Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Fondateur
Hugo Kelberine
Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
En partenariat avec
2
Qui est ce startuper ?
À PROPOS
Fondateur
Hugo Kelberine
Nous avons monté une agence de communication avec un ami
d’enfa...
3
Portrait de startuper
INTERVIEW
 Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ?
D’abord comme un entrepreneur ch...
4
Comment décririez-vous votre entreprise ?
À PROPOS
Captain Robot
« fabrique des robots mobiles dernière
génération pour ...
5
Portrait de startuper
INTERVIEW
 Pourquoi ce choix de produit / service ?
Parce que les entrepôts présentent des condit...
6
Portrait de startuper
INTERVIEW
 Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Honnêtement, rien qui ne...
7
Portrait de startuper
INTERVIEW
Site internet
www.captain-robot.com
Linkedin
https://www.linkedin.com/in/hugokelberine/
...
ANNEXES
9
Sébastien Bourguignon
L’AUTEUR
🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert
Digital & Blockchain | ICO Advisor ►
Pour une t...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

#PortraitDeStartuper #55 - Captain Robot - Hugo Kelberine

629 views

Published on

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Hugo Kelberine fondateur de la startup Captain Robot.

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #55 - Captain Robot - Hugo Kelberine

  1. 1. Fondateur Hugo Kelberine Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon En partenariat avec
  2. 2. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Fondateur Hugo Kelberine Nous avons monté une agence de communication avec un ami d’enfance - agence qui existe toujours et où travaillent amis et famille : je n’ai jamais autant galéré pour monter une boîte, jamais gagné aussi peu d’argent, jamais passé autant de nuits blanches, et pourtant jamais pris autant de plaisir ! Après ça, j’ai voulu me lancer dans quelque chose de plus ambitieux, de plus technologique et de plus scalable, ce qui m’a conduit à construire aujourd’hui avec Guilhem, Frédéric et Kévin, Captain Robot. Je suis entrepreneur depuis que ma mère m’a envoyé négocier le remboursement de mon fish and chips à Londres, alors que j’avais 9 ans ! Elle m’a dit que le « non » je l’avais déjà, et que tout ce que je risquais en demandant, c’était le « oui ». Ça marque !
  3. 3. 3 Portrait de startuper INTERVIEW  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? D’abord comme un entrepreneur chanceux : chanceux d’avoir rencontré des gens passionnés non pas par l’argent mais par l’idée de rendre service à la société. Ensuite comme un entrepreneur en apprentissage : ne comprenant pas grand-chose à la technologie, je suis obligé d’être constamment à l’écoute et d’apprendre tous les jours. Enfin comme un entrepreneur comblé : aidé par des structures formidables et tous les gens qui forment l’éco système startup en France et qui rendent mon travail plus simple chaque jour.  Quelle est votre formation initiale ? Sciences Po, à Aix en Provence. Un bel endroit quand on ne sait pas quoi faire de sa vie mais qu’on veut quand même étudier près de la mer et au soleil. Puis un Master en Business Administration à Sydney en Australie, pour continuer sur la même lancée et pouvoir aller surfer après les cours.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Arriver à faire quelque chose en équipe que la plupart des gens jugent impossible. Très sûrement du fait que je regrette de ne pas avoir été sportif de haut niveau, l’entrepreneuriat est à ce titre le meilleur prétexte que j’ai trouvé pour recréer l’ambiance du sport d’équipe et de l’envie de gagner ensemble. On se rattrape comme on peut !
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS Captain Robot « fabrique des robots mobiles dernière génération pour permettre aux employés des entrepôts de déplacer des charges lourdes » Comme un groupe de passionnés qui avons décidé d’utiliser l’intelligence artificielle pour améliorer la vie des gens. Dans cette optique, nous fabriquons des robots mobiles dernière génération pour permettre aux employés des entrepôts de déplacer des charges lourdes de manière plus sûre et moins dangereuse.
  5. 5. 5 Portrait de startuper INTERVIEW  Pourquoi ce choix de produit / service ? Parce que les entrepôts présentent des conditions de travail très difficiles et dangereuses, et parce que c’était un des premiers endroits qu’il était nécessaire de rendre plus safe. L’essentiel était de choisir un champ d’application où nous pourrions innover non pas pour le plaisir d’inventer des produits, mais bel et bien pour améliorer la manière dont les gens travaillent tous les jours.  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Devenir un leader européen d’ici à 4 ans et continuer de cultiver l’esprit qui fait la force de notre startup : la passion, l’écoute des clients, l’envie de faire des choses impossibles et la construction d’une équipe soudée par les mêmes valeurs.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? L’argent de nos clients d'abord (ce qui est de loin la meilleure manière de financer sa société). Ensuite, nous avons bénéficié de tout l’écosystème (prêts d’honneur, BPI, etc.) grâce à l’accompagnement de très grande qualité de l’équipe de l'incubateur & accélérateur ZEBOX et de celle de l'incubateur Marseille Innovation.
  6. 6. 6 Portrait de startuper INTERVIEW  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Honnêtement, rien qui ne soit pas surmontable avec de la persévérance. Ça, c’est la réponse corporate. La vraie réponse étant : à peu près toutes les difficultés imaginables, puis aussi et surtout toutes celles qu’on n’imagine pas : le manque de trésorerie, les clients qui vous plantent, les gens qui disent vous soutenir et ne vous soutiennent pas, les hauts, les bas... bref la vraie vie d’entrepreneur ! Mais c’est précisément ce qui est excitant.  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Les 3 facteurs clés pour réussir dans quoi que ce soit : du travail, du travail, du travail. Ça aussi c’est la réponse corporate. En vérité, il faut rajouter la chance, qu’on le veuille ou non. Disons que quand on travaille beaucoup et qu’on se rend à tous les endroits et à tous les moments, un jour, par pure loi des probabilités, on se retrouvera au bon endroit au bon moment. Ce qui est la version longue de « il faut savoir provoquer la chance ».  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? La complémentarité de son équipe, au sens large : les fondateurs, mais aussi les parties prenantes, les structures de soutien, les prestataires extérieurs. Le tout doit former un système dans lequel tous les champs sont couverts.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? De ne pas croire ce que dit la télévision : monter sa startup, ce n’est pas venir au bureau à l’heure qui nous convient en sweat à capuche et créer Snapchat en deux semaines. Monter sa startup, c’est beaucoup de travail, d'acharnement, d’obstacles … mais c'est une aventure d'équipe extraordinaire - qu’on ne peut vivre nulle part ailleurs.
  7. 7. 7 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet www.captain-robot.com Linkedin https://www.linkedin.com/in/hugokelberine/ Twitter https://twitter.com/hugokelberine Fondateur Hugo Kelberine
  8. 8. ANNEXES
  9. 9. 9 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon VP et Lead Digital Influencer au sein du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×