Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #78 - Laure Desegaulx - Swapbook

483 views

Published on

#PortraitDeStartuper #78 - Laure Desegaulx - Swapbook

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #78 - Laure Desegaulx - Swapbook

  1. 1. Fondatrice & CEO Laure Desegaulx Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. Je suis actuellement Lauréate Paris&co 2017, Lauréate régionale du prix pépite et Lauréate du concours creart’up organisé par la Mairie de Paris. C’est en faisant mon mémoire de fin d’année que j’ai commencé le projet Swapbook et j’ai décidé de le continuer en tant qu’entrepreneur. Dans un premier temps j’ai été incubé à Schoolab, et ensuite j’ai rejoint le réseau pépite de Paris Sciences et Lettres. Je me suis lancée dans l’aventure Swapbook depuis presque 2 ans et demi maintenant. Mais pour répondre correctement à la question je dirai que j’ai été entrepreneur toute ma vie !  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Si je devais mettre un mot sur mon caractère d’entrepreneur, je dirais que je suis créative. J’ai beaucoup d’idées, j’adore en chercher de nouvelles, ou encore innover, et cela très régulièrement !  Quelle est votre formation initiale ? J’ai commencé par une licence MASS, Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales à l’université Paris Diderot et j’ai terminé par un master en Ingénierie à l’université Paris Dauphine.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Je ne pense pas avoir de passion très précisément 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Fondatrice & CEO Laure Desegaulx
  3. 3. 3 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Swapbook « permet aux étudiants de revendre et d’acheter leurs livres scolaires, tout en favorisant leurs rencontres » Swapbook est la première application mobile qui permet aux étudiants de revendre et d’acheter leurs livres scolaires, tout en favorisant leurs rencontres. C’est aussi le premier service qui aide, conseille et recommande aux étudiants des livres qui leurs sont utiles en fonction de leur profil (étude(s) et/ou de leurs centres d’intérêts).
  4. 4. 4  Pourquoi ce choix de produit / service ? Le choix de créer Swapbook résulte de l’observation d’un réel manque. J’ai moi-même fait l’expérience en sortant de la fac de vouloir revendre mes livres et j’ai été très déçue de l’expérience. Le processus est lent et je n’ai récupéré qu’une somme dérisoire. Souvent j’ai voulu me renseigner sur des sujets sans jamais trouver le bon livre qui correspondait à mes attentes alors que j’étais certaine qu’il existait ! Mettre en relation l’ensemble des étudiants représente donc une vraie réponse à cette problématique.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? L’objectif de Swapbook est de devenir un outil de référence pour les étudiants dans le domaine des livres scolaires : “J’ai besoin d’acheter un livre, ou alors j’ai besoin d’en revendre, je vais sur Swapbook.”. Nos ambitions sont multiples et se greffent sur différentes valeurs à la fois sociales, solidaires, culturelles, et environnementales. Ainsi, nous souhaitons promouvoir l’accès à l’éducation pour tous, redorer l’image  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? La société a été lancé avec des économies mises de côté durant mon expérience d’un an chez Rothschild & Cie et plus tard des subventions ont été accordées au projet. Portrait de startuper INTERVIEW
  5. 5. 5  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Le manque de soutien de mes proches. C’est toujours très compliqué de se donner corps et âmes dans un projet lorsque votre entourage n’y croit pas lui-même. Mais comme toutes difficultés ça se dépasse et ça forge !  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Pour l’entrepreneur la clé est la persévérance ! Il y a des moments de bas, de coup dur, de stagnation mais il y a aussi des moments de satisfaction immense. Il ne faut rien lâcher et continuer à y croire ! Pour le succès du projet par contre, un bon carnet d’adresse et du financement sont nécessaires.  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? L’organisation ! Ça paraît très bête à dire mais ça fait gagner un temps fou dans les moments de rush. Au début on n’y pense pas vraiment, on avance au gré du vent sans vraiment s’en préoccuper mais à partir d’un certain stade d’avancement c’est essentiel et on ne trouve pas nécessairement le temps pour le faire. Alors profitez des débuts pour avoir une organisation béton !  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Le conseil que je peux donner; est de persévérer comme j’ai pu le dire précédemment. Cela passe également par de la conviction. Il faut évidemment croire profondément en son projet pour pouvoir le faire éclore, et le défendre auprès des autres. Portrait de startuper INTERVIEW
  6. 6. 6 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet http://swapbook.fr/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/laure-desegaulx-88b34499/ Twitter https://twitter.com/Swapbookapp Fondatrice & CEO Laure Desegaulx
  7. 7. ANNEXES
  8. 8. 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon 8 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR Principal et Lead Digital Influencer au du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Siècle Digital, Les Echos ou encore Le Journal Du Net. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×