Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #87 - Verolina Kintop - KidoPass

434 views

Published on

#PortraitDeStartuper #87 - Verolina Kintop - KidoPass

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #87 - Verolina Kintop - KidoPass

  1. 1. Fondatrice Verolina Kintop Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. Je vais vous dire les événements marquants qui ont fait de moi une entrepreneuse. 11 ans. Kazakhstan. La dissolution de l'Union Soviétique. Les gens n'ont pas de travail, ni d'argent. Mon père a essayé à cette époque de faire le business avec les chinois, et nous avons eu au final seulement quelques cartons de cigarettes à la maison. Ma mère s'est endettée, nous n'avions vraiment plus les moyens, au point de devoir nous faire tous les jours des galettes avec de la farine et de l'eau. Mon père a été absent et je me rappelle d'avoir eu l'idée de vendre ces cigarettes chinoises. J'ai pris un sac et je suis sortie dans la rue avec les cigarettes. Je les proposais aux passants et j'ai ainsi tout vendu! Ensuite j'ai tout écoulé en quelques jours. Plus tard je vendais des chewing- gums, des t-shirts, à 17 ans je suis allée en Chine et commandé des matériaux de construction que je vendais dans une petite boutique au marché au Kazakhstan. 26 ans. A mon retour de Nouvelle-Zélande j'ai créé une école de scénaristes et nous avons participé avec mon équipe à l'adaptation d'Hélène et les garçons au Kazakhstan. S'il vous plaît! On adorait tous cette série quand j'ai été petite. Je ne peux pas vivre sans créer. La création est ma vie, la création de moi-même aussi. Je suis entrepreneur depuis toujours, néanmoins la vraie décision est: "je fonce et je crée mon entreprise" je l'ai prise en 2017, cela n'a pas été une décision simple, car j'ai été seule avec mon enfant à charge. Quand je l'ai prise j'avais moins 500 euros sur mon compte. J'ai d'abord créé une entreprise en service informatique ce qui m'a permis de vite rebondir et de réaliser que je suis entrepreneuse. Point. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Fondatrice Verolina Kintop
  3. 3. 3  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? J'aime la liberté que j'associe aux voyages et à la découverte du monde. J'avance, j'explore et j'apprends, et je souhaite ensuite le transmettre à mon enfant. Le monde est tellement grand, même dans nos propres quartiers celui-ci est déjà immense, il suffit d'ouvrir les yeux et d'aller à sa rencontre.  Quelle est votre formation initiale ? J'ai un Master en Journalisme international que j'ai obtenu au Kazakhstan. J'ai ensuite étudié la langue chinoise à l'université de Shanghai et l’anglais dans une école en Nouvelle-Zélande et le français dans une école privée à Montpellier ainsi qu'à l'université Paul-Valéry. J'ai par la suite réalisé en alternance deux ans d'études à Montpellier Business School.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Les voyages, l'apprentissage constant, la découverte, l'organisation des événements pour les gens. Je suis en train de vous décrire des choses concrètes, mais en réalité il n'y a pas qu'une seule chose en particulier qui me passionne, je suis tout simplement passionnée par la vie de manière générale. Je peux m'intéresser au bricolage, la cuisine, à l'histoire, aux animaux, à tout en fin de compte. Je suis simplement curieuse. Portrait de startuper INTERVIEW
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS KidoPass « est une conciergerie qui crée les parcours personnalisés pour les familles qui voyagent » KidoPass est une conciergerie qui crée les parcours personnalisés pour les familles qui voyagent. Chaque famille a son Personal Trip Advisor qui planifie les voyages en fonction de préférences et contraintes de chaque membre de famille. L'utilisateur pourra discuter avec son conseiller lors de la préparation et pendant son voyage par Chat, WhatsApp, E-mail ou autre messagerie qu'il préfère. L'utilisateur aura un itinéraire avec des loisirs à faire, les endroits à visiter et un check liste de choses à prendre en compte. Son Personal Trip Advisor pourra également effectuer des réservations des restaurants, des activités à faire etc... Le client saura comment organiser ces journées et journées de chaque membre de la famille. Voyager peut être très stressant, notre rôle est d'aider les familles de créer les plus beaux moments et explorer le monde en toute sérénité.
  5. 5. 5  Pourquoi ce choix de produit / service ? L'envie de créer KidoPass vient d'un constat personnel - organiser le loisir sur place ou à l'étranger pour vivre une expérience unique est un travail en temps plein! Il faut comparer les offres, contacter les clubs ou les écoles, envoyer les e-mails, passer les coups de téléphone, et même avec toute cette organisation de folie on n'a pas toujours les voyages de nos rêves. Par exemple, l'endroit où nous avons prévu de vivre avec ma fille n'a pas du tout été adapté pour l'enfant, ou bien le menu kids au restaurant c'est encore frites steak haché qui n'a rien de bon pour la santé du petit. Les inscriptions aux activités peuvent devenir un enfer, parce que vous n'avez jamais visité l'endroit et vous n'avez aucune idée si l'attente sera longue, s’il faut prendre les baskets etc. A l'étranger tout cela devient vraiment compliqué, car on peut ne pas maîtriser la langue locale, ne pas savoir comment se rendre à l'endroit etc ... KidoPass est créé dans un souci de simplifier l'organisation de moments de loisir en famille et de leur permettre de vivre une expérience inoubliable. La première cible de KidoPass ce sont les familles qui voyagent, ou que soit l'endroit où ils iront, KidoPass cherche à les aider de créer des moments inoubliables. Deuxièmement ce sont les parents qui ont besoin de planifier et maîtriser leur budget de loisir en avance, nous leurs proposons des Budgets Pass Personnalisé et ensuite nous réservons leur choix de loisirs en avance ou bien au fur et à mesure.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Mes ambitions sont de devenir le référent mondial de service de familles. J'ai l'objectif personnel de créer le lien au sein des familles.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? La question marrante ! Le mode de financement c'est ma poche. Je finance mes projets par mon propre argent que je gagne. Je gagne et je dépense. Il a fallu dépenser tout mon argent pour débuter, autrement personne ne croit en une femme venant du Kazakhstan, maintenant je peux commencer à réfléchir aux autres possibilités de financement. Portrait de startuper INTERVIEW
  6. 6. 6  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Je crois que la difficulté principale c'est la peur. La peur de jugement, la peur de ne pas bien faire, la peur de ne pas réussir et l'envie de créer immédiatement une entreprise immense, une start-up qui va faire trembler le monde. A 11 ans je connaissais mieux le fonctionnement d'une entreprise qu'à 33. Je suis sortie et j'ai rencontré directement mon client, je lui ai proposé le produit et il l'a acheté. C'était super simple. Avec les années cette pureté de la vision disparait et on a envie de créer des choses plus complexes, on créé dans notre propre coin sans vraiment faire face au client. C'était l'erreur principale que j'ai commise. Ensuite le recrutement. J'ai trop fait confiance aux gens sans vraiment vérifier leurs compétences et leurs vrais parcours. Il faut l'avouer il y a les gens qui mentent sur leur cursus. Maintenant je fais des tests et j'appelle les entreprises précédentes pour valider si j'ai en face une personne adéquate. Pour savoir si le candidat est réellement compétent je lui fais passer les tests en temps réel, c'est surtout à faire lorsque l'on travaille avec les free-lances, car leur engagement peut être vite coûteux et le résultat n'est pas toujours au rendez-vous. L’aspect administratif français extrêmement complexe me dépasse tous les jours, j'ai parfois l’impression de passer ma vie à remplir les papiers.  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Il ne faut pas trop réfléchir, à partir du moment où je réfléchis trop, j’échoue toujours ou bien je n’entreprends aucune action. Un de mes films préférés c'est Forest Gump. Vous savez ce qu'il l'a fait réussir ? Il ne s'est jamais posé des millions questions, il a fait tous les jours les mêmes actions, encore et encore et un jour ça a marché. Je pense que c'est la seule vraie manière de réussir. Travailler beaucoup, réfléchir un peu, et paraître bête pour que les gens pensent avoir le dessus sur vous, qu'ils peuvent vous dépasser, pendant que c'est vous qui anticipez pour arriver premier. Portrait de startuper INTERVIEW
  7. 7. 7  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Prendre le temps pour se reposer. Je sais que je m’épuise parfois énormément, j'ai une grande capacité de production, je peux travailler énormément sans me rendre compte que je ne souffle pas un instant. Il faut parfois s’arrêter un peu, mais jamais trop longtemps. Il faut savoir prendre une pause mais aussi reprendre après.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Il ne faut pas attendre pour réaliser, il n'y aura jamais de bons moments. Vous n'allez jamais avoir assez d'argent, ni assez de temps, ni les gens qui vous comprendront. Il faut prendre des décisions et passer à l'action au plus vite possible. Vous n'allez jamais réussir du premier coup, il faut accepter que pour avancer il faut d'abord apprendre à accepter et à maîtriser l'échec. Face à l'échec on doit supporter une vague émotionnelle, personnellement j'en pleure même parfois, mais je me relève et je continue ce que j'ai prévu initialement. Le monde va continuer à tourner avec ou sans votre projet, mais votre vie risque de passer à côté un certain moment... Portrait de startuper INTERVIEW
  8. 8. 8 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet https://kidopass.com/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/verolina-kintop-57310a5a/ Fondatrice Verolina Kintop
  9. 9. ANNEXES
  10. 10. 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon 10 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR Principal et Lead Digital Influencer au du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Siècle Digital, Les Echos ou encore Le Journal Du Net. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×