Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

#PortraitDeStartuper #36 - Exactcure - Frédéric Dayan

1,132 views

Published on

#PortraitDeStartuper #36 - Exactcure - Frédéric Dayan

  • Get HERE to Read This eBook === http://zakuratest.com/2407010477-Dans-le-fond-je-me-suis-bien-amus.html
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Be the first to like this

#PortraitDeStartuper #36 - Exactcure - Frédéric Dayan

  1. 1. Founder Frédéric Dayan Portrait réalisé par Sébastien Bourguignon
  2. 2. J’ai toujours eu une soif de création au sens général du terme. Pour moi la science est très proche du processus artistique. L’inspiration génère des idées, et j’aime les concrétiser. Faire naître une entreprise est au fond pour moi l’aboutissement d’une idée scientifique. ExactCure est donc l’incarnation finale d’un concept né dans mon cerveau. Comme une toile incarne l’inspiration du peintre. Mais c’est surtout en devenant l’un des premiers salariés d’une startup, en 2010, que j’ai compris ce que je voulais vraiment. Après notre rachat par Dassault Systèmes, j’ai pu poursuivre ma réflexion. Au fond de moi, j’ai imaginé comment adapter la biomodélisation pour l’appliquer à « monsieur tout le monde ». Lorsque j’ai pris conscience que nous pouvions personnaliser des modèles de médicaments et amener une médication de haute-couture dans la poche de chaque personne, je n’ai pas hésité. J’ai quitté mon précédent poste (pourtant confortable et déjà passionnant) pour lancer ma propre entreprise. J’ai toujours senti cette fibre d’entrepreneur en moi, et j’ai franchi le pas début 2017. 2 Qui est ce startuper ? À PROPOS Founder Frédéric Dayan
  3. 3. 3  Comment vous décririez-vous en tant qu'entrepreneur ? A 41 ans, je commence à avoir un certain recul. Je suis un entrepreneur hybride, scientifique à l’interface entre Physique Théorique, Sciences de la Santé et Recherche Fondamentale ; je me définis comme un modélisateur du vivant. Mais avant tout je suis un meneur d’équipes, que ce soit dans la précédente startup à laquelle j’ai contribué, ou au sein d’un grand groupe comme Dassault Systèmes. Je pense aussi avoir la fibre du communiquant, comme le montrent mon TEDx ou cet exemple d’article parmi d’autres. J’imagine que j’y ai pris goût à l’époque où j’étais enseignant à l’Université. Toute ma personne fait corps avec l’entreprise que je crée. Tant dans ses fondements scientifiques que dans l’énergie et la passion que j’y mets au quotidien.  Quelle est votre formation initiale ? Ma formation a contribué à mon hybridation. Je suis à l’origine Ingénieur de l’Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles ParisTech. C’est mon côté modélisateur. D’autre part je suis Docteur en Pharmacie. C’est donc logique que je modélise des médicaments… J’ai également un Doctorat en Biologie, à l’origine de mes recherches en cancérologie puis en biomathématiques.  Qu’est-ce qui vous passionne ? Apporter des solutions pluridisciplinaires aux problématiques de santé actuels. Les innovations technologiques foisonnent dans tous les domaines, il est difficile de rester à la pointe dans plusieurs domaines à la fois. Mais c’est en m’obligeant à dégager du temps pour me tenir informer que mon cerveau fait des connexions, mes yeux pétillent, et que j’imagine des scénarios où ExactCure améliore la santé des gens au quotidien. Portrait de startuper INTERVIEW
  4. 4. 4 Comment décririez-vous votre entreprise ? À PROPOS ExactCure « développe une solution logicielle de e-médication personnalisée » ExactCure est une startup qui développe une solution logicielle de e-médication personnalisée : le Jumeau Digital du patient. Pour le patient lui-même, il s’agit d’une application sur smartphone. Pour le professionnel de santé, d’un tableau de bord en accès web. Notre Jumeau Digital permet de simuler l’effet des médicaments dans le corps du patient en fonction de ses caractéristiques personnelles. Grâce à cette Intelligence Artificielle d’un nouveau genre, nous éviterons les sous- doses, surdoses et interactions médicamenteuses. Notre technologie de bio-simulation repose sur plusieurs années de recherche fondamentale en partenariat avec des instituts comme Inria.
  5. 5. 5  Pourquoi ce choix de produit / service ? Les médicaments ne sont pas censés nous tuer. Malheureusement c’est parfois le cas : avec 20 000 morts par an en France, les médications inappropriées tuent 5 fois plus que les accidents de la route. Elles causent 1,1 million de journées d’hospitalisation et coûtent 10 milliards d’euros à l’Assurance Maladie française. Transposés à l’échelle mondiale, les chiffres donnent le vertige. Ce fléau est proprement inacceptable ! C’est pourquoi nous avons créé le Jumeau Digital ExactCure. Il faut bien comprendre que la difficulté à trouver le meilleur traitement tient à la variabilité de réponse au médicament. Chacun réagit de manière différente. Il est extrêmement difficile pour un cerveau humain d’intégrer tous les paramètres qui constituent la variabilité et la complexité du patient. Notre Intelligence Artificielle le fait ! Elle donne accès en temps réel au devenir du médicament dans le corps du patient, minute après minute. Par pure simulation, on peut anticiper que votre anti-inflammatoire pris pendant le repas sera efficace dès 13h35, atteindra un maximum d’action à 14h30, mais ne calmera plus vos douleurs articulaires à 17h50. Et votre réponse ne sera pas ma réponse. C’est le principe fondateur de la médecine personnalisée, décliné sous l’angle numérique. Accompagner les patients, tout particulièrement chroniques, ainsi que les professionnels de santé, est donc notre défi pour sauver des vies et apprendre à mieux se soigner !  Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ? Notre vision est celle d’un monde où les médications inappropriées ont disparu grâce à une médecine personnalisée. Notre mission est de bio-modéliser l’effet des médicaments dans le corps de chaque individu, en fonction de ses caractéristiques personnelles. Notre ambition à 5 ans est de devenir le leader mondial de la bio-modélisation personnalisée de l’effet des médicaments dans le corps humain. Portrait de startuper INTERVIEW
  6. 6. 6  Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ? Nos financements initiaux sont multiples. En plus de nos fonds propres, nous faisons appel à de la ‘love money’. Nous sommes lauréats d’un projet financé par l’Europe pour les jeunes startups. La Bourse French Tech nous aide également à nous lancer. Nous suivons le processus de sélection de Réseau Entreprendre (accompagnement et prêt d’honneur). Nous déposons également en ce moment des candidatures à divers projets nationaux et européens. C’est très bien pour commencer, mais très vite nous aurons besoin de plus d’argent donc dès 2018 nous ferons appel à des investisseurs privés.  Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? La diversité des tâches à accomplir (recherche fondamentale, développement, industrialisation, légal, administratif, RH, etc.) oblige à fixer des priorités et laisse forcément un goût d’imperfection dans le rendu. Mais il faut savoir appliquer la règle du 80/20, qui dit que quand on a raisonnablement exécuté une tâche il faut passer à la suivante sans chercher la perfection. Et il faut apprendre à résister aux sollicitations de toutes parts, trier et assumer de ne pas tout faire : entre les innombrables salons, la myriade de pitchs, et les diverses candidatures à des projets parfois improbables, on peut être vite submergé. Enfin il n’est pas toujours aisé de consolider la bonne équipe, les personnes complémentaires et compatibles qui cimenteront la base de notre futur succès. Bien sûr mes associés, avec qui nous formons notre dream team, et qui sont une sorte de deuxième famille pour moi. Mais aussi nos employés, à qui il faut transmettre l’envie de réaliser nos rêves, nos ambitions. Il est important de surmonter les difficultés, les désillusions initiales, car pour une difficulté aujourd’hui deux bonnes nouvelles viendront demain. Portrait de startuper INTERVIEW
  7. 7. 7  D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ? Il est primordial de maintenir la passion, la flamme initiale qui fait qu’on se lève tous les matins malgré les difficultés du quotidien : garder toujours en tête la raison pour laquelle on fait tout ça, ne jamais perdre de vue le but que l’on s’est fixé. Bien s’entourer est également vital. Ce n’est pas pour rien que les investisseurs choisissent surtout une équipe.  S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ? Il est tellement difficile de n’en choisir un seul ! Je dirais que la vision du dirigeant est le point qui me tient le plus à cœur. Bien plus que le produit final, cette vision sera l’ADN de la société. Elle doit être profonde, innovante et surtout inspirante. Peu importent les futures turpitudes du parcours de la société, les possibles pivots, les changements stratégiques… la vision de haut-niveau doit être le fondement solide, l’inspiration de tout le parcours de l’aventure startup. Elle peut s’incarner sous de multiples formes in fine, mais sa nature profonde doit respecter les fondamentaux de l’entreprise. Certains appellent ça l’esprit corporate ; pour une startup, j’appellerais ça l’âme de la société.  Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ? Il y a eu un changement de perception des startups en France ces dernières années : nous sommes devenus plus tendance, un nombre croissant de jeunes entrant dans la vie active expriment l’envie de rejoindre une petite structure dynamique plutôt qu’un grand groupe. Or, au-delà d’avoir une (bonne) idée, pour réussir son lancement, le conseil que je donnerai au startuper serait de porter une grande attention à l’exécution. Notamment, ne jamais perdre de vue que le but à viser pour une entreprise commerciale comme la nôtre, c’est de générer un modèle d’affaire profitable. C’est le seul moyen de créer et maintenir des emplois et de participer au dynamisme du tissu local. Cela passe par un grand respect des collaborateurs et la mise en place d’une culture d’entreprise où chacun se sent bien dans sa peau. Portrait de startuper INTERVIEW
  8. 8. 8 Portrait de startuper INTERVIEW Site internet https://www.exactcure.com/ Linkedin https://www.linkedin.com/in/fr%C3%A9d%C3%A9ric- dayan-9733b01b/ Twitter https://twitter.com/fredericdayan Founder Frédéric Dayan
  9. 9. ANNEXES
  10. 10. 🚀 Auteur | Influenceur | Speaker ► Expert Digital & Blockchain | ICO Advisor ► Pour une transformation digitale réussie ! Sébastien Bourguignon 10 Sébastien Bourguignon L’AUTEUR Principal et Lead Digital Influencer au du cabinet de conseil Margo et CEO de la société Chain Guru, il est dans le domaine du Digital, du Management, de l’Innovation et de l’Agilité depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numérique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la compétition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront complètement remis en question. La société bouge vite, très vite, l’innovation et la nécessité de plus d’agilité dans les organisations doivent être une préoccupation majeure, il n'y a plus de doute là-dessus. Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de société, les entreprises d’aujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront s’adapter encore plus vite et plus fort que ce qu’il n’aura été nécessaire à leurs grands-parents lors de la première révolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va évoluer avec l’explosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler à de la science fiction encore aujourd’hui, mais elles sont inévitables et bien réelles car la transformation est en marche. Passionné par l’innovation, le numérique et le management, il s’intéresse particulièrement aux mécanismes liés à l’entreprenariat et en particulier aux startups. Cela l’a amené à réaliser une série de portraits de startupers pour les partager sur son blog. Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces créateurs de startups, les difficultés qu’ils ont rencontrées, et comment tout cela se matérialise concrètement, finalement un vrai feedback d’entrepreneur. Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Siècle Digital, Les Echos ou encore Le Journal Du Net. Il est aussi l’auteur des livres blancs de « #80PortraitDeStartuper » et « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2 », ainsi que du livre « Portraits de startupers – édition 2017 » aux éditions Maxima. http://sebastienbourguignon.com/ http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignon http://www.sebastien-bourguignon.fr https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon https://plus.google.com/u/0/+SébastienBourguignon http://chainguru.io

×