2 ans au sein de la SCOP Port Parallèle qui m’a permis d’apprendre mon métier d’entrepreneure. Je suis entrepreneuse depuis le début de ma carrière sportive à l’adolescence. En effet, les sportifs de haut niveau sont des entrepreneurs dans l’âme car ils doivent gérer à la fois le sport et les études, les partenaires, les médias, le patrimoine et la transition professionnelle.  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Je me sers des compétences acquises lors de mon expérience de sportive de haut niveau au profit de l’entreprenariat. Comme notamment le leadership, j’aime le goût de l’effort, j’adore les challenges, je me fixe des objectifs mesurables chaque jour, j’anticipe, je me sers des échecs comme d’un enseignement tout particulièrement pour la remise en question.  Qu’est-ce qui vous passionne ? J’ai tellement de passions, mais je vais vous en citer quelques-unes comme le sport bien entendu. Je suis également une femme d’engagement sur les sujets qui me tiennent à cœur comme la mixité hommes/femmes, la condition féminine et tout particulièrement celles des sportives de haut niveau, la transition professionnelles des sportifs de haut niveau. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Co-fondatrice & Présidente Paoline Ekambi
  3. 3. 3  Quelle est votre formation initiale ? J’ai été sportive de haut niveau au sein de l’équipe de France et clubs professionnels pendant 18 ans. Formée à l’INSEP en 1977, qui fût la toute 1ère promotion sport-études jusqu’au BAC, ensuite j’ai obtenu une bourse pour participer au championnat NCAA en sport-études supérieures basket. Lors de ma transition professionnelle, je me suis dirigée dans le secteur privé dans le domaine de la communication événementielle et du marketing sportif, le management de carrière et la gestion d’image de champions. J’ai également travaillé au sein du Conseil Général des Haut de Seine ; détachée au Pôle Léonard de Vinci afin de promouvoir une filière universitaire adaptée aux contraintes des sportifs de haut niveau du département. Riche de ces différentes expériences, j’ai créé mon auto entreprise de Conseil et RP, où j’étais en charge de la promotion d’une créatrice de Joaillerie de Luxe, et d’un créateur indépendant de lunettes Sport-Glam pour les sportives issues des sports de glisse. En 2010, j’ai obtenu une certification en Stratégie de Communication – Corporate Reputation à HEC. Aujourd’hui je suis Présidente Co fondatrice de Sportail Community. J’aime à dire que je suis une jeune startupeuse de plus de 50 ans. Portrait de startuper INTERVIEW
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Sportail Community « a pour objectif de mettre en relation des sportifs de haut niveau, professionnels et handisport et des entreprises » Sportail Community est un réseau social 100% professionnel. Il s’agit d’une plateforme qui a pour objectif de mettre en relation des sportifs de haut niveau, professionnels et handisport et des entreprises. Ces 2 communauté pourront développer des opportunités business et promouvoir leurs activités entre elles.
  5. 5. 5  Pourquoi ce choix de produit / service ? Ce projet est né suite à mon histoire et celle de nombreux autres sportifs de mon époque et qui perdure aujourd’hui. A savoir, que c’est un véritable parcours du combattant pour un sportif de haut niveau de concilier sport-études, la gestion de ses partenaires, des médias, de son image, de son patrimoine et d’anticiper son après carrière alors qu’on leur demande de se consacrer à 100% à la performance. Nombres de sportifs de haut niveau ne sont pas accompagnés lors de la transition professionnelle ni à l’acculturation au monde de l’entreprise. De plus, la France n’a pas la culture des Alumnis sportifs - contrairement aux Grandes Ecoles – alors que les anciens sportifs ont encore un rôle majeur à jouer dans la politique du développement du sport (comme nous avons d’ailleurs pu le constater récemment lors de la candidature Paris 2024), au sein du monde de l’entreprise et de l’associatif. Enfin, il n’existe aucun espace dédié aux acteurs sportifs. En ce qui concerne les entreprises, nombres d’entre elles souhaitent recruter de nouveaux « Talents » sportifs, car ils sont porteurs d’un potentiel hors du commun, mais elles ne savent pas qui chercher, ou les rechercher ni comment les trouver car ils sont disséminés partout sur le Net et aussi parce que l’écosystème du sport est très cloisonné tout particulièrement en France. D’autres souhaiteraient se développer par le prisme du sport mais ne savent pas comment appréhender ce marché niche extrêmement convoité. Face à ces constats, Sportail Community a pour objectifs de créer des passerelles entre les sportifs et les entreprises pour leur permettre de promouvoir leurs activités et développer des opportunités business entre elles. Pour les sportifs, un de nos buts, sera de leur faire gagner du temps, en partageant notre expérience car nous sommes passés par là, nous les anciens. La solidarité, et la transmission font partie des valeurs fortes du sport de haut niveau. Portrait de startuper INTERVIEW
  6. 6. 6  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Devenir le LinkedIn version sport.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Nous avons d’abord auto financé notre projet et bénéficié de l’aide de nos proches.  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Nous avons eu des difficultés au niveau du phasage du projet, et du pitch. Nous avons depuis trouvé des solutions.  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Les facteurs clés du succès : oser aller au bout de ses rêves, prendre du plaisir, travailler plus que les autres, commencer petit en voyant grand. Bien intégrer qu’il n’y a pas d’échec mais que des enseignements.  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? L’humilité.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Les mêmes que pour nos facteurs clés du succès. Portrait de startuper INTERVIEW
  7. 7. 7 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet https://sportailcommunity.com/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/paoline-ekambi-69849116/ Twitter https://twitter.com/PaolineEKAMBI Co-fondatrice & Présidente Paoline Ekambi
  8. 8. ANNEXES
  9. 9. 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR Principal et Lead Digital Influencer au du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Siècle Digital, Les Echos ou encore Le Journal Du Net. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×