Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #66 - Alexandre Sasso - Vife

634 views

Published on

#PortraitDeStartuper #66 - Alexandre Sasso - Vife

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #66 - Alexandre Sasso - Vife

  1. 1. Fondateur Alexandre Sasso Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. J’ai créé ma première société à 25 ans en parallèle de mon activité professionnelle chez Canal+ : un site d’achat/vente entre particulier. Malgré les avertissements de nombreuses personnes sur le fait qu’il était impossible de mener 2 projets de front (comme un projet entrepreneurial et un job salarié), on n’est jamais à 100% sur un projet et du coup on fait mal les 2, j’ai toujours voulu avoir un projet à côté de mon job. Effectivement c’est une très mauvaise idée ! Pour Vife, j’en ai parlé à mes derniers employeurs (fondateurs vente-privee.com) et j’ai quitté mon job pour lancer le projet et ainsi lui donner toutes ses chances. Depuis toujours je pense ;-) Très certainement on le devient mais la flamme doit être enfouie depuis l’enfance pour que cela fonctionne. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Fondateur Alexandre Sasso
  3. 3. 3  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? Passionné par l’entrepreneuriat et la création d’entreprise. Ce qui me plait c’est la feuille blanche, je ne pense pas que j’aurai aimé racheter une entreprise. Je me sens plus créateur que développeur. J’ai une forte sensibilité luxe et je pense que je n’aurai pu créer que dans cet univers.  Quelle est votre formation initiale ? Bac S, école de commerce à Paris = ESG. L’important n’aura pas été l’école mais les stages, c’est là où il faut se démarquer et commencer à donner une orientation son futur parcours - un début de colonne vertébrale. La France fonctionne comme ça il faut l’accepter, on nous range dans des cases. Mais on n’est jamais enfermé, à condition de savoir bien raconter l’histoire et le chemin que l’on veut prendre.  Qu’est-ce qui vous passionne ? L’économie, la politique et la création d’entreprise. Portrait de startuper INTERVIEW
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Vife « permet aux particuliers de faire remonter leurs pierres sur une nouvelle monture de bague » www.vife.co permet aux particuliers de faire remonter leurs pierres sur une nouvelle monture de bague. Nous reprenons les anciens bijoux pour leurs donner une nouvelle vie et une nouvelle valeur. Ainsi le bijou d’un aïeul qui a traversé les époques mais qui malheureusement, parce-que son design n’est plus d’actualité, reste au fond d’un tiroir, va reprendre un nouveau design. Le bijou est différent mais toute la charge sentimentale reste car nous réutilisons les pierres et l’or. Ce service aujourd’hui est rare et surtout n’est pas digitalisé et dont l’accès manque souvent à ceux qui ne connaissent pas un atelier capable de faire le travail. Nous redonnons accès à ce service à la population française au travers d’outils digitaux novateurs comme l’impression 3D.
  5. 5. 5  Pourquoi ce choix de produit / service ? Parce-que cela fait 40 ans que je baigne dans le milieu de la joaillerie au travers d’un père marchand de bijoux anciens, et parce-que je me suis rendu compte qu’il y avait un vrai besoin autour de ce service. Depuis que je travaille, on ne vient pas me voir pour me demander d’acheter un bijou mais pour aider quelqu’un à en transformer un.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Après le web, ouvrir des points de vente retail en France et en Europe. Nous voulons créer une bijouterie 2.0 totalement cross- canal. Fini la sonnette impressionnante, la moquette ringarde et le vendeur désagréable et hautain. Nous voulons créer des lieux, des environnements qui ressemblent aux attentes des clients d’aujourd’hui.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Autofinancement sur le POC avant d’aller chercher à lever des fonds. Metrics first. Portrait de startuper INTERVIEW
  6. 6. 6  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Pour être honnête, rien ne m’a paru difficile ou en tout cas insurmontable … mais je devrais peut-être me méfier de la suite !  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Une volonté de fer, une envie, du plaisir, une excellente exécution, la réponse à un besoin réel, être à l’aise à l’oral et un peu de chance !  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Sa capacité d’autofinancement. C’est illusoire de penser qu’on peut se lancer avec 3.000€, avec 30.000€ en revanche on peut commencer à faire des choses.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Ne pas écouter les grands poncifs sinon on ne se lance jamais car on se dit qu’il nous manque toujours une qualité. Portrait de startuper INTERVIEW
  7. 7. 7 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet www.vife.co Linkedin https://www.linkedin.com/in/sassoalexandre/ Fondateur Alexandre Sasso
  8. 8. ANNEXES
  9. 9. 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR Principal et Lead Digital Influencer au du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Siècle Digital, Les Echos ou encore Le Journal Du Net. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×