Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #37 - Komin - Cyrille Pailleret

Découvrez le #PortraitDeStartuper de Cyrille Pailleret Co-fondateur de la startup Komin.

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #37 - Komin - Cyrille Pailleret

  1. 1. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon Cyrille Pailleret Co-fondateur Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon #37
  2. 2. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon QUI EST-CE STARTUPER ? J'ai démarré mon projet actuel, Komin.io, après 7 années de conseil en management et 3 années en tant que COO d'une startup d'impression 3D dans la Santé. Lorsque j'étais consultant, j'avais développé avec 2 associés une marketplace pour agréger les marques françaises d'entrepreneurs au storytelling fort, cette boîte étant restée pour moi un "side-project", en plus de mon job de consultant. Après 2 années à la fois passionnantes mais aussi compliquées, nous avons choisi de vendre à un concurrent. Après cette 1ère expérience, je n'étais pas un entrepreneur successful, mais j'étais piquousé ! Mes 3 années d'opérationnel, au cours desquelles j'ai appris énormément en management et en gestion, ont confirmé mes velléités d'entrepreneur. Finalement, de consultant à entrepreneur, en passant par une étape d'intrapreneuriat, je trouve que ça tient la route ! Je suis entrepreneur depuis septembre 2012 pour le projet de marketplace / Septembre 2019 pour Komin.io
  3. 3. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? • Pragmatique : je cherche à avancer sans cesse pour me rapprocher de l'objectif, même un tout petit peu, en adoptant plus souvent la stratégie des petits pas que le big bang • Terre à terre : dans le sens où je me projette plus facilement sur des "pain points" que j'identifie moi-même dans mes pratiques personnelles, par opposition à des entrepreneurs bâtissant une vision sur une opportunité de marché qu'ils ont identifiée. • Team player : je ne suis pas un "solo founder". Je suis conscient que je n'ai ni toutes les compétences, ni la bande passante nécessaire pour mener à bien mon projet et qu'il me faut m'entourer pour réussir. J'ai aussi conscience que pour qu'un projet réussisse en équipe, il faut que l'ensemble de l'équipe de le soit approprié. Cela impose de savoir déléguer, faire confiance (et donc bien recruter en amont), etc...Ces sujets me passionnent.  Quelle est votre formation initiale ? Je suis diplômé de l'EM Lyon(2010) que j'ai intégrée après 3 années de droit.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Dans le perso, je suis passionné par les sports, notamment outdoor et d'endurance (trail, natation, kitesurf par exemple) et j'attache beaucoup d'importance à ma vie de famille (marié avec 2 enfants). Dans le pro, je suis passionné par l'innovation sur les problématiques de Management et l'Entrepreneuriat.
  4. 4. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon COMMENT DÉCRIRIEZ -VOUS VOTRE ENTREPRISE ? Komin.io est un coach virtuel qui facilite & accompagne les collaborateurs pendant leur offboarding, c'est à dire leur départ de l'entreprise. Nos clients choisissent notre solution pour 2 bénéfices : d'une part pour renforcer leur #MarqueEmployeur en se différenciant par une attention portée sur la fin de cycle de leurs futurs-ex-collaborateurs, d'autre part, d'un point de vue purement opérationnel, pour garantir une passation de connaissances entre 2 collaborateurs qui se succèdent à un même poste. K o m i n . i o e s t u n c o a c h v i r t u e l q u i f a c i l i t e & a c c o m p a g n e l e s c o l l a b o r a t e u r s p e n d a n t l e u r o f f b o a r d i n g , c ' e s t à d i r e l e u r d é p a r t d e l ' e n t r e p r i s e .
  5. 5. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon  Pourquoi ce choix de produit / service ? Komin.io s'adresse à une difficulté que toutes les entreprises connaissent, la rotation des effectifs. Notre service a 3 raisons d'être. Tout d'abord, le taux de turnover est croissant dans les entreprises car les comportements ont considérablement évolué. Ensuite, les managers ne sont ni formés, ni motivés à l'idée de gérer la fin de cycle de leurs collaborateurs dans l'entreprise(nous avons une tendance naturelle à investir du temps de management sur les effectifs qui s'inscrivent dans la durée au sein de l'entreprise, non pas sur ceux dont nous savons qu'ils la quitteront). Enfin, la génération Z bouscule tous ls codes du management(volatilité, besoin de sens et d'impact immédiat, etc.) ; si elle ne représente que 20% de la population active, il est d'ores et déjà temps pour les entreprises de réinventer leur modèle managérial pour rester attractives et compétitives.  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Pour le moment, le projet est financé sur fonds propres. Je pense qu'au démarrage, il est bien de bootstrapper le service/produit avec un budget mini, pour valider l'intérêt de la cible identifiée pour la proposition de valeur de l'entreprise. INTERVIEW
  6. 6. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? A court terme, j'aimerais faire passer cette phase d'offboarding du stade de "parent pauvre du management" à celui de priorité RH ou managériale, comme l'est devenu l'onboarding il y a quelques années. A plus long terme, j'aimerais pouvoir proposer un outil plug & play avec les principaux outils de l'environnement RH de l'entreprise, pour voir notre brique d'offboarding s'étendre en Europe et dans le monde entier.  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Le travail bien entendu, un savant dosage de résilience et d'ambition.  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? Je n'ai pas fini d'en rencontrer :) Au stade de l'idée, la recherche de données objectives est super importants (on a tellement envie d'y croire qu'il est facile de faire fausse route), ensuite je dirai la solitude (si certains sont naturellement solistes, d'autres le sont moins comme moi), donc trouver sa moitié est un sujet qui occupe beaucoup l'esprit (même plus que l'exécution de l'idée). Enfin, trouver de premiers clients qui accepteraient de payer pour cette proposition de valeur, qui valideraient ou invalideraient l'opportunité de marché identifiée en amont (c'est difficile de faire miser des prospects sur une maquette ou une vision, même quand cette dernière est partagée - avoir un produit aide toujours à se mettre en perspective).
  7. 7. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon INTERVIEW  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Évaluer la réalité/profondeur du problème qu'on cherche à solutionner avec notre produit/service, c'est à dire être capable d'identifier la maturité des prospects à payer pour ce produit/service.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Réfléchir à sa vraie motivation à se lancer dans l'entrepreneuriat, pour ne pas occulter notamment les difficultés que cela implique. Quelques exemples d'après moi : être "son propre chef" est une motivation légitime mais insuffisante / "Changer le monde" est légitime mais un peu trop high level / "Devenir riche", c'est carton rouge...
  8. 8. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon LIENS  Twitter https://twitter.com/komin_io  Linkedin https://www.linkedin.com/in/cyrille-pailleret/  Sites https://www.komin.io/
  9. 9. #PortraitDeStartuper par Sébastien Bourguignon Sébastien Bourguignon L ’ A U T E U R Directeur Conseil au sein de Sopra Steria Next et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Les Echos, La Tribune ou encore Siècle Digital. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. Il est enfin co-fondateur et animateur du podcast Tech Me To The Moon. http://sebastienbourguignon.com/ http://www.sebastien-bourguignon.fr https://twitter.com/sebbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://chainguru.io http://monmasteradauphine.wordpress.com 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain ► Pour une transformation digitale réussie !

×